Corps de vanne thermostatique qui siffle.

( dans

» Plomberie

)
Chercher:    

Corps de vanne thermostatique qui siffle.

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


06/10/2010 Vieux  
  30 ans, Liège
 
Bonsoir,

Je vient de changer mes ancienne tètes de vanne thermostatique pour mettre a la place des Rondostat HR20 (Tète de vanne thermostatique programmable).

Cependant, quand la vanne fait sa régulation, il arrive que le corps de vanne se mette à fortement siffler, soit pendant quelque seconde si la régulation ne fait que "passer" à cet endroit, soit tout le temps si manque de chance, l'ouverture de la vanne se stop à cet endroit.

A noter que le phénomène est reproductible avec une tète de vanne standard, il faut juste tomber au bon endroit dans le réglage et surtout, qu'il ne se produit pas sur mes autres radiateurs, aussi bien le deuxième équipé d'un Rondostat que ceux équipé de tète classique

Une vidéo pour illustrer le problème (la j'ai enlever la partie programmable de l'HR20 pour accéder directement au piston de la vanne) : http://www.shk555.be/Video/Sifflement/


Qu'elle solution s'offre donc a moi ? Est t'il possible de faire quelque chose sans devoir démonter / changer le corps de vanne ?

Si je n'ai pas le choix, est-ce facile a faire ? je me doute que je vais avoir besoin d'un appareil pour geler les tuyaux (je ne peut pas isoler mon radiateur, ni vider tout le circuit d'eau car je suis en résidence) et y'a t'il des précautions a prendre ?

Merci

Dernière modification par Shinseiki 06/10/2010 à 22h47.
06/10/2010 Vieux  
 
  69 ans, Bruxelles
 
Tu as changé les vannes aussi ou seulement les têtes ?
Si les vannes sont neuves il te suffira peut-être de prendre patience : j'ai eu le cas et après quelques semaines ( d'abrasion par l'eau chargée du circuit ) il n'y avait plus qu'un léger chuintement .
Ceci dit, quid du circulateur ? Tu sais en réduire le débit ? Ou a-t-il un débit variable automatiquement ?

PS : je ne suis pas un fan des tète de vanne thermostatiques programmables et ton problème me conforte en ce sens
07/10/2010 Vieux  
  30 ans, Liège
 
Je n'ai changer que la tète de vanne, qui d'ailleurs n'est pour rien dans mon soucis puisque même avec une tète classique, cela le fait aussi ! J'ai d’ailleurs essayé sans tète de vanne (piston a nu donc) et le problème persiste toujours.

Je n'ai pas accès au circulateur et donc ne peut pas faire grand chose mais il est neuf, il à été changé l'hiver passé, de plus le problème ne se présente pas au autre radiateur.
07/10/2010 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
La vanne siffle-t'elle toujours le même air ?
07/10/2010 Vieux  
  30 ans, Liège
 
Je n'en sait rien si elle siffle toujours le même air mais elle me casse les pieds, c'est fort usant d’être réveiller a cause de ce bruit.

Quelqu'un aurait une solution à mon soucis ?

Dernière modification par Shinseiki 07/10/2010 à 11h52.
07/10/2010 Vieux  
 
  42 ans, Bruxelles
 
diminue la vitesse de ton circulateur, celui-ci tourne tres vite ... le bruit va disparaitre je pense.

Dernière modification par petitpunch 07/10/2010 à 11h56.
07/10/2010 Vieux  
  30 ans, Liège
 
Je vais voir se que je peut faire tout en y aillant pas accès,

Mais bon, si c’était un problème de pression, le phénomène se produirait sur tout les chauffages non ? hors se n'est pas le cas.
07/10/2010 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Pour répondre plus sérieusement, un petit défaut dans le corps de vanne peut provoquer ce phénomène pour une combinaison précise de vitesse d'écoulement/pression et température de fluide. Comme tu l'as constaté, ce n'est qu'à une ouverture précise de la vanne que le phénomène se produit.
Donc il faut agir sur la vanne (la changer) ou le fluide (modiifer la vitesse du circulateur).
07/10/2010 Vieux  
  30 ans, Liège
 
Citation:
Posté par dufleuve Voir le message
Pour répondre plus sérieusement, un petit défaut dans le corps de vanne peut provoquer ce phénomène pour une combinaison précise de vitesse d'écoulement/pression et température de fluide. Comme tu l'as constaté, ce n'est qu'à une ouverture précise de la vanne que le phénomène se produit.
Donc il faut agir sur la vanne (la changer) ou le fluide (modiifer la vitesse du circulateur).
D'accord merci beaucoup et désolé d'avoir été sec avec toi ;)

Sinon, c'est simple a changer ou je vais devoir faire venir le plombier ? De plus vu que je ne peut isoler mon radiateur, il vas falloir geler les tuyaux, c'est efficace (et sans trop de danger) comme machine ?

Et surtout si je le fait moi même, qu'elle précaution sont à prendre ?

EDIT : A oui une dernière chose, les dimensions des corps de vanne sont toute les mêmes ou bien il y'a plusieurs dimensions possible ?

Dernière modification par Shinseiki 07/10/2010 à 13h13.
07/10/2010 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Là je laisse les spécialistes en plomberie répondre.
Je n'ai fait ça qu'une fois à la maison: purger le circuit de chauffage, démonter la vanne et replacer une autre, remplir le circuit de chauffage, purger les radiateurs.
Et recommencer le cirque car j'avais raté mon coup...
07/10/2010 Vieux  
 
  69 ans, Bruxelles
 
Comme on semble tous d'accord pour évoquer un problème de surpression ( Dufleuve est même plus subtil ), tant qu'à contrôler le circulateur tu pourrais aussi vérifier le bypass ( ou soupape de surpression ) : s'il est bloqué la pression dans la vanne en cause peut être trop forte, a fortiori en demi-saison càd quand la plupart des autres vannes sont quasi-fermées.

Si tu n'avais pas ce bruit avant le changement de circulateur l'hiver passé je pense que le nouveau circulateur a un débit différent et que le bypass n'encaisse pas cette différence.

Normalement tu peux règler le débit du circulateur ( il y a plusieurs paliers ) et visser/dévisser plusieurs fois la tête du bypass pour le débrider.

Une autre voie possible est que ton fluide caloriporteur ( l'eau des radiateurs quoi ) est trop chargé ( trop sale, çà peut même devenir boueux ) mais çà m'étonnerait. Surtout si cette eau a sûrement été remplacée en même temps que le circulateur ?

PS : non les dimensions des corps de vanne ne sont pas toutes les mêmes.
07/10/2010 Vieux  
  30 ans, Liège
 
Bon bah je contacterais la copro pour voir se que l'on peut faire.

Merci ;)
07/10/2010 Vieux  
  30 ans, Liège
 
Une chose qui me chiffonne quand même dans l'option de la surpression,

Avec le circulateur, la pression est censée être la même a TOUT les radiateurs non ? Ce qui fait que le problème devrait être présent a TOUT mes radiateurs ? hors cela ne se passe qu'a un seul.

De plus, si je n'avais pas de bruit avant c'est tout simplement parce-que avant j'ouvrais mes vannes thermostatique toujours a fond, donc je n’était jamais dans la zone de sifflement.


Fin, je contacterais quand même la copro pour voir.
08/10/2010 Vieux  
 
  69 ans, Bruxelles
 
Citation:
Posté par Shinseiki Voir le message
... Avec le circulateur, la pression est censée être la même a TOUT les radiateurs non ? Or cela ne se passe qu'a un seul.
.
Oui la pression est quasi la même partout. Pas rigoureusement à cause des pertes de charges dues aux canalisations mais le problème n'est pas là.
Un sifflement c'est un phénomène vibratoire toujours difficile à cerner, dont la modélisation et la résolution peuvent être très complexes ( ex http://www.techniques-ingenieur.fr/b...1niv10001.html ).

La canalisation en amont de la vanne et le radiateur lui-même font vraisemblablement partie du système vibratoire, c'est pourquoi tu n'as pas un sifflement à chaque radiateur.

C'est pourquoi, quand il s'agit d'un problème domestique, il vaut mieux procéder à tâtons en modifiant les paramètres élémentaires comme la pression. Ou au pire remplacer la vanne par un modèle à haute levée par ex.

Néanmoins, ce que je trouve singulier chez toi est que çà siffle même quand tu enlève la tête de vanne càd quand le piston est à nu ( ton Post 3 je pense ).
Ce piston est-il bien mobile ? Sinon avec une pince, tire-le et repousse-le plusieurs fois pour le dégommer, ou pour débloquer les crasses qui bloquent le siège de soupape.
Si ce piston est vraiment bloqué, çà peut se démonter ( voire se remplacer ) : c'est plus simple qu'un changement complet de vanne.

Puisqu'il s'agit d'une copropriété avec un chauffage commun si j'ai bien compris, le chauffagiste en charge de la maintenance de l'installation devrait pouvoir résoudre le problème non ?
08/10/2010 Vieux  
 
  66 ans, Namur
 
Je pense qu'il s'agit d'un défaut d'usinage de la vanne. J'ai 1 vanne qui chuinte un peu trop et je pense à la démonter pour roder le siège avec un abrasif très fin. Je n'ai pas encore trouvé des dessins techniques très détaillés avec des vues en coupe. Je me demande comment on arrive à ce que les vannes ne fassent pas toujours du bruit lorsqu'elles sont quasi fermées !
08/10/2010 Vieux  
  30 ans, Liège
 
Citation:
Posté par DYNOSOR Voir le message
.
Oui la pression est quasi la même partout. Pas rigoureusement à cause des pertes de charges dues aux canalisations mais le problème n'est pas là.
Un sifflement c'est un phénomène vibratoire toujours difficile à cerner, dont la modélisation et la résolution peuvent être très complexes ( ex http://www.techniques-ingenieur.fr/b...1niv10001.html ).

La canalisation en amont de la vanne et le radiateur lui-même font vraisemblablement partie du système vibratoire, c'est pourquoi tu n'as pas un sifflement à chaque radiateur.

C'est pourquoi, quand il s'agit d'un problème domestique, il vaut mieux procéder à tâtons en modifiant les paramètres élémentaires comme la pression. Ou au pire remplacer la vanne par un modèle à haute levée par ex.

Néanmoins, ce que je trouve singulier chez toi est que çà siffle même quand tu enlève la tête de vanne càd quand le piston est à nu ( ton Post 3 je pense ).
Ce piston est-il bien mobile ? Sinon avec une pince, tire-le et repousse-le plusieurs fois pour le dégommer, ou pour débloquer les crasses qui bloquent le siège de soupape.
Si ce piston est vraiment bloqué, çà peut se démonter ( voire se remplacer ) : c'est plus simple qu'un changement complet de vanne.

Puisqu'il s'agit d'une copropriété avec un chauffage commun si j'ai bien compris, le chauffagiste en charge de la maintenance de l'installation devrait pouvoir résoudre le problème non ?
Merci pour les infos, le chauffagiste en charge de la copropriété est contacté et passera courant de cette semaine.

Sinon oui le problème se pose aussi quand le piston est à nu et après analyse de la chose, le sifflement se produit lorsque la vanne est presque totalement fermée, sinon le piston est bien mobile, je peut le faire aller sans soucis a la main et il revient dans sa position initiale sans problème ! par acquis de conscience je l'ai même lubrifié et le phénomène est toujours présent ;)

D'ailleurs, j'ai remarqué que le sifflement est moins fort quand le radiateur de la pièce d'a coté est allumé alors bon, bizarre bizarre !

Je vous tiendrais au courant lorsque le chauffagiste sera passé ;)
09/10/2010 Vieux  
 
  69 ans, Bruxelles
 
Citation:
Posté par Shinseiki Voir le message
... le sifflement au radiateur (A) est moins fort quand le radiateur (B) de la pièce d'a coté est allumé ...
C'est compréhensible çà, car quand B est ouvert le débit ( et/ou la pression pour faire simple ) disponible pour A diminue.
Sinon encore 2 idées :
1. cette vanne n'aurait pas été montée à l'envers par hasard ? En principe l'eau chaude arrive du côté de la tête de vanne, puis traverse la vanne et va dans le radiateur.
Mais parce que la disposition des lieux ne s'y prête pas ou qu'on se trompe, le contraire peut exister. On en a un jour débattu dans ce forum je pense.
Dans un immeuble à appartements ce serait quand même inattendu !
2. tu peux faire aller le piston sans soucis a la main : d'habitude c'est quand même assez dur d'enfoncer ce piston. Peut-être le ressort interne est-il nase ...

Enfin bref on attend l'autopsie par le chauffagiste : lui au moins aura la chance de voir le corps ...
09/10/2010 Vieux  
  30 ans, Liège
 
Citation:
Posté par DYNOSOR Voir le message
1. cette vanne n'aurait pas été montée à l'envers par hasard ? En principe l'eau chaude arrive du côté de la tête de vanne, puis traverse la vanne et va dans le radiateur.

Enfin bref on attend l'autopsie par le chauffagiste : lui au moins aura la chance de voir le corps ...
La vanne n'est pas montée a l'envers, j'ai vérifié ;)

Voulant faire un maximum moi même, je vient de me renseigner pour louer un gel tuyaux...50€ / jours et 350€ de caution...je crois que je vais attendre le chauffagiste au final
09/10/2010 Vieux  
  44 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Et tout simplement en attendant, puisque cela ne se produit que sur un rad de l'appart, ne pas freiner le débit du rad sur le T de réglage si celui-ci en est muni ?

A+
Led
09/10/2010 Vieux  
 
  37 ans, Liège
 
Ce n'est peut-être pas la vanne qui est montée à l'envers mais le départ et le retour qui sont inversé. Quoique cela fait plutôt claquer la vanne. je serais plutôt dans la solution de Led3 pour diminuer le débit du radiateur.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Vanne Thermostatique Par Diego007 dans Chauffage, +12 11/03/2013
Vanne qui siffle Par jack333 dans Plomberie, +12 01/01/2010
Vanne thermostatique Par sanaf dans Chauffage, +3 18/10/2009
Pointeau de vanne thermostatique qui ne rentre plus à fond Par kiouQ dans Chauffage, +2 24/10/2008
Vanne thermostatique Par adibou dans Plomberie, +6 31/03/2008


Forum Plomberie : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.

Ajoutez votre société