Groupe d'action TPCV contre la décision du GW de modifier les aides au photovoltaïque

( dans

» Electricité » Solaire Photo Voltaïque

)
Chercher:    

Groupe d'action TPCV contre la décision du GW de modifier les aides au photovoltaïque

- Page 188
Page 188 sur 344 Première page - Résultats 1 à 20 sur 6 861 Page precedente 88138178186187 188 189190198238288 Page suivante Dernière page - Résultats 6 861 à 6 861 sur 6 861


19/03/2014 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Railsavoie Voir le message
L'utilisation exclusive de courant continu pour les appareils électroménagers est une très mauvaise idée, sauf pour certains (rares) appareils très basiques sans fioriture: presse fruits, percolateurs simples, couteaux électrique, grilles-pain et autres appareils à raclette/fondue basiques. En effet, tous les autres appareils ont besoin d'être alimentés en CA; exemple: appareils équipés d'une horloge (calage sur le 50 Hz); certains laves-linge sont équipés de moteurs mono ou triphasés...
Bonjour,

En général, une horloge est toujours synchronisée sur un oscillateur à quartz dont la précision est autrement plus grande que le 50Hz du réseau. Dès que l'on entre dans ce type de circuit électronique, on est avec du DC. La plupart des appareil domestiques (excepté frigo/MàL) fonctionnent en DC (les redresseurs sont internes aux appareils). D'ailleurs, même votre frigo et MàL on une "partie" (la régulation) qui fonctionne en DC.

Le courant AC est utilisé uniquement car il permettait de réduire les pertes sur le transport (par sa facilité à modifier la tension via des transformateur).

Bàv,
19/03/2014 Vieux  
 
  40 ans, Hainaut
 
Le refresh est de l'ordre de 200 Hz, tu ne le perçois pas.
19/03/2014 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Railsavoie Voir le message
L'utilisation exclusive de courant continu pour les appareils électroménagers est une très mauvaise idée, sauf pour certains (rares) appareils très basiques sans fioriture: presse fruits, percolateurs simples, couteaux électrique, grilles-pain et autres appareils à raclette/fondue basiques. En effet, tous les autres appareils ont besoin d'être alimentés en CA; exemple: appareils équipés d'une horloge (calage sur le 50 Hz); certains laves-linge sont équipés de moteurs mono ou triphasés...
Mes appareils sauf alarme et éclairage de secours version personnelle, sont évidement alimentés en ~ mais tout ce qui est commandes et signalisations LED est alimenté en 12V = en permanence par une batterie.
C'est ce qui me fait dire qu'une LED correctement alimentée en = ne souffre pas (je n'en ai jamais remplacé une seule)
19/03/2014 Vieux  
J-F
 
  52 ans, Hainaut
 
grande nouvelle à braine le comte!!!
inauguration de la maison de l'énergie en présence......
de notre ministre de l'énergie JM Nollet.... le....le....
1er avril wouahahahahaha (la date est super bien choisie!!! ) ce sera le moment de lui demander si il y aura des panneaux sur le toit de cette fameuse maison de l'énergie!!!!
19/03/2014 Vieux  
 
  40 ans, Hainaut
 
testachat qui joue la concurrence avec TPCV ? J'ai vu ça sur un site avec un lien ********** photovoltaique.

Groupe d'action TPCV contre la décision du GW de modifier les aides au photovoltaïque

conseil.test-achats.be/**********
19/03/2014 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
 
Et d'un autre côté, à l'agence Belga on nous fait passer la puissance PV belge comme une étoile dans la nuit, unique au monde, mais comment donc est-on perçu à l'étranger alors que nous sommes spoliés de toutes parts par nos dirigeants de foire !!! Oui nous sommes uniques au monde , comme enc...s !
J'essaie de comprendre, mais en vain, il y a quelque chose de grave qui cloche au pays qui pue la magouille....
Groupe d'action TPCV contre la décision du GW de modifier les aides au photovoltaïque
19/03/2014 Vieux  
 
  40 ans, Hainaut
 
Groupe d'action TPCV contre la décision du GW de modifier les aides au photovoltaïque

http://www.apere.org/doc/Renouvelle62.pdf
19/03/2014 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
 
Citation:
Autant de pièces à convictions à joindre dans l'armement de TPCV, le GW pastèque ( vert dehors et rouge dedans) a clairement TUE la poule aux oeufs d'or, à ce niveau c'est un véritable crime de lèse majesté avec préméditations !!!
19/03/2014 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
 
TPCV ne devrait-elle pas relancer l' Europe en leur disant par recommandée qu'avec un GANG wallon tel que nous avons hérité, celle-ci se met le doigt dans l'oeil pour l'obtention de ses objectifs VERTS à l'horizon 2020-2030 ?
Je trouve que c'est long pour recevoir un accusé de réception après notre plainte PETI...
Alors je rejoins Iann ash pour une action d'ampleur !!!!
19/03/2014 Vieux  
 
  49 ans, Namur
 
Plus de 7% des ménages belges équipés d’installations photovoltaïques

Ici
19/03/2014 Vieux  
 
  59 ans, Hainaut
 
" «La réelle volonté de ces mécanismes était d’inciter les gens à investir pour couvrir leur propre consommation», ajoute Michel Huart !!

Une phrase que j'aimerais ré-entendre dans la bouche de Maître Misson lors de sa plaidoirie qui tue....

Ici, le mot " inciter", c'était pousser à la faute la plupart d'entre nous, c'était vendre des lunettes à des aveugles que nous avons été....
19/03/2014 Vieux  
 
  66 ans, Hainaut
 
Il ne faut pas être devin pour comprendre que la CWAPE veut enterrer le PV en Wallonie...

Et elle y met la sauce... avec en vitrine des ingrédients de haut choix... reste à nos sinistres de faire leur choix!

TPCV peut s'armer...
19/03/2014 Vieux  
 
  49 ans, Namur
 
Citation:
Posté par Susocalory Voir le message
" «La réelle volonté de ces mécanismes était d’inciter les gens à investir pour couvrir leur propre consommation», ajoute Michel Huart !!

Une phrase que j'aimerais ré-entendre dans la bouche de Maître Misson lors de sa plaidoirie qui tue.....
100% d'accord!
19/03/2014 Vieux  
 
  Liège
 
+ 100.000
19/03/2014 Vieux  
 
  66 ans, Hainaut
 
Pays à 2 vitesses... (au moins...)
Pourquoi la Flandre a du abandonner la taxe PV?
Pourquoi le Wallon qui est tombé dans les panneaux doit se faire entuber? comme d'hab!...

Cfr: la redevance TV, le cadastre, les additionnels... les responsables wallons se servent à tous les niveaux plus que les responsables flamands... Et rien ne marche mieux!
19/03/2014 Vieux  
  Liège
 
Citation:
Posté par seiran76 Voir le message
Pays à 2 vitesses... (au moins...)
Pourquoi la Flandre a du abandonner la taxe PV?
Pourquoi le Wallon qui est tombé dans les panneaux doit se faire entuber? comme d'hab!...

Cfr: la redevance TV, le cadastre, les additionnels... les responsables wallons se servent à tous les niveaux plus que les responsables flamands... Et rien ne marche mieux!
c'est bien la le problème
20/03/2014 Vieux  
 
  54 ans, Liège
 
COMMUNIQUÉ DE PRESSE Namur, le 17 mars 2014
La tarification applicable aux consommateurs basse tension, en ce compris ceux
qui ont installé des panneaux photovoltaïques
1. Contexte
Un des rôles essentiels de la CWaPE est de conseiller le Gouvernement au travers d’avis, de propositions et d’études. Elle est aussi amenée à prendre certaines décisions. La CWaPE publie systématiquement ses avis, propositions, études ou décisions sur son site Internet (www.cwape.be) et envoie les « dernières nouvelles » à tous ceux qui se sont abonnés à sanewsletter de manière à être totalement transparente et à laisser le soin aux médias de diffuser
plus largement l’information pertinente aux différents publics cibles en fonction de l’actualité. Par ailleurs, la CWaPE a toujours été très disponible pour répondre aux questions des journalistes et apporter les éclairages souhaités.
Par le présent communiqué de presse, la CWaPE souhaite cette fois exprimer une position de façon plus proactive car il semble qu’une certaine confusion se manifeste concernant la future méthodologie tarifaire qui pourrait entrer en application dès le 1er janvier prochain. Cette confusion résulte notamment d’un communiqué de presse rédigé récemment par une association de défense des intérêts des propriétaires de panneaux photovoltaïques à propos d’un texte de nature essentiellement technique publié par la CWaPE. La CWaPE est respectueuse de l’action de ces groupes de pression et examine soigneusement leurs arguments. Toutefois, les approches
sont fondamentalement différentes puisque, par nature, ces associations ont reçu le mandat de défendre les intérêts particuliers de leurs membres alors que la CWaPE doit veiller à ce qu’une information correcte soit diffusée à propos de réflexions qui sont motivées par la recherche de solutions équilibrées et respectueuses de l’intérêt général.
Malgré le fait que la compétence tarifaire, relative aux tarifs de distribution d’électricité et de gaz, ne sera effectivement régionalisée qu’à partir du 1er juillet 2014, la CWaPE a entamé un travail préparatoire et a partagé ses réflexions en la matière de façon à permettre à tous les acteurs de se préparer utilement.
2
Ainsi, le 29 novembre 2013, la CWaPE a publié des premiers projets de méthodologies tarifaires et
les a soumis à une consultation publique qui s’est terminée le 3 janvier 2014. Un rapport de
consultation a été publié le 7 février 2014, reprenant les premières réactions de chaque
intervenant et argumentant la position provisoirement retenue par la CWaPE. Sur cette base, les
actes préparatoires des méthodologies tarifaires transitoires pour la période 2015‐2016 ont
également été publiés le 7 février 2014. Ces actes préparatoires constitueront la base de travail
pour la préparation de projets destinés à devenir, après les consultations nécessaires et
d’éventuels amendements, des « décisions de la CWaPE », lorsque la compétence tarifaire aura
effectivement été transférée.
2. Quels devraient être les tarifs pour l’utilisation des réseaux de l’électricité à partir du
1er janvier 2015 ?
Pour autant que les orientations contenues dans les actes préparatoires soient confirmées durant
le troisième trimestre 2014, les différents tarifs périodiques des réseaux de distribution
d’électricité seront calculés sur base de l’électricité prélevée sur le réseau : « Pour les utilisateurs
du réseau du groupe de clients BT, les tarifs visés au § 1er, 2° (à l’exception des tarifs pour l’activité
de mesure, relève et comptage) et 3° ainsi que les tarifs visés au § 2, sont fonction de l’énergie
active brute prélevée de façon à inclure l’ensemble des kWh effectivement prélevés par les
utilisateurs du réseau bénéficiant de la compensation » (article 9, § 3 des actes préparatoires).
Aucun tarif d’injection ne sera donc appliqué aux quantités d’électricité injectées sur le réseau de
distribution par les consommateurs équipés de panneaux photovoltaïques (ou toute autre
technologie) et bénéficiant de la compensation. La mesure de la quantité d’électricité prélevée se
fait à partir d’un compteur mesurant séparément le flux prélevé (A+) et le flux injecté (A–) sur le
réseau. La facturation se base uniquement sur A+. Lorsque ce compteur double flux n’est pas
installé, il peut l’être à la demande de l’utilisateur ou du GRD (gestionnaire de réseau de
distribution), aux frais du demandeur. Lorsqu’aucune des parties ne souhaite le placement d’un
compteur double flux, l’électricité prélevée (A+) est estimée à partir des consommations
enregistrées par le compteur (qui tourne à l’envers), de la puissance de l’installation
photovoltaïque et d’un taux d’autoconsommation instantanée. En effet, une partie de la
production des panneaux est consommée au moment où elle est produite : elle ne passe donc pas
par le réseau et n’est donc pas prélevée sur le réseau.
3. Pourquoi modifier les tarifs de distribution en 2015 ?
La CWaPE n’aurait pas pu modifier les tarifs plus tôt puisqu’elle n’avait pas la compétence
tarifaire. Auparavant, c’est la CREG qui gérait cette compétence. Pour éviter que les tarifs
n’augmentent trop pour les utilisateurs de réseau qui ne disposaient pas de panneaux
photovoltaïques, les GRD en Flandre avaient introduit un tarif de type « injection » auprès de la
CREG, mais ce tarif a été annulé par un arrêt de la Cour d’Appel de Bruxelles, notamment parce
qu’il ne se basait sur aucune méthodologie tarifaire.
3
La CWaPE a préféré exclure un tarif d’injection, spécifique aux propriétaires de panneaux
photovoltaïques, et envisage plutôt un tarif identique pour tous les utilisateurs basse tension,
basé sur les kWh effectivement prélevés. Par rapport aux tarifs actuellement en vigueur, les tarifs
en projet devraient diminuer les recettes globales (la somme des certificats verts et du coût évité
sur la facture d’électricité) d’une dizaine de pourcents pour les propriétaires de panneaux
photovoltaïques.
Ne pas proposer d’adaptation du système de tarification du réseau aurait été peu responsable de
la part de la CWaPE. Cela aurait signifié que tout développement du secteur photovoltaïque
impliquerait de façon automatique et permanente une augmentation des tarifs pour les autres
utilisateurs du réseau. En effet, le coût du réseau aurait dû être répercuté sur un nombre de kWh
en constante diminution. Cet impact négatif pour la majorité des consommateurs pourrait
constituer un frein au développement de ce secteur. Rappelons aussi que des centaines de
milliers de ménages, qu’ils soient locataires, propriétaires d’un appartement ou encore d’une
maison ayant un toit mal orienté, ne pourront jamais bénéficier des avantages liés à une
installation photovoltaïque.
Une autre solution aurait été également possible : répartir le coût du réseau en fonction de la
puissance de raccordement. C’est le tarif capacitaire. Chacun paie en fonction de la puissance du
raccordement. Ce système serait bien davantage pénalisant pour les utilisateurs équipés de
panneaux photovoltaïques mais surtout, en introduisant un terme fixe de plusieurs centaines
d’euros par an, cela irait à l’encontre de la volonté du Gouvernement de favoriser une tarification
progressive et solidaire, et cela rendrait les investissements économiseurs d’électricité moins
rentables.
4. Quels sont les avantages incitatifs du mécanisme préconisé ?
Outre l’avantage environnemental de contribuer à développer les mesures d’économie
d’électricité (voir ci‐dessus), la tarification sur base des prélèvements (A+) offre les avantages
complémentaires suivants lorsque le prosumer est équipé d’un compteur double flux :
− le prosumer1 a tout intérêt à consommer au moment où son installation produit. Ce faisant, il
réduit sa contribution au coût du réseau, limite les pertes sur le réseau et évite d’éventuelles
surtensions sur le réseau nécessitant son renforcement. Tout le monde est gagnant ;
− le prosumer qui produit davantage que ce qu’il consomme a la possibilité de vendre à son
fournisseur l’électricité excédentaire produite, à un prix contractuellement convenu. Cette
production excédentaire, injectée sur le réseau, n’est pas soumise au tarif de distribution.
1 Consommateur équipé de panneaux photovoltaïques, et qui est donc également producteur
4
5. Conclusion
Ces éclaircissements mettent en évidence qu’un tarif de distribution basé sur un prélèvement
effectif est un tarif équitable pour tous les utilisateurs de réseau ne pénalisant pas les très
nombreux wallons qui ne peuvent pas s’équiper de panneaux photovoltaïques, favorisant
l’utilisation rationnelle de l’énergie et incitant financièrement les prosumers à adopter un
comportement vertueux.
Il n’empêche que cette nouvelle méthodologie tarifaire devrait être moins avantageuse que celle
qui prévaut pour les prosumers dans le cadre des tarifs approuvés par la CREG. Durant la période
d’octroi des certificats verts, le manque à gagner est estimé à environ 10% du soutien global
alloué par la compensation et l’octroi des certificats verts. Il convient aussi de faire remarquer
que, sans cette modification tarifaire, la rentabilité des installations Solwatt serait plus élevée que
celle initialement calculée. En effet, d’une part l’augmentation automatique des tarifs de
distribution induite par le développement du photovoltaïque majore d’autant le coût évité des
prosumers, et d’autre part le bénéfice supplémentaire octroyé dès 2015 dans le cadre de la
tarification progressive (kWh gratuits) favorise particulièrement ceux qui affichent une faible
consommation apparente, et notamment le prosumer vu que son compteur tourne à l’envers.
Enfin, la CWaPE précise que tous ses récents avis ont déjà intégré, à titre conservatoire, le
« tarif de distribution basé sur le prélèvement effectif ». Ainsi, les primes Qualiwatt garantissent
un temps de retour de 8 ans, même en tenant compte des projets de méthodologies tarifaires
(voir la communication CD‐14b28‐CWaPE du 28 février 2014 « sur le montant des primes
QUALIWATT pour le premier semestre 2014 »), et les rentabilités des installations Solwatt ont été
recalculées sur cette même base et affichent des taux internes de rentabilité toujours supérieur à
7% par an (voir l’avis CD‐13k07‐CWaPE‐816 du 20 novembre 2013 « relatif à l’application d’un
facteur k = 0 pour les installations photovoltaïques d’une puissance ≤ 10 kW bénéficiant des
modalités d’octroi applicables jusqu’au 30 novembre 2011 »).
* *
*
Contact presse :
Francis GHIGNY, Président
f.ghigny@cwape.be – 081/33 08 13
20/03/2014 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
Ca fait qqes jours qu'on en discute. Apparemment le communique n'a pas ete repris par les medias contrairement a ceux de TPCV

Bref la Cwape confirme bien ses intentions de nous faire payer.
Et tente de passer en isolant les prosumers qui profitent d'une injustice.
Or il faut savoir que les GRDs eux-memes ont confirme que cette tarification etait demandee pour compenser leur manque a gagner. Donc meme si cette redevance etait effective, le prix de la partie reglementee de tous les consommateurs ne changera pas. Un comble.

Non messieurs de la Cwape vous ne passerez pas. Vous nous aurez sur le dos des que vous levez le petit doigt pour revenir sur ce que VOUS nous avez promis.

Projet Photovoltaique ?
Plus dinfo!
Découvrez DAUVISTER

(Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre, sans quitter ce site.)

Page 188 sur 344 Première page - Résultats 1 à 20 sur 6 861 Page precedente 88138178186187 188 189190198238288 Page suivante Dernière page - Résultats 6 861 à 6 861 sur 6 861


A lire également sur BricoZone...
Quid des futurs installations et ASBL TPCV Par snice dans Solaire Photo Voltaïque, +35 19/05/2013
Wathelet veut supprimer les aides fédérales aux panneaux solaires Par YellowSubmarine dans Solaire Photo Voltaïque, +20 06/08/2012
Maximiser les primes / aides publiques Par BenjiBxl dans Lois, Règlements, Primes, +12 14/09/2010
Recours Contre La Decision De La Commune Par vincentc23 dans Lois, Règlements, Primes, +53 13/05/2010
Synthèse des aides financières énergie pour les ménages bruxellois (2007) Par arthur9-9 dans Rénover, +2 29/12/2007


Forum Solaire Photo Voltaïque : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !

Ajoutez votre société