ombrage et Solaredge

( dans

» Electricité » Solaire Photo Voltaïque

)
Chercher:    

ombrage et Solaredge

Page 1 sur 3 1 23 Page suivante


18/08/2012 Vieux  
  52 ans, Namur
 
Pour ceux que ca interresse :


ici, on voit bien les puissance de chacun des 18 panneaux au cours de la journée

Dernière modification par mokegit 12/01/2013 à 10h10.
19/08/2012 Vieux  
 
  45 ans, Liège
 
C'est très parlant, merci beaucoup!

19/08/2012 Vieux  
  Namur
 
C'est surtout faux. La PowerBox n'augmente pas la tension MPP des panneaux non affectés pour maintenir le courant MPP dans le panneau. Le panneau ne peut pas sortir de sa courbe caractéristique. Elle augmente SA tension de sortie quand son panneau est affecté pour que la tension de de string ne bouge pas. Les PowerBox sont des contrôleurs MPPT + convertisseurs DC/DC.

C'est encore faux d'attribuer la production du plus mauvais panneau à tous les autres :

(1) parce que n'importe quel installateur prévoira 2 strings de 9 avec des contrôleurs MPPT indépendants,

(2) parce que les panneaux non affectés en série avec le panneau à problème produiront plus que lui (mais moins que s'il n'y avait aucun panneau à problème).
19/08/2012 Vieux  
  Namur
 
Qui, c'est comme tu l'as présenté au niveau de l'ajustement des tensions (déso, fatigue et absence de relecture), mais au niveau de la PowerBox (tension de sortie convertisseur DC DC), pas au niveau du panneau (Vmpp).

Pour le reste, c'est très instructif, parce que cela illustre la différence de gestion d'ombrage entre une PowerBox et un onduleur classique.

L'onduleur classique va utiliser les diodes by-pass pour fait un shut-down ordonné des panneaux (court-circuiter la partie de panneau ombragée, de manière à maintenir le courant). Typiquement, sur ta première photo : il n'aurait perdu qu'1/3 ou 1/4 du panneau selon le nombre de diodes.

On voit nettement que la PowerBox ne contrecarre pas la chute de courant, et laisse le panneau crouler malgré un ombrage très partiel.

Cela plus l'ajout du MPPT Scan dans les bons onduleurs classiques ( réajustement optimal du MPPT après activation de certaines diodes ) fait qu'il est tout à fait faux de dire que, sans Solar Edge, la production journalière de la string aurait été 9 * celle du plus mauvais panneaux.

Selon un test du magazine Photon, le gain de production du Solar Edge est de 10% pendant que la string subit l'ombrage de ton mât, et de 1,5% quand il n'y a pas d'ombrage.

Si tu n'as de l'ombrage que pour 10% du potentiel de production, en 90x1,5 + 10x10 = gain de 2,35 %.

( mes sources = note technique de Solar Edge "Bypass Diode Effects in Shaded Conditions" + Les articles/test Photon )
19/08/2012 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Merci, Mokegit pour ces superbes fotos.
Ca prouve quoi que certains en pensent que de l'ombre sur seulement quelques cellules affecte fortement le panneau concerné et par conséquent le string entier.
19/08/2012 Vieux  
 
  39 ans, Namur
 
Merci pour les photos et graphiques, très parlant

Maintenant il y a des gens qui ne savent pas commercialiser le solaredge qui vont te critiquer mais bon laisse couler, solaredge est de loin le meilleur produit d'onduleur en cas d ombrage.

Encore merci
19/08/2012 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Citation:
Posté par mokegit Voir le message
Comment chiffrer l'impact d'un panneau à l'ombre dans un string normal ?

Le temps de fouiller dans mes archives et voilà une réponse.
Le 22/05/2011 Plein soleil sans nuage.
String 1 et 2 identiques un à côté de l'autre sur même toiture avec chacun un onduleur identique.
Depuis l'aube, même production à quelques Watts de différence (exemple à 12h00) string1 1358 W/h et string2 1362 W/h.
A 13h00 l'ombre apparaît (sur quelques cellules d'un seul panneau).
String1 790 W/h string 2 1355 W/h
13h15 String1 426 W/h string2 1392 W/h
13h30 String1 135 W/h string2 1337 W/h
14h00 String1 139 W/h string2 1258 W/h
15h00 String1 135 W/h string2 1113 W/h
15h30 String1 113 W/h string2 1066 W/h
A 15h45 l'ombre a commencé à se résorber et les 2 strings sont revenus progressivement à l'équilibre.
19/08/2012 Vieux  
 
 
@PereUBU, selon vous, l'onduleur solarEdge installé "obligatoirement" avec ses power-box (matériel un peu plus cher) ne se justifie pas ? Il faut donc utiliser un autre type d'onduleur ?
19/08/2012 Vieux  
  36 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour à tous,

@ mokegit, nous avons le même installateur, le même matériel " Rolls-Royce" et les mêmes problèmes de monteurs , je voudrais te demander comment tu fait sur le synoptique, pour placer tes panneaux sur 3 lignes et comment tu fait pour visualiser les courbes de tous tes panneaux?.

Merci d'avance, A+
19/08/2012 Vieux  
  Namur
 
Citation:
Posté par photomaton Voir le message
@PereUBU, selon vous, l'onduleur solarEdge installé "obligatoirement" avec ses power-box (matériel un peu plus cher) ne se justifie pas ? Il faut donc utiliser un autre type d'onduleur ?
Il faut surtout trouver un installateur qui fera une analyse d'ombrage qu'il joindra au devis, ainsi qu'une estimation écrite du gain de production apporté par Solar Edge.

Impossible de savoir si ça se justifie sans ça.

Dans les faits, le Solar Edge est souvent vendu comme un tapis. Il n'y a qu'à voir les demandes d'info à propos de devis ici ou ailleurs.
19/08/2012 Vieux  
  36 ans, Brabant Wallon
 
Bin non, je n'ai que les deux premiers, je n'ai rien du faire, c'est Solarl*x qui s'est occupé de le faire et comme tu dit, je pense que les monteurs , n'ont pas relevé les emplacements.

Sinon, je sonne cher Solaredge demain et je vois avec eux.

Merci pour ces infos.

A+
20/08/2012 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Citation:
Posté par mokegit Voir le message
Franchement, téléphone chez solaredge pour les accès, tu gagneras du temps.

Pour les emplacements, je pense à quelquechose : tu peux couvrir les panneaux 15' à tour de rôle et tu verras de suite lequel est impacte sur le site de monitoring. Je pense qu'un simple essuie ( humide pour pas qu'il s'envole p. Ex.) jeté sur le panneau suffit amplement pour l'identifier mais il faut attendre au moins 15' pour que l'échantillonnage des powerbox se fasse à coup sur. Il y a aussi un délai d'une demi heure pour que les infos apparaissent sur le web.
L'idée est bonne, mais il y a de quoi y passer sa journée, alors que par les monteurs ça aurait pris maxi 1/4 d'heure.
20/08/2012 Vieux  
  Namur
 
Citation:
Posté par BRICOJEUNE1 Voir le message
Merci, Mokegit pour ces superbes fotos.
Ca prouve quoi que certains en pensent que de l'ombre sur seulement quelques cellules affecte fortement le panneau concerné et par conséquent le string entier.
Un bon onduleur central ne perdra pas 75% du panneau comme sur la superbe photo.

Explication par Solar Edge dans un document
" Technical Note – Bypass Diode Effects in Shaded Conditions – 8/2010"

Dans le même sens, un article que les installateurs Solar Edge éviteront de (vous faire) lire :
" Photovoltaic String Inverters and Shade-Tolerant Maximum Power Point Tracking: Toward Optimal Harvest Efficiency and Maximum ROI".

Solar Edge confirme qu'avec une bonne stratégie d'onduleur central, le problème de mât qu'on voit sur la photo 1 laisse en service 8 2/3 panneaux sur 9 (1/3 de panneau est court-circuité).

Le document de Schneider explique pourquoi un optimiseur individuel n'est pas forcément supérieur à un onduleur central capable de gérer l'ombrage ( l'explication est autrement claire que tout ce qui vient de chez SMA à propos du Global Peak, ou ne vient pas d'Aurora à propos du MPPT Scan ).
20/08/2012 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par PereUBU Voir le message
Un bon onduleur central ne perdra pas 75% du panneau comme sur la superbe photo.

Explication par Solar Edge dans un document
" Technical Note – Bypass Diode Effects in Shaded Conditions – 8/2010"

Dans le même sens, un article que les installateurs Solar Edge éviteront de (vous faire) lire :
" Photovoltaic String Inverters and Shade-Tolerant Maximum Power Point Tracking: Toward Optimal Harvest Efficiency and Maximum ROI".

Solar Edge confirme qu'avec une bonne stratégie d'onduleur central, le problème de mât qu'on voit sur la photo 1 laisse en service 8 2/3 panneaux sur 9 (1/3 de panneau est court-circuité).

Le document de Schneider explique pourquoi un optimiseur individuel n'est pas forcément supérieur à un onduleur central capable de gérer l'ombrage ( l'explication est autrement claire que tout ce qui vient de chez SMA à propos du Global Peak, ou ne vient pas d'Aurora à propos du MPPT Scan ).
Bonjour,

Un tout grand merci pour cette intervention !

Je n'avais pas lu le document de Schneider (je viens de le "parcourir" et de lire l'intro et déjà, je sens qu'il sera riche en information).

Jusque là, mes 2 références essentielles étaient le Photon Magazine et PVSYST (avec l'outil d'analyse de l'ombrage sur les panneaux) qui me poussaient toutes les 2 vers les mêmes conclusion que vous concernant le solar-edge.

Bien à vous,
20/08/2012 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par pynnaertpat Voir le message
Merci pour les photos et graphiques, très parlant

Maintenant il y a des gens qui ne savent pas commercialiser le solaredge qui vont te critiquer mais bon laisse couler, solaredge est de loin le meilleur produit d'onduleur en cas d ombrage.

Encore merci
Bonjour,

Je dois dire que je suis de ceux qui "critique" beaucoup le solar-edge.

Pourtant, c'est pour avoir été le premier séduit par ce produit. En réalité, ce que je critique, ce n'est pas le produit mais la démarche d'en placer à tout va.

Par contre, je ne vous rejoins pas du tout sur la remarque qui dit que critiquer solar-edge c'est parce qu'on ne sait pas le commercialiser. C'est limite l'inverse !

Ma critique du solaredge est statistique et technique... pas commercial. Le commercialiser est presqu'aussi facile que de commercialiser du sunpower. Ce sont des produits qui se vendent tout seul. Cela ne requiert quasiment aucune qualité commerciale. C'est même une qualité commerciale (mais surtout technique ET pédagogique) que de réussir à vendre un autre produit lorsqu'un client a déjà été démarché par ces marques là.

Je suis souvent tenté d'aller en chercher et de les placer chez moi. Ne fut-ce que pour le côté "Joujou" du monitoring (dont mogekit nous fait gentiment profiter). Maintenant, en termes de rentabilité, désolé, mais je reste convaincu qu'on y est pas !

Pour vendre un solaredge :

Faites une étude d'ombrage avec PVSYST en ne tenant pas compte des solar-edge et constatez la perte que cela représente. Vous serez étonné du nombre de fois où vous êtes en-dessous de 15% de pertes (et solaredge pourrait au mieux diminuer cette perte d'1/3). Voyez donc ce que vous gagnez à placer du solar-edge (5% donc si la perte est de 15%) et voyez le "surcoût" de ce dernier.

Personnellement, je fais chaque fois l'exercice et je reste un "inconvaincu"

Bien à vous,
20/08/2012 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Le témoignage de mokegit illustre l'effet décrit dans le document de Schneider déniché par PèreUBU sur la figure 3 en page 10.

Citation:
Posté par mokegit Voir le message
ombrage et Solaredge ombrage et Solaredge
la chute de rendement est impressionnante !!
Ici, un seul panneau est affecté par l'ombre. Tout l'ombre porte sur une petite zone qui est protégée par une même diode de by-pass. Or, la puissance chute à un bon quart de la puissance des voisins car la power box optimise sur un maximum local. En revanche, un onduleur central avec une recherche dynamique de MPP pourrait trouver le maximum global aux 2/3 de la puissance des voisins.

ombrage et Solaredge

Merci à mokegit d'avoir pris le temps de partager ses mesures mais je ne pense pas qu'elles supportent sa conclusion en faveur du solar edge (par rapport à un onduleur central récent, avec MPPT dynamique).
20/08/2012 Vieux  
 
  39 ans, Namur
 
Citation:
Posté par iann_ash Voir le message
Bonjour,

Je dois dire que je suis de ceux qui "critique" beaucoup le solar-edge.

Pourtant, c'est pour avoir été le premier séduit par ce produit. En réalité, ce que je critique, ce n'est pas le produit mais la démarche d'en placer à tout va.

Par contre, je ne vous rejoins pas du tout sur la remarque qui dit que critiquer solar-edge c'est parce qu'on ne sait pas le commercialiser. C'est limite l'inverse !

Ma critique du solaredge est statistique et technique... pas commercial. Le commercialiser est presqu'aussi facile que de commercialiser du sunpower. Ce sont des produits qui se vendent tout seul. Cela ne requiert quasiment aucune qualité commerciale. C'est même une qualité commerciale (mais surtout technique ET pédagogique) que de réussir à vendre un autre produit lorsqu'un client a déjà été démarché par ces marques là.

Je suis souvent tenté d'aller en chercher et de les placer chez moi. Ne fut-ce que pour le côté "Joujou" du monitoring (dont mogekit nous fait gentiment profiter). Maintenant, en termes de rentabilité, désolé, mais je reste convaincu qu'on y est pas !

Pour vendre un solaredge :

Faites une étude d'ombrage avec PVSYST en ne tenant pas compte des solar-edge et constatez la perte que cela représente. Vous serez étonné du nombre de fois où vous êtes en-dessous de 15% de pertes (et solaredge pourrait au mieux diminuer cette perte d'1/3). Voyez donc ce que vous gagnez à placer du solar-edge (5% donc si la perte est de 15%) et voyez le "surcoût" de ce dernier.

Personnellement, je fais chaque fois l'exercice et je reste un "inconvaincu"

Bien à vous,
Merci pour votre remarque

Quand je parlais "ne savent pas en vendre" j entendais " ne peuvent pas en vendre" , c est clair que le solaredge est + cher qu un autre, mais je reste convaincu que c est un très bon choix (voir article Photon). Une grande aprtie des installateurs n en mettent pas car le cout est + élevé, ce que je peux parfois comprendre si ils cherchent uniquement une clientèle qui ne veut que du bas prix.

Quand je ne serai plus convaincu du solaredge je serai le premier à le critiquer rassurez vous ;) mais là ce n est pas du tout le cas.
20/08/2012 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par mokegit Voir le message
En effet, ce document de Solaredge ne plaide pas en faveur de leur propre produit ! D'après ce que je comprends, leur système ne conviendrait que pour des ombres légères (de moins de 20%) entre plusieurs partie d'un panneau ... à creuser.

Pour avancer, est-ce que quelqu'un sait comment sont cablées les diodes sur les SPR-300-BLK puisqu'il y a 3 diodes pour 96 cellules en 8 lignes de 12 ?
Le document cité ne vient pas de Solar Edge, mais de Schneider qui propose une solution concurrente (onduleur central avec MPT dynamique). Le document de Schneider plaide donc pour le produit de... Schneider, ce qui est moins surprenant. L'autre document cité plus haut par Père UBU, celui de solar edge, ne parle pas du risque de tomber dans un maximum local.

Pour la répartition des 96 cellules en 3 zones, je me suis posé la même question que toi, j'ai brièvement cherché l'info sur le net sans la trouver puis j'ai écrit mon intervention en faisant l'hypothèse que, comme 12 est divisible par 3 et pas 8, les 3 zones sont des rectangles de 8×4 cellules comme ceci :
ombrage et Solaredge

Je ne comprends pas bien où tu veux en venir avec les remarques sur la période d'échantillonage.

Dernière modification par marc.d 20/08/2012 à 17h59.
20/08/2012 Vieux  
  Namur
 
Maintenant, il faut compter les 1/3 de panneaux qui 'tombent' ensuite. Plus il y en a, plus un onduleur central va être en difficulté par rapport à du SE. Mais quel intérêt si c'est pour ne gagner que sur les deux dernières (plus mauvaises) heures de la journée ?

Dans mon cas, il s'agissait d'ombrage horizontal hivernal, très présent du matin au début de l'après midi. Le SE est beaucoup plus efficace dans ce cas. Mais le pourcentage récupéré sur base annuelle reste vraiment minime.
20/08/2012 Vieux  
 
  34 ans, Hainaut
 
Bcp de discussions pour pas grand chose.


Ceux qui ont opté pour la solaredge pour pour sa fonctionnalité friendly, qu est ce qu ils y perdent?
De l argent, non? Non.
Du rendement? Si c est le cas, ça doit être très minime.

En tt cas, je suis content de mon solaredge. Et c est le principal,non???

Dernière modification par Guerric 20/08/2012 à 21h23.

Projet Photovoltaique ?
Plus dinfo!
Découvrez DAUVISTER

(Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre, sans quitter ce site.)

Page 1 sur 3 1 23 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Ombrage dû aux arbres Par Sanssueur dans Solaire Photo Voltaïque, +40 05/03/2014
Compatibilité Sunpower 327 et Solaredge Par Roro123 dans Solaire Photo Voltaïque, +10 31/08/2012
Changer paramètres solaredge Par mokegit dans Solaire Photo Voltaïque, +18 06/08/2012
SolarEdge connection laptop Par pierremee dans Solaire Photo Voltaïque, +18 22/05/2012
Massif ombragé Par la_perle dans Abords, Allées, Jardins, +6 26/05/2009


Forum Solaire Photo Voltaïque : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...

Ajoutez votre société