chauffage pellets : oui .....mais.....

( dans

» Electricité » Solaire Photo Voltaïque

)
Chercher:    

chauffage pellets : oui .....mais.....

- Page 2
Page 2 sur 4 Page precedente 1 2 34 Page suivante


07/01/2009 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
Non, car il est difficile de justifier une economie quand on remplace une chaudièere au mazout, car l'amortissement de la nouvelle installation - ainsi que le délai moyen d'occupation d'une maison par un jeune couple de nos jours, fait que ce n'est jamais rentable.
en nouvelle construction ce calcul ne s'applique pas.
niveau isolation, je suppose qu'une chaudiere au mazout ou a pellets, c'est finalement pareil au niveau des KW produits dans les convecteurs.
07/01/2009 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Alex V Voir le message
bZone, les pellets ont un bilan énergétique neutre.
Le bois est une énergie neutre car la quantité de CO2 émise lors de la combustion est complètement absorbée par les arbres de remplacement, ces arbres qui sont replantés pour remplacer ceux qui ont brulé. Le cycle s'equilibre.
Le bilan CO2 est neutre et le bilan s'équilibre car le CO2 rejeté par le bois brûlé est équivalent à celui que l'arbre a absorbé au cours de sa vie, et non pas par les arbres de remplacement

La déforestation est un mal qui ronge la planète, ne parler que de nos forêts ardenaises est une inepsie ...
La déforestation qui gangrène les grandes forets vierges (brésil, asie et autre) est catastrophique non pas directement à cause de l'abattage des arbres mais parce qu'elle génère toute une série de problèmes: à commencer par des dégagements de fumées monstrueuses (bin, oui seuls les futs sont intéressants, les cîmes on les brûle, ça va plus vite), quand les arbres sont remplacés c'est souvent par des espèces à croissance rapide ne consommant pas la même quantité de CO2 et en plus ce remplacement se fait au détriment de la biodiversité. Quand les arbres ne sont pas remplacés, ce sont des cultures qui prennent place (pour répondre à une demande à la mode des pays "industrialisés") et quand c'est uniquement par soucis de gain, et que la fôret disparait, c'est l'érosion qui prend place !!!

C'est un problème global qu'il faut analyser, pas juste dire on abat les arbres et ils seront remplacer.
C'est exactement comme dire qu'une T.prius électrique (ou les panneaux PV) polue moins qu'un véhicule au mazout !!! On oublie trop souvent la pollution engendrée par les batteries uen fois qu'elles ne serviront plus !!!
07/01/2009 Vieux  
 
  34 ans, Flandre
 
ce ne serait pas dans l'autre sens l'histoire du CO2?
que la quantité de CO2 que dégage un arbre est equivalent à celle emmagasinée par celui-ci?
Contrairement aux énergies fossiles qui produisent plus de CO2 que le bois vu que c'est fossile

lol, pas vu q'il y avait une deuxième page


Egalement, la plantation massive est aussi mauvaise pour l'écosystème. Toutes les espèces (animale mais aussi végétale) ne se trouvent pas que dans la foret mais aussi dans les champs.

Dernière modification par pyromana 07/01/2009 à 17h35.
07/01/2009 Vieux  
 
  39 ans, Brabant Wallon
 
Puis, s'ils remplacent les belles forets de feuillus par des sapinières, je suis pas certains que ca soit d'un grand intérêt écologique
Celà dit, je pense que les pellets ont de l'avenir
07/01/2009 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Fabandlaet,


Le problème, c'est pas les pellets, ou n'importe quelle autre énergie.

Si tu veux réduire ta facture, il faut isoler et consommer moins.

Je rigole toujours face à ce raisonnement : ma maison est mal isolée, il me faut 25000 kw/an, comment faire pour économiser de l'énergie, que vais-je choisir comme énergie ?

Tes besoins de chauffage ne varient pas en fonction de l'énergie choisie, ...

CQFD
07/01/2009 Vieux  
 
  46 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Alex V Voir le message
Le bois est une énergie neutre car la quantité de CO2 émise lors de la combustion est complètement absorbée par les arbres de remplacement, ces arbres qui sont replantés pour remplacer ceux qui ont brulé. Le cycle s'equilibre.
Oui mais ce n'est pas un peu court comme raisonnement? Un arbre qu'on ne brûle pas ne produit pas de CO2... Donc son bilan est positif (ou négatif en termes de production de CO2 si vous voulez). Et c'est mieux qu'un bilan neutre ça, non?
07/01/2009 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
n'est-ce pas durant sa croissance que l'arbre absorbe le co2, donc couper et replanter est nécessaire pour l'absorption du co2 ?

pas certain de ce que j'avance, mais il me semble avoir lu quelque chose allant dans ce sens.

Une chose dont je suis certain, c'est que les forets exploitées (abattage - replante) sont les forets les mieux portantes.
07/01/2009 Vieux  
 
  34 ans, Flandre
 
il y a pas une sorte de label comme pour le papier (FSC) qui permet d'identifie si les pellets (enfin dechets) vient d'une foret d'exploitation
07/01/2009 Vieux  
 
  46 ans, Brabant Wallon
 
C'est le phénomène de photosynthèse qui permet l'absorption du CO2, donc tant qu'il est vert il absorbe je suppose? En même temps je ne suis pas biologiste...
07/01/2009 Vieux  
 
  34 ans, Flandre
 
et la nuit , c'est l'inverse, l'arbre rejete du CO2
08/01/2009 Vieux  
YOP
  48 ans, Hainaut
 
Ce systeme de chauffage est , parait-il, bien implanté dans les pays nordiques et fait ses preuves depuis un certain temps là-bas. Je pense que ces gens qui sont confrontés au conditions climatiques extremes sont bien à l'avance sur nous, mais chez nous, l'unique motivation des concepteurs de ce systeme est de se remplir les poches avec une sois-disant énergie économique et écologique. Pour moi, je ne vois pas d'avenir dans le pellet tant que la motivation sera les profits que certains en tirent sans se soucier de l'aspect écologique, pareil pour les pannaeux solaires.
08/01/2009 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par rénobruyère Voir le message
Oui mais ce n'est pas un peu court comme raisonnement? Un arbre qu'on ne brûle pas ne produit pas de CO2... Donc son bilan est positif (ou négatif en termes de production de CO2 si vous voulez). Et c'est mieux qu'un bilan neutre ça, non?
Ce qu'il faut c'est avoir un plan d'entretien de la forêt... à partir d'un certain âge, il faut abattre l'arbre et replanter un nouveau, afin d'avoir toujours une forêt en bonne santé !!
08/01/2009 Vieux  
  48 ans, Namur
 
vous parlez des bilans neutre?
pour l'emission de co2 d'un arbre,
j'ai entendu qu'il fallait prendre en compte ses emissions durant toute sa vie (sa mort y compris)
en effet, sa putréfaction déguage aussi du co2, en fin de vie...
cette quantité de CO2 serait égale (mais étalée) à celle déguagée par son incinération soudaine dans nos poeles...
contrairement au pétrole, qui lui, si on la laisse 10000pieds sous terre, n'a pas l'intention de déguager un gramme de co2, jamais.
d'où déséquilibre quand on consomme du mazout...

c'est logique, ce que je dit?
à prendre avec des pincettes qd même,
il me semble qu'il y a une faille dans ce résonnement.

Dernière modification par Henri 08/01/2009 à 10h09.
08/01/2009 Vieux  
  55 ans, Autre pays
 
Bonjour,
Merci a Carbu , post 22 d'une extreme realite.
Je suis a quelques kilometres d'une fabrique de pellets, le pellet, les morceaux de bois doivent d'abord secher.
Dans d'enormes fours polluant qui bien souvent brule du mazout ( ou du charbon)pour accelerer la cuison et le sechage.
Meme quand il fait -35 degres dehors. Aujourd'hui - 9 , 20 cm de neige.
On imagine la perte de calories.
Je trouve aussi du pellet a base de petrole +- 10 o/o selon l'epaisseur des
granules.
Je suis en pays nordique et ces produits partent a l'exportation.
On rase des forets pres de chez moi, du vecu.
On ne replante pas.
La fabrication d'une chaudiere a pellet est elementaire.
Conception assez ancienne en pays nordique aussi.
Des pays comme l'Italie ont copie et "allege" ces chaudieres pour le grand public.
On a vulgarise le produit (excepte le prix)
Ou effet de mode ecologique pour repondre a la demande bien reelle de ce
nouveau marche porteur.
a+
08/01/2009 Vieux  
 
  34 ans, Flandre
 
C'est plus parce que les energie sont fossiles cela signifie que la quantité de CO2 emmagasiné il y a des millénaires sera rejetée maintenant et donc tu emmagasines le vieux CO2 tous en même temps.
08/01/2009 Vieux  
 
  35 ans, Hainaut
 
Changer le type d'énergie ne change pas ses besoins en énergie. Si on consommait 1kWh de gaz avec un système ayant 90% de rendement que l'on remplace par un système fioul de 90% de rendement, on consommera toujours 1kWh.

Quand on parle du point de vue économique, il faut regarder le prix de chaque énergie en kWh pour savoir laquelle est la plus intéressante et aussi le rendement de son installation. Quand on entend parler de 30% de dimminution de sa consommation c'est par ce qu'ils estiment qu'on a une chaudière avec 70% de rendement que l'on va remplacer par une chaudière à condensation.

Les chaudière à condensation gaz ou fioul ont des rendements supérieurs au chaudière à pellet (105% contre 95%) et si l'on veut rajouter la pompe à chaleur dans le lot on peut dire que par rapport aux autres sytèmes c'est 350%

Donc si on prend en compte le prix de 1kWh de gaz (G) de fioul (F) de pellet (P) ou de PAC (on dira E pour électrique), il faut faire pour comparer :

G/1.05, F/1.05, P/0.95, E/3.5 et voir le moins cher pour savoir ce qui est le plus économique pour se chauffer mais ce calcul est impossible car on place son sytème de chauffage pour 20ans et que les prix fluctuent de 30% en moins de 5mois...

Pour en revenir à ce que disait BZone dans un post, quand on investit dans un sytème de chauffage compétent ou dans des panneaux ou dans l'isolation, il ne faut pas juste prendre en compte les gains en consommation par rapport à l'investissement pour savoir si c'est rentable. Même si les gens restent de moins en moins longtemps dans une maison, il y a aussi la valeur de la maison qui augmente. placer pour 25000€ de panneaux va au moins faire grimper la valeur de la maison du montant investit une fois les primes retouchées donc pour quelqu'un qui a ce montant (pas moi) et qui compte rester plus de 5ans dans sa maison ce n'est pas un si mauvais calcul...

je n'ai parlé que d'économie, pas d'écologie
03/10/2009 Vieux  
 
  52 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour,
je ne suis pas possesseur de chaudière à pellets, mais bien d'un poêle, installé a l'automne 2008, dans le coin de la cuisine(27m²) il chauffe tout le rez(75m²) et la cage d'escalier en prime. La consommation je suppose juste, est raisonnable 1 sac (papier) tous les 2 jours, alors qu'il est annoncé entre 8 et 30 heures avec un plein. J'ai déjà réagi à un article TA qui annonçait les pellets (poêles) pas efficaces!
Concernant "le professionnel" il y a beaucoup à dire, cheminée de travers, non étanche(double paroi inox!), non fixée au mur sur plus de 2m50 de haut, mauvais réglages depuis le début, nous avons du modifier. Perso, nous en sommes très contents, pour le moment il ne tourne que quelques minutes(dizaines) par semaine afin de casser l'humidité.
Nous avons pu constater que a qualité des pellets était importante(nous en avons testé différents), que commander grouper "peut" être intéressant...
Il faudrait réglementer bien plus que ça les "chauffagistes" qui savent tout, surtout comment vider le portefeuille des clients, et pas grand chose en technique pellets!

Si nous n'avions pas la contrainte des sacs à monter à l'étage, il est clair que j'en mettrais un autre au premier!

Je n'ai pas pu encore voir la différence de consommation de notre chaudière au gaz(atmosphérique) avec le poêle, ayant été installé trop près du relevé annuel, mais dès que j'ai les chiffres 2009, je vous tiens au courant.

Bonne suite

Dernière modification par McGio 08/10/2009 à 11h06.
26/01/2010 Vieux  
AGD
  67 ans, Liège
 
Bonjour à tous,
Je suis tout à fait d'accord pour dire que le chauffage aux pellets est une question de fric, l'argent appelle l'argent...
J'ai installé un insert à pellets depuis peu pour me rendre compte que cela me donne une surcharge de travail et non des moindres : nettoyage régulier de l'insert tous les 2/3 jours et je ne vous dis pas la suie ça salit terriblement ce qui a nécessité l'achat d'un aspirateur spécial "suie" dont le filtre s'encrasse terriblement après quelques utilisations (1 filtre = +/- 6 euros), une consommation d'un sac de pellets par jour ce qui me demande également de la manutention tant pour le stockage que pour l'approvisionnement, entretien de l'insert lui-même et de sa cheminée par un "Pro" pour être couvert par l'assurance, etc...
Je viens également de faire installer le chauffage central au gaz naturel avec chaudière à condensation Viesmann, je pourrai comparer dans le futur le coût de cette nouvelle installation.
Auparavant j'avais le chauffage électrique par accumulation qui n'a nécessité aucun entrentien en 15 ans d'utilisation dont coût +/- 240 euros par mois avec éclairage, four, 2 frigos et 2 congélateurs, pompe de circulation de 100w (24/24h) pour ma pièce d'eau, etc... (volume de chauffe +/- 110 m³), propre et silencieux et peu coûteux à l'installation et vite amorti si l'on veut...
Pourquoi avoir changé me direz-vous ?
Et bien je pense que comme beaucoup c'est une question de mode et de matraquage publicitaire... et que l'on se laisse séduire.

En conclusion :

Je vous dirai que personnellement l'avantage du chauffage central est d'avoir de la chaleur dans toute la maison et quelqu'en soit son coût sera mon préféré pour l'avoir déjà eu dans mon habitation précédente.

L'insert à pellets est un luxe pour avoir un apport de chaleur et une ambiance "flamme" au coin du salon, très agréable et efficace mais bon Dieu quel sale boulot !

Le chauffage électrique s'il parait coûteux est celui qui ne m'aura donné aucun soucis !

L'avenir me dira si j'ai eu raison ou non d'avoir fait de telles dépenses pour m'assurer un certain confort de vie pour mes vieux jours !
Cordialement,

AGD & Alain
26/01/2010 Vieux  
 
  39 ans, Hainaut
 
fabandlaet

J'aurais quelques questions pour toi:
  • Quand tu parles de palettes de pellets, de quel poids parles-tu ? Palette de 1T ou de 650 Kg (les plus courantes) ?
  • Pour les sacs, moi je les portes au parc à contenair, pas de problème. Dans quel ville es-tu ?
  • Dans ton installation, la chaudière chauffe-t-elle directement l'eau des radiateurs, ou bien y a-t-il un ballon tampon de 200L (ou autre capacité) chauffé par la chaudière, qui distille ensuite la chaleur via tes radiateurs ?
Je ne suis ni pour, ni contre le pellet, je ne veux pas juger ta critique de ce type de chauffage, juste comprendre.


Et pour le côté CO2, en résumé, on dira qu'avec le pétrole ou le gaz, on sort du CO2 qui serait resté gentillement là ou il est. En brulant du bois, on rejette d'un coup du CO2 qui se serait libéré un jour ou l'autre de manière naturelle mais progressive. En effet, comme écrit, un arbre qui meurt, rejette le CO2 lors de sa putréfaction, donc, utiliser le bois pour le chauffage ne produit pas PLUS de CO2 que de ne pas l'utiliser...

Dernière modification par frederic_g 26/01/2010 à 13h06.
26/01/2010 Vieux  
  52 ans, Hainaut
 
Bonjour à tous,

Si vous lisez mon premier post, il y a déjà un an de cela.....Et rien n'a changé si ce n'est que je me suis résigné et que j'attends la fin des trois années pour pouvoir revendre ma chaudière.....La prime m'empêche de la revendre auparavant....

Pour répondre à Fredéric_g,
- Palettes de 65 sacs de 15 kg (soit 975 kg)
- je suis de la région Tournaisienne (parc à containers de Hollain) - les sacs sont refusés => j'ai même écrit à Ipalle qui m'ont répondu d'utiliser les sacs poubelles..
- je n'ai pas de ballon tampon car il n'en avait jamais été question de la part du revendeur => cela n'était pas nécessaire car la chaudière possédait une grande capacité en eau (150L)

En résumé => pour cet hiver, j'en suis déjà à une consommation de 4 palettes (d'octobre à début janvier) - je viens de recommander 3 palettes => n'oublions pas l'encombrement du stockage - 3 palettes maximum pour moi....

J'estime avoir une consommation annuelle de minimum 8 palettes.... (et sur 1 an, j'ai amélioré l'isolation de la maison autant qu'il m'était possible de le faire)

Anciennement, avec une chaudière fioul de 20 ans, je consommais 3000 L de mazout..... Une neuve m'aurait réduit cette consommation, disons, à 2500 L.....
Faites le calcul vous-même, je n'en n'ai plus l'envie ni le courage....Sachant que je viens de payer par palette la modique somme de 240 € HTVA (+6 %) et 50 € de frais de port....

J'avais, à l'époque, voulu faire part de mon expérience....

Chacun est libre de penser ce qu'il veut.... Mon opinion reste la même depuis 1 an déjà....

Dernière modification par fabandlaet 26/01/2010 à 18h07.

Projet Photovoltaique ?
Plus dinfo!
Découvrez DAUVISTER

(Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre, sans quitter ce site.)

Page 2 sur 4 Page precedente 1 2 34 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
accès a la profession électricien,oui mais... Par deuns76 dans Lois, Règlements, Primes, +6 23/05/2012
chauffage à pellets Par pg2020 dans Poele, insert, pellets, +71 11/11/2009
Gaines Alarme oui mais? ( HELP ) Par pixins dans Electricité, +4 13/12/2008
Chauffage sol...mais où? Par thecrack dans Chauffage, +10 30/09/2008


Forum Solaire Photo Voltaïque : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.

Ajoutez votre société