Sourcier

( dans

» Plomberie

)
Chercher:    

Sourcier

Page 1 sur 3 1 23 Page suivante


01/06/2011 Vieux  
srn
  33 ans, Liège
 
Bonjour,

quelqu'un a-t'il déjà fait appel à un sourcier?
Il m'en faudrait un pour rechercher une source potentielle dans mon jardin pour pomper de l'eau pour isntaller une pompe à chaleur géothermique.

est-ce efficace? il parait qu'il peuvent vous prédire le débit, la profondeur et l'endroit ou creuser assez précisement.


merci
01/06/2011 Vieux  
  32 ans, Brabant Wallon
 
simple question: ne faut-il pas des autorisations pour exploiter une source sur son terrain???
01/06/2011 Vieux  
 
  37 ans, Brabant Wallon
 
SOURCIER
Source : Wikipedia
Citation:
Dans l'antiquité, le phénomène est expliqué par l'action des dieux.
En 1810, le chimiste Eugène Chevreul remarque qu'il n'y a plus de corrélation entre le mouvement du pendule et l'objet étudié lorsqu'il ferme les yeux et que l'amplitude du mouvement diminue en immobilisant son bras et son poignet avec un support. Il en conclut qu'on ne peut pas détecter avec le pendule quelque chose qu'on ne sait pas déjà et que les mouvements sont modifiés par l'autosuggestion.
Pour le physicien Yves Rocard qui publie en 1962 Le Signal du sourcier, la baguette joue le rôle de simple détecteur d'un tremblement inconscient plus ou moins prononcé des mains et provoqué par une variation géophysique du champ magnétique terrestre. La présence d'eau en sous-sol modifierait suffisamment le champ magnétique pour que des personnes « sensibles » puissent les percevoir. C'est en 1989 qu'il publie son dernier ouvrage sur le sujet : La Science et les sourciers.
Entre 1964 et 1966, le comité Para refait les expériences d'Yves Rocard avec un protocole plus rigoureux à double insu et conclut que le sourcier ne réagit pas à un gradient du champ magnétique.
Plusieurs expériences effectuées dans des conditions rigoureuses ont montré que les sourciers n'obtenaient pas un résultat supérieur au hasard. Aucune expérience scientifique ne prouve l'existence du phénomène.
Pour les sceptiques, les témoignages de réussite des sourciers s'expliquent par une bonne connaissance du sol et de la végétation, ainsi que par le hasard (l'eau étant généralement présente sous forme de grande nappe phréatique et non de ruisseaux souterrains). Le mouvement de la baguette s'explique par l'effet idéomoteur et l'autosuggestion.

Mon conseil : investissez votre argent plus intelligemment

Dernière modification par ombrenoire 01/06/2011 à 14h24.
01/06/2011 Vieux  
 
  Namur
 
Citation:
Mon conseil : investissez votre argent plus intelligemment
Bonjour, je ne suis pas d'accord; des sourciers peuvent donner de très bons résultats. Des personnes qui avaient de l'eau dans leur cave n'en ont plus eu après la visite d'un sourcier. Je connais le cas d'un entrepreneur français qui fait des puits; il travaille toujours avec un sourcier. Celui-ci ne se trompe quasiment jamais. Cela lui permet des économies énormes en évitant de forer à l'aveugle.
Je n'en connais pas personnellement, mais ça m'intéresserait.
Évidemment, les hyper-rationnels rigolent. C'est comme au sujet des gens qui arrêtent les brûlures sur un simple coup de téléphone. Et bien si ça devait arriver à leur gosse, je me demande s'ils ne tenteraient pas quand-même de téléphoner à l'un de ces "guérisseurs"... Tout est bon à prendre si cela s'avère efficace.
01/06/2011 Vieux  
 
  69 ans, Namur
  intègre est connecté maintenant
Je ferais plus confiance à un sourcier qu'à certaines infos de Wikipedia ou d'autres qui circulent sur le net.
A la campagne, il est courant de faire appel à un sourcier.
Et ça marche.
Ce n'est pas parce que certains phénomènes ne s'expliquent pas scientifiquement qu'ils n'existent pas.

Il faut des autorisations pour de la géothermie verticale surtout si ilya des nappes aquifères. Et je pense qu'on ne peut pas pomper l'eau, mais simplement installer un échangeur de chaleur

Dernière modification par intègre 01/06/2011 à 15h02.
01/06/2011 Vieux  
  70 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par srn Voir le message
Bonjour,

quelqu'un a-t'il déjà fait appel à un sourcier?
Il m'en faudrait un pour rechercher une source potentielle dans mon jardin pour pomper de l'eau pour isntaller une pompe à chaleur géothermique.

est-ce efficace? il parait qu'il peuvent vous prédire le débit, la profondeur et l'endroit ou creuser assez précisement.


merci
Bonjour

Lors de l'achat de mon terrain j'ai fait venir un sourcier pour vérifier car à 200m
de ce terrain il y avait de l'eau , pas de problème où est située ma maison,
après il est revenu pour vérifier le fond du terrain (construction du plan d'eau)
après 5 minutes il m'a indiqué l'endroit et la profondeur de l'eau (estimée entre
3 et 4m ) conclusion l'eau était à 3m50 de profond ,vraiement très précis
ce qui est très bien pour mon plan d'eau
01/06/2011 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Je ferais plus confiance à un sourcier qu'à certaines infos de Wikipedia ou d'autres qui circulent sur le net.
Moi aussi. Je me méfie extrêmement des infos et rumeurs qui trainent sur Internet. Toujours à recouper et à contrôler en faisant fonctionner son esprit critique.

Par exemple, je n'ai aucune confiance en le moindre rebouteux, ni sourcier, ni sorcier (même s'il garantit le retour de l'affection), ni thérapeute énergéticien, ni magnétiseur, ni grand Manitou.

Certains vont me dire que c'est parce que je n'en connais pas personnellement. C'est vrai. Mais je connais trop de charlatans. Il existe peut-être des moutons blancs dans le troupeau. Mais comment les reconnaitre?...
01/06/2011 Vieux  
 
  37 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Je ferais plus confiance à un sourcier qu'à certaines infos de Wikipedia ou d'autres qui circulent sur le net.
A la campagne, il est courant de faire appel à un sourcier.
Et ça marche.
Ce n'est pas parce que certains phénomènes ne s'expliquent pas scientifiquement qu'ils n'existent pas.

Il faut des autorisations pour de la géothermie verticale surtout si ilya des nappes aquifères. Et je pense qu'on ne peut pas pomper l'eau, mais simplement installer un échangeur de chaleur
Argument éculé. Ce n'est pas que la science ne peut pas expliquer des phénomènes, c'est justement qu'elle arrive à démontrer scientiquement que ces phénomènes n'existent pas !!!

Toutes les études et expériences réalisées de par le monde arrivent au même résultat : Dans des conditions d'observation scientifiques, aucun sourcier n'arrive à trouver ce qu'il est sensé rechercher.

De plus et pour l'anecdote, sachez par exemple qu'en France, où que l'on se trouve sur le territoire, on à +/- 80% de chance de trouver de l'eau si l'on creuse.
Rien d'étonnant donc à ce que vous ayez entendu dire qu'un sourcier avait trouvé de l'eau !!!

Quelques expériences intéressantes qui ont été réalisées ces 30 dernières années :

Citation:

Sydney

En 1980, un groupe sceptique australien organise avec James Randi un concours où il faut trouver dans quel tuyau coule de l'eau, ou savoir détecter la présence de laiton ou d'or, le prix pour le gagnant est de 40 000$. Les candidats ont vérifié le terrain et leur outil en testant la zone lorsqu'aucun tuyau ne contenait de l'eau puis avec un seul tuyau connu en contenant. Parmi les 16 participants, aucun n'a atteint le pourcentage nécessaire pour remporter le prix.
  • Eau : 11 succès sur 50, 22% de réussite, hasard moyen 10%, attendu par les sourciers 86%
  • Laiton : 0% de réussite, attendu 87%
  • Or : 11% de réussite, attendu 99%
Munich

Entre 1986 et 1988, une expérience de grande ampleur commandée par le gouvernement allemand est conduite à l'université de Munich. Cette expérience avait pour but de déterminer si la radiesthésie était une méthode de détection fiable. Les organisateurs croyaient en l'authenticité des capacités des sourciers, et ils ont tout mis en œuvre pour le prouver avec un budget de 400 000 deutschmarks.

Méthodologie

Un chariot, qui portait un tuyau dans lequel circulait une masse d'eau, était placé au hasard sous un faux plancher. Le sourcier devait ensuite, à l'aide de n'importe quel ustensile de son choix (pendule, baguette…) déterminer la position de l'eau. Un illusionniste vérifia l'installation pour éliminer les fraudes possibles ; pendant chaque essai, une personne était présente pour surveiller le sourcier et noter le résultat, cette personne ne connaissait pas la position du chariot ni le résultat précédent (double insu). Afin d'obtenir des résultats statistiquement significatifs, l'expérience fut réalisée auprès d'un groupe de test où chaque sourcier réalisa 104 séries de 5 à 15 essais.
Plusieurs milliers de tests ont été réalisés pendant la phase préliminaire qui ont permis de sélectionner les 43 meilleurs sourciers parmi les 500 qui se sont présentés. Ces tests avaient aussi pour but de valider la méthode pour que la détection soit réalisée dans les meilleures conditions possibles. Plusieurs essais ont été réalisés avec différentes configurations : vitesse de l'eau dans le tuyau, eau salée ou contenant du sable ou des graviers et même absence d'eau.

Résultats

Deux ans et 843 essais plus tard, l'analyse des résultats démontra que les radiesthésistes obtenaient les mêmes résultats qu'une détection effectuée au hasard. Cependant, les sourciers notèrent que 6 radiesthésistes avaient obtenu un taux de succès significatif, et prétendirent que sur les 43 sourciers du test, seulement 6 avaient de réelles compétences mais l'expérience fut tout de même considérée comme un échec par les autorités allemandes. Les statisticiens démontrèrent que sélectionner uniquement les sujets ayant eu un taux de réussite élevé était une erreur d'analyse.
Après cet échec, Tom Napier de la Philadelphia Association for Critical Thinking (PHACT) retenta l'expérience. Même méthode et même groupe test. Mais cette fois, tout est simulé par ordinateur. Un ordinateur place virtuellement le tuyau d'eau et un autre ordinateur donne, au hasard, la position du tuyau. Les résultats sont équivalents à ceux obtenus par les sourciers lors de l'expérience de Munich. De même que 6 sourciers avaient obtenus des taux de réussite significatifs lors de l'expérience de Munich, 6 sourciers virtuels ont obtenu de bons résultats lors de l'expérience de Napier.
L'expérience menée avec un échantillon représentatif de sourciers démontre que les résultats obtenus suivent la loi normale, tout comme l'expérience par randomisation. De fait, selon cette expérience la méthode radiesthésique ne permet pas d'obtenir de meilleurs résultats que si l'on opère au hasard.

Kassel

En novembre 1990, une étude scientifique organisé par le GWUP a eu lieu à Kassel en Allemagne, avec la collaboration du sceptique James Randi et la Hessische Rundfunk (chaîne de radio/télévision du Land de Hesse) qui enregistre les tests. Suite à une annonce faite dans la presse, environ 100 sourciers prennent contact avec le GWUP. L'échange de questionnaire permet de cibler les capacités des candidats, la majorité d'entre eux disent pouvoir détecter de l'eau dans des tuyaux et quelques-uns différentes substances (métaux, charbon, pétrole, aimants, etc.).

Méthodologie

Deux protocoles en double aveugle sont organisés :
  1. Le but est de déterminer s’il y a ou non de l'eau qui coule dans un tuyau souterrain connaissant sa position. Les participants font 30 essais et doivent obtenir au moins 25 bonnes réponses soit 83% de réussite.
  2. Trouver parmi dix boîtes en plastique celle qui contient l'objet préalablement choisi par le candidat. La condition de réussite est fixée à 8 bonnes réponses sur 10 essais.
Si un candidat réussit, il doit repasser le même test une deuxième fois, s’il atteint à nouveau le seuil de réussite, il gagne le prix de 20 000 DM.
Les hypothèses par rapport au hasard sont les suivantes :
  1. Les sourciers peuvent dire dans au moins 83% des cas si de l'eau coule dans un tuyau en plastique alors que le hasard attendu est de 50%.
  2. Les sourciers peuvent dire dans au moins 80% des cas dans quelle boîte se trouve un objet préalablement choisi alors que le hasard attendu est de 10%.
Avant l'expérience, les candidats signent un document indiquant qu'ils acceptent le protocole, qu'ils ont eu la possibilité d'ajuster leur technique aux conditions du test pendant la phase préliminaire, et qu'ils se sentent capable de le réussir.

Résultats
  1. Les 19 participants ont réalisé 30 essais chacun et ont obtenu entre 11 et 20 bonnes réponses (37% à 67%), au total cela fait 298 bonnes réponses sur 570 essais soit 52,3%.
  2. Les 13 participants ont obtenu entre 0 et 2 bonnes réponses sur 10 essais, au total 14 bonnes réponses sur 130 essais soit 10,8%.
Le seuil de réussite fixé dans les hypothèses n'a pas été atteint. Les résultats sont très proches du hasard attendu et donc ne confirment pas l'hypothèse que les sourciers sont capables de faire mieux que le hasard. Le résultat du meilleur sourcier pour le test de l'eau (20 sur 30) reste probable puisqu'il y a 24% de chance que deux personnes ou plus obtiennent ce score au hasard.

Argenton-sur-Creuse

En mars 2007, l'Observatoire Zététique(OZ) a réalisé une expérience avec deux radiesthésistes dans la ville d' Argenton-sur-Creuse pendant deux jours. L'objectif était de retrouver un échantillon de métal disposant, selon les sourciers, d'un « taux vibratoire » exceptionnel. Trois expériences successives n'ont pas permis de mettre en évidence une capacité des radiesthésistes à identifier effectivement cet échantillon particulier.

Méthodologie

Pour chaque essai, une équipe était chargée de placer l'échantillon sous une des dix boîtes tirée au hasard. Les radiesthésistes devaient, à double insu, déterminer sous quelle boîte se trouvait l'échantillon à identifier. Dans ce protocole les radiesthésistes, sous la supervision de deux assesseurs, étaient libres de travailler comme ils l'entendaient et le temps pour chaque essai n'était pas limité. L'analyse statistique a permis de comparer leur performance avec ce qu'aurait pu être une performance réalisée au hasard. Trois expériences de 7, 10 et 32 essais ont été réalisées.
Une demi-journée était consacrée aux essais à blanc et à la vérification des conditions expérimentales. Pendant celle-ci, les radiesthésistes ont identifié les points de la salle qui pouvaient, pour une raison quelconque, influer négativement sur leurs recherches. Ils ont vérifié, à l'aide de leurs instruments, qu'ils pouvaient correctement identifier les échantillons et ont réalisé des tests leur permettant de s'assurer que leur performance serait optimale.

Résultats

Aucune des 3 expériences n'a donné de résultat significatif. Lors de la première expérience, 7 essais ont été réalisés. Le résultat attendu pour considérer que celle-ci était un succès était de 4 réussites. L'échantillon a été retrouvé 1 fois. La deuxième expérience comprenant 10 essais, 5 réussites étaient nécessaires pour considérer que celle-ci était un succès. L'échantillon n'a été retrouvé que 2 fois. La troisième expérience a porté sur 32 essais. Un minimum de 9 réussites était attendu. L'échantillon a été correctement identifié 4 fois seulement.
Ce protocole expérimental a été mis en place sur la base de deux affirmations. La première était que les échantillons testés disposaient, selon la terminologie radiesthésique, d’un « taux vibratoire élevé et inhabituel ». La seconde était que, grâce à ce taux exceptionnel, ces échantillons pouvaient être mesurés et/ou identifiés par des moyens radiesthésiques. S’il est impossible de prouver logiquement que les échantillons ne « vibrent » pas, ni que les radiesthésistes n’ont pas de sensibilité spécifique, la tentative de mettre en évidence la particularité de ces échantillons par la radiesthésie s'est soldée par un échec. Les résultats sont proches de ce que donnerait, en moyenne, une performance réalisée au hasard.
Après celà, libre à vous de continuer à enrichir les charlatans

Dernière modification par ombrenoire 01/06/2011 à 15h51.
01/06/2011 Vieux  
 
  52 ans, Hainaut
 
Le mien, sur plan, a détecter une zone pauvre sur mon terrain...il s'agissait en fait d'une zone où j'ai abattu une rangé de sapin d'ornementation qui n'apparaissait pas sur les plans...y croire ou pas...on s'en fout mais étrange, faut avouer que ça l'est !!
Toujours est-il que pour creuser, sonder n'importe où chez vous, ça ne coûte pas très cher d'essayer !!!
Sorry SRN mais Liège, c'est trop loin pour lui.
01/06/2011 Vieux  
 
  41 ans, Hainaut
 
Certains sourciers ne se font pas payer et font cela par plaisir (ils sont rares mais cela existe). Il faut juste faire le taxi
01/06/2011 Vieux  
 
  37 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Frans001 Voir le message
Certains sourciers ne se font pas payer et font cela par plaisir (ils sont rares mais cela existe). Il faut juste faire le taxi
Bah oui, c'est un peu comme la bonne copine qui tire les cartes quoi.
Je ne sais mais bon se ranger à ce type de croyances lorsqu'il s'agit de construction, de pompage où autre, autant faire appel à un vrai professionnel (scientifique) non ?
01/06/2011 Vieux  
 
  52 ans, Hainaut
 
A quelle méthode scientifique ferais-tu appel et à quel prix ?
01/06/2011 Vieux  
  70 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par carolus Voir le message
A quelle méthode scientifique ferais-tu appel et à quel prix ?
moi je vois une chose le sourcier est venu gratos et cela fait 16 ans que j'ai
de l'eau
01/06/2011 Vieux  
 
  52 ans, Hainaut
 
Impecc ! et en plus...elle est parfaite pour l'anisette !
01/06/2011 Vieux  
 
  69 ans, Namur
  intègre est connecté maintenant
Le monde n'est pas fait que de scientifiques.
Il y a des tas de choses qui se faisaient avant qu'il n'y ait des scientifiques. Aujourd'hui, on n'a plus que ce mot là à la bouche.
L'amour n'est pas scientifique, et pourtant tout le monde, ou presque, y,croit. Pourquoi ?? Expliquez ???
01/06/2011 Vieux  
  70 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par carolus Voir le message
Impecc ! et en plus...elle est parfaite pour l'anisette !
et en plus elle est potable ,pas de calcaire et pas de fer, tu peux donc apporter
le pastis
01/06/2011 Vieux  
 
  52 ans, Hainaut
 
Intègre... suis d'acc avec toi, je me demandais simplement quelle méthode scientifique existe-t-il pour trouver de l'eau.

jacques2846... grrrr...j'en bave !!!
01/06/2011 Vieux  
 
  69 ans, Namur
  intègre est connecté maintenant
Scientifique, je n'en connais pas, ça se saurait !
Mais technique, je ne connais que le forage.
01/06/2011 Vieux  
 
  52 ans, Hainaut
 
C'est bien ce qu'il me semblait !!!
01/06/2011 Vieux  
 
  37 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Le monde n'est pas fait que de scientifiques.
Il y a des tas de choses qui se faisaient avant qu'il n'y ait des scientifiques. Aujourd'hui, on n'a plus que ce mot là à la bouche.
L'amour n'est pas scientifique, et pourtant tout le monde, ou presque, y,croit. Pourquoi ?? Expliquez ???
Dans la bouche de quelqu'un qui construit des maisons, ça fait un peu peur.

Je n'ai rien contre l'amour où tout ce qui n'est pas du domaine du scientifique. J'en ai juste contre les charlatans qui profitent de l'ignorance des autres.
Les sourciers, c'est comme les astrologues, les marabouts, les homéopathe, les acuponcteurs, etc, etc. Ca vous vend du REVE ! Ca profite du fait que même sans leur intervention, ce qu'il ont prédit ou (soit-disant) réalisé avait une probabilité non négligeable de se produire (guérir d'un rhume, trouver de l'eau en creusant dans son jardin, rencontrer la femme de sa vie, trouver un job, etc. etc.)

Si vous avez besoin de payer quelqu'un pour vous dire qu'une chose peut potentiellement se produire (avec une précision pas plus élevée que celle liée au hasard), libre à vous ! Moi je préférerais encore creuser tout seul mon trou dans mon jardin !
Page 1 sur 3 1 23 Page suivante



Forum Plomberie : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.

Ajoutez votre société