verticalité et gauchissement des cloisons

( dans

» Finitions » Plafonnage, Gyproc, parois

)
Chercher:    

verticalité et gauchissement des cloisons

- Page 2
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


29/06/2012 Vieux  
 
  46 ans, Brabant Wallon
 
C'est vrai, mais il était en solde...

Tout cela n'est pas simple. Encore tout à l'heure, je regardais le mur de ma buanderie qui est hors équerre de 3à 4cm pour 1.3m, ce qui se voit très bien par rapport aux carrelages de 60x60 que je pose. C'est même choquant.

Mais que faire ? Solution du type entrepreneur : on tartine au MP75 et basta. Conséquence pour moi : racheter une huisserie à 170 euros pour la porte qui était prévue, tout comme je dois le faire pour l'autre, et des interrupteurs à raz de la cloison.

Sans compter que l'autre tartinage qui sèche tout doucement ressemble à une peau d'orange avec des cloques de 5mm d'épaisseur sur tout un côté.

Bref, je ne l'ai même pas mentionné à la RP; ils sont apparemment incapables de faire mieux. Le mot que l'on m'a rapporté d'un architecte indépendant que certains ont pris : "pour un clé sur porte, vous ne vous en tirez pas trop mal". Il faut donc être conciliant sous peine de ne jamais pouvoir entrer dans la maison et ne surtout pas compter sur des dédommagements.

A+, Nubs
30/06/2012 Vieux  
 
  49 ans, Liège
 
bonjour, oui c'est clair que dans ce genre de cas Nubs ne peut compter que sur lui même ou éventuellement sur une tierce pesrsonne qu'il devra rémunérer pour contrer le csp et leur architecte attitré qui est ici juge et partie. En fait le csp la joue "à l'usure" en touvant quelques solutions à l'emporte-pièce.

30/06/2012 Vieux  
  41 ans, Liège
 
Pffiuu... vous allez vous marrer pour l'installation de la cuisine...

Et dire qu'il m'arrive de pester dans la rénovation de ma maison centenaire.
Je ne peux malheureusement pas aider, mais je compatis vraiment.
30/06/2012 Vieux  
 
  46 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour !

Effectivement, je m'attends à ramer. On verra quand j'aurai tout poncé et enduit.

Autrement, pensez-vous vraiment qu'un entrepreneur abattrait deux ou trois cloisons en blocs de plâtre dans lesquelles passent des gaines électriques et sont installés prises et interrupteurs ? A mon avis, beaucoup ne se laisseraient pas contraindre et rechargeraient. Vous me faites douter, mais je ne pense pas que j'aurais pu obtenir plus.

Le pire, c'est que je ne peux même pas être certain qu'ils parviendraient à faire beaucoup mieux.

Par exemple, j'avais un pan de mur hors aplomb de minimum 3 cm sur sa hauteur.
D'abord, les finisseurs poncent le truc sans résultat et abandonnent.
J'insiste et le sous-traitant revient mais ne casse pas assez haut, ce qui ramène le hors aplomb à 2cm avec un gauchissement.
Les finisseurs poncent à nouveau et atténuent le hors aplomb mais le mur reste gauche et l'on peut en voir le pied qui ressort dans l'angle. Apparemment satisfaits de leur travail, ils replacent le carrelage et la plinthe.
Je peste, mais il faudra bien que ça reste comme ça car je ne voudrais pas qu'on explose à nouveau le carrelage, sans parler du reste du revêtement de sol, des radiateurs, des châssis, ..., qui dégustent à chaque fois.

Exemples de dégâts collatéraux :
Pour changer un carrelage, ils commencent par disquer un joint deux carreaux plus loin. Je les arrête, ils reprennent au bon endroit et une fois le joint enlevé, frappent longement et énergiquement à la masse (je ne vous dit pas comme ça a tout ébranlé) sans résultat (grès cérame de 10mm) avant d'enfin prendre un burin.
Résultat : le carrelage en question a été replacé mais est plus haut que les autres et la réparation du joint abîmé n'a pas tenu. Comme ils sont anthracites, à la RP le conducteur n'a pas hésité à me dire que ça ne se verrait pas.

Pour changer une brique bien cassée, opération que l'on m'a présentée comme bénigne, ils ont attaqué au burin sur des briques imbriquées les unes dans les autres par un système d'emboitement plutôt que de disquer. Résultat : ils ont utilisé une grande partie de mes briques de réserve pour remaçonner ce qui ne tenait plus et il reste évidemment des fissures autour des briques avoisinantes qui ont été simplement rejointoyée. Détail piquant : une des briques de remplacement est... cassée.

Idem pour l'arcade de la cuisine, la seule poutrelle que je n'aie pas faite encastrer :
Ils poncent, écrivent dessus "pas fini", reviennent 3 mois plus tard et poncent le "pas fini". J'insiste, ils cassent tout et replafonnent correctement un côté mais, ce faisant, font trois bosses dans le profilé d'angle. L'autre côté est refait exactement comme à l'origine : 1cm de hors aplomb sur moins de 20cm.
A la RP : on ne touche plus car déjà trop travaillé là-dessus et c'est à moi d'encore une fois péter le truc et de changer la cornière si je veux.

Idem pour une battée de porte qui ondule le long du chambranle : on explose et on refait à l'identique.

Imaginez les dégâts dans la maison, sur mes marchandises en dépôt, etc

Bon, faut que je file !

A+, et bon week-end,
Nubs

Dernière modification par nubs 30/06/2012 à 11h16.
30/06/2012 Vieux  
 
  50 ans, Liège
 
Essayez de faire venir la tévé : "on n'est pas des pigeons" ou autre... parfois ça marche.
Dans votre histoire, ce qui me fait peur, c'est que vous ne parler "que" des malfaçons visibles! Quid des fondations, évacuations,etc...
30/06/2012 Vieux  
 
  46 ans, Brabant Wallon
 
Salut !
Je ne connais rien à la télé, mais effectivement il y a d'autres trucs.
Rien de dramatique si ce n'est un hourdis ouvert par un électricien au marteau burineur sur les deux tiers de sa largeur, alors qu'il reprend les demi-volées du palier adjacent. L'armature ayant survécu, il a d'ailleurs été longuement question de le consolider avec du béton jusqu'à ce que les plombiers la sectionnent pour plus de facilité.
Et pas de spécialiste en stabilité pour m'écrire un papier. Ils n'ont pas ça...

Pour les petits trucs, de mémoire, on a ceci :
Ma salle de douche est sur le circuit de la fosse septique plutôt que sur celui du dégraisseur; ils ont dû encastrer un collecteur WC dans l'épaisseur d'un hourdis pour garder la pente suite à une erreur d'implantation des cuves; pour la même raison, ils ont dû mettre mon vidoir directement à l'égout; une décharge WC fait deux fois 180° en deux coudes à 90°, une longueur d'1m et 4 coudes à 45° ; l'accès au vide ventilé n'est pas à sa place, ce qui m'embête copieusement; la buse de la chaudière est complètement de travers; les condensats de la chaudière tombent à l'aplomb de la conlonne WC, ce qui fait plic, plic, plic dans le hall de nuit lorsque la chaudière fonctionne pour le chauffage ou pour le ballon; un diba a été mal mis et pourrait créer de l'humidité ascendante, mais heureusement, il n'y a pas de mur plus haut. Juste des hourdis recouverts de PU; il y a un sterput dans le garage, mais pas de pente (pourtant sur les plans) pour y amener les eaux de ruissellement de la voiture (les autres clients n'aimeraient pas ça et auraient râlé); il y avait une large ouverture sous un hourdis en façade et cela sur toute sa portée parce qu'ils ont oublié de mettre du mortier avant la pose (j'ai colmaté comme j'ai pu au plâtre la nuit qui a précédé la phase plafonnage, le gars qui devait rectifier ayant fait deux fois faux bon); etc, etc, etc

PS : sans oublier la buanderie. 1.3m de large et peu profonde avec les colonnes d'eau sanitaire et de chauffage sur le côté des machines. Je demande à ce que la décharge soit placée dans l'angle de la pièce, à côté de la colonne d'eau froide afin de pouvoir pousser mes machines au maximum vers l'arrière. Entêté, leur chef plombier me dit qu'il va la mettre derrière, qu'il y a la place. La discussion devient très animée et je finis par lui accorder le bénéfice du doute. Je rentre, regarde derrrière ma machine pour voir qu'il y a un espace de 2.5 à 3cm. Pas de quoi passer la décharge. Je retourne sur le chantier et laisse une photo avec une note. Le lendemain soir, je retrouve les colonnes placées sur l'arrière et la décharge sur le côté, à l'avant des machines. J'explose, je leur fait mettre la décharge en parallèle des colonnes à l'arrière. Résultat : un massacre avec juste 1.2m entre le mur et la décharge et l'impossibilité de placer des plinthes. Dire que ce que je demandais aurait été parfait. Réponse des plombiers, vous n'avez cas superposer; c'est bien plus pratique.
Pour le robinet, il a été mis à toutes les hauteurs avec nombre de discussions.

Il y a aussi l'eau chaude qui faisait le tour de la maison avant d'arriver à la cuisine, mais là, j'ai pu faire rectifier à mes frais.

A+, Nubs

Dernière modification par nubs 01/07/2012 à 01h27.
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


A lire également sur BricoZone...
quelle section de bois pour des cloisons? Par Gaston Lagaffe dans Plafonnage, Gyproc, parois, +62 16/01/2014
Saignée et obligation de Horizontalité/Verticalité Par thibouille dans Electricité, +7 26/01/2012
utiliser du gyplat pour faire des cloisons Par babas13 dans Egouts, Citernes, +6 29/12/2009
Verticalité du raccord tubage/poelle Par yvkevitch dans Cheminée, tubage, +13 12/11/2009


Forum Plafonnage, Gyproc, parois : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !

Ajoutez votre société