La France bientôt un tiers monde énergétique ?

( dans

» Electricité » Solaire Photo Voltaïque

)
Chercher:    

La France bientôt un tiers monde énergétique ?

- Page 6
Page 6 sur 15 Première page - Résultats 1 à 20 sur 300 Page precedente 45 6 78 Page suivante Dernière page - Résultats 281 à 300 sur 300


09/03/2012 Vieux  
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par lepasserelle Voir le message
Le portefeuille...
très démocratique comme vision.
Je préfère laisser au peuple de choisir que de leur imposer quoi que se soit avec arrogance (nous on sait vous non).
09/03/2012 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par benoki Voir le message
désolé mais c'est pas le bon argument (la rtbf quoi) , les morts pour ou contre l'énergie nucléaire.
on arrete pas la sncb , pourtant y a eu des morts,
on n'arrete pas de rouler en voiture ..
on n'arrete pas de fumer ..


edit : avais pas lu vanma désolé
_____________
Raisonnement simpliste, quand un accident de train arrive c'est "quelques" personnes qui sont concernées et cela n'impacte pas très durablement toute une région.

L'équation que le lobby nucléaire veut nous faire accepter a toujours été:
si accident alors conséquences énormes mais comme probabilité d'accident insignifiante = risque acceptable

Ici le problème c'est qu'on commence à se rendre compte que la probabilité n'est pas insignifiante: même si la probabilité est minime le risque peut se réaliser avec des conséquences énormes = inacceptable

Dis autrement, jusque maintenant on nous a vendu le nucléaire comme étant certes extrêmement dangereux si un accident survient mais avec une maîtrise telle des risques qu'on peut fermer les yeux sur les conséquences éventuelles. Cela a tellement été bien vendu par les pros de la communication du lobby nucléaire que ça a été accepté par la société en général.

Après Tchernobyl et maintenant Fukushima, force est de constater que ce risque se réalise parfois avec des conséquences inacceptables. C'est pour cela que maintenant la société tend à ne plus accepter ce risque: même si le risque est minime les conséquences sont beaucoup trop lourdes que pour l'accepter.

C'est pourquoi le lobby nucléaire contre attaque en tentant de répondre à la peur justifiée du risque nucléaire par la peur de la pénurie. Dans une société de consommation ça peut marcher.

Il y a donc un choix à faire: prendre le risque d'un accident nucléaire avec ses conséquences énormes ou investir dans les énergies renouvelables en maîtrisant la consommation énergétique.

En fait ceux qui choisissent le risque nucléaire pensent simplement que ça n'arrivera jamais, or l'histoire nous prouve le contraire.

D'autre part des analyses sur les risque financiers montrent que les personnes ont tendance à considérer comme nuls des risques faibles, cela a permis de comprendre la logique de certains choix d'investissements. Si on extrapole cela au nucléaire, on comprend le choix de certaines personnes. Mais là, un choix basé sur une analyse confondant risque faible et risque nul aura des conséquences autrement plus graves que la perte sur quelques investissements financiers.
09/03/2012 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
C'est la triste réalité et thierrylen a été très modéré dans la phrase ci-dessous

En fait ceux qui choisissent le risque nucléaire pensent simplement que ça n'arrivera jamais, or l'histoire nous prouve le contraire.

Mais on peut dire aussi.

En fait ceux qui choisissent le risque nucléaire pensent simplement que ça n'arrivera jamais qu'aux autres donc pas de tracas pour nous.

BRICOJEUNE1
09/03/2012 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
  benoki est connecté maintenant
non, l'argumentation c'est l'inverse, c'est pas parcequ'il y a eu des morts qu'ils faut arreter cf sncb, tabac , c'est jusque parceque c'est de la merde -> dc mauvaise argumentation
09/03/2012 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Citation:
Posté par benoki Voir le message
non, l'argumentation c'est l'inverse, c'est pas parcequ'il y a eu des morts qu'ils faut arreter cf sncb, tabac , c'est jusque parceque c'est de la merde -> dc mauvaise argumentation

Mauvaise argumentation de l'argumentation.
Fumer, c'est ton choix.
Monter dans un train c'est ton choix.
Me faire iradier par la faute du nucléaire, c'est pas mon choix, c'est le tiens.
09/03/2012 Vieux  
 
  45 ans, Liège
 
Bricojeune1,

Si vous aviez les pleins pouvoirs, que feriez-vous ?

Quel serait le calendrier de vos actions ?


Merci!
09/03/2012 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
  benoki est connecté maintenant
fumer passivement c'est pas mon choix,
avoir un accident de train non plus..

Me faire iradier par la faute du nucléaire, c'est pas mon choix, c'est le tiens
discours typique non ? vous brillez déja dans la nuit ?
09/03/2012 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par boubanstik Voir le message
très démocratique comme vision.
Je préfère laisser au peuple de choisir que de leur imposer quoi que se soit avec arrogance (nous on sait vous non).
Bien sûr, on peut très bien imaginer un système où les premiers kwh sont moins chers (les 'indispensables), puis le reste beaucoup plus cher (le superflu). Et dans la foulée que les industriels paient le prix juste, pas un prix scandaleusement bas... (en Allemagne tout le monde paie la même taxe). Avec les bénéfices engrangés, financer le développement du renouvelable, et l'isolation de la ménagère seule. Le nucléaire doit financer le développement du renouvelable et pas à matelasser le portefeuille de Mestralet.

Dernière modification par lepasserelle 09/03/2012 à 21h05.
09/03/2012 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Sanssueur Voir le message
Bricojeune1,

Si vous aviez les pleins pouvoirs, que feriez-vous ?

Quel serait le calendrier de vos actions ?


Merci!

Quel Honneur, me donner les plein pouvoirs, si plus de 50% de la population me donnait les pleins pouvoirs, alors de suite je fais de la politique et je vire tous les vendus qui ne pensent qu'à leur réélection.
1ère chose, je consulte le plus possible de spécialistes dans tous les domaines sans a priori avant de prendre ma 1ère décision.
Tu me diras que je ne répond pas à ta question, donc sans préjuger de ce que je ferais réellement, voici quelques pistes.
Décision progressive (1 ou 2 réacteur à la foi) d'un programme d'arrêt de réacteur et fermeture dans un délai réaliste de tous les sites nucléaires.
Décision progressive selon la décision précédente de mise en service de génératrices pour production d'électricité au départ de Gaz Naturel ou autres moyens peux polluants. (histoire de passer le cap des fermetures)
Cadastre de toutes les consommations électriques (privées ou industrielles) actuelles suivie dans les années suivantes de taxation en cas d'augmentations et primes en cas de diminutions.
Evaluation de TOUTES les possibilités de production d'énergie renouvelable
Promotions raisonnables pour les constructions neuves respectant une bonne isolation.
Des idées, je n'en manque pas, mais comme dit au départ, la 1ère chose est d'évaluer l'efficacité et la possibilité d'une mise en oeuvre dans des délais réalistes.
BRICOJEUNE1
09/03/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Je me sens déviant ce soir ...

Une question à se poser n'est elle pas aussi celle de la privatisation ou non de l'énergie (idem pour l'eau)

Eau et énergie ne devraient-ils pas être aux mains de l'Etat qui se contenterait de mettre à disposition à prix coûtant + réserve pour investissements futurs ?
09/03/2012 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
Je me sens déviant ce soir ...

Une question à se poser n'est elle pas aussi celle de la privatisation ou non de l'énergie (idem pour l'eau)

Eau et énergie ne devraient-ils pas être aux mains de l'Etat qui se contenterait de mettre à disposition à prix coûtant + réserve pour investissements futurs ?

L'eau n'est pas privatisée, il me semble.
Pour l'électricité c'était le cas déjà avant l'électricité nucléaire, comme pour l'eau des intercommunales.
Le téléphone c'était la RTT.
09/03/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par BRICOJEUNE1 Voir le message
L'eau n'est pas privatisée, il me semble.
Pour l'électricité c'était le cas déjà avant l'électricité nucléaire, comme pour l'eau des intercommunales.
Le téléphone c'était la RTT.


Sauf qu'une intercommunale, du moins en Wallonie, c'est pire qu'une société commerciale !


Mais je suis certain que tu comprends l'idée ...

Au delà de vouloir ou pas fermer des centrales, capturer le CO2, ... Ce qu'il faut c'est permettre à chacun d'accéder au minimum vital, tant en terme d'énergie que de ressources de première nécessité.
09/03/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Et d'ajouter que la fermeture des centrales trop rapide entraînera une hausse du prix de l'électricité, ...
09/03/2012 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
Sauf qu'une intercommunale, du moins en Wallonie, c'est pire qu'une société commerciale !


Mais je suis certain que tu comprends l'idée ...

Au delà de vouloir ou pas fermer des centrales, capturer le CO2, ... Ce qu'il faut c'est permettre à chacun d'accéder au minimum vital, tant en terme d'énergie que de ressources de première nécessité.

Pas besoin de me faire un dessin, mais gestion par des élus de la REGION ça risque de ne pas être mieux.
Permettre à chacun d'accéder au minimum vital, tant en terme d'énergie que de ressources de première nécessité est une priorité pourtant simple à mettre en oeuvre.
Tu as certainemant vu sur les factures la comparaison sur la consomation moyenne d'un ménage (économe).
il suffirait d'avoir un prix plancher pour une consomation minimum par nombre d'habitant de l'immeuble puis une progression en fonction de la consommation.
Les gaspilleurs paieraient pour les économiquement faibles.
BRICOJEUNE1
09/03/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par BRICOJEUNE1 Voir le message
Pas besoin de me faire un dessin, mais gestion par des élus de la REGION ça risque de ne pas être mieux.
Permettre à chacun d'accéder au minimum vital, tant en terme d'énergie que de ressources de première nécessité est une priorité pourtant simple à mettre en oeuvre.
Tu as certainemant vu sur les factures la comparaison sur la consomation moyenne d'un ménage (économe).
il suffirait d'avoir un prix plancher pour une consomation minimum par nombre d'habitant de l'immeuble puis une progression en fonction de la consommation.
Les gaspilleurs paieraient pour les économiquement faibles.
BRICOJEUNE1

A mon avis, ta solution aggraverait le problème. Les précarisés ne peuvent isoler, placer une chaudière dernier cri, ...
09/03/2012 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
Et d'ajouter que la fermeture des centrales trop rapide entraînera une hausse du prix de l'électricité, ...

Malgré une franche opposition au nucléaire, je ne suis pas pour une fermeture brutale des centrales, mais d'une fermeture progressive bien étudiée en fonction d'alternatives réellement possibles.
On a fait une connerie en les installant, faudrait pas en faire une autre en les fermant n'importe comment.
De là à ce laisser bourrer le crane par ceux qui ont intérêts à les prolonger, il y a une marge.
BRICOJEUNE1
09/03/2012 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
A mon avis, ta solution aggraverait le problème. Les précarisés ne peuvent isoler, placer une chaudière dernier cri, ...

Les très précarisés s'isollent dans une couverture et n'ont pas de chaudière mais un vieux poële sans bois ni charbon pour se chauffer.
09/03/2012 Vieux  
bko
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour,

Premièrement: il est étrange de poser le débat du nucléaire sans parler des alternatives nucléaires (je ne parle pas de la fusion qui reste fondamentalement conditionnée à une éventuelle rentabilité pas encore démontrée)
il existe pourtant d'autres combustibles , qui sont moins dangereux, plus façiles à maîtriser, qui ne créent pas autant de problèmes de déchets et qui ne sont pas aussi dépendants en termes d'approvisonnement que la filière uranium

il se trouve que l'on évoque très rarement ces alternatives parfaitement exploitables et que encore plus étrangement ce n'est pas la faute d'obscurs militant antinucléaires réfractaires au progrès, mais bien à cause ... du lobby nucléaire lui-même , comique non, ces groupements d'industriels et de politiques qui ne remettent jamais rien en cause et préfèrent aboutir au rejet du nucléaire civil par une population excédée par les mensonges qui fleurissent à chaque accident plutôt que de mettre en pratique des nouvelles solutionjs nucléaires avec risque beaucoup plus contrôlables

non la censure ne vient pas de l'extérieur dans ce milieu

mon collègue françois Mazure à la RTBF à fait un petit voyage édifiant dans un endroit à propos duquel on ne commuinique déjà plus beaucoup... le silence est une chape de plomb ça doit aider quant on à un accident nucléaire majeur à gérer et que l'on ne fait presque rien , car les mesures efficaces seraient insupportables socialement pour la population

Le silence du secteur nucléaire face à ses propres alterntives nucléaires est le témoin qu'il ne s'agit que d'un vulgaire lobby commercial et rien d'autre, il n'y pas de volonté de progrès dans leurs directions qui poursuivent des objectifs 'un autre âge avec des technologies dangereuses quitte à condamner à terme tout le secteur nucléaire.

Je m'étonne qu'il n'y aie pas plus d'ingénieurs de la branche qui relèvent ce fait ?
10/03/2012 Vieux  
 
  45 ans, Liège
 
Citation:
Posté par BRICOJEUNE1 Voir le message
Quel Honneur, me donner les plein pouvoirs, si plus de 50% de la population me donnait les pleins pouvoirs, alors de suite je fais de la politique et je vire tous les vendus qui ne pensent qu'à leur réélection.
Ça commence plutôt bien!

1ère chose, je consulte le plus possible de spécialistes dans tous les domaines sans a priori avant de prendre ma 1ère décision.
Bonne base...

Tu me diras que je ne répond pas à ta question, donc sans préjuger de ce que je ferais réellement, voici quelques pistes.
Décision progressive (1 ou 2 réacteur à la foi) d'un programme d'arrêt de réacteur et fermeture dans un délai réaliste (inconnue 1) de tous les sites nucléaires.
Décision progressive selon la décision précédente de mise en service de génératrices pour production d'électricité au départ de Gaz Naturel ou autres moyens peux polluants (lesquels? inconnue 2). (histoire de passer le cap des fermetures)
Cadastre de toutes les consommations électriques (privées ou industrielles) actuelles suivie dans les années suivantes de taxation en cas d'augmentations et primes en cas de diminutions (qu'est-ce que ça peut donner? inconnue 3).
Evaluation de TOUTES les possibilités de production d'énergie renouvelable (inconnue 4)
Promotions raisonnables pour les constructions neuves respectant une bonne isolation.
Des idées, je n'en manque pas, mais comme dit au départ, la 1ère chose est d'évaluer l'efficacité et la possibilité d'une mise en oeuvre dans des délais réalistes.
Cette première chose me parait primordiale.
BRICOJEUNE1
Merci de votre réponse!

Votre cheminement me parait sage, plus sage que ne laisse paraitre certains de vos messages que j'ai pu lire par ci par là dans le forum.

Je crois que vous pourriez très bien vous asseoir à la même table que les "pro-nucléaires" et discuter, négocier.
Les points de vue pourraient très bien finir par converger.

Je crois que le débat "pour ou contre le nucléaire" est virulent en raison de la crainte du déficit de production d'électricité en cas d'arrêt des centrale.
Personne ne doit être "pour le nucléaire" juste pour le plaisir de la fission des atomes.

Si on pouvait résoudre les inconnues que j'ai relevées dans votre message, on serait sans doute beaucoup plus avancé.

Bonne journée!

Dernière modification par Sanssueur 10/03/2012 à 13h54.
10/03/2012 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
A mon avis, ta solution aggraverait le problème. Les précarisés ne peuvent isoler, placer une chaudière dernier cri, ...
Si on paie l'isolation aux précarisés (via un fond énergie) le problème est résolu. Que le CPAS donne des chèques-mazout aux précarisés est une aberration. On se trompe de route...Le nouveau plan-climat qui va être lancé va dans ce sens. Très bien.

Dernière modification par lepasserelle 10/03/2012 à 13h23.

Projet Photovoltaique ?
Plus dinfo!
Découvrez DAUVISTER

(Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre, sans quitter ce site.)

Page 6 sur 15 Première page - Résultats 1 à 20 sur 300 Page precedente 45 6 78 Page suivante Dernière page - Résultats 281 à 300 sur 300


A lire également sur BricoZone...
l'immeuble le plus cher du monde Par rabot dans Divers, +9 31/03/2011
Tout le monde à poêle ... Par francoislafon dans Poele, insert, pellets, +22 16/11/2010
La certification énergétique en France... Par agent-vert dans Construction, +26 10/12/2009
Fin du monde Par gaetan_m dans Divers, +28 13/11/2008
Fabuleux monde de la chambre de visite... Par Nicobrico dans Egouts, Citernes, +6 26/05/2008


Forum Solaire Photo Voltaïque : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget

Ajoutez votre société