RENOUVELABLE ou NUCLEAIRE

( dans

» Electricité » Solaire Photo Voltaïque

)
Chercher:    

RENOUVELABLE ou NUCLEAIRE

- Page 10
Page 10 sur 278 Première page - Résultats 1 à 20 sur 5 545 Page precedente 89 10 11122060110 Page suivante Dernière page - Résultats 5 541 à 5 545 sur 5 545


01/04/2014 Vieux  
 
  33 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
La production PV est globalement bien prévisible et je ne comprends pas pourquoi tu dis qu'elle est inefficiente.
Imprévisible car sujette aux conditions climatiques, c'est déjà un beau facteur.

Inneficiente car produite dans un territoire sans pour autant être consommable ailleurs (imaginons la fermette isolée qui produit énormément).

Il est par exemple impossible de s'engager à couvrir, disons 50% des besoins de tous les jours de l'année entre 16h et 18h à l'inverse d'une production "industrielle". Il faut donc s'assurer d'avoir une solution plus stable en plus des solutions renouvellables ce qui fatalement augmente le coût total...

Pour rendre la production de particuliers "efficiente" il faudrait être capable de lisser l'utilisation de la production pour éviter les pertes.
01/04/2014 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par charadets Voir le message
Imprévisible car sujette aux conditions climatiques, c'est déjà un beau facteur.
Bien sûr mais les prévisions météo à 3 jours sont exploitées par Elia pour estimer la production globale PV (voir mon lien).

Citation:
Inneficiente car produite dans un territoire sans pour autant être consommable ailleurs (imaginons la fermette isolée qui produit énormément).
C'est vrai qu'il peut y avoir ponctuellement des problèmes avec des installations en bout de ligne.

La législation s'adapte pour y remédier. Prochainement, par exemple, l'acccord du GRD sera obligatoire avant de mettre en service une installation de 5 kVA, contre 10 kVA aujourd'hui. De plus, Qualiwatt encourage les installations jusque 3kWc, contre 10 kWc avant.

Ce n'est pas parfait mais pas une raison pour jeter le bébé inefficient avec l'eau du bain.

Citation:
Il est par exemple impossible de s'engager à couvrir, disons 50% des besoins de tous les jours de l'année entre 16h et 18h à l'inverse d'une production "industrielle". Il faut donc s'assurer d'avoir une solution plus stable en plus des solutions renouvellables ce qui fatalement augmente le coût total...
Il va soi que le PV n'est qu'une contribution au mix. 3% aujourd'hui en Belgique. Peut-être 5% en 2020. Le PV est raisonnablement complémentaire de l'éolien et de la cogénération. La biomasse est "commandable".

Je suis de ceux qui pensent que l'urgence climatique impose le maintien du nucléaire le temps qu'il faudra (oh ! retour on topic). Pour le reste, s'il faut du fossile, brûlons du fossile ; mais de moins en moins.

Citation:
Pour rendre la production de particuliers "efficiente" il faudrait être capable de lisser l'utilisation de la production pour éviter les pertes.
Les pertes ? Quelles pertes ?

Dernière modification par marc.d 01/04/2014 à 17h41.
01/04/2014 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Railsavoie Voir le message
Lepasserelle, mon ami, le débat était: profit pour le particulier vs profit pour une industrie avec passage par la case amende ! GDF, EDF et tutti quanti, c'est un autre débat !



Il est assez intéressant de voir qui constitue les S.A. de l'éolien; au travers de sociétés d'investissement qui elles mêmes sont détenues par d'autres sociétés qui elles...

Toute la filière éolienne est un grand magma dans lequel divers intérêts sont représentés; celui des constructeurs entre autre.
Je ne vois vraiment pas pourquoi les 5 millards de profit sur le sol belge toutes filiales confondues de GDF et EDF ne devrait pas en partie contribuer au financement du renouvelable.
Et de quelle amende parles-tu? De cet autre vol dont parlait Marc.d qui consiste à s'échanger les CV à des 90-100 EUR entre 'copains' pour les facturer au particulier, alors que le prix du marché est de 65 EUR comme tu le sais.
J'aimerai que tu viennes avec des chiffres pour les Eoliennes. Energy 2030, c'est du capital Belge qui n'a rien à voir avec les sociétés qui en fabriquent , les éoliennes à Estinnes, idem, il y a des éoliennes citoyennes financées par le particulier ou les communes, il y a les éoliennes financées par des boîtes comme Colruyt ... La boîte où je bosse a fait installé une éolienne, pas sur fonds propres car return trop long, 8 ans mais par Energy 2030. OK des profits, mais 8 ans pour récuperer sa mise ne me paraît pas être scandaleux. Rien à voir avec les profits que font EDF et GDF. Pour te donner un chiffre, 25 % de bénéfice pour Tractebel sur le sol Belge pour la maintenance de nos belles centrales sans fissures... Marché où il n'y a pas de possibilité de concurrence, GDF ne va pas faire appel à EDF pour les upgrades de ses centrales.
Faut pas gober tout ce qui est dans la DH hein...
01/04/2014 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par charadets Voir le message
Ensuite pour remettre l'égilse au milieu du village, je me contrefous des quelques € que je paie ne plus et je suis plutôt ravi que certains aient pu bénéficier d'un contrat FINCANCIER intéressant. J'aime moins quand ces personnes n'ont pas la franchise de l'admettre et me sortent des ânneries écologiques pour se justifier.
j'adhère mais nuancerais... Face à la langue de bois des politiques... Face aux manipulations réalisées pour nous monter les uns contre les autres, quel comportement adopter ? Je peux comprendre que certains tentent de façonner la "démonstration" (lisez "la réalité") pour qu'elle justifie leur "hypothèse" (lisez "leur sentiment d'être victime").

Je trouve dur de les traiter d'hypocrites car je pense que, dans le fond, il y a une réelle conscientisation sur l'environnement et que leur achat, même s'il s'agissait plutôt d'un investissement, leur apportait aussi un sentiment de sérénité par rapport au "rachat" d'erreurs comportementales du passé vis-à-vis dudit environnement (chef... une autre bière step' on est en pleine psycho de comptoir ). Et forcément s'ils lisent des termes comme "hypocrite" ou "manque de franchise", etc... il sera difficile d'avoir envie de décoder plus avant vos propos qui pourtant, selon moi, ne manquent pas de pertinence dans leur ensemble même si je n'adhère pas à tout.

Citation:
Posté par charadets Voir le message
Ensuite, oui je bénéficie d'une déduction fiscale encore heureux puisque pour déduire mon habitation j'ai du commencer par payer des frais divers comme des droits d'enregistrement. On peut débattre longtemps de fiscalité et des taux cumulés de fiscalité et de parafiscalité mais j'imagine que ce n'est pas le sujet?
on peut en débattre longtemps oui... ce n'est pas (entièrement) le sujet, non. Mais les 2 sont malheureusement mêlés puisque la mesure rétroactive concerne une "prime".

Citation:
Posté par charadets Voir le message
Je n'ai par contre jamais demandé de subsides pour refaire l'isolation de ma toiture ou changer mes châssis (rien que d'immaginer la lenteur de la procédure me fait bondir de peur...).
Que vous n'ayez pas pris la prime par "fainéantise" administrative ou crainte de sa lenteur ne constitue en rien un argument en faveur de votre position "anti" prime qui ne "profiterait" pas à la collectivité. C'est très honnête de votre part d'admettre que la lourdeur/lenteur du dossier vous a stoppé net mais cela montre aussi que vous vous êtes intéressé à la question...

Citation:
Posté par charadets Voir le message
Je rappelle tout de même que même si les deux relèvent du budget de l'état, les impôts sont un revenu alors que les primes sont une dépense. J'imagine que vos choix en matières de revenus sont plus limités que vos dépenses

J'ai personnellement plus de mal a encaisser une modification des revenus de l'état qu'une rationalisation de ses dépenses...
D'accord, les impôts sont un revenus.
D'accord, les primes, une dépense.

Mon propos, par contre, était de dire qu'une déduction fiscale était un "non revenu" = "manque à gagner" = "note de crédit" = "dépense". Le choix lexical ne change pas cette réalité. Après, votre second argument semble contredire votre idée première mais je l'imagine écrit trop vite.

Citation:
Posté par charadets Voir le message
PS : pour les allocations pour enfants je suis fervent défenseur de leur suppression, on ne fait des enfants que si on sait les assumer (mauvaise pioche !)
je ne "pioche" rien du tout... j'ai pris plusieurs exemples vite fait et ce n'est pas forcément dirigé contre vous personnellement mais contre les personnes en général qui ont du mal à être sensibles à notre situation. Limite, le manque de sensibilité je m'en moque mais les discours culpabilisant sur notre cupidité sont parfois peu constructifs, blessants et manquent totalement de considération pour des personnes qui sont dans des situations difficiles (dont je ne fait clairement pas partie mais je me sens fortement concerné pour avoir été un vecteur de "vente" de ce mensonge d'Etat).

Finalement, le meilleur exemple reste celui ressassé mais qui ne semble jamais lu par nos "détracteurs" : Vous empruntez pour une maison à un taux de 1,3% parce que c'est la crise. Cool ( ) . Et qu'en plus vous pourrez en déduire 40%. Et qu'en plus le marché de l'immobilier est super bas (toujours parce que c'est la crise) et que donc vous serez forcément "gagnant" (comportement cupide, vous en conviendrez). Et puis, 3 ans après, on vous annonce que le taux (qui était fixe, bien entendu) va monter à 3,5% et que vous ne pourrez plus déduire fiscalement votre emprunt... Sous prétexte que ça coûte aux épargnants car leur argent leur rapporte moins que l'indexation et que donc votre cupidité met à mal le "caddy" de la ménagère !... Quant à la déduction fiscal, elle est enlevée pour permettre de financer l'infrastructure qui permet d'étudier la stabilité de ce marché financier... Ah... et on discute de faire passer la TVA de vos travaux en cours à 21% au lieu des 6% promis (oui, oui, à peine croyable, vous aurez l'impression qu'on s'acharne sur vous)... Bref... votre plan financier tombe à l'eau. Vous n'êtes pas perdant, car propriétaire mais accepterez-vous sans broncher ? Pouvez-vous comprendre que nous contestions ?


Citation:
Posté par charadets Voir le message
Au risque de me répéter encore ce que je critique c'est :

1. L'utilisation de l'agrent public en REACTION à une menace de SANCTION. Vous conviendrez que la Belgique n'a rien INVESTI elle a REAGI pour éviter une baffe. Et pas de chance le dispositif anti-baffe ne tient pas sur le long terme. Pour répondre ce que j'aurais préféré?
Un investissement dans les technologies permettant de stabiliser une production solaire qui aurait conduit à terme à une baisse de tarifs pour tous!!!

Des investissements sur les bâtiments publics réduisant les budgets de l'état en énergie et donc impactant tous les citoyens!!

Des incitants à la rationalisation de la consommation industrielle!!

C'est bien joli de parler des japonnais et des allemands, effectivement eux ont INVESTI et non REAGI, c'est ce que je critique et non l'énergie en elle-même
Des idées de meilleurs systèmes de primes, on peut en discuter tant qu'on veut, la question est plutôt ici de savoir s'il est normal que le portefeuille de candidats investisseurs (oui, vous avez bien lu, c'est EUX que la RW cherchait) soit pris en otage par la région wallonne ? Je sais, oui, notre investissement représente un coût sur la collectivité. Oui, il s'agit d'un INVESTISSEMENT mais les "conséquences" de ce dernier n'en demeurent pas moins une réalité :

- baisse du prix du PV = déplacement du Grid parity (en réalité, ce sont les primes à l'échelle européenne qui en sont la cause... le Luxembourg, l'Allemagne, l'Italie, la France, la Belgique, l'Espagne, etc... ont tous "sur"primé les panneaux et aujourd'hui cette technologie devient très accessible. Ils ont tous fait une erreur (et chacun d'une façon différente), mais l'impact positif est réel. Cette filière à un avenir contrairement à ce qu'on croit... Ce sont juste les installateurs de la première heure qui n'en ont plus.

- Avancement sur des objectifs fixés en terme de renouvelable et d'économie de CO2. Même si, je l'accorde, le rapport coût/avancement est disproportionné.

- création d'emploi (indépendamment de la création de chômage avec les transition Solwatt/qualiwatt, je pense qu'à terme, il y a une réelle création d'emploi).


Citation:
Posté par charadets Voir le message

2. l'aspect "particulier"

Fournir de l'énergie c'est garantir une production stable toute l'année et ce quelque soient les conditions climatiques. Pour ce faire les fournisseurs s'engagent sur des volumes, se dimensionnent en fonction et font les investissement nécessaires. Ils sont de plus soumis à des organes de contrôles indépendants.

Dans le cas des particuliers, il n'y a AUCUNE garantie de volume, AUCUNE demande de maintien de la production, AUCUN organisme de contrôle. Comment voulez vous tenir compte de cette production?

Pire il y a un engagement de rachat à un certain prix pour une énergie qui n'est disponible que sur un marché court terme, c'est un réel non sens économique.

Dans ce cadre là, j'aurais encore préféré donner les subsides à EDF pour qu'ils produisent, créent et entretiennent un parc "vert" ... Après si les bénéficent s'en vont ailleurs vous m'excuserez de dire qu'on retombe dans un débat fiscal et non énergétique...
je vous excuse de le dire mais pas de l'accepter

A quota de CO2 épargné égal, et Primes égales, je préfère "un peu" de bénéfice dans 100.000 foyers que "beaucoup" de bénéfice dans un "groupe". Vous pensez qu'Electrabel / GDF / ORES et consorts font "bénéficier" à la collectivité ? Notre réseau vous semble donc si performant ? De plus, la problématique des 2,5 kWh produit pour 1 kWh consommé serait restée la même en "centralisant" les productions PV. La démarche dans les différents pays de permettre d'accéder à une autoproduction chez les particuliers (qu'elle soit différée ou non) était justement de diminuer les pertes sur le réseau. Bien sûr, cette idéologie a atteint sa limite dans certains quartiers de wallonie mais il n'en reste pas moins certains que la production localisée à un impact positif.


Citation:
Posté par charadets Voir le message
Enfin pour l'installateur ci-dessus, je ne critique pas mais je fais appel à votre bon sens, un secteur subsidié a t'il de l'avenir ou est-ce simplement une bulle vouée à se dégonfler, d'ailleurs tous les secteurs que vous citez pour les subsides sont en faillite à minima virtuelle

Je comprend votre souci de percevoir moins que prévu et je félicite votre honnêteté de le dire. Ce que je critique c'est le choix gouvernemental des subsides et non pas le choix des particuliers d'y faire appel!

Pour votre passage sur les salaires des dirigeants, les jetons de présence, et autres commentaires de comptoir, je ne vois pas ce qu'ils viennent faire ici même si je suis d'accord avec vous. Comme on gâche déjà de l'argent ailleurs autant continuer? La gestion de l'argent public est effectivement un problème et les PV n'en sont qu'une partie. ps: il manque un petit passage sur le compot américain, la NASA et le financement du terrorisme pour qu'on puisse commander la bière suivante
j'ai ri de bon coeur là.
A la suivante on parle du mouvement perpétuel d'acc. ?

Citation:
Posté par charadets Voir le message
pour les banques, que je saches vos capitaux ont été préservés non? ce qui a été perdu sont majoritairement des capitaux à risque (comme le port salut c'est marqué dessus) quant au financement pour sauver ce qui devait l'être c'est un simple calcul différentiel entre les coûts de la faillite pure et simple d'un système économique (qui lui aurait englouti vos économies) et la réinjection de capitaux...Croyez moi si l'effet avait ét moins pire en laissant tomber ces banques, elles seraient par terre, d'ailleurs certaines n'ont pas survécu...


Dans le cadre du sujet du débat, je répète donc qu'à mon sens, le PV belge dans son système actuel n'est pas un mode de production viable et que le discours "bobo" concernant les centrales est un discours irréfléchi qui pourrait mettre en péril tout un système.
Concernant les banques... Que le calcul différentiel entre l'argent injecté et l'argent perdu en cas de faillites soit positif ou non au final, ne change rien... Les fonds à risque qui ont plombé l'économie sont des fonds qui n'ont profité qu'à une extrême minorité (traders/investisseur) et qui n'ont jamais, ô grand jamais, profité (même pas d'un pet) à la collectivité. Pas le moins du monde. Niet, nada. Bateaux, îles, jets privés pour quelque candidats et toutes la belgique paie pour ça.

Nous, qui sommes taxés de vils spéculateurs, pouvons au moins avancer l'avantage de générer une diminution de CO2 ou une augmentation de la part "renouvelable" dans le domaine "public" (acceptez le ou non, notre production n'est pas "PERDUE" quand nous ne l'utilisons pas... elle est utilisée ailleurs et elle évite donc une production dite "grise"). Je serai le premier à admettre que les "gain" (que ce soit en co2 ou autre) ne sont pas aussi "grand" que les chiffres que j'ai parfois pu lire (je pense qu'on omet des "dommages" collatéraux) mais, même si le bilan final s'arrête à un gain de 1g de co2 pour la collectivité, ce sera toujours plus que celui qui, en ce moment, vogue sur les vague au Bahamas sans doute avec un de ses amis de "notre" secteur (pour la parité Win/Win) qui vient de le rejoindre.

Oui, les subsides sont critiquables.
Oui, notre approche peut être considérée comme purement vénale.
Non, ce n'est pas sans apport à la collectivité.
Non, notre "cupidité" n'est pas un argument pour autorisée la "autorités" à agir comme elle le font.

Bien à vous,

(à tout le monde : pardon pour la manque de concision, cela m'a toujours fait défaut)
02/04/2014 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Ca doit être un des plus longs posts de BZ...
02/04/2014 Vieux  
 
  66 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par lepasserelle Voir le message
Ca doit être un des plus longs posts de BZ...
OK, je vous remets une tournée...
02/04/2014 Vieux  
 
  33 ans, Brabant Wallon
 
Joli post

Juste avant pour Marc, par perte j'entend le doublement de l'appareil productif pour garantir un volume. Il ya fatalement perte ou emploi non optimal de ressources.

Ensuite monsieur l'installateur (vous resterez gravé dan ma mémoire comme tel ), d'abord félicitations c'était particulièrement clair, et de vous lire donne envie de discuter de tas d'autres sujets avec vous

POur résumer mon point sur subsides, et consorts, bien sûr que j'ai regardé, fait l'équation et laissé tomber pour des raisons qui me sont propres. Vu la pression sur les travailleurs en Belgique la recherche d'aides (et j'irais plus loin la petite fraude comme le travail au noir), ne me choque pas du tout que du contraire!

Pour mon point sur revenus/dépenses, je souris toujours en voyant les gens râler sur la baisse des services de l'état ou la hausse des taxes quelconques. L'équation me semble pourtant enfantine, l'état n'est pas un appareil économique rentable (même pas à l'équilibre). Pour s'assainir il va devoir commencer à baisser ses dépenses avant de progressivement baisser ses revenus...En ce sens, vous pouvez virer toutes les primes et allocations, tant que j'ai la certitude que les travailleurs le retrouveront dans une moindre taxation je signe des deux mains!


Pour l'exemple de la maison , un taux fixe qui varie? C'est impossible dans mon cadre contractuel avec une entreprise privée en bonne santé financière (mais bon je saisi l'exemple :p). La déductibilité fiscale est un bonus que je n'ai pas pris en compte dans mes calculs. Après bien entendu que je serai loin d'être ravi !! Et je vous rejoins parfaitement sur le fonds. (encore une fois ce que je critique est l'existence de ce subside et non pas le fait que vous vous battiez pour un aspect contractuel).

Pour les banques détrompez vous, les vils spéculateurs sont en majorité des gens comme vous et moins avec un portefeuille varié. Effectivement ils n'ont pas joués à la bourse eux-même mais ils ont investi dans des marchés pour en retirer du bénéfice. La plus belle preuve est que ces fonds à risque ont touché des banques et les clients des banques et de leurs produits..c'est vous Du coup qui est le méchant coupable, le vilain trader qui a placé de manière inconsidérée ou le couple de retraités qui a demandé à son banquier de retirer le maximum de sa petite épargne? Un peu des deux je pense
N'oubliez pas que les plus gros poissons sont des fonds d'investissements qui sont financés..par des particuliers...Ce n'est pas EDF qui joue ses bénéfices en bourse

Pour conclure , je suis d'accord avec vous la filière a de l'avenir mais pas comme elle est pensée aujourd'hui. Je dirigerais les subsides vers du R&D le temps de stabiliser un système voir investrir sur les structures publiques. Si le gain est réel, le consommateur privé viendra tout seul...

Merci pour ce post agréable du matin

Dernière modification par charadets 02/04/2014 à 09h07.
02/04/2014 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
(J'extrais UNE phrase sur un post de 10 pages, mais ça prouve que je l'ai lu )
Citation:
Posté par iann_ash Voir le message
De plus, la problématique des 2,5 kWh produit pour 1 kWh consommé serait restée la même en "centralisant" les productions PV.
Pas du tout, pourquoi serait-ce le cas ?
02/04/2014 Vieux  
  35 ans, Liège
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
(J'extrais UNE phrase sur un post de 10 pages, mais ça prouve que je l'ai lu )

Pas du tout, pourquoi serait-ce le cas ?
En centralisant toute la production PV, les pertes liées au transport serait équivalentes aux pertes actuelles rencontrées dans le nucléaire.

MàJ : iann_ash a du comme moi prendre pour argent comptant les messages présentant ces pertes comme dues au transport.

Dernière modification par calbe 02/04/2014 à 10h44.
02/04/2014 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Les pertes liées au transport et à la distribution sont d'environ 7%.

L'argument "2,5 kWh pour 1kWh" est celui-ci : les modes de production classiques consomment 2,5 kWh d'énergie primaire pour 1 kWh d'électricité utile. Les pertes d'énergie primaire sont la dissipation de chaleur dans les vapeurs et le fleuve dans le cas du nucléaire.
02/04/2014 Vieux  
  35 ans, Liège
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
Les pertes liées au transport et à la distribution sont d'environ 7%.

L'argument "2,5 kWh pour 1kWh" est celui-ci : les modes de production classiques consomment 2,5 kWh d'énergie primaire pour 1 kWh d'électricité utile. Les pertes d'énergie primaire sont la dissipation de chaleur dans les vapeurs et le fleuve dans le cas du nucléaire.
Comme quoi, je n'avais jamais remis en cause les messages détaillant ce rapport comme pertes dues au transport, j'aurais du vérifier par moi-même.
02/04/2014 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Pourtant, je l'ai expliqué 36 fois à labrique.
02/04/2014 Vieux  
  35 ans, Liège
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
Pourtant, je l'ai expliqué 36 fois à labrique.
Ce qui est certain c'est que je m'en souviendrai maintenant.
02/04/2014 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par lepasserelle Voir le message
(...)
J'aimerai que tu viennes avec des chiffres pour les Eoliennes. Energy 2030, c'est du capital Belge qui n'a rien à voir avec les sociétés qui en fabriquent , les éoliennes à Estinnes, idem, il y a des éoliennes citoyennes financées par le particulier ou les communes, il y a les éoliennes financées par des boîtes comme Colruyt ... La boîte où je bosse a fait installé une éolienne, pas sur fonds propres car return trop long, 8 ans mais par Energy 2030.
Dès que je retombe sur le document, je le poste.

Citation:
Posté par lepasserelle Voir le message
OK des profits, mais 8 ans pour récuperer sa mise ne me paraît pas être scandaleux. Rien à voir avec les profits que font EDF et GDF. Pour te donner un chiffre, 25 % de bénéfice pour Tractebel sur le sol Belge pour la maintenance de nos belles centrales sans fissures... Marché où il n'y a pas de possibilité de concurrence, GDF ne va pas faire appel à EDF pour les upgrades de ses centrales.
Faut pas gober tout ce qui est dans la DH hein...
Les chiffres datent de 2012 et proviennent de notes tirées d’une conférence de Frédéric Chomé, consultant agréé par la Région Wallonne en Gestion Environnementale:

I. COÛT DE L’EOLIEN

Quand une éolienne tourne, elle produit à pleine puissance jusqu’à 3000 KW par heure.
Soit, une année de consommation d’un ménage économe.
(Source : CWaPE)

Les éoliennes tournent souvent (90% du temps, mais pas toujours à pleine puissance). Ainsi, lorsque l’on analyse la productivité d’une éolienne, on constate que sa production sur une année est équivalente à ce qu’elle produirait en tournant à pleine puissance 20% du temps (en moyenne, car cela varie de 16.9 à 25% selon les sources).

Si l’on prend la marge maximale : 25%, elle produit 3000 KW par heure pendant 2190 heures par an = 6.570.000 KWh = 6570 MWh

Faisons le calcul suivant :

a) Une éolienne produit par an = 6570 MWh

En 20 ans : 6570 x 20 = 131.400 MWh

En 15 ans : 131.400/4x3 = 98550 MWh

b) Le promoteur éolien reçoit 90€ de subvention publique (C.V.) par MWh produit (même s’il n’est pas consommé : la nuit par exemple) pendant 15 ans.

Par éolienne, le promoteur reçoit donc en subvention publique :

→ 90 € x 98.550 = 8.867.700 euros de subventions publiques

Prime à l’investissement de 40% octroyée par l’état fédéral :
3.300.000 (prix de fabrication d’une éolienne) x 40% = 1.320.000 €

c) Le coût de fabrication d’une éolienne = 1100 € / 1 KWh

Prix de fabrication d’une éolienne de 3 MW (3000 KW) : 1100 x 3000 : 3.300.000 €
Subventions publiques (voir ci-dessus) : 8.867.700 € + 1.320.000 € = 10.190.500 €

Bénéfice en 15 ans : 10.190.500 – 3.300.000 = 6.890.500 € / Par éolienne, par an = 459.366 €

Ainsi, avant même d’avoir commencé à revendre les KWh aux usagers, le promoteur éolien a déjà engrangé un bénéfice de 6.890.500 €.
--

Pas scandaleux, écrivais-tu ?

Un tel calcul appliqué à mon installation PV, cela me donnerait environ 60.000 EUR de bénéfice net !

Hélas, mon bénéfice sera uniquement celui réalisé en économie d'électricité, si je n'ai pas de soucis d'onduleur, ni de panneaux et si ni le GW, ni le GRD, ni la compagnie d'électricité ne viennent pondre un pseudo "taxe-tarif-frais-coûtvérité-cotisation" et si mon compteur tourne toujours à l'envers....


Petit bonus: l'échange entre D. Fourny et Nollet à propos de la nécessité d'une analyse coût-bénéfice de l'éolien: http://www.cdh-wallonie.be/notre-act...de-l2019eolien
(en réponse, du Nullet pareil à lui-même)

PS: je ne lis pas la DH, mais plutôt Le Soir et LD éditions Savoie et Haute-Savoie ( http://www.ledauphine.com ).
02/04/2014 Vieux  
  58 ans, Namur
 
Citation:
Posté par Railsavoie Voir le message

Prime à l’investissement de 40% octroyée par l’état fédéral :
3.300.000 (prix de fabrication d’une éolienne) x 40% = 1.320.000 €
Les primes à l'investissement ne sont PAS gérées par l'état fédéral mais régional !
Actuellement, plus de primes régionales pour l'éolien.
En effet, par Arrêté du Gouvernement wallon du 18 juillet 2013, il n’y a plus d’aide à l’investissement pour :
- la biométhanisation d’une puissance unitaire inférieure à 10 kWé,
- l’éolien d’une puissance unitaire supérieure à 1000 kWé,
- la cogénération fossile d’une puissance unitaire supérieure à 1000 kWé,
- la cogénération biomasse solide d’une puissance supérieure à 5000 kWé,
- la cogénération biomasse solide d’une puissance supérieure à 1000 kWé réalisée par une grande entreprise,
- la cogénération biomasse liquide.

De plus, veuillez noter que les investissements en énergies renouvelables ne peuvent bénéficier d’aucun autre régime d’aide à l’investissement.

Dernière modification par cricri58 02/04/2014 à 18h39. Motif: Complément d'information
02/04/2014 Vieux  
 
  57 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par charadets Voir le message
Ne comprenez pas mal mes paroles, je suis pour tout sauf pour davantage de mise en commun de ressources! Je préfère largement que chacun prenne davantage ses responsabilités!

Je dis simplement que l'argent provenant d'une collectivité (l'argent public) doit être redistribué à la collectivité (et non pas à une poignée d'individus).

En poussant mon raisonnement à l'extrême, je suis pour la suppression de tout subside/aide "personnel" (mettons la santré de côté pour ne pas alimenter un débat trop lourd), diminuer la charge sur TOUS les contribuables et consacrer les sommes restantes UNIQUEMENT à des biens profitant à tous (services publics, subsides pour maintien d'activité minimum et garanties, investissements dans la recherche, systèmes de protection divers, sécurité, etc...)

Je m'excuse mais je ne vois pas pourquoi un locataire de quargnon paierait au travers de ses impôts une partie de mes nouveaux chassis dans le brabant wallon!

Pas plus que je ne vois pourquoi il faudrait financer des PV privés!
NOUS SOMMES LA COLLECTIVITE et offrons notre surplus de production gratos mais.....apres le réseau... c'est pas nous et certain le revend à PRIX d'OR.
Je vois là une pratique contraire aux lois sur le commerce!!! ores et consor peuvent-il pratiquer de la sorte?? En voilà une bonne question juridique à poser à Maitre MISSON
Question: quelqu'un à t-il les chiffres ou estimation de ce que le PV produit non consommé et reinjecté ??
02/04/2014 Vieux  
 
  33 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par alea Voir le message
NOUS SOMMES LA COLLECTIVITE

sans aucune aggressivité, vous n'en êtes qu'une petite partie (les propriétaires capables d'investir).

Une mesure qui touche la collectivité au sens large est une diminution générale de la TVA ou de la fiscalité (je reste vague pour ne pas me concentrer que sur les travailleurs même si je n'en pense pas moins!)

Projet Photovoltaique ?
Plus dinfo!
Découvrez DAUVISTER

(Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre, sans quitter ce site.)

Page 10 sur 278 Première page - Résultats 1 à 20 sur 5 545 Page precedente 89 10 11122060110 Page suivante Dernière page - Résultats 5 541 à 5 545 sur 5 545


A lire également sur BricoZone...
Arrêt des subsides au renouvelable Par Philivolt dans Solaire Photo Voltaïque, +9 13/10/2013
Article sur la politique énergétique allemande(solaire, eolien,nucléaire, charbon... Par minipoint dans Divers, +7 24/10/2012
les Cv apres le nucléaire ....? Par xavierd dans Electricité, +2 30/11/2011


Forum Solaire Photo Voltaïque : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.

Ajoutez votre société