5000 euros de prime pour une installation Qualiwatt de 3 kWc

( dans

» Electricité » Solaire Photo Voltaïque

)
Chercher:    

5000 euros de prime pour une installation Qualiwatt de 3 kWc

- Page 7
Page 7 sur 14 Première page - Résultats 1 à 20 sur 270 Page precedente 56 7 89 Page suivante Dernière page - Résultats 261 à 270 sur 270


11/03/2014 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour à tous,

Long time no see

Alors parlons un peu de Qualiwatt parmi ces considérations très peu générales sur l'avantage d'investir dans une pac + du PV qui économisent ensemble 3500 € par an pour une maison qui n'était pas isolée mais qui maintenant l'est mais dont on ne tient pas compte du montant de l'isolation dans le calcul de rentabilité et qui... euh... je m'écarte.

QUALIWATT disais-je,

J'ai lu pas mal de remarques qui me semblaient positives quant au montant de la prime qui est nettement supérieure aux premiers document de la CWaPE. Pour ma part, je voudrais partager mes considération et les soumettre à votre critique éclairée car J'ESPERE mal interpréter les documents que j'ai pu consulter.

1. La méthodologie de la CWaPE. Absolument désastreuse et n'ayant pour but que d'embrouiller un maximum de personne. J'ai tenté de reproduire le calcul (voir fichier excel que je joins) et malgré mes efforts, en suivant scrupuleusement la méthodologie indiquée sur le site de la CWaPE, je n'atteins jamais les même montant. Pourquoi avoir compliqué à souhait ? Je pense que c'est pour inclure un maximum de VARIABLES. Qui dit maximum de variable dit maximum de flexibilité. C'est "vendu" par les pouvoirs publiques comme une sécurité du système en disant : "Comme ça, si demain, vous avez des frais non prévus pour votre installation PV, c'est directement inclus dans le calcul de la prime qui est révisée annuellement". Mais l'inverse est aussi vrai ! Il faudra bloqué ces paramètre à la hausse et les interdire à la baisse ! Sinon, il y a la possibilité de faire exactement la même chose qu'avec SOLWATT mais cette fois, sans risque pour la Région d'être poursuivie pour rétroactivité !!!! Je trouve donc Qualiwatt moins sécure.

2. Le prix de l'onduleur à 10 ans ??? C'est mon prix d'achat en tant qu'installateur !!! En plus, ils ne sont absolument pas clair sur les montants TVAC ou HTVA (un doux mix des deux dans la méthodologie). Remplacement de l'onduleur = normalement 6% OK. Mais "entretient" (paramètre O&M) est plutôt 21% car c'est un SERVICE. Bref... gros flou là-dessus. En plus, le prix dépend souvent de la taille. Un SMA 1200 ne coûte pas 250 € alors qu'un SMA 3000 coût bien 700 € à l'installation mais sera DIFFICILEMENT placé chez le client pour 750 € !

3. Le fameux "avantage" de pouvoir réviser le montant de la prime pour être toujours certain que le temps de retour soit de 8 ans est absurde puisque la prime est payée en 5 ANS. Quid si lorsque i=6, l'onduleur lache ? Qui si lorsque i=7, ORES sort une étude qui prouve par A+B que l'auto-consommation synchrone n'est que de 10% et exige que la variable "lambda" soit révisée ?

4. IMPORTANT : Le montant de la prime (de ce que j'ai pu comprendre en lisant bien les textes de la CWaPE) se base pour la première année sur les ventes SOLWATT (qui ne sont absolument pas représentatives des prix du marché actuel). Elle indique qu'elle corrigera le prix moyen du PV (paramètre I) lorsqu'il y aura assez de vente QUALIWATT... donc la prime sera révisée lorsque i=2 et donc la prime sur les 5 années ne sera pas du tout ce qui est annoncé actuellement.

Cette considération rejoint la question de JeanPhi sur le sujet, lors de la vente et même lors de l'installation, il est finalement impossible de "garantir" le montant de la prime sur les 5 ans. En effet, si l'électricité augment de plus de 10%, le montant de la prime est révisé (à la baisse puisque le gain pour l'investisseur est supérieur aux attentes)... C'est donc "invendable". Comment convaincre un INVESTISSEUR de prendre AUTANT DE RISQUE pour un malheureux 4,5% sur 20 ans.

Voilà les premières remarques que j'ai sur ce système... Merci à ceux qui prendront le temps de réagir à cela.

Bien à vous,


pièce jointe :
http://sendbox.fr/pro/x9fnd3cpkx4x/c...watt.xlsx.html
11/03/2014 Vieux  
  Namur
 
Citation:
Posté par iann_ash Voir le message
C'est donc "invendable". Comment convaincre un INVESTISSEUR de prendre AUTANT DE RISQUE pour un malheureux 4,5% sur 20 ans.
Ce ne sont plus des investisseurs qu'il faut convaincre, ce sont des gens qui n'attendent plus une rémunération de producteur.

La dernière fois qu'il a fallu convaincre des investisseurs, c'étaient les régimes d'octroi Nollet (dits 2011). Et il a réussi à faire vendre en vantant le temps de retour à 5 ans, et le doublement de capital en 10 ans. Ce qui sera totalement impossible avec la mise en place d'un tarif prosumer.

Vu du producteur, la RW a refilé des obligations poubelle en devise de singe.
11/03/2014 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour,

En effet, exit les investisseurs.

Ceci étant dit, il faut avoir la somme car exit aussi les "emprunteurs".

Le "public" cible est donc :

L'épargnant qui a 6 à 16000 € "de côté" et qui se soucie de l'environnement, qui n'a pas suivi les média ces 2 dernières années et qui a confiance en son gouvernement.

Je disais donc : "Invendable"
11/03/2014 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par iann_ash Voir le message
3. Le fameux "avantage" de pouvoir réviser le montant de la prime pour être toujours certain que le temps de retour soit de 8 ans est absurde puisque la prime est payée en 5 ANS. Quid si lorsque i=6, l'onduleur lache ?
Le temps de retour de 8 ans est vrai en moyenne, pas installation par installation. Même s'il y a des frais imprévus en i=1 pour une installation particulière, il ne faut pas croire qu'il y aura une surprime.
Citation:
Posté par iann_ash Voir le message
Cette considération rejoint la question de JeanPhi sur le sujet, lors de la vente et même lors de l'installation, il est finalement impossible de "garantir" le montant de la prime sur les 5 ans.
Absolument. Je suis d'ailleurs convaincu que si, pour une raison ou l'autre, le tarif prosumer ne s'applique pas au 1/1/2015, la prime des installations Qualiwatt existantes sera dévaluée.
11/03/2014 Vieux  
 
  66 ans, Hainaut
 
J'ai l'impression que l'on embrouille trop les choses!

Avec les prix actuels du PV, une installation sera remboursée en quelques années... grâce aux primes et aux gains d'énergie. Le reste est du bonus.
La prime sera revue que si le prix de l'électricité varie positivement ou négativement de 10%! sur 4 ans!.. ce qui un cas de figure possible mais rare...

Je pense qu'il ne faut pas dramatiser les choses...

Evidemment il faut arrêter de comparer avec le jackpot de 2011... et plutôt comparer avec le régime de 50CV de fin 2012... qui n'était pas plus avantageux et peut-être même parfois plus défavorable que le Qualiwatt!... avec les tarifs mijotés pour taxer les prosumers afin de récupérer autrement les CV!

D'ailleurs, comme dit, on voit très bien que la prime a été augmentée en tenant compte de cette probabilité...

C'est à ça que sert l'argent du contribuable... payer des avocats pour rouler le peuple!
11/03/2014 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
Qualiwatt est quand meme moins interessant que le regime 2012 hein...

Il suffit de faire le calcul.
Pour 3000Wc (cas le plus favorable de Qualiwatt), on a environ 5000EUR de primes au total.
Pour 3000Wc, sur 10 ans de Solwatt 2012 (et 900kWh/kWc) on a 8775EUR.

Pour 6000Wc, Qualiwatt restera a 5000EUR tandis que Solwatt 2012 sera a 17550.
Pour 6000Wc, le regime transitoire sera au meme niveau de rendement que Qualiwatt.
11/03/2014 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour,

A vrai dire, je ne suis pas trop d'accord avec cette vision optimiste de Qualiwatt.

D'abord qui est le "on" qui embrouille les choses ? La CWaPE, la Région Wallonne, les installateurs, les prosumers, les médias, ... ?

Personnellement, je n'ai pas inventé la "formule" tirée par les cheveux que la CWaPE utilise pour le calcul de la prime... La première présentation était nettement plus simple. Ici, il y a 11 variables dans cette formules qui sont révisées tous les semestres.

Sur ces 11 variables, 5 sont révisables d'année en année afin de "réajuster" la prime.

Effectivement, la variable ELEC(i,j) ne sera adaptée que si un écart de 10% est constaté par rapport à l'indexation fixée à 1% pour la variable COM. Cependant, quelles sont les garanties donné pour le reste ?

Il n'est pas question de "dramatiser" mais bien d'analyser et de critiquer (positivement ou négativement, c'est selon)


Concernant le fait que la prime soit augmentée pour "inclure" le tarif réglementé, il ne faut pas se laisser "berner" par cette poudre aux yeux. La prime ne travaille que sur 8 ans et fixe des index sur cette période. Si dans le futur, ce tarif réglementé augmente, la pose de panneaux nous aura coûté plus cher que de prendre un abonnement "vert" chez un fournisseur avec tarif fixe à 5 ans et cadeau de bienvenue...

J'ai pas le sentiment de faire du pessimisme exagéré au vu des événements de ces 2 dernières années

bien à vous,
11/03/2014 Vieux  
  Namur
 
Citation:
Posté par seiran76 Voir le message
J
Je pense qu'il ne faut pas dramatiser les choses...
Il n'y a pas de drame. Juste une (r)évolution.

Si je devais envisager un tel projet aujourd'hui, comme dit Iann dès son introduction, j'attendrais du professionnel qu'il me fasse un calcul d'opportunité du projet incluant l'isolation, le chauffage, etc.

Alors qu'à l'époque de Solwatt, l'épicier qu'était même pas foutu de faire un dessin d'implantation pouvait vendre du PV comme un big mac au premier contact.
11/03/2014 Vieux  
  51 ans, Luxembourg
 
Bonjour,
Voici dans le texte mon ressenti par rapport à la réunion qui a eu lieu hier avec une dernière et définitive présentation sur le mécanisme Qualiwatt (orateur Mr Cwape)
Citation:
Posté par iann_ash Voir le message
Bonjour à tous,

Long time no see

Alors parlons un peu de Qualiwatt parmi ces considérations très peu générales sur l'avantage d'investir dans une pac + du PV qui économisent ensemble 3500 € par an pour une maison qui n'était pas isolée mais qui maintenant l'est mais dont on ne tient pas compte du montant de l'isolation dans le calcul de rentabilité et qui... euh... je m'écarte.

QUALIWATT disais-je,

J'ai lu pas mal de remarques qui me semblaient positives quant au montant de la prime qui est nettement supérieure aux premiers document de la CWaPE. Pour ma part, je voudrais partager mes considération et les soumettre à votre critique éclairée car J'ESPERE mal interpréter les documents que j'ai pu consulter.

1. La méthodologie de la CWaPE. Absolument désastreuse et n'ayant pour but que d'embrouiller un maximum de personne. J'ai tenté de reproduire le calcul (voir fichier excel que je joins) et malgré mes efforts, en suivant scrupuleusement la méthodologie indiquée sur le site de la CWaPE, je n'atteins jamais les même montant. Pourquoi avoir compliqué à souhait ? Je pense que c'est pour inclure un maximum de VARIABLES. Qui dit maximum de variable dit maximum de flexibilité. C'est "vendu" par les pouvoirs publiques comme une sécurité du système en disant : "Comme ça, si demain, vous avez des frais non prévus pour votre installation PV, c'est directement inclus dans le calcul de la prime qui est révisée annuellement". Mais l'inverse est aussi vrai ! Il faudra bloqué ces paramètre à la hausse et les interdire à la baisse ! Sinon, il y a la possibilité de faire exactement la même chose qu'avec SOLWATT mais cette fois, sans risque pour la Région d'être poursuivie pour rétroactivité !!!! Je trouve donc Qualiwatt moins sécure.

Oui il y a beaucoup de variables, mais celles-ci sont là uniquement pour le calcul semestriel des primes. Cette prime est calculée pour un semestre bien défini et ne sera adaptée que si changement de +10 ou -10% du prix de l’électricité. Donc le client qui signe aujourd'hui et qui est installé et réceptionné avant le 30 juin (date RGIE) aura 5000€ (tecteo).

2. Le prix de l'onduleur à 10 ans ??? C'est mon prix d'achat en tant qu'installateur !!! En plus, ils ne sont absolument pas clair sur les montants TVAC ou HTVA (un doux mix des deux dans la méthodologie). Remplacement de l'onduleur = normalement 6% OK. Mais "entretient" (paramètre O&M) est plutôt 21% car c'est un SERVICE. Bref... gros flou là-dessus. En plus, le prix dépend souvent de la taille. Un SMA 1200 ne coûte pas 250 € alors qu'un SMA 3000 coût bien 700 € à l'installation mais sera DIFFICILEMENT placé chez le client pour 750 € !

Je suppose qu'il se sont basé sur un échange d'onduleur, style SMA dont les prix sont de cet ordre là. Ceci dit une garantie de 10 ans dans l'offre me semble une bonne chose

3. Le fameux "avantage" de pouvoir réviser le montant de la prime pour être toujours certain que le temps de retour soit de 8 ans est absurde puisque la prime est payée en 5 ANS. Quid si lorsque i=6, l'onduleur lache ? Qui si lorsque i=7, ORES sort une étude qui prouve par A+B que l'auto-consommation synchrone n'est que de 10% et exige que la variable "lambda" soit révisée ?

Effectivement ce paramètre semble pouvoir être ajuste, donc pas de garantie sur le 30% d'autoconsommation

4. IMPORTANT : Le montant de la prime (de ce que j'ai pu comprendre en lisant bien les textes de la CWaPE) se base pour la première année sur les ventes SOLWATT (qui ne sont absolument pas représentatives des prix du marché actuel). Elle indique qu'elle corrigera le prix moyen du PV (paramètre I) lorsqu'il y aura assez de vente QUALIWATT... donc la prime sera révisée lorsque i=2 et donc la prime sur les 5 années ne sera pas du tout ce qui est annoncé actuellement.

Oui la prime va évoluer vers le moins en fonction des paramètres (variables) qui sont pris en compte pour le calcul de celle-ci mais pas pour la prime des clients qui ont acheté le ou les semestres précédents

Cette considération rejoint la question de JeanPhi sur le sujet, lors de la vente et même lors de l'installation, il est finalement impossible de "garantir" le montant de la prime sur les 5 ans. En effet, si l'électricité augment de plus de 10%, le montant de la prime est révisé (à la baisse puisque le gain pour l'investisseur est supérieur aux attentes)... C'est donc "invendable". Comment convaincre un INVESTISSEUR de prendre AUTANT DE RISQUE pour un malheureux 4,5% sur 20 ans.

Prime fixée à la date du contrôle RGIE et invariable (sauf variation prix électricité de plus de 10%). A ce propos le cabinet Nollet voulait que ce paramètre soit de 1% et non de 10%, la CWAPe aurait refusé car impossible à gérer

Voilà les premières remarques que j'ai sur ce système... Merci à ceux qui prendront le temps de réagir à cela.

Bien à vous,


pièce jointe :
http://sendbox.fr/pro/x9fnd3cpkx4x/c...watt.xlsx.html
11/03/2014 Vieux  
  51 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
Le temps de retour de 8 ans est vrai en moyenne, pas installation par installation. Même s'il y a des frais imprévus en i=1 pour une installation particulière, il ne faut pas croire qu'il y aura une surprime.

Absolument. Je suis d'ailleurs convaincu que si, pour une raison ou l'autre, le tarif prosumer ne s'applique pas au 1/1/2015, la prime des installations Qualiwatt existantes sera dévaluée.
Il sont convaincu que ce tarif sera d’application dès 2015 en tout cas pour tous ce qui sera Qualiwatt, pour les autres j'ai ressenti une légère hésitation de cette conviction
11/03/2014 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Pour les Qualiwatts, il eut été tellement simple d'exiger le placement d'un compteur double flux comme à Bxl et de majorer les primes du montant de cette intervention.
11/03/2014 Vieux  
 
  66 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par iann_ash Voir le message
Concernant le fait que la prime soit augmentée pour "inclure" le tarif réglementé, il ne faut pas se laisser "berner" par cette poudre aux yeux. La prime ne travaille que sur 8 ans et fixe des index sur cette période. Si dans le futur, ce tarif réglementé augmente, la pose de panneaux nous aura coûté plus cher que de prendre un abonnement "vert" chez un fournisseur avec tarif fixe à 5 ans et cadeau de bienvenue...

J'ai pas le sentiment de faire du pessimisme exagéré au vu des événements de ces 2 dernières années

bien à vous,
C'est une réflexion intéressante mais elle se base sur des hypothèses et pourquoi seraient-elles toutes négatives?
Il est certain que l'expérience "Solwatt" a fait réfléchi les responsables du GW!... Ils ont prévu des gardes-fous...

La prime ne travaille pas sur 8 ans! mais seulement sur 4 ans!
On touche la première prime lors de la pose... et puis annuellement les suivantes...
Donc... les 5000 euros seront touchés en 4 ans... On ne va pas aller rechercher l'argent dans la poche des prosumers.

Pour le reste, on peut extrapoler... à l'infini... mais ceux qui ne prennent pas le train... restent toujours à quai!
11/03/2014 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Petite question :

Pour le nouveau système Qualiwatt, comment ils vont calculer le montant de la prime lorsque c'est un propriétaire qui fait installer les PV sur une maison qu'il met en location... où c'est donc le locataire qui "bénéficie" de l'électricité "gratuite" et où ça devrait être le proprio qui bénéficie des primes...

Puisque si j'ai bien compris dans le cas de Qualiwatt le "gain" de l'électricité venant des pv est compris dans le calcul du montant de la prime Qualiwatt....

Quid de la chose ?
11/03/2014 Vieux  
 
  66 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Yucatan Voir le message
Petite question :

Pour le nouveau système Qualiwatt, comment ils vont calculer le montant de la prime lorsque c'est un propriétaire qui fait installer les PV sur une maison qu'il met en location... où c'est donc le locataire qui "bénéficie" de l'électricité "gratuite" et où ça devrait être le proprio qui bénéficie des primes...

Puisque si j'ai bien compris dans le cas de Qualiwatt le "gain" de l'électricité venant des pv est compris dans le calcul du montant de la prime Qualiwatt....

Quid de la chose ?
C'est une excellente question!
Avec Solwatt, les CV payaient l'installation et même plus... donc des propriétaires n'ont pas hésité... etc...
Ici! je ne pense pas qu'un propriétaire va se lancer dans l'aventure... puisqu'il ne va pas récupérer son investissement autrement qu'en se faisant payer l'électricité produite et consommée par le locataire? Est-ce légal?... oui mais pas au noir! c'est du commerce et donc ...
Il est possible de trouver des solutions mais le jeu n'en vaut pas la chandelle...
11/03/2014 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par seiran76 Voir le message
C'est une excellente question!
Avec Solwatt, les CV payaient l'installation et même plus... donc des propriétaires n'ont pas hésité... etc...
Ici! je ne pense pas qu'un propriétaire va se lancer dans l'aventure... puisqu'il ne va pas récupérer son investissement autrement qu'en se faisant payer l'électricité produite et consommée par le locataire? Est-ce légal?... oui mais pas au noir! c'est du commerce et donc ...
Il est possible de trouver des solutions mais le jeu n'en vaut pas la chandelle...
Par contre si il s'agit d'une maison type passive (PAC + PV ) mise en location... le jeu en vaut la peine...
11/03/2014 Vieux  
 
  66 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Yucatan Voir le message
Par contre si il s'agit d'une maison type passive (PAC + PV ) mise en location... le jeu en vaut la peine...
Alors, on répercute directement le prix dans le loyer!
11/03/2014 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par seiran76 Voir le message
C'est une réflexion intéressante mais elle se base sur des hypothèses et pourquoi seraient-elles toutes négatives?
Il est certain que l'expérience "Solwatt" a fait réfléchi les responsables du GW!... Ils ont prévu des gardes-fous...

La prime ne travaille pas sur 8 ans! mais seulement sur 4 ans!
On touche la première prime lors de la pose... et puis annuellement les suivantes...
Donc... les 5000 euros seront touchés en 4 ans... On ne va pas aller rechercher l'argent dans la poche des prosumers.

Pour le reste, on peut extrapoler... à l'infini... mais ceux qui ne prennent pas le train... restent toujours à quai!
Bonsoir,

Les 5000 € sont touchés en 5 ans et non en 4. Qu'importe l'année de départ. Si on parle de 1000€ par an, pour avoir 5000, il faut attendre 5 ans.... De plus, la "théorie" de "toucher" lors de la pose (+ délais de traitement des dossiers...hum hum) va être vite dépassée puisque cette théorie n'est valable que si chaque installateur se contente de 3 ventes par mois... Ce qui est loin d'être les quotas espérés par ceux qui ont "survécu".

je m'explique. La CWaPE prévoit 12000 installation MAX pour cette année... Cela ne veut pas dire que ceux qui viennent après n'auront pas la prime mais simplement qu'elle sera décalée d'un an... car il entreront dans les 12.000 installations "admissibles" de l'année 2015... et ainsi de suite...

Cependant, la CWaPE a prévu de pouvoir adapter ce chiffre de quota d'installation si elle voit que c'est trop court de sorte que le délai max d'attente de la prime soit de 2 ans si je ne me souviens bien.

Par ailleurs, indépendamment de ces considérations trop pratique, quand je dis que la prime "travaille" sur 8 ans, cela veut dire que le CALCUL est BASÉ sur les 8 premières années de l'installation ("moyenne" de 3 kWc) prise en considération. OR, ce qui se passe après ces 8 années a toute son importance et j'irais même jusqu'à dire que la "zone" critique se trouve entre l'année 5 et 8...

Bien sûr, si vous avez acheté nettement en-dessous du prix moyen que la CWaPE prend en compte, vous prenez peu de risque. Bien sûr...

Quant au fait de médire sur le risque de "rester à quai" auprès de quelqu'un qui vient se crasher violemment avec un "train en marche", c'est d'assez mauvais goût. Pardonnez mon manque de confiance TOTAL en notre système. L'acharnement médiatique dont notre secteur (pour rappel, je suis installateur et pas uniquement prosumer) a souffert nous a valu de voir des collègue/ami se retrouver au chômage sans AUCUNE considération de la part ni des politiques, ni des médias.... Seul TPCV a montré un peu d'empathie envers les installateur mais tout de même entachée (mais c'est un ressenti personnel) d'une méfiance profonde à cause des stigmatisations que les Win-winneur ont causées !

Donc OUI, je suis excessivement prudent, OUI je suis fort pessimiste mais ceci étant dit, contrairement à ce que vous semblez faire, je ne me contente pas d'assimiler et d'accepter le DISCOURS que donnent nos politiques & la CWaPE à propos de Qualiwatt mais bien de disséquer autant que possible les textes pour savoir ce que je vais vendre. Cependant, ces derniers étant "chargés", je suis venu soumettre mes remarques au forum. Vos réponses pour lesquelles je vous remercie au passe ne me convainquent pas, tant j'ai l'impression d'entendre M. Nollet, fort positif et confiant, lors de sa présentation du 13/12/2013...


Bien à vous,
11/03/2014 Vieux  
  35 ans, Liège
 
Citation:
Posté par iann_ash Voir le message
Bonsoir,

Les 5000 € sont touchés en 5 ans et non en 4. Qu'importe l'année de départ. Si on parle de 1000€ par an, pour avoir 5000, il faut attendre 5 ans.... De plus, la "théorie" de "toucher" lors de la pose (+ délais de traitement des dossiers...hum hum) va être vite dépassée puisque cette théorie n'est valable que si chaque installateur se contente de 3 ventes par mois... Ce qui est loin d'être les quotas espérés par ceux qui ont "survécu".
Avec la première prime versée immédiatement, cela fait 5 primes versées après 4 ans écoulés. Où allez-vous chercher cette 5ème année ?
11/03/2014 Vieux  
 
  66 ans, Hainaut
 
Combien d'installations sur la prochaine année?
J'étais le seul optimiste avec plus de 6000 installations (si ma mémoire est bonne).
Et maintenant, on agite la peur de dépasser les 12000!...

Le photovoltaïque est rentable sans subside... certes sans redevance...
Les flamands sont toujours plus pragmatiques et logiques...
Les wallons aiment le cafouillage... pour noyer les poissons... on donne des primes (ça fait bien pour la galerie) et on les reprend par des augmentations des taxes qui portent des noms divers!
11/03/2014 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par calbe Voir le message
Avec la première prime versée immédiatement, cela fait 5 primes versées après 4 ans écoulés. Où allez-vous chercher cette 5ème année ?
Bonjour,

Je ne vais pas "chercher" de 5ème année... Il semble qu'il y ait confusion sur le retour sur investissement et le NOMBRE d'année...

Peut importe que le premier paiement soit en l'an 0 ou en l'an 1 et que donc, le dernier paiement soit en l'an 4 ou en l'an 5. Je parle des 5 premières années car c'est ainsi que c'est présenté par la CWaPE. Mais si vous préférez, parlons d'une incertitude entre l'année 4 et l'année 8 alors... Je parle bien de 5 versement. Et il ne faut pas rêver, vous n'aurez pas le premier versement le jour du contrôle RGIE qui lui-même n'aura pas lieu le jour ou vous verserez votre premier acompte... Entre l'investissement de l'acompte et le meilleur délai de livraison+traitement de dossier, il aura déjà facilement 3 mois...

De plus, je n'ai aucune info sur les "modalités" de paiement de la prime par les GRD ? Quels délais ? A date/semestre fixe ? A l'anniversaire RGIE ? Quelqu'un a-t-il des infos ?

Bien à vous,

Projet Photovoltaique ?
Plus dinfo!
Découvrez DAUVISTER

(Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre, sans quitter ce site.)

Page 7 sur 14 Première page - Résultats 1 à 20 sur 270 Page precedente 56 7 89 Page suivante Dernière page - Résultats 261 à 270 sur 270


A lire également sur BricoZone...
Une taxe de 55EUR/kWc pour les installations photovoltaiques Par The builders dans Solaire Photo Voltaïque, +4019 17/09/2016
Prime pour nouvelle installation électrique Par singto dans Divers, +3 17/08/2010
entretien chaudiere au gaz ..5000 euros !? Par christopheEU dans Galères et Horreurs, +5 29/09/2008
prime pour une nouvelle toiture ? Inspecteur ou audit ? Par phare2000 dans Toiture, Charpente, +9 15/05/2008


Forum Solaire Photo Voltaïque : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime GamerZ, Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles

Ajoutez votre société