Et pourquoi pas un chauffage sol

( dans

» Plomberie

)
Chercher:    

Et pourquoi pas un chauffage sol

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


12/12/2010 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Bonjour,

Comme certains d'entre vous le savent, je suis en train de rénover une maison. Actuellement nous en sommes au stade du gros oeuvre (y compris sol)

La question du chauffage me préoccupe beaucoup, commen en témoigne un post précédant, dans lequel je me suis fait aider pour les calculs des déperditions et dimensionnement des radiateurs :
http://www.bricozone.be/fr/plomberie...e-2-41331.html

Mais quid du chauffage par le sol ? Dans un premier temps j'étais un peu sceptique : la maison est ancienne et n'a pas été prévue pour, beaucoup d'inertie, c'est cher, ... mais après l'avoir "essayé" chez un connaissance, je suis beaucoup plus anthousiaste et les barrières que j'avais levées tombent les unes après les autres :
- vieille maison : et alors ? de toute façon on rénove tout, y compris l'isolation des murs et toiture
- y'a pas la place en épaisseur : au final ca ne fait que deux seuils à relever et deux porte à recouper en attendant leur remplacement définitif. C'est pas ça qui va alourdir notre bidget gros oeuvre.

Voice ce que j'aimerais savoir (en gros, un dossier compler "chauffage sol"):
  1. pour la projection de PUR au sol, la dalle doit être propre. Ca veut dire quoi exactement "propre" dans ce cas de figure ? Existe-t-il des brosses pour "gratter" la petite couche de sable jaune qui forme une espère de croute sur la dalle ?
  2. projection de PUR : combien de cm ? 6 ? 8 ? plus ? quelle épaisseur représente un bon compromis prix/performance ?
  3. faut-il impérativement poncer le PUR ?
  4. en fonction des calculs de déperditions des pièces
    1. quelle section de tuyaux de circulation choisir ?
    2. quel espacement ?
    3. quel schéma (en rond, en escargot, en zigzag, ... ) ?
    4. comment attacher les tuyaux sur la chape en PUR ?
  5. Faut-il poser le tuyau différemment si la pièce sera recouverte de parquet ?
  6. quelle chape choisir, et quelle épaisseur ?
Voilà, ca fait beaucoup de questions. J'iamgine que certaines discussions du forum apportent déjà des réponses, n'hésitez pas à me communiquer les liens.

Merci d'avance,

Chiquoss
-
12/12/2010 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
commençons par le début : quel sera votre besoin calorifique au terme de votre rénovation ?

Ensuite, avec ce chiffre vous demandez des devis à des firmes dont c'est le métier.

Il est impossible de vous répondre précisément sans info.


Si je peux me permettre une question : quel budget prévoyez-vous pour l'isolation ?
12/12/2010 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
1. Il faut quelle soit propre, mais cela reste un gros oeuvre, il faut éliminer un maximum de poussière et résidus de mortier non adhérents.

2. 8 à 10 cm me semble le meilleur compromis actuellement.

3. non, pas d'obligation de le poncer, mais je recommande toujours de demander au moins l'écratage des plus gros reliefs.

4. Impossible de répondre comme ça, il faut le calculer en fonction des données du fabricant et en fonction des déperditions de chaques local.

5. Oui, il faut plus de tuyaux car le parquet à un effet isolant par rapport au chauffage sol, ce n'est pas un combinaison judicieuse.

6 chape armée sur isolant avec treillis galva et un adjuvant pour augmenter la densité de la chape afin de maximiser l'efficacité du chauffage sol.
(l'adjuvant est généralement fourni aux chapistes par l'entreprise qui s'occupe de l'installation du chauffage sol).
12/12/2010 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
Vous pouvez réaliser la pose des tubes vous mêmes avec plan détaillé etc....
12/12/2010 Vieux  
Anon32
 
 
le pu projeté 6à7cm le per de 16 sur un pas de 5à20cm en fonction des déperditions, fixer avec des cavaliers spéciaux qui s'enfonce dans le pu.(le fournisseur, généralement, prête gratuitement le pistolet pour ces colliers. par dessus une chape anhydrite (elle offre les avantages de pas de joins de dilatation, pose rapide, mais un séchage un peu plus long, 6 semaines pour 6cm. mais 24h après la pause, l'on peut marcher dessus) il faut 5cm. moi j'ai mis 6 car il me manquait 1cm pour arriver à ma hauteur. selon le fournisseur, les calculs et plans sont fournis gratuitement.
à+

Dernière modification par Anon32 12/12/2010 à 21h25.
12/12/2010 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
commençons par le début : quel sera votre besoin calorifique au terme de votre rénovation ?

Ensuite, avec ce chiffre vous demandez des devis à des firmes dont c'est le métier.

Il est impossible de vous répondre précisément sans info.


Si je peux me permettre une question : quel budget prévoyez-vous pour l'isolation ?

Mes calculs de déperditions sont ici. Par sécurité, je les augmenterai de 20%

http://sharesend.com/7fokw
12/12/2010 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Citation:
Posté par boubanstik Voir le message
Vous pouvez réaliser la pose des tubes vous mêmes avec plan détaillé etc....

C'est ce que je voudrais bien faire...
12/12/2010 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Encore des questions:
  1. quelle température d'eau pour un chauffage par le sol ?
  2. a l'étage, ce sont des radiateurs classiques. Il y a deux circuits d'eau chaude à deux température différentes alors ?
  3. une chaudière gaz condensation classique peut le faire ?
12/12/2010 Vieux  
  38 ans, Brabant Wallon
 
Mon poste n'a pas pour but de répondre à vos questions car elles sont trop complexes pour moi.
Par contre, mon poste encourage tous les candidats aux chauffage par le sol à franchir le pas de le faire si ils ont la possibilité. Plein d'avantage et un seul inconvénient.

Avantage : répartition uniforme de la chaleur, peu importe où on se situe dans la pièce. Bébé qui commence à avancer à 4 pattes est par terre et on se pose pas de questions si c'est froid ou pas. (le chat se prélasse aussi). Boire son café le matin à pieds nus c'est un plaisir... qui n'est pas facile à expliquer.

Inconvénient : l'inertie (mais on s'y habitue)

Bons travaux (parce que ce sont des fameux travaux qu'on a aussi fait en rénovation)
12/12/2010 Vieux  
  30 ans, Liège
 
bonjour,
( un petit nouveau qui rénove une maison )
je suis aussi intéressé par un chauffage par le sol car j'ai beaucoup de porte fenêtre et donc peu de place pour mettre des radiateurs.
j'ai donc pensé à un chauffage sol.
je compte mettre une chape en PU de 6cm d'épaisseur chauffage sol puis une chape de 7cm ( c est se que une firme m a conseillé ) 7cm me semble fort épais pour que cela chauffe...
qui pourrait conseillé ou déconseillé un chauffage sol??
merci
12/12/2010 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Chiquoss Voir le message
Encore des questions:
  1. quelle température d'eau pour un chauffage par le sol ?
  2. a l'étage, ce sont des radiateurs classiques. Il y a deux circuits d'eau chaude à deux température différentes alors ?
  3. une chaudière gaz condensation classique peut le faire ?
1. +/-35°c (pas plus de 30°c à la surface du plancher)
2. Oui, la chaudière produit l'eau à la t° nécessaire pour les radiateurs et le circuit sol est refroidit par un mélange à l'aide d'une vanne 3 voie connectée à un système de régulation.
3. Oui, n'importe quelle chaudière peut le faire. Les système chaudière à condensation sont parfaitement adaptée pour cela.
13/12/2010 Vieux  
  41 ans, Liège
 
Bonsoir Chiqoss,

Quelques réponses à tes questions :

Par rapport au premier post :
1) La projection PUR est le meilleur système, car ce procédé de pose supprime tous les joints, ce qui te permet de gagner en épaisseur. Pourquoi faut-il que le sol soit propre ? Tout simplement pour que le PUR s'accroche au sol. Si il s'accroche aux poussière du sol, la couche de PUR ne tiendra pas correctement. Ce qui n'est pas vraiment un problème puisqu'elle sera plaquée au sol avec la chape de finition. De plus, au moment de projeter le PUR avec le pistolet, les poussières vont s'envoler et se mélanger au produit, ce qui n'est pas génial. Si tu penses que les croutes de sable jaune risquent de s'envoler avec le jet du pistolet, ou de se décoller, alors oui, il vaut mieux les enlever. Si ces croutes sont solidaires du sol, il n'y a pas de problème.

2) Pour l'épaisseur, sur une dalle normale, on compte du 3 cm, voire 4 cm. Pour du chauffage par le sol, 5 cm est largement suffisant. Le pouvoir isolant du PUR est très bonne, principalement pour la raison citée ci-dessus. Mais si tu as plusieurs devis, compare toujours la qualité du PUR. Car il en existe plusieurs... avec pour chaque qualité, un pouvoir isolant différent.

3) Surtout pas... Dans le cadre d'un chauffage par le sol, il faut laisser les irrégularités (sauf si le projeteur a mal travaillé et t'as fait des montagnes...), comme celles sur les tuyaux d'eau ou les câbles électriques. Car pour avoir une bonne performance du chauffage par le sol, il faut que les tuyaux soient bien noyés dans la chape de finition. Cela permettra d'avoir un transfert optimal des calories de l'eau de chauffage vers la chape. Si tes tuyaux sont plaqués contre l'isolant, tu auras une petite partie de tuyau qui n'échangera pas ces calories. sur des centaines de mètres de tuyaux, cela peut faire une différence...

Tant que j'y suis, je te déconseille les plaques de frigolite avec des plots qui permettent de fixer les tuyaux, car la surface en contact avec un isolant est beaucoup trop grande, donc l'échange de calories est assez réduit...

4) Pour le calcul du chauffage par le sol, je te conseille vivement de le faire calculer par un professionnel. Car il n'est pas question de jouer à l'apprenti sorcier dans ce cas-ci... Si ton chauffage par le sol est mal dimensionné, et que la chape est faite, il sera trop tard... Le surcoût du dimensionnement par un pro me semble dérisoire par rapport à un manque de confort...

Pour moi, le meilleur système est le suivant : treillis de 15x15 déposés sur l'isolant, sur lequel on met des attaches qui tiendront les tuyaux. Comme dit ci-dessus, cela permet de surélever les tuyaux par rapport à l'isolant et le treillis permet d'armer la chape. Le circuit à faire est en spirale, avec une alternance aller-retour-aller-retour, ... Cela permet d'avoir une bonne répartition de la chaleur sur la surface de la pièce. Ah, il faut minimum un circuit par pièce (sauf pour des petites surfaces, comme le wc, ou dressing).

5) Pour la finition, peu importe. Sauf pour le parquet où il faut qu'il soit absolument collé. En effet, si il est flottant, la couche d'air entre la chape et le parquet est isolante, donc ça chauffera moins bien. Si il est collé, pas de problème.
En fonction de la finition (carrelage, parquet, pierre, moquette), l'inertie sera légèrement différente. Pour un parquet, le temps entre la mise en marche du chauffage et la t° demandée de la pièce sera un peu plus long que pour un carrelage. Mais une fois le matériau à t°, pas de problème, ça chauffe. Idem pour l'épaisseur de la chape. Plus la chape sera épaisse, plus l'inertie du système sera grande. Mais ici aussi, une fois la chape à t°, tout le surplus ira dans la pièce.

6) Comme l'a précisé Benlan2000, il faut ajouter un additif dans la chape, pour augmenter la dispersion de la chaleur. De plus une bande périphérique est à mettre tout le long des murs pour isoler et reprendre les dilatations vu que le gradient de t° de la chape sera plus grand pour un chauffage par le sol.

Pour répondre à tes 3 autres questions :

1) Effectivement, pas plus de 30° au sol, avec une t° d'eau de max 35-37°. Chez moi, avec une t° extérieure de -4°, le sol est à 26°c, la pièce à 22° et l'eau de chauffage a une consigne de 31°c.

2) Radiateurs à l'étage : Effectivement, ça peut marcher avec une vanne 3 voies qui sépare 2 circuits : 1 à haute t° pour les radiateurs, 1 à basse t° pour le chauffage par le sol. Mais il y a plusieurs inconvénients à travailler ainsi.
- On perd l'avantage du chauffage basse t° puisque on oblige à la chaudière à travailler à haute t°, puis, on redescend cette t° pour l'utiliser pour le chauffage par le sol. En quelque sorte, on chauffe cette eau pour rien, puisqu'on la refroidi pour une partie de la maison. Il ne faut pas oublier que plus on chauffe de l'eau, plus il faut de calories pour élever cette eau de chaque degré supplémentaire. Si c'est pour la refroidir après...
- La vanne 3 voies est un organe supplémentaire qui travaille avec une régulation, des sondes de t°. Ces équipements, il faudra les régler et les entretenir. C'est donc aussi une source supplémentaire de panne. Quid si la vanne dérive, se bloque, ou si la sonde de t° dérive ? Lorsque ça ne chauffera plus, c'est pas bien grave, mais quand on enverra de l'eau trop chaude dans le circuit, aie...

Pour moi, il y a 2 solutions : soit passer au tout chauffage sol. On met un circuit dans le hall de nuit et la salle de bain, et on diffuse un peu de chaleur dans les chambres avec les portes entrouvertes pour avoir 18°c, soit utiliser des radiateurs avec une eau de 35 °c. Je sais qu'ils ne sont pas prévus pour cette t°, mais il suffit de les surdimensionner et hop, ça marche. C'est ce que j'ai fait chez moi. C'est une ancienne ferme avec des planchers à l'étage, donc impossible de mettre du chauffage par le sol (contrairement au rez où j'en ai mis presque partout). Ce que j'ai fait, c'est de réutiliser les anciens radiateurs dans certaines pièces et j'en ai remis des nouveaux, qui sont surdimensionnés, dans d'autres pièces et je peux avoir 20°c sans problème. Le seul hic, vu que ce n'est pas prévu par les constructeurs de radiateurs, tu ne trouveras aucun pro qui va prendre le risque de calculer ces radiateurs. Ce sera donc un peu au pif... Mais ça marche. Autre solution, c'est d'en mettre dans les murs, mais c'est un peu plus cher... C'est ce que j'ai dans mon salon.

3) N'importe quelle source de chaleur permettant de chauffer une eau à 40°C max peut convenir. Avec une préférence pour la PAC sol/sol ou une chaudière gaz à condensation.

Voilà en 2 mots ce que je pouvais dire à ce sujet...

Le dernier conseil que je peux te donner, c'est de te faire conseiller par un pro, surtout pour le dimensionnement de l'installation et la garantie de fonctionnement.

Ce type d'installation ne permet pas le droit à l'erreur...

Bon travail...
13/12/2010 Vieux  
  41 ans, Liège
 
Citation:
Posté par daves Voir le message
bonjour,
( un petit nouveau qui rénove une maison )
je suis aussi intéressé par un chauffage par le sol car j'ai beaucoup de porte fenêtre et donc peu de place pour mettre des radiateurs.
J'oubliais, pour les véranda, ou pour les zones fortement vitrées, il faut resserrer les boucles (mettre plus de tuyaux au m²) pour compenser l'effet de froid devant ces fenêtres.

Bonne soirée.
13/12/2010 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Merci pour cette réponse détaillée !
Une petit Jupiler ?
13/12/2010 Vieux  
 
  52 ans, Hainaut
 
Bonjour,

juste pour info, je n'ai rien à y gagner surtout qu'il revient cher mais opal-systems propose un chauffage par le sol sans chape...
13/12/2010 Vieux  
 
  42 ans, Liège
 
Citation:
Posté par carolus Voir le message
Bonjour,

juste pour info, je n'ai rien à y gagner surtout qu'il revient cher mais opal-systems propose un chauffage par le sol sans chape...

Il ya un post qui en parle... faites une recherche...
13/12/2010 Vieux  
  38 ans, Liège
 
j'ai été voir. pas mal mais plutôt laborieux.
14/12/2010 Vieux  
  41 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Chiquoss Voir le message
Merci pour cette réponse détaillée !
Une petit Jupiler ?
J'en offre une à tous ceux qui ont eu le courage de lire tout jusqu'au bout
14/12/2010 Vieux  
 
  37 ans, Liège
 
Citation:
Posté par 1_Jupiler_svp Voir le message
J'en offre une à tous ceux qui ont eu le courage de lire tout jusqu'au bout

J'ai tout lu

excellent d'ailleurs!
14/12/2010 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par 1_Jupiler_svp Voir le message
J'en offre une à tous ceux qui ont eu le courage de lire tout jusqu'au bout

C'est quoi l'adresse?
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Collecteurs à la verticale: pourquoi pas? Par sniffain dans Chauffage, +2 16/02/2010
carrelage sur chauffage sol, Joint ou pas ? Par glou dans Sols, Carrelage, Parquet, +6 31/12/2009
pourquoi ne peut on pas...? Par nicolash dans Finitions, +2 03/12/2009
chauffage au sol qui ne fonctionne pas dans une piece Par zefile dans Chauffage, +7 27/01/2009


Forum Plomberie : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société