Réglages pellet et chauffage central?

( dans

» Plomberie » Poele, insert, pellets

)
Chercher:    

Réglages pellet et chauffage central?

- Page 2
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


01/01/2016 Vieux  
  31 ans, Luxembourg
 
D'accord, merci de la réponse.

Ma question est aussi de savoir, est-il plus économique de couper les vannes th dans la pièce où est installé le thermostat qui aura été augmenté ou de les mettre sur 5?

Et est-il plus économique justement d'augmenter la température du thermostat pour que le chauffage soit tjs en route ou diminuer cette température et l'augmenter quand on a besoin de chauffer d'autres pièces et donc de lancer le chauffage central à ce moment?

Pcq j'ai l'impression de consommer bcp de mazout actuellement avec la chaudière qui se lance régulièrement (pour le moment, vannes coupées dans la piece avec le poele a pellet et vannes thermostatiques ouvertes ailleurs)
Grand merci de votre aide précieuse
01/01/2016 Vieux  
 
  31 ans, Luxembourg
 
Pour moi (mais je ne suis pas pro) une chaudière consomme moins en continue mais pas au max que d'être relancée non stop plus fort pour rechauffer.

"est-il plus économique de couper les vannes th dans la pièce où est installé le thermostat qui aura été augmenté ou de les mettre sur 5?"

=> Les vannes TH qui doivent être coupées sont celles qui se trouvent dans les pièces déjà chauffées par le poêle. Etre ou non dans la même pièce que le therostat, ce n'est pas ça qui change.

Exemple:

Avec le chauffage central coupé et le poêle allumé, tu as ta cuisine et ta SDB qui sont encore trop froides.

Tu mets alors ton thermostat d'ambiance de la chaudière sur 28°C et tu règles les vannes TH de la SD et de la cuisine en fonction de la chaleur désirée.

Les autres radiateurs, tu coupes les vannes car ces pièces là sont déjà chauffées par le poêle.

08/01/2016 Vieux  
 
  27 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par dexter236 Voir le message
Pour moi (mais je ne suis pas pro) une chaudière consomme moins en continue mais pas au max que d'être relancée non stop plus fort pour rechauffer.

"est-il plus économique de couper les vannes th dans la pièce où est installé le thermostat qui aura été augmenté ou de les mettre sur 5?"

=> Les vannes TH qui doivent être coupées sont celles qui se trouvent dans les pièces déjà chauffées par le poêle. Etre ou non dans la même pièce que le therostat, ce n'est pas ça qui change.

Exemple:

Avec le chauffage central coupé et le poêle allumé, tu as ta cuisine et ta SDB qui sont encore trop froides.

Tu mets alors ton thermostat d'ambiance de la chaudière sur 28°C et tu règles les vannes TH de la SD et de la cuisine en fonction de la chaleur désirée.

Les autres radiateurs, tu coupes les vannes car ces pièces là sont déjà chauffées par le poêle.
Sauf qu'une chaudière mazout ne fonctionne pas en continu, elle se relance quand il y a une demande et que la t° de l'eau n'attend plus la t° cible.
Le top est d'avoir un thermostat sans fil qu'on peut placer dans une pièce non-chauffée par le pellet sinon en effet vous allez surconsommer...
Dans le cas d'une chaudière gaz, le conseil reste le même mais la surconsommation est un peu plus limitée si vous arrivez à avoir une modulation correcte
08/01/2016 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par bistory Voir le message
Sauf qu'une chaudière mazout ne fonctionne pas en continu, elle se relance quand il y a une demande et que la t° de l'eau n'attend plus la t° cible.
Le top est d'avoir un thermostat sans fil qu'on peut placer dans une pièce non-chauffée par le pellet sinon en effet vous allez surconsommer...
Dans le cas d'une chaudière gaz, le conseil reste le même mais la surconsommation est un peu plus limitée si vous arrivez à avoir une modulation correcte
En ce qui concerne les anciennes installations, pousser le TA à 28° si il se trouve dans la pièce du poêle, où placer un TA sans fils dans une pièce non chauffée par le poêle revient absolument au même, le but est de faire fonctionner le circulateur dans un cas comme dans l'autre, si non pas de chauffage dans aucune pièces.

La différence et le prix du placement du TA sans fils alors que l'on possède déjà un TA sur l'installation. C'est d'ailleurs tout à fait contradictoire de contrôler la température avec un thermostat d'ambiance fuse t-il a fils où pas, avec des vannes TH, qui sont elles mêmes des thermostats !

Le seul problème comme déjà évoqué, est le fonctionnement permanent du circulateur, qui peut être éviter avec un système Honeywell, où un circulateur électronique modulant.
08/01/2016 Vieux  
  31 ans, Luxembourg
 
Merci et à cette question

Et est-il plus économique justement d'augmenter la température du thermostat pour que le chauffage soit tjs en route ou diminuer cette température et l'augmenter quand on a besoin de chauffer d'autres pièces et donc de lancer le chauffage central à ce moment?

Car je ne sais pas si c'est mieux que le chauffage se lance (une ou deux fois par jour selon les besoins) ou de laisser tourner la journée (en augmentant le thermostat pour avoir de l'eau chaude tout le temps)
08/01/2016 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par rodenaldo Voir le message
Merci et à cette question

Et est-il plus économique justement d'augmenter la température du thermostat pour que le chauffage soit tjs en route ou diminuer cette température et l'augmenter quand on a besoin de chauffer d'autres pièces et donc de lancer le chauffage central à ce moment?

Car je ne sais pas si c'est mieux que le chauffage se lance (une ou deux fois par jour selon les besoins) ou de laisser tourner la journée (en augmentant le thermostat pour avoir de l'eau chaude tout le temps)
Je ne pense pas qu'il est réellement possible de répondre a cette question, cela va dépendre de différentes de choses, les heures de présences des personnes, l'isolation/déperdition, etc..... Même chez soit sur une semaine ce n'est pratiquement pas possible a faire et calculer, puisque les températures externes et comportement des personnes dans la maison (ouverture de portes, fenêtres, etc) ne sauraient être identique chaque jour.

Pour contrôler la consommation de la chaudière mazout, le mieux est un compteur qui enregistre les heures de marche de la chaudière, on peut alors +/- comparer d'une semaine à l'autre, avec les 2 différentes manières de chauffer.
08/01/2016 Vieux  
 
  27 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par fgalette Voir le message
En ce qui concerne les anciennes installations, pousser le TA à 28° si il se trouve dans la pièce du poêle, où placer un TA sans fils dans une pièce non chauffée par le poêle revient absolument au même, le but est de faire fonctionner le circulateur dans un cas comme dans l'autre, si non pas de chauffage dans aucune pièces.

La différence et le prix du placement du TA sans fils alors que l'on possède déjà un TA sur l'installation. C'est d'ailleurs tout à fait contradictoire de contrôler la température avec un thermostat d'ambiance fuse t-il a fils où pas, avec des vannes TH, qui sont elles mêmes des thermostats !

Le seul problème comme déjà évoqué, est le fonctionnement permanent du circulateur, qui peut être éviter avec un système Honeywell, où un circulateur électronique modulant.
Je suis d'accord avec toi pour les toutes vieilles installations mais voici mon cas avec une chaudière de 15 ans pour te donner un exemple (après, à chacun de voir comment fonctionne sa chaudière).

Le TA envoie un signal d'allumage à la chaudière, celle-ci allume le circulateur, fait chauffer l'eau du circuit sur 40°C (t° réglable manuellement sur la chaudière) et se coupe dès que la t° est atteinte.

Ce qui veut dire que sans demande du TA, la chaudière ne s'allume pas du tout.

Par contre si le TA est toujours en demande, elle va multiplier les cycles d'allumage/extinction très courts pour maintenir la t° demandée et ce même si les vannes th sont fermées => gaspillage, tu chauffes les oiseaux...
08/01/2016 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par bistory Voir le message
Je suis d'accord avec toi pour les toutes vieilles installations mais voici mon cas avec une chaudière de 15 ans pour te donner un exemple (après, à chacun de voir comment fonctionne sa chaudière).

Le TA envoie un signal d'allumage à la chaudière, celle-ci allume le circulateur, fait chauffer l'eau du circuit sur 40°C (t° réglable manuellement sur la chaudière) et se coupe dès que la t° est atteinte.

Ce qui veut dire que sans demande du TA, la chaudière ne s'allume pas du tout.

Par contre si le TA est toujours en demande, elle va multiplier les cycles d'allumage/extinction très courts pour maintenir la t° demandée et ce même si les vannes th sont fermées => gaspillage, tu chauffes les oiseaux...
Même config chez moi, sauf que le TA commande le circulateur, la chaudière (bruleur)est commandée son aquastat, et pas certain que je chauffe les oiseaux, car si je stop tout comme toi le tout, lors de sa remise en marche elle turbine à fond la caisse un moment pour récupérer les pertes, donc...... ? (ma chaudière et instal date de 1997)
08/01/2016 Vieux  
 
  27 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par fgalette Voir le message
Même config chez moi, sauf que le TA commande le circulateur, la chaudière (bruleur)est commandée son aquastat, et pas certain que je chauffe les oiseaux, car si je stop tout comme toi le tout, lors de sa remise en marche elle turbine à fond la caisse un moment pour récupérer les pertes, donc...... ? (ma chaudière et instal date de 1997)
En effet si tu coupes tout la chaudière doit rattraper les calories perdues dans tout le circuit et ça met un certain temps.
Mais si ton TA relance uniquement quand c'est nécessaire (admettons, 1 fois par heure) au lieu de relancer plusieurs fois par heure dès que l'aquastat descend sous une t° donnée alors que tes vannes sont fermées, tu vas surconsommer, tu ne crois pas (le temps de réchauffer le corps de chauffe, le préchauffage du mazout, etc.) ?
Sauf si ta tuyauterie est bien isolée, que ton brûleur dispose d'un servomoteur qui empêche les déperditions à l'arrêt ou que ta chaudière est dans le volume chauffé, dans ce cas alors la question ne se pose pas ^^

Je précise que je ne suis pas pro, ce ne sont que des suppositions basées sur mes petites réflexions personnelles
11/01/2016 Vieux  
 
  59 ans, Brabant Wallon
 
Juste un petit témoignage , un peu hors sujet en ce qui concerne le feu pellet mais en rapport direct avec la combinaison chauffage central et feu à bois .

J'ai durant plusieurs années fait tourner un petit programme informatique raccordé à deux sondes de températures , l'une sur le tuyaux de départ chaudière, l'autre dans le living . J'avais également un compteur de temps de fonctionnement sur le bruleur et le circulateur permettant de comptabiliser les heures par mois de chauffe ainsi qu'une horloge sur la commande de priorité sanitaire pour chauffer uniquement la nuit.

Les valeurs m'on permis de sortir des graphiques saison après saison, année après année et ce sur 5 ans .

J'ai pu configurer la régulation de la chaudière mazout en coupant ou pas le circulateur de jour comme de nuit, couper ou pas le chauffage de nuit ou le laisser en mode économique .

J'en suis arrivé à maintenir la température du living à ce qui est pour moi et mon épouse la température idéale de 20°C dans le living .

La maison est occupée en permanence , pas de thermostat d'ambiance ( mesure de température intérieur) mais uniquement une régulation en fonction de la température extérieure qui fait que l'eau de sortie est de l'ordre de 50°C pour une température extérieure de 5°C et 40 °C pour 10 °C quelque soit la température des pièces.



La régulation de température se fait uniquement pas les vannes thermostatiques.
Lorsque le feu fonctionne , qu'il fait doux dehors les vannes se ferment , le circulateur tourne en boucle sur la chaudière , la température de l'eau descend à 30 °c, la chaudière ne tourne que très peu ( c'est une chaudière fonte prévu pour les basses températures bien qu'elle ait plus de 25 ans ).

Dès que le feu ne chauffe plus et que la température de la pièce descend c'est le radiateur qui chauffe . La salle de bain est un rien plus chaude , thermostat 3.

Je suis certains que ce n'est pas le mode de fonctionnement le plus économique , mais c'est celui qui répond le mieux à nos besoins tout en consommant le moins .

Une chose est certaine , c'est principalement la température extérieure qui est prédominante , avec un temps doux comme nous l'avons connu les mois passés la chute de consommation est phénoménale , le chauffage ne tourne pas moins pour autant mais comme l'eau est moins chaude les déperditions sont peu importantes.

Ce qui est franchement mortel pour le portefeuille c'est la surchauffe et les fortes variations de températures ainsi qu'un mauvais réglage du brûleur .

Une années le chauffagiste à mis un gicleur avec un angle plus large , la consommation à augmenté comme une bombe .
Une voisine consommait deux fois plus que nous pour une maison de taille égale , le chauffagiste lui à changer le brûleur, elle consomme deux fois moins pour la même chaudière .

Voici la note avec les mesures et observations faites à l'époque sur le blog
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


A lire également sur BricoZone...
Réglages pour Badger pellet Par Dolly dans Cheminée, tubage, +9 15/01/2015
Chauffage ... poele a pellet ou central Par Brizouille dans Chauffage, +8 10/11/2014
Chauffage central : réglages... Par olipeps dans Chauffage, +2 26/09/2014
pellet ou chauffage central au gaz??? Par steph1984 dans Chauffage, +8 27/02/2012
Réglages chauffage Par ALAIN2703 dans Chauffage, +4 20/10/2009


Forum Poele, insert, pellets : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...

Ajoutez votre société