Infiltration et injection hydrofuge, mais encore ?

( dans

» Réparation

)
Chercher:    

Infiltration et injection hydrofuge, mais encore ?



25/09/2012 Vieux  
 
  69 ans, Bruxelles
 
Bonsoir chers tous , je suis confronté à un problème d'humidité dans un mur creux, pour lequel je ne trouve pas de solution satisfaisante.

D'abord les symptômes : çà a commencé par des cloques brun clair dans la peinture au bas d'un mur , puis carrément un décollage du plâtre , le mur est tout mouillé et les fixations du radiateur à cet endroit se sont affaissées :

Infiltration et injection hydrofuge, mais encore ? Infiltration et injection hydrofuge, mais encore ?

Selon mon expérience un expert pour l'assurance dit en général "humidité monte du sol, pas couvert" , jusque là c'est assez classique et vraisemblable.
Mais dans le cas en cause, une conduite d'évacuation en grès passe quasi sous l'endroit le plus mouillé ; ce tuyau reçoit les eaux pluviales et usées ( dont les WC ) de la maison voisine et forme une servitude car il passe ensuite sous notre cour ( la maison a 100 ans ).

J'ai donc fait venir un technicien pour une inspection par caméra et il s'avère qu'à l'endroit suspecté les joints sont endommagés, qu'une chambre de visite n'a plus de joints et qu'il y a un gros dépôt solide :

Infiltration et injection hydrofuge, mais encore ?
Infiltration et injection hydrofuge, mais encore ?
Infiltration et injection hydrofuge, mais encore ? Infiltration et injection hydrofuge, mais encore ?

C'est super, j'ai même la vidéo en MP4 !
Selon le technicien, il n'y a pas de doute que les infiltrations viennent de là.
De plus, ce tuyau et/ou la sortie en aval ont déjà été bouchés plusieurs fois, soit par un amas de "matières" et de papier WC, soit par un jouet jeté ou perdu dans un WC par un enfant, soit même par le gel car ce tuyau n'est qu'à +- 12 cm sous le sol de la cour.

Autant dire qu'en cas de bouchage, c'est d'une percolation sous pression qu'il s'agit !

Le technicien préconise de réparer la chambre de visite ( chez le voisin ) et de dévier sa sortie vers la voie publique sans plus passer chez nous, ce qui résoudrait ce problème.

Bon maintenant j'en arrive aux questions qui se posent :

1. comment peut-on être à 100% certain que le problème vient de là :

- est-il possible de faire analyser les efflorescences de surface pour mesurer si elles contiennt de l'urée et des matières organiques ?

- a contrario, est-il possible de déterminer si cette humidité provient du circuit de chauffage ? ( a priori non car on n'a jamais dû faire l'appoint )

2. j'ai l'impression que tout le sol et le mur sont détrempés et qu'il faudra bien longtemps pour assècher.
Je me suis demandé si on peux injecter un produit ( du type SikaMur InjectoCream-100, TradeCC PC® 509 Z ACRYL ... ) dans le mur, à une quinzaine de cm du sol comme préconisé.

Le problème ici est que ce mur mitoyen n'a que 15 cm d'épaisseur , et est construit en blocs style argex vintage ( je dirais plutôt un béton léger de cendrée ) :
Infiltration et injection hydrofuge, mais encore ?

Jusqu'avant la guerre cette maison et la voisine n'en formaient qu'une, puis un jour quelqu'un a mis ce mur mitoyen pour former 2 entités.

Mais voilà, comment imperméabiliser un mur en blocs creux ? Si on injecte tout va couler au fond !

Selon son producteur du Sika la "crème" injectable Injecto-100 conviendrait aux murs de brique creuse càd comportant de petites alvéoles ( et encore, en injectant dans les joints horizontaux ) mais pour les grands blocs creux ici je ne vois pas de solution.

Vous auriez des idées, propositions ? Merci d'avance pour votre aide !

PS : vis-à-vis de l'assurance ( du voisin ), cette inspection par caméra m'est bien utile.
Outre la réparation des dégâts je compte demander un chômage immobilier conséquent car la locataire a quitté les lieux et on ne sait pas relouer en l'état.
25/09/2012 Vieux  
 
  36 ans, Liège
  Kenshin est connecté maintenant
Je connais exactement le même cas !
Je me creuse les méninges depuis un moment, mais je ne vois pas trop comment arranger les bidules sauf en négociant avec l'assurance... mais il faut espérer qu'ils écoutent...


Pour ton mur creux : le produit versé dans le creux ira s'infiltrer dans le bas du bloc, non ? Ca devrait être suffisant, j'imagine (à confirmer !!)
25/09/2012 Vieux  
 
  69 ans, Bruxelles
 
Hi Kenshin, tu réponds + vite que ton ombre !

A ma connaissance ces anciens blocs n'ont pas de fond , cà complique le problème.

Depuis une vingtaine d'année je pense c'est vrai que les gros blocs creux ont souvent un mince "fond" friable, qu'on met d'habitude au-dessus car c'est plus facile d'y poser le mortier.

J'imagine que ce mur de blocs est posé sur un lit de briques, ce n'est même pas sûr, je ne vois pas comment le déterminer.

Mais enfin il y a un "fond" quelque part, on pourrait y injecter un béton à faible granulométrie, le vibrer je ne sais pas comment, attendre que tout durcisse, y injecter du Sika ou autre.

Un travail de bénédictin et des mois de chômage immobilier, non ?
26/09/2012 Vieux  
 
  36 ans, Liège
  Kenshin est connecté maintenant
Peut-être injecter de la mousse PUR dans le creux de chaque bloc, puis injecter le produit dans les joints ?... (solution un peu système D ceci dit, et travail de bénédictin aussi...)

Ta solution me semble bien meilleure.

Tu n'auras pas trop le choix que de traiter ça, ceci dit, donc j'imagine que le mieux est :
- de d'abord rentrer un dossier à ton assureur, et essayer de négocier un max avec lui, afin que son expert
soit accepte le changement du tuyau de décharge (qui pourrait tout de même solutionner tout le problème, si c'est que ça)
soit apporte de nouveaux éléments qui t'aideront à trouver une solution

- si ça n'apporte rien, il y a des produits/peintures qu'on peut appliquer sur les briques/blocs et qui empêchent l'humidité de passer (et qui se disent même parfois respirantes). Ca permet de plafonner ou de poser une fibre de verre sans trop de problème par dessus.
C'est donc visuellement ok, mais l'humidité reste bien sûr dans le mur.
La solution fonctionne apparemment, mais ne résoud pas le problème de fond, qui peut donc réapparaitre.
25/10/2012 Vieux  
 
  36 ans, Liège
  Kenshin est connecté maintenant
Pffffffffff
C'est tellement gros que c'est presque grossier...
A lire également sur BricoZone...
Injection hydrofuge : technique Par motte dans Gros Oeuvre, +11 05/01/2015
Déclaration cadastre : nouvelle construction habitée, mais encore en travaux Par Levure dans Lois, Règlements, Primes, +2 24/01/2011
plus d'eau chaude, mais encore eau froide et chauffage! Par Gaston Lagaffe dans Plomberie, +9 13/01/2010
Humidité ascensionnelle - injection hydrofuge sous pression soi meme? Par bergarath dans Humidité, +2 15/11/2009


Forum Réparation : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!

Ajoutez votre société