que dit la loi pour la garantie main d'oeuvre?

( dans

» Plomberie

)
Chercher:    

que dit la loi pour la garantie main d'oeuvre?

- Page 2
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


04/10/2010 Vieux  
  44 ans, Namur
 
Intéressant ce post !
Je vais suivre ça de près !
Personnellement, il me semblait avoir bien cru comprendre que la main d'oeuvre de l'installateur n'était (hélas) jamais couverte plus de deux ans.
(d'après mon chauffagiste que j'interrogeais dernièrement dans le cadre du remplacement de ma chaudière).
Les pièces quant à elles, sont garanties par le fabricant dans un délai qu'ils stipulent clairement (ou en tout cas +/-).
04/10/2010 Vieux  
 
  37 ans, Liège
 
Perso, si le boiler tombe en rade après 6 mois, c'est à l'installateur de prendre la M-O en charge, après tout la marge bénéficiaire qu'il prend sur l'ensemble de ses installations est là justement pour couvrir ce genre de problème. Ensuite c'est à l'installateur de s'arranger avec son fournisseur....
04/10/2010 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
c'est à l'installateur d'en prendre la responsabilité et éventuellement de changer de marque.

Là je suis tout à fait d'accord. C'est pour cela que je demandais qui avait fait le choix.
15/10/2010 Vieux  
  44 ans, Liège
 
Alors, voilà l'avis de la DG du Contrôle et de la Médiation :

Comme suite à votre courrier référencé sous rubrique, je me dois avant tout de vous informer que nos services ne peuvent intervenir que lorsqu’il y a infraction par rapport à une réglementation économique. Si le litige est de nature purement civile (problème de défaut sur un bien, de livraison non-effectuée,…), ils informent le plaignant quant à ses droits et tentent de l’orienter au mieux pour résoudre son problème.

La loi du 01/09/2004 relative à la protection des consommateurs en cas de vente de biens de consommation –Moniteur belge du 21/09/2004) protège le consommateur – acheteur de biens corporels (tel un boiler y compris son installation) – contre tout défaut de conformité qui apparaîtrait dans un délai de deux ans à dater de la livraison dudit bien. Le défaut de conformité ne doit pas être connu de l’acheteur au moment de l’achat, ni être la conséquence d’une usure normale ou d’un mauvais usage de sa part. Dans le cas de l’apparition d’un tel défaut, le revendeur final doit apporter une solution à son client qui – selon le cas de figure – pourra être une réparation, un échange ou encore un remboursement total ou partiel. Aucun coût ne devra être mis à charge du consommateur. Si le défaut de conformité apparaît durant les six premiers mois après la livraison du bien, alors il est présumé exister au moment de l’achat sauf preuve du contraire et compte tenu de la nature du bien ou de la nature du défaut en question. Si, par contre, le défaut apparaît au-delà des six premiers mois après la livraison, alors la charge de la preuve est inversée : c’est au consommateur à prouver qu’il a correctement utilisé le bien en question et qu’il s’agit dès lors bel et bien d’un défaut de conformité.

Je vous recommanderais de tenter de régler les choses à l’amiable en commençant par saisir officiellement la société en question de votre problème, par voie de lettre recommandée avec accusé de réception, dans laquelle vous exposez votre problème, ce que vous souhaitez et dans quels délais. A défaut de réaction ou de réponse satisfaisante, vous devrez alors saisir le juge de paix qui pourra tenter une conciliation entre les parties et ce, à titre gratuit.

Les Maisons de justice organisent des permanences juridiques gratuites au cours desquelles vous pouvez obtenir de plus amples renseignements sur la procédure à suivre
ou des conseils par rapport àvotre litige. Vous trouverez leurs coordonnées sur le site du Service public fédéral Justice : www.just.fgov.be (rubrique « Justice de A à Z » puis choisir la lettre « M » pour « Maisons de Justice »). [FONT='Times New Roman','serif'] [/font]
15/10/2010 Vieux  
  44 ans, Liège
 
Je dois ajouter aussi qu'avant le courriel, je les avais eu au téléphone et ils m'avaient dit qu'en l'absence de stipulations contraires dans les Conditions Générales indiquées sur la facture, il ne fallait surtout pas payer la main d'oeuvre (dans le cadre de la garantie bien entendu ). dans mon vas, il n'y avit carrement pas de Conditions Générales.
15/10/2010 Vieux  
 
  40 ans, Flandre
 
Ca fait du bien d'avoir raison - parfois
15/10/2010 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
En principe c'est la remise du pro qui paye cette main d'oeuvre.

Le principe de la remise pro (de 35 à 45 % en général) ne sert pas à enrichir le professionnel, mais bien à couvrir la main d'euvre événtuellement nécessaire dans le cadre du remplacement de matériel déféctueux.

Hélas, trop de monde oublie la raison originelle de cette remise pro. De plus, aujourd'hui les particuliers bénéficient de plus en plus souvent de cette remise en achetant eux même le matériel et certains clients demandent même que le devis soit bien détaillé "avec des prix nets, parce que la remise je dois en bénéficier ..."

Ceci dit, en tant que commerçant, je pense que la réaction de cet installateur n'est pas très bonne.
16/10/2010 Vieux  
 
  56 ans, Bruxelles
 
Bonjour, d'accord avec Vanma.
Si je dois remplacer par exemple un boiler sous garantie, ça ne me viendrait pas à l'idée de faire payer quoi que ce soit à mon client.
Sous réserve bien sûr que le boiler fut vendu par moi. Et sachant que je conseille du bon matos à mes clients, qui sont d'ailleurs quasi tous tout à fait d'accord de payer (un peu) plus cher pour avoir du matos durable et de qualité.
A l'inverse, quand je place un appareil fourni par le client, il est bien stipulé que je ne donne aucune garantie. Situation que de toute façon je n'aime pas du tout : si par exemple ça casse lors de la pose, qui va repayer ?

Après...
chacun fait fait fait
c'qui lui plaît...
16/10/2010 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Je suis entièrement Jped, je pratique tout à fait de la même manière : aucune garantie sur des appareils achetés par le client.
16/10/2010 Vieux  
 
  37 ans, Liège
 
Donc en résumé, ce que je dit au post 22....
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


A lire également sur BricoZone...
garantie décénnale + loi Breyne Par ben68 dans Lois, Règlements, Primes, +2 26/03/2009


Forum Plomberie : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment

Ajoutez votre société