Poele raccordé aux radiateurs intéressant ou pas ?

( dans

» Plomberie » Poele, insert, pellets

)
Chercher:    

Poele raccordé aux radiateurs intéressant ou pas ?

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


08/08/2013 Vieux  
  30 ans, Namur
 
Bonjour,

Lorsque j'ai demandé à mon chauffagiste si ce système pourrait être intéressant pour nous, il m'a dit que notre maison était trop petite pour que ça soit vraiment intéressant ? J'ai un peu du mal à le croire...

Voici notre situation :

Nous avons un rez-de chaussée et un étage (total de la superficie, 135 m2, hauteur de plafond 2.50 en moyenne) à chauffer. Ils sont déjà munis de radiateurs connectés à une chaudière mazout dans laquelle est intégrée notre boiler. La maison a été achetée ainsi.

Nous souhaitons construire une cheminée avec buse en inox et placer un système de chauffage au bois. Nous sommes séduits par la solution d'un chauffage au bois connecté lui aussi aux radiateurs, ce qui pourrait nous permettre d'économiser en mazout.

Le poele se trouverait dans notre salon (du côté extrême gauche de notre rez de chaussée qui a en gros trois pièces), assez loin de la chaudière à mazout... (du coté extrême droit de notre rez de chaussée)

Nous avons, sous notre cuisine (la pièce centrale au rez de chaussée), une petite cave humide, basse de plafond, mais dans laquelle nous pouvons envisager une installation (ballon tampon ?) pour autant qu'elle serait surélevée du sol ou le passage de tuyauteries.

Le volume du rez de chaussée à chauffer au rez de chaussée (+petite mezzanine) est de 250 m3, nous aimerions que le chauffage soit connecté à nos radiateurs pour que lorsqu'on chauffe en soirée, cela chauffe aussi les chambres à l'étage sans consommer de mazout (le moins possible). Nous n'allumerions pas de feu le matin car nous partons tot (6h) et nous rentrons tard (vers 18h) mais ce serait bien si cela restait confortable pour une demi heure en se levant le matin.

Qu'en pensez-vous ?

Nous aimerions aussi installer une buse qui pourrait également se raccorder à un poele à pellets ultérieurement, pour quand on sera vieux et fatigués de manipuler le bois... (pour le moment mon mari a du bois très facilement, d'où notre choix...), y a-t-il un diamètre de buse qui puisse s'accorder aux deux solutions ? Il faudrait plus étroit ou plus large pour un chauffage à pellets ?

Merci pour vos conseils.
08/08/2013 Vieux  
 
  61 ans, Liège
 
Bonjour Miss Chocolat,

je pense que l'idée est très séduisante, mais que le problème se situe au niveau de la régulation. Pour illustrer ceci j'ai l'exemple d'un voisin qui à une chaudière centrale qui fonctionne au bois(tout venant), mais qui est impossible à réguler correctement et (donc) son eau trop chaude passe à l'égout. Pas vraiment confortable ou écologique!
J'ai moi-même une chaudière à pellets,investissement assez lourd au départ, dont je suis plutôt satisfait. D'autre part j'ai aussi un poêle à bois dans le salon qui me sert bien les soirées un peu fraîches d'entre-saison. Quand il fait très froid il fonctionne aussi; le soir je le remplis assez pour tenir la nuit, et au matin les braises qui restent suffisent à le relancer en 2 minutes. Pour que les étages puissent profiter de cette chaleur je dois laisser la porte du salon ouverte.
Mais pourquoi ne pas envisager une grille/trappe dans le plafond au niveau du poêle pour faire monter la chaleur à l'étage?
En ce qui concerne la taille de la buse; elle est moins importante pour un poêle à pellets ( pas besoin d'un tirage important) donc vous pouvez envisager cette option sans soucis pour le futur!

Amicalement
08/08/2013 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
  fgalette est connecté maintenant
Il y a aussi le poêle a pellets hydro, très bien pour sa régulation automatique et pas besoins de ballon tampon.

Il chauffe aussi la pièce où il se trouve (légèrement +/- 3 kw suivant modèle) mais ce n'est pas la solution la moins cher, bien que facile et rapide a installer.
08/08/2013 Vieux  
  30 ans, Namur
 
Sur les poeles DDG il est possible d'avoir un raccordement en direct,... C'est ce système qui me semble le plus facile à mettre en place chez nous mais je n'en connais pas trop bien les avantages et les inconvénients... http://www.ddg.be/fr/concept

Merci pour vos réponses. Wallix, je n'ai pas très bien compris ce que vous entendez par problème de régulation ?
09/08/2013 Vieux  
 
  61 ans, Liège
 
Sur un système de chauffage central la chaudière est régulée pour s'arrêter lorsque la température demandée (par thermostat) est atteinte. Il y a également un vase d'expansion qui permet à la vapeur d'eau et au surplus de volume de s'échapper. Grâce à cela votre eau ne pourra pas dépasser les 90°C et votre système ne risque pas d'être soumis à trop de pression .( très résumé !! mais votre chauffagiste vous expliquera mille fois mieux que moi! )
Si vous chauffez votre eau avec le poêle à bois, comment couper le feu quand votre eau est à température? A moins d'avoir une très grosse quantité d'eau à chauffer ou un très petit passage d'eau dans le poêle, il risque d'y avoir surchauffe de l'eau avant l'arrêt du poêle à bois. C'est pour ça que mon voisin dont la chaudière à bois fonctionne sur ce principe est obligé de laisser filer l'eau trop chaude à l'égout jusqu'à ce que le bois soit consumé. Cela engendre également des pics de température pas très confortables.
Vraiment le contraire d'un poêle de masse, par exemple, qui emmagasine la chaleur d'une flambée et la rend tout doucement sur plusieurs heures.
Sans aller jusque là, j'investirais dans un bon poêle avec briques réfractaires et/ou fonte et pierres . Ils sont économes en bois et tiennent facilement 8 heures ou plus, de quoi bénéficier d'une douce chaleur au lever !)
Je voudrais rappeler au passage que les poêles à pellets (sauf un unique modèle ) possèdent une soufflerie pour répartir l'air chaud dans la pièce. A la longue cela peut fatiguer, surtout si on préfère le crépitement d'une bûche qui se consume (comme moi) ! -)
10/08/2013 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
  fgalette est connecté maintenant
Citation:
Posté par walix Voir le message
Sur un système de chauffage central la chaudière est régulée pour s'arrêter lorsque la température demandée (par thermostat) est atteinte. Il y a également un vase d'expansion qui permet à la vapeur d'eau et au surplus de volume de s'échapper. Grâce à cela votre eau ne pourra pas dépasser les 90°C et votre système ne risque pas d'être soumis à trop de pression .( très résumé !! mais votre chauffagiste vous expliquera mille fois mieux que moi! )
Si vous chauffez votre eau avec le poêle à bois, comment couper le feu quand votre eau est à température? A moins d'avoir une très grosse quantité d'eau à chauffer ou un très petit passage d'eau dans le poêle, il risque d'y avoir surchauffe de l'eau avant l'arrêt du poêle à bois. C'est pour ça que mon voisin dont la chaudière à bois fonctionne sur ce principe est obligé de laisser filer l'eau trop chaude à l'égout jusqu'à ce que le bois soit consumé. Cela engendre également des pics de température pas très confortables.
Vraiment le contraire d'un poêle de masse, par exemple, qui emmagasine la chaleur d'une flambée et la rend tout doucement sur plusieurs heures.
Sans aller jusque là, j'investirais dans un bon poêle avec briques réfractaires et/ou fonte et pierres . Ils sont économes en bois et tiennent facilement 8 heures ou plus, de quoi bénéficier d'une douce chaleur au lever !)
Je voudrais rappeler au passage que les poêles à pellets (sauf un unique modèle ) possèdent une soufflerie pour répartir l'air chaud dans la pièce. A la longue cela peut fatiguer, surtout si on préfère le crépitement d'une bûche qui se consume (comme moi) ! -)
C'est pour cette raison qu'avec un système a bois (poêle ou chaudière) il FAUT un ballon tampon, car c'est lui LA grosse réserve d'eau pour absorber les calories produite en trop !
10/08/2013 Vieux  
 
  61 ans, Liège
 
Comme tu dis; "grosse réserve d'eau". Mais jusqu'où faut-il aller pour la taille du ballon tampon, avec circuit pour récupérer ces calories ( quelqu'un aurait un bon tuyau? )
Et le poêle ne pourra jamais fonctionner en continu.
C'est peut-être pour ça que le chauffagiste dit que leur maison est trop petite; un gain de calories insuffisant pour un coût d'installation non négligeable.
10/08/2013 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
  fgalette est connecté maintenant
on table souvent sur un ballon de 800 litres !

Il faut de plus toutes les sécurités de montage, en cas de surchauffe de l'appareil.
11/08/2013 Vieux  
 
  61 ans, Liège
 
ah oui! 800 litres tout de même! je vais en parler à mon voisin !
Pas très souple tout de même.
Difficile, je suppose, de calculer le bénéfice que cela peut apporter. Si le gain est important, la chaudière actuelle sera surdimensionnée. Dans le cas contraire ce sont les frais qui ne seront pas vraiment amortis.
11/08/2013 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
  fgalette est connecté maintenant
Une installation de chauffe au bois sur radiateur/chaudière doit être bien équipée, calculée, et pas toujours bon marché au niveau installation et main d'oeuvre.
11/08/2013 Vieux  
 
  41 ans, Liège
 
bonjour
on compt 50l d'eau au kw pour le tampon (qui peut aussi produire l'eau sanitaire ) donc 800l =un poel de 16kw
13/08/2013 Vieux  
  30 ans, Namur
 
Je vous lis.... je vais avoir quelqu'un de DDG qui va passer à la maison pour faire un devis complet....

Mais je n'exclus pas l'idée du poele de masse....

Comme vous dites c'est difficile de savoir qu'est ce qui sera le plus intéressant. Le gars de DDG prêchera probablement pour sa chapelle, comme les autres...

La différence entre les deux systèmes sera environ de 6000 euros....

Un chose qui a retenu mon attention à un moment donné quelqu'un a dit : il ne pourra pas marcher en continu ?

J'ai peur que le poele de DDG ne fonctionne presque pas la nuit et du coup, ça consomme quand même plus de mazout que ce qu'ils disent dans leur pub (5-6 stères de bois économisent 1600 l de mazout et l'investissement est amorti en 2-3 ans... moi je ne crois pas mais bon....)- J'en ai pour 1600-1800 L de mazout par an... si pas plus car ces deux dernières années, étant en travaux on a ouvert les radiateurs qu'au rez de chaussée.

Mon boiler est intégré à ma chaudière à mazout donc sur ça je ne pense pas que le poele puisse servir à quelque chose....

Dernière modification par chocolat 13/08/2013 à 12h28.
13/08/2013 Vieux  
  30 ans, Namur
 
Tu fais bien condruze, je n'écarte aucune possibilité....

J'aimerais bien savoir s'il existe d'autres marques que DDG, faciles à trouver en Belgique ? Avec le même principe ? Je pense que l'eau chaude sanitaire, à moins de remettre un boiler indépendant de ma chaudière mazout, ne sera pas raccordée à un système d'énergie renouvelable,... mais je n'ai pas beaucoup de place...

Je trouve le DDG un peu cher pour ce que c'est, du moins à ce stade de mes calculs... il va me falloir 7-9 ans pour amortir ça...
13/08/2013 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
  fgalette est connecté maintenant
Pour ma part, je ne chipoterais pas avec ça, bien trop de bazard (j'ai déjà éviter le poôle a pellets hydro, bien plus facile).

Si bois "gratos", un bon poêle a bois bien placé, et la note de mazout/gaz va descendre, juste garder la chaudière (comme chez moi) pour les hivers trop froid, pour chauffer chambre et salle de bain.
13/08/2013 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
  fgalette est connecté maintenant
Citation:
Posté par CONDRUZE Voir le message
Juste Françis, on en revient toujours à la même logique de la durée du retour sur investissement ...
ben pour ma par, "guy" je n'attend pas de retour ou de bénef, le seul fait de ne plus consommer, polluer, et payer me suffit.
13/08/2013 Vieux  
  30 ans, Namur
 
Ce qui me gène c'est que la maison est quand même petite et que le bureau de mon mari est grand et lui, situé à l'étage, du coup.... si le poele est dans le salon, la chaleur monte dans le hall de nuit (cage d'escalier solidaire au salon et ouverte avec mezzanine), mais est ce que la chaleur va quand même passer dans le bureau de mon mari, qui est dans la pièce juste après ?

Difficile de savoir ça, comment le calculer ??

La chaudière mazout est de 2009 donc pas de remplacement prévu dans l'immédiat. Si, beaucoup d'autres frais à prévoir,... j'aimerais mettre maximum 8000 dans l'installation de ma nouvelle cheminée, installation poele et le poele lui meme....

J'ai trouvé une formule avec un chauffage tout bête (rendement 81%) au bois, tout compris, pour 5000 euros... mais je me pose des questions,... pas facile...

J'y connais rien en panneaux solaires et il reste le problème de mon boiler qui est solidaire à ma chaudière mazout

Dernière modification par chocolat 13/08/2013 à 15h14.
13/08/2013 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
  fgalette est connecté maintenant
pas possible un petit percement ou gainage vers le bureau de monsieur ?
18/08/2013 Vieux  
 
  53 ans, Bruxelles
 
perso, si j'aurai connu le ddg avant mon stuv je l'aurai fait, avec un ballon tampon
il y a moyen de tenir une nuit ou plus une fois le poele allumé, moi même actuellement avec mon poele allumé le soir de 18hà23hoo rien que dans le salon+sdb par deviation j'ai diminuer de moitié la consommation mazout, et suis
persuadé qu'avec un hydro j'en serai au quart ou cinquième de consommation,
car faut pas oublier avec un hydro c'est toutes les pièces qui chauffe donc on laisse les portes ouvertes et c'est plus agréable à vivre et on maintient plus longtemps la chaleur car les murs sont chaud, tandis avec un poele classique
c'est chouette dans la pièce même mais on laisse les portes fermée sinon on sent le froid arrivé et ouvrir les portes quand on va dormir mais du coup le rendement est nul. un bon et beau poele coûte très cher aussi, si c'est à refaire c'est sans hésitation évidement chez moi se sont toutes des petites pièces sur 120 m2( 8 pièces) et à la limite si c'est surdimensionner chauffer la ou les caves......
Si vous avez le bois pas trop cher vous arriver pour un hiver pour 200,00€+300€ mazout au lieu de 1600€ actuellement en +-7 ans amortit après c'est tout bon
et le mazout va continuer à grimper surtout que le Pib de la belgique dépasse le 100 donc des nouvelles taxes vont s'ajouter.
mais c'est vrai aussi un pellet hydro c'est plus facile et réglable à souhait.
je pense qu'actuellement le prix du départ ne doit pas être un frein au long terme
si bien évidement on peut se permettre l'investissement de départ.
chocolat réfléchit bien et renseigne toi bien sous tous les angles (entretient,
confort,.......
20/08/2013 Vieux  
  30 ans, Namur
 
Je viens d'avoir le gars qui est passé pour faire un audit énergétique de la maison... J'aurai le dossier la semaine prochaine.

En attendant on a discuté un petit peu...

Cela ajouté à mes réflexions de la semaine me font abandonner l'idée du DDG. Car lorsque tout sera ouvert, rez-de-chaussée et pièces principales à l'étage, la chaleur va bouger et monter avec un poele classique et le DDG nous permettra seulement de chauffer deux ou trois petites pièces en plus,... et sera quand même froid le matin et sollicitera quand même le mazout le matin,... le prix du système n'en vaut pas trop la peine, ce qui nous fait abandonner l'idée du chauffage central au bois (on peut trouver un bon poele pour 5000 euros, installation de la cheminée comprise, voire 2500 si je reprends un poele gratuit de mes parents,... contre 12-13 000 pour le DDG, installation cheminée comprise aussi...

L'économie est ce que j'appelle : monumentale !

Maintenant, un fait intéressant : le chauffage de masse chez nous n'est pas intéressant de par son prix, comme pour le DDG, mais ce que je ne savais pas, c'est que les gros murs de pierre de notre rez de chaussée ont déjà cette fonction d'absorption/restitution de la chaleur. Ce n'est pas de la stéatite mais c'est à prendre en compte dans notre choix de chauffage, et donc le poele de masse sera moins intéressant que par exemple dans une maison qui n'a pas ce système. C'est aussi pour cette raison qu'on déconseille d'isoler des murs en pierre comme ceux là par l'intérieur, car on perd l'avantage de la pierre.

Donc, si je continue dans ma logique d'élimination d'une solution après l 'autre, il me reste à savoir si ça vaut la peine ou pas d'investir dans un poele qui restitue la chaleur plus longtemps après la flambée qu'un simple poele en tole par exemple, qui chauffe bien et vite mais qui devient aussi vite froid...

En tant que chauffage "d'appoint" quand même,... la différence de prix pourrait ne pas le justifier mais peut-être qu'il existe des chauffages de ce type pas trop couteux...

Je dois encore un peu fouiller du côté des marques etc... si vous avez des pistes.... elles sont les bienvenues. J'aimerais bien un truc sur lequel je peux mettre une soupe à chauffer, voire un four (j'hésite)... mais ça doit rester un poele pas une cuisinière, ce sera dans le salon.
20/08/2013 Vieux  
 
  53 ans, Bruxelles
 
au niveau restitution il y a le petit 30 avec des pierres refractaires dont le rendement est un des meilleur, le prix connait pas mais cela doit fleurter les 7500€
placement comprispeut - être moins la je tape très haut, maintenant il y a d'autres
marques sur lequel vous pouvez déposer votre castrole (jotul,st godin,dovre,.......)
c'est bien vous vous posez les bonnes questions et arriverez à un bon choix final
courage....
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Fin des CV: le WinWin ne devient-il pas plus intéressant? Par agalis dans Solaire Photo Voltaïque, +23 01/04/2013
[Radiateurs] Mes radiateurs ne chauffent pas tous uniformément Par Lord Fou dans Plomberie, +29 05/11/2012
Prix radiateurs super intéressant....!!!! Par ditch1978 dans Chauffage, +5 07/10/2012
Poele DDG, Peut il fonctionner sans être raccordé? Par liliemaiden dans Chauffage, +5 28/11/2010


Forum Poele, insert, pellets : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.

Ajoutez votre société