Accord Photovoltaique - CV du jeudi 21 mars 2013

( dans

» Electricité » Solaire Photo Voltaïque

)
Chercher:    

Accord Photovoltaique - CV du jeudi 21 mars 2013

- Page 94
Page 94 sur 142 Première page - Résultats 1 à 20 sur 2 834 Page precedente 44849293 94 9596104 Page suivante Dernière page - Résultats 2 821 à 2 834 sur 2 834


15/04/2013 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Kenshin Voir le message
Ian,

Je suis bien d'accord : il faut bien cibler ses combats.
Cependant, on faisait le lien ici avec la taxe sur l'injection réseau qui s'annonce - pas uniquement sur les CV retirés.

Je pense, pour ma part, que le combat est identique, car comme on le dit tous : l'accord était celui-là, donc on demande à ce qu'il ne soit pas modifié au gré du vent.
Kenshin,

Je n'avais pas relu l'arrêté. Le lien de Marc me permet de voir qu'effectviment, il y aurait une rétroactivité (si on omets la possibilité de "jouer" sur la "définition" de durée de vie technique). Mea culpa donc sur le principe de dire que c'est un combat différent.

Cependant je ne suis pas contraire à une participation au transport EFFECTIF du courant (=consommation asynchrone). Par contre, la taxe, j'ai un peu plus de mal aujourd'hui avec ce concept (qui ne m'effrayait pas autant hier). Comme je le sens, ils parlent d'une taxe aujourd'hui (au-delà de 3 kWc, c'est 50€/kW supplémentaire) parce que justement, la compensation ne permet pas de faire participer les PViste au frais réseau (qui sont effectifs). Mais quid si, après avoir imposé cette "taxe", ils arrêtent EN PLUS, la compensation ?

Or la taxe, aujourd'hui, s'ils la mettent en place, il n'y a pas de rétroactivité. Et dans 10 ou 15 ans, en fin de "vie technique" de l'installation, lorsque la compensation s'arrêtera, pensez-vous vraiment qu'il diront : "Ah mais maintenant que vous participez à nouveau au frais réseau, on vous enlève la taxe !" ? Et comme cette fin de vie technique n'arrivera pas aux 100.000 ménage en même temps, il n'y aura pas de mouvement pour "lutter" contre le maintien de cette taxe.

Je préfère donc aujourd'hui accepter cette "petite" rétroactivité là (mais ne pas voir apparaître cette taxe), plutôt que demain, cumuler finalement des coût.

Bien à toi,
15/04/2013 Vieux  
  Namur
 
Citation:
Posté par iann_ash Voir le message
Je ne pense pas que la méthode de calcul soit une référence légal mais c'est à creuser car cela peut-être un aspect intéressant.
(a) Article 15, §1er, 3e alinéa, 3°, de l'AGW du 30/11/2006
"3° le taux de rentabilité de référence, dont les modalités de calcul sont déterminées par le Ministre sur proposition de la CWaPE"

(b) AGW 31/03/2008 déterminant le taux de rentabilité de référence utilisé dans la détermination du facteur « k »

Article 1er.

Le taux de rentabilité de référence visé à l'article 15, §1er, 3e alinéa, 3°, de l'arrêté du Gouvernement wallon du 30 novembre 2006 relatif à la promotion de l'électricité produite au moyen de sources d'énergie renouvelables ou de cogénération est déterminé à l'annexe du présent arrêté.

Art. 2.

Les modalités de calcul utilisées dans la détermination du taux de rentabilité de référence visé à l'article 1er sont celles détaillées dans l'avis de la CWaPE CD- 8b12-CWaPE-184 concernant les taux de rentabilité de référence dans le cadre de la détermination du coefficient de réduction « k », étant entendu que le « taux sans risque » pris en considération est le taux « IRS ask » 15 ans, au 1er janvier 2008 arrondi à l'unité supérieure, soit un taux de 5 % .

La CWaPE publie sur son site internet la méthodologie de calcul visée à l'alinéa 1er.

-

C'est déjà un aspect intéressant parce qu'il est hautement discutable qu'une méthode de calcul fasse force alors qu'elle n'est pas déposée au MB. L'avis n'est même plus en ligne sur le site de la CWaPE... remplacé par un autre avis, postérieur à la date de parution de l'AGW.

Indépendamment, dès le moment ou le GW s'en remet légalement à la CWaPE, un point commun aux différents calculs de rendements internes est que la CWaPE a toujours inclus une compensation pendant 20 ans dans ses calculs de régime d'octroi.

Ce qui n'est pas bétonné est la compensation intégrale.

Il faut défendre les garanties des régimes d'octroi... et au minimum la compensation telle qu'elle était inscrite dans les calculs d'aides/subsides (taux d'octroi). Le GW aurait donné plus de CVs pour atteindre le TRI cible sans la compensation.

Dernière modification par PereUBU 15/04/2013 à 13h44.

15/04/2013 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par PereUBU Voir le message
Ce qui n'est pas bétonné est la compensation intégrale.

Il faut défendre les garanties des régimes d'octroi... et au minimum la compensation telle qu'elle était inscrite dans les calculs d'aides/subsides (taux d'octroi). Le GW aurait donné plus de CVs pour atteindre le TRI cible sans la compensation.
PereUBU,

Merci pour les références.
Tes remarques sont tout à fait pertinentes.

Il faut juste noter (c'est une petite parenthèse) que la compensation a "longtemps"(*) eu un très faible poids dans le calcul de rentabilité (je ne parle pas de la CWaPE mais de la réalité de terrain). J'en veux pour preuve le nombre énorme d'installation complètement surdimensionnée par rapport aux besoins réel du ménage. Pourquoi ce surdimensionnement alors que la partie excédentaire ne bénéficie pas de la compensation ?

Parce que seuls les CVs avaient de l'importance.

Et cela a été le cas pour une grande partie(*) des investisseurs fin2010-2011-début2012

Bien à toi,

(*) je n'ai pas de chiffre, ni de référence, juste un ressenti : c'est donc une affirmation à prendre avec des pincettes.
15/04/2013 Vieux  
  45 ans, Brabant Wallon
 
un rapide calcul... pour 4000 kwh - 5kWc (hypothèses conservatives)

->
Actuellement : Certificats verts 65€ *7CV/Mwh * 4Mwh = 1820€ // Compensation 4000 kWh * 0.2€/kWh = 800€ -> répartition 70% - 30%

Dans 15 ans, moyennant une inflation économique de 3% (surévaluée) et énergétique de 8% (sous-évaluée), on arrive à 1820€ et 800€ * (1+0.08)^20 / (1+0.03)^20 = 2064 € -> répartition 45% - 55%

Après, c'est évidemment 100% pour la compensation.

alors... faible poids dans l'étude de rentabilité...
15/04/2013 Vieux  
 
  38 ans, Liège
 
Concernant la compensation totale, ça a tout de même été l'argument massue numéro 1 du GW pour vendre SolWat : L'électricité gratuite avec le compteur qui tourne à l'envers (renvoi vers la brochure). Revenir là dessus est encore plus contestable (même si moins problématique financièrement) que pour les CV.

Dire que les grosses installations "usent" bien plus le réseau (façon de parler) n'est pas cohérent avec les changements de régime des CV : alors que pour les 2 premiers régimes, les 5 premiers kwc installés étaient proportionnellement mieux subsidiés que les 5 suivants, les 2 régimes qui ont suivi ne faisaient plus cette distinction.

Pourquoi que diable ne pas avoir profité des changements de régime pour couper ou fortement diminuer les subsides des kwc installés excédant 3 ou 5 si vraiment ils sont si nuisibles ? Encore une connerie de Nollet.
15/04/2013 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Dimitri Voir le message
un rapide calcul... pour 4000 kwh - 5kWc (hypothèses conservatives)

->
Actuellement : Certificats verts 65€ *7CV/Mwh * 4Mwh = 1820€ // Compensation 4000 kWh * 0.2€/kWh = 800€ -> répartition 70% - 30%

Dans 15 ans, moyennant une inflation économique de 3% (surévaluée) et énergétique de 8% (sous-évaluée), on arrive à 1820€ et 800€ * (1+0.08)^20 / (1+0.03)^20 = 2064 € -> répartition 45% - 55%

Après, c'est évidemment 100% pour la compensation.

alors... faible poids dans l'étude de rentabilité...
Bonjour,

J'expliquais que beaucoup de prosumer n'avaient pas tenu compte de la compensation pour dimensionner leur installation et ne se bornaient qu'aux seuls certificats verts... Et vous me sortez un calcul qui va forcément démontrer l'opposé... Laissez moi donc faire de même.

un rapide calcul... pour 3000 kwh - 10 kWc

->
Actuellement : Certificats verts 65€ *6CV/Mwh * 9Mwh = 3.510 € // Compensation 3000 kWh * 0.2€/kWh = 600€ -> répartition 85% - 15%

Dans 15 ans, Je ne parle pas de dans 15ans. Je parle de l'importance de la compensation pour récupérer son investissement (5,5 ans... pour un invest de 32.000€ TVAC) à savoir
Certificats verts 65€ *6CV/Mwh * 9Mwh = 3.510 € // Compensation 3000 kWh * 0.23€/kWh = 696€ -> répartition 83% - 17%

En plus, il n'est pas question de supprimer totalement cette composante mais simplement de l'ajuster ce qui, dans le pire des cas, revien à la diviser par 2. (ce avec quoi je ne suis absolument pas d'accord... j'estime que les taxes et autres frais annexes d'une facture doivent rester un avantage acquis... seul le transport est un coût qui est réellement existant avec le PV).

Mais il me semble que vous cherchez dans mes propos ce qui pourrait être contredit plutôt que de comprendre mon approche qui vise à tenter d'être honnête et reconnaître que le PV génère un coût sur le réseau et admettre ne pas être choqué que cette composante là soit révisée alors que je suis totalement opposé à ce qu'on touche au reste.

Maintenant, je pense qu'on a fait le tour de la question. Il y a rétroactivité, je l'ai reconnu et j'ai admis que dès lors, il n'était pas question d'y toucher et que j'avais eu tort....

Bien à vous,
15/04/2013 Vieux  
 
  38 ans, Liège
 
Citation:
Posté par PereUBU Voir le message
Par contre, GuiGui a trouvé une autre référence aux 0,17€/kWh figurant dans certains calculs de la CWaPE. Laissant penser que la réduction de coût par la facture est bornée dans leurs calculs de taux d'octroi ( = il n'y avait pas hypothèse de compensation intégrale pendant les 20 ans )
Les 170€/mwh sont les prix 2006 (date de la brochure).
A l'heure actuelle, rien que le prix du transport représente déjà 98€/mwh.
15/04/2013 Vieux  
  45 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par iann_ash Voir le message
Bonjour,

J'expliquais que beaucoup de prosumer n'avaient pas tenu compte de la compensation pour dimensionner leur installation et ne se bornaient qu'aux seuls certificats verts... Et vous me sortez un calcul qui va forcément démontrer l'opposé... Laissez moi donc faire de même.

un rapide calcul... pour 3000 kwh - 10 kWc
(...),
Votre hypothèse ne représente pas l'état des installations du parc Wallon. De plus, il est fort à parier que le kWh ne passera pas de 0.2 à 0.23 €/kWh comme vous l'écrivez, car celà équivaudrait à une inflation énergétique nette de .... moins d'un pourcent. On pourrait logiquement penser que l'on passe de 0.2 à 0.55 €/kWh (si l'on considère une inflation énergétique nette de 5%, ce qui est encore en-dessous de la situation réelle depuis plus de 10 ans amha).

Mes hypothèses sont conservatives et font état d'une moyenne plus fidèle à la réalité, et n'ont pas pour but de démontrer autre chose qu'une moyenne objective.

Maintenant on peut affiner les hypothèses, mais vos 3000kWh en consommations moyennes pour 10kWc installés (ainsi que le coût de vos kWh) ne représentent certainement pas la normalité des installations en présence...

Dernière modification par Dimitri 15/04/2013 à 15h58.
15/04/2013 Vieux  
  28 ans, Luxembourg
 
Je pense aussi que même s'il y a surdimensionement, ce n'est pas dans ce type de mesure
15/04/2013 Vieux  
 
  55 ans, Liège
 
Pour moi, c'est ainsi, tant que l'installation pv est en fonction (durée globale évidement, que l'on remplace le ou les onduleurs n'a pas d'importance) l'esprit de la loi pour moi c'est "tant que l'installation permet techniquement l'injection de courant sur le réseau". en ce sens j'irais même plus loin : tant que l'installation n'est pas démantelée.
En effet, admettons que vos panneaux soient dans 20 ans sous le seuil de production défini par la garantie, en imaginant que l'on vous les remplace, vous êtes reparti "pour un tour"
S'il n'y a pas eu référence à une durée précise quant à "la durée de vie technique", modifier/limiter la compensation serait un acte rétroactif supplémentaire..

LA question que j'ai déjà posée et que je reposerai encore c'est : pourquoi la compensation n'est elle pas "complète" mais unilatérale quant au 'dépassement' ?
Cela ne représente pas de surcoût administratif ou technique pour le fournisseur et, sans revenir sur le détail repris dans précédents post ici ou ailleurs, écologiquement ce serait quand même une avancée..

tiens, posté deux fois hier sur le soir.be et rien... censure ?
15/04/2013 Vieux  
  Namur
 
Citation:
Posté par iann_ash Voir le message
J'en veux pour preuve le nombre énorme d'installation complètement surdimensionnée par rapport aux besoins réel du ménage. Pourquoi ce surdimensionnement alors que la partie excédentaire ne bénéficie pas de la compensation ?
La compensation a toujours laissé entrevoir un changement de profil de consommation. (aubaine)

L'écroulement des prix et du temps de retour, indissociable l'a permis.

L'excédent a été utilisé pour laisser plus longtemps les chaudières au mazout ou au gaz à l'arrêt. ECS réalimentée par l'électricité des panneaux.

Même le chauffage. On peut tenir mille raisonnements. Mais une pièce bien isolée peut facilement être tenue à température par un petit chauffage électrique local d'appoint.

Ecolo ou pas ? Je ne consomme pas plus d'énergie au final, au contraire. Ce n'est pas idéal dans l'absolu, c'est l'optimum de la maison.
15/04/2013 Vieux  
 
  38 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Philivolt Voir le message
tant que l'installation n'est pas démantelée.
Je ne vois aucune autre valeur réaliste et justifiée qui pourrait être utilisée (ou alors les 25 ans de garantie des panneaux).

Une installation PV n'est pas une ampoule. C'est composé de plusieurs éléments qui peuvent tomber en panne à divers moment et, suivant la (mal)chance, fonctionner sans panne +/- longtemps.
15/04/2013 Vieux  
 
  54 ans, Namur
 
Citation:
Posté par iann_ash Voir le message
PereUBU,

Merci pour les références.
Tes remarques sont tout à fait pertinentes.

Il faut juste noter (c'est une petite parenthèse) que la compensation a "longtemps"(*) eu un très faible poids dans le calcul de rentabilité (je ne parle pas de la CWaPE mais de la réalité de terrain). J'en veux pour preuve le nombre énorme d'installation complètement surdimensionnée par rapport aux besoins réel du ménage. Pourquoi ce surdimensionnement alors que la partie excédentaire ne bénéficie pas de la compensation ?

Parce que seuls les CVs avaient de l'importance.

Et cela a été le cas pour une grande partie(*) des investisseurs fin2010-2011-début2012

Bien à toi,

(*) je n'ai pas de chiffre, ni de référence, juste un ressenti : c'est donc une affirmation à prendre avec des pincettes.

Bonjour,
petite précision, en ce qui me concerne et je ne suis pas le seul dans le cas, oui mon installation est surdimentionnée,et je m'en explique , elle a été calculée avec le rendement que celle-ci aura encore dans 15-20 ans +- 80% qui correspond à ma consommation et je ne pense pas etre un spéculateur, mais juste quelqu'un de prévoyant*

*pas comme nos chers ministres

Dernière modification par maxou 15/04/2013 à 16h33.
15/04/2013 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par GuiGui Voir le message
Les 170€/mwh sont les prix 2006 (date de la brochure).
A l'heure actuelle, rien que le prix du transport représente déjà 98€/mwh.
De la distribution, pas du transport.

En revanche, contrairement aux idées reçues, le prix du commodity (l'énergie en elle-même + le quota de CV) est revenu à son niveau de 2005, après avoir globalement augmenté jusque 2008.
15/04/2013 Vieux  
cco
 
  31 ans, Liège
 
Citation:
Posté par PereUBU Voir le message
La compensation a toujours laissé entrevoir un changement de profil de consommation. (aubaine)

L'écroulement des prix et du temps de retour, indissociable l'a permis.

L'excédent a été utilisé pour laisser plus longtemps les chaudières au mazout ou au gaz à l'arrêt. ECS réalimentée par l'électricité des panneaux.

Même le chauffage. On peut tenir mille raisonnements. Mais une pièce bien isolée peut facilement être tenue à température par un petit chauffage électrique local d'appoint.

Ecolo ou pas ? Je ne consomme pas plus d'énergie au final, au contraire. Ce n'est pas idéal dans l'absolu, c'est l'optimum de la maison.
En cas de sur dimensionnement d'une installation, il faut tenir compte de la situation du ménage.
S'il s'agit d'un jeune couple qui projette d'avoir des enfants, cela ne me choque pas qu'ils surdimensionnent légèrement leur installation pour pallier à leurs besoins dans un futur proche. Cela n'en fait pas des anti-écologie pour autant.

Je ne suis également pas choqué quand certaines personnes changent leur habitude de consommation pour avoir un peu plus de confort, par exemple un petit chauffage électrique d'appoint pour la salle de bains en hiver, y a rien de mal à ça.

Attention donc à la définition de surdimensionnement
15/04/2013 Vieux  
 
  38 ans, Liège
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
De la distribution, pas du transport.

En revanche, contrairement aux idées reçues, le prix du commodity (l'énergie en elle-même + le quota de CV) est revenu à son niveau de 2005, après avoir globalement augmenté jusque 2008.
En effet, je l'ai déjà dit. Ces dernières années les prix de l'énergie a globalement diminué et c'est le prix de distribution qui a fait que le total a augmenté et pourtant on ne parlait pas encore des CV.
15/04/2013 Vieux  
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Kenshin Voir le message

Par ailleurs, pour l'entretien du réseau : tout le monde continue à le financier via la location de compteur, qui elle, reste entièrement due, non ?
Ca correspond qd même à ~ 250 millions / an en Belgique (juste cette location de compteur). Il y a de quoi faire.
La location du compteur... C'est pour la location du compteur !

Et pour le prix, environs 5 millions de raccordements * 15€ (prix de la location) = 75 millions. Tu ne vas pas loin avec ca (en tous cas pour entretenir tout le réseau belge)...
15/04/2013 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par the_cat Voir le message
La location du compteur... C'est pour la location du compteur !

Et pour le prix, environs 5 millions de raccordements * 15€ (prix de la location) = 75 millions. Tu ne vas pas loin avec ca (en tous cas pour entretenir tout le réseau belge)...
Dimitri avait déjà répondu.
Par contre, si tu estimes que la location de compteur coûte en moyenne 15 €/compteur, tu es loin du compte. C'est facturé entre 40 € et 100 €.
De plus, mais ça c'est pour le détail, il faut multiplié par le nombre de ménage + nombre d'entreprises pour avoir une idée correcte du nombre de compteurs.
Tes 75 millions sont bien éloignés de la réalité... mais soit vu qu'apparemment, cette source de financement n'est pas utilisé comme je le croyais.
15/04/2013 Vieux  
  Namur
 
Citation:
Posté par cco Voir le message
Attention donc à la définition de surdimensionnement
Oui, j'ai soigneusement évité d'utiliser le terme

On n'a jamais mis comme condition que le PV ne pouvait pas servir à rationaliser un profil énergétique de consommation qui couvre toutes les sources d'énergie.
15/04/2013 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Kenshin Voir le message
Dimitri avait déjà répondu.
Par contre, si tu estimes que la location de compteur coûte en moyenne 15 €/compteur, tu es loin du compte. C'est facturé entre 40 € et 100 €.
Entre 6,87 et 20,84 €/an TVAC en Wallonie.

http://www.lampiris.be/fr/tarif_ener...te=particulier

Projet Photovoltaique ?
Plus dinfo!
Découvrez DAUVISTER

(Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre, sans quitter ce site.)

Page 94 sur 142 Première page - Résultats 1 à 20 sur 2 834 Page precedente 44849293 94 9596104 Page suivante Dernière page - Résultats 2 821 à 2 834 sur 2 834


A lire également sur BricoZone...
Habemus accordam (modification du soutien au photovoltaïque - mars 2013) Par marc.d dans Solaire Photo Voltaïque, +1632 22/03/2013
L'adaptation du mecanisme de soutien au photovoltaique en details (janvier 2013) Par jeanphi500 dans Solaire Photo Voltaïque, +132 20/02/2013
Le photovoltaïque en 2013 : quid? Par piso dans Gros Oeuvre, +1 10/01/2013


Forum Solaire Photo Voltaïque : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles

Ajoutez votre société