placement d'un compteur intelligent chez moi via resa!!

( dans

» Electricité » Solaire Photo Voltaïque

)
Chercher:    

placement d'un compteur intelligent chez moi via resa!!

- Page 10
Page 10 sur 16 Première page - Résultats 1 à 20 sur 316 Page precedente 89 10 1112 Page suivante Dernière page - Résultats 301 à 316 sur 316


24/02/2016 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Stef666 Voir le message
Je pensais plutôt à la sécurité de mon matériel informatique lorsque ma femme va lancer le souper pendant que ma fille prend sa douche et se sèche les cheveux, que mon fils regarde la télé et que la MAL, sèche linge et/ou LV sont en route...

Par exemple hein

Je me vois mal dire à ma femme : Prend congé demain ma chérie, ils annoncent du bon temps et tu pourras faire ton repassage tranquille car tu auras du courant

C'est beau le progrès et le renouvellable mais je sens que je vais leur envoyer madame lors des prochains congrès de parti et ils leur expliqueront eux-mêmes que c'est pour son bien

Finallement les femmes à la maison c'est çà l'avenir !!!! Elles iront puiser l'eau à la rivière, laver le linge dans le ruisseau, cuisineront sur un poelle crapeau, iront faire leurs besoins au fond du jardin dans un cabanon, repriseront le linge à la lueur d'une bougie....

Tain, j'ai l'impression de voir la vie de mon arrière grand-mère...
Évidemment si tu comptes être autonome et t'alimenter avec ta production perso, moi je me raccorde au réseau, et bénéficie de l’inter connectivité entre pays, j'ai plus d'assurance que ça me délivre l'électricité dont j'ai besoin qu'une centrale nucléaire pleine de fissures ou être sur le réseau français où la tension peut descendre en-dessous de 170 V

Dernière modification par lepasserelle 24/02/2016 à 22h23.
26/02/2016 Vieux  
 
  Liège
 
dans le test-achat du mois de mars , il y a un bel article sur le compteur intelligent et ses dérives..
26/02/2016 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par philippe1512 Voir le message
dans le test-achat du mois de mars , il y a un bel article sur le compteur intelligent et ses dérives..
Indeed !!!!!
27/02/2016 Vieux  
 
  54 ans, Liège
 
Citation:
Posté par philippe1512 Voir le message
dans le test-achat du mois de mars , il y a un bel article sur le compteur intelligent et ses dérives..
Tu pourrais nous mettre l'article,svp?(Si c'est autorisé).
27/02/2016 Vieux  
  38 ans, Liège
  browning est connecté maintenant
Citation:
Posté par lepasserelle Voir le message
Cela se passe déjà régulièrement chez nos amis français, rois-du-nucléaire:
http://www.forumconstruir*.com/construire/topic-52872.php
(remplacer le * par 'e', un concurrent à BZ )
C'est amusant finalement de se rendre compte que le nucléaire a cela de bien, c'est qu'on va pouvoir s'inspirer de tous les problèmes en France à cause de leur nucléaire inflexible pour mettre en place des solutions pour la variation de l'offre due au renouvelable
On voit aussi toute la bêtise d'affirmer que si on propose une offre constante, on solutionne tout....
je me marre de lire tant d'absurdités dans les propos d'un inculte notoire qui prone du vert sans réflechir.
un borgne avec des oeillères.

alors que le nucléaire a assuré la pérennité pendant 30 ans sans jamais causé le moindre soucis sur le réseau, aujourd'hui, une meute d'enragés écolos terroristes s'en prennent à ce qui a fait la force d'hier
ils n'ont même pas capté que c'est la merde QUE DEPUIS que le renouvelable s'étend.
ils ne comprennent pas que plus ça va s'étendre pire ça va être.
mieux, ils s'en prendront d'avantage au reste

quoi de plus absurde que leurs propos?

ca cause de manque de flexibilité pour cacher l'intermittence de leurs moulins à vent


ça produit "beaucoup" puis plus rien, et ça demande après au reste de s'adapter

ils sont dans l'erreur la plus totale.
la discontinuité de production(en rien en phase avec les pics de conso) devrait être absorbée par des moyens de stockage

petits zizis qu'ils sont, au lieu de chercher des solutions, ils s'attaquent au nucléaire.
ils voudraient que ça soit ce secteur qui se plie au leur!

m'enfin! sont stupides ces verts????

ils ont du mal à atteindre 13% d'ici 2020 et ça vient jouer les empreurs qui dictent aux autres

mais bouffes les tes éoliennes et tes panneaux de misère.
reviens le jour où tu seras capable de maitriser ta consommation selon la demande, et pas selon les éléments de la nature.

Dernière modification par browning 27/02/2016 à 08h38.
27/02/2016 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par browning Voir le message
je me marre de lire tant d'absurdités dans les propos d'un inculte notoire qui prone du vert sans réflechir.
un borgne avec des oeillères.

alors que le nucléaire a assuré la pérennité pendant 30 ans sans jamais causé le moindre soucis sur le réseau, aujourd'hui, une meute d'enragés écolos terroristes s'en prennent à ce qui a fait la force d'hier
ils n'ont même pas capté que c'est la merde QUE DEPUIS que le renouvelable s'étend.
ils ne comprennent pas que plus ça va s'étendre pire ça va être.
mieux, ils s'en prendront d'avantage au reste
(...)
Browning, le monde a toujours été peuplé d'illuminés tel que celui que tu décris; ils ont ceci en commun: ils sont totalement imperméables la réalité; ils découvrent une lubie qui les distingue des autres et comme en religion, ils ne croient plus qu'en la seule parole du gourou et font abstraction de tout sens logique.
27/02/2016 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Citation:
Posté par browning Voir le message
je me marre de lire tant d'absurdités dans les propos d'un inculte notoire qui prone du vert sans réflechir.
un borgne avec des oeillères.

alors que le nucléaire a assuré la pérennité pendant 30 ans sans jamais causé le moindre soucis sur le réseau, aujourd'hui, une meute d'enragés écolos terroristes s'en prennent à ce qui a fait la force d'hier
ils n'ont même pas capté que c'est la merde QUE DEPUIS que le renouvelable s'étend.
ils ne comprennent pas que plus ça va s'étendre pire ça va être.
mieux, ils s'en prendront d'avantage au reste

quoi de plus absurde que leurs propos?

ca cause de manque de flexibilité pour cacher l'intermittence de leurs moulins à vent


ça produit "beaucoup" puis plus rien, et ça demande après au reste de s'adapter

ils sont dans l'erreur la plus totale.
la discontinuité de production(en rien en phase avec les pics de conso) devrait être absorbée par des moyens de stockage

petits zizis qu'ils sont, au lieu de chercher des solutions, ils s'attaquent au nucléaire.
ils voudraient que ça soit ce secteur qui se plie au leur!

m'enfin! sont stupides ces verts????

ils ont du mal à atteindre 13% d'ici 2020 et ça vient jouer les empreurs qui dictent aux autres

mais bouffes les tes éoliennes et tes panneaux de misère.
reviens le jour où tu seras capable de maitriser ta consommation selon la demande, et pas selon les éléments de la nature.
Quelle mauvaise foi, je n'aurai jamais pensé lire un tel message de la part d'un employé qui travaille dans le nucléaire.

Sans les TGV , les centrales hydrauliques, centrale pompage-turbinage, etc... Les centrales nucléaires auraient été dans la même situation que le renouvelable actuel.

L'avenir du renouvelable sera à son tour aidé par différent moyen de stockage.

LE NUCLEAIRE n'a JAMAIS fonctionné et NE FONCTIONNERA JAMAIS A LUI SEUL.
27/02/2016 Vieux  
  38 ans, Liège
  browning est connecté maintenant
Citation:
Browning, le monde a toujours été peuplé d'illuminés tel que celui que tu décris; ils ont ceci en commun: ils sont totalement imperméables la réalité; ils découvrent une lubie qui les distingue des autres et comme en religion
je sais, mais je ne peux rester sans réagir

la connerie a ça de pas bien, c'est qu'elle se propage vite.
c'est contagieux.

quand tu lies à cela le mensonge, la manipulation, la diffamation, tu as un processus complet de lobotomisation pour le crédule

Dernière modification par browning 27/02/2016 à 11h53.
27/02/2016 Vieux  
  38 ans, Liège
  browning est connecté maintenant
Citation:
Posté par BRICOJEUNE1 Voir le message
Quelle mauvaise foi, je n'aurai jamais pensé lire un tel message de la part d'un employé qui travaille dans le nucléaire.

Sans les TGV , les centrales hydrauliques, centrale pompage-turbinage, etc... Les centrales nucléaires auraient été dans la même situation que le renouvelable actuel.

L'avenir du renouvelable sera à son tour aidé par différent moyen de stockage.

LE NUCLEAIRE n'a JAMAIS fonctionné et NE FONCTIONNERA JAMAIS A LUI SEUL.
ce n'est pas le propos de mon message non plus
je n'ai jamais parlé de seul. voir les dizaines de messages que tu as déjà pu lire, où je prone un mix cohérent.

mais force est de constater qu'avant, les installations dites flexibles n'étaient pas si nombreuses.
les pics étaient largement gérables.
la seule vérité est qu'en 30 ans de nucléaire(et avec le reste de la prod), JAMAIS on a entendu parler d'un quelconque soucis.

lui honteusement, il vient inverser la réalité pour la récupérer à sa sauce.

alors que même pas 10% de renouvelable fout le bordel, il vient accuser le nucléaire de manque de flexibilité

alors que justement, le nucléaire est une production de fond pour une conso constante dans la journée, dans l'année

ce type n'a pas compris que dans le graphique qui donne le pic de conso max et min, il y a en dessous une demande stable durant toute l'année.
lui, il veut entrer du flexible là où il n'y a pas lieu.
il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veut voir, car sa flexibilité... lui il n'en a aucune, pire il introduit un concept de variabilité, de discontinuité de production généralement en défaveur.
c'est quand on en a le plus besoin qu'on a le moins de renouvelable dispo.


c'est un intégriste.
ce qu'il prone, aujourd'hui à hauteur de 50% même pas causerait 5 coupures de courant par semaine, et des coupures parfois de plus de 48h.

alors qu'il pourrait avoir un discours progressiste et de voir un avenir en évolution.
évolution cohérente, qui tient compte des défauts de ce qui est cher à ses yeux

Dernière modification par browning 27/02/2016 à 11h54.
27/02/2016 Vieux  
 
  Liège
 
Citation:
Posté par danycoco23 Voir le message
Tu pourrais nous mettre l'article,svp?(Si c'est autorisé).
il faut être abonné...
27/02/2016 Vieux  
 
  54 ans, Liège
 
Ben oui,sinon je n'aurais pas demandé.
27/02/2016 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par browning Voir le message
je sais, mais je ne peux rester sans réagir

la connerie a ça de pas bien, c'est qu'elle se propage vite.
c'est contagieux.

quand tu lies à cela le mensonge, la manipulation, la diffamation, tu as un processus complet de lobotomisation pour le crédule
Eh le lampiste lobotomisé au nucléaire, va cirer les chaussures de Mestralet...
A ce jour, LA SEULE ET UNIQUE CAUSE qui a failli foutre le merdier en Belgique l'année passée C' EST LE NUCLEAIRE NON FIABLE où 4 réacteurs ont du être mis à l'arrêt.
Le seul endroit en Europe où il y a des black out ou des délestages, c'est en FRANCE. ENCORE à cause du nucléaire qui est INCAPABLE d'adapter la production à la demande. Ce sont des faits. Demande aux bretons comment ils gèrent l'incapacité d'avoir de l'électricité en suffisance.
http://www.lesechos.fr/02/07/2013/Le...electrique.htm
Les bretons vont solutionner leur problème permanent en misant sur le renouvelable

Dernière modification par lepasserelle 27/02/2016 à 19h58.
27/02/2016 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par browning Voir le message

la seule vérité est qu'en 30 ans de nucléaire(et avec le reste de la prod), JAMAIS on a entendu parler d'un quelconque soucis.
Incroyable de mauvaise fois, et les mises à l'arrêt régulière, les fissures, Fukushima, Tchernobyl, 3 miles Island?...
Le nucléaire sans soucis...arrête cette désinformation Browning, personne n'est dupe.
27/02/2016 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
 
En voici un (gros) extrait:
Les compteurs intelligents (extrait de Test-Achats, mars 2016)
L'idée des autorités européennes, au départ, était tout à fait louable : faire prendre conscience aux ménages de leur consommation d’énergie pour, in fine, les inciter à réduire celle-ci. L’Europe se préoccupait en effet de la problématique de la demande croissante en énergie, et elle voulait que l’utilisateur final devienne un client plus actif.
En 2009, elle a dès lors imposé de remplacer 80 % des compteurs d’électricité des ménages par des systèmes de mesures intelligents d’ici 2020. Précisons d’emblée qu’elle prévoyait une porte de sortie : si une étude démontrait que le bilan économique de cette opération de remplacement de compteur était défavorable, il y aurait une dérogation par rapport à cette exigence.
Chez nous, les études économiques coût-bénéfice sont encore en cours, de même qu’un projet pilote en Flandre.
Un compteur intelligent, c’est quoi ?
Il s’agit, en substance, d’un boîtier qui mesure automatiquement la consommation d’énergie et qui envoie ces informations à une fréquence déterminée aux gestionnaires de réseau.
Les possibilités offertes par un tel système sont très étendues (voir p. 27). Le volet le plus intéressant pour le consommateur est sans nul doute l’affichage en temps réel de sa consommation, sur un écran placé dans une pièce de vie (et non caché dans un coin de la cave comme les compteurs actuels). L’idée serait aussi
que ses efforts de réduction de consommation soient récompensés rapidement sur la facture, et plus seulement lors du décompte annuel comme c’est le cas aujourd’hui.
D’autre part, les ouvertures et fermetures de compteurs pourraient se faire à moindres frais car opérées à distance, et le changement de fournisseur serait encore plus facilité, de même que les déménagements.
Le consommateur, dindon de la farce
Le hic, c’est que les études et projets pilotes ne sont pas centrés sur l’utilisateur final mais sur les besoins du secteur, et que les ménages s’annoncent dès lors comme les grands perdants de l’opération.
D’une part, selon les estimations actuelles, leur consommation d’électricité ne diminuerait que de 0 à 4 %, ce qui équivaudrait en moyenne à une économie financière d’environ... 15 € par an pour un ménage ordinaire. Même pas de quoi se payer un cinéma à deux.
D’autre part, tout porte à croire que le coût du nouveau compteur sera mis à charge des ménages, alors que les frais devraient être répartis entre les parties en fonction du bénéfice que chacune en tirera. A titre d’information, le coût d’un tel compteur est de 70 € en Italie et avoisine même les 200 € en Grande-Bretagne et en Suède. Chez nous, le coût n’a toujours pas été chiffré dans toutes les Régions (même pas en Flandre alors que les projets pilotes y vont bon train !), mais il est évident qu’il ne peut en aucun cas être reporté intégralement sur les ménages.
Enfin, les études en cours ne partent pas de ses besoins mais bien de ceux des gestionnaires de réseau et des fournisseurs d’énergie. Un exemple ? Le projet pilote en Flandre n’étudie pas quel dispositif d’affichage interne aux habitations serait le plus approprié, ou quelles informations devraient y figurer. Il y a donc gros à parier que seules les informations souhaitées par les gestionnaires de réseau soient prises en compte et que les faibles avantages potentiels pour les consommateurs soient inexploitables. Ce n’est pas mieux en France, où aucun dispositif d’affichage dans les pièces de vie n’est prévu et où les infos sur le compteur même (bien entendu non accessible depuis les pièces de vie) sont plus que sommaires. Ores, un des gestionnaires de réseau wallons, compte pourtant utiliser ce même compteur...
Intéressants surtout pour le secteur
En fait, tels qu’ils sont envisagés jusqu’à présent, les compteurs intelligents seront intéressants surtout pour le secteur.
Principaux avantages pour les gestionnaires de réseaux :
– économies de personnel (relevé des compteurs, ouverture, fermeture à distance) et de véhicules;
– mise en place de réseaux intelligents (voir ci-dessus);
– lissage des pics de consommation en limitant la puissance à distance.
Principaux avantages pour les fournisseurs d’énergie :
– moins de gestion de plaintes (factures sur relevés réels);
–meilleure connaissance des profils de consommation et donc de la gestion de leurs coûts d’achat et revente d’énergie;
– possibilité de réduire les impayés en passant au compteur à budget (prépayé) ou de moduler la puissance à distance;
– tarification variable en fonction de la période de consommation.
L’industrie y gagnera elle aussi:
Elle devra en effet fabriquer et entretenir les 200 millions de compteurs intelligents à installer en Europe d’ici 2020, soit un marché d’environ 40 milliards d’euros. Sans compter que ces compteurs auraient une durée de vie beaucoup plus courte que les anciens, entraînant une continuité des intérêts industriels à hauteur de 2 milliards d’euros par an.
Les études sont peu enthousiastes
A Bruxelles et en Wallonie, les études coût-bénéfice arrivent à la même conclusion que nous, à savoir que le placement généralisé de compteurs intelligents n’apporterait pas de bénéfices réels aux consommateurs, en tous cas pas à ceux qui consomment peu voire dans la moyenne belge (3 500 kWh/an). L’étude bruxelloise chiffre le surcoût pour les ménages à 139 € par an pendant 20 ans si on remplace les compteurs dans le timing prévu par la directive européenne (80*% d’ici 2020).
Une installation progressive sur une durée beaucoup plus longue pourrait s’avérer bien plus efficace et plus économique. L’étude wallonne, elle, recommande de remplacer les compteurs uniquement chez certains profils d’utilisateurs et seulement sur base volontaire.
La Flandre mène un projet pilote avec 28 000 compteurs électriques (et 14 000 de gaz). Alors que la première étude coûts-bénéfices aboutissait à un résultat légèrement positif, sa mise à jour prévoit à présent un résultat négatif de -157 millions en cas de déploiement général des nouveaux compteurs. L’étude chiffre les réductions potentielles de consommation à environ 3,4 % pour l’électricité et... 0 % pour le gaz. La valeur ajoutée globale de l’opération resterait négative, vu les coûts pour les autres acteurs. Et si le compteur coûte plus cher que prévu (on peut le craindre, car un des principaux gestionnaires flamands a déposé un brevet pour un modèle très complexe...) ou si le nombre de compteurs à remplacer diffère des prévisions, le résultat global risque d’être encore beaucoup plus défavorable.
D’autres pays ont également mené des projets pilotes, et les résultats ne sont pas plus concluants. Aux Pays-Bas, les compteurs intelligents étaient d’abord obligatoires pour tous, mais face aux nombreuses contestations, le consommateur est à présent libre d’accepter ou non le placement d’un tel compteur ou, si son compteur doit de toute manière être changé, il peut demander à avoir un modèle intelligent dont les fonctionnalités de communication sont désactivées.
En Grande-Bretagne, où une partie des ménages déjà équipés ont changé entre-temps de fournisseur d’énergie, il s’est avéré que le compteur intelligent était incompatible avec les systèmes du nouveau fournisseur; le compteur a donc été "déconnecté" de ses fonctions de communication !
Objectif raté
Il est évident que les compteurs intelligents ne sont pas le bon moyen de faire faire des économies d’énergie aux ménages. L’isolation, la régulation du chauffage et des petites interventions peu coûteuses comme le changement d’ampoules, le placement d’un thermostat ou le calfeutrage d’une porte d’entrée sont tellement plus faciles à mettre en œuvre et avec un équilibre coût-bénéfice plus favorable ! Pourquoi donc l’Europe a-t-elle imposé ce moyen aux consommateurs sous prétexte des économies d’énergie ?
Nos exigences
Si l’Europe s’accroche à son idée de compteurs intelligents, il faut au moins que leur déploiement tienne compte des consommateurs et non des seuls intérêts du secteur.
A cet égard, nous demandons :
– une répartition équitable des coûts des nouveaux compteurs en fonction des bénéfices que chaque partie en tirera, quitte à n’équiper qu’un segment des utilisateurs;
– que les consommateurs aient leur mot à dire dans le design et les informations fournies par le dispositif interne d’affichage;
– une parfaite interopérabilité du compteur indépendamment du fournisseur afin que la liberté de changer de fournisseur puisse être conservée;
– que le consommateur ait le choix d’avoir un compteur intelligent ou non, et aussi, comme aux Pays-Bas, de se faire placer un tel compteur en mode "off" afin de ne pas avoir de surcoût dans le futur s’il passe malgré tout au mode "on";
– que le respect de la vie privée soit garanti. Seules les données strictement nécessaires à la facturation doivent être transmises aux gestionnaires de réseau, et il faut des règles strictes quant à l’utilisation, au traitement et à la conservation de ces données;
– que le gestionnaire de réseau ne puisse pas se réserver le droit de désactiver certains circuits électriques chez le client. Cela joue en effet complètement en défaveur des consommateurs en défaut de paiement, et donc particulièrement des plus démunis.

Dernière modification par chammy 27/02/2016 à 13h15.
27/02/2016 Vieux  
 
  54 ans, Liège
 
Merci Chammy
27/02/2016 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Railsavoie Voir le message
Comme je l'écrivais par ailleurs; le renouvelable non constant génère des problèmes qui n'existaient pas auparavant;
Le nucléaire aussi a inventé des problèmes: ils forçaient la consommation, commandée par Electrabel, en fonction de leur besoin propre d'équilibrage du réseau.

On appelait cela "la relance" en pleine journée sur les chauffages à accumulation sur compteur exclusif de nuit. Et cela arrangeait tout le monde.

A chaque problème on trouve une solution. Avant, on tentait de combler les "trous" de consommation. Demain, on tentera de combler les trous de production.

Les industries grosses consommatrices sont déjà considérées comme "réserve", comme des centrales. Elles sont payées par Elia pour cette "réserve". A la demande, les cimenteries peuvent diminuer leur consommation, afin d'équilibrer le réseau.

Quand on cherche des solutions, on trouve des solutions.
Quand on cherche uniquement des problèmes, on trouve des problèmes...

Ceci étant dit, je trouverais un peu gros qu'on me coupe le courant quand je fait une machine à lessiver. Je serais plus d'accord d'avoir un prix calculé selon l'heure de prélèvement, avec un tarif prévu à l'avance. Que ce soit la veille en fonction du climat prévu, ou dans un horaire fixe.

Personnellement, je sais qu'il y a des pointes de demande. Mais je ne fais absolument pas attention à ces pointes. Je m'en cogne, parce que le prix est le même quelque soit l'heure. Et sinon, pour les lessives, on tente de les faire le week-end, pour payer moins cher.

S'il y avait un prix pour les kWh prélevés au delà d'une certaine puissance dans les heures de pointes, je m'adapterais sans doute.
27/02/2016 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
 
En ce qui concerne le nucléaire, c'est indubitablement plus "confortable" mais c'est indubitablement plus dangereux.
Le problème, ce sont les demi-vies des produits radioactifs, et le fait que nous les concentrons dans des endroits particuliers. Il y a des milliers de tonnes d'uranium sur Terre, mais répartis un peu partout.
Pour mémoire, l'humanité n'existe que depuis au mieux quelques centaines de milliers d'années. Alors que la demi-vie de l'uranium se compte en plus d'un milliard d'années, battue seulement par le thorium (demi-vie aussi longue que la durée depuis le big bang). Je voudrais bien voir l'assurance qui fournirait pareille garantie. Electrabel Insurance ?
P.S. On oublie souvent la catastrophe de Kychtym, troisième plus grande catastrophe nucléaire de l'histoire (bien cachée par Kroutchev) après Tchernobyl et Fukushima. Plusieurs centaines de km² contaminés.

Dernière modification par chammy 27/02/2016 à 13h55.
27/02/2016 Vieux  
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Géronimo Voir le message

Les industries grosses consommatrices sont déjà considérées comme "réserve", comme des centrales. Elles sont payées par Elia pour cette "réserve". A la demande, les cimenteries peuvent diminuer leur consommation, afin d'équilibrer le réseau.
Je suis d'accord avec toi mais je voudrais apporter 3 précisions pour éviter des raccourcis.

Les ENTREPRISES participantes car il y a aussi bien des industries que d'autres services (par ex. entrepôts frigorifiques dans la grande distribution qui peuvent couper leur frigo qques heures sans dommage).

Ces entreprises sont considérées comme réserve pour diminuer leur consommation et donc la libérer pour d'autres (tous secteurs confondus et particuliers également). Elia paye uniquement sur base de l'activation de cette réserve. Donc, il n'y a eu aucune rémunération ces 2 derniers hivers.

Il y a aussi des réserves de production (TGV, ..) qui ont été mises sous cocon et qui ont reçu de l'argent pour celà ces 2 derniers hivers. D'autres ont vu leurs avantages augmenté (par ex. nbre de cv/MWh biomasse produit)

Ledeutsch.
27/02/2016 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Géronimo Voir le message
Le nucléaire aussi a inventé des problèmes: ils forçaient la consommation, commandée par Electrabel, en fonction de leur besoin propre d'équilibrage du réseau.

On appelait cela "la relance" en pleine journée sur les chauffages à accumulation sur compteur exclusif de nuit. Et cela arrangeait tout le monde.

A chaque problème on trouve une solution. Avant, on tentait de combler les "trous" de consommation. Demain, on tentera de combler les trous de production.

Les industries grosses consommatrices sont déjà considérées comme "réserve", comme des centrales. Elles sont payées par Elia pour cette "réserve". A la demande, les cimenteries peuvent diminuer leur consommation, afin d'équilibrer le réseau.

Quand on cherche des solutions, on trouve des solutions.
Quand on cherche uniquement des problèmes, on trouve des problèmes...

Ceci étant dit, je trouverais un peu gros qu'on me coupe le courant quand je fait une machine à lessiver. Je serais plus d'accord d'avoir un prix calculé selon l'heure de prélèvement, avec un tarif prévu à l'avance. Que ce soit la veille en fonction du climat prévu, ou dans un horaire fixe.

Personnellement, je sais qu'il y a des pointes de demande. Mais je ne fais absolument pas attention à ces pointes. Je m'en cogne, parce que le prix est le même quelque soit l'heure. Et sinon, pour les lessives, on tente de les faire le week-end, pour payer moins cher.

S'il y avait un prix pour les kWh prélevés au delà d'une certaine puissance dans les heures de pointes, je m'adapterais sans doute.
Tout à fait d'accord.
Il y a deux comportement :
1er : Celui cherche son confort, a les moyens de son choix et en assure le coût.
2ème : Celui qui souhaite s'en tirer à bon compte et qui s'organise en fonction du coût.

Finalement les 2 peuvent facilement et complémentairement cohabiter.

Mais si le but est que les producteurs et gestionnaires de réseau s'en mettent plein les poches, et sou-poudrer des jetons à tout va : Alors on est mal barré.
27/02/2016 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par BRICOJEUNE1 Voir le message
Tout à fait d'accord.
Il y a deux comportement :
1er : Celui cherche son confort, a les moyens de son choix et en assure le coût.
2ème : Celui qui souhaite s'en tirer à bon compte et qui s'organise en fonction du coût.

Finalement les 2 peuvent facilement et complémentairement cohabiter.

Mais si le but est que les producteurs et gestionnaires de réseau s'en mettent plein les poches, et sou-poudrer des jetons à tout va : Alors on est mal barré.
Bien d'accord: on est mal barré. Les producteurs et gestionnaires de réseau ne cherchent qu'une chose: s'en mettre plein les poches, sur le dos du con-sommateur.

Les entreprises productrices, c'est normal, c'est leur job de tenter de s'en mettre plein les poches. Et cela me va tant que les règles sont équitables et qu'il y a concurrence.

Les intercommunales, c'est une manière de prélever de l'impot... et de placer les petits copains.

Bref, on n'y échappera pas de ce côté... Autant le savoir, et améliorer ce qui peut l'être (par exemple une diminution drastique du risque nucléaire...)

Projet Photovoltaique ?
Plus dinfo!
Découvrez DAUVISTER

(Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre, sans quitter ce site.)

Page 10 sur 16 Première page - Résultats 1 à 20 sur 316 Page precedente 89 10 1112 Page suivante Dernière page - Résultats 301 à 316 sur 316


A lire également sur BricoZone...
Différence entre compteur électrique (Resa) et compteur CV/ondulateur Par snorkise dans Solaire Photo Voltaïque, +6 04/08/2015
Compteur intelligent Par toutounet dans Solaire Photo Voltaïque, +6 20/02/2012
Conduit de cheminée du voisin chez moi. chez eux Par pasci dans Cheminée, tubage, +12 02/11/2011
Démolition d'un immeuble + construction à côté de chez moi Par DanielaBxl dans Divers, +5 19/09/2011
Travaux chez le voisin... dégâts chez moi... que faire ? Par berni12 dans Divers, +8 28/07/2011


Forum Solaire Photo Voltaïque : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.

Ajoutez votre société