Accord Photovoltaique - CV du jeudi 21 mars 2013

( dans

» Electricité » Solaire Photo Voltaïque

)
Chercher:    

Accord Photovoltaique - CV du jeudi 21 mars 2013

- Page 75
Page 75 sur 142 Première page - Résultats 1 à 20 sur 2 834 Page precedente 25657374 75 767785125 Page suivante Dernière page - Résultats 2 821 à 2 834 sur 2 834


04/04/2013 Vieux  
  37 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Kenshin Voir le message
D'une indiscretion du cabinet, on entend dire que tous vont y passer : les + de 10 kWc (ça se confirme déjà)... mais aussi l'éolien.
En gros, les CV, ça sent la fin partout.

(Et pour info, il y a un groupe qui a encore été créé pour la taxation des revenus immobiliers, pour ceux que ça concerne. Ils vont sûrement encore faire ça sans disctinction et donc de façon débile, mais c'est un autre sujet.)
Ca sent également surtout depuis quelques mois la fin de la Wallonie...
Mais enfin c'est pas possible! Avec une bande de débiles pareils au GW, soutenu par une large portions d'encore plus débiles qui votent pour eux, je ne me retrouve pas dans cette "Wallonie de la loose".
Putain quand je vois ce que je lâche comme versements anticipés par trimestre ça me fout hors de moi de sponsoriser tous ces gogols poil dans la main !!!
04/04/2013 Vieux  
 
  40 ans, Hainaut
 
Et le pire c'est quand on voit les ministres autour d'une table avec le grand sourire aux lèvres .. Nollet en premier... ça fait pitié

Dernière modification par xixou 04/04/2013 à 22h40.
04/04/2013 Vieux  
 
  54 ans, Liège
 
Je crois qu'on commence tout doucement a ouvrir la porte de sortie pour Nullos et Rase-motte.
04/04/2013 Vieux  
  Namur
 
Citation:
Posté par jeanphi500 Voir le message
J'avais lu ton post sur Apere

Si je comprends bien, pour calculer la rentabilite reelle et plausible, il faut tenir compte du reinvestissement au taux du marche.

Est-il correct de dire que la formule du taux d'interet compose (type compte epargne) reinvestit ce montant au meme taux? J'avais ecrit qu'il ne le faisait pas mais je pense que si. Investissement X annee Y. Annee Y+1, X est devenu X * (1+p). L'annee d'apres Y+2, X * (1+p) * (1+p). Donc le benefice de l'annee est reinvesti au meme taux?

(Desole je suis loin d'etre un financier)
Je n'ai pas regardé à ton fichier Excel. Tu étais dans une démarche de calcul des pertes en utilisant la méthode de calcul VAN=0/TRI. J'étais dans la contestation de cette méthode.

J'ai juste fait un passage furtif dans ton fichier Excel pour remplacer TRI par TRIM, et me voir confirmer que le taux de rendement est bien inférieur quand on utilise une simulation qui prend pour hypothèse qu'il n'y aura pas réinvestissement à 7%, mais à 2-3%.

J'ai commencé à lire tous les documents de la CWaPE hier soir, et tout ce que j'ai lu jusqu'à présent confirme que mon interprétation est la bonne.

Le système mis en place par la CWaPE devait nous assurer un taux de rendement de 7% ( taux de marché + taux de risque + taux d'inflation ).

C'était noir sur blanc la rémunération que nous devions recevoir en tant que producteurs. Mais la méthode de calcul utilisée par la CWaPE est telle que les aides ne pouvaient assurer que 3,5%.

Cela remet en perspective les fameux rendements abusifs de 16%. TRI de 16, rendement réel de 8... soit seulement 1% au dessus de la rémunération que la CWaPE avait prévu.

C'est un miroir aux alouettes qui a aspiré les investisseurs... La voie de sortie préparée le GW n'est évidemment pas de nous donner le rendement de référence initial de 7%. Là, retour brutal à ce qu'il signifie : les aides de la CWaPE sont calculées par erreur pour un rendement réel simulé qui ne dépassera pas la composant de marché : 3,5%.

C'est l'explication de la différence entre les 7% promis... et vos calculs de 2-2,5%

( Et la preuve que le GW le sait est donnée par le bavard impénitent JMN quand il dit que l'investisseur touchera 2x son capital en 20 ans... vu que c'est un taux de 3,5%, que lui présente comme un 7% )
04/04/2013 Vieux  
 
  49 ans, Liège
 
salut a vous une petite question pour voir sur la cawpe le contrat si c est bien 15 ans ou 180mois pq je ne le trouve pas merci a vous a+
04/04/2013 Vieux  
 
  66 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par jimili Voir le message
salut a vous une petite question pour voir sur la cawpe le contrat si c est bien 15 ans ou 180mois pq je ne le trouve pas merci a vous a+
http://www.cwape.be/?dir=3.4.09
04/04/2013 Vieux  
  75 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par jimili Voir le message
salut a vous une petite question pour voir sur la cawpe le contrat si c est bien 15 ans ou 180mois pq je ne le trouve pas merci a vous a+
Bsr,

Il me semble avoir vu 180 mois sur le site de la cwape mais 180 mois ou 15 ans c'est pareil au mème.
04/04/2013 Vieux  
 
  49 ans, Liège
 
merci seiran76 mai je voulais dire sur mon compte extranet de la cwape je fouille dedans je vois mes cv ext.... mai je me rapel + comment jais fait une fois merci
04/04/2013 Vieux  
 
  49 ans, Liège
 
oui merci tebat je sais que c est pareil.180 ou15 ans . mai c étais pour voir mon contrat sur extranet de la cwape
05/04/2013 Vieux  
  58 ans, Luxembourg
 
Un peu long, mais nouvelle tentative ( rouge cette fois) de justifier la rétroactivité. Et cela vient d'un avocat

[FONT='Helvetica','sans-serif']Monsieur, Je fais suite à votre courriel relatif à la bulle financière spéculative qui a été créée par le mécanisme des certificats verts lié à la filière photovoltaïque et à l’éolien. Le mécanisme mis au point est tout simplement aberrant. Le père fondateur en est M. DARAS, la responsabilité ensuite est allée à M. ANTOINE et finalement à M. NOLLET. Vous trouverez en annexe un article publié dans « L’Echo » du 22 mars 2013 et qui révèle l’ampleur de la bulle financière d’ici 2020, tant pour le photovoltaïque que pour les autres formes d’énergie verte. Le Gouvernement wallon est confronté à une explosion des chiffres qui est dramatique pour toute la Wallonie, mais aussi pour ses entreprises. Cette bulle financière va évidemment impliquer une augmentation considérable du coût de l’énergie et de l’électricité, y compris pour ceux qui ont placé des panneaux photovoltaïques. Finalement, ce sont les 94 % de propriétaires d’habitations qui n’ont pas de panneaux photovoltaïques qui paient le bénéfice réalisé par ceux qui les ont placé en totale bonne foi tout en étant encouragés par les Gouvernements successifs depuis 2003. Il ne s’agit évidemment pas d’en vouloir à ceux qui ont flairé la bonne affaire. Mais il faut à un moment donné se rendre compte qu’on ne peut continuer de la sorte… Vous trouverez également en annexe un article qui fait état de l’opinion du CEO de Solvay Belgique dans « L’Echo ». Enfin, je crois utile de vous transmettre la copie du prochain Bulletin communal de la Ville d’Andenne qui expose de façon claire à la population où est le problème. Une nouvelle bulle financière se profile à l’horizon avec la filière éolienne puisque sur décision d’Ecolo, l’on veut imposer à la Wallonie 750 éoliennes de plus d’ici 2020. Chaque éolienne rapporte à son investisseur financier +/- 30 millions d’euros sur 20 ans. Vous imaginez à nouveau le surcoût pour la facture des ménages, y compris de ceux qui ont des panneaux photovoltaïques. Que de drames en perspective pour nos entreprises qui, en Wallonie, ferment les unes après les autres. En France, le prix de l’électricité est 40 % moins cher qu’en Wallonie ! L’erreur commise, l’énergie verte étant plus coûteuse que l’énergie classique, à tout le moins dans les premières années de sa production, réside dans le fait que les pouvoirs publics en Wallonie et dans les communes n’ont pas investi à la place des particuliers, ce qui aurait permis de réduire la facture énergétique pour tout le monde et de consacrer d’autres moyens sur le plan de l’énergie à la diminution de la consommation par des travaux d’isolation ou par le remplacement de chaudières ou de moyens de production d’énergie moins énergivores. La Wallonie a eu tout faux ! Vous n’en êtes évidemment pas responsable. Quand une politique est à ce point mauvaise, faut-il la laisser perdurer sans limite ? Imaginez qu’au lieu de 100.000 propriétaires de maisons d’habitations, 1 million de propriétaires auraient placé comme vous des panneaux sur leur toiture, la facture électrique de tous les ménages aurait été de 2 à 3 fois supérieure à ce qu’elle est aujourd’hui et la bulle mettrait la Wallonie dans une situation financière aussi difficile que celle que Chypre a pu vivre ces dernières semaines et vit encore. Les politiques ont le devoir de dire la vérité aux gens et de ne pas, par clientélisme ou par peur de déplaire, tenir des propos faux qui vont dans le sens du poil de l’interlocuteur. Il faut dans une période difficile tenir le langage de la vérité. Cela dit, ce n’est pas aux 100.000 propriétaires de panneaux photovoltaïques que mes reproches sont adressés. Ils doivent cependant comprendre que quand la situation devient à ce point difficile pour tout le monde, il est temps pour tout un chacun de faire un effort dans le sens d’une plus grande responsabilité. Il est important que vous découvriez un autre article publié dans « l’Echo » de ce 22 mars 2013. M. LOUETTE démonte de façon remarquable les mécanismes de certains producteurs de panneaux photovoltaïques qui ont manifestement triché en abusant de la crédibilité de propriétaires qui ont mis à leur disposition leur toiture. Ceci est encore un autre problème qui n’a rien à voir avec l’acte honnête posé par des citoyens qui ont à leur profit, sans tiers investisseur, placé des panneaux photovoltaïques sur leur toiture. Cette question du tiers investisseur est un détournement de fonds qui justifiait la question écrite posée à M. le Ministre NOLLET que vous trouverez en annexe. Savez-vous qu’à Solvay Jemeppe, le coût des salaires est maintenant inférieur au coût de l’énergie. La suite est malheureusement facile à devenir. Vous remerciant pour l’initiative de m’avoir communiqué votre point de vue, je vous prie d’agréer l’assurance de mes sentiments de parfaite considération.[/font]
[FONT='Helvetica','sans-serif'] Claude EERDEKENS Député-Bourgmestre Ville d’Andenne[/font][FONT='Helvetica','sans-serif'] [/font][FONT='Helvetica','sans-serif']5 April 2013 8[/font]
05/04/2013 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par micota Voir le message
Un peu long, mais nouvelle tentative ( rouge cette fois) de justifier la rétroactivité. Et cela vient d'un avocat
Euh, eerdekens ne parle pas en tant qu'avocat ici mais en temps que politicien membre de la majorité au GW. Il ne va quand même pas se tirer une balle dans le pieds...
05/04/2013 Vieux  
 
  54 ans, Liège
 
Bla Bla Bla,et rien sur la rétroactivité.
Faut agir,oui,depuis des années la cwape le dit.
Casser un contrat unilatéralement,non!
05/04/2013 Vieux  
  58 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par samanne Voir le message
Euh, eerdekens ne parle pas en tant qu'avocat ici mais en temps que politicien membre de la majorité au GW. Il ne va quand même pas se tirer une balle dans le pieds...
Oui, mais oser se cdécridibiliser dans sa profession pour garder son mandat politique c'est quand même très révélateur de la moralité de cet individu.
05/04/2013 Vieux  
  75 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par micota Voir le message
Un peu long, mais nouvelle tentative ( rouge cette fois) de justifier la rétroactivité. Et cela vient d'un avocat

[FONT='Helvetica','sans-serif']Monsieur, Je fais suite à votre courriel relatif à la bulle financière spéculative qui a été créée par le mécanisme des certificats verts lié à la filière photovoltaïque et à l’éolien. Le mécanisme mis au point est tout simplement aberrant. Le père fondateur en est M. DARAS, la responsabilité ensuite est allée à M. ANTOINE et finalement à M. NOLLET. Vous trouverez en annexe un article publié dans « L’Echo » du 22 mars 2013 et qui révèle l’ampleur de la bulle financière d’ici 2020, tant pour le photovoltaïque que pour les autres formes d’énergie verte. Le Gouvernement wallon est confronté à une explosion des chiffres qui est dramatique pour toute la Wallonie, mais aussi pour ses entreprises. Cette bulle financière va évidemment impliquer une augmentation considérable du coût de l’énergie et de l’électricité, y compris pour ceux qui ont placé des panneaux photovoltaïques. Finalement, ce sont les 94 % de propriétaires d’habitations qui n’ont pas de panneaux photovoltaïques qui paient le bénéfice réalisé par ceux qui les ont placé en totale bonne foi tout en étant encouragés par les Gouvernements successifs depuis 2003. Il ne s’agit évidemment pas d’en vouloir à ceux qui ont flairé la bonne affaire. Mais il faut à un moment donné se rendre compte qu’on ne peut continuer de la sorte… Vous trouverez également en annexe un article qui fait état de l’opinion du CEO de Solvay Belgique dans « L’Echo ». Enfin, je crois utile de vous transmettre la copie du prochain Bulletin communal de la Ville d’Andenne qui expose de façon claire à la population où est le problème. Une nouvelle bulle financière se profile à l’horizon avec la filière éolienne puisque sur décision d’Ecolo, l’on veut imposer à la Wallonie 750 éoliennes de plus d’ici 2020. Chaque éolienne rapporte à son investisseur financier +/- 30 millions d’euros sur 20 ans. Vous imaginez à nouveau le surcoût pour la facture des ménages, y compris de ceux qui ont des panneaux photovoltaïques. Que de drames en perspective pour nos entreprises qui, en Wallonie, ferment les unes après les autres. En France, le prix de l’électricité est 40 % moins cher qu’en Wallonie ! L’erreur commise, l’énergie verte étant plus coûteuse que l’énergie classique, à tout le moins dans les premières années de sa production, réside dans le fait que les pouvoirs publics en Wallonie et dans les communes n’ont pas investi à la place des particuliers, ce qui aurait permis de réduire la facture énergétique pour tout le monde et de consacrer d’autres moyens sur le plan de l’énergie à la diminution de la consommation par des travaux d’isolation ou par le remplacement de chaudières ou de moyens de production d’énergie moins énergivores. La Wallonie a eu tout faux ! Vous n’en êtes évidemment pas responsable. Quand une politique est à ce point mauvaise, faut-il la laisser perdurer sans limite ? Imaginez qu’au lieu de 100.000 propriétaires de maisons d’habitations, 1 million de propriétaires auraient placé comme vous des panneaux sur leur toiture, la facture électrique de tous les ménages aurait été de 2 à 3 fois supérieure à ce qu’elle est aujourd’hui et la bulle mettrait la Wallonie dans une situation financière aussi difficile que celle que Chypre a pu vivre ces dernières semaines et vit encore. Les politiques ont le devoir de dire la vérité aux gens et de ne pas, par clientélisme ou par peur de déplaire, tenir des propos faux qui vont dans le sens du poil de l’interlocuteur. Il faut dans une période difficile tenir le langage de la vérité. Cela dit, ce n’est pas aux 100.000 propriétaires de panneaux photovoltaïques que mes reproches sont adressés. Ils doivent cependant comprendre que quand la situation devient à ce point difficile pour tout le monde, il est temps pour tout un chacun de faire un effort dans le sens d’une plus grande responsabilité. Il est important que vous découvriez un autre article publié dans « l’Echo » de ce 22 mars 2013. M. LOUETTE démonte de façon remarquable les mécanismes de certains producteurs de panneaux photovoltaïques qui ont manifestement triché en abusant de la crédibilité de propriétaires qui ont mis à leur disposition leur toiture. Ceci est encore un autre problème qui n’a rien à voir avec l’acte honnête posé par des citoyens qui ont à leur profit, sans tiers investisseur, placé des panneaux photovoltaïques sur leur toiture. Cette question du tiers investisseur est un détournement de fonds qui justifiait la question écrite posée à M. le Ministre NOLLET que vous trouverez en annexe. Savez-vous qu’à Solvay Jemeppe, le coût des salaires est maintenant inférieur au coût de l’énergie. La suite est malheureusement facile à devenir. Vous remerciant pour l’initiative de m’avoir communiqué votre point de vue, je vous prie d’agréer l’assurance de mes sentiments de parfaite considération.[/font]
[FONT='Helvetica','sans-serif'] Claude EERDEKENS Député-Bourgmestre Ville d’Andenne[/font][FONT='Helvetica','sans-serif'] [/font][FONT='Helvetica','sans-serif']5 April 2013 8[/font]
Bjr,
Je suis curieux de savoir la réaction qu'auront NOLLANDOUILLE et RASDESMOTTES vous savez le petit Napoléon de l'Elysette qui a le tuyau d'échappement pres du gason.
Je doute que cela va leurs faire plaisir.
05/04/2013 Vieux  
 
  39 ans, Brabant Wallon
 
Il a tout faux.. sauf sur un point : les tiers investisseurs
05/04/2013 Vieux  
 
  66 ans, Hainaut
 
On se demande vraiment ce que font les politiques!

Le système était bien conçu mais il fallait l'adapter régulièrement avec l'évolution des prix du marché. C'est tout.
Ainsi il était idem quand le Wc était à 6€ et quand il est passé à environ 3€.

C'est une escroquerie ou une incapacité. Donc le responsable est un voleur ou un incapable...
Cela demande une commission d'enquête pour bien déterminer les responsables et la légalité des mesures prises avec effet rétroactif. Il devrait être pris des sanctions contre les politiques qui trichent à ce point ou sont incapables.
Personne ne peut dire "on ne savait pas!" et surtout pas les élus de la majorité.

Le problème, c'est qu'il faut voir plus loin que le PV ou l'éolien... car cela est franchement inquiétant pour tout le reste de la politique menée en Wallonie. On sait qu'elle n'est pas eau de roche mais si en plus elle est irréfléchie!
05/04/2013 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
N'empeche que maintenant c'est DARAS le coupable initial
05/04/2013 Vieux  
  75 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par jeanphi500 Voir le message
N'empeche que maintenant c'est DARAS le coupable initial
Il faut envoyer une copie de la lettre Eerdekens à Mr. Borsus ou Crucke ils vont bien se marrer les loups commencent à se bouffer entre-Eux.
05/04/2013 Vieux  
  58 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par jeanphi500 Voir le message
N'empeche que maintenant c'est DARAS le coupable initial
A la vitesse ou les politiques remontent le passé pour se refiler le problème, le responsable sera vite Dieu car il ne devait pas créer le soleil
05/04/2013 Vieux  
 
  54 ans, Liège
 
Citation:
Posté par jeanphi500 Voir le message
N'empeche que maintenant c'est DARAS le coupable initial
Oui,a ce jeu là,ce sera bientôt,Toutankhamon!

Accord Photovoltaique - CV du jeudi 21 mars 2013

Dernière modification par danycoco23 05/04/2013 à 12h52.

Projet Photovoltaique ?
Plus dinfo!
Découvrez DAUVISTER

(Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre, sans quitter ce site.)

Page 75 sur 142 Première page - Résultats 1 à 20 sur 2 834 Page precedente 25657374 75 767785125 Page suivante Dernière page - Résultats 2 821 à 2 834 sur 2 834


A lire également sur BricoZone...
Habemus accordam (modification du soutien au photovoltaïque - mars 2013) Par marc.d dans Solaire Photo Voltaïque, +1632 22/03/2013
L'adaptation du mecanisme de soutien au photovoltaique en details (janvier 2013) Par jeanphi500 dans Solaire Photo Voltaïque, +132 20/02/2013
Le photovoltaïque en 2013 : quid? Par piso dans Gros Oeuvre, +1 10/01/2013


Forum Solaire Photo Voltaïque : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...

Ajoutez votre société