plafonnage baclé... comment rattraper ??

( dans

» Finitions » Plafonnage, Gyproc, parois

)
Chercher:    

plafonnage baclé... comment rattraper ??

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


12/02/2014 Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Bonjour tout le monde,

Je viens vers vous avec un nouveau problème... le plafonneur chargé du chantier a achevé son travail dans notre nouvelle habitation et nous sommes consternés... Nous avons fait appel à un plafonneur afin de ne pas avoir de résultats qui pouvaient laisser à désirer et de l'à-peu-près... Pourtant, force est de constater que malgré trois rappels sur chantier, le plafonnage reste dans un état douteux. Nous sommes assez déçus et ne savons pas comment faire face à ce nouveau problème. En effet, nous avons payé quelqu'un pour faire ce travail et il ne nous est pas possible de repayer une personne pour rectifier en plus ! L'architecte est intervenue puisqu'elle a fait revenir cette personne trois fois sur le chantier mais celui-ci ne semble pas trouver le résultat aussi désastreux que nous. Certains murs ont été nettoyés certes, quelques trous rebouchés, certains coins ont été rectifiés à la "va vite" mais nous sommes loin du résultat que nous escomptions. Pensez-vous que nous sommes trop exigeant ??

Il ne nous reste qu'une chose à faire : rattraper tout cela par nous mêmes (ce qui nous décourage d'avance) mais au final, risquons-nous de faire pire? Nous en doutons ..

Je souhaiterais savoir comment rectifier au mieux les angles qui font la jonction murs/plafond. Lorsqu'on recule du mur, nous apercevons un effet de vague.... Vaut-il mieux refaire du plâtre et passer à ces endroits? en ponçant pensez-vous que nous pourrions récupérer quelque chose de valable? Il en va de même pour la plupart des jonctions murs-murs. Les côtés des fenêtres ont été bâclés et eux aussi font des effets de vagues... ce qui est frappant puisqu'ils longent le châssis qui, lui, est droit! Certians endroits ont été refait avec un reboucheur dans lequel nos doigts peuvent s'enfoncer ! C'est le cas principalement près des fenêtres justement et le long des marches de l'escalier en béton.

Vous l'aurez compris, nous sommes désemparés face au travail qui nous attend et dont nous ne connaissons pas grand chose au final.

Pourriez-vous nous fournir quelques pistes afin que nous puissions effectuer ce travail de la meilleure manière qu'il soit pour un résultat, nous l'espérons, acceptable ?

Voici quelques photos :

plafonnage baclé... comment rattraper ??
plafonnage baclé... comment rattraper ??plafonnage baclé... comment rattraper ??plafonnage baclé... comment rattraper ??
plafonnage baclé... comment rattraper ??
plafonnage baclé... comment rattraper ??

Nous vous remercions d'avance de vos bons conseils...
12/02/2014 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
Un conseil ne toucher surtout a rien et dite a votre architecte de faire venir un expert c est son travail si pas contacter le cstc pour avoir un avis-
12/02/2014 Vieux  
 
  54 ans, Hainaut
 
+ 1 avec cet avis.

Qu'est - ce qui te reste à lui payer ?

Michel
12/02/2014 Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Je vous remercie pour vos interventions respectives.

Je comprend bien votre point de vue à ce sujet et bien que je le partage de manière théorique, nous préférerions ne pas nous engager dans de telles procédures pour des raisons évidentes. Je suis bien d'accord avec vous qu'il serait préférable de faire le nécessaire au niveau juridique mais travaillant dans le domaine du droit, je ne sais que trop bien que les procédures peuvent être longues et fastidieuses. Nous pourrions partir sur des mois d'expertises et contre expertises,... et bien qu'au final, nous pourrions certainement avoir gain de cause, il n'en reste pas moins sur de pouvoir récupérer l'argent engagé dans de telles procédures pour peu que ce plafonneur fasse faillite entre temps ou autre. Nous avons bien analysé la question...vous pouvez en être certain.

Le plus simple pour nous serait de rectifier par nous même et garantir à ce monsieur une très bonne pub auprès de nos connaissances qui souhaiteraient faire appel à un plafonneur qualifié.

L'architecte rejoint un peu notre avis à ce sujet mais ne nous a pas empêché d'entamer ce genre de démarches. Mais comme dit précédemment, dans mon métier, je puis voir jour après jour la lenteur de la justice quelques fois sans issue favorable...malgré que les personnes soient dans leur droit!

Nous souhaiterions entreprendre les travaux afin de pouvoir corriger par nous mêmes un maximum de choses. C'est aussi la raison pour laquelle nous revenons vers vous afin d'obtenir des conseils pratiques pour la réalisation des rectifications, plus que nécessaires.

Je vous remercie d'avance de tous les conseils techniques qui pourront nous être prodigués via ce site.
12/02/2014 Vieux  
  36 ans, Hainaut
 
D'abord courage.

Sur photo en général il est difficile de voir les malfaçons mais la c'est hallucinant!!
Je ne pense pas que c'est récupérable en ponçant ou en enduisant en couche de 1-2 mm.
Je ne vois pas d'autres solutions que de passer une couche de 5 mm de fix&finish,
ça demande un peu d’entraînement.
12/02/2014 Vieux  
  48 ans, Brabant Wallon
 
Éventuellement passer par une fibre de verre avant de peindre. Autre remarque, l'architecte est également payé pour la surveillance de chantier.
12/02/2014 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
Pareil pour moi Fix finish en couche mince mais votre architecte est rudement laxiste
12/02/2014 Vieux  
  47 ans, Liège
 
bonjour

ce travail demande une expertise!!! c'est honteux! votre architecte ne doit pas laisser passer çà!
12/02/2014 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
C'est franchement un travail de gueux. Ne payer surtout pas ce qui reste.
Rattraper ça va être franchement compliqué... Je ferai revenir le plafonneur encore une fois. Ensuite un enduit type fix finish,...
12/02/2014 Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Notre architecte, ainsi que nous mêmes, pensons que l'intéressé a fait du mieux qu'il pouvait (par rapport à ses capacités, on s'entend) puisque malgré une bonne foi évidente, il fut incapable d'effectuer un travail de qualité.

Il faut savoir que pour lui son travail est de bonne facture et ne requiert aucun traitement supplémentaire qu'un peu de ponçage avant la mise en peinture. Nous sommes bien conscients que cela ne sera pas le cas mais nous ne pouvons nous en prendre (au final) qu'à nous même qui avons fait un mauvais choix d'homme de métier. Celui-ci nous inspirait confiance par son écoute et sa disponibilité à répondre à nos questions... Nous en revenons toujours au même, nous sommes déçus et notre architecte ne sait quoi nous conseiller. Elle s'est énervée de manière exemplaire sur l'intéressé à plusieurs reprises, celui-ci revenait sur chantier pour rectifier mais au bout d'un moment nous avons compris qu'il n'était simplement pas capable de mieux, ce qui en soit est assez grave puisqu'il s'agit de son métier. Notre architecte nous a demandé ce que nous voulions faire mais au vu de ce qu'il y avait lors de la première visite de chantier après plafonnage, je peux vous dire que nous savions tous lors de cette réunion qu'il valait mieux arrêter les "frais" avec cet homme qui, de toutes évidences, est incompétent.

Je ne sais pas quoi vous dire d'autre puisque nous ne savons même pas nous même où nous allons mettre les pieds... avec ces travaux de réparation. Je puis vous assurer qu'à l'avenir je réfléchirai à deux fois avant d'engager quelqu'un puisqu'au final j'aurais peut être fait aussi "bien" (si pas mieux) toute seule...mais pour 8 x moins cher !

Vous constaterez que je suis assez énervée avec cette situation qui m'exaspère au plus haut point.

Nous prenons bonne note de vos indications et allons certainement tenter de rectifier autant que faire se peut via le Fix&Finish ainsi qu'un ponçage. Nous installerons certainement des cornières d'angles au niveau des intersections murs/plafonds par la suite en espérant ainsi cacher cette misère... ce qui est lamentable puisqu'il s'agit d'une nouvelle construction et que ceci n'était pas dans nos plans initiaux.
12/02/2014 Vieux  
  36 ans, Hainaut
 
C'est dommage, il aurait fallu agir de suite et l'arrêter.
12/02/2014 Vieux  
  48 ans, Brabant Wallon
 
Au vu de ce travail désastreux, j'espère que vous n'aurez pas de mauvaises surprises supplémentaires dans l'avenir. J'ai eu le cas sur un chantier ou le plafonneur incompétent avait son plafonnage qui touchait la pierre bleue. Résultat un beau pont thermique avec apparition de taches d'humidité dans les coins de châssis.
13/02/2014 Vieux  
 
  34 ans, Hainaut
 
Ca ressemble étrangement au travail qui avait été fait chez moi il y a quelques années... J'ai personnellement récupéré le trucs (vagues inclues) en ponçant le tout une première fois, en passant ensuite 2 couches fines d'Ardex A826 avec un bon couteau de plafonneur (+/- 50 cm) et en reponçant brièvement au grain très fin ensuite. Résultat juste parfait, mais travail monstrueux
13/02/2014 Vieux  
 
  34 ans, Brabant Wallon
 
Quand je vois ça, je relativise tout à fait le travail de plafonnage que j'ai fait chez moi et me dit que ce n'est pas mal du tout pour un non-professionnel...

Ceci dit, je rejoint tout à fait l'avis des précédents posts : ne payer plus rien tant que ce travail de cochon n'est pas corrigé. Et ce n'est certainement pas à vous de faire ça...

Bon courage !
13/02/2014 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
Quel travail de cochon !! surtout de la part d'un (soi disant) pro !!

Perso, ce n'est pas mon boulot, mais je plafonne 10x mieux que ça !

Une chose est certaine, le faire soi même est possible mais ça va vous prendre un temps fou et énormément d'énergie pour arriver à un résultat convenable (parfait)

Quelques petits conseils:
  1. Pour la préparation de l'enduit, respectez scrupuleusement la quantité d'eau à ajouter. 4L d'eau à ajouter c'est 4L.. 3.75L ou 4.25L va avoir un impact énorme sur la consistance de l'enduit. Avec l'habitude on peut jouer un peu avec la quantité d'eau, mais au début il y a tellement de paramètres qu'on ne maitrise pas qu'il faut être aussi reproductible que possible.
  2. Commencez par des surfaces pas trop visibles pour vous faire la main
  3. Nettoyez toujours vos outils à fond, la moindre particule un peu dure va faire de jolies rayures dans le plafonnage tout frais
Pour le reste, il va falloir poncer, et poncer et encore poncer puis enduire une fine couche.
J'essayerais bien à l'ardex et au couteau de plafonneur, c'est ce que j'ai utilisé chez moi comme finition. Ca se travaille "assez" facilement (une fois que l'habitude est là), c'est très dure, et la finition peut être lisse comme un miroir fait en peau de bébé

Bon courage
13/02/2014 Vieux  
  35 ans, Liège
 
Bonjour,

J'imagine vous devez être très déçus, d'autant plus que vous allez devoir passer un temps certain à rattraper tout ça. Je sais qu'on va vous conseiller de réenduire avec une couche de fix&finish ou de l'ardex. Je vous le déconseille. Si vous n'avez jamais plafonner auparavant, vous n'allez pas faire mieux, ou très légérement. Je trouve ces produits difficile à travailler, j'ai été chez des amis leur apprendre, ils n'étaient pas fort bricoleur et ils n'ont pas réussi à faire grand chose avec du fix & finish et companie.

Pour moi la meilleure solution, ce serait d'acheter (ou louer) une ponçeuse giraffe professionnelle (900 - 1500€). J'ai la ponceuse flex WST700 vario et c'est une vraie merveille, elle pourrait clairement vous redonner du baume au coeur. Elle peut transformer votre cauchemar en quelque chose de très propre en quelques instants.
Avec un peu d'application, et en paufinant à la main dans les angle et les coins, vous pourriez arrivez à un bon résultat sans risquer de faire pire. Mais ça va faire de la poussière, si ça vous dérange, pensez à l'équiper d'un bon aspirateur (genre ceux proposé par flex aussi).

Bon courage !

Mikael
13/02/2014 Vieux  
 
  35 ans, Liège
 
Ouch! Dur.... et en plus dans une nouvelle construction, donc, c'est pas 2-3 pièces, c'est toute la maison!
Je rejoins un peu l'avis prévédent, ayant moi même eu à faire des pans de mur, quand on est pas habitué, qu'on a pas le coup de main, c'est pas de la tarte.
Alors, le Fix and Finish est merveilleux car sa finition est superbe, mais l'enduire de manière régulière afin de gommer les imperfections... je sais pas si vous ferez beaucoup mieux in fine...

Bon courage!
13/02/2014 Vieux  
  38 ans, Liège
 
pas mieux que tout le monde
j'ai eu quelque chose de pareil, mais mois pire

avec mon père on a repris tous les murs
on a passé facile 3 mois à tout reboucher et reponcer
des kg et des kg de plafonnage en poussière.

au début c'était à la main
puis avec une petite machine , mais pas trop adaptée

maintenant je sais qu'il existe une machine spéciale(girafe qu'on dit plus haut).
la première chose à faire, c'est de tout poncer avec ça
faire partir 80% des défauts
ensuite, la situation plus claire, plus propre, vous pourrez entrevoir le rebouchage

pas hésiter à marquer les coups au crayon, histoire de bien les voir.

dans mon cas, on m'a dit que c'est dans les tolérances
pour les vagues, c'est quelque chose comme 2cm sur 2 mètres

puis on m'a répondu que le travail du plafonneur n'était pas avec un résultat prêt à peindre
faut tout reprendre par un peintre
non mais... on me prend pour qui? un pigeon?

136m² au sol, imaginez la surface en plafonnage.
je devrais tout faire reprendre par un peintre? mettre 20.000-30.000€ pour refaire le travail bâclé du plafonneur?

dans mon cas, j'ai pu conserver une petite partie de la facture
13/02/2014 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par browning Voir le message
dans mon cas, on m'a dit que c'est dans les tolérances
pour les vagues, c'est quelque chose comme 2cm sur 2 mètres
Plutôt 2 à 4 mm, en fonction de la taille de la rêgle utilisée !

Il faudra réenduire après avoir poncé à la girafe (la machine se loue chez Boels aussi - pas besoin de l'acheter) car il y a fort à parier que vu le talent du gars, le ponçage va dégager une multitude de petites bulles...

Donc d'abord poncer, puis réenduire, ce sera bcp plus facile que récupérer une surface plate sans poncer d'abord !
13/02/2014 Vieux  
 
  49 ans, Liège
 
bonjour

bête question mais pourquoi avoir choisi CE "plafonneur" en particulier ? recommandé par un de vos meilleurs ennemis ? l'architecte le connaissait ?
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Une jolie gaffe. Comment rattraper? Par sebalou dans Abords, Allées, Jardins, +14 17/06/2013
erreur de hauteur carrelage mural, comment rattraper? Par supertoto dans Sols, Carrelage, Parquet, +7 25/08/2012
comment Enlever Betonkontakt de plafonnage ? Par pulsar dans Finitions, +2 12/10/2011
Terrassement : travail baclé -> recours? Par Davidovitch dans Galères et Horreurs, +5 16/03/2011
rattraper un mur Par davkami dans Plafonnage, Gyproc, parois, +19 24/02/2010


Forum Plafonnage, Gyproc, parois : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.

Ajoutez votre société