RENOUVELABLE ou NUCLEAIRE

( dans

» Electricité » Solaire Photo Voltaïque

)
Chercher:    

RENOUVELABLE ou NUCLEAIRE

- Page 16
Page 16 sur 278 Première page - Résultats 1 à 20 sur 5 545 Page precedente 61415 16 17182666116 Page suivante Dernière page - Résultats 5 541 à 5 545 sur 5 545


13/04/2014 Vieux  
  38 ans, Liège
 
je n'y vois pas un mal

à force de vouloir jouer les premiers de classe, l'Europe enterre toute notre industrie

à quoi bon mettre la barre si haut que plus aucune industrie ne sera rentable
à côté de cela, beaucoup d'autres pays qui ont une croissance formidable s'en foutent du renouvelable.
ils avancent et nous enterrent.

nos industriels l'ont compris, ils partent tous avec nos richesses en Inde, au Brésil, en Argentine, ...
les marchés émergeants ce n'est plus chez nous.

pourquoi aller à fond la caisse droit dans le mur?

une Europe verte trop vite c'est l'assurer de devenir le quart monde

il faut une politique du renouvelable commune pour toute la terre.

je regardais le reportage de la RTBF mercredi
les industriels le disaient tous: l'énergie, par importante des dépenses est beaucoup trop chère
le soutien au renouvelable plombe notre économie(en plus du coûts du travail).

faut ouvrir les yeux.
13/04/2014 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par browning Voir le message
je n'y vois pas un mal

à force de vouloir jouer les premiers de classe, l'Europe enterre toute notre industrie

à quoi bon mettre la barre si haut que plus aucune industrie ne sera rentable
à côté de cela, beaucoup d'autres pays qui ont une croissance formidable s'en foutent du renouvelable.
ils avancent et nous enterrent.

nos industriels l'ont compris, ils partent tous avec nos richesses en Inde, au Brésil, en Argentine, ...
les marchés émergeants ce n'est plus chez nous.

pourquoi aller à fond la caisse droit dans le mur?

une Europe verte trop vite c'est l'assurer de devenir le quart monde

il faut une politique du renouvelable commune pour toute la terre.

je regardais le reportage de la RTBF mercredi
les industriels le disaient tous: l'énergie, par importante des dépenses est beaucoup trop chère
le soutien au renouvelable plombe notre économie(en plus du coûts du travail).

faut ouvrir les yeux.
Donc, ta solution, c'est d'attendre que les autres bougent ? A force d'attendre, y a rien qui avance.

Pour moi la solution à ces maux, sont la taxe C02 et la taxe par rapport au niveau socialement acceptable quant à la production des choses/services.

Je suis assez libérale dans ma vision de la société... mais quand certains ne veulent pas respecter les règles explicites ou implicites (l’environnement), il faut contrainte ceux-ci de les respecter.

Si ils ne respectent nos conditions de productions => pas d'importation en Europe ou alors avec une taxe pour mettre sur le même niveau (de coût) la production.

Cela permettrait de réindustrialiser l'Europe, et ferait revenir la production que l'on produit dans les pays émergent.
Le chômage diminuerait de même.

A force, de scier la branche sur laquelle nous sommes, on va tomber un jour (ou même l'arbre avec)
13/04/2014 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par browning Voir le message
je n'y vois pas un mal

à force de vouloir jouer les premiers de classe, l'Europe enterre toute notre industrie

à quoi bon mettre la barre si haut que plus aucune industrie ne sera rentable
à côté de cela, beaucoup d'autres pays qui ont une croissance formidable s'en foutent du renouvelable.
ils avancent et nous enterrent.

nos industriels l'ont compris, ils partent tous avec nos richesses en Inde, au Brésil, en Argentine, ...
les marchés émergeants ce n'est plus chez nous.

pourquoi aller à fond la caisse droit dans le mur?

une Europe verte trop vite c'est l'assurer de devenir le quart monde

il faut une politique du renouvelable commune pour toute la terre.

je regardais le reportage de la RTBF mercredi
les industriels le disaient tous: l'énergie, par importante des dépenses est beaucoup trop chère
le soutien au renouvelable plombe notre économie(en plus du coûts du travail).

faut ouvrir les yeux.
Tout à fait Browning...

Priorité :
Sauvegarde d'une croissance fictivement infinie...
Sauvegarde d'une industrialisation à haut rendement (et haute "polluance" ?)
Sauvegarde d'un système qui a entraîné la crise dans laquelle nous somme (beaucoup se plaignent du PS/ecolo/CDH mais la crise n'est dues qu'aux économistes/banquiers/traders et autres amoureux de l'argent...)

Et bien sûr, les problèmes environnementaux se règleront bien tout seul quand "on" aura "stabilisé" l'économie (à savoir ... quand ?). Et pour l'environnement, "on" trouvera bien des solutions pour le "réparer" d'ici 100 à 200 ans. D'ici là, "on" aura trouvé un moyen de neutraliser les déchets nucléaires*.

Le "on" ce sont tes héritiers.
Ce monde de m*rde est ton legs.
(sortez le violons... )

Prends-en conscience avant de vouloir ouvrir les yeux des gens.

Je suis certains que les constats catastrophiques sur notre manière de vivre et les conséquences dramatiques de cette dernière sont à mettre dans, si pas dans les priorités, certainement pas en second plan...

De plus, une relance économique est possible par l'intermédiaire de ces secteurs.


Bàv,


PS : Ce message n'a pas de couleur politique. Il n'est pas question ici de savoir s'il faut être bleu ou vert (ou autre) mais bien de considérer que l'environnement devrait être au coeur de toutes les préoccupations et que la couleur politique ne se différencie que de l'angle d'approche de la problématique mais que, quoiqu'il arrive, la problématique soit abordée. Ce retour en arrière de l'Europe est, je trouve, un grave signal... Il sonne comme une résignation.


*Pour rester dans le débat Nucléaire ou renouvelable, le grand avantage du renouvelable est qu'on peut réellement évaluer sont temps de retour énergétique. Pour le nucléaire, bien que dans l'état actuel des choses, son taux de CO2 soit effectivement faible, on oublie que ce n'est pas la SEULE problématique environnementale et qu'on hypothèque l'énergie produite puisqu'un jour ou l'autre, nous devrons "gaspiller" de l'énergie pour traiter ces déchet nucléaire (aussi infime puisse être leur quantité par habitant par an). Et comme nous n'avons, à ce jour, aucune idée de la quantité d'énergie que pourra demander cette "neutralisation" du déchet, le bilan énergétique fantastique du nucléaire ne l'est que hypothétiquement. Or, le débat repose souvent sur sa fantastique densité énergétique mais c'est parce que l'on (nous fait) oublie(r) cette hypothèse dont l'importance n'est, je pense, pas négligeable.
14/04/2014 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Merci Iann_ash.

Tu as parfaitement raison et bien résumé le défit que l'humanité devait relever de toute urgence.

Si j'ai ouvert ce topic, c'est justement en espérant y retrouver des gens comme toi conscients de cette problématique qu'est la gestion durable et intelligente de l'énergie.

Je ne suis pas naïf et j'étais certain d'y retrouver des égoïstes qui ne voient que le présent et après nous les mouches, et d'autres pour qui la priorité est l'argent ce que ça risque de LEUR coûter, et aussi ceux qui s'imagine que les catastrophes, c'est chez les autres donc on s'en fout.

Enfin quelqu'un qui a les yeux en face des trous.
14/04/2014 Vieux  
  38 ans, Liège
 
hé les gars, ouvrez les yeux SVP

votre renouvelable, personne n'est contre

mais quand nous serons économiquement au niveau du kosovo ou du rwanda on fera quoi avec notre renouvelable importé d'ailleurs?

avons nous des richesses dans note sol à exploiter?
avons nous de vastes régions côtières et un climat propice au tourisme pour en vivre?

faut vraiment arrêter avec vos considérations écologiques sans à un moment penser au contexte économique.
le renouvelable tel que maintenant est une hérésie

ça tue l'industrie et ça ne vit qu'à coups de subsides

plus d'industries, plus de pognons.

vous ne croyez pas qu'on en a assez des impôts des taxes et du coût de la vie?
faut-il en arriver à donner 80% de nos avoirs à l'état pour subsidier du renouvelable

ça m'énerve cette écologie bobo qui vit avec des oeillères.

pour mieux vivre faudra-t-il en arriver à migrer dans d'autres pays?
veut-on devenir des pays sous développés?

notre économie est à l'agonie
le modèle actuel hyper libéral nous achève.

le principe de libre concurrence, de sociétés multinationalles nous enlèvent tout

revenons en à de la production locale, à des entreprises nationales, à une maximisation de notre autarcie.
si la planche à billets tourne, elle pourra tourner pour investir dans le renouvelable
14/04/2014 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Citation:
Posté par BRICOJEUNE1 Voir le message
Merci Iann_ash.

Tu as parfaitement raison et bien résumé le défit que l'humanité devait relever de toute urgence.

Si j'ai ouvert ce topic, c'est justement en espérant y retrouver des gens comme toi conscients de cette problématique qu'est la gestion durable et intelligente de l'énergie.

Je ne suis pas naïf et j'étais certain d'y retrouver des égoïstes qui ne voient que le présent et après nous les mouches, et d'autres pour qui la priorité est l'argent ce que ça risque de LEUR coûter, et aussi ceux qui s'imagine que les catastrophes, c'est chez les autres donc on s'en fout.

Enfin quelqu'un qui a les yeux en face des trous.
tu te trompes lourdement.
preuve est là que tu n'as pas l'esprit critique et ouvert

qui a dit que je me foutais des autres, de plus tard, de l'environnement?
je dis simplement que ça ne doit pas nous mettre sur les rotules
je dis que c'est absurde de s'apauvrir de cette façon alors que 75% des autres n'en a rien à faire, et du coup nous pique toute notre industrie


si 100% des pas s'y mettaient ensemble, tout le monde serait sur le même pied d'égalité

là on avance avec des règles hyper strictes alors que les autres c'est "tout est permis"

je trouve même cela débile
nous sommes déjà largement sur la bonne voie
pour moi, les efforts devraient aller pour contraindre tous les autres à faire pareil


l'Europe seule ne pourra pas sauver la terre entière

je persiste à dire qu'avancer seuls comme on le fait, c'est absurde, ça va causer notre perte économique
pire, comme les autres n'auront pas fait grand chose, on se prendra les désastres écologiques et climatiques dans la poire.
14/04/2014 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par browning Voir le message
je n'y vois pas un mal

à force de vouloir jouer les premiers de classe, l'Europe enterre toute notre industrie
à quoi bon mettre la barre si haut que plus aucune industrie ne sera rentable
à côté de cela, beaucoup d'autres pays qui ont une croissance formidable s'en foutent du renouvelable.
(...)
C'est ce que nos écolos ne veulent pas comprendre et c'est ce qui causera à terme, la perte de ce parti qui paraissait si "sympa" aux yeux de certains.

De plus, comme je l'ai déjà avancé, nos efforts en matière de réduction du rejet de CO² n'ont absolument aucun impact le climat global de la planète; même pas un pipi dans l'océan !

Tant que les gros pollueurs n'agissent pas; nos efforts sont vains car les réductions de CO² que nous atteignons sont non représentatifs. Mais va faire comprendre ça à nos verts de service !
14/04/2014 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par iann_ash Voir le message
(...)
Et bien sûr, les problèmes environnementaux se règleront bien tout seul quand "on" aura "stabilisé" l'économie (à savoir ... quand ?). Et pour l'environnement, "on" trouvera bien des solutions pour le "réparer" d'ici 100 à 200 ans. D'ici là, "on" aura trouvé un moyen de neutraliser les déchets nucléaires*.
(...)
D'accord avec toi; mais ce n'est pas la microscopique Wallonie avec son infinitésimal influence sur le climat qui changera quoique ce soit !

Même si on y arrive, on sera beau dans 100 ans, avec notre réduction de rejet de CO² à, disons 99%; mais qui ne représente que 0,00001 % de l'ensemble des rejets mondiaux ! On sera beau avec un désert économique, avec une population d'assistés (d'ailleurs qui financera ces assistés: l'ONU, le WWF ?) !

Nos ministrillions pourront aller parader, aux conférences sur le climat, avec de "beaux chiffres"; ils recevront peut-être même une médaille en chocolat équitable; mais notre pays sera mort économiquement et nos "efforts" n'auront aucune influence sur le climat parce que les "grands", qui n'ont pas signé Kyoto, s'en foutent de l'écologie comme une carpe d'une pomme, et continueront de polluer.

Citation:
Posté par iann_ash Voir le message
Le "on" ce sont tes héritiers.
Ce monde de m*rde est ton legs.
(sortez le violons... )

Prends-en conscience avant de vouloir ouvrir les yeux des gens.
(...)
C'est sûr que nos enfants nous remercierons de leur avoir préparé une vie de chômeurs, d'assistés; une vie sans espoir ici... Les plus intelligents partiront là où il y aura encore du travail (USA, Canada, Chine etc. - tiens, comme c'est étrange; ce sont les pays les plus pollueurs !)...

Citation:
Posté par iann_ash Voir le message
Je suis certains que les constats catastrophiques sur notre manière de vivre et les conséquences dramatiques de cette dernière sont à mettre dans, si pas dans les priorités, certainement pas en second plan...

De plus, une relance économique est possible par l'intermédiaire de ces secteurs.
... relance économique ? Comme celle engendrée par le photovoltaïque en Belgique ? A moins que tu ne parles de la relance qui viendra avec l'éolien ?


La vérité sur les 16.000 emplois de l'éolien
Les ministres Nollet et Henry nous ont dit et répété que l'éolien allait générer 16.000 emplois durables.
Ils se basent pour affirmer cela, sur une étude d'EDORA (Fédération des énergies renouvelables). Remarquez que c'est un peu comme si on demandait à la FEBIAC une étude sur la consommation d'alcool au volant...
Est-ce la langue (EN) dans laquelle le rapport de cette étude a été rédigé qui n'a pas permis à nos ministres d'en comprendre toutes les subtilités, ou est-ce une volonté de leur part d'interpréter à leur manière les chiffres de cette étude?
Voici la vérité :
A. Ce que dit l'étude d'EDORA :
1. Les déclarations des ministres dans le contexte de l'enquête publique sur la cartographie, laissaient supposer que 16.000 emplois allaient être créés en Wallonie à l'horizon 2020.
FAUX!
Ce chiffre concerne
• toute la Belgique
• l'horizon 2030
Si on rapporte ce chiffre à la population wallonne active occupée, de 15 à 64 ans, qui représente 29,77% du quota belge (source STATBEL), cela nous laisse 4.763 emplois créés en Wallonie à l'horizon 2030...
2. Mais si on lit attentivement le rapport d'EDORA (page 44), on constate que 16.000 est le chiffre haut de la fourchette. Pour espérer atteindre ce chiffre, il faudrait que l'on crée une filière belge de fabrication d'éoliennes!

Comment croire à ce rêve, alors que l'on a pris énormément de retard technologique sur d'autres pays, et que notre main-d'œuvre est chère (ainsi que notre électricité...)?

3. Le texte exact de l'étude révèle en outre des chiffres bien moins élevés : " Full-time equivalent jobs would range between 7,605 and 9,809 in 2020 and between 11,824 and 15,269 in 2030 if a wind turbine manufacturing facility was not developed in Belgium. On the contrary, full-time equivalent jobs would be up to 10,409 in 2020 and between 12,524 and 16,069 in 2030, depending on the wind energy penetration level."
Ainsi, en prenant le chiffre bas de la fourchette, l'éolien pourrait alors générer à l'horizon 2030, 29,77% de 7.605 emplois. Soit 2.264 emplois en Wallonie.
On est donc très loin des 16.000 emplois promis!
B. Ce qu'en dit un bureau d'étude
Selon le bureau d'étude CSD sa, intervenant régulier dans les études d'incidence environnementales, ce chiffre est encore beaucoup plus bas!
Voici ce qu'on peut lire dans son rapport final d'étude d'incidences concernant le parc éolien de Chastre (p158 et 159) :
"4.3.2.1 CRÉATION D’EMPLOIS
Lors de la phase de construction, les divers travaux de préparation des terrains à l’accueil des éoliennes seront confiés à des entreprises locales, par le biais d’un appel d’offres.
En ce qui concerne la fabrication des éoliennes et leur montage, ils sont assurés par le constructeur ou un de ses sous-traitants, ce qui n’induit pas d’effets directs sur la région.
Avec l’expansion des parcs éoliens, des équipes de techniciens de maintenance des ouvrages commencent à voir le jour. Autrefois, cette fonction était acquittée par le constructeur ou ses sous-traitants. Les retombées ne concerneraient peut-être pas directement la région, mais environ 2 postes pourraient être créés pour le parc entier.
En phase de démantèlement, quelques entreprises de la région pourraient être retenues pour le transport des éléments de l’éolienne. L’impact régional est cependant très faible".
Donc, à raison de 2 emplois par 8 éoliennes, il faudrait en ériger 64.000 pour créer 16.000 emplois...
(http://www.plateaudechastre.be)

Allons, allons, il faut rester les pieds sur terre !
14/04/2014 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Yucatan Voir le message
Donc, ta solution, c'est d'attendre que les autres bougent ? A force d'attendre, y a rien qui avance.
(...)
Ce que certains ne parviennent pas à comprendre, c'est que l'influence sur le climat global qu'ont nos efforts est plus que négligeable !

As-tu la prétention de croire que tu augmenteras de manière significative, durable et notable, le niveau des océans si tu fais pipi dans l'eau à Ostende ? Nos réductions de rejets de CO² dans le concert mondial sont comparable à ton pipi à Ostende...

La solution, c'est d'abord de convaincre les grands de changer.

Faire de notre pays un désert économique et un enfer social n'est pas une solution...
14/04/2014 Vieux  
  54 ans, Namur
 
Railsavoie...

Actif ce matin... nerveux ..?
No Stress, tout va bien se passer !

Dernière modification par Kin123 14/04/2014 à 10h11.
14/04/2014 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Kin123 Voir le message
Railsavoie...

Actif ce matin... nerveux ..?
No Stress, tout va bien se passer !
Merci
Je transmettrai
14/04/2014 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par iann_ash Voir le message
(...)
De plus, une relance économique est possible par l'intermédiaire de ces secteurs.
(...)
Relance économique ?

La révision du régime des certificats verts a mis à mal l’ensemble du secteur. Il y a quelques semaines, le leader wallon SunSwitch, installé à Louvain-la-Neuve, mettait la clé sous le paillasson. Ses anciens concurrents souffrent également.

Ce n’est pas un simple ralentissement, mais bien un coup de frein qu’a connu le secteur du photovoltaïque en Brabant wallon depuis la révision du régime des certificats verts.

Ce système qui avait pour but de soutenir la technologie photovoltaïque a pris fin le 31 mars 2013 pour laisser place à un régime transitoire via un nouveau moyen de soutien baptisé Qualiwatt.

En Brabant wallon, ce changement a été très mal perçu. « Je n’ai plus aucune commande depuis un an en Brabant wallon. Quelques-unes à Bruxelles et en Flandre, mais aucune en Brabant wallon », explique Sébastien Roland, installateur de panneaux photovoltaïques basé à Ohain.

Et ce constat est unanime dans la jeune Province. « Notre chiffre d’affaires a été divisé par cinq », précise-t-on du côté de la firme Elsingor, située à Nivelles. Rappelons aussi la faillite, il y a moins d’un mois, du leader wallon du secteur basé à Louvain-la-Neuve, SunSwitch. Elle a entraîné le licenciement de 60 personnes.

La situation n’est heureusement pas aussi critique dans les autres firmes brabançonnes. En ce qui concerne les installateurs indépendants, la plupart d’entre eux se sont tournés vers leur activité première et ont décidé de quitter le secteur du photovoltaïque. Le producteur de panneaux Elsingor, de son côté, tente de se diversifier en produisant un tout nouveau système de ventilation couplé à une pompe à chaleur (lire ci-contre). Et ce, en espérant tenir bon jusqu’à ce que la crise passe.


Le photovoltaïque est à l’agonie
Le Soir - Brabant wallon - Renaud De Harlez
14/04/2014


Relance économique, disais-tu ?
[... long, très long soupir...]
14/04/2014 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Railsavoie Voir le message
Allons, allons, il faut rester les pieds sur terre !
Bien oui comme ça les futures générations n'aurons d'autres choix que de rester éternellement EN TERRE.

Si on doit toujours attendre que les AUTRES fassent le premier pas on est sérieusement mal barré.
14/04/2014 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Citation:
Posté par browning Voir le message
hé les gars, ouvrez les yeux SVP

votre renouvelable, personne n'est contre

mais quand nous serons économiquement au niveau du kosovo ou du rwanda on fera quoi avec notre renouvelable importé d'ailleurs?

avons nous des richesses dans note sol à exploiter?
avons nous de vastes régions côtières et un climat propice au tourisme pour en vivre?
Mais nous avons aussi ce que beaucoup pourraient nous envier ! DES CERVEAUX.
La matière grise, c'est aussi une richesse.

La Wallonie a toujours engendré des génies inventifs (suffit d'écouter le chant des Wallons pour savoir pourquoi on est fier d'être Wallon)

Une civilisation orientée uniquement sur le profit ne fera pas long feu.
Si c'est comme ça, alors comme on dit après nous les mouches.

Bonne continuation.
14/04/2014 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par BRICOJEUNE1 Voir le message
Bien oui comme ça les futures générations n'aurons d'autres choix que de rester éternellement EN TERRE.

Si on doit toujours attendre que les AUTRES fassent le premier pas on est sérieusement mal barré.
Sérieusement, Bricojeune, qu'est ce qui aura plus d'influence sur le niveau du lac Ontario: un crachat ou les chutes du Niagara ? Pour quelle raison ne vois-tu pas la différence d'impact ?

Bien sûr qu'il faut agir... mais de manière réfléchie ! Le n'importe quoi qui a prévalu jusqu'à présent a été très dommageable non seulement à notre économie (voir le secteur PV aujourd'hui), mais, paradoxalement, également à l'écologie (voir la gigantesque catastrophe écologique et humaine de l'exploitation des terres rares en Chine, voir la montée en puissance des exploitations des mines de lignite en Allemagne, ainsi que l'augmentation de rejet de Co2 qui s'ensuit).

Oui, des actions, il y en eut, mais la plupart étaient mal ciblées, mal pensées, mal coordonnées; c'est ce qui est reproché aux verts aujourd'hui !
14/04/2014 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par BRICOJEUNE1 Voir le message
Mais nous avons aussi ce que beaucoup pourraient nous envier ! DES CERVEAUX.
La matière grise, c'est aussi une richesse.

La Wallonie a toujours engendré des génies inventifs (suffit d'écouter le chant des Wallons pour savoir pourquoi on est fier d'être Wallon)

Une civilisation orientée uniquement sur le profit ne fera pas long feu.
Si c'est comme ça, alors comme on dit après nous les mouches.

Bonne continuation.
Mouais..., et que font beaucoup de ces cerveaux s'ils veulent avoir des moyens ? Ils fuient cette région gérée à la petite semaine !

Quant au couplet régionaliste, il est une des causes du mal wallon ! Le "nous sommes fier d'être Wallon" est de la pommade que les arrivistes incompétents de l'Elysette utilisent pour endormir les Wallons ! D'ailleurs, il n'y a pas de wallon ! Il n'y a que des Liégeois, des Carlos, des Namurois, des Arlonais, etc

Enfin, dans ton dernier paragraphe, remplace "profit" par "écologie"* et tu verras que cela se vérifie également !

(*)écologie telle que pratiquée aujourd'hui.
14/04/2014 Vieux  
 
  66 ans, Hainaut
  seiran76 est connecté maintenant
Citation:
Posté par BRICOJEUNE1 Voir le message
Mais nous avons aussi ce que beaucoup pourraient nous envier ! DES CERVEAUX.
La matière grise, c'est aussi une richesse.
Alors là bravo... avec le système mis en place depuis les années 80 dans l'enseignement wallon... il ne sortira plus beaucoup de "cerveaux"!...

L'enseignement se dégrade peu à peu comme nos routes!...

Les tests le prouvent... malheureusement.
14/04/2014 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Citation:
Posté par seiran76 Voir le message
Alors là bravo... avec le système mis en place depuis les années 80 dans l'enseignement wallon... il ne sortira plus beaucoup de "cerveaux"!...

L'enseignement se dégrade peu à peu comme nos routes!...

Les tests le prouvent... malheureusement.
parfaitement d'accord

et nos cerveaux en questions partent bien loin puisque tout se casse la figure ici.

un cerveau doit réfléchir, produire, créer innover.
ça demande des entreprises, des capitaux.
un chancre économique ne comporte pas ça.
14/04/2014 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par iann_ash Voir le message
Tout à fait Browning...

Priorité :
Sauvegarde d'une croissance fictivement infinie...
Sauvegarde d'une industrialisation à haut rendement (et haute "polluance" ?)
Sauvegarde d'un système qui a entraîné la crise dans laquelle nous somme (beaucoup se plaignent du PS/ecolo/CDH mais la crise n'est dues qu'aux économistes/banquiers/traders et autres amoureux de l'argent...)

Et bien sûr, les problèmes environnementaux se règleront bien tout seul quand "on" aura "stabilisé" l'économie (à savoir ... quand ?). Et pour l'environnement, "on" trouvera bien des solutions pour le "réparer" d'ici 100 à 200 ans. D'ici là, "on" aura trouvé un moyen de neutraliser les déchets nucléaires*.

Le "on" ce sont tes héritiers.
Ce monde de m*rde est ton legs.
(sortez le violons... )

Prends-en conscience avant de vouloir ouvrir les yeux des gens.

Je suis certains que les constats catastrophiques sur notre manière de vivre et les conséquences dramatiques de cette dernière sont à mettre dans, si pas dans les priorités, certainement pas en second plan...

De plus, une relance économique est possible par l'intermédiaire de ces secteurs.


Bàv,


PS : Ce message n'a pas de couleur politique. Il n'est pas question ici de savoir s'il faut être bleu ou vert (ou autre) mais bien de considérer que l'environnement devrait être au coeur de toutes les préoccupations et que la couleur politique ne se différencie que de l'angle d'approche de la problématique mais que, quoiqu'il arrive, la problématique soit abordée. Ce retour en arrière de l'Europe est, je trouve, un grave signal... Il sonne comme une résignation.


*Pour rester dans le débat Nucléaire ou renouvelable, le grand avantage du renouvelable est qu'on peut réellement évaluer sont temps de retour énergétique. Pour le nucléaire, bien que dans l'état actuel des choses, son taux de CO2 soit effectivement faible, on oublie que ce n'est pas la SEULE problématique environnementale et qu'on hypothèque l'énergie produite puisqu'un jour ou l'autre, nous devrons "gaspiller" de l'énergie pour traiter ces déchet nucléaire (aussi infime puisse être leur quantité par habitant par an). Et comme nous n'avons, à ce jour, aucune idée de la quantité d'énergie que pourra demander cette "neutralisation" du déchet, le bilan énergétique fantastique du nucléaire ne l'est que hypothétiquement. Or, le débat repose souvent sur sa fantastique densité énergétique mais c'est parce que l'on (nous fait) oublie(r) cette hypothèse dont l'importance n'est, je pense, pas négligeable.
Rien que du bon sens....on se sent moins seul....
14/04/2014 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Rester assis par terre avec les bras croisés n'a jamais été le moyen de faire changer quelque chose.
C'est à force de taper sur un clou qu'il s'enfonce.
C'est très facile de dire on n'y peut rien, qu'on doit bien subir.

TPCV est un bel exemple que si on veut on sait se mobiliser pour une cause !
Je constate que le portefeuille touche plus facilement les cordes sensibles

Si on était des millions à hurler qu'il faut qu'on se remue enfin pour le bien de la planète, les choses pourraient changer. (inutile de dire que je rêve, j'en suis conscient)

Alors pour la planète, voilà, le compte à rebours a commencé et ce n'est pas un film de science fiction.

Projet Photovoltaique ?
Plus dinfo!
Découvrez DAUVISTER

(Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre, sans quitter ce site.)

Page 16 sur 278 Première page - Résultats 1 à 20 sur 5 545 Page precedente 61415 16 17182666116 Page suivante Dernière page - Résultats 5 541 à 5 545 sur 5 545


A lire également sur BricoZone...
Arrêt des subsides au renouvelable Par Philivolt dans Solaire Photo Voltaïque, +9 13/10/2013
Article sur la politique énergétique allemande(solaire, eolien,nucléaire, charbon... Par minipoint dans Divers, +7 24/10/2012
les Cv apres le nucléaire ....? Par xavierd dans Electricité, +2 30/11/2011


Forum Solaire Photo Voltaïque : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...

Ajoutez votre société