Faillite d'installateur PV

( dans

» Electricité » Solaire Photo Voltaïque

)
Chercher:    

Faillite d'installateur PV

Page 1 sur 4 1 23 Page suivante Dernière page - Résultats 61 à 71 sur 71


12/07/2013 Vieux  
  41 ans, Hainaut
 
Bonjour à tous et toutes.
Nous avons un gros problème!
Nous venons d'apprendre que la société qui devait réaliser notre installation de panneaux solaire fera aveux de faillite le 16 juillet prochain.
Nous avons signé mi-janvier et versé un accompte de 30%.
Quelqu'un s'est-il déjà trouvé dans une situation comparable?
Que peut-on faire?
Devons-nous attendre la désignation d'un currateur? Prendre les devants?
Cette société de Waterloo (UP...O) avait pignon sur rue et était même à Batibouw!
A plusieurs reprises, le commencement du chantier était postposé en raison tout d'abord des conditions climatique et ensuite pour une raison de disponibilité des panneaux SunPower 305 full black.
Merci pour vos infos
12/07/2013 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
Appris par qui?
Avez-vous déjà été sur place?

12/07/2013 Vieux  
  41 ans, Hainaut
 
E-mail envoyé par un vendeur
Sur place pourquoi faire? Risque que le ton monte très vite!
Merci
12/07/2013 Vieux  
  43 ans, Liège
  fafalili est connecté maintenant
curateur va etre designer et vous risque fort de perdre vos 30% vu que sont dabord l'etat lois sociale qui peuvent recuperer quelques choses la 1er chose a faire ce renseigner au tribunal du commerce pour savoir ci cela est vrais et a la societer asssi si cela est confiremer vous faire connaitre au curateur
13/07/2013 Vieux  
 
  44 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par fafalili Voir le message
curateur va etre designer et vous risque fort de perdre vos 30% vu que sont dabord l'etat lois sociale qui peuvent recuperer quelques choses la 1er chose a faire ce renseigner au tribunal du commerce pour savoir ci cela est vrais et a la societer asssi si cela est confiremer vous faire connaitre au curateur
+1, voir avec le tribunal de commerce de l'arrondissement
13/07/2013 Vieux  
 
  31 ans, Luxembourg
 
Perso je cours rechercher mon fric !
Une fois que le curateur sera dans la partie (c'est souvent un avocat) ça sera une autre paire de manche
13/07/2013 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
  fgalette est connecté maintenant
Citation:
Posté par ManuAde Voir le message
Perso je cours rechercher mon fric !
Une fois que le curateur sera dans la partie (c'est souvent un avocat) ça sera une autre paire de manche
Ton frics est déjà dépensé, où dans la poche du boss !
13/07/2013 Vieux  
  44 ans, Namur
 
Citation:
Posté par ManuAde Voir le message
Perso je cours rechercher mon fric !
Une fois que le curateur sera dans la partie (c'est souvent un avocat) ça sera une autre paire de manche
Et le futur failli va vous accueillir les bras grands ouverts avant de vous donner votre petite enveloppe...

'Faut pas rêver.
13/07/2013 Vieux  
  44 ans, Namur
 
Il faut vous résoudre à dire adieu à votre acompte. Tout est dit ci-dessous :


"Un créancier chirographaire est un créancier simple, c'est-à-dire ne disposant d'aucune garantie particulière (privilège, nantissement, hypothèque) lui permettant d’être payé avant les autres créanciers, sur le prix de vente des biens de son débiteur. Il dispose seulement, comme garantie du paiement de sa créance, de l'ensemble des biens présents et à venir de son débiteur.
S'il n'est pas payé, un créancier chirographaire peut faire vendre les biens de son débiteur pour se payer sur le prix de vente, mais il sera en concurrence avec tous les autres créanciers et notamment les créanciers privilégiés.
Lors de la vente des biens du débiteur, il viendra après les créanciers privilégiés. Ensuite la répartition du solde éventuel se fera « au marc le franc », c'est-à-dire que les sommes seront réparties entre les différents créanciers chirographaires au prorata de leur créance"


Or, en pratique, après les créanciers privilégiers il ne reste bien souvent plus rien.
13/07/2013 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Ce qui est scandaleux, c'est le chantage bêtement organisé par nos élus.

VERSER OBLIGATOIREMENT UN ACOMPTE POUR POUVOIR OBTENIR UN AVANTAGE QUI N'A RIEN A VOIR AVEC L'INSTALLATEUR n'était pas fort intelligent.

Au contraire, certains installateurs peux scrupuleux ont profité de cette obligation pour entuber des clients.

Je me demande même si la RW ne devrait pas être rendue responsable par les clients des installateurs faillit.
14/07/2013 Vieux  
  41 ans, Hainaut
 
Dans certain cas, la nouvelle législation à bon dos.
Cette société en a profité pour plumer les clients, j'ignore combien nous sommes dans cette galère.
En ce qui concerne le currateur, quand et comment vais-je être contacté?
Peut-on assigner en justice les membres du conseil d'administration où même le vendeur pour tromperies. Car tout en sachant que la société allait faire aveu de faillite, les vendeurs détroussaient encore les clients.
Quelle honte, comment ces personnes peuvent-elles encore se regarder dans un miroir!
Merci à vous.
14/07/2013 Vieux  
  38 ans, Liège
 
imagine le gars...

il prend des acomptes pendant 7 mois, il fait exprès de mettre une date d'exécution bien loin.
du coup il empoche pendant des mois des dizaines d'acompte.

puis HOP... faillite.
sa maison est bien entendu pas à son nom
le fric est planqué bien à l'abri .


déclaration de faillite hop une ardoise effacée.

dommage que des clients ruinés ne l'attrapent pas pour lui faire la peau
14/07/2013 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Faut pas tout de suite tirer au bazooka sans rien connaitre de l'histoire !
Et si c'était juste un pauvre entrepreneur, qui a fait ce qu'il a pu et qui se sent au bord du suicide en voyant les problèmes tombés ainsi.

On n'en sait rien !
Ce serait bien d'arrêter de décrier et juger sans savoir, même dans des situations malheureuses comme celles de Laurent.
14/07/2013 Vieux  
 
  Hainaut
 
Citation:
Posté par BRICOJEUNE1 Voir le message
Ce qui est scandaleux, c'est le chantage bêtement organisé par nos élus.
VERSER OBLIGATOIREMENT UN ACOMPTE POUR POUVOIR OBTENIR UN AVANTAGE QUI N'A RIEN A VOIR AVEC L'INSTALLATEUR n'était pas fort intelligent.
Au contraire, certains installateurs peux scrupuleux ont profité de cette obligation pour entuber des clients.
Je me demande même si la RW ne devrait pas être rendue responsable par les clients des installateurs faillit.
Bricojeune,
La pratique des acomptes est tout à fait normale. L'acompte scelle définitivement la vente et met en "confiance" l'entrepreneur qui prend le risque d'exécuter des travaux pour lesquels il n'est pas forcément sur d'être payé. D'un autre côté, le client prend aussi le risque de perdre son argent en cas de faillite.

On peut poser le problème autrement: Pourquoi faire affaire avec quelqu'un qui ne vous fait pas confiance? Jusqu'où suis je prêt à faire confiance?

En ce qui me concerne, je me suis un peu renseigné sur la solvabilité de l'Entreprise, mais aussi sur sa capacité à me livrer dans un délai correct. Aussi j'ai réduit l'acompte au minimum légal (20%).
Pour des chantiers plus gros, on peut demander un cautionnement (ou garantie) de restitution d'acompte en cas de non exécution. Mais ça coûte un peu d'argent et au final c'est le client qui le paie dans sa facture.


Dans le cas qui nous est présenté ici, je crains qu'il n'y ait pas grand chose à faire.
Les créanciers "simples" récupèrent très rarement leur fonds... ils n'ont probablement plus de liquidités et leur crédit s'est "ébranlé"... Pour autant qu'ils aient un peu de stock, il y a peut être moyen de vous faire livrer une partie des pnx.

Ceci dit, il est parfois possible que le curateur fasse "tourner" l'entreprise s'il estime que l'exécution des commandes peut rapporter encore l'argent, et qu'il a encore les moyens de la faire... mais c'est très rare.

A+ et bonne chance.
14/07/2013 Vieux  
 
  63 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par laurentldub Voir le message
En ce qui concerne le currateur, quand et comment vais-je être contacté?
Peut-on assigner en justice les membres du conseil d'administration où même le vendeur pour tromperies. Car tout en sachant que la société allait faire aveu de faillite, les vendeurs détroussaient encore les clients.
A moins que vous n'ayez au préalable effectué une saisie-gagerie vous n'êtes pas créancier privilégié et donc l’État se payera avant vous tout comme .... le curateur. Après eux il ne reste généralement rien dans les actifs.
Si vous avez une preuve FORMELLE que les administrateurs et les vendeurs vous ont sciemment escroqué n'hésitez pas à les poursuivre en Justice. Si la preuve n'est pas incontestable, c'est peine perdue.
14/07/2013 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
  fgalette est connecté maintenant
Il faut aussi savoir quant même que signer un bon de commande, même sans acompte vous engage totalement !

Et, en générale je ne donnes pas (ou peux 10%) d'acompte, je le verse à la mise en oeuvre du chantier, pour permettre l'achat des marchandises au fur et a mesure, et n'ai jusqu'à présent eu aucun souci.

Les seuls que j'ai rencontrés étaient du temps de mon entreprise, où les clients faisaient faillite, et où je n'étais JAMAIS payé !
14/07/2013 Vieux  
  Namur
 
+1 fgalette et bt9000

Consulter les actes des sociétés et lire les comptes annuels m'a toujours semblé utile vu cette jungle du PV.

En ce qui concerne les acomptes, il y a toujours eu des installateurs PV qui en demandaient des injustifiables avant de commander, et d'autres qui avaient des conceptions de gestion d'entreprise différentes.

Qui dit que le PV n'est pas à risque (spécialement élevé) ?
14/07/2013 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
  fgalette est connecté maintenant
En premier lieu voir l'entreprise a la banque carrefour et si il à son N° d'enregistrement entrepreneur !

Si il dit qu'il est en attente, ....... et bien a plus monsieur !
14/07/2013 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
@bt9000
Faut rester logique pour demander un acompte, il y a principalement 2 raisons
La première, je dois payer la marchandise avant de vous livrer (là, je suis absolument d'accord de payer un acompte raisonnable)
La seconde, c'est dire je ne vous fait pas totalement confiance donc je me protège. (et c'est là que je refuse de payer un acompte car pourquoi devrais-je faire confiance à celui qui n'a pas confiance en moi)
J'ai toujours pratiqué ce principe sans le moindre problème et je m'en porte bien car de mon côté, je respecte toujours mes engagements.
Pour des montant élevés,il suffit souvent de jouer carte sur table avec le sourire.
"Ecouter monsieur, moi, je suis propriétaire de ma maison, vous ne prenez aucun risque sur ma solvabilité, vous par contre je n'ai aucune certitude de récupérer mon acompte en cas de problème. Alors pourquoi me demander un acompte ?
Mais pour celer notre accord lors de ma commande j'accepte de vous verser un tout petit acompte.
Les seuls commentaires que j'ai eu sont " Faut que je demande à la direction " et là c'est le commercial qui défend ma cause (il doit gagner sa commission)
Avec les plus petites entreprises si on traite directement avec les patrons, ils te comprennent et ça se passe bien.

Pour vivre heureux, vivons prudemment
14/07/2013 Vieux  
  Namur
 
Citation:
Posté par BRICOJEUNE1 Voir le message
La première, je dois payer la marchandise avant de vous livrer (là, je suis absolument d'accord de payer un acompte raisonnable)
Ce n'est même pas logique, sauf si le produit n'est achetable que 'sur demande'.

La plupart des installateurs n'avaient qu'une marque d'onduleur, et 1-2 panneaux (rendement normal, haut rendement).

Mon petit installateur ne m'a jamais rien demandé. Il trouvait normal de gérer un fonds de roulement.

Projet Photovoltaique ?
Plus dinfo!
Découvrez DAUVISTER

(Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre, sans quitter ce site.)

Page 1 sur 4 1 23 Page suivante Dernière page - Résultats 61 à 71 sur 71


A lire également sur BricoZone...
EK*W*TT en Faillite Par SPIROUMONCHAT dans Solaire Photo Voltaïque, +8 20/08/2011


Forum Solaire Photo Voltaïque : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société