Vos conseils pour une chape sur des plaques Lewis

( dans

» Gros Oeuvre » Maconnerie, Chape

)
Chercher:    

Vos conseils pour une chape sur des plaques Lewis

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


01/04/2012 Vieux  
 
  44 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Je suis en train de créer ma salle de bain à l'étage d'une vieille maison et ai besoin de conseils pour faire ma chape.

Voilà, j'ai commencé par enlever le plancher sur la surface que sera la salle de bain (2,5m X 4m) et ensuite ai fait mon cadre pour le beton en veillant à laisser une gaine technique dans un des coin.
Ceci fait j'ai directement vissé mes plaques Lewis sur les poutres en plaçant sur tout le pourtour entre les plaques et les murs du styrodur de 2cm.

Comme je fais le travail tout seul et que je n'ai aucune expérience dans la fabrication de beton je suis allé chercher des sacs de beton léger de la marque EFIMIX au Brico Dépot de Maubeuge en France (à 45 minutes de chez moi).
J'ai un mélangeur et une grosse bassine donc je pense pouvoir m'en sortir pour le mélanger avec de l'eau.

Là où j'ai des doutes c'est qu'un ami qui travaille dans la toiture, mais refait comme moi toute sa maison seul, est passé voir la préparation de mon travail et il m'a dit de mettre du visqueen sur mes plaques Lewis et de creuser plus ou moins 10cm dans le mur pour répartir le poids de la chape sur les murs porteurs.
Dans le mode d'emploi des plaques Lewis il n'est nul part fait mention de poser du visqueen ni même de creuser le mur sur tout le pourtour pour que ça pèse moins sur les poutres.
En plus j'ai peur de diminuer la solidité des murs si je creuse dedans, surtout qu'il y a encore les combles au-dessus que je compte aussi aménager.

Pourriez-vous s'il vous plaît me conseiller et me dire ce que vous pensez de l'avis de mon ami ?

D'avance un grand merci.

PS: je joins deux photos de ce que j'ai fait.

Vos conseils pour une chape sur des plaques Lewis Vos conseils pour une chape sur des plaques Lewis
04/04/2012 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Je trouve votre question très pertinente et demandant l'avis d'experts en maçonnerie.
Personnellement j'aurais plutôt peur d'une dalle béton non ancrée dans les parois et reposant sur des chevrons de bois... Mais je ne suis pas professionnel.
04/04/2012 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
Non pas besoin d'encrer et ne pas mettre de visqueen.
Il faut juste s'assurer que les solives sont capables de supporter le poids du plancher + poids des charges fixes et mobiles.
05/04/2012 Vieux  
 
  31 ans, Namur
 
Visqueen pas besoin pour moi non plus.

Le collègue n'a pas tort ancrer la dalle dans les murs répartit les charges mais "rigidifie" aussi le bâtiment et les vieux bâtiment ben ça à tendance à travailler pas mal...

Perso je le ferais pas, risquer en plus de fragiliser un "vieux" mur porteurs lors de la coulée d'une dalle c'est toujours à faire avec bcp de précautions.

Avez vous au préalable fait un calcul pour la capacité de portance de vos solives ?
Qu'elle est la nature de cette "dalle" dont vous faites mention ?
Malgré l'aspect inoffensif de cette épaisseur de dalle on s'imagine pas le poids apporter après==> dalle, colle, carrelage, cloison, mobilier, baignoire(remplie + poids des occupants)





Puis qu'allez vous faire comme dalle ?
05/04/2012 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
De ce que j'en comprends, il ne s'agit pas de réalisé une dalle avec un coffrage perdu, mais bien un chape destinée à être carrelée.

Dans ce cas, pas besoin de visqueen (le béton de chape n'est pas très humide) et il ne faut pas ancrer dans les murs.

Par contre, il faut vérifier le dimensionnement des solives.
05/04/2012 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonjour exleclair,

Sur la base des photos sous #1, la dalle en béton reposerait sur le sol.
dans cette hypothèse, il n'est pas nécessaire d'ancrer la dalle dans les murs. Ceci étant, j'aurais mis un visqueen sous les plaques Lewis.

Si cette dalle était une dalle d'étage, il est indispensable d'ancrer les plaques Lewis et la dalle BA dans les murs. Il est également primordiale de calculer la résistance des solives qui doivent reprendre les nouvelles charges permanentes qui viennent de l'ajout de cette dalle. Pour info, une dalle BA de 10 cm pour une surface de 10 m² = 2.500 kg.
05/04/2012 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Oui, mais on parle de dalle BA ou de chape à carreler?

Je pense qu'il souhaite simple remplacer les lames de plancher en bois par des panneaux profilé métallique avec une chape

http://www.reppel.fr/page2.html

Dansce cas, pas besoin de visqueen et surtout ne pas ancrer dans les murs.

Dernière modification par benlan2000 05/04/2012 à 11h30.
05/04/2012 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
OK, autant pour moi, s'il s'agit que d'une chape à carreler, pas de visqueen ni d'ancrage dans les murs, mais contrôle de la portance des solives indispensable.
Pour info: Surcharge d'une chape de 8 cm d'épais. et du revêtement = 125 kg/m² + autres charges permanentes et d'exploitation. Ce que je ne comprend pas, c'est la mise en place des solives. (à plat) ???? Point de vue inertie, c'est pas bon du tout !

Dernière modification par fradeco 05/04/2012 à 13h43.
05/04/2012 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Citation:
Posté par fradeco Voir le message
OK, autant pour moi, s'il s'agit que d'une chape à carreler, pas de visqueen ni d'ancrage dans les murs, mais contrôle de la portance des solives indispensable.
Pour info: Surcharge d'une chape de 8 cm d'épais. et du revêtement = 125 kg/m² + autres charges permanentes et d'exploitation. Ce que je ne comprend pas, c'est la mise en place des solives. (à plat) ???? Point de vue inertie, c'est pas bon du tout !
C'est la question que je me posais en voyant les photos, d'où la question d'ancrage.
Maintenant, faut voir si dalle ou chape?
Mais, il y a intérêt à bien calculer son coup!
J'ai rénové une vieille ferme avec murs en pierre, les sols ont tous été ancrés dans les murs... Mais ce sont des dalles, pas des chapes.

Question aux pros: si c'est une chape et que celle-ci n'est pas ancrée un minimum, il n'y a pas de risque d'effet trempoline du à l'élasticité des solives et le poids de la chape?
05/04/2012 Vieux  
 
  31 ans, Namur
 
Pour infos : Rappels des caractéristiques des profilés LEWIS® :
+ Les écartements entre appuis doivent se limiter à 1,90 m et jusqu’à 1,20 m sans étaiement des bacs acier.
+ Les dimensions standard des tôles sont de 200x63 cm.
+ Le profil en forme de queue d'aronde permet éventuellement de s'affranchir d'une armature anti-retrait.
+ Aucun ancrage des profilés LEWIS® dans les murs n’est obligatoire.
+ Pour des planchers insonorisés, nous recommandons de ne pas fixer les profilés LEWIS® à la structure et d’appliquer des bandes de laine minérale haute densité ou un produit résilient équivalent sur le solivage avant la pose des profilés ainsi qu'au niveau des relevés.
+ Nous recommandons également, l'application sur les profilés LEWIS® d'un béton standard à fine granulométrie de classe C30/C37.
+ La pose de ces bacs acier ne nécessite aucune compétence technique particulière, même si une assistance est proposée pour chaque affaire: étude de faisabilité, plan de calepinage, conseils et initiation à la pose.
05/04/2012 Vieux  
 
  31 ans, Namur
 
Pour les solives je pense que c'est en fait 2 chevrons vissés entre eux non ?
05/04/2012 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Citation:
Posté par Laganja Voir le message
Pour les solives je pense que c'est en fait 2 chevrons vissés entre eux non ?
Merci pour les infos sur les profilés!
Oui, en regardant la 2ème photo ont voit bien que ce sont deux chevrons vissés ensemble pour faire une "solive"....
05/04/2012 Vieux  
 
  31 ans, Namur
 
Ce que je n'arrive pas à voir par contre, c'est si il y a une couche de laine de roche en dessous des chevrons et si elle a été placée sur les solives de l'ancien plancher ou si c'est sur le vieux plancher directement ??? Peut être a t-il voulu désolidariser la "dalle" de la structure existante ...

J'aimerais savoir votre mode opératoire chère Monsieur, tout m'intéresse moi
05/04/2012 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Il faudrait en premier lieu savoir s'il s'agit d'une chape pour pose d'un carrelage, ou si ce coffrage va servir à couler une dalle de béton ?
Si cette chape ou dalle en béton se trouve à l'étage ou sur le sol du rez ?
Si cet ouvrage devait se réaliser à l'étage et sur la base de la mise en oeuvre préconisée il y a beaucoup de chance que les solives ne sont pas en mesure de reprendre les charges supplémentaires.
05/04/2012 Vieux  
 
  66 ans, Liège
 
Le seul qui n'intervienne plus dans la discution,c'est notre ami exleclair,pas fort intéresser par les réponse????
06/04/2012 Vieux  
 
  44 ans, Hainaut
 
Un très grand merci à tous pour vos aides.

Rabot je suis plus qu'intéressé par toutes les réponses, je n'ai par contre que très peu de temps libre depuis quelques jours : tout ce mois d'avril je travaille de 9h à 21h, ensuite je vais retrouver ma femme et notre bébé âgé de seulement 5 semaines qui sont obligés de loger ailleurs car la maison est un chantier sans sanitaire ne pouvant accueillir un nouveau né ni une jeune mère.
Ceci dit je vous remercie pour votre intervention.

Il s'agit bien d'une chape à carreler et non d'une dalle qui doit être réalisée.

Il n'y a pas de laine de roche en dessous des plaques, je les ai vissé directement sur les solives (j'ai suivi le mode d'emploi de Reppel, fabriquant de ces plaques, que j'avais téléchargé sur leur site internet).
J'avais fait des photos lorsque j'avais enlevé le plancher et en voici deux pour illustrer. Ces solives sont espacés de 30 à 35 cm les uns des autres et ont une largeur de 6cm pour 16cm.
Les chevrons à plat sont de la même dimensions que les solives et j'ai fait ça sur conseil d'un professionnel car à la limite de cette chape sera vissé le rail de metalstud qui servira à la cloison de plaques de gyproc. Ces chevrons sont vissés avec des vis spéciales et longues pouvant supporter un poids très lourd.

Je ne sais pas comment calculer la résistance des solives pour savoir quel poids ils peuvent supporter mais plusieurs entrepreneurs que j'avais fait venir me proposaient pour ma salle de bain à l'étage de faire une chape sur des plaques lewis, de là l'idée de le faire.
Par ailleurs, sur les sacs EFIMIX que j'ai acheté en France il est marqué que la densité de ce beton léger est de 900 à 1000 kg/m³, pour une chape de 4cm (je compte moi faire une chape d'environ 6 cm).

Voilà, j'espère que c'est un peu plus clair.
Sinon mon ami qui travaille dans la toiture m'a encore recommandé de mettre un grillage un peu fin sur le visqueen pour solidifier ma chape.
J'ai l'impression qu'il exagère un peu vu que ce n'est mentionné nulle part sur le site de Reppel mais d'un autre côté il a plus d'expérience que moi.

Quelqu'un pourrait-il m'aider avec le calcul de la résistance pour les solives ?
Et merci encore pour vos avis...

PS: - les planches que vous voyez sur la première photos au mileu (pas les nouveaux chevrons, les autres), je les ai bien cloués pour plus de solidité
- par la deuxième photo je voulais juste montrer le chevron que j'ai fixé au mur sur avec des sabots à l'endroit où j'ai fait démolir la cheminée.

Vos conseils pour une chape sur des plaques Lewis Vos conseils pour une chape sur des plaques Lewis
06/04/2012 Vieux  
 
  44 ans, Hainaut
 
Voici le beton léger que je vais utiliser pour ma chape.

J'étais tombé dessus sur un forum et certaines personnes l'avaient choisi pour la même utilisation que moi, et lorsque je suis allé au Brico Dépot et que j'ai demandé un beton léger pour une chape dans la salle de bain sur des plaques à queue d'aronde (lewis), les vendeurs m'ont de suite dirigé vers ce produit et non d'autres beton tout prêt mais trop lourd pour l'étage selon eux.

Merci de partager votre expérience du produit si vous en avez.

Vos conseils pour une chape sur des plaques Lewis Vos conseils pour une chape sur des plaques Lewis
06/04/2012 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonjour exlecair,

Beau travail pour quelqu'un qui débute.
Avec les photos sous #16, on comprend mieux l'usage des entretoises misent à plats.

Ceci étant, pour info et à titre indicatif, en supposant que la portée est de 4,00: des solives de 60 x 160 mm espacées de +/- 33 cm, reprendraient une charge uniformément répartie de 270 kg/m², dont 205 kg de charge d'exploitation. A cette charge on peut ajouter 15 kg/m² de plancher qui a été enlevé soit 220 kg/m².
Il faut maintenant déduire le poids des tôles que je suppose à 10 kg/m² + une chape de 4 cm (40 kg/m²) et un revêtement carrelage (25 kg/m²) soit un total de 65 kg/m², reste 155 kg/m² !!!!!!
06/04/2012 Vieux  
 
  44 ans, Hainaut
 
Fradeco j'avoue que vos calculs restent un peu chinois pour moi mais je fais confiance.
Sachant que que je mettrai pas de lave-linge dans la salle de bain et que les seuls mobiliers dans la pièce seront le bloc WC, la baignoire et le meuble lavabo de 140cm de largeur, j'imagine q'une chape de voire 8cm pourrait être posée sans risque ?
Je ne veux pas faire la chape trop fine car après tout il y aura encore la cloison de plaques de gyproc avec ossature metalstud qui doit être montée.

Et merci du compliment pour le travail. Faut dire que j'ai dans le passé (il y a près de 20 ans de cela) suivi une formation de plafonneur et suis donc assez habile des mains.
06/04/2012 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Le calcul de Fradeco met le doigt sur l'éventuel problème!
Il parle d'un poids de 40 kgs M2 pour 4 cms de chape!
Si vous mettez 8 cms, on passe à 80 kgs/M2!!!
Reste plus que 115 kgs/m2... Faudra pas se trouver à deux dans le même coin et en même temps!
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Souder des plaques de métal sur des gilles pour obturer la vue (Où les trouver ?) Par Nathan Brittles dans Grillage, Cloture, Ferronerie, +2 21/07/2011
Vos conseils concernant une toiture? Par Lelulac dans Toiture, Charpente, +1 03/04/2011
besoin de vos conseils pour un plancher sur dalle en béton... Par tristanp dans Finitions, +9 20/10/2009
Vos avis sur une chape de 21 cm Par ols dans Maconnerie, Chape, +3 16/09/2009


Forum Maconnerie, Chape : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.

Ajoutez votre société