Isolation toit en pente optima isover et MS

( dans

» Construction » Rénover

)
Chercher:    

Isolation toit en pente optima isover et MS



13/12/2012 Vieux  
 
  43 ans, Hainaut
 
Bonsoir

Je dois isoler mon toit. A ce jour, 6 cm d’épaisseur de LV, bref un peu juste ;o), même si le toit comporte parfois de nombreuses couches (lambris, agglo, LV, sous toiture, shingle et enfin ardoise éternit, il me semble intéressant d'isoler. Mais pour ce faire j'envisage d'utiliser la méthode optima d'isover.
Je suis confronté au problème suivant, ok pour placer les cornières sur les pannes, mais quid sur le mur inférieur (l'orientation de la panne ne permettra pas d'emboiter les fourrures). Une méthode à me conseiller ?
Je peux éventuellement placer les cornières perpendiculairement aux pannes -je me limite à une distance de 2 m- (donc sur les murs ou autre support), les cornières seraient placées horizontalement... est-ce un problème ?
A certains endroit, j'envisagerai d'utiliser du métal stud classique ? Pensez-vous que l'inclinaison peut entraîner un problème particulier (maintien du gyproc par exemple) ? (la distance max serait 3 m de mur à mur) Je pense ici utiliser du MS 5 ou du 7,5 de largeur.
Pour l'ensemble, l'iso sera constituée de LV épaisseur 18 cm ou un peu moins avec par vap. Les murs seront également isolés avec LV et structure MS.

Voici 2 photos pour illustrer mes questions
Isolation toit en pente optima isover et MS
Isolation toit en pente optima isover et MS
merci pour votre réflexion



Dernière modification par synapse 14/12/2012 à 09h52.
20/12/2012 Vieux  
  Liège
 
Bonjour, Tout d'abord as tu bien l'intention de retirer les lambres de PVC?
(sinon risque d'humidé et de pont thermique) Ensuite connais-tu les différentes couches qui compose ta toiture et ce qui se trouve derrière tes lambris?
20/12/2012 Vieux  
 
  43 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Merci d'avoir pris le temps de t'arrêter à mes questions.
Je vais tout retirer, les lambris sont en bois (récemment peint par mes soins....comme quoi j'aime bien travailler dans le vide), et l'iso de 6 cm en dessous vieille de 30 ans au moins.
Il y a une sous-toiture (bois), et sur cette sous-toiture le shingle (l'ancienne couverture du toit) puis les ardoise éternit...
20/12/2012 Vieux  
  Liège
 
Ce que tu peux faire, Bien tous enlever, vérifier l'état de ta sous-toiture, si elle est est en bon état, tu peux démarrer.
Pour ma part "cela n'engage que moi", je ne travaille qu'avec du bois, mettre des chevron de tout les 50 cm, remplir les espaces entre les chevrons avec un isolant, (minimum 12 cm) ensuite 2 solutions, soit tu travailles avec des rouleaux d'isolant qui disposent d'un débordement de par-vapeur, soit tu utilises de panneaux d'isolant qui sont pour moi plus pratique et tu fixes dessus un par-vapeur et tu le rend bien étanche en placant du scotch spécifique sur tout les bord et fin de par-vapeur. ensuite pose du lattage et enfin la finition (panneau de platre ou lambris).
21/12/2012 Vieux  
 
  43 ans, Hainaut
 
bonjour

J'ai peur de travailler avec le bois pour deux raisons, la première, les mesures, faut toujours être pile poil (mais bon si je prenais le temps....), la seconde c'est le visage parfois cornélien... je visse dans les pannes directement ? le procédé optima / métalstud me semble plus facile dans la mise en oeuvre...
21/12/2012 Vieux  
  Liège
 
les 2 sont possibles, les profilés devronts "sauf erreur de ma part etre aussi fixé directement dans la panne, a toi de choisir, le bois evite plus vite les ponts thermiques, une question de voir les choses
30/12/2012 Vieux  
  50 ans, Luxembourg
 
slt, pour ma part je travaillerais avec du bois (chevron) maxi 50cm d espace entre eux...si tu as une portee trop grande tu visses les chevrons avec une entoise vers le chevron de la toiture ...isole comme te dis le message avant et surtout tu dois savoir ce que tu veux remettre comme finition....tu t arranges pour avoir un chevron a cheval sur les raccords...ou tu travailles avec des lambris qui vont d un bout a l autre ...
regarde sur youtube ...amenagement ,isolation de combles en laine de verre ou laine de roche (mieux pour moi ...meilleure tenue dans le temps ...moins de tassement...phonique c est mieux aussi)...tu fouines avec des mots de recherche ...isover ...rockwood..il y a des videos avec metalstuds et des chevrons. Pour moi un avantage du metalstud ,c est la planeite si tu sais utiliser une ficelle ,tu sais tout faire.Si tu as une adresse mail ...je t envoie des liens....Que j y pense attention avec les lambris aux joints periferique de dilatation ,quelques milimetres....je crois que tu es de liege ...passe chez merybois a tillf ou flemalle ....ils ont des trucs tres chouette a prix tres oke
30/12/2012 Vieux  
 
  43 ans, Hainaut
 
merci pour vos commentaires, je vais encore cogiter en faisant un essai sur une partie de ma toiture et adapterai ma méthode en fonction, un reportage suivra un de ces 4 ;o)
14/05/2013 Vieux  
 
  31 ans, Flandre
 
Bonjour,

pourrais-tu me donner un feedback sur ce que tu as fait ?
enfaite, je vais bientot démarrer (pas encore fini de traiter les boiserie)
pour l'instant j'ai une sous-toiture uniquement.
j'ai déjà acheté un peu de matos, à savoir :
- isoconfort35 6cm pour placer entre les chevrons
- confortpanel pour le systeme optima (140mm)
- quelques cornières et fourrure.

je me suis rendu compte qu'il me restait quelques longueurs de metal stud et me suis dit, pourquoi les gaspiller ?
Ca devrait fonctionner sur le même principe que les raccords prévus ? (optima)
Je veux dire, est-ce que ca irait si je faisait un mix entre les deux ?
je penses au niveau supérieur pour les MS (pour qu'on ne voit pas la différence d'épaisseur entre ms et optima.

qu'en pensez-vous ?
merci
14/05/2013 Vieux  
 
  31 ans, Flandre
 
ah oui pour le bas, la sablière n'étant pas dans le même angle que les autre (perpendiculaire aux chevrons), je pensais mettre des reste d'OSB, multiplex et compagnie qui me reste, de largeurs egales aux pannes et fixés sur les chevrons avec des "L", reposant sur le mur en bas de la toiture.
14/05/2013 Vieux  
 
  43 ans, Hainaut
 
Salut boogas,

Je n'ai pas encore débuter, j'ai la sale habitude de me miner pdt 5 mois avt de faire un truc ;o) un côté maniaque déplorable et énergisant à mort ;o)
J'avais déjà en regard du prix des fourrures optima et les rallonges tenté de voir une utilisation mix (fourrure optima et fourrure plafond suspendu)...cela devient technique.... mais j'ai constaté que les fourrure optima et fourrure plafond sont différentes. Demain je passe chez bricodépôt jeter un oeil sur les fourrures françaises histoire de voir ce que je peux faire en terme de coût.. pour régler le problème de perpendicularité relevé dans ton second post , je vois un peu mais ton "L" tu le fixe au mur ou sur les chevron de ta toiture ?
Maintenant l'optima apparaît simple d'utilisation... est-ce que les metalstud classique pour plafond peuvent être utilisés??? car réduction évidente du coût....
14/05/2013 Vieux  
 
  31 ans, Flandre
 
pour les L, je fixe chacun d'eu sur chaque chevron de la toiture (c'est a ceux-ci que je devrait être perpendiculaire). les panneaux que je compte utiliser sont des restes d'osb et de multiplex (ca va m'eviter de les jetter pour rien). legers, ca devrait tenir sachant que j'ai un chevron tous les 35 d'un pent, et 40 d'un autre (je ne sais pas pourquoi).

Pour le metalstud, je ne vois pas vraiment la différences entre MS et optima . le principe est pour moi le même : les "cornières" que tu fixes au mur, tu les fixes ici au pannes, et les traverses en vertical.. Je vois juste la différence d'épaisseur (donc ton gyproc serait un peu plus "sorti" si tu mix, ou au même nivau si tu fais tout en MS (je ferais un mix car j'ai déjà acheté quelques fourrure/cornières/raccords optima.

ps : je suis exactement comme toi, ca fait des mois que je cogites là dessus lol
18/05/2013 Vieux  
  55 ans, Hainaut
 
avant avec optima maintenant avec métal stud , moins cher , fourrure optima permet le réglage et donc les coupes "toutes les mêmes" et ensuite le réglage entre les profils de support. moins large aussi chez optima. par contre le système peu "glisser" , pour cette raison , nous faisions en son temps des "clips" avec la pince à métal stud une foi la fourrure réglée et coincée à sa place. par contre le système métal stud est plus complexe quand les supports ne sont pas parallèle , il faut donc prendre les mesures à chaques fois et pour chaques montant. pour le rest , on peut dire que c'est similaire.
l'isolant par dessus , et par dessous , le tape double face et ensuite le frein et ou le pare vapeur. ne pas oublier de dégraisser les profils en métal pour une bonne adhérence du tape et par la même faire du bon travail. ne pas utilisezr n'importe quoi comme tape bien entendu , sinon décollage garanti.
alain et bon travail.
09/09/2013 Vieux  
  43 ans, Bruxelles
 
Bonjour,
Même questionnement en ce qui concerne les cornières et fourrures Isover Optima.
J'ai isolé entre mes chevrons et commence la deuxième couche entre les pannes avec du 160mm laine de verre. Les pannes faisant 18cm, il me reste 2cm pour le système de fixation ce qui correspond aux cornières Optima, j'en ai donc acheté quelques-unes pour essayer. Maintenant que j'en suis à la réalisation.... comment fixer les cornières pour 1) la penne sablière (posée sur béton), dont l'angle d'inclinaison est différent; 2) la panne faîtière, dont l'angle est également différent. J'envisage l'ajout d'une latte triangulaire/polygonale (mais où se la procurer?) sur la panne, qui compenserait l'angle et aussi la différence d'épaisseur qui résulte de cette différence de positionnement. Voyez-vous un autre système?
Egalement, que faire pour les fenêtres de toit ? Faut-il bricoler des cornières pour les attacher aux fourrures "en l'air"? Je vois que Robain conseille metalstud, mais existe-t-il des cornières de 2 cm? Le site d'Isover est absolument muet sur le sujet...
09/09/2013 Vieux  
 
  31 ans, Flandre
 
Pour les pannes faitière et sablière, j'ai pris un panneau OSB que j'ai coupé en bandes à la bonne largeur. J'ai posé ces bandes sur la panne sablière et pour avoir le bon angle (90°), j'ai fixé avec des "L", (deux visses dans la "bande OSB", deux dans les chevrons).
avant de le fixer, j'ai bourré le bas d'isolation, (dans le triangle "mort" qui fait la différence d'angle)

idem pour la faitière mais à l'envers

(pour l'isolation, vous avez utilisé quelle LDV ?
je n'ai trouvé que jusqu'a 140mm pour les confortPanel?)
09/09/2013 Vieux  
  43 ans, Bruxelles
 
Bonjour boogas
Merci pour la suggestion du panneau OSB, cela me paraît tout à fait bien.
Je sais qu'Isover recommande des panneaux avec le système Optima mais je ne l'ai vu qu'après avoir commandé de la LDV en rouleau (Knauf Ecose, choisi pour l'aspect "Ecose")... Je n'ai pas encore fait l'essai, mais si la tenue laisse à désirer, je rapprocherai les fourrures ou je tendrai des fils métalliques...
09/09/2013 Vieux  
 
  31 ans, Flandre
 
Perso j'ai mis un L sur chaque chevron et ca tient bien
09/09/2013 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
Bonsoir a tous ,
Je me prepare a entamer les memes travaux et je me pose des questions identiques.
je voulais bosser au metal stud surtout pour " alleger" le poids de la structure .
C est une vieille ferme et je ne voudrais pas allourdir la toiture.
au niveau des metal stud quels type serait le mieux?
Merci a vous
15/09/2013 Vieux  
  55 ans, Hainaut
 
BONJOUR. pour le bas des versants et la panne faîtière , couper un chevron de 5/6 à 45° dans sa longueur. " présenter" un "échantillon" de ce chevron le long des murs et panne faîtière et choisissez la "meilleure pente" suivant un traçage réalisé le long des murs de pignon par exemple. ensuite , fixer le chevron le plus long possible et par dessus , le profil en U isover ou métal stud. attention bien souvent , dans le bas du versant , on est dans les derniers tas de briques ( vieilles maisons) veuillez à ne pas éclater la maçonnerie. EN PLUS des fixations dans le mur , on peut aussi coller à la mousse PU low expension.
alain.
04/03/2015 Vieux  
 
  43 ans, Hainaut
 
Bonsoir,

Voilà je me lance enfin, reste un dernier questionnement, la taille des chevrons que je vais poser perpendiculairement aux pannes pour augmenter ma couche d'isolation et sous tenir mon plafond en lambris MDF.... est-ce qu'un chevron en taille 47mm/47mm (chevron carré) supportera le poids ? Ces derniers seront espacés de 35 ou cm pas plus. La distance entre deux pannes est de max 170 cm...

merci
A lire également sur BricoZone...
rocwool sound max ou isover optima Par Philippe_s_ dans Isolation, +7 29/03/2013
isolation toit en pente: choix difficile.. Par dexter236 dans Isolation, +35 04/03/2013
isolation toit en pente Par chris056 dans Isolation, +6 27/10/2011
isolation d'un toit en pente...inaccessible ! Par EricS dans Isolation, +4 09/03/2009
isolation pente de toit : quoi ? où ? Par marco59 dans Isolation, +9 12/05/2008


Forum Rénover : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime GamerZ, Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...

Ajoutez votre société