RENOUVELABLE ou NUCLEAIRE

( dans

» Electricité » Solaire Photo Voltaïque

)
Chercher:    

RENOUVELABLE ou NUCLEAIRE

- Page 19
Page 19 sur 278 Première page - Résultats 1 à 20 sur 5 545 Page precedente 91718 19 20212969119 Page suivante Dernière page - Résultats 5 541 à 5 545 sur 5 545


18/04/2014 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
L'article de L'Écho donne davantage de détails.

Voici une figure du bureau du plan qui va terroriser les opposants à l'éolien et au renchérissement de l'électricité :
RENOUVELABLE ou NUCLEAIRE
Avec ou sans renouvelable, les prix de l'électricité vont continuer à augmenter. Le prix du nucléaire est plus bas que celui de l'éolien simplement car les centrales sont amorties. Ce n'est pas par hasard qu'on se focalise principalement sur l'éolien actuellement, tout simplement car il s'agit de l'énergie renouvelable la moins chère à financer actuellement.
Voir le rapport cité par Eole assez intéressant.

http://www.bricozone.be/fr/solaire-p...nie-86034.html
19/04/2014 Vieux  
  35 ans, Liège
 
L'énergie verte gagnerait sur le nucélaire à long terme

Selon une analyse effectuée à la demande du ministre wallon de l'Energie Jean-Marc Nollet (Ecolo), la production de l'éolien terrestre couplée au gaz coûterait moins cher et générerait plus d'emplois que le nucléaire sur le long terme, peut-on lire samedi dans Le Soir. L'étude repose sur la question de savoir s'il est préférable d'opter pour l'éolien terrestre ou le nucléaire de troisième génération pour investir dans la production d'électricité à l'avenir. Deux impacts ont été passés en revue: le coût global réel des deux filières et le nombre d'emplois liés à ces types de production.

Deux scénarios ont été étudiés, à savoir d'un côté la construction d'un nouveau réacteur nucléaire d'une puissance de 1.600 MW, qui permettrait de produire quelque 12,6 TWh d'électricité par an, et de l'autre côté un mélange entre l'énergie éolienne et le gaz (3,8 TWh de production éolienne annuelle et 8,8 TWh par an grâce à quatre centrales au gaz).

En cumulant les coûts sur les 60 années d'exploitation, le résultat montre que le scénario nucléaire coûterait plus de 90 milliards d'euros alors que la formule éolienne/gaz reviendrait à 64 milliards d'euros.

Au niveau de l'emploi, le scénario du nucléaire prévoit qu'en moyenne, sur les 60 ans, près de 1.800 personnes travailleraient sur le site nucléaire chaque année, de manière directe ou indirecte. Pour l'option éolien et gaz, l'étude aboutit au chiffre de 2.500 emplois par année, dont 91% liés à la seule filière éolienne.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belg...ng-terme.dhtml

19/04/2014 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par calbe Voir le message
(...) Pour l'option éolien et gaz, l'étude aboutit au chiffre de 2.500 emplois par année, dont 91% liés à la seule filière éolienne.
(...)
Faux, faux, archi-faux, manipulations et mensonges:

La vérité sur les 16.000 emplois de l'éolien

Les ministres Nollet et Henry nous ont dit et répété que l'éolien allait générer 16.000 emplois durables.
Ils se basent pour affirmer cela, sur une étude d'EDORA (Fédération des énergies renouvelables). Remarquez que c'est un peu comme si on demandait à la FEBIAC une étude sur la consommation d'alcool au volant...
Est-ce la langue (EN) dans laquelle le rapport de cette étude a été rédigé qui n'a pas permis à nos ministres d'en comprendre toutes les subtilités, ou est-ce une volonté de leur part d'interpréter à leur manière les chiffres de cette étude?
Voici la vérité :
A. Ce que dit l'étude d'EDORA :
1. Les déclarations des ministres dans le contexte de l'enquête publique sur la cartographie, laissaient supposer que 16.000 emplois allaient être créés en Wallonie à l'horizon 2020.
FAUX!
Ce chiffre concerne
• toute la Belgique
• l'horizon 2030
Si on rapporte ce chiffre à la population wallonne active occupée, de 15 à 64 ans, qui représente 29,77% du quota belge (source STATBEL), cela nous laisse 4.763 emplois créés en Wallonie à l'horizon 2030...
2. Mais si on lit attentivement le rapport d'EDORA (page 44), on constate que 16.000 est le chiffre haut de la fourchette. Pour espérer atteindre ce chiffre, il faudrait que l'on crée une filière belge de fabrication d'éoliennes!

Comment croire à ce rêve, alors que l'on a pris énormément de retard technologique sur d'autres pays, et que notre main-d'œuvre est chère (ainsi que notre électricité...)?

3. Le texte exact de l'étude révèle en outre des chiffres bien moins élevés : " Full-time equivalent jobs would range between 7,605 and 9,809 in 2020 and between 11,824 and 15,269 in 2030 if a wind turbine manufacturing facility was not developed in Belgium. On the contrary, full-time equivalent jobs would be up to 10,409 in 2020 and between 12,524 and 16,069 in 2030, depending on the wind energy penetration level."
Ainsi, en prenant le chiffre bas de la fourchette, l'éolien pourrait alors générer à l'horizon 2030, 29,77% de 7.605 emplois. Soit 2.264 emplois en Wallonie.
On est donc très loin des 16.000 emplois promis!
B. Ce qu'en dit un bureau d'étude
Selon le bureau d'étude CSD sa, intervenant régulier dans les études d'incidence environnementales, ce chiffre est encore beaucoup plus bas!
Voici ce qu'on peut lire dans son rapport final d'étude d'incidences concernant le parc éolien de Chastre (p158 et 159) :
"4.3.2.1 CRÉATION D’EMPLOIS
Lors de la phase de construction, les divers travaux de préparation des terrains à l’accueil des éoliennes seront confiés à des entreprises locales, par le biais d’un appel d’offres.
En ce qui concerne la fabrication des éoliennes et leur montage, ils sont assurés par le constructeur ou un de ses sous-traitants, ce qui n’induit pas d’effets directs sur la région.
Avec l’expansion des parcs éoliens, des équipes de techniciens de maintenance des ouvrages commencent à voir le jour. Autrefois, cette fonction était acquittée par le constructeur ou ses sous-traitants. Les retombées ne concerneraient peut-être pas directement la région, mais environ 2 postes pourraient être créés pour le parc entier.
En phase de démantèlement, quelques entreprises de la région pourraient être retenues pour le transport des éléments de l’éolienne. L’impact régional est cependant très faible".
Donc, à raison de 2 emplois par 8 éoliennes, il faudrait en ériger 64.000 pour créer 16.000 emplois...
19/04/2014 Vieux  
 
  45 ans, Liège
 
Citation:
Posté par calbe Voir le message
L'énergie verte gagnerait sur le nucélaire à long terme

Selon une analyse effectuée à la demande du ministre wallon de l'Energie Jean-Marc Nollet (Ecolo), ...
Analyse on ne peut plus impartiale bien sûr...
19/04/2014 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
19/04/2014 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Railsavoie Voir le message
Faux, faux, archi-faux, manipulations et mensonges:

La vérité sur les 16.000 emplois de l'éolien

Les ministres Nollet et Henry nous ont dit et répété que l'éolien allait générer 16.000 emplois durables.
Ils se basent pour affirmer cela, sur une étude d'EDORA (Fédération des énergies renouvelables). Remarquez que c'est un peu comme si on demandait à la FEBIAC une étude sur la consommation d'alcool au volant...
Est-ce la langue (EN) dans laquelle le rapport de cette étude a été rédigé qui n'a pas permis à nos ministres d'en comprendre toutes les subtilités, ou est-ce une volonté de leur part d'interpréter à leur manière les chiffres de cette étude?
Voici la vérité :
A. Ce que dit l'étude d'EDORA :
1. Les déclarations des ministres dans le contexte de l'enquête publique sur la cartographie, laissaient supposer que 16.000 emplois allaient être créés en Wallonie à l'horizon 2020.
FAUX!
Ce chiffre concerne
• toute la Belgique
• l'horizon 2030
Si on rapporte ce chiffre à la population wallonne active occupée, de 15 à 64 ans, qui représente 29,77% du quota belge (source STATBEL), cela nous laisse 4.763 emplois créés en Wallonie à l'horizon 2030...
2. Mais si on lit attentivement le rapport d'EDORA (page 44), on constate que 16.000 est le chiffre haut de la fourchette. Pour espérer atteindre ce chiffre, il faudrait que l'on crée une filière belge de fabrication d'éoliennes!

Comment croire à ce rêve, alors que l'on a pris énormément de retard technologique sur d'autres pays, et que notre main-d'œuvre est chère (ainsi que notre électricité...)?

3. Le texte exact de l'étude révèle en outre des chiffres bien moins élevés : " Full-time equivalent jobs would range between 7,605 and 9,809 in 2020 and between 11,824 and 15,269 in 2030 if a wind turbine manufacturing facility was not developed in Belgium. On the contrary, full-time equivalent jobs would be up to 10,409 in 2020 and between 12,524 and 16,069 in 2030, depending on the wind energy penetration level."
Ainsi, en prenant le chiffre bas de la fourchette, l'éolien pourrait alors générer à l'horizon 2030, 29,77% de 7.605 emplois. Soit 2.264 emplois en Wallonie.
On est donc très loin des 16.000 emplois promis!
B. Ce qu'en dit un bureau d'étude
Selon le bureau d'étude CSD sa, intervenant régulier dans les études d'incidence environnementales, ce chiffre est encore beaucoup plus bas!
Voici ce qu'on peut lire dans son rapport final d'étude d'incidences concernant le parc éolien de Chastre (p158 et 159) :
"4.3.2.1 CRÉATION D’EMPLOIS
Lors de la phase de construction, les divers travaux de préparation des terrains à l’accueil des éoliennes seront confiés à des entreprises locales, par le biais d’un appel d’offres.
En ce qui concerne la fabrication des éoliennes et leur montage, ils sont assurés par le constructeur ou un de ses sous-traitants, ce qui n’induit pas d’effets directs sur la région.
Avec l’expansion des parcs éoliens, des équipes de techniciens de maintenance des ouvrages commencent à voir le jour. Autrefois, cette fonction était acquittée par le constructeur ou ses sous-traitants. Les retombées ne concerneraient peut-être pas directement la région, mais environ 2 postes pourraient être créés pour le parc entier.
En phase de démantèlement, quelques entreprises de la région pourraient être retenues pour le transport des éléments de l’éolienne. L’impact régional est cependant très faible".
Donc, à raison de 2 emplois par 8 éoliennes, il faudrait en ériger 64.000 pour créer 16.000 emplois...
t'inquiètes, on le sait bien, que pour le nucléaire, il en faudra de la main d'oeuvre pour démenteler les centrales et surtout pour gérer les déchetS que personne ne veut.
19/04/2014 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Railsavoie Voir le message
1. Les déclarations des ministres dans le contexte de l'enquête publique sur la cartographie, laissaient supposer que 16.000 emplois allaient être créés en Wallonie à l'horizon 2020.
FAUX!
Nollet parle dans le passage que tu cites de 2500 emplois en Wallonie pour 3800 GWh/an en 2020, pas de 16 000. Ca me semble raisonnable.
19/04/2014 Vieux  
  35 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Railsavoie Voir le message
Faux, faux, archi-faux, manipulations et mensonges:

La vérité sur les 16.000 emplois de l'éolien
Avant de monter sur vos grands chevaux, de quels 16.000 emplois parlez-vous donc ?
J'ai du mal à suivre car il n'y a aucune référence à ces 16.000 emplois dans l'article que j'ai cité, il y est question de 91% de 2500 emplois, soit 2275 emplois.

Citation:
Au niveau de l'emploi, le scénario du nucléaire prévoit qu'en moyenne, sur les 60 ans, près de 1.800 personnes travailleraient sur le site nucléaire chaque année, de manière directe ou indirecte. Pour l'option éolien et gaz, l'étude aboutit au chiffre de 2.500 emplois par année, dont 91% liés à la seule filière éolienne.

Citation:
Posté par Sanssueur Voir le message
Analyse on ne peut plus impartiale bien sûr...
Avant de parler de partialité, pouvez-vous me dire quel est l'organisme qui a effectué cette étude ?
Édit: étude réalisée par les experts du cabinet du ministre (merci Marc D.).

Et pour éviter d'être accusé moi-même de partialité, je précise que je suis favorable au nucléaire, mais si ces résultats et les hypothèse sur lesquels ils reposent se révèlent exacts, cela serait une solution envisageable.

Dernière modification par calbe 19/04/2014 à 16h23.
19/04/2014 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Yucatan Voir le message
t'inquiètes, on le sait bien, que pour le nucléaire, il en faudra de la main d'oeuvre pour démenteler les centrales et surtout pour gérer les déchetS que personne ne veut.
Il faut être réaliste; nous avons déjà les résultats de tels choix du renouvelable remplaçant le nucléaire: l'Allemagne, qui, en fermant 5 réacteurs, a du réactiver des mines de lignite afin d'alimenter des centrales au charbon; augmentant par là, son taux de rejet de CO² dans l'atmosphère de 4,5%. Silence hypocrite des verts...

Par ailleurs, l'éolien n'est pas une énergie aussi propre que les verts le prétendent; là aussi, ils se taisent hypocritement tant les partis politiques verts que toutes les associations bobo-écolo que sont greenpeace et le wwf pour ne parler que d'eux:

Voilà ce que l'on fait au nom de l'écologie:

RENOUVELABLE ou NUCLEAIRE
Les usines de traitement des terres rares de Baotou en Mongolie Intérieure avec au premier plan le lac toxique que leurs effluents ont constitué au fil du temps.

Lisez ce qui suit à propos des terres rares et voyez cette vérité qui dérange les écolos et toute la nébuleuse verte qui reste étrangement et hypocritement silencieux:
http://www.contrepoints.org/2013/11/...te-qui-derange
19/04/2014 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par calbe Voir le message
Avant de parler de partialité, pouvez-vous me dire quel est l'organisme qui a effectué cette étude ?
Ces conclusions sont le résultat d’une analyse fouillée réalisée par les experts du cabinet du Ministre de l’Energie, basée sur une revue complète de littérature.

http://nollet.info/actualite/cout-de...r-que-l-eolien
19/04/2014 Vieux  
  35 ans, Liège
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
Ces conclusions sont le résultat d’une analyse fouillée réalisée par les experts du cabinet du Ministre de l’Energie, basée sur une revue complète de littérature.

http://nollet.info/actualite/cout-de...r-que-l-eolien
Bon cela ne commence pas forcément très bien.
Merci pour le lien.
19/04/2014 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Railsavoie Voir le message
Il faut être réaliste; nous avons déjà les résultats de tels choix du renouvelable remplaçant le nucléaire: l'Allemagne, qui, en fermant 5 réacteurs, a du réactiver des mines de lignite afin d'alimenter des centrales au charbon; augmentant par là, son taux de rejet de CO² dans l'atmosphère de 4,5%. Silence hypocrite des verts...

Par ailleurs, l'éolien n'est pas une énergie aussi propre que les verts le prétendent; là aussi, ils se taisent hypocritement tant les partis politiques verts que toutes les associations bobo-écolo que sont greenpeace et le wwf pour ne parler que d'eux:

Voilà ce que l'on fait au nom de l'écologie:

RENOUVELABLE ou NUCLEAIRE
Les usines de traitement des terres rares de Baotou en Mongolie Intérieure avec au premier plan le lac toxique que leurs effluents ont constitué au fil du temps.

Lisez ce qui suit à propos des terres rares et voyez cette vérité qui dérange les écolos et toute la nébuleuse verte qui reste étrangement et hypocritement silencieux:
http://www.contrepoints.org/2013/11/...te-qui-derange
Tout est une question de volonté politique et de coût...
Si en Chine, ils ne sont pas regardant sur le moyen de production (d'objet en tout genre), c'est "leur problème" => cout moindre qu'en Europe... il est bien connu, que leur réglementation environementale est loin d'être identique à celle que l'on "impose" ici en Europe.
19/04/2014 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
Nollet parle dans le passage que tu cites de 2500 emplois en Wallonie pour 3800 GWh/an en 2020, pas de 16 000. Ca me semble raisonnable.
Lis plus bas, les chiffres du rapport de CSD. CSD est un des bureaux d'étude les plus pointus et... très souvent mandaté par des investisseurs éoliens (cas de Chastre et d'autres champs éoliens du Brabant Wallon et du Namurois):
-"(...) L’impact régional est cependant très faible. Donc, à raison de 2 emplois par 8 éoliennes, il faudrait en ériger 64.000 pour créer 16.000 emplois...".

En ramenant ces chiffres à 2.500 emplois, il faudrait donc encore installer 10.000 éoliennes en Wallonie !
19/04/2014 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Yucatan Voir le message
Tout est une question de volonté politique et de coût...
Si en Chine, ils ne sont pas regardant sur le moyen de production (d'objet en tout genre), c'est "leur problème" => cout moindre qu'en Europe... il est bien connu, que leur réglementation environementale est loin d'être identique à celle que l'on "impose" ici en Europe.
Donc j'en déduis que cela ne te poserait pas de problème que l'on construise quelques centaines de grosses centrales nucléaire, en Chine par exemple... le tout, pourvu que l'on ne le fasse pas ici; c'est bien ça ?
19/04/2014 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par calbe Voir le message
Avant de monter sur vos grands chevaux, de quels 16.000 emplois parlez-vous donc ?
J'ai du mal à suivre car il n'y a aucune référence à ces 16.000 emplois dans l'article que j'ai cité, il y est question de 91% de 2500 emplois, soit 2275 emplois.
(...)
Les 16.000 emplois sont un autre chiffre avancé par Nollet & Co.

Dans ce que tu as cité, et vu les chiffres des études de CSD, afin d'atteindre 2.500 emplois grâce à l'éolien; il faudrait ériger... 10.000 éoliennes en Wallonie !
19/04/2014 Vieux  
  35 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Railsavoie Voir le message
Les 16.000 emplois sont un autre chiffre avancé par Nollet & Co.

Dans ce que tu as cité, et vu les chiffres des études de CSD, afin d'atteindre 2.500 emplois grâce à l'éolien; il faudrait ériger... 10.000 éoliennes en Wallonie !
Les emplois crées sont évalués page 67 de l'étude en question. Le point intéressant est qu'ils reposent sur une quinzaine de sources différentes. Bien évidemment il est toujours possible d'arguer que seules les sources les plus optimistes ont étés conservées.
http://www.nollet.info/images/upload/doc/Analyse%20couts-b%C3%A9n%C3%A9fices%20des%20secteurs%20nucleaire%2 0et%20eolien.pdf

Dernière modification par calbe 19/04/2014 à 16h38.
19/04/2014 Vieux  
  46 ans, Liège
 
En meme temps ce que raconte nollet hein ......
19/04/2014 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Si l'étude CSD de Railsavoie indique 2 ETP pour 8 éoliennes de 2 MW (source), ça fait 0,125 ETP/MW. C'est dans la fourchette basse des 15 études du tableau page 68 de l'étude Nollet. Il ajoute les emplois indirects et surtout ceux de la construction.

Ca me semble assez cohérent.
19/04/2014 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
A lire pour comprendre le prix exponentiel de la distribution d'énergie, dans les années à venir. Document européen:http://www.smartgrids-cre.fr/index.p...ion =imprimer
Citation:
L’investissement dans les réseaux de transport est nécessaire afin de créer un système d’approvisionnement énergétique européen efficient, fiable et pérenne. La Commission européenne estime ainsi que, d’ici 2020, 1000 milliards d’euros d’investissements seront nécessaires, dont 600 milliards répartis entre le transport (300 milliards), la distribution (240 milliards) et le stockage (60 milliards, notamment pour de grands projets en gaz).
Dans l’hypothèse où les acteurs continueraient à investir à partir de leur bilan comme ils le font traditionnellement, la trajectoire des investissements montre un déficit important à l’horizon 2020. Un montant d’investissement très significatif sera nécessaire pour faire face aux besoins à horizon 2020 et nécessite, dès aujourd’hui, le recours à des formes de financement alternatives.
19/04/2014 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Railsavoie Voir le message
Il faut être réaliste; nous avons déjà les résultats de tels choix du renouvelable remplaçant le nucléaire: l'Allemagne, qui, en fermant 5 réacteurs, a du réactiver des mines de lignite afin d'alimenter des centrales au charbon; augmentant par là, son taux de rejet de CO² dans l'atmosphère de 4,5%. Silence hypocrite des verts...
Railsavoie et son prechi precha d'augmentation du rejet de CO2 en Allemagne... il prend la seule année où le taux de CO2 monte (2012 par rapport à 2011) augmentation qu'on peut attribuer à un hiver plus rigoureux. Si on prend la tendance depuis 10 ans elle est clairement à la baisse.
En ce qui concerne les terres rares, il existe aujourd'hui des firmes (Enercon notamment) qui ont développé des technologies plus propres qui n'en nécessitent plus. De plus la fraction utilisée pour l'éolien est marginale (5 % de mémoire) le reste va dans l'électronique,....

Projet Photovoltaique ?
Plus dinfo!
Découvrez DAUVISTER

(Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre, sans quitter ce site.)

Page 19 sur 278 Première page - Résultats 1 à 20 sur 5 545 Page precedente 91718 19 20212969119 Page suivante Dernière page - Résultats 5 541 à 5 545 sur 5 545


A lire également sur BricoZone...
Arrêt des subsides au renouvelable Par Philivolt dans Solaire Photo Voltaïque, +9 13/10/2013
Article sur la politique énergétique allemande(solaire, eolien,nucléaire, charbon... Par minipoint dans Divers, +7 24/10/2012
les Cv apres le nucléaire ....? Par xavierd dans Electricité, +2 30/11/2011


Forum Solaire Photo Voltaïque : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société