Achat sur le net ou chez le marchand du coin

( dans

» Divers » Outillage

)
Chercher:    

Achat sur le net ou chez le marchand du coin

- Page 7
Page 7 sur 8 Première page - Résultats 1 à 20 sur 155 Page precedente 56 7 8 Page suivante


04/02/2016 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
  fgalette est connecté maintenant
Rassures toi thierrylen je connais bien le secteur alimentaire industriel. Maintenant tu parles des producteurs/vendeurs que tu connais, ce n'est pas une générale non plus, loin de là, et les façades peuvent êtres bien trompeuses.

Et pour le BIO, tu serais aussi bien étonné !
04/02/2016 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par thierrylen Voir le message
A mon avis tu ne connais pas les processus de fabrication de la bouffe industrielle = du gras, des exhausteurs de goût et des colorants, pour masquer un produit de base à prix plancher de qualité médiocre.

Questions normes, celles-ci sont de plus en plus strictes, non pas dans l'intérêt du consommateur mais sous pression des lobbys de bouffe industrielle qui savent que ces normes trop strictes vont demander des investissements qui peuvent empêcher des petites structures d'être rentables: les normes de plus en plus strictes d'hygiène est un prétexte à finalité économique. Rien de plus à dire.

Surtout, les petits producteurs que je connais n'ont aucun soucis de ce côté là, ne vendent pas au black (quelle affirmation générale gratuite!), Eh oui, quand on sait pas on invente, mais il doit bien avoir quelques salades ou poivrons oubliés d'être comptabilisés , mais ça c'est simplement parce qu'il y a la cohue et pris par le temps..... de plus ils sont tous contrôlés. Après il y a des exceptions en bien ou en mal partout: à nous de bien choisir les producteurs locaux.
J'ai jamais pensé à demander à mon maraîcher de ne pas oublier d'inscrire dans son livre de recettes, le montant de notre transaction à 9.85 €
Ah oui, pour ton info, il y a aussi des fraudes en grande distribution vu le manque de traçabilité: la haché de boeuf au cheval ça te dit quelque chose?

Bref, question hygiène et fraude rien ne te permet d'affirmer que c'est moins bien en général chez les producteurs locaux.

Si j'achète au petit producteur un produit de qualité (souvent bio) au même prix qu'un produit industriel en grande distribution je me trouve plutôt gagnant! Et c'est souvent le cas. Complètement, OUI

Enfin pour l'emploi il est évident qu'il vaut mieux faire vivre x petites exploitations locales qu'une grande distribution: le travail représenté par ces x exploitations locales compensent largement l'emploi en grande distribution, sans compter la qualité de l'emploi soutenu. En grande distribution la majorité des produits ne sont pas locaux. Or ce qui est primordial c'est la production!
Là, je ne m'immisce pas dans le sujet, c'est trop complexe pour mes neurones et aussi pour la + grande majorité des lecteurs. Sauf, bien sûr ceux qui savent tout. Respects.
Il a fallu construire des routes, parkings, bâtiments...etc pour cette GSB. => emplois et toutes choses auxquelles je ne pense pas.

A ce niveau il n'y a pas photo: qualité, santé, emploi = producteur local (bien choisi évidemment).

J'adhère au propos.
04/02/2016 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par fgalette Voir le message
Rassures toi thierrylen je connais bien le secteur alimentaire industriel. Maintenant tu parles des producteurs/vendeurs que tu connais, ce n'est pas une générale non plus, loin de là, et les façades peuvent êtres bien trompeuses.

Et pour le BIO, tu serais aussi bien étonné !
Je connais très bien certains secteurs du bio, il faut déjà distinguer le bio industriel et le bio artisanal (local). Chez ces derniers c'est souvent la passion de leur métier qui domine avec des produits réellement plus qualitatifs.

Mais il y a des tricheurs dans tous les secteurs. Pas plus chez les petits producteurs que chez les autres, simplement.
04/02/2016 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Concernant l'emploi, une grande distribution fait évidemment des économies d'échelle que des petites structures ne font pas. De plus la grande distribution ne fait que distribuer: nombre de produits sont fabriqués en dehors du pays.

L'emploi national par produit vendu est donc plus faible: pas d'emploi national sur le produit fabriqué à l'étranger + organisation pour vendre un maximum de produits avec le moins de moyens (emplois) possibles (à noter qu'une partie des caissières sont remplacées par le scanning, par exemple).

A comparer avec le nombre d'emploi nécessaires pour vendre et produire le même nombre de produits via des producteurs locaux pratiquant une vente directe = emplois pour produire + emplois chez chaque producteur pour vendre.

Evidemment le système de vente en direct via producteur local est du coup plus onéreux (moins d'économies d'échelle), mais la différence de prix est diminuée (voire disparait) car il n'y a plus de marges bénéficiaires à prendre par le distributeur.

Quant aux investissements consacrés, il faut aussi des infrastructures chez chaque producteur/vendeur local: elles sont plus petites mais plus nombreuses.
04/02/2016 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Citation:
Posté par fgalette Voir le message
Cite thierrylen:

"Ca se sont des choix de vie et de société: certains (re)prennent le temps d'aller chercher leurs aliments dans des petites structures (fermes, maraîchers, fromagers...) afin de bénéficier d'une qualité supérieure (jamais ou rarement égalée par une grande distribution ou commande en ligne) à un prix raisonnable."

Acheter au petit producteur (fermes) du coin oui, mais souvent il vend presque au même prix (voir plus cher, en black, et sans contrôle AFSCA bien souvent) que la grande surface alimentaire. Si ce système de vente prend beaucoup d'expansion, ne va t-on pas fermer les rayons frais des grandes surfaces et mettre les gents au chômage ? (un peu comme pour le net)

Quand a la fraicheur des produits, chez le maraicher, petit fromager, (commerçant ambulant je suppose, le nom est plus juste), tu serais étonné (très) de leur qualité et soins d'hygiène qu'ils ont, même si ils semblent (sont) bons ! (ce n'est pas une générale, mais très fréquents).

Tout les systèmes ont leur revers de médaille.
je te suis à 100%
je suis pour le commerce de proximité.

mais je n'arrive pas à comprendre cette logique.
ils vendaient presque à perte à des industriels(par ex).
à des prix indécents(bas)
bref, ils avaient dur.

on sait que la transformation et les intermédiaires font décupler les prix.

en allant directement au producteur, ils évitent tous ces intermédiaires, comment peuvent-ils vendre plus cher que dans la grande distribution?

l'agneau, vendu par l'éleveur à peut-être 6-7€ du kg.
dans le rayon, la couronne est à 35-40€ le kg avec de l'os dedans.
chez l'éleveur directement ça coûte encore plus cher? il y a un stuuuut là

de même, du lait acheté à 0.3€ du litre ne doit pas devenir 2€ du litre en direct.


donc, ce marché du bio, ou du cycle court, faut pas abuser non plus.

la qualité ne veut pas dire cher à tout prix.
le bio, je m'en tape.

bref, si même maintenant les acteurs du cycle court s'y mettent, on ne va pas s'en sortir.
04/02/2016 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par browning Voir le message
je te suis à 100%


en allant directement au producteur, ils évitent tous ces intermédiaires, comment peuvent-ils vendre plus cher que dans la grande distribution?
Très simple avec 2 raisons principales:

1/ pour une grande partie ce ne sont PAS les mêmes produits: le petit producteur en vente directe va souvent viser une meilleure qualité car production industrielle = quantités industrielles = autres débouchés que la vente en direct. Exemple (vécu): on peut pas comparer un coq de grande distribution élevé x semaines avec un coucou de Maline élevé 1 an en plein air! Et pourtant prix équivalent!

Bref faut comparer du comparable et 1 poulet n'est pas égal à un poulet.

2/ les grandes distributions ne se gênent pas pour négocier des prix en-dessous du prix de revient du producteur. Technique connue: ils font des 1ères commandes en grande quantité et s'accaparent toute la production d'1 producteur qui du coup est lié à ce contrat. Ensuite renouvellement et renégociation du prix d'achat à la baisse, le producteur n'ayant pas (plus) d'autres clients est obligé de s'adapter, quitte à vendre à perte.

Evidemment quand ils vendent en direct ils fixent un prix au-dessus de leur prix de revient, ce qui leur permet de vivre.

Enfin, souvent les prix sont comparables, c'est la qualité qui est incomparable.

Dernière modification par thierrylen 04/02/2016 à 16h45.
04/02/2016 Vieux  
  35 ans, Hainaut
 
Décidément j'ai des exemples sous la main.

Je vais chez mon cuisiniste pour recommander un filtre à charbon de hotte. Je ne regarde pas au prix. Il me dit qu'il ne sait pas s'il a encore du stock et va se renseigner. Une semaine après, je repasse ... il dit qu'il a pas de nouvelle (certainement oublié) ... Je resonne aujourd'hui, même topo ...

Je commande ce jour sur internet avec 15 € de frais d'envoi dans les lattes ... Provenance Allemagne ...
04/02/2016 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Sebricolo Voir le message
Décidément j'ai des exemples sous la main.

Je vais chez mon cuisiniste pour recommander un filtre à charbon de hotte. Je ne regarde pas au prix. Il me dit qu'il ne sait pas s'il a encore du stock et va se renseigner. Une semaine après, je repasse ... il dit qu'il a pas de nouvelle (certainement oublié) ... Je resonne aujourd'hui, même topo ...

Je commande ce jour sur internet avec 15 € de frais d'envoi dans les lattes ... Provenance Allemagne ...

En déduis-tu qu'il faut commander toute la hotte chez ton cuisiniste pour être servi ?
D'un cas particulier, dont je comprend que tu te plaignes en fais-tu une règle générale ?
Le tort de ton fournisseur est de ne pas t'avoir averti que lui aussi aurait des frais si 1 seule pièce, dire le délai probable et prendre un petit acompte si matériel non courant.
04/02/2016 Vieux  
  35 ans, Hainaut
 
Je commande chez lui pour avoir un service ... Je dois faire trois échanges sans résultat ... Il m'aurait annoncé 50 € et un délai de trois semaines, c'était OK pour moi. Là rien, évidemment, c'est moins intéressant que de vendre une cuisine ...

Son tort est de ne pas avoir de service derrière ... Est-ce normal ? Je ne pense pas ...

Cette problématique, je la constate de plus en plus aussi ce qui me fait m'orienter vers la vente en ligne ...
04/02/2016 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
 
J'ai écris dans un post que certains commerces / sites ne vendent pas les pièces détachées, car à leurs yeux = pas rentable.

Ils oublient le paramètre " Référence du client ".
04/02/2016 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Patdec Voir le message
En déduis-tu qu'il faut commander toute la hotte chez ton cuisiniste pour être servi ?
D'un cas particulier, dont je comprend que tu te plaignes en fais-tu une règle générale ?
Le tort de ton fournisseur est de ne pas t'avoir averti que lui aussi aurait des frais si 1 seule pièce, dire le délai probable et prendre un petit acompte si matériel non courant.
je dois avouer avoir été confronté au cas régulièrement

tant que tu achètes le produit vendu, les portes s'ouvrent en grand
ensuite, quand t'as besoin d'une pièce, ça devient la misère.

ils oublient, ils n'ont pas envie, ils deviennent désagréables, certains espèrent que tu te lasses

ils n'ont pas ça en stock
ils ne font quasi pas de marge là dessus
ça prend du temps


un shop de jardinage près de city nord.
on me vend un motoculteur
une courroie casse.
j'ai dû attendre 6 mois pour l'avoir.
5 passages chez eux, de belles prises de tête

pour me vendre la machine, il y a toujours quelqu'un
après ...

Dernière modification par browning 04/02/2016 à 19h24.
04/02/2016 Vieux  
  35 ans, Hainaut
 
Et oui c'est la triste réalité ... Je devais racheter une scie à onglet. Je vais chez mon petit revendeur local ... Pas de stock et pas possible et faire revenir de chez son collègue situé à 50 km de là. Délai abnoncé : un mois.

Résultat : achat sur un site.be avec 30% de réduction. Stock au Pays-Bas livré en 24:00 ....

Pourquoi le service ne suit pas en Belgique ? J'ai quelques exceptions en tête mais cela devient si rare ...
05/02/2016 Vieux  
  38 ans, Liège
 
il n'y a pas longtemps, il y avait une émission à la rtbf sur la question

ça parlait des relations clients-commerçants

perso, je déplore de plus en plus l'attitude des commerçants

pas un bonjour, pas un merci, grognons...

bien sapés, élégants, du vêtement de marque, nous rentrons dans un shop de meubles contemporains, 5 "vendeurs" pas un client.
en 10 minutes, pas un bonjour, pas une tête s'est relevée.
je n'ai plus 18 ans, je suis loin d'être un pouilleux. pourtant...

heureusement sur cette même route, nous tombons sur un autre shop.
même meuble, personnel agréable, un bonjour directement, des renseignements.
bref, j'ai dépensé mes 3500€ chez eux ;=)

je constate cela trop régulièrement, des gens qui se font chier, mais royal.
limite on les dérange.

je suis allé 6 années en vacances dans le sud de la France.
dans tous les centres commerciaux c'est pareil, un bonjour Mr, bonjour Mme.
on part sans rien acheter, au revoir Mr, au revoir Mme.
on est resté sur le cul la première fois
05/02/2016 Vieux  
  34 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par browning Voir le message

je suis allé 6 années en vacances dans le sud de la France.
dans tous les centres commerciaux c'est pareil, un bonjour Mr, bonjour Mme.
on part sans rien acheter, au revoir Mr, au revoir Mme.
on est resté sur le cul la première fois
Moi, c'est quand, habitué du "système" belge, j'ai montré mon sac à dos à la caisse pour montrer qu'aucun articles n'est tombé dedans par hasard et que le patron du shop a détourné son regard en me disant "non non, on a confiance" que je suis tombé sur le derch'
05/02/2016 Vieux  
 
  69 ans, Namur
  intègre est connecté maintenant
Faut arrêter de généraliser, il y a partout des commerçants charmants et d'autres qui font la gueule à perpétuité. Cela dépend souvent aussi de votre propre tête quand vous entrez dans le magasin.
Si la tête de certains ressemble à leurs commentaires sur ce forum, je comprends que les commerçants chez qui ils rentrent ne soient pas souriants . Je vous souhaite un excellent week end
05/02/2016 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
bah je connais aussi des magasin ou le vendeur / gerant a vraiment l'air de tirer la gueule, mais des que tu lui demande un conseil, c'est un vrai moulin a parole et il sont super sympa
05/02/2016 Vieux  
 
  Bruxelles
 
bonsoir

bonsoir Browning,

"je suis allé 6 années en vacances dans le sud de la France.
dans tous les centres commerciaux c'est pareil, un bonjour Mr, bonjour Mme.
on part sans rien acheter, au revoir Mr, au revoir Mme.
on est resté sur le cul la première fois"

ce que tu dis -là est très vrai
je vois la différence entre une grande surface de bricolage de chez nous et la même en France
1) à l'entrée, c'est bonjour Mr Dame
2) à la sortie, au revoir Mr Dame

QUand on se trouve à l'intérieur de cette grande surface, on peut trouver très souvent un (e) vendeur (se) qui fait le tour et voir même demande si on a besoin d'aide. Bon, ils ne le disent pas toutes les 5 minutes mais je peux dire que sur la durée que nous étions dans le magasin nous avons eu au moins une personne qui a posé la question. Et bien ça , ça fait plaisir car ils sont proches de la clientèle.

Je constate que les fois suivante où nous y retournons, l'accueil est à nouveau -là
et en résumé : on s'y sent bien quand on sait qu'on doit y retourner.

ici, chez nous c'est froid et quasi personne à l'entrée du magasin pour t'accueillir ne fut ce que pour dire un " bonjour - bonsoir" . Bon j'ai été vendeuse dans un autre domaine et je peux dire que niveau " accueillir les gens" je savais donner une priorité car j'estime que c'est important et il ne faut pas pour ça être trop proche non plus car ça j'aime pas personnellement mais juste le principal à l'entrée et à la sortie.
Cela se perd énormément chez nous.

chikibricolo
05/02/2016 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Un autre exemple, je me pointe chez audi vw à gosselie.
100.000€ de voitures chez eux en 2 mois (3voitures)

J'ai un soucis, on me prend pour un con.
J'ai du mal faire résoudre mon problème

Problème non résolu, on me gratifie d'un "d'hab cette intervention est payante "

Dans le sud de la France, une audi de 8 ans pose un soucis de boîte à gants.
Sur l'instant un vendeur est passé
Il nous savait Belge et donc pas du tout client potentiel.

Problème résolu avec sourire immédiatement bonjour' au revoir à votre service Mr

On est resté sur le cul

Je dis pas , il n'y a pas que des grognons ici.
Mais l'amabilité se perd en général.
05/02/2016 Vieux  
 
  Bruxelles
 
@ Browning

exact, ça se perd et c'est vraiment désolant
J'aime bien de mettre les gens à l'aise lors d'une conversation et j'aime bien que cela soit réciproque. Dès fois, même un simple merci, ne se dit plus.
Bon, je remercierai toujours mes parents ( plus de ce monde) de m'avoir transmis de bonnes bases. En tout cas, j'éduque mes enfants avec ces mêmes bases et dans les commentaires qu'ils recevaient ( dans les bulletins) je peux dire que je suis fière de l'éducation que je leur ai donnée.

"Problème résolu avec sourire immédiatement bonjour' au revoir à votre service Mr" dixit Browning ----> et c'est en faisant ainsi qu'on a envie d'y retourner
c'est du winwin des deux côtés. je te comprends

Dernière modification par chikibricolo 06/02/2016 à 00h35.
06/02/2016 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par thierrylen Voir le message
Très simple avec 2 raisons principales:

1/ pour une grande partie ce ne sont PAS les mêmes produits: le petit producteur en vente directe va souvent viser une meilleure qualité car production industrielle = quantités industrielles = autres débouchés que la vente en direct. Exemple (vécu): on peut pas comparer un coq de grande distribution élevé x semaines avec un coucou de Maline élevé 1 an en plein air! Et pourtant prix équivalent!

Bref faut comparer du comparable et 1 poulet n'est pas égal à un poulet.

2/ les grandes distributions ne se gênent pas pour négocier des prix en-dessous du prix de revient du producteur. Technique connue: ils font des 1ères commandes en grande quantité et s'accaparent toute la production d'1 producteur qui du coup est lié à ce contrat. Ensuite renouvellement et renégociation du prix d'achat à la baisse, le producteur n'ayant pas (plus) d'autres clients est obligé de s'adapter, quitte à vendre à perte.

Evidemment quand ils vendent en direct ils fixent un prix au-dessus de leur prix de revient, ce qui leur permet de vivre.

Enfin, souvent les prix sont comparables, c'est la qualité qui est incomparable.
Bonne analyse.


Par facilité en ne voyant que les avantages et pas les risques, certains producteurs se sont retrouvés avec 1 seul gros client pour lequel ils ont investi et ensuite ils sont obligés d'écouler la production pour rembourser les emprunts.
Il est coincé.
Il n'y a plus que le gros client qui peut absorber la quantité. La négociation sur les prix s'arrête là.
Cette pratique n'est pas spécifique à l'agriculture.
Une aide par un consultant indépendant, un conseiller d'affaires, un avocat spécialisé devrait être la règle de gestion impérative " en bon père de famille " à suivre.
En face, on y trouve trop de requins.

On est tous doué d'une certaine clairvoyance, d'aucuns plus que d'autres.
Page 7 sur 8 Première page - Résultats 1 à 20 sur 155 Page precedente 56 7 8 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
connecteur sur néon led : achat via le net Par sro_sro dans Electricité, +3 15/04/2015
achat groupé local sur le net. Par Miotom dans Divers, +13 22/09/2012
Achat luminaires sur le Net Par Archilouli dans Electricité, +6 14/03/2012
Achat via le NET Par gégé dans Divers, +18 13/02/2010
Un coin pas très net. Par bluesky dans Gros Oeuvre, +2 29/01/2010


Forum Outillage : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!

Ajoutez votre société