Dernière trouvaille de la Cwape

( dans

» Electricité » Solaire Photo Voltaïque

)
Chercher:    

Dernière trouvaille de la Cwape

- Page 2
Page 2 sur 7 Page precedente 1 2 34 Page suivante Dernière page - Résultats 121 à 130 sur 130


15/03/2014 Vieux  
  Liège
 
Si l'on veut taxer les "prosumers" pour leur utilisation spécifique du réseau. Il faut également les rétribuer pour l'électricité qu'ils injectent (ET QUI EST REVENDUE/PROFITE AUX GRD). Par définition!

c'est l'évidence même
sauf que c'est la walbanie ici... ;)
15/03/2014 Vieux  
 
  45 ans, Liège
 
L'évidence, c'est de respecter le contrat à la virgule près. Rien d'autre.

Après, il est certain qu'il faut éplucher les textes, les propositions, les calculs, faire des simulations, ... afin de bien connaître l'adversaire et de contre-attaquer de la meilleure façon possible.
15/03/2014 Vieux  
  Namur
 
Citation:
Posté par Pietje Voir le message
Si l'on veut taxer les "prosumers" pour leur utilisation spécifique du réseau. Il faut également les rétribuer pour l'électricité qu'ils injectent. Par définition!
Tu peux aller la rechercher sans la payer, l'énergie électrique.

Par contre, on avait un deal d'auto-producteur. Le contexte légal de Solwatt était que l'on ne paierait ni tarif d'injection, ni tarif de prélèvement.

Les gens qui se précipitaient chez A*a T*a y allaient pour la suppression de la facture.

Mon voisin qui a installé en 2012 via un autre système WinWin l'a aussi fait pour la suppression de la facture.
15/03/2014 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Miccc Voir le message
Si l'on veut taxer les "prosumers" pour leur utilisation spécifique du réseau. Il faut également les rétribuer pour l'électricité qu'ils injectent (ET QUI EST REVENDUE/PROFITE AUX GRD). Par définition!

c'est l'évidence même
sauf que c'est la walbanie ici... ;)

Bonjour,

Ne confondons pas.
Dans le cas d'une simple auto-consommation (= vous produisez exactement ce que vous consommez), l'énergie que vous réinjectez, vous la récupérez... Elle n'est donc pas revendue et elle ne profite à personne d'autre qu'à vous. Ou alors vous devez considérez que vous l'avez revendue au prix auquel vous l'avez achetée. Bref, là-dessus, il n'y a rien à redire.

Si par contre vous parlez d'un SURPLUS d'énergie, là, en effet, vous n'êtes pas payé pour ce surplus, et il profite non pas au GRD mais aux fournisseurs (ne confondons pas non plus ces notions... même si, ô scandale, Electrabel est actionnaire de ORES-->on peut déjà imaginer pourquoi ORES cherche tellement à foutre le secteur à terre!).

A l'époque, il était déjà possible de REVENDRE son énergie (au tarif d'un producteur à savoir 0,03 €/kWh contre +/- 0,04 aujourd'hui).... Personne ne le faisait parce que pour le faire, il fallait placer un compteur double flux et payer le transport (on perdait donc TOUT l'avantage de la compensation). De plus, cela demandait un n°TVA, payer des impôt, avoir un contrat d'achat (+/-800€/an) et trouver un acheteur (très difficile pour de petite quantité).

Ici, le scandale, c'est que finalement, le transport ils veulent QUAND MÊME le faire payer mais cela n'a rien à voir avec le prix de l'énergie dont les fournisseurs "profiteraient". Ce n'est d'ailleurs pas le cas. Il veulent couvrir les "frais" réseaux... si je suis d'accord qu'il y a un coût, et si j'accepte que pour le futur on adapte le système de compensation (mais avec des sécurité), je n'accepte effectivement pas qu'on l'enlève (en tout cas pas avant 15 ans de vie) aux auto-producteurs du passé...

Bien à vous,
16/03/2014 Vieux  
 
  40 ans, Liège
  marc.d est connecté maintenant
Citation:
Posté par iann_ash Voir le message
Si par contre vous parlez d'un SURPLUS d'énergie, là, en effet, vous n'êtes pas payé pour ce surplus, et il profite non pas au GRD mais aux fournisseurs
Non, c'est bien au GRD que profite l'énergie excédentaire annuelle d'une installation. Si l'index affiche une valeur inférieure au relevé précédent, le GRD communique au fournisseur une consommation nulle, pas négative. Cet excédent amoindrit, au bénéfice du GRD, les pertes par dissipation et le vol.
16/03/2014 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
Non, c'est bien au GRD que profite l'énergie excédentaire annuelle d'une installation. Si l'index affiche une valeur inférieure au relevé précédent, le GRD communique au fournisseur une consommation nulle, pas négative. Cet excédent amoindrit, au bénéfice du GRD, les pertes par dissipation et le vol.
Pourtant sur le décompte que je reçois, mon fournisseur est bien au courant des index. C'est lui qui m'a facture une consommation nulle. Cela prête a confusion. Accepte-t-il que cela ne bénéficie que au GRD?

Par ailleurs, si les pertes par dissipations diminuent, n'est-ce pas un poste spécifique? Il devrait profiter aux consumer? Ou faire diminuer le cout transport dont le calcul est tout de même censé être contrôlé (CREG) non?

J'avoue mal visualiser comment cela peut profiter au GRD...
16/03/2014 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par labrique Voir le message
Ce n’est pas tout à fait exact ; comme je l’ai déjà souvent relevé, le kWh PV mis sur le réseau est consommé sur place et donc ne doit pas bénéficier des lourdes infrastructures en amont, contrairement au kWh produit autrement. Même dans le cas de l’éolien, il y a une plus longue distance qui sépare production et consommation.
Ce n’est donc pas du stockage sur le réseau, comme on voudrait nous le faire croire !
Il n'y a quasiment aucun frais réel de distribution/transport dans ce ca
Disons que sans la lourde infrastructure en amont, vous n'auriez pas de tension ni de compensation et il faudrait un système en îlotage. Il faudrait donc des batteries, etc... C'est pour cela qu'on compare souvent le réseau a un stockage de votre énergie.

Par ailleurs, si la production était vraiment consommée aussi localement, les phénomènes de surtension n'auraient pas vu le jour.

Dernière modification par iann_ash 16/03/2014 à 12h03.
16/03/2014 Vieux  
  35 ans, Liège
 
Citation:
Posté par labrique Voir le message
Ce n’est pas tout à fait exact ; comme je l’ai déjà souvent relevé, le kWh PV mis sur le réseau est consommé sur place et donc ne doit pas bénéficier des lourdes infrastructures en amont, contrairement au kWh produit autrement. Même dans le cas de l’éolien, il y a une plus longue distance qui sépare production et consommation.
Ce n’est donc pas du stockage sur le réseau, comme on voudrait nous le faire croire !
Il n'y a quasiment aucun frais réel de distribution/transport dans ce cas.
Et comme cela a été rappelé ailleurs, il ne peut être tenu compte de la distance entre la source de production et le lieu de consommation dans la détermination des prix de transport. Sinon les utilisateurs situés à proximité d'une centrale devraient payer un cout de transport minime, alors que d'autres verraient ces couts exploser.

RÈGLEMENT (CE) No 714/2009
Article 14
Redevances d’accès aux réseaux
1. Les redevances d’accès aux réseaux appliquées par les ges*tionnaires de réseau sont transparentes, tiennent compte de la nécessité de garantir la sécurité des réseaux et reflètent les coûts effectivement engagés dans la mesure où ils correspondent à ceux d’un gestionnaire de réseau efficace et ayant une structure com*parable et elles sont appliquées d’une manière non discrimina*toire. Ces redevances ne sont pas fonction de la distance.

De plus, sans ces infrastructures vous seriez condamné à ne consommer que les quelques ampères entre 8h et 18h et vivre le reste du temps dans le noir.

Citation:
Posté par labrique Voir le message
Vu la douceur et l'insolation exceptionnels de ce dernier hiver, je vais sans doute devoir remettre sur le réseau au moins 1500 kWh en novembre, si le reste de l’année ressemble à ce qu’il était l’année passée. Si on avait revu le système de compensation etc. , il serait donc normal qu'on me rétribue (ainsi que tous ceux qui remettront gratos sur le réseau) au prix du kWh vendu (environ 0,23€ - rappel consommé sur place par les voisins immdédiats et facturé à ce niveau) et donc 345 € !
Vous ne seriez pas rétribué au prix de vente mais au prix d'achat sur le marché de l'électricité, qui sur base de 40€/MWh représente donc 0.04€ par KWh.

De plus, vous semblez oublier que les subsides très importants donc bénéficient le PV résidentiel ont aussi pour but de palier à ces "désagréments", la règle de base étant de 1CV par MWh produit et le PV résidentiel bénéficiant à ses débuts d'un coefficient multiplicateur de 7 pour les 5 premiers MWh et de 5 pour les suivants.

Dernière modification par calbe 17/03/2014 à 00h00.
16/03/2014 Vieux  
 
  44 ans, Hainaut
 
Une grosse partie de ce que les prosumers réinjectent dans le réseau est perdu. Ca fait monter la tension fin de journée à 250v...

Si en résidentiel vous ne consommez pas quand vous produisez,... pourquoi vos voisins le consommeraient-ils?
16/03/2014 Vieux  
  35 ans, Liège
 
Citation:
Posté par labrique Voir le message
Qu’il y ait ou pas de prosumers (comme avant 2007), le réseau resterait le même mise à part quelque rares endroits reculés où manifestement trop faible, l’apport du PV entraînera le renforcement des lignes (qu’il aurait fallu de toutes façons renforcer à moyen terme, vu le développement de l’urbanisation).
Donc pourquoi un consumer devrait-il payer pour l'utilisation d'un réseau qui de toute façon est là pour alimenter ses voisins ? Qu'il utilise ou non le réseau n'y change pas grand chose à son échelle. Et si à quelque rares endroits reculés le réseau est manifestement trop faible, le renforcement des lignes aurait de toutes façons été nécessaire vu le développement de l’urbanisation.
16/03/2014 Vieux  
 
  Autre pays
 
Citation:
Posté par labrique Voir le message
... cela fait en moyenne 400W/h.
....
Quand je produis 8000 W/h (ce qui est un record), ma consommation est donc absobée par minimum 20 consumers locaux et en fait bien moindre (il y a une importante firme de fabrication de verre à double vitrage à deux maisons de chez moi et à côté un château qui héberge la Justice de Pais cantonale et en face, les bureaux du CPAS).

Votre hypothèse ne tient donc pas la route et est à ranger dans le tiroir bien belge du surréalisme !
.
Labrique, le W/h est une unité qui n'a aucun sens .... a moins bien sur que tu aies ré-inventé la physique !!!
Après je serais intéressé que tu redémontre pourquoi l'électricité des PV est consommée localement.
16/03/2014 Vieux  
  35 ans, Liège
 
Citation:
Posté par labrique Voir le message
Je ne parle pas de faire payer plus ou moins cher en fonction de la distance, mais je fais remarquer simplement que l’électricité PV (qui n’a généralement pas fait modifier en quoi que ce soit le réseau) consommée sur place n’entraîne quasiment aucun coût de distribution, mais est POURTANT facturée au voisin au même prix qu’il paye l’électricité fossile.

Dans de telles conditions, des frais de didtributions etc. sont payés par le voisin alors qu'ils n'ont pas lieu d'être en soi,
Quand vous dites que "des frais de distribution sont payés par le voisin alors qu'ils n'ont pas lieu d'être en soi", je comprends très bien la logique de l'électricité consommée dans le voisinage direct, mais si des frais de distribution n'ont pas lieu d'être, d'autres ont lieu d'être, et cela est d'autant plus vrai que le consommateur est loin du producteur. On est donc bien dans l'optique de payer plus ou moins en fonction de la distance. Et pour reprendre encore une fois l'exemple cité plus haut, un habitant de Doel paie des frais de distribution "classique" qui n'ont pas lieu d'être lorsque la centrale est en activité.

Citation:
Posté par labrique Voir le message
Les subsides que vous qualifiez partialement de “très importants” sont aussi là pour rétribuer les investissements à risque des prosumers, compenser les apports qu’ils font pour freiner le réchauffement climatique, en omettant même que la production PV fait baisser la production de particules fines qui sont réputées être cancérigènes (°), ce qui aurait pu aussi être pris en considération par rapport à la diminution de l’impact sur les coûts sanitaires : tout cela profite aussi aux non-prosumers ; il est donc normal que ces derniers financent en partie un tel effort via les CV, tout comme doivent le faire les industries polluantes.
Citation:
Posté par labrique Voir le message
La bulle des CV a été aussi causée par le fait d’une trop faible prise en considération des compensations financières à charge des industries polluantes et des consommateurs d’électricité qui n’ont pas pu ou su investir (peu importe), pour réduire de telles pollutions (principe du pollueur-payeur).
Les subsides ne sont pas là pour rétribuer un investissement à risque, sinon tout les prosumers ne seraient que de spéculateurs. Les subsides sont là pour rendre cet investissement financièrement assez intéressant que pour le réaliser.

Quand aux méchants pollueurs payeurs que sont les non-prosumers, ils ne le sont pas tant que ça, les prosumers le sont tout autant si on reste dans votre logique de cheminement de l'énergie.

Pour repartir de vos hypothèses, vous avez calculé ailleurs que vous alimentiez localement en journée 20 voisins.
Il y a 1.500.000 ménages privés en Wallonie et d'après ce que j'ai pu lire dans différents sujets environ 115.000 prosumers.
http://www.iweps.be/menages-prives-p...et-en-belgique

Donc même en admettant que le prosumer moyen n'ait que la moitié de votre installation, les prosumers alimentent l'entièreté des foyers en journée.

Les prosumers sont subsidiés par l'intermédiaire des certificats verts pour produire de l'énergie, pas pour la consommer.
Cette énergie est produite en journée et consommée par les prosumers eux-mêmes et par leurs (pas si méchants) voisins.
Hors période de production PV, tous les foyers raccordés au réseau consomment de l'électricité principalement produite par des centrales conventionnelles.

Finalement, ne serait-il pas normal que les prosumers consommant en dehors de la période de production PV, ou plus que cette production instantanée, soit aussi mis à contribution selon le principe même du pollueur-payeur ?

Et que dire des consumers qui ont un contrat 100% vert et que vous considérer comme des pollueurs-payeurs alors qu'ils ne consomment expressément que l’électricité verte ?

Dernière modification par calbe 16/03/2014 à 14h27.
16/03/2014 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par calbe Voir le message
Et que dire des consumers qui ont un contrat 100% vert et que vous considérer comme des pollueurs-payeurs alors qu'ils ne consomment expressément que l’électricité verte ?
Les contrats 100 % verts sont pour la plus part du marketing pur et simple...

Seul quelques producteurs le sont effectivement.

Projet Photovoltaique ?
Plus dinfo!
Découvrez DAUVISTER

(Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre, sans quitter ce site.)

Page 2 sur 7 Page precedente 1 2 34 Page suivante Dernière page - Résultats 121 à 130 sur 130


A lire également sur BricoZone...
Trouvaille ? Par NAKFO dans Grillage, Cloture, Ferronerie, +20 17/07/2013
adapter dernière marche d'escalier Par diditom dans Construction, +17 06/05/2013
Architecte - Derniere tranche Par sicilianoli dans Construction, +37 30/07/2010
Adapter ma dernière marche.... Par lout007 dans Portes, Escalier, Menuiserie, +3 14/03/2010
La dernière marche Par Winny dans Portes, Escalier, Menuiserie, +18 26/11/2009


Forum Solaire Photo Voltaïque : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment

Ajoutez votre société