Bodart Gonay

( dans

» Plomberie » Poele, insert, pellets

)
Chercher:    

Bodart Gonay

- Page 27
Page 27 sur 28 Première page - Résultats 1 à 20 sur 554 Page precedente 172526 27 28 Page suivante


20/12/2013 Vieux  
  33 ans, Hainaut
 
@moustic999 : J'ai également une aération via un soupirail ainsi que via la porte qui va de mon rez à la cave. Certes ca n'est pas grand chose mais l'air passera en légèrement en dessous de la porte.

Malheureusement la seule manière de boucher le conduite B c'est pas le haut. Du coup tout le corps de cheminée va se rechauffer ==> Perte.
L'idéal serait de la faire juste au dessus de l'insert mais ca n'est plus accessible sans tout recasser.

Effectivement dans le conduit B il y aun tirage naturelle vers le haut. Via ma cave j'ai la possibilité de passer mon bras dans le conduit et je sens bien le tirage.
Je ne suis pas sur de tout comprendre mais si j'ai du tirage vie le B il y a donc de la perte ?
20/12/2013 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par dde7750 Voir le message

Malheureusement la seule manière de boucher le conduite B c'est pas le haut. Du coup tout le corps de cheminée va se rechauffer ==> Perte.
L'idéal serait de la faire juste au dessus de l'insert mais ca n'est plus accessible sans tout recasser.

Effectivement dans le conduit B il y aun tirage naturelle vers le haut. Via ma cave j'ai la possibilité de passer mon bras dans le conduit et je sens bien le tirage.
Je ne suis pas sur de tout comprendre mais si j'ai du tirage vie le B il y a donc de la perte ?
Perso je boucherait le conduit B, il aspire de l'air et refroidit en permanence le tour de ton insert. Pratiquement certain que cela a un impact, mais lequel ...

20/12/2013 Vieux  
  33 ans, Hainaut
 
Mon installateur semble être d'accord avec moi (vous)
Le conduit B devrait être boucher.

Cependant ne serait il pas plus prudent d'installer une grille permettant la decrompression de l'habillage (grille installée juste en dessous de l'endroit où le conduit sera bouché bien entendu )

J'avais également l'intention d'installer un tuyau afin de "relier" l'arrivée d'air (situé en dessous de l'insert) à mon soupirail (qui est un accès extérieur) ? Qu'en pensez vous ?
20/12/2013 Vieux  
  39 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour,
Juste pour faire partager mon expérience. Nous avons fait installer un InFire 800 Green et nous avons un grand volume biscornu á chauffer, env. 200 m3 et bcp plus si on ouvre les portes.
L'installation a été faite par une grosse maison ayant pignon sur rue aux pays des fraises. Les contacts, le montage, le coffrage, l'installation, tout se passe nickel.
Premier feu le lendemain, et là, c'est le drame. C'est beau mais ça chauffe que dalle ...
SAV de piètre qualité de la part de l'installateur qui me propose en traînant des pieds le passage d'un technicien sous 10j.

J'appelle B&G et échange qques mails avec eux. Là c'est le tournant.
1/ L'installateur ne connaissait pas l existence du thermocontact et il n était pas enclenché par défaut. Je l ai découvert en feuilletant la doc et B&G m a envoyé la doc pour le mettre en route. C est qd même bien pratique pour laisser tourner la ventilation le soir au coucher.
2/ L'installateur avait installé le variateur de vitesse de la ventilation à l envers ce qui laissait une course de réglage très fine. Après inversion, ça va bcp mieux.
3/ Je trouvais la soufflerie vraiment faiblarde pour 240 m3/h annoncée. L'installateur avait laissé le clapet pivotant en place en position fermée. Merci B&G de me l'avoir expliqué.
Ah oui, ça souffle qd meme bcp mieux sans.
4/ La chicane avait été mise en position la plus ouverte par l'installateur. Avec mes 10m tout droit de boisseau de 200mm, il a du confondre avec la position la plus fermée. Maintenant ele est fermée, ça tire super bien.
5/ Le cadre dépassait lègèrement de son logement. Je l ai retirée et là surprise. Toutes les pattes d accroche étaient bien tordues dont une prête à casser. C'est pas bien grave au final car caché á l intérieur. Mais bon ...
6/ En creusant, je me suis aperçu que les bonnes pratiques d installation demande une décompression du caisson. Ce qui n a pas été fait. C est tjs aprés qu'on s'en rend compte évidemment ....
7/ Si j avais su, j aurais fait installer un régulateur de tirage. Je pense que j aurais pu gagner un peu plus en chaleur et rendement. Maintenant que tout est fermé, installé, peint, c est trop tard.

Et depuis => ça chauffe !!!!!! Youhou
Merci B&G poir les conseils et le temps passé á me répondre et m'orienter.
Par contre l installateur était bon en coffrage et installation mais les techniciens mériteraient une bonne formation aux produits qu ils installent, un insert est qd même finalement doté d un minimum de technologie qu il faut maitriser.

Bonne optimisation à tous de votre installation.
21/12/2013 Vieux  
  33 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par nicolik Voir le message
Bonjour,
Juste pour faire partager mon expérience. Nous avons fait installer un InFire 800 Green et nous avons un grand volume biscornu á chauffer, env. 200 m3 et bcp plus si on ouvre les portes.
L'installation a été faite par une grosse maison ayant pignon sur rue aux pays des fraises. Les contacts, le montage, le coffrage, l'installation, tout se passe nickel.
Premier feu le lendemain, et là, c'est le drame. C'est beau mais ça chauffe que dalle ...
SAV de piètre qualité de la part de l'installateur qui me propose en traînant des pieds le passage d'un technicien sous 10j.

J'appelle B&G et échange qques mails avec eux. Là c'est le tournant.
1/ L'installateur ne connaissait pas l existence du thermocontact et il n était pas enclenché par défaut. Je l ai découvert en feuilletant la doc et B&G m a envoyé la doc pour le mettre en route. C est qd même bien pratique pour laisser tourner la ventilation le soir au coucher.
2/ L'installateur avait installé le variateur de vitesse de la ventilation à l envers ce qui laissait une course de réglage très fine. Après inversion, ça va bcp mieux.
3/ Je trouvais la soufflerie vraiment faiblarde pour 240 m3/h annoncée. L'installateur avait laissé le clapet pivotant en place en position fermée. Merci B&G de me l'avoir expliqué.
Ah oui, ça souffle qd meme bcp mieux sans.
4/ La chicane avait été mise en position la plus ouverte par l'installateur. Avec mes 10m tout droit de boisseau de 200mm, il a du confondre avec la position la plus fermée. Maintenant ele est fermée, ça tire super bien.
5/ Le cadre dépassait lègèrement de son logement. Je l ai retirée et là surprise. Toutes les pattes d accroche étaient bien tordues dont une prête à casser. C'est pas bien grave au final car caché á l intérieur. Mais bon ...
6/ En creusant, je me suis aperçu que les bonnes pratiques d installation demande une décompression du caisson. Ce qui n a pas été fait. C est tjs aprés qu'on s'en rend compte évidemment ....
7/ Si j avais su, j aurais fait installer un régulateur de tirage. Je pense que j aurais pu gagner un peu plus en chaleur et rendement. Maintenant que tout est fermé, installé, peint, c est trop tard.

Et depuis => ça chauffe !!!!!! Youhou
Merci B&G poir les conseils et le temps passé á me répondre et m'orienter.
Par contre l installateur était bon en coffrage et installation mais les techniciens mériteraient une bonne formation aux produits qu ils installent, un insert est qd même finalement doté d un minimum de technologie qu il faut maitriser.

Bonne optimisation à tous de votre installation.
Merci Nikolik d'avoir partagé ton expérience.

Peux tu m'en dire un peu plus sur le clapet du ventillateur. De fait j'en suis arrivé à tout reverifier le montage.
Je suis d'accord avec toi que les installateurs mériteraient une formation.
Pour la décompression, je vais clairement créer une, je l'ai lu dans le mdp de l'insert
21/12/2013 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
ca m'intéresse aussi cette histoire de clapet, je n'ai rien vu a ce sujet dans la doc
chez moi ça souffle bien, mais j'aime bien de tout savoir ...
22/12/2013 Vieux  
  33 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par moustic999 Voir le message
ca m'intéresse aussi cette histoire de clapet, je n'ai rien vu a ce sujet dans la doc
chez moi ça souffle bien, mais j'aime bien de tout savoir ...
@moustic999 : encore une petite question, au final je vais brancher la deuxième bouche d'évacuation d'air chaud. Est-ce que tu as isolé les flexibles en les entourant de laine ?
Deuxièmement est ce que les installateurs t'ont laissé les clapets, pour que tu puisses activer ou non les sorties*d'air chaud ?

Pour ma part j'installe une grille 20X30 qui permet de brancher le flexible sur 20X20 et les 10X20 restant sert à la décompression.

Est que quelqu'un à installé un régulateur de tirage parce que je me dis que le tirage est dépendant de la météo. Peut être les chicanes ne sont pas suffisantes pour un réglage précis.
22/12/2013 Vieux  
  39 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par moustic999 Voir le message
ca m'intéresse aussi cette histoire de clapet, je n'ai rien vu a ce sujet dans la doc
chez moi ça souffle bien, mais j'aime bien de tout savoir ...
Le clapet n'est pas mentionné non plus dans ma doc. C'est le SAV de B&G qui m'a expliqué. Je recopie leur explication, j'espère qu'il n'y a pas de droits d'auteur
Il est situé sur le corps de l'insert, entre le haut de la porte et le cadre, en retrait.

"Le clapet est une longue lamelle de métal garnie de pivots aux extrémités. Un de ses côtés (gauche le plus souvent) est équipé d’un orifice avec une douille. Pour faire pivoter le clapet (ouvert/fermé), il suffit d’insérer une des extrémités de la main froide (ou une autre tige) dans la douille puis de s’en servir comme levier de commande. C’est on ne peut plus simple et il n’est pas nécessaire d’exercer une grande force (le clapet a dû pivoter pendant la manipulation du foyer au moment de l’installation). Si vous ne comptez pas raccorder les buses de convection, vous pouvez ôter complètement ce clapet en enlevant les caches latéraux pour déboîter les pivots."

Pour ma part, son retrait a été radical.
Avec ça ne soufflait presque rien, et sans ce clapet ça souffle, ça ventile.
B&G pourait le préciser directement dans le manuel,en effet ...
22/12/2013 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
ah je comprend mieux, tes clapets servent a régler les bouches d'air chaud. Pour ma part, le buse d'air chaud ne sont pas raccordées.

Aujourd'hui j'ai fait un test.

en arrivant a la maison il y avait 9° ( maison en travaux non habitée) j'ai allumé l'insert.
apres 20 minutes, il faisait 11° et la ventilation c'est mise en marche.
apres 1H , il faisait 18°.
aprs 1h30, il faisait 20°, j'ai ouvert les portes pour réchauffer le reste de la maison.

la maison n'est pas isolée et c'est du simple vitrage. Donc ça chauffe quand meme bien
20/01/2014 Vieux  
  33 ans, Hainaut
 
Bonjour à tous,

Je fais donc un petit retour de mon chantier. Mon installateur estrevenu.
Pour faire simple, tout a été retiré et remonté selon mon analyse et vos conseils.Les deux sorties d’air chaud ont été branchées.
Je peux même gérer le débit spécifiquement pour chacune des évacuations viaun clapet coulissant.
Mon boisseau de droite a été complètement refermé.
J’ai utilisé l’insert tout le week end et je peux obtenir une température de21/22°c dans ma pièce de 65m². Bien entendu des zones plus éloignées comme mavéranda sont plus froides.
Je ne pense pas que je puisse attendre plus de chaleur. Peut-être aurait-il dûme conseillé le model 720 au lieu du 680.

Encore merci pour vos interventions.
18/04/2014 Vieux  
 
  32 ans, Namur
 
Bonjour

J'ai un optifire 764 que je viens de nettoyer de fond en comble.

J'aimerai changer le joint de la porte / vitre .

Est ce que B G vends un kit prévu a cet effet ? prix ? référence ?

Si non, quel épaisseur de joint faut il prendre ?
18/04/2014 Vieux  
 
  41 ans, Liège
 
le joint est vendu au metre chez un détaillant de la marque, attention dans les brico ils sont trop fin
le prix est démocratique
joint plat
21/04/2014 Vieux  
 
  32 ans, Namur
 
trouvé , changé .... 12,5 € pour 3,5 ml
01/05/2014 Vieux  
  55 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour;
Quelq'un possede un optifire 760 green ?
21/09/2014 Vieux  
 
  54 ans, Namur
 
Bonjour,
Vendredi prochain, on doit venir nous installer un B&G infire 683 mais comme rien ne va jamais du premier coup chez nous, et c'est peu dire... je me fais du souci et j'aurais besoin de vos conseils avisés.
Je situe d'abord: il y a quelques années, nous nous sommes faits construire une superbe cheminée en pierre de France. Nous voulions un feu ouvert "comme dans le temps", pour passer des soirées au coin du feu et des Noëls à la Dickens. Nous avons dû aussi faire construire une cheminée extérieure (boisseaux de 25), n'en possédant pas vu notre mode de chauffage électrique. La cheminée se trouvant dans un coin du salon, à 45°, l'installateur a fait un raccordement avec un flexible, courbé à environ 90° vers un trou dans le mur situé à + ou _ 2 m de h, pour rejoindre la maçonnerie.
Ce ne fut que désillusions! Non seulement ça ne chauffait qu'à peine, ce qui n'était qu'un demi-mal car c'était plus l'ambiance que nous recherchions que le rendement, mais nous étions enfumés comme des harengs la moitié du temps. Bonjour l'ambiance!!!
Nous avons fait rehausser la cheminée ext (trop basse sur le pignon) d'un m avec un tuyau en inox double paroi et anti retour, ce qui n'a que peu amélioré les choses. Nous avons appris aussi que les boisseaux étaient trop étroits pour un feu ouvert (nécessitant au moins 30) et qu'il aurait fallu une arrivée d'air ext (vers les vides ventilés par ex), ce foyer étant très gourmand en oxygène. Bref, tout avait été mal conçu, par des professionnels pourtant, et pour un prix max.
Donc, oubliant nos rêves de jeunesse, nous avons fini par nous décider pour un insert et un nouveau mode de chauffage par la même occasion, plus rentable cette fois. Na!
Nous avons vu trois installateurs.
Le premier, "du pays des fraises" comme disait qqn, et d'excellente réputation (quoique je me pose des questions depuis ce que j'ai lu plus haut), voulait, pour accéder à la hotte métallique du feu ouvert, démonter TOUTE notre cheminée, et son tailleur de pierre devant assurer son travail en cas de casse, allait bien entendu nous coûter à lui seul quelques fois le prix de l'insert (il ne parlait pas de retubage).
Le second envisageait, lui, retuber entièrement la cheminée alors qu'on nous a toujours dit que pour un insert, des boisseaux de 25 suffisaient (il ne parlait pas de tout démonter).
Le troisième nous semblait plus raisonnable et, là où il rejoignait les deux autres, c'était dans le fait qu'il fallait impérativement démonter la hotte décorative pour ôter le flexible et le remplacer par un tuyau rigide, plus solide au ramonage, et avec un meilleur angle pour le tirage.
Donc nos messieurs viendront vendredi. Ils vont, si j'ai bien tout compris, disquer le clapet de fermeture à l'intérieur de la hotte métallique, plus une pièce rentrante qui fait obstacle afin de pouvoir passer leur tuyau.
Ils ont prévu 1 élément inox de 50, probablement pour sortir de l'insert, 1 coude fixe à 45°, 1 élém d'1 m, pour rejoindre le mur sûrement et 1 élém telescop 35-60 cm(je ne sais pas à quoi il sert). Le tout en diam 180 et simple paroi, plus isolant autour.
Ils me referont aussi la hotte avec une sorte d'aggloméré très dur et ininflammable au lieu du giproc actuel.
A vue de nez, ce travail vous semble-t-il ok?
J'ai lu plus haut qu'il fallait impérativement du double paroi. Est-ce valable aussi pour la sortie d'insert telle que je vous la décris, donc derrière la hotte décorative, s'il y a un isolant prévu, ou seulement pour les cheminées qui partent vers les toitures (ce qui n'est pas le cas chez moi)?
Je leur ai posé la question et ils m'ont dit que c'était ce qui se faisait habituellement.
Pour l'assurance incendie, ça ne poserait-il pas de problème en cas de catastrophe?
Question modèle, on était un peu limités au niveau du choix, ne disposant que d'une hauteur de pile 60, donc on fera avec. J'ai lu du pour et du contre, on verra.
Par contre, on a opté pour la vermiculite intérieure, bien assortie à la pierre de France. Je viens de lire plus haut que ce n'était pas le top et pourtant, dans les divers show rooms, ils semblaient dire que ça ne se détériorait pas si vite que ça si on n'y jetait pas les bûches comme des sauvages. Pouvez-vous me dire s'il y a une différence de prix importante avec la fonte? J'ai oublié et il est peut-être encore temps de changer.
22/10/2014 Vieux  
 
 
Bonjour, j'ai un B&G infire 743.
Depuis le dernier ramonage, la fumée ne quitte plus le foyer alors que tout se passait bien jusqu'ici. D'après les échanges que j'ai pu lire, il s'agirait d'un mauvais repositionnement des chicanes.
Ni connaissant pas grand chose, quelqu'un pourrait-il me dire comment je peux les remettre correctement? Peut-être quelqu'un a-t-il la notice qu'il pourrait m'envoyer?
Merci
22/10/2014 Vieux  
 
  36 ans, Hainaut
 
Bonjour.
Voici deux photos des pages du fascicule relatives aux chicanes pour le modèle précité:

http://hpics.li/424fbe8

http://hpics.li/2849893

Bon courage

Dernière modification par Julien_7120 22/10/2014 à 10h14.
22/10/2014 Vieux  
 
  36 ans, Namur
 
tu dois retrouver ces schémas dans ta notice.

C'est un peu chiant à manipuler mais ça vaut la peine de tester les différentes positions pour optimiser le rendement
30/12/2014 Vieux  
 
  53 ans, Namur
 
bonjour a tous
B/G model 684
année 2000
fonctionne en continu 24h/24h pendant période de mi octobre a +/- fin avril
chauffage principal , il chauffe l'intégralité d'un plein pied , la pièce principale (salon / sale a mangé )est de 60M² , la t° y est généralement de 22.5 a 23° , quelque soit la T° extérieur ( augmentation du thermostat et de la ventilation en cas de besoin )
en 14 années , changé pas mal de brique réfractaire ( pas très onéreux )
un moteur de ventilation , et les chicanes qui étaient déformées ( après 12 années a subir les flammes ) quelques mousse du filtre .......rien d'autre
consommation de bois en moyenne 18 stères..........
voila pour un retour sur 15 ans d'utilisation ,
je referais le même choix si c'était a refaire , et quant mon insert sera a changer , ( je compte le garder encore 15 autre années ), je le remplacerai par un B/G

tubage souple simple paroi de 5 mètres diamètre de 20 cm ,insert placé par mes soins et régulièrement démonté ( tous les 5 ans ) , pour un nettoyage en profondeur ,.
pour le ramonage ........je le fais une fois par ans , mais je pourrais espacé tellement le conduit est propre ..........
18/20 pour le bodart et gonay 684 , j'ai tout dis ,
cordialement
thx
30/12/2014 Vieux  
 
  53 ans, Namur
 
une petite photo de la flambée du jour
Bodart Gonay
Page 27 sur 28 Première page - Résultats 1 à 20 sur 554 Page precedente 172526 27 28 Page suivante



Forum Poele, insert, pellets : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!

Ajoutez votre société