Photovoltaïque Devis TA.

( dans

» Electricité » Solaire Photo Voltaïque

)
Chercher:    

Photovoltaïque Devis TA.

- Page 2
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


18/04/2016 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par thierrylen Voir le message
Bonjour Michel,

Ta meilleure offre actuelle: 2850 wc, production estimée 2329 kwh, prix de 6100 € (TVAC je suppose), onduleur de 2.5

Primes probables si sur Wavre = 510 €*5 = 2550 €.

A amortir sur l'électricité: 6100 - 2550 = 3550 €

2329 kwh/an = environ 550 €/an

Frais d'utilisation du réseau à venir (estimation probable) = 80 €*2.5 = 200 €/an

Gain net sur l'électricité = 550-200 = 350 €/an

Durée pour amortir le prix de l'installation: 3550/350 = plus de 10 ans!!!

10 ans pour simplement amortir l'installation (= taux d'intérêt de 0%) et en sachant qu'il peut y avoir des soucis techniques entretemps occasionnant des frais (panne onduleur, PV défectueux, problèmes surtensions réseau, nettoyage PV...) et qu'il faut prévoir le remplacement de l'onduleur après environ 10 ans...

Bref que d'ennuis et de risques pour un résultat si ... minable et négatif au niveau financier.

Garde tes 6100 €, place les à la banque ou va en vacances ou... prête les moi et je te les rends dans 10 ans!
(humour)
Hmmm je suis curieux de relancer le débat sur le terme "spéculateur" face à ce genre de propos :
Citation:
Bref que d'ennuis et de risques pour un résultat si ... minable et négatif au niveau financier.
(/humour)

Plus sérieusement, en Flandre, les clients ne sont pas du tout choqués face à des tableaux financier montrant un temps de retour de 12 ans... En Wallonie on désespère au-delà de 9

Alors pour le scénario mélo-dramatique, j'ai envie de dire c'est rigolo... A chaque fois que quelqu'un vient avec une offre un tant soit peu au-dessus de 3,1 kWc, on crie STOOOOOP pas intéressant, à renvoyer, taxe, alerte, et j'en passe.

On pousse vers des petites installation. Oui mais les petites installation coûtent très très cher à l'installation. J'en parle sur un autre post, les petites installation vous font payer tous les frais fixe pour une productivité réduite.

Chez nous, une installation de 2 kWc va tourner autour de 2,05 €/Wc HTVA et une installation de 5 kWc sera autour de 1,49€/kWc... La 5,61 kWc est la plus rentable par rapport à ces frais fixe. On est au seuil d'un passage à 2 onduleurs (sauf si réseau 3N400 alors onduleur triphasé = moins cher) et au seuil d'un passage à 2 jours de travail au lieu d'un...

Si le prix au Wc est inférieur, la rentabilité est forcément meilleur, la preuve, je reprends ton calcul Thierry en tenant compte de la taxe bien sûr.

Investissement 5,61 kWc = 8860 € (TVAC 6%)
Prime = 5 * 510 = 2550
Economie première année (soyons quand même pragmatique, le projet de "taxe" c'est pour 2018, peut-être 2017) = 4580 * 0,22=1008 €

Economie les année suivantes = 4580 * 0,22 - (5 * 70) = 658€

(Marc annonçait plutôt 70€/kW dans la première mouture... ais-je manqué des infos sur une proposition de seconde mouture qui annonce 80€/kW ???)

soit au bout de 5 ans, un investissement net de 8860-2550-1008-(4*658) = 2670 €

2670 / 658 = 4 ans

soit 9 ans pour rentabiliser le système.
Si je m'amuse comme toi à formuler de façon théâtrale :
Soit MOINS DE 10 ANS pour rentabiliser le système.

Maintenant pour dégoupiller les craintes que tu instaures :
Remplacement d'onduleur à 10 ans ? Si c'est un SMA = reconditionnement = +/- 600€ pour le 2.5 (hors main d'oeuvre qui va tourner à max 50€ + déplacement à max 100€)... soit près de 800 € pour repartir 10 ans avec une économie de 658€/an... euh... perso je trouve ça très bien.

Et comme l'a souligné Lepasserelle, le compte épargne aujourd'hui, bof.
Comme il l'a souligné, quid du prix de l'électricité dans 10 ans ?


Je pense qu'il n'est pas utile de dissuader les nouveaux investisseur en étalant toutes les craintes et stigmate des "victimes" du régime Solwatt. Il faut quand même garder en tête que le futur va devoir fonctionner avec de plus en plus de renouvelable et que le décentralisé aura une place considérable. J'ai parfois de la peine de lire toutes ces "craintes" posées comme des justificatifs de nos préjudices. Nos préjudices sont réels et n'ont pas à être justifié par une méfiance du secteur photovoltaïque.

De plus, ce genre de raisonnement valent dans tous les domaines. Les subprimes sont un bel exemple d'impunité des banques qui vont main dans la main avec le gouvernement. Cette crise représente quand même la plus grosse perte financière de tous les temps payée par... nous. Nos maison, dévaluées, nos pouvoirs d'achats bafoués et j'en passe. Et pourtant, on continue "d'investir" dans la brique alors que les risque et la fragilité de ce secteur reste conséquent... parce que ça vaut toujours mieux que du 0,25%


bref.
(en fait non, ça ne l'était pas : bref)

Dernière modification par iann_ash 18/04/2016 à 23h52.
19/04/2016 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par iann_ash Voir le message
Marc annonçait plutôt 70€/kW dans la première mouture... ais-je manqué des infos sur une proposition de seconde mouture qui annonce 80€/kW ???
Je ne sais pas exactement quelle première mouture tu as en tête mais il y a une augmentation du taux de TVA qui est passée par là.
19/04/2016 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour,

Je donnais simplement une information correcte sur l'aspect financier d'investir en PV actuellement: risques et rendement. Et ce sur un cas précis d'une installation qui va produire peu vu l'orientation.

Sur ce seul aspect financier, il est évident qu'amortir une installation en 10 ans ou plus est complètement inintéressant: vu le remplacement de l'onduleur à prévoir et vu le faible gain en électricité.

Inintéressant financièrement à 2 niveaux:

- par rapport à d'autres investissements financiers: on peut trouver des obligations d'entreprises (= risque limité) qui rapportent de 6 à 8% par an (via le financement participatif pour ceux que ça intéresse).

- surtout (pour rester dans le même domaine) par rapport à d'autres investissements en économies d'énergies: isolation du toit, murs, châssis... sont plus intéressants.

Enfin, tout le monde ne dispose pas facilement d'une telle somme et pour certains cela demande des sacrifices ou à tout le moins des choix: dans ce contexte l'aspect financier doit aussi être analysé.

Vos remarques me font penser à des propos d'écolos très convaincus et déconnectés de la réalité (ou d'installateurs de PV!) et ce, bien que je suis aussi convaincu par la nécessité d'une transition énergétiques vers le renouvelable.

Cela dit, dans le cas d'une installation de PV classique (bonne orientation, pas de complications techniques), on a toujours affirmé qu'à ces conditions il était intéressant de placer environ 3000 wc.

Les gens viennent ici pour des conseils, il est normal de les informer complètement.

Dernière modification par thierrylen 19/04/2016 à 10h26.
19/04/2016 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
Je ne sais pas exactement quelle première mouture tu as en tête mais il y a une augmentation du taux de TVA qui est passée par là.
Dough !
Complètement zappé. Merci pour l'info.

PS : Par "première" mouture je pensais au 70% d'auto-consommation sur la puissance en kW (de l'onduleur).
19/04/2016 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par iann_ash Voir le message
(humour)
Hmmm je suis curieux de relancer le débat sur le terme "spéculateur" face à ce genre de propos :

(/humour)

Plus sérieusement, en Flandre, les clients ne sont pas du tout choqués face à des tableaux financier montrant un temps de retour de 12 ans... En Wallonie on désespère au-delà de 9

Alors pour le scénario mélo-dramatique, j'ai envie de dire c'est rigolo... A chaque fois que quelqu'un vient avec une offre un tant soit peu au-dessus de 3,1 kWc, on crie STOOOOOP pas intéressant, à renvoyer, taxe, alerte, et j'en passe.

On pousse vers des petites installation. Oui mais les petites installation coûtent très très cher à l'installation. J'en parle sur un autre post, les petites installation vous font payer tous les frais fixe pour une productivité réduite.

Chez nous, une installation de 2 kWc va tourner autour de 2,05 €/Wc HTVA et une installation de 5 kWc sera autour de 1,49€/kWc... La 5,61 kWc est la plus rentable par rapport à ces frais fixe. On est au seuil d'un passage à 2 onduleurs (sauf si réseau 3N400 alors onduleur triphasé = moins cher) et au seuil d'un passage à 2 jours de travail au lieu d'un...

Si le prix au Wc est inférieur, la rentabilité est forcément meilleur, la preuve, je reprends ton calcul Thierry en tenant compte de la taxe bien sûr.

Investissement 5,61 kWc = 8860 € (TVAC 6%)
Prime = 5 * 510 = 2550
Economie première année (soyons quand même pragmatique, le projet de "taxe" c'est pour 2018, peut-être 2017) = 4580 * 0,22=1008 €

Economie les année suivantes = 4580 * 0,22 - (5 * 70) = 658€

(Marc annonçait plutôt 70€/kW dans la première mouture... ais-je manqué des infos sur une proposition de seconde mouture qui annonce 80€/kW ???)

soit au bout de 5 ans, un investissement net de 8860-2550-1008-(4*658) = 2670 €

2670 / 658 = 4 ans

soit 9 ans pour rentabiliser le système.
Si je m'amuse comme toi à formuler de façon théâtrale :
Soit MOINS DE 10 ANS pour rentabiliser le système.

Maintenant pour dégoupiller les craintes que tu instaures :
Remplacement d'onduleur à 10 ans ? Si c'est un SMA = reconditionnement = +/- 600€ pour le 2.5 (hors main d'oeuvre qui va tourner à max 50€ + déplacement à max 100€)... soit près de 800 € pour repartir 10 ans avec une économie de 658€/an... euh... perso je trouve ça très bien.

Et comme l'a souligné Lepasserelle, le compte épargne aujourd'hui, bof.
Comme il l'a souligné, quid du prix de l'électricité dans 10 ans ?


Je pense qu'il n'est pas utile de dissuader les nouveaux investisseur en étalant toutes les craintes et stigmate des "victimes" du régime Solwatt. Il faut quand même garder en tête que le futur va devoir fonctionner avec de plus en plus de renouvelable et que le décentralisé aura une place considérable. J'ai parfois de la peine de lire toutes ces "craintes" posées comme des justificatifs de nos préjudices. Nos préjudices sont réels et n'ont pas à être justifié par une méfiance du secteur photovoltaïque.

De plus, ce genre de raisonnement valent dans tous les domaines. Les subprimes sont un bel exemple d'impunité des banques qui vont main dans la main avec le gouvernement. Cette crise représente quand même la plus grosse perte financière de tous les temps payée par... nous. Nos maison, dévaluées, nos pouvoirs d'achats bafoués et j'en passe. Et pourtant, on continue "d'investir" dans la brique alors que les risque et la fragilité de ce secteur reste conséquent... parce que ça vaut toujours mieux que du 0,25%


bref.
(en fait non, ça ne l'était pas : bref)
Bonjour Ian, quelques remarques:

Spéculateur parce que on dit de se méfier d'un projet qui ne va rien rapporter pendant 9-10 ans (=0% d'intérêts)? J'espère que c'est de l'humour, les investissements spéculatifs c'est quand on vise des rendements à 2 chiffres PAR AN!

Si certains ne sont pas choqués par des amortissements en 12 ans c'est qu'ils ne savent plus quoi faire de leur argent ou ne connaissent rien à la finance: chacun ses choix.

Dans ton exemple, il faut hélas inclure plutôt 80 € de taxe et le prix pour 5610 wc me semble très très bas: 1.58 € TTC/wc, je n'ai jamais vu de devis à ce prix sur le forum!
On tourne plutôt autour des 10000 €, par exemple:
http://www.bricozone.be/fr/solaire-p...er-105086.html

Et je rappelle que c'est la volonté affirmée de la région wallonne de privilégier les petites installations de +-3000 wc maximum. C'est sur cette base qu'a été élaboré Qualiwatt! A partir de là je ne vois pas comment des installations 2 fois plus puissantes pourrait être aussi intéressantes...
19/04/2016 Vieux  
  64 ans, Brabant Wallon
 
Je pensais me décider demain mais je vois que le sujet se développe.
Merci pour vos commentaires, cela m'instruit et réoriente la façon d'envisager les PV.
Je pense aussi remplacer le double vitrage de 1996 et peaufiner l'isolation.
Tendance à poser des priorités, dans ce cas le PV ne serait pas gagnant...
Je vais utiliser APEREe pour recouper mes fournisseurs, bonne idée fiable ? Je cherche un logiciel d'ombrage accessible et quand même efficace, un conseil ?
Bonne journée à tous.
19/04/2016 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par thierrylen Voir le message
Bonjour,

Je donnais simplement une information correcte sur l'aspect financier d'investir en PV actuellement: risques et rendement. Et ce sur un cas précis d'une installation qui va produire peu vu l'orientation.

Sur ce seul aspect financier, il est évident qu'amortir une installation en 10 ans ou plus est complètement inintéressant: vu le remplacement de l'onduleur à prévoir et vu le faible gain en électricité.

Inintéressant financièrement à 2 niveaux:

- par rapport à d'autres investissements financiers: on peut trouver des obligations d'entreprises (= risque limité) qui rapportent de 6 à 8% par an (via le financement participatif pour ceux que ça intéresse).

- surtout (pour rester dans le même domaine) par rapport à d'autres investissements en économies d'énergies: isolation du toit, murs, châssis... sont plus intéressants.

Enfin, tout le monde ne dispose pas facilement d'une telle somme et pour certains cela demande des sacrifices ou à tout le moins des choix: dans ce contexte l'aspect financier doit aussi être analysé.

Vos remarques me font penser à des propos d'écolos très convaincus et déconnectés de la réalité (ou d'installateurs de PV!) et ce, bien que je suis aussi convaincu par la nécessité d'une transition énergétiques vers le renouvelable.

Cela dit, dans le cas d'une installation de PV classique (bonne orientation, pas de complications techniques), on a toujours affirmé qu'à ces conditions il était intéressant de placer environ 3000 wc.

Les gens viennent ici pour des conseils, il est normal de les informer complètement.
Bonjour Thierry,

il est clair que ma position d'ancien installateur PV (j'ai toujours un orteil dedans car de bon contact avec la boîte où j'étais malgré le licenciement), ne me rends pas objectif. Ma tendance "écolo" fini de m'achever

Par contre, je trouve que la phrase :
Citation:
Bref que d'ennuis et de risques pour un résultat si ...
Est éxagérement dissuasive et je ne trouve pas ce conseil soit dénué de l'affect émotionnel des "victimes" de la rétro-activité.

Quels ennuis ?
Quels risques ?
Quels est le % de panne (svp pas prendre POWER-ONE dans les statistique ) des onduleurs ?
Quels est le % de panne des panneaux ?

Moi perso, en onduleur, c'était effectivement élevé mais tout était sous garantie (néamoins, un coût de 120€ pour un second contrôle vinçotte --> merci la CWaPE !).

En panneaux, sur 8 ans de carrière, j'ai dû dépanner 3 panneaux dont 2 par bris de vitre (branche d'arbre par élagage mal géré pour l'un et choc thermique pour l'autre que le client avqait arrosé avec un seau d'eau en hiver pour enlever le givre ). Le troisième est le seul avec une panne réelle sous garantie (40% de son rendement). + de 1000 installations avec une moyenne (donné au "pif") de 15 panneaux par installation. Soit un taux de retour actuel de 0,02%. Bien sûr, la plus vieille installation a 8 ans, mais je suis prêt à mettre à jour ce chiffre, ça ne me dérange pas, je suis confiant pour les panneaux (en tout cas PID free). Si par contre on parle du problème de PID, il est résolu aujourd'hui et même si je ne veux pas diminuer la gravité de ceux qui ont eu la malchance d'en faire les frais, il faut admettre que le secteur a rapidement réagi et trouvé des solutions à moindre coût (par exemple avec sma).

Sous la formulation que tu donnes, désolé mais ça donne l'impression qu'on a systématiquement un panneaux défectueux et systématiquement une fin de vie d'onduleur à 10 ans. je trouve cela exagéré.

Comme je l'ai montré plus haut, dans 10 ans, s'il faut réinvestir une petite somme pour l'onduleur, cela devient vraiment intéressant parce qu'on est reparti pour 10 ans d'électricité gratuite (mais pas de transport gratuit s'entend bien entendu).

Elyosis indiquait (cf. article Renouvelle) que les installations démontées en "fin de vie" contenaient beaucoup de panneaux qui fonctionnaient encore très bien. C'est un aspect que j'ai souvent souligné en indiquant que la perte "linéaire" de 0,5%/an était selon moi, irréaliste, et ce en me basant sur une étude de l'université de genève qui avait montré en 20 ans une déchéance de 10% d'une installation de 10 kWc mais qui soulignait dans les conclusion que la déchéance de la productivité de l'installation étaient due à CERTAINS panneaux défectueux et que d'autre fonctionnaient encore.

Pourquoi souligner uniquement les pannes et non pas la GRAAAAANDE durée de vie des panneaux ?

Pourquoi ne pas avoir indiqué simplement :

L'investissement a un temps de retour de 10,1 ans plutôt que d'indiquer
Citation:
soit PLUS DE 10 ANS !!!!
?

Finalement, pourquoi ne pas indiquer directement ce que tu viens de me répondre, c'est à dire :
Citation:
- surtout (pour rester dans le même domaine) par rapport à d'autres investissements en économies d'énergies: isolation du toit, murs, châssis... sont plus intéressants.
(à noter que le temps de retour des châssis est vraiment discutable... dans mon Audit énergétique, il était à 47 ans pour les chassis simple vitrage. Je l'ai fait uniquement pour le confort acoustique).

j'ajouterais pour les plus faibles budgets :
Calorifugeage des conduites (1 an de temps de retour si conduite dans des zones non chauffée)
Dégivrage d'un congélateur
etc...

Au lieu de ça cette phrase que j'ai trouvé assassine et qui m'a fait réagir :
Citation:
Bref que d'ennuis et de risques pour un résultat si ...
Bàt,
19/04/2016 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par michelmaa Voir le message
Je vais utiliser APEREe pour recouper mes fournisseurs, bonne idée fiable ?
Si tu parles du simulateur financier des projets PV sur le site de l'APERE : non, il omet délibérément le tarif prosumer pour enjoliver la rentabilité.
19/04/2016 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
Si tu parles du simulateur financier des projets PV sur le site de l'APERE : non, il omet délibérément le tarif prosumer pour enjoliver la rentabilité.
Bonjour Marc,

Il est cependant possible d'ajouter un "frais de fonctionnement" dans la version "avancée".

Il suffit d'y ajouter les 200€ de taxe sous forme de frais de fonctionnement avec une fréquence annuelle (car la fréquence peut aussi être choisie).

Bàt,
19/04/2016 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
D'ailleurs, je viens de le faire pour m'amuser, et il y avait une erreur qui m'a échappé dans le calcul de Thierry.

Il prenait 510 € de prime mais en réalité la prime est de 170/kWc/an.

Donc ce n'est que 484€ de prime

Temps de retour = 15 ans !

Là, forcément, j'aurais pas réagi. Mes excuse de ne pas l'avoir vu plus tôt.

Photovoltaïque Devis TA.
19/04/2016 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par iann_ash Voir le message
Bonjour Thierry,

il est clair que ma position d'ancien installateur PV (j'ai toujours un orteil dedans car de bon contact avec la boîte où j'étais malgré le licenciement), ne me rends pas objectif. Ma tendance "écolo" fini de m'achever

Par contre, je trouve que la phrase :


Est éxagérement dissuasive et je ne trouve pas ce conseil soit dénué de l'affect émotionnel des "victimes" de la rétro-activité.

Quels ennuis ?
Quels risques ?
Quels est le % de panne (svp pas prendre POWER-ONE dans les statistique ) des onduleurs ?
Quels est le % de panne des panneaux ?

Moi perso, en onduleur, c'était effectivement élevé mais tout était sous garantie (néamoins, un coût de 120€ pour un second contrôle vinçotte --> merci la CWaPE !).

En panneaux, sur 8 ans de carrière, j'ai dû dépanner 3 panneaux dont 2 par bris de vitre (branche d'arbre par élagage mal géré pour l'un et choc thermique pour l'autre que le client avqait arrosé avec un seau d'eau en hiver pour enlever le givre ). Le troisième est le seul avec une panne réelle sous garantie (40% de son rendement). + de 1000 installations avec une moyenne (donné au "pif") de 15 panneaux par installation. Soit un taux de retour actuel de 0,02%. Bien sûr, la plus vieille installation a 8 ans, mais je suis prêt à mettre à jour ce chiffre, ça ne me dérange pas, je suis confiant pour les panneaux (en tout cas PID free). Si par contre on parle du problème de PID, il est résolu aujourd'hui et même si je ne veux pas diminuer la gravité de ceux qui ont eu la malchance d'en faire les frais, il faut admettre que le secteur a rapidement réagi et trouvé des solutions à moindre coût (par exemple avec sma).

Sous la formulation que tu donnes, désolé mais ça donne l'impression qu'on a systématiquement un panneaux défectueux et systématiquement une fin de vie d'onduleur à 10 ans. je trouve cela exagéré.

Comme je l'ai montré plus haut, dans 10 ans, s'il faut réinvestir une petite somme pour l'onduleur, cela devient vraiment intéressant parce qu'on est reparti pour 10 ans d'électricité gratuite (mais pas de transport gratuit s'entend bien entendu).

Elyosis indiquait (cf. article Renouvelle) que les installations démontées en "fin de vie" contenaient beaucoup de panneaux qui fonctionnaient encore très bien. C'est un aspect que j'ai souvent souligné en indiquant que la perte "linéaire" de 0,5%/an était selon moi, irréaliste, et ce en me basant sur une étude de l'université de genève qui avait montré en 20 ans une déchéance de 10% d'une installation de 10 kWc mais qui soulignait dans les conclusion que la déchéance de la productivité de l'installation étaient due à CERTAINS panneaux défectueux et que d'autre fonctionnaient encore.

Pourquoi souligner uniquement les pannes et non pas la GRAAAAANDE durée de vie des panneaux ?

Pourquoi ne pas avoir indiqué simplement :

L'investissement a un temps de retour de 10,1 ans plutôt que d'indiquer


?

Finalement, pourquoi ne pas indiquer directement ce que tu viens de me répondre, c'est à dire :

(à noter que le temps de retour des châssis est vraiment discutable... dans mon Audit énergétique, il était à 47 ans pour les chassis simple vitrage. Je l'ai fait uniquement pour le confort acoustique).

j'ajouterais pour les plus faibles budgets :
Calorifugeage des conduites (1 an de temps de retour si conduite dans des zones non chauffée)
Dégivrage d'un congélateur
etc...

Au lieu de ça cette phrase que j'ai trouvé assassine et qui m'a fait réagir :


Bàt,
Ian, je comprends ton point de vue sur la forme de ma réponse en ce qui concerne les risques techniques. En fait je ne voulais pas m'éterniser et faire court (bref). Et bien sûr, les ennuis techniques ne sont que potentiels, il existe plein d'installations sans soucis.

Cela dit, parfois il y a des soucis techniques tout de même: voir les expériences de Jean Phi concernant les problèmes techniques rapportés à TPCV. Mais c'est bien sûr à mettre en rapport avec le nombre d'installation qui elles fonctionnent bien.

NB:

Pour ma part, perte de rendement cause inconnue (PV Latitude Solar):

- nettoyage des PV: pas de résultat
- installation d'une off set box (pour PID éventuel): en cours d'analyse, pas de résultats apparents pour le moment

Et évidemment j'ai un onduleur power one, mais là pas de soucis jusqu'ici: ouf!

Pas de chance hein!?
19/04/2016 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par iann_ash Voir le message
D'ailleurs, je viens de le faire pour m'amuser, et il y avait une erreur qui m'a échappé dans le calcul de Thierry.

Il prenait 510 € de prime mais en réalité la prime est de 170/kWc/an.

Donc ce n'est que 484€ de prime

Temps de retour = 15 ans !

Là, forcément, j'aurais pas réagi. Mes excuse de ne pas l'avoir vu plus tôt.

Photovoltaïque Devis TA.
Oups, sorry, j'ai en effet pris la prime pour 3000 wc alors qu'il n'y aurait que 2850 wc installés. C'est donc pire en effet.
19/04/2016 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par iann_ash Voir le message
Bonjour Marc,

Il est cependant possible d'ajouter un "frais de fonctionnement" dans la version "avancée".

Il suffit d'y ajouter les 200€ de taxe sous forme de frais de fonctionnement avec une fréquence annuelle (car la fréquence peut aussi être choisie).

Bàt,

C'est vrai mais ce montant est fixe alors que, pour être correct, le tarif prosumer devrait être indexé au moins autant que l'économie sur la facture d'électricité.

J'ajoute que le montant de la prime utilisé par défaut par le simulateur est celui de l'an dernier.

Dernière modification par marc.d 19/04/2016 à 11h43.
19/04/2016 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
C'est vrai mais ce montant est fixe alors que, pour être correct, le tarif prosumer devrait être indexé au moins autant que l'économie sur la facture d'électricité.

J'ajoute que le montant de la prime utilisé par défaut par le simulateur est celui de l'an dernier.
D'accord avec la remarque concernant l'indexation du montant des frais de fonctionnement.

Concernant la prime, j'ai remarqué en effet qu'elle datait du second semestre 2015 mais comme ce paramètre peut être modifié manuellement, j'avais indiqué la bonne valeur (celle du second semestre 2016). Mon printScreen est donc "juste" à l'exception du tarif prosumer qui n'est pas indexé.

Bàt,
19/04/2016 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par thierrylen Voir le message
Pour ma part, perte de rendement cause inconnue (PV Latitude Solar):

- nettoyage des PV: pas de résultat
- installation d'une off set box (pour PID éventuel): en cours d'analyse, pas de résultats apparents pour le moment

Et évidemment j'ai un onduleur power one, mais là pas de soucis jusqu'ici: ouf!

Pas de chance hein!?
Damned !
J'étais persuadé que le nettoyage avait solutionné ton problème.

Je viens d'aller voir le fil de discussion que tu avais lancé et je me rend compte que j'ai zappé les "updates" que tu avais amené et que ton problème n'était toujours pas résolu.

Navré de l'apprendre.

Je comprends d'autant mieux ton intervention.

Bàt,
19/04/2016 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par michelmaa Voir le message
Je pensais me décider demain mais je vois que le sujet se développe.
Merci pour vos commentaires, cela m'instruit et réoriente la façon d'envisager les PV.
Je pense aussi remplacer le double vitrage de 1996 et peaufiner l'isolation.
Tendance à poser des priorités, dans ce cas le PV ne serait pas gagnant...
Je vais utiliser APEREe pour recouper mes fournisseurs, bonne idée fiable ? Je cherche un logiciel d'ombrage accessible et quand même efficace, un conseil ?
Bonne journée à tous.
Bonjour,

On a un peu manqué votre message

Désolé d'avoir noyé votre fil de discussion. Comme vous le voyez ci-dessus, en calculant déjà un peu plus précisément la rentabilité de votre projet, on tombe malheureusement assez bas.

Concernant l'ombrage, je n'ai rien d'autre à conseiller que les programmes déjà cité.

Par contre, il serait intéressant de connaître votre orientation exacte (Sud-est étant un peu "vague") pour déterminer l'impact de l'inclinaison.

Le seul moyen pour que ce projet soit réalisable, c'est d'augmenter considérablement la productivité de votre système. Pour le moment vous êtes à 88%. Si cela tient compte de l'inclinaison et de l'ombrage --> améliorez l'inclinaison et supprimer l'ombrage.

Sinon, isolez votre toiture
20/04/2016 Vieux  
  64 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour iann_ash,
Pas de souci.
Sur le pignon, je suis plein Sud.
C'est sur le toit que je suis sud-est, donc hors sujet. J'ai aussi noyé le fil de la conversation avec cela. Sorry.

J'attendais un retour de E…g…. pour finaliser. Pas de réponse.
Avez vous des références à Wavre à part So…Co….. ? Je préfère ne pas m'éloigner trop pour choisir le fournisseur.
Cordialement.
21/04/2016 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par michelmaa Voir le message
Bonjour iann_ash,
Pas de souci.
Sur le pignon, je suis plein Sud.
C'est sur le toit que je suis sud-est, donc hors sujet...

Bonjour,

C'est avec cette affirmation que j'ai beaucoup de mal. Si le toit est sud-est, le pignon est forcément sud-ouest. et donc leur productivité sont identique (à 0,5 % près et pour autant que par "sud-ouest" on entende une rotation de 45° depuis le sud vers l'ouest).

Maintenant vous êtes peut-être sud-est-est en toiture et donc sud-sud-ouest au pignon...

Désolé si je semble pinailler sur les termes mais d'autres personnes liront peut-être ce post et il ne faudrait pas créer de confusion laissant entendre que si notre toiture est sud-ouest, notre pignon est au sud et mieux ensoleillé

Un petit schéma (j'aime bien ça) pour mieux visualiser ce "concept"...


Photovoltaïque Devis TA.

Bonne journée
21/04/2016 Vieux  
  64 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour,
Je comprends maintenant, tu as raison. De fait je m'exprime mal.
Je vais reprendre les chiffres que j'ai de la façon où ils m'ont été livrés.
Pour Sunswitch à l'époque: 40°E / 50° S pour le toit.
Pour le pignon chez So…Co….. : 190° avec un IPhone.
Est ce que cela est logique ?

Projet Photovoltaique ?
Plus dinfo!
Découvrez DAUVISTER

(Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre, sans quitter ce site.)

Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


A lire également sur BricoZone...
Avis devis photovoltaique Par steve2810 dans Solaire Photo Voltaïque, +45 14/03/2013
Avis devis photovoltaique Par Rémi dans Solaire Photo Voltaïque, +10 07/03/2013
Avis devis photovoltaique Par Mrunknown dans Solaire Photo Voltaïque, +9 14/02/2013
Devis photovoltaique Par sro_sro dans Solaire Photo Voltaïque, +9 06/02/2013
Installation Photovoltaïque Devis Par Nys dans Solaire Photo Voltaïque, +8 08/10/2012


Forum Solaire Photo Voltaïque : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !

Ajoutez votre société