Chauffe eau sans veilleuse Bruit - explosion

( dans

» Plomberie

)
Chercher:    

Chauffe eau sans veilleuse Bruit - explosion



29/03/2009 Vieux  
  67 ans, Namur
 
Bonjour à tous,

Citation:
je viens d'acheter un chauffe-eau Renova Bulex opalia C14 G sans veilleuse
l'allumage ne se fait pas en douceur, chaque fois il y a une "légère explosion" avec déplacement d'air qui fait trembler les portes du local.

De plus, si on fait couler un bain, le chauffe-eau se met en sécurité.

Je dois vous signaler que les gaz sont rejetés directement à l'extérieur sans cheminée, y aurait-il là l'explication à mes problèmes? Le chauffe-eau précédent, également de marque Renova Bulex a fonctionné dans les mêmes conditions pendant 23 ans sans aucun problème.

J'attends avec impatience votre réponse, peut-être serai-je intéressé par le chauffe-eau (système ventouse) qui ne requiert aucune cheminée?
Auriez vous la bonne obligeance de m'envoyer la documentation sur le chauffe-eau Opalia F14 à tirage forcé.
Avec mes plus vifs remerciements, je vous prie de croire, à l'expression de ma considération.


j'ai envoyé ce message (mail) chez renova bulex,
je suis en attente d'une réponse.

ma question sur ce forum est la suivante,
avez vous dejà eu ces soucis?

merci pour votre aide.
29/03/2009 Vieux  
 
  60 ans, France
 
Bonjour,

ce problème est sans doute lié au mauvais positionnement du support des "bougies" assurant l'arc électrique d'allumage. Il est peut-être légèrement décalé par rapport à la rampe de gaz, ou positionné trop haut, ou l'une des bougies est trop écartée de l'autre.
http://www.renovabulex.be/be_wa/spares/spare2.asp?var_pfamily=01&var_ptype=02&var_model=1 10101020033&var_typedoc=Vues%20%E9clat%E9es&var_do c=110101020033D249,4
Le volume de gaz injecté par l'ensemble des brûleurs subit alors un retard à l'allumage.
Cet allumage déflagrant sera néfaste, à la longue, notamment sur l'isolant des parois.
Rappelez votre installateur afin qu'il règle ce petit problème.

Amicalement.

Dernière modification par Younnick 29/03/2009 à 19h07.
29/03/2009 Vieux  
  67 ans, Namur
 
merci bcp pour votre retour.
09/04/2009 Vieux  
  67 ans, Namur
 
problème résolu, manque de tirage de la buse d'évacuation, je dois remplacer ce chauffe-eau par un modèle à tirage forcé (type ventouse)
merci encore à Younnick pour sa réponse
09/04/2009 Vieux  
 
  39 ans, France
 
bonsoir,
c'est bizarre comme diagnostic
j'aurais dis comme younnick un probleme d'accumulation de gaz avant étincelle

pas un manque de tirage
si cela tire mal il se met en securité ok comme vous
cela explique un des soucis
mais cela n'explose pas
le gaz n'explose qu'entre 9% et 20% de concentratiuon dans l'air
avant et apres il n'explose plus!
un alumage parfait n'est pas détonant un alumage a retard oui
cordialement,
09/04/2009 Vieux  
  55 ans
 
En effet, un mauvais tirage de la cheminée peut entrainer un démarrage explosif sur les modèle à allumage électronique. J'ai déjà rencontré ce problème à plusieurs reprises, à chaque fois le déprimomètre était formel: mauvaise cheminée.

Les électrodes d'allumage ne bougent pas toutes seule en principe.
10/04/2009 Vieux  
 
  60 ans, France
 
Bonjour,

alors là !!!
Je tombe des nues...

Le gaz fuse, est propulsé et entraîne son air primaire avec lui, qu'il y ait tirage ou non...Son air secondaire à la sortie des rampes, qu'il soit en circulation favorable ou pas...ne changera rien à l'inflammabilité du gaz.
Celui-ci, pour compléter les infos de Kenny, est en mélange explosif à 12% dans le volume (chiffre "pompier" du % nécessaire à l'explosion !!!).
C'est à dire que s'il n'a pas été allumé avant que l'on atteigne ces 12% du volume contenant, là il est explosif...C'est d'ailleurs pour cela que les pompiers n'éteignent jamais une fuite de gaz et préfèrent la voir brûler ...

Alors là, j'aimerais bien l'avis d'un spécialiste de la combustion en laboratoire de recherche, quelque soit son domaine d'application...

Le gaz, dès sa sortie, est allumé immédiatement à la première ou au milieu des 2 premières rampes, les autres s'allument par conduction de la flamme.
Une expérience toute simple...à ne pas faire car éventuellement dangereuse, mais à imaginer...
Un briquet sous un verre retourné (donc pas de tirage).
Il s'allume sans problème, mais il suffit de laisser plus de gaz fuser pour qu'après étincelle, on obtienne une explosion ou allumage explosif, car beaucoup d'espace nécessaire à la détente des gaz.

Un démarrage explosif en atmosphère libre est "toujours" lié à un décalage entre l'échappement d'un gaz et la flamme/éteincelle qui va créer l'allumage.

Si on atteind les 12% du volume de la chambre de combustion empli de gaz avant allumage, alors on a explosion, qu'il y ait ou non du tirage ou une vacuité quelconque (qui créera alors un problème lié à la combustion et à la vacuité des gaz et renouvellement d'air, mais pas à l'allumage).

Je veux bien que l'on me prouve par A+B que je me trompe, mais il faudra me le prouver et non me le dire.....et là, j'aurai besoins de schémas et de formules, car si je n'ai plus mes bases "scolaires" le "fond" est resté, et (sans me la "péter" puisque c'est le sujet...lol...) je n'ai pas appris que la combustion du gaz dans les chaudières...

Sur une murale avec veilleuse c'est, dans 95% des cas, un problème de qualité d'injection/mélange au niveau de cette veilleuse qui créera ce retard à l'allumage, les 5% restants étant liés à un mauvais positionnement du tube de veilleuse.
La flamme de celle-ci va brûler à la verticale au lieu de se développer d'abord à l'horizontale pour venir taquiner le gaz de la rampe dès sa sortie.
Il en résulte une accumulation rapide atteignant ces 12% et venant se frotter à cette longue flamme molle de la veilleuse encrassée (ou injecteur encrassé !!!)
Sur une murale sans veilleuse atmosphérique (apport d'air naturel) il ne s'agit que d'un défaut de positionnement ou de qualité du train d'éteincelles qui ne se produit pas exactement à l'endroit voulu par le constructeur. S'il y a un défaut de masse ou une masse plus proche et donc plus favorable au train d'éteincelles ou arc électrique, il y aura décalage dans le temps d'allumage...
Sur une ventouse, le train d'éteincelles ou l'arc électrique est calculé "justement" compte tenu du flux d'air massif. L'arc électrique sera puissant et stable et protégé du flux d'air.
Bon j'arrête là car je vais en faire une page, et j'ai l'impression de me répéter...

Kaly, tes compétences et expériences ne font pas de doute, je te lis suffisamment pour le préciser, mais intéresse-toi de plus près à ce problème d'allumage la prochaine fois que tu es confronté à ce gag, et raconte nous ensuite les conclusions que tu en auras tirées.

J'espère qu'un constructeur va mettre le nez dans notre sujet, car son avis sera intéressant.

Je reste convaincu, cher Claudinet, de ce que je dis. J'espère toutefois que vous ne serez pas de votre poche sur ce problème !!! (juste le surcoût "ventouse...)

Amicalement.
10/04/2009 Vieux  
  55 ans
 
Désolé Younnick mais je maintiens ce que j'ai dis plus haut, tout en étant tout à fait d'accord que l'allumage peut se faire même sans tirage... là n'est pas le problème (en tout cas dans la théorie, et même en pratique SAUF pour certains chauffe-eau à allumage électronique).

Il faut quand même aussi savoir que les appareils sont étudiés pour être raccordés à une cheminée ayant un minimum de tirage, si on a un refoulement (je parle donc bien de refoulement et pas de tirage insuffisant) dans ce cas il y a un "courant d'air" qui se produit dans le corps de chauffe, celui-ci soufflera légèrement le gaz à sa sortie du brûleur et avant que l'allumage n'aie eu la chance de se faire il y aura déjà un peu de gaz accumulé dans le volume du chauffe-eau (habillage de l'appareil aidant) et là le démarrage est explosif.

Je suis parfaitement conscient et tout à fait d'accord avec vous qu'une fois qu'on a un certain mélange air-gaz créé au niveau du brûleur (entre les injecteurs de la rampe et le brûleur lui-même).

J'ai un client bien précis en tête où on a cherché, remplacé plusieurs pièces (électrodes d'allumage, bloc gaz, etc...) et le problème restait (malheureusement un problème aléatoire et, bien entendu, quand nous étions là l'appareil allait à merveille) jusqu'au jour où nous sommes allés chez ce client et que le problème se produisait devant nous, nous avons mesurée le tirage avec le déprimomètre et à chaque fois que nous n'avions pas de dépression de la cheminée mais un léger refoulement, en faisant une demande alors là l'allumage était légèrement explosif voir même parfois INFRUCTUEUX!!!! => L'appareil se mettait en protection.

Le client a relevé sa cheminée et descendu le chauffe-eau (il y avait un coude de 90° directement à la sortie) et depuis il n'y a plus aucun soucis.

Il y a eu d'autres cas, chaque fois sur les modèles à allumage électronique: chaque fois un problème de cheminée.

Sur un modèle à veilleuse, pour peu que la veilleuse soit belle, même si la cheminée refoule on obtient pas ce phénomène d'explosion car la flamme de la veilleuse enflame le brûleur même dans de mauvaises conditions, c'est plus tolérant.

Désolé mais je n'en démordrai pas, car je ne parle pas d'un cas isolé.


J'aimerais conclure mon intervention en conseillant, une fois n'est pas coutume, d'éviter tant que possible les modèles atmosphérique, sauf si vous avez une excellente cheminée et les aérations prescrites... et encore!

Amicalement aussi,



Kaly.
11/04/2009 Vieux  
  67 ans, Namur
 
D'abord un très grand merci à Kaly , Younnick et Kenny 82
Vos explications sont très intéressantes et démontrent très bien vos compétences dans ce domaine;
Je peux apporter encore quelques observations:
- le matin: premier allumage: très intempestif,
- les suivants (après utilisation du chauffe-eau) deviennent de + en + normaux: ce qui voudrait dire que la chaleur des rampes créent un courant d'air ascendant dans le chauffe-eau donc un début de tirage ?
- lorsqu'on enlève le capot, l'allumage est moins explosif, peut-être aussi un début de tirage ?
Avec l'ancien chauffe-eau, le peu de chaleur gégagée par la veilleuse crée aussi un léger courant d'air ascendant?

Autre observation: la mise à feu du nouveau chauffe-eau est de 3 à 5 secondes, plus le temps est long, plus "l'explosion" est forte..

Le technicien de Renova Bulex m'a aussi parlé de ce coude placé directement à la sortie du chauffe-eau, normalement il faut placer une longueur verticale avant de mettre ce coude, cette longueur créerait le tirage; de même à l'extérieur il faut placer un tube de + ou _ 4 mètres (dixit le technicien)

Je dois encore vous signaler cet important détail: avec l'ancien chauffe-eau
En hiver par très grand froid, je devais aller placer un chiffon dans la sortie du coude, tellement l'air froid rentrait dans la cuisine et risquait même de faire geler les tuyauteries internes du chauffe-eau, bien-entendu, je plaçais un objet très voyant sur le bouton d'allumage pour avertir le premier utilisateur de la présence de ce chiffon, je rappelle que ce chauffe-eau a fonctionné ainsi pendant 23 ans.

Il semblerait donc qu'il y a un très mauvais tirage, le vendeur m' a encore précisé que de nombreux chauffe-eau fonctionnaient dans les mêmes conditions (rejet des gaz brûlés) sans aucune cheminée.

En conclusion, le vendeur est très correct et me propose de reprendre ce chauffe-eau et de le remplacer par un modèle à tirage forcé, juste la différence à payer.

En espérant que ces dernières observations vous éclairent un peu plus, que vos échanges d'idées, sans polémiquer, soient fructueuses entre vous et les utilisateurs de ce forum très intéressant. je vous prie de croire à l'expression de toute ma considération
11/04/2009 Vieux  
 
  Liège
 
Bonjour,

Je rejoins Kaly sur ce point de vue.

claudinet
- le matin: premier allumage: très intempestif,
- les suivants (après utilisation du chauffe-eau) deviennent de + en + normaux: ce qui voudrait dire que la chaleur des rampes créent un courant d'air ascendant dans le chauffe-eau donc un début de tirage ?

Matin cheminée froide = mauvais tirage; ensuite cheminée chaude = tirage amélioré.

Le technicien de Renova Bulex m'a aussi parlé de ce coude placé directement à la sortie du chauffe-eau, normalement il faut placer une longueur verticale avant de mettre ce coude, cette longueur créerait le tirage; de même à l'extérieur il faut placer un tube de + ou _ 4 mètres (dixit le technicien)

Une longueur minimale de 40cm entre la sortie chaudière et le premier coude est obligatoire.

En conclusion, le vendeur est très correct et me propose de reprendre ce chauffe-eau et de le remplacer par un modèle à tirage forcé, juste la différence à payer.

Et bien cette personne donne l'impression d'une parfaite intégrité. Faites quand même attention au rejet de la buse à l'extérieur par rapport aux portes et fenêtres.


Bàv,

Dernière modification par Balmajik 11/04/2009 à 11h49.
11/04/2009 Vieux  
  55 ans
 
Merci de nous donner un feedback si détaillé. En le lisant, je ne vais pas reprendre moi aussi les points revus par Balmajik mais ceux-ci ne font que confirmer ce que j'ai rédigé hier soir.

Avec le modèle à ventouse, vos problèmes seront terminés et vous serez aux normes et donc en sécurité.


Kaly
11/04/2009 Vieux  
 
  60 ans, France
 
Bonjour à tous,

je ne voudrais pas m'en tirer avec une pirouette, spécifiant qu'une descente d'air c'est différent d'un manque de tirage...lol

Pas de problème, Kaly, je jette l'éponge avec plaisir !!!

Ton rapport très explicite post 8 m'avait déjà inversé certains neurones (il m'en rete encore un peu...lol...) et démontre nien l'excellence de ta compétence de terrain et de ton sens d'analyse. Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, et je te garantis que j'ai vu et revu les éclatés de ce chauffe-bains, (et Dieu sait si je le connais bien, ce corps de chauffe et ses brûleurs...) espérant y déceler la "petite" faille.
Il y en a 1 éventuelle (quand même !!!)...la "très" faible rotation de l'une des électrodes, créant une faiblesse dans l'arc électrique...Je sais, il y a un détrompeur ou elles sont montées serrées, mais j'en ai souvent vu qui bougeaient quand même bien...

Il y a bien malfonction du conduit, excellente réaction de l'installateur, la leçon est retenue et je suis totalement en accord avec Balmajik sur le tirage d'un conduit de cheminée froide...
Et bien content que claudinet n'ie plus de soucis !!!

Merci encore donc et joyeuses Pâques.

Amicalement.
11/04/2009 Vieux  
  67 ans, Namur
 
merci à vous tous et je vous souhaite de très joyeuses fêtes de Pâques.
13/04/2009 Vieux  
 
  Liège
 
DING DONG.... ouais bon OK
14/04/2009 Vieux  
  55 ans
 
On a déjà mangé tous les oeufs, c'est trop taaaaaard!! :p
15/04/2009 Vieux  
  67 ans, Namur
 
je viens de terminer le placement du chauffe-eau à tirage forcé, quelle merveille!
Très silencieux, mise à feu en douceur...
Quelqu'un connaîtrait-il la température moyenne des gaz d'échappement?
oui, je pense que cela dépend de nombreux facteurs (T° extérieure, T° demandée pour l'eau chaude etc....) c'est parce que j'ai trouvé ces gaz apparemment très chauds !
D'avance, un grand merci
15/04/2009 Vieux  
 
  60 ans, France
 
Bonsoir,

cela dépend du rendement sur PCI de l'appareil et de sa PW.
Si c'est le F14E, le rendement avoisine les 88% et la T° fumées varie de 140° à 200°.

Amicalement.
A lire également sur BricoZone...
explosion dans insert don bar Par Frimousse dans Cheminée, tubage, +20 06/04/2009
Chauffe-eau sans raccord à l'eau ??? Par Ministre dans Plomberie, +3 03/03/2009
Région du Centre sans eau - Urgence - eau de citerne à usage "ménager" Par justinette dans Egouts, Citernes, +10 14/01/2009
Chauffe-eau : t° eau baisse Par gégé dans Plomberie, +22 16/09/2008
chauffe-eau Par salvalapinchaud dans Plomberie, +3 03/06/2008


Forum Plomberie : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget

Ajoutez votre société