Trucs bizarres après placement boiler

( dans

» Plomberie

)
Chercher:    

Trucs bizarres après placement boiler



30/08/2016 Vieux  
 
  Brabant Wallon
 
Bonjour,

Première étrangeté :
En avril 2013, un plombier est venu placer, de l’autre côté du mur de ma salle de bains (ma douche étant séparée de ma baignoire et située juste contre le mur de la sdbs), un boiler Atlantic -que j’ai fourni- avec placement de son propre mitigeur (un Grohe de magasin spécialisé et pas de bricolage). Ce boiler était quasi neuf.
Petite contenance (50 l).
But : ne pas laisser tourner la chaudière type bain-marie, une Delta bas de gamme, toute la bonne saison.
Ce boiler a été raccordé directement à un fusible distinct dans un nouveau tableau.

La première utilisation du boiler a eu lieu à la bonne saison 2014.
Tout fonctionnait bien sauf que l’eau chaude était réglée au maximum. Mais à part cet inconvénient « réglage mis sur au plus faible » par après par le plombier : eau toujours un peu trop chaude, consommation d’électricité !

Ce système de douche par le boiler, chaudière arrêtée, était satisfaisant.
A part des écoulements soudains et importants, venant du boiler, suivis de périodes normales : quelques gouttes.

Le plombier m’avait demandé si je voulais un écoulement pour la dilatation par un seau recueillant les quelques gouttes qotidiennes, ou par un raccordement par une canalisation à l’égout.
J’ai choisi cette dernière option, et j’ai bien fait ! Car comme les écoulements ne font qu'empirer, j’aurais eu d’importantes inondations vu la quantité d’eau s’écoulant alors que le plombier m’avait parlé de « quelques gouttes de temps en temps » !
Le plombier ne m’a pas proposé un vase d’expansion.

J’ai remis en route la chaudière (sur chauffage et eau sanitaire) en novembre 2014, en éteignant le boiler.

Deuxième étrangeté :
Depuis cette remise en route de la chaudière sur chauffage et eau sanitaire : quand j’ouvre mes robinets, (tous ceux de ma maison), en les mettant sur « complétement froids », j’ai une demi seconde d’eau froide, suivi de plusieurs longues secondes d’eau assez chaude, puis enfin de l’eau froide qui dure jusqu’à ce que je ferme le robinet. Consommation d’eau coûteuse et inutile.
Cela continue encore en 2016.
Ce problème n’existait pas avant le placement du boiler : quand j’ouvrais mes robinets sur froid, l’eau était bien froide.

Si j’ouvre un robinet à nouveau en position "froid" quelques minutes après, la même chose recommence : eau vraiment « plus près de chaud que du tiède » pendant plusieurs secondes.
Le plombier me dit que c’est « dans ma tête », mais des personnes extérieures ont confirmé clairement ce phénomène incompréhensible et très mesurable. Je sais quand même faire la différence entre de l'eau froide et de l'eau presque chaude, quand un robinet est sur position "froid".

Je n’ose plus boire l’eau du robinet, car si elle a chauffé : risque de salmonellose.


Alors que les canalisations de la chaudière sont tout à fait distinctes de celles du boiler, depuis la mise en route et l’utilisation du boiler, il y a tout de sortes de « glouglous », bruits divers venant de l’emplacement du boiler, ou de la bonde d’évacuation dans la douche, quand j’utilise mes robinets de lavabo ou le mitigeur de la douche. J’ai bien sûr pris des photos de toutes les étapes du montage des canalisations et du placement du boiler.

Pour le moment, cet été 2016, comme j’ai dû rallumer ma chaudière vu le gaspillage d’eau du boiler (à certains moments, il coule aussi fort qu’un robinet) en mettant la chaudière sur l’option « eau sanitaire seule », évidemment tous les robinets placés sur position « froid », délivrent de l’eau froide, donc je puis en boire sans risque.
Mais dès que je passe en fonction « chauffage » de la chaudière, ces problèmes évoqués ci-dessus reprennent, et n’existaient pas avant.

Le plombier nie toute corrélation entre le placement du boiler et cette bizarre arrivée d’eau chaude par les robinets placés sur froid, lors du rallumage de la chaudière sur « chauffage ».

D’autre part, il m’a dit que tout est en ordre question boiler. Que ces cascades d’eau sont normales vu la dilatation due à l’eau chaude du boiler.

Sorry pour cette histoire bien compliquée et la longueur de mon message.


Grand merci à ceux qui y comprendraient quelque chose et pourraient m’indiquer une piste.

MarciaBW
30/08/2016 Vieux  
 
  36 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Vous auriez un schéma de votre installation ? Ce serait sans doute plus simple pour se faire une idée. Est-ce qu'il y a un système de by-pass pour le boiler ?

Cordialement
30/08/2016 Vieux  
 
  66 ans, Namur
 
Intéressant cas d'auto-suggestion, et ceci commence en 2013.

Oui sans schéma de l'installation ou une photo du boiler sur laquelle on voit bien le groupe de sécurité et la manière dont se raccorde la sortie d'eau chaude à l'installation antérieure de la maison se serait difficile de ne pas se perdre dans 36 explications fantaisistes ( reflux du chaud dans le froid via un mélangeur notamment)
30/08/2016 Vieux  
 
  Brabant Wallon
 
Merci pour vos réponses.

Le problème : c'est que je n'ai toujours trouvé personne pour me montrer comment insérer des photos, et que toutes mes tentatives échouent misérablement

C'est quoi, le coup de l'auto-suggestion?

Et quant à 2013, (oui, je crois me souvenir que j'avais déjà posté sur ce sujet), je reviens maintenant parce qu'entretemps, j'ai eu l'extrême plaisir d'avoir eu un entrepreneur frauduleux pour une annexe, qui s'est mis en faillite, qui m'a pompé des dizaines de milliers d'euros en ne laissant que des malfaçons, que j'ai échangé tant de mails avec mon avocat qui traitait avec un curateur quasi malhonnête aussi, selon mon excellent avocat, que les travaux ont été interrompus un an, et donc que je n'avais plus la tête à mes petits soucis d'eau chaude/froide/tiède et écoulements divers...
30/08/2016 Vieux  
 
  35 ans, Brabant Wallon
 
pour le boiler et son groupe de sécurité qui fuit je suppose qu'il n'y a pas de vase d'expansion. sur un circuit aussi court ça ne pardonne pas le groupe morfle. Si eau calcaire des petits morceaux de calcaire se décrochent et viennent le bloquer dans une position ouverte. ça pour moi ca expliquerait le problème du groupe de sécurité.

pour le problème de reflux d'eau chaude par contre normalement ça ne devrait pas arriver et là sans des photos du boiler des tuyaux qui entrent et qui sortent ainsi que des robinet et un schème du circuit impossible de dire d'où ça vient.

pour insérer une image vous devez cliquer sur le bouton qui ressemble à une carte postale ci dessus dans le menu de réponse rapide (une espèce de bouton jaune avec 2 montagnes et un soleil entre un bouton avec la terre et une bulle de discussion)
30/08/2016 Vieux  
 
  36 ans, Hainaut
 
Pour uploder des images, il convient d'en réduire la taille. Utilisez une application comme "image resizer" qui est gratuit pour réduire le fichier. (1024X768 est déjà suffisant).
31/08/2016 Vieux  
 
  66 ans, Namur
 
l'autosuggestion c'était de l'ironie, désolé. Or je suis certain qu'il y a un réel problème et c'est parfois assez tordu à résoudre.
31/08/2016 Vieux  
 
  35 ans, Brabant Wallon
 
DOnc voici ce que MarciaBW vient de m'envoyer. J'espère que j'aurais bien respecté votre description


Le BOILER ATLANTIC 50 Litres : sur le palier du premier étage.
Le plombier a percé le mur pignon pour les canalisations/tuyaux/câble.

La petite molette rouge : le plombier m’a dit qu’elle servait à vider le boiler quand trop d’eau s’écoulait, et qu’il ne fallait jamais y toucher.

Photo de droite : les canalisations qui percent le mur pignon (voir photos ci-dessous) pour un écoulement vers l’égout principal, l’arrivée d’eau et d’électricité

Trucs bizarres après placement boiler
Trucs bizarres après placement boiler

À gauche, l’armoire sur le palier qui sert à dissimuler le boiler
Trucs bizarres après placement boiler
Trucs bizarres après placement boiler

Ci-dessous :
Dans un appentis séparé de ma maison principale : les canalisations pour le boiler, qui rentrent dans le mur juste près de ma salle de bains.
Il n’y a aucun tuyau venant de ma chaufferie, qui, elle, se situe dans une autre annexe, assez loin. Aucune canalisation d’eau chaude ne peut donc toucher celle de l’arrivée d’eau au boiler. Sauf peut-être à la cuisine, en dessous de l’évier.
Depuis, ce mur pignon a été recouvert de laine de verre et d’OSB. Heureusement que j’avais pris des photos avant.

Le plombier a prévu un robinet dans l’appentis


Les canalisations d’arrivée d’eau pour mon boiler qui viennent de ?? (sans doute de la cuisine) et remontent au premier étage, le câble d’électricité et les canalisations d’écoulement vers la cuisine. – (mur pignon percé aussi au niveau du premier étage, voir photos ci-dessus)
Je n’ai aucune idée de ce qu’est le second câble électrique qui part vers la droite ??
Je crois que j’avais prévu une gaine rouge lors de la construction de l’appentis, par lesquels passent les câbles d’électricité.
Le boiler a son propre tableau, fusible et disjoncteur à la cave ;
Trucs bizarres après placement boiler
Trucs bizarres après placement boiler
Trucs bizarres après placement boiler


Ci-dessous : Les raccordements en cours en dessous de l’évier de la cuisine, pour l’écoulement du boiler à l’égout. Et peut-être l’arrivée d’eau pour le boiler ? Je n’y connais rien et n’étais pas sur le dos du plombier pour explications à chaque étape.
Ce sont les seuls points communs à mon boiler et mon système préexistant.
Il y a « du monde » là en dessous ! :
Raccordements évacuation et arrivée de l’eau pour mon lave-vaisselle, raccordements arrivée d’eau et écoulement vers l’égout de mon évier de cuisine, raccordements écoulement vers l’égout du boiler et sans doute arrivée d’eau aussi par repiquage de l’arrivée à la cuisine.
Trucs bizarres après placement boiler
Trucs bizarres après placement boiler


Dans la douche : les deux mitigeurs : celui de gauche distribue l’eau venant du boiler situé, comme déjà dit, juste derrière le mur
Trucs bizarres après placement boiler


31/08/2016 Vieux  
 
  35 ans, Brabant Wallon
 
Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi avoir mis le boiler là ? n'aurait il pas été envisageable de le mettre près de votre chaudière brancher sur votre circuit sanitaire classique avec une vanne 3 voies? Oo (ou alors de remplacer celui brancher sur votre boucle sanitaire par un mixte boucle/électricité) je ne comprend pas que votre plombier ne vous ait pas proposé cette solution qui pour moi est la plus logique enfin soit.

il aurait ainsi pu bénéficier du vase d'expansion de celle ci et vous éviter ces problèmes.

A la vue de l'installation actuelle je dirais: un vase d'expansion et remplacer le groupe de sécurité.

Ce qui me chippotte quand même c'est le retour de pression dans le circuit d'eau froide. Vous avez une idée de combien de barre de pression vous avez sur le circuit de distribution ? Pour moi la seule raison possible c'est que vous ayez très très peu de pression sur votre circuit d'eau froide et lors que vous demandez de l'eau froide c'est la où la pression est la plus grande (donc dans le boiler où l'eau est chaude dillatation tout ça quoi) qui pousse l'eau jusqu'à votre robinet d'eau froide. (ce qui pourrait expliquer aussi pourquoi même avec la température du boiler au minimum vous trouvez vos douches trop chaudes)

donc dans l'ordre selon moi dans les travaux à exécuter:
-vase d'expansion
-groupe de sécurité à changer
-vérifier la pression sur votre circuit de distribution d'eau de ville
31/08/2016 Vieux  
 
  66 ans, Namur
 
Tout ceci semble avoir été monté avec soin, déjà un point très rassurant.

Donc il y a une séparation complète de la distribution d'eau chaude en provenance de ce petit boiler et de celle provenant de la chaudière. La douche comporte même 2 mélangeurs distincts. ( mélangeur ou un mitigeur qui dispose de clapets anti-retour parfois capricieux )

Au niveau des écoulement par la soupape de sécurité : c'est normal Cependant si la pression de la distribution est très forte et qu'il n'y a pas de vase d'expansion la soupape pourrait lâcher une grande quantité d'eau.



Mais si je relis le premier post il apparait que les phénomènes inexplicables se produisent lorsque le boiler électrique n'est même pas en service, mais simplement sous pression ...

Il reste donc à trouver l'origine de ces trains d'eau chaude dans l'autre distribution d'eau chaude sanitaire.....


(Fish a répondu en même temps )

Je suis bien d'accord avec la nécessité de mesurer la pression de distribution. J'ajouterai de faire un test chaudière en fonctionnement et boiler hors circuit. Càd entrée d'eau froide fermée ( robinet rouge) et alimentation électrique coupée au tableau.

Dernière modification par jack333 31/08/2016 à 19h14.
31/08/2016 Vieux  
 
  Brabant Wallon
 
Grand merci à Fish d'avoir mis mes photos sur le site.

Je vais examiner avec soin les réponses de Fish et de Firefox.

Je suis sûre qu'on (qui?) arrivera à trouver une solution à ce problème qui me coûte à la fois de l'eau et de l'électricité (ce qui n'était évidemment pas le but).

A bientôt,

Marcia
31/08/2016 Vieux  
 
  36 ans, Hainaut
 
Salut,

Je ne comprends pas pourquoi votre chauffagiste vous a interdit de "toucher à la vanne rouge", normalement, il convient d'actionner régulièrement (de mémoire 1 fois par an) la vanne du groupe de sécurité. Ceci permet de s'assurer qu'elle ne bloque pas avec le calcaire, c'est quand même ce système qui empêche les surpressions, il vaut mieux être certain qu'elle ne se bloque pas.

Au risque de contrarier les autres avis, sans être pro, je miserais plus sur une surpression. Vous aurez toujours plus de pression dans le boiler que sur le reste de votre réseau d'eau domestique, ceci est lié l'eau chaude qui prend plus de place que l'eau froide. Ca pourrait expliquer un retour de l'eau chaude dans le circuit d'eau froide, surtout s'il n'y a pas de clapet anti-retour à l'entrée du boiler. (La pièce ne coûte pas grand chose, c'est quand même sécurisant de penser que de l'eau qui a croupi dans le boiler ne se mélangera pas à l'eau de consommation). Le boiler est à l'étage et l'arrivée d'eau quelques étages plus bas, probablement en cave, il y a donc un effet de château d'eau qui se fait (une "grosse colonne d'eau").

Chez un ami, de mémoire, la pression était de 6 bars. La fiche technique du boiler indiquait une pression de 4,5 bars. Nous avons mis un réducteur de pression et depuis, le groupe ne fuit plus.

Bref, sans être plombier, je placerais un clapet anti-retour à l'entrée du boiler et un réducteur de pression, soit juste après le compteur d'eau (pour couvrir toute l'installation), soit juste avant le boiler.

Bonne soirée.

Dernière modification par etpaf 31/08/2016 à 19h23.
31/08/2016 Vieux  
 
  66 ans, Namur
 
Bonsoir,
Le groupe de sécurité ( qu'il faut actionner de temps en temps) comporte un robinet d'arrêt + clapet anti-retour + robinet de vidange+soupape de sécurité. S'il est en bon état, il ne faut rien ajouter à cet endroit

Cependant si cette soupape lâche de grandes quantités d'eau, soit elle est défaillante, soit la pression en fin de chauffe est très proche du max admissible.

C'est pourquoi ce serait intéressant de placer un manomètre. Il se place très facilement via les bouchons latéraux du clapet antiretour qui est très certainement déjà placé après le compteur.

Ceci est une première vérification à faire mais n'explique pas encore les autres anomalies...

A+

Dernière modification par jack333 01/09/2016 à 08h46.
01/09/2016 Vieux  
 
  Brabant Wallon
 
Merci pour toutes vos réponses.
Je vais communiquer tout cela à mon plombier fantôme (celui que je cherche vainement mais un bon plombier est aussi rare à trouver qu'un trèfle à quatre feuilles).

Bien évidemment, je ne ferai plus venir celui qui m'a placé ce boiler, et qui trouve que tout est en ordre

Bonne journée à tous, et si quelqu'un connait une bonne adresse? Pour le moment, je laisse les choses en l'état, boiler désactivé.
Marcia
ps : je n'ai pas mis le boiler près de ma chaudière à mazout, car il faut longtemps, vu l'éloignement de ma salle de bains et de la chaufferie, pour que l'eau chaude arrive.
A lire également sur BricoZone...
photos bizarres Par lamy dans Divers, +11 22/03/2016
Placement groupe de sécurité sur boiler Par jorjusse dans Plomberie, +21 26/07/2015
placement d'un boiler Par terracina2 dans Chauffage, +5 01/12/2014
Question et problèmes... bizarres Par Awareman dans Electricité, +19 04/03/2011
Placement boiler Par isabellem624 dans Chauffage, +4 02/09/2008


Forum Plomberie : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment

Ajoutez votre société