Etat du marché

( dans

» Electricité » Solaire Photo Voltaïque

)
Chercher:    

Etat du marché

- Page 6
Page 6 sur 15 Première page - Résultats 1 à 20 sur 281 Page precedente 45 6 78 Page suivante Dernière page - Résultats 281 à 281 sur 281


13/10/2013 Vieux  
 
  66 ans, Hainaut
 
Peut-on faire pire?

C'est un peu comme la météo dans le tournaisis aujourd'hui.
16/10/2013 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
http://www.lameuse.be/835378/article...-est-prolongee

17/10/2013 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Nollet en a encore laché une toute bonne au parlement :
le rythme annuel d'installations pour le nouveau régime Qualiwatt est envisagé à 12.000 par an.
Déjà ça, c'est marrant mais lisez la suite :
Concernant l'emploi, les principales études européennes sur le sujet ont été réalisées en 2008 et en 2009. Le nombre d'emplois générés dans les activités de type 'installations' par la filière se situe, selon le facilitateur photovoltaïque, entre 20 et 30 ETP/MWc installés en RW. En prenant l'hypothèse d'installations moyennes de 4 kWc et d'un nombre annuel d'installations envisagé (capacité à installer de 48 MWc par an), cela correspondrait à un nombre d'emplois se situant entre 1.000 et 1.500 ETP rien que sur le petit photovoltaïque.
Entre 20 et 30 équivalents temps plein (tout poste compris, pas que les poseurs) par MWc et par an, ça ferait plus d'1 € /Wc de charge salariale (cotisations comprises).

Ça ferait une petite installation de 3 ou 4 kWc par employé et par mois. Même pas un panneau par jour.

À mon avis, il a repris une valeur qui englobe les emplois dans le monde chez les fabricants de panneaux et d'onduleurs et il l'a appliqué au secteur des installateurs wallons.

Dernière modification par marc.d 17/10/2013 à 16h18.
17/10/2013 Vieux  
  51 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
Nollet en a encore laché une toute bonne au parlement :
le rythme annuel d'installations pour le nouveau régime Qualiwatt est envisagé à 12.000 par an.
Déjà ça, c'est marrant mais lisez la suite :
Concernant l'emploi, les principales études européennes sur le sujet ont été réalisées en 2008 et en 2009. Le nombre d'emplois générés dans les activités de type 'installations' par la filière se situe, selon le facilitateur photovoltaïque, entre 20 et 30 ETP/MWc installés en RW. En prenant l'hypothèse d'installations moyennes de 4 kWc et d'un nombre annuel d'installations envisagé (capacité à installer de 48 MWc par an), cela correspondrait à un nombre d'emplois se situant entre 1.000 et 1.500 ETP rien que sur le petit photovoltaïque.
Entre 20 et 30 équivalents temps plein (tout poste compris, pas que les poseurs) par MWc et par an, ça ferait plus d'1 € /Wc de charge salariale (cotisations comprises).

Ça ferait une petite installation de 3 ou 4 kWc par employé et par mois. Même pas un panneau par jour.

À mon avis, il a repris une valeur qui englobe les emplois dans le monde chez les fabricants de panneaux et d'onduleurs et il l'a appliqué au secteur des installateurs wallons.
L'étude a été faite sur base d'un rendement de production moyen d'un fonctionnaire de la RW
17/10/2013 Vieux  
  Namur
 
Je pense qu'il veut dire 5 à 7 ETP pour la réalisation du projet, et 15 à 23 pour la suite (curateurs, avocats, assureurs, juristes, ministre, etc, etc)
17/10/2013 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
Citation:
Posté par PereUBU Voir le message
Je pense qu'il veut dire 5 à 7 ETP pour la réalisation du projet, et 15 à 23 pour la suite (curateurs, avocats, assureurs, juristes, ministre, etc, etc)
17/10/2013 Vieux  
  Namur
 
Citation:
Posté par jeanphi500 Voir le message
Sérieux, quoi. J'ai oublié le médecin, le psy, l'assistant social, l'hébergeur de forum.

C'est la nouvelle économie. Il y a quand même 70% de cols blancs à occuper.
17/10/2013 Vieux  
 
  66 ans, Hainaut
 
Là, je rigole franchement...
Il est dingue. C'est incroyable et le pire c'est qu'il y a des gens qui gobent cela...
17/10/2013 Vieux  
 
  34 ans, Luxembourg
 
Nollet (et Henry a mettre dans le même sac) nous berne sur le prix électrique, sur les CV et les éoliennes.... vivement les élections qu'ils volent par la fenêtre

Plus sérieusement, est ce encore intéressant de mettre des panneaux sur un toit expose plein sud? info diverse: avec possible eolienne bientot a 800m de la maison (effet stroboscopique), je pense que ca ne devrait pas influencer mais bon...
17/10/2013 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par sgav6 Voir le message
Plus sérieusement, est ce encore intéressant de mettre des panneaux sur un toit expose plein sud? info diverse: avec possible eolienne bientot a 800m de la maison (effet stroboscopique), je pense que ca ne devrait pas influencer mais bon...
L'éolienne à 800 m n'aura aucun impact.

Pour la question, ça dépend ce que tu appelles intéressant. Par rapport à quoi ? Si toutes les conditions favorables sont remplies, on peut estimer que tu récupères ta mise après 7 ou 8 ans mais il faut prévoir un remplacement de l'onduleur après une dizaine d'année.
17/10/2013 Vieux  
 
  34 ans, Luxembourg
 
Ce que j'appelle intéressant c'est le ratio investissement - gain electrique... sachant que je veux mettre une pac air/eau...mais les panneaux sont dimensionnés en fonction...

7 à 8ans pour rentabilisé, ca reste dans le meilleur des cas..comme tu dis c'est en fonction de l'onduleur et de ce que va couter le démantèlement des panneaux...
et à cela a voir ce que nos chères ministres vont encore nous demander comme taxes diverses...

Perso c'est le manque de confiance qui me dit que ce n'est plus rentable mais je suis loin d'être un pro du secteur
17/10/2013 Vieux  
 
  40 ans, Hainaut
 
Nollet est un Taliban déguisé en fait !
17/10/2013 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par sgav6 Voir le message
Ce que j'appelle intéressant c'est le ratio investissement - gain electrique... sachant que je veux mettre une pac air/eau...mais les panneaux sont dimensionnés en fonction...

7 à 8ans pour rentabilisé, ca reste dans le meilleur des cas..comme tu dis c'est en fonction de l'onduleur et de ce que va couter le démantèlement des panneaux...
et à cela a voir ce que nos chères ministres vont encore nous demander comme taxes diverses...

Perso c'est le manque de confiance qui me dit que ce n'est plus rentable mais je suis loin d'être un pro du secteur
Il me semble que le coût du "démantèlement" est une crainte injustifiée.

En revanche, pour la confiance vis-a-vis des règles du jeu, ...
17/10/2013 Vieux  
 
  66 ans, Hainaut
 
Et puis, pas plus de 3kw/c ???

Difficile d'en dire plus pour l'instant mais cela ne s'annonce pas bien...
La rentabilité annoncée est une rentabilité qui tient compte de tous les facteurs... favorables ou extrapolés donc incertains.
La consommation jour sera probablement rentable pour une installation plein Sud si la rage taxatoire cesse.

Pour le reste, soyons très méfiants.

Allons-nous pour le résidentiel que vers des installations de 3kw/c comme en France?

Erreur corrigée

Dernière modification par seiran76 18/10/2013 à 12h19.
18/10/2013 Vieux  
 
  54 ans, Namur
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
mais il faut prévoir un remplacement de l'onduleur après une dizaine d'année.
Tu n'es pas le seul a relayer ce message. J'entends bien. Cela me semble un peu cliché et argument qui ne tient pas la route si l'on voulait l'opposer à la rentabilité d'une installation.

"De l'obsolescence du matériel", les onduleurs ne sont pas des MAL. (Pas encore?-)

Pietje
18/10/2013 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par seiran76 Voir le message
Et puis, pas plus de 3000kw/c ???
Je commentais sur le régime transitoire.

Effectivement, pour le futur Qualiwatt, ce sont les petites installations qui seront favorisées. On ne sait pas encore si la limite sera plutôt de 3 kWc (proposition CWaPE) ou de 5 kWc (proposition initiale du GW).
18/10/2013 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Je n'ai pas compris ta remarque, Pietje.

Nouvel article ici :
http://www.lesoir.be/342393/article/...tion-difficile
18/10/2013 Vieux  
 
  66 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
Je commentais sur le régime transitoire.

Effectivement, pour le futur Qualiwatt, ce sont les petites installations qui seront favorisées. On ne sait pas encore si la limite sera plutôt de 3 kWc (proposition CWaPE) ou de 5 kWc (proposition initiale du GW).
Erreur corrigée.

La consommation moyenne d'un ménage varie entre 3000 et 6000 kw par an.
Comme la consommation se répartit entre 40 à 60% jour/nuit... il faut savoir que la rentabilité varie selon le tarif horaire du ménage!

1. Le meilleur rendement du PV est de produire sa consommation "jour".
NB: de nombreux calculs de rentabilité se basent sur ce chiffre de coût du kw... (surtout les commerciaux peu scrupuleux)
Avec le régime transitoire, je l'estime à environ 9 ans... on parle de 8 avec Qualiwatt. Il faut être prudent car de nombreux facteurs interviennent. Le prix du Wc qui peut fluctuer par rapport à l'estimation du GW mais cela est connu par le devis, les frais complémentaires d'installation, l'évolution du prix de l'électricité ???, l'index...


2. Ensuite, il faut produire sa consommation totale en passant à un compteur mono horaire qui permet de réduire les frais de compteur et de diminuer le tarif... (mais peu important si on produit l'entièreté de sa consommateur, évidemment)
La rentabilité est inférieure au point 1... on perd vite des mois voire bien plus avec le nouveau système.
Si on peut mettre 5Kwc plein sud ou presque, je pense que c'est encore un bon choix.

3. Produire l'électricité "exclusif nuit" pour le chauffage à accumulation ou le chauffe-eau (non PAC bien entendu). Là, franchement, il faut oublier car la rentabilité ne sera jamais atteinte... en l'état des éléments en notre possession actuellement.

Donc, faute de miel... on prend le sucre!
Si on a une bonne exposition...
Oui certainement pour 3Kwc...
Oui peut-être pour 5Kwc si nécessaire, on peut aussi y ajouter un chauffe-eau PAC (même si la rentabilité est difficile sauf grande consommation d'eau)
Non pour chauffe-eau électrique à accumulation, chauffage électrique accu et même direct. Enfin, c'est impossible avec 5Kwc.

Ceci peut être développé... car on ne pense pas à tout.
18/10/2013 Vieux  
 
  33 ans, Liège
 
Citation:
Nombre d'UPD** par mois
= Nombre installation ? Si oui ça fait pas beaucoup ...
18/10/2013 Vieux  
 
  54 ans, Namur
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
Je n'ai pas compris ta remarque, Pietje.
Stats sur les remplacements d'onduleur?
Remplacement après un dizaine d'année? Why?

On inclut pas forcément les pannes dans un calcul d'amortissement.
Sinon, on n'achèterait plus rien.

Pietje

Projet Photovoltaique ?
Plus dinfo!
Découvrez DAUVISTER

(Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre, sans quitter ce site.)

Page 6 sur 15 Première page - Résultats 1 à 20 sur 281 Page precedente 45 6 78 Page suivante Dernière page - Résultats 281 à 281 sur 281


A lire également sur BricoZone...
Remise en état facade Par reptils dans Construction, +14 05/12/2014
remise en état et en marche d'anciens convecteurs au gaz Prometheus Par pluriellle dans Chauffage, +11 01/03/2012
TNT Hertzien - marche ou marche pas Par Musicseby dans Cables UTP, TV, SAT, +7 04/02/2011
Mur en mauvais état Par Oli349 dans Gros Oeuvre, +7 12/12/2010
Gyproc en mauvais état... Par Alex V dans Plafonnage, Gyproc, parois, +8 25/12/2008


Forum Solaire Photo Voltaïque : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.

Ajoutez votre société