Prix et rentabilité d'une installation PV sous QUALIWATT

( dans

» Electricité » Solaire Photo Voltaïque

)
Chercher:    

Prix et rentabilité d'une installation PV sous QUALIWATT

- Page 6
Page 6 sur 19 Première page - Résultats 1 à 20 sur 380 Page precedente 45 6 7816 Page suivante Dernière page - Résultats 361 à 380 sur 380


10/04/2014 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par john steeds Voir le message
Pour déterminer les niveaux de tarif progressif, on part de sa conso de 8000 KWh-4000 KWh de production= 4000 KWh de consommation
ou
De sa conso de 8000 KWh-30% d'auto consommation= 6800 KWh de consommation
???
Il n'y aura pas de niveaux de tarif progressif. La presse a beaucoup parlé du point neutre, comme si en-dessous de celui-ci on ne devait pas participer au financement de la tarification progressive, mais c'est incorrect.

Dans ce cas de cet exemple, 6800 kWh devront contribuer au financement de la tarification progressive.

Voir #9 pour l'influence de la TPSF sur le gain.

Dernière modification par marc.d 10/04/2014 à 22h02.
10/04/2014 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
Il n'y aura pas de niveaux de tarif progressif. La presse a beaucoup parlé du point neutre, comme si en-dessous de celui-ci on ne devait pas participer au financement de la tarification progressive, mais c'est incorrect.

Dans ce cas de cet exemple, 6800 kWh devront contribuer au financement de la tarification progressive.

Voir #9 pour l'influence de la TPSF sur le gain.
Ha oui, j'avais zappé le calcul et juste regardé le résultat... qui ne donnait que des cacahuètes en plus

Donc, sur 30% de la production, on ne paie rien
Mais sur le solde production+consommation, on paie plein pots... Et le tarif unitaire n'évolue pas par palier.

Donc, lorsque tu dis: "il n'y aura pas de niveaux", cela veut il dire que, par exemple, pour un ménage lambda dont le seuil est à 3500 KWh, le tarif au KWh "plus cher" sera le même qu'il consomme 4500 ou 8500 KWh au total?
Je croyais qu'ils allaient mettre des paliers: plus on consomme, plus le prix unitaire est cher.
11/04/2014 Vieux  
 
  66 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par john steeds Voir le message
Si on installe 3 KWc et qu'on extrapole une production minimum de 2000 KWh, il me semble que l'économie est supérieure à 300 euros, non?
Quant je regarde ma propre facture d'électricité, chaque KWh est frappé de:
1. le prix de l'électricité
2. le prix de fourniture, transport
3. le prix des taxes pour divers postes(énergie verte, etc...)
La somme des trois donne plus que 0.15 eurocent, le KWh (300 euros/2000 KWh de production)
Je me fais l'avocat du diable, mais 300 euros ne te semblent pas trop peu, comme gain?
C'est en tenant compte de la taxe "prosumers"!
Mais la production sera de 2500 à 3000 kw... et le prix 0.22€ tarif normal sans tarif prosumers...
Donc attention... prudence.

Dernière modification par seiran76 11/04/2014 à 00h11.
11/04/2014 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par john steeds Voir le message
Donc, lorsque tu dis: "il n'y aura pas de niveaux", cela veut il dire que, par exemple, pour un ménage lambda dont le seuil est à 3500 KWh, le tarif au KWh "plus cher" sera le même qu'il consomme 4500 ou 8500 KWh au total?
Exact.

Ce qu'on appelle le prix marginal est constant. Comme la redevance fixe est négative, plutôt que positive, le prix moyen devient décroissant plutôt que croissant.

J'avais envoyé cette figure à un journaliste il y a quelques mois pour expliquer que l'économie faite par un ménage avec une consommation parcimonieuse était des clopinettes et pas une centaine d'euros comme essayait de le faire croire JMN, mais ça n'avait pas percolé :
Prix et rentabilité d'une installation PV sous QUALIWATT

Dernière modification par marc.d 11/04/2014 à 07h58.
11/04/2014 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Ha oui, d'accord.
Je suppose que le point de rencontre des deux droites correspond au seuil déterminé pour le consommateur?... Ou, à tout le moins, s'en rapproche.

Dernière modification par john steeds 11/04/2014 à 11h52.
11/04/2014 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Oui, bien entendu. C'est la définition du point neutre : en-deçà, la nouvelle tarification est plus avantageuse que l'ancienne ; au-delà, moins avantageuse.

En fait, ce qui est déterminé, c'est l'allocation (qui dépend de la composition du ménage, par exemple 120 €) et le surcoût, qui augmente la pente de la droite rose par rapport à la bleue (par exemple 34 €/1000 kWh). Le niveau du point neutre est la conséquence et est obtenu en divisant la première par le second.

JMN et la presse font tout un foin avec ce point neutre mais son rôle n'est que psychologique.
11/04/2014 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Si je prends un exemple théorique sur la consommation et le prix:
Ménage qui aura droit, dans le tarif progressif, à 500 KWh gratuits.
Il consomme 5000 KWh
Prix du tarif actuel: 1
Prix du tarif progressif: 1.2 (augmentation de 20% du KWh)

Actuellement ce ménage paie 5000= sa conso X le prix unitaire de 1.
Demain, avec le tarif progressif, ce ménage paiera
(5000 de consommation X 1.2(le nouveau tarif))-(500 X 1.2(les 500 KWh gratuits))=
5400.

Si ce même ménage arrive, grâce à une économie d'énergie drastique, à réduire sa conso à 3500 KWh(le fameux point neutre):
Dans l'ancien système, le ménage aurait payé 3500 X 1= 3500
Dans le nouveau système: (3500X1.2)-(500X1.2)=3600

Les chiffres des coûts de l'électricité sont fictifs, mais le raisonnement est bon, non?
C'est effectivement des clopinettes... Pour beaucoup d'effort.
11/04/2014 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Le principe est bien celui-là.

Avec le tarif simple, ces efforts sont récompensés d'une économie de 1500 alors que, avec le tarif progressif, ils sont récompensés par 1800. JMN appelle ça "bénéficier d'un incitant supplémentaire à réduire sa consommation".

Et je rappelle qu'on se moque du fameux point neutre : l'incitant est le même qu'on réduise de 5000 à 3500, de 10 000 à 8500 ou de 2500 à 1000.

Dernière modification par marc.d 11/04/2014 à 15h32.
11/04/2014 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
Le principe est bien celui-là.

Avec le tarif simple, ces efforts sont récompensés d'une économie de 1500 alors que, avec le tarif progressif, ils sont récompensés par 1800. JMN appelle ça "bénéficier d'un incitant supplémentaire à réduire sa consommation".
Tout en payant plus cher qu'avant 3600 au lieu de 3500...
Mais bon, mon exemple de 20% d'augmentation du prix du KWh est purement fictif et ne correspond à aucune réalité... Quoique
11/04/2014 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
[J'ai ajouté un paragraphe ci-dessus, que tu n'as pê pas vu]

Les chiffres sont fictifs mais il est vrai que la société dans son ensemble paiera plus cher qu'avant car il y a un coût administratif à la TPFS pour tenir compte de la composition des ménages et du mode de chauffage.

De plus, le mécanisme renforce le transfert de l'ensemble des consommateurs qui financent le mécanisme du tarif social vers les bénéficiaires de celui-ci.
11/04/2014 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
@marc.d
Oui, je ne l'avais pas vu!
Si on pousse le bouchon un peu plus loin et qu'on introduit, maintenant une installation PV(sous QUALIWATT) de 3 KWc(2700 KWh).
On reste avec nos 5000 KWh de conso et nos prix de 1 et 1.2.

Alors, pour la facture:
1. si on prend une répartition 40% pour le coût de l'électricité et 60 % pour le coût régulateur.
2. Qu'on sait que l'économie forfaitaire qu'apporte les PV est de 30% de 2700 KWh sur le coût global et de 70% de 2700 KWh sur le coût de l'électricité
3. On ne tient pas compte de l'amortissement du prix des PV.
Il y a un volontaire pour faire l'exercice: prix en tarif simple et prix en tarif progressif, avec ou sans PV, pour notre ménage?

Dernière modification par john steeds 11/04/2014 à 17h40.
11/04/2014 Vieux  
  43 ans, Liège
 
petite question au pro

voici ma configuration

pompe a chaleur en géothermie pour chauffage et ACS plus VMC et tous les autre appareille electrique ménage de deux

j'aimerai placer des panneaux pour la consommation de ma pompe a chaleur qui devrais être entre 3500 et 4000Kw ans

je peux espérer quoi comme retour ?
11/04/2014 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Il faut aller lire le premier message de ce sujet. Il contient les formules, ainsi que les références des messages qui les détaillent.
Sous QUALIWATT, le gain est un forfait sur la production des PV.
Ce gain se calcule facilement:
- 100 % de la production est exemptée de coût fournisseur.
- 30% de la production est exemptée du coût régulateur.
Donc, sous QUALIWATT, il est faux de croire qu'il suffit d'installer une puissance équivalente à un/des consommateurs d'énergie, pour réduire à zéro le coût de ce/ces consommateurs d'énergie.
Dans ton cas, en terme de coût, installer 4 KWc de PV ne couvrira pas 100% du coût de la consommation de ta PAC.
En espérant un rendement optimal de 3600 KWh, tu économises quoi?
le prix de fourniture du KWh d'électricité X 3600
Le prix régulateur(distribution, transport, etc) X 1080 KWh(30% de ta production PV)

Comme l'a calculé marc.d, pour la région de Liège:
Une installation de 3 KWc en fonctionnement optimal donne un gain de l'ordre de 300 euros/an
Pourquoi 3 KWc et pas plus? Parce que la prime QUALIWATT MAXIMUM est de 5000 euros et correspond à une installation de 3 KWc.
Si tu installes des PV pour plus de 3 KWc, la prime restera de 5000 euros et le temps d'amortissement sera accru.
Comme repris dans les calculs du sujet: si tu installes plus de 3 KWc, le gain supplémentaire, sur la facture d'électricité, est inférieur à la valeur d'amortissement du supplément de puissance installé==>temps d'amortissement de l'installation plus long.

Dans tout les cas de figure, si on se base sur le décret QUALIWATT, le gain maximum autorisé sur la durée de vie des panneaux est de 5% de TRI... Et 5% de TRI, ça ne veut pas dire 5% d'intérêts sur le capital investi.

Donc, avec 7000 euros d'investissement(3 KWc) et 300 euros/an de gain sur la facture, moins les 5000 euros de prime, il te faudra un peu moins de 7 ans pour reconstituer ton capital: 5000 de prime+(7 ansX300 de gain)=7100.
Après, tu auras 300 euros de gain par an, moins l'éventuel remplacement de l'onduleur, moins la baisse de rendement des PV...
Et tout cela si tes panneaux produisent de façon optimale tous les ans.
Pour peu qu'il y ait de mauvaises années, ce sera moins.

Donc, il y aura un petit retour à partir de la 7ème ou huitième année(pour 3 KWc).
Mais pas une réduction de 50% ou plus de ta facture d'électricité.

Dernière modification par john steeds 11/04/2014 à 19h52.
12/04/2014 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par john steeds Voir le message
Comme l'a calculé marc.d, pour la région de Liège:
Une installation de 3 KWc en fonctionnement optimal donne un gain de l'ordre de 300 euros/an
Je précise que mon calcul basé sur 900 kWh/kWc/an est une hypothèse assez prudente pour des panneaux entre sud-45° et sud+45° sans ombre. Si les conditions sont optimales, on observe ces dernières années plus de 1000 kWh/kWc et donc un gain > 333 €/an.

Ca dépend ente autres où ils sont situés : on produit plus à Virton et Comines qu'à Botrange.
12/04/2014 Vieux  
 
  66 ans, Hainaut
 
Vos explications sont trop compliquées et très pessimistes!

Il y a trop de "si"!...
C'est vrai que si le soleil ne brille plus on sera tous dans le pétrin!
12/04/2014 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Je ne vois pas ce qu'il y a de compliqué... et de pessimiste dans les explications.
Le but de ce sujet est de permettre à tout un chacun de juger de l'opportunité d'installer ou non des PV... et non de faire du prosélytisme pour QUALIWATT.
Le calcul est simple:
- Investissement dans une installation PV
- Une prime de 5000 euros maximum, versée en 5 versements, qui correspond à une installation de 3KWc
- 100% de la production est exonérée du coût du KWh
- 30% de la production est exonérée du coût régulateur(distribution/transport).
- A terme, la rentabilité de l'installation ne peut dépasser 5% de TRI(décret QUALIWATT)

Le nerf de la guerre est donc: l'estimation de la production de l'installation.
Certains tableront sur une production de 100%, d'autres de 80% ou moins parce que l'orientation n'est pas bonne ou qu'ils sont moins optimistes.
Ce que nous avons fait dans ce sujet, c'est donner une idée chiffrée basée sur 3KWc qui produisent à 90%(ce qui est loin d'être pessimiste).

Dernière modification par john steeds 12/04/2014 à 16h59.
12/04/2014 Vieux  
  Luxembourg
 
Citation:
A terme, la rentabilité de l'installation ne peut dépasser 5% de TRI(décret QUALIWATT)
Qualiwatt ne garantit pas un TRI de 5% !
La rentabilité dépendra du prix d'achat et de la production.
12/04/2014 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Citation:
Posté par eole2002 Voir le message
Qualiwatt ne garantit pas un TRI de 5% !
La rentabilité dépendra du prix d'achat et de la production.
Portail énergie de la Région Wallonne: http://energie.wallonie.be/fr/qualiw...92742&IDC=6211

Citation:
Qualiwatt, le nouveau mécanisme de soutien au photovoltaïque résidentiel (moins de 10 kW), prévoit l'octroi d'une prime durant 5 ans et garantit, pour une installation type de 3 kWc, un remboursement intégral des panneaux en 8 ans. La prime et le compteur qui tourne à l'envers offrent un taux de rentabilité de 5% aux particuliers pendant la durée de vie de l'installation (20 ans au moins).
12/04/2014 Vieux  
  Luxembourg
 
Article 3 § 3 / "....Le montant du soutien est déterminé de façon à ce que l’installation bénéficie d’un temps de retour simple sur investissement de huit ans sur la base du coût moyen par kWc installé d’une installation-type de 3 kW et tende vers un taux de rendement de 5 %."

Tendre vers ne veut pas dire garantir...
Si tu es avec une orientation Est ou Ouest et 10% de pertes d'ombrage, tu peux toujours essayer de tendre ta main vers les politiques. Ils ne te donneront pas un euro de plus
12/04/2014 Vieux  
 
  66 ans, Hainaut
 
Celui qui
- a l'argent pour mettre du PV,
- a une bonne toiture,
- a une bonne orientation...
- sait choisir une bonne société... avec une bonne garantie!
- sait choisir du bon matériel...
gagnera à mettre du PV!

Sauf
- si le soleil arrête de luire...
- si le prix de l'électricité chute...
mais alors il faut croire au Père Noël.

Evidemment 300 € est le mini-minimum garanti car ça peut être plus!
Comme l'installation sera remboursée... ce sera un revenu sur un capital investi mais remboursé peu à peu sur 7 à 8 ans! Moyenne de l'investissement moins de 4 ans.

Maintenant, il est vrai que des frais peuvent manger le revenu... d'où l'importance de choisir du matériel fiable et courant...
Il faudrait un manque total de baraka pour perdre tous les revenus!...

Evidemment, plus rien à voir avec le Solwatt... mais cela reste intéressant mais pas dans toutes les circonstances.

Projet Photovoltaique ?
Plus dinfo!
Découvrez DAUVISTER

(Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre, sans quitter ce site.)

Page 6 sur 19 Première page - Résultats 1 à 20 sur 380 Page precedente 45 6 7816 Page suivante Dernière page - Résultats 361 à 380 sur 380


A lire également sur BricoZone...
5000 euros de prime pour une installation Qualiwatt de 3 kWc Par marc.d dans Solaire Photo Voltaïque, +269 04/04/2015
Rentabilité d'une VMC ? Par Guybrush02 dans VMC, PAC, Clim, +24 25/09/2013
Installation photo voltaïque: Rentabilité et financement. Par inelle61 dans Solaire Photo Voltaïque, +10 29/10/2011


Forum Solaire Photo Voltaïque : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société