La France bientôt un tiers monde énergétique ?

( dans

» Electricité » Solaire Photo Voltaïque

)
Chercher:    

La France bientôt un tiers monde énergétique ?

- Page 3
Page 3 sur 15 Page precedente 12 3 4513 Page suivante Dernière page - Résultats 281 à 300 sur 300


02/03/2012 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
tiens au passage , quelqu'un qu'un(e) a-t-il des infos pertinentes sur e-cat ?

http://en.wikipedia.org/wiki/E-Cat
02/03/2012 Vieux  
 
  40 ans, Liège
  marc.d est connecté maintenant
Citation:
Posté par benoki Voir le message
tiens au passage , quelqu'un qu'un(e) a-t-il des infos pertinentes sur e-cat ?

http://en.wikipedia.org/wiki/E-Cat
C'est une supercherie.

02/03/2012 Vieux  
bko
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour, une petite remarque en passant ,benoki à fait une suggestion qui est pleine de sens : le problème du nucléaire est très différent de la façon dont il est posé :
Le type de combustible est fondamental dans l'évaluation de la dangeroséité du procédé..; En gros là ou le"lobby" nucléaire est notemment en faute c'est lorsqu'il identifie le nucléaire avec un seul combustible, or c'est le choix de ce lobby de s'orienter vers la filère la plus dangereuse, la moins bien maîtrisable en cas d'incident (feed back positif) et énergétiquement dépendente d'un petit nombre de pays producteurs d'uranium

la confiscation du débat nucléaire n'est pas le fruit des écologistes ou de la population mais bien du secteur nucléaire lui-même, qui ne présente jamais d'alternative commerciale, alors que des technologies beaucoup plus sûres générant des déchets gérables existent, ce choix semble remonter aux origines au moment ou l'uranium à été sélectionné et n'a plus été sérieusement remis en question depuis , merci d'avoir soulevé cette question benoki

un vrai débat énergétique doit se faire sans tabous, or si la suppression totale du nucléaire représente un préjugé , le refus de diversifier voire de transformer cette filère en un nucléaire a combustibles alternatif est est également le fruit d'un préjugé ...

mais c'est un fantastique débat (que nous n'avons pas encore eu en belgique )

Les oiseaux chantent peut-êtere encore à Fukushima, tout comme les loups vivent encore à Tchernobyl, mais prendre cet exemple pour minimiser ces deux accidents dramatiques dont les conséquences se feront encore sentir durant des décennies (et je suis gentil!) ne me paraît pas très indiqué
02/03/2012 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Fish reprend quasiment mot pour mot les arguments du lobby très puissant du nucléaire: un mélange de fausses vérités sur les énergies renouvelables et de nouvelles soi disant rassurantes sur le nucléaire actuel.

- les énergies renouvelables: pas possible à grande échelle? Bien sûr que ça peut fonctionner à très grande échelle en diversifiant le type d'énergie renouvelable et en interconnectant les réseaux. Sans compter l'apport des progrès technologiques si on se décide à investir sérieusement là-dedans.

- coût des énergies renouvelables: trop coûteux? Un mensonge de plus quand on voit ce que coûte le nucléaire en comptabilisant tous les coûts: recherche et développement + construction+traitement des déchets+exploitation. Sans compter le coût quand il y a un "gros pépin". Sans compter que l'uranium lui aussi s'épuise: un jour, tout comme le pérole, il y aura pénurie et augmentation de son coût.

- le nucléaire: sécurité impeccable? Bizarre c'est ce qu'on disait au Japon il y a quelques années à peine. Quant aux déchets on se tait dans toutes les langues: il n'y a aucune solution actuelle pour les rendre inoffensifs (sauf après quelques millions d'années).

- les experts techniques: certains soutiennent le nucléaire en affirmant que tout est maitrisé-sécurisé et qu'on ne peut pas s'en passer? Quelle surprise quand on sait que le nucléaire est domaine très pointu avec peu d'experts sur un marché restreint, dès lors difficile d'avoir une expertise indépendante du lobby nucléaire. Si votre boss ou futur boss c'est un producteur d'énergie nucléaire et que votre domaine d'expertise c'est le nucléaire vous allez pondre une étude "anti nucléaire" vous?

Conclusion: les acteurs du nucléaire s'en mettent plein les poches et le renouvelable est donc leur ennemi numéro 1, propager de fausses infos c'est primordial pour conserver leurs bénéfices (et ils y mettent le paquet c'est leur survie qui est en jeu).

Dernière modification par thierrylen 02/03/2012 à 15h23.
02/03/2012 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
http://en.wikipedia.org/wiki/E-Cat
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
C'est une supercherie.
Oui mais encore ?
j'ai difficile a trouver la contre argumentation.
02/03/2012 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par bko Voir le message
Le type de combustible est fondamental dans l'évaluation de la dangeroséité du procédé..; En gros là ou le"lobby" nucléaire est notemment en faute c'est lorsqu'il identifie le nucléaire avec un seul combustible, or c'est le choix de ce lobby de s'orienter vers la filère la plus dangereuse, la moins bien maîtrisable en cas d'incident (feed back positif) et énergétiquement dépendente d'un petit nombre de pays producteurs d'uranium
le prix de la technologie est des investissement adaptés à ce type de technologie...
02/03/2012 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Citation:
Posté par thierrylen Voir le message
Fish reprend quasiment mot pour mot les arguments du lobby très puissant du nucléaire: un mélange de fausses vérités sur les énergies renouvelables et de nouvelles soi disant rassurantes sur le nucléaire actuel.

- les énergies renouvelables: pas possible à grande échelle? Bien sûr que ça peut fonctionner à très grande échelle en diversifiant le type d'énergie renouvelable et en interconnectant les réseaux. Sans compter l'apport des progrès technologiques si on se décide à investir sérieusement là-dedans.

- coût des énergies renouvelables: trop coûteux? Un mensonge de plus quand on voit ce que coûte le nucléaire en comptabilisant tous les coûts: recherche et développement + construction+traitement des déchets+exploitation. Sans compter le coût quand il y a un "gros pépin". Sans compter que l'uranium lui aussi s'épuise: un jour, tout comme le pérole, il y aura pénurie et augmentation de son coût.

- le nucléaire: sécurité impeccable? Bizarre c'est ce qu'on disait au Japon il y a quelques années à peine. Quant aux déchets on se tait dans toutes les langues: il n'y a aucune solution actuelle pour les rendre inoffensifs (sauf après quelques millions d'années).

- les experts techniques: certains soutiennent le nucléaire en affirmant que tout est maitrisé-sécurisé et qu'on ne peut pas s'en passer? Quelle surprise quand on sait que le nucléaire est domaine très pointu avec peu d'experts sur un marché restreint, dès lors difficile d'avoir une expertise indépendante du lobby nucléaire. Si votre boss ou futur boss c'est un producteur d'énergie nucléaire et que votre domaine d'expertise c'est le nucléaire vous allez pondre une étude "anti nucléaire" vous?

Conclusion: les acteurs du nucléaire s'en mettent plein les poches et le renouvelable est donc leur ennemi numéro 1, propager de fausses infos c'est primordial pour conserver leurs bénéfices (et ils y mettent le paquet c'est leur survie qui est en jeu).

Ah que voilà une excellente analyse
Je ne peux qu'approuver à 100%
Merci thierrylen
02/03/2012 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par boubanstik Voir le message
L'avenir est dans la fusion ...
+1 avec moi, plus je vous lis plus je suis d'accord avec moi.

Arrêter l'avenir est dans la fusion si on continue ce mode de vie.
02/03/2012 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par boubanstik Voir le message
+1 avec moi, plus je vous lis plus je suis d'accord avec moi.

Arrêter l'avenir est dans la fusion si on continue ce mode de vie.
Pas vraiment d'accord. D'abord parce que actuellement c'est vraiment pas au point et que personne n'est certain à 100% que ce sera un jour au point. (cf un pote qui est quand même docteur en physique)

Mais surtout, la fusion implique la maîtrise d'une énergie enormément plus importante que celle de la fission. Cela implique en fait une course en avant aveugle vers encore plus de risques dans le but de produire plus. On nous dira que tout est mis en oeuvre pour qu'il n'y ait pas d'accidents bien sûr, sauf que le risque 0 n'existe pas, surtout dans une nouvelle technologie de pointe impliquant la maîtrise d'une telle énergie. En fait la fusion c'est plutôt le risque de la fin plutôt que de l'avenir...

La logique plus de production pour satisfaire plus de consommation implique une augmentation des déséquilibres dans le monde: plus de pollution ou plus de risques avec les conséquences y afférent.

Le développement des énergies renouvelables a l'avantage d'être plutôt inoffensif et de nous obliger en même temps à réfléchir à notre consommation énergétique.

Ce n'est pas en consommant toujours plus que l'on arrivera un jour à un équilibre: notre monde (la Terre) est un espace fini et non infini, une croissance infinie est donc impossible.
02/03/2012 Vieux  
 
  42 ans, Namur
 
Je crois que a notre niveau, il y a pas de pro nucléaire. Si demain on nous dit a ben on va produire 100% du besoin grave aux énergie renouvelable pour le même coût, tout le monde va signer des 2 mains.

Comme le dit thierrylen, oui techniquement il y a certainement moyen de se passer totalement du nucléaire, ...

Vu dans le monde dans lequel on vit, si le renouvelable était moins voir aussi coûteux que le nucléaire, les loups aux dents longues se battraient depuis longtemps pour s’approprier le marché.

Pour le moment j'ai l'impression que les producteurs le font car ils sont obligé (gouvernement) ou se sentent obliger (par l'opignon publique de fournir un minimum en energie verte).

Personnellement j'aimerais bien que toute les central nucléaire ferment leurs portes, mais vu la façon de penser des sociétés et actionnaires... (lorsque j'entend que des sociétés font des milliard de bénéfice et qu'il licencient car les résultats sont en dessous de l’espérance des marchés... je crois que tout est dit)

ps; j'ai encore en tête un article qui est apparu il y a 1 ou 2 mois ou les actions d'apple a perdu 7% car il n'avait fait QUE un benefice net de 6,62 milliards de dollars..

http://www.macworld.fr/2011/10/20/di...-chute/520519/
02/03/2012 Vieux  
 
  35 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par thierrylen Voir le message
Fish reprend quasiment mot pour mot les arguments du lobby très puissant du nucléaire: un mélange de fausses vérités sur les énergies renouvelables et de nouvelles soi disant rassurantes sur le nucléaire actuel.

- les énergies renouvelables: pas possible à grande échelle? Bien sûr que ça peut fonctionner à très grande échelle en diversifiant le type d'énergie renouvelable et en interconnectant les réseaux. Sans compter l'apport des progrès technologiques si on se décide à investir sérieusement là-dedans.

- coût des énergies renouvelables: trop coûteux? Un mensonge de plus quand on voit ce que coûte le nucléaire en comptabilisant tous les coûts: recherche et développement + construction+traitement des déchets+exploitation. Sans compter le coût quand il y a un "gros pépin". Sans compter que l'uranium lui aussi s'épuise: un jour, tout comme le pérole, il y aura pénurie et augmentation de son coût.

- le nucléaire: sécurité impeccable? Bizarre c'est ce qu'on disait au Japon il y a quelques années à peine. Quant aux déchets on se tait dans toutes les langues: il n'y a aucune solution actuelle pour les rendre inoffensifs (sauf après quelques millions d'années).

- les experts techniques: certains soutiennent le nucléaire en affirmant que tout est maitrisé-sécurisé et qu'on ne peut pas s'en passer? Quelle surprise quand on sait que le nucléaire est domaine très pointu avec peu d'experts sur un marché restreint, dès lors difficile d'avoir une expertise indépendante du lobby nucléaire. Si votre boss ou futur boss c'est un producteur d'énergie nucléaire et que votre domaine d'expertise c'est le nucléaire vous allez pondre une étude "anti nucléaire" vous?

Conclusion: les acteurs du nucléaire s'en mettent plein les poches et le renouvelable est donc leur ennemi numéro 1, propager de fausses infos c'est primordial pour conserver leurs bénéfices (et ils y mettent le paquet c'est leur survie qui est en jeu).
si on s'y était pris avant pour le renouvelable comme la nouvelle zeelande par exemple ok pas de soucis

mais dire que maintenant aujourd hui on peut se passer du nucléaire à moindre de frais c'est du foutage de gueule
02/03/2012 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
  lepasserelle est connecté maintenant
Citation:
Posté par benoki Voir le message
http://en.wikipedia.org/wiki/E-Cat

Oui mais encore ?
j'ai difficile a trouver la contre argumentation.
Personne d'autre que les 2 Italiens ont pu confirmer les résultats, à l'instar de la fameuse fusion froide de Pons et Fleishman.
Excellente analyse de Thierrylen

Dernière modification par lepasserelle 02/03/2012 à 19h59.
02/03/2012 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
  lepasserelle est connecté maintenant
Citation:
Posté par boubanstik Voir le message
+1 avec moi, plus je vous lis plus je suis d'accord avec moi.

Arrêter l'avenir est dans la fusion si on continue ce mode de vie.
Il y a au moins une autre raison pour dire que la fusion ne dépassera pas le stade théorique, est que son développement demande de telles sommes que seul un consortium de pays peut consentir. Hors mis a part la France à Caradache, personne (ou presque) ne s'aventure la dedans, les états n'ont plus de sous. La logique industrielle est aujourd'hui telle que, c'est zéro risque, max de pognon, et de préférence récurrent. Le PV, éolien, biomasse, tours solaires couplés au stockage répondent mieux à cette logique...Je peux t'affimer qu'il y a un paquet de gens qui travaillent sur le développement de batteries low-cost (tous les constructeurs automobiles japonnais, les grosses universités US,....). A l'échelle laboratoire, on a déjà des batteries qui peuvent accumuler 10 X d'énergie par kg que nos meilleures batteries au lithium... Le PV + batterie dans la cave c'est pour bientôt...
02/03/2012 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
excellente analyse etc... faites vous des fleurs.... mais attendez ...
on en reparlera. La mode passera pour revenir sur terre et la réalité.

Le renouvelable n'a qu'une chance, mais pour que celle ci se réalise il faudra demander aux humains d'abandonner pas mal de confort.


Et arrêtez de parler de docteur physicien etc.... J'en ai formé si vous voulez savoir...
02/03/2012 Vieux  
 
  39 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par boubanstik Voir le message
Et arrêtez de parler de docteur physicien etc.... J'en ai formé si vous voulez savoir...
Pas mal de génies ont eu une institutrice maternelle
02/03/2012 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Citation:
Posté par thierrylen Voir le message
Le développement des énergies renouvelables a l'avantage d'être plutôt inoffensif et de nous obliger en même temps à réfléchir à notre consommation énergétique.

Ce n'est pas en consommant toujours plus que l'on arrivera un jour à un équilibre: notre monde (la Terre) est un espace fini et non infini, une croissance infinie est donc impossible.

J'ai plus besoin d'écrire, j'ai trouvé un excellent scribe.
Merci thierrylen
02/03/2012 Vieux  
 
  Liège
 
En matière d'énergie nucléaire, le problème justement c'est que quasiment rien n'est sous contrôle:
Secousses sismiques, , actes terroristes, érosion prématurée, stockage et élimination des déchets,... tous ces risques ne sont évalués que par des calculs de probabilité effectués par des experts du lobby nucléaire. Nombreux sont les gens (spécialistes ou simples citoyens) qui tirent la sonnette d'alarme depuis des décennies, et malgré les nombreux incidents et accidents qui ont lieu régulièrement, les états n'obéissant qu'aux lobbies financiers et économiques, font la sourde oreille!...

Nous constatons tous les jours qu'on ne peut pas faire confiance à un état quel qu'il soit.

Imposer le nucléaire afin de produire toujours plus pour consommer plus? contribue donc pour une grande part à permettre aux capitalistes d'augmenter encore leurs profits, en nous rendant chaque jour un peu plus dépendants à la consommation, et en nous maintenant obéissants et enchainés au salariat.
Sortir du nucléaire, c'est non seulement possible, mais c'est urgent!...
Nos vies et celles de nos enfants sont déjà très compromises par les fantaisies meurtrières de ce système!...C'est à nous, citoyens menacés dans notre chair, de cesser de faire allégeance aux institutions, d'imposer cette sortie du nucléaire et de réorienter la production vers la satisfaction des besoins réels de chacun et de chacune, au moyen d'énergies "propres"!...
03/03/2012 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Haiku Voir le message
Pas mal de génies ont eu une institutrice maternelle
moi je les ai eu en dernier/et ou pendant le doctorat.
03/03/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par thierrylen Voir le message
Le développement des énergies renouvelables a l'avantage d'être plutôt inoffensif et de nous obliger en même temps à réfléchir à notre consommation énergétique.

Ce n'est pas en consommant toujours plus que l'on arrivera un jour à un équilibre: notre monde (la Terre) est un espace fini et non infini, une croissance infinie est donc impossible.

Personnellement, je suis totalement d'accord avec le fait qu'il faut réduire notre consommation, mais cela n'est pas incompatible avec le fait de voir les choses sereinement et pas uniquement idéologiquement.

Bien entendu, que 100 % renouvelable ce serait le top, mais c'est aujourd'hui illusoire.

Nos politiques sont en train de faire les choses à l'envers : on ferme les centrales et puis on verra ...

Non, développons la filière du renouvelable et puis fermons ...

Là, on fonce vers le black out !


Je vous invite à lire Jean Marc Jancovici, on ne peut le taxer de na pas être écolo, il est un des auteurs du pacte écologique de N. Hulot, ...

Il explique très bien qu'aujourd'hui, le nucléaire est nécessaire. Comme je l'ai écrit plus haut, il ajoute au débat, une donnée très importante : le financier ...

Rêver ne coûte rien, mais mettre en oeuvre le rêve, c'est autre chose.

Alors, OUI, il faut tendre vers le 100 renouvelable, mais soyons sérieux, ce sera pour d'autre générations que les nôtres ...
03/03/2012 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
Personnellement, je suis totalement d'accord avec le fait qu'il faut réduire notre consommation, mais cela n'est pas incompatible avec le fait de voir les choses sereinement et pas uniquement idéologiquement.

Bien entendu, que 100 % renouvelable ce serait le top, mais c'est aujourd'hui illusoire.

Nos politiques sont en train de faire les choses à l'envers : on ferme les centrales et puis on verra ...

Non, développons la filière du renouvelable et puis fermons ...

Là, on fonce vers le black out !


Je vous invite à lire Jean Marc Jancovici, on ne peut le taxer de na pas être écolo, il est un des auteurs du pacte écologique de N. Hulot, ...

Il explique très bien qu'aujourd'hui, le nucléaire est nécessaire. Comme je l'ai écrit plus haut, il ajoute au débat, une donnée très importante : le financier ...

Rêver ne coûte rien, mais mettre en oeuvre le rêve, c'est autre chose.

Alors, OUI, il faut tendre vers le 100 renouvelable, mais soyons sérieux, ce sera pour d'autre générations que les nôtres ...


Là, on fonce vers le black out.C'est ce que brandit ceux qui ont des intérêts dans le nucléaire.p>C'est aussi extrémiste que de dire fermons immédiatement toutes les centrales nucléaires où attendons d'avoir tout en renouvelable.

La programmation de fermeture doit se faire des années à l'avance sinont c'est aller vers le jamais ou attendre la prochaine catastrophe.Par contre monter de nouvelles centrales c'est criminel.
La véritable option, est de programmer une fermeture progressive et absolument sans dérogations ! et ce paralèlement à la mise en place d'alternatives diverses pour équlibrer car ça c'est parfaitement réalisable si la volonté y est.

Projet Photovoltaique ?
Plus dinfo!
Découvrez DAUVISTER

(Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre, sans quitter ce site.)

Page 3 sur 15 Page precedente 12 3 4513 Page suivante Dernière page - Résultats 281 à 300 sur 300


A lire également sur BricoZone...
l'immeuble le plus cher du monde Par rabot dans Divers, +9 31/03/2011
Tout le monde à poêle ... Par francoislafon dans Poele, insert, pellets, +22 16/11/2010
La certification énergétique en France... Par agent-vert dans Construction, +26 10/12/2009
Fin du monde Par gaetan_m dans Divers, +28 13/11/2008
Fabuleux monde de la chambre de visite... Par Nicobrico dans Egouts, Citernes, +6 26/05/2008


Forum Solaire Photo Voltaïque : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !

Ajoutez votre société