RENOUVELABLE ou NUCLEAIRE

( dans

» Electricité » Solaire Photo Voltaïque

)
Chercher:    

RENOUVELABLE ou NUCLEAIRE

- Page 217
Page 217 sur 278 Première page - Résultats 1 à 20 sur 5 545 Page precedente 117167207215216 217 218219227267 Page suivante Dernière page - Résultats 5 541 à 5 545 sur 5 545


26/11/2015 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
La Basse-Autriche, où l’électricité est 100 % verte
Le Monde.fr | 09.11.2015 à 10h28 • Mis à jour le 09.11.2015 à 14h47 | Par Angela Bolis

Les énergies renouvelables, en pleine croissance, ont un rôle majeur à jouer pour limiter le réchauffement climatique. La combustion d’énergie fossile est en effet responsable de plus de 80 % des émissions de CO2 dans le monde. Actuellement, les renouvelables – éolien, solaire, hydroélectricité, etc. – représentent à peine 5 % de la consommation totale d’énergie, dominée par le charbon et le pétrole. Toutefois, de plus en plus de territoires, comme la Basse-Autriche cette semaine, atteignent 100 % d’énergies renouvelables.
La Basse-Autriche et ses riches ressources hydroélectriques
Jeudi 5 novembre, la Basse-Autriche – l’une des principales provinces autrichiennes, qui compte 1,65 million d’habitants – a annoncé couvrir l’intégralité de sa consommation d’électricité avec des énergies renouvelables. Son mix électrique : 63 % d’énergie hydraulique, 26 % d’éolien, 9 % de biomasse et 2 % de solaire.
La province a consacré 2,8 milliards d’euros depuis 2002 afin de réussir à réduire à zéro la part des énergies fossiles. Selon le gouvernement provincial, 300 000 personnes ont pris part à un programme local de transition énergétique, notamment en isolant leurs logements et en installant des panneaux solaires.
Cette annonce coïncide avec le 37e anniversaire d’un référendum par lequel l’Autriche a renoncé à l’exploitation de l’énergie nucléaire, le 5 novembre 1978. A l’échelle nationale, la république alpine veut subvenir d’ici à quinze ans à la moitié de ses besoins énergétiques totaux – chauffage, transports et industrie compris – grâce aux énergies renouvelables, lesquelles couvrent déjà un peu plus du tiers de sa consommation.
Le Costa Rica : eau, soleil, vent et volcans

Barrage de Cachi à Ujarras de Cartago, au Costa Rica, en 2007.
Barrage de Cachi à Ujarras de Cartago, au Costa Rica, en 2007. © JUAN CARLOS ULATE / REUTERS / REUTERS
Ce petit pays de près de 5 millions d’habitants prévoit d’atteindre dès l’année prochaine 100 % d’électricité verte. En 2015, il produisait déjà, selon l’Institut costaricain d’électricité, 98,7 % de son électricité à partir d’énergies renouvelables, dont 74 % hydroélectrique, 13 % géothermique, 10 % éolienne, 0,9 % issue de la biomasse et 0,01 % solaire.
Pour parvenir aux 100 % d’énergies renouvelables, cet Etat d’Amérique central a lancé à Reventazon, à une centaine de kilomètres de sa capitale, l’un des principaux chantiers d’Amérique centrale après celui du canal de Panama et la construction du canal du Nicaragua, pour construire une centrale hydraulique. Un barrage de 130 mètres de haut et un réservoir de 118 millions de m3, qui doivent entrer en service en mars, avec une production, à terme, de 305,5 mégawatts (MW) d’électricité. Dans le sud du pays, un autre barrage, encore plus grand, est prévu. La future centrale d’El Diquis doit atteindre une puissance de 650 MW en 2025. A condition d’obtenir l’approbation des populations indiennes habitant la région, opposées au projet.
Le Costa Rica compte par ailleurs neuf parcs éoliens et prévoit d’en construire huit autres d’ici à 2017. Une septième centrale géothermique est prévue en 2019 sur les flancs du volcan Rincon de la Vieja, au nord-ouest du pays. Et ce n’est pas tout : le pays rêve de devenir la première nation neutre en CO2, à l’horizon 2021.
Lire aussi : Au Costa Rica, 98,7 % de l’électricité produite est « verte »

L’île danoise de Samso, des éoliennes sur terre et sur mer
image: http://s1.lemde.fr/image2x/2015/11/0...dcabf29cea.jpg
Ferme d'éoliennes offshore près de l'île danoise de Samso, en 2008.
Ferme d'éoliennes offshore près de l'île danoise de Samso, en 2008. © BOB STRONG / REUTERS / REUTERS
A la fin des années 1990, le gouvernement danois a mis en compétition cinq îles chargées de devenir autosuffisantes en dix ans grâce à des énergies 100 % renouvelables. Le projet de Samso a gagné. L’île tire aujourd’hui toute son électricité du vent, et sa chaleur du soleil, du bois ou de la paille.
Les parcs terrestres d’éoliennes, d’une puissance totale de 11 MW, tournent depuis 2001, et la ferme marine, de 23 MW, depuis 2003. L’île, qui importait auparavant son électricité produite par des centrales au charbon par un câble sous-marin, est ainsi devenue la première au monde à devenir autonome. Au total, 55 millions d’euros ont été engagés dans sa reconversion durable.
Laboratoire expérimental pour le Danemark, qui vise le « sans fossile » en 2050, Samso s’est désormais fixé comme objectif de s’affranchir complètement des ressources fossiles en 2030, en renouvelant son parc de transports.
Lire aussi : Samso, l’île danoise aux énergies vertes

El Hierro, l’île sous le vent
Cet îlot volcanique de 278 km2 et près de 11 000 habitants, le plus petit de l’archipel des Canaries, produit toute son électricité à partir de sources renouvelables grâce à une centrale hydroéolienne mise en route en 2014 pour la somme de 80 millions d’euros. Celle-ci combine les énergies du vent et de la pluie, assurant ainsi une production constante. Et ce à un coût moindre que les sources conventionnelles avec lesquelles l’île fonctionnait auparavant.
La centrale hydraulique et le parc éolien ont une capacité de 11,5 MW chacune, soit plus que la consommation de l’île. L’électricité produite par les éoliennes est en partie utilisée pour pomper l’eau d’un bassin artificiel de 150 000 m3, qui est ensuite pulsée jusqu’à un réservoir supérieur de 550 000 m3, à 700 m d’altitude, dans un vaste cratère volcanique. Si le vent cesse de souffler – fait rare sur cette île –, un lâcher d’eau, alimentant un groupe de six turbines hydrauliques, prendra le relais.
Lire le reportage : El Hierro, l'île dans le vent

L’île écossaise d’Eigg, et son trio d’énergies renouvelables
image: http://s2.lemde.fr/image2x/2015/11/0...a6e40b8bb8.jpg
Eoliennes sur l'île écossaise d'Eigg, en mai 2014.
Eoliennes sur l'île écossaise d'Eigg, en mai 2014. © PAUL HACKETT / REUTERS / REUTERS
Eigg, petite île d’une centaine d’habitants dans la mer des Hébrides, en Ecosse, s’est presque entièrement débarrassée des combustibles fossiles. Elle se repose à 98 % sur une source triple d’énergies renouvelables : éolienne, solaire et hydraulique. Dans le détail, ce sont une plate-forme photovoltaïque (50 KWh maximum), trois petites centrales hydro-électriques (110 KWh) et un parc de quatre éoliennes (24 KWh) qui fonctionnent depuis 2008, pour un coût de 2,1 million d’euros. Un générateur diesel et des batteries permettent de garantir un approvisionnement continu.
Les habitants, qui ont acheté leur île en 1997, doivent limiter leur consommation d’énergie à 5 KW par foyer, 10 par entreprise. Si le vent, le soleil ou le courant ne sont pas au rendez-vous, ils sont prévenus automatiquement, et doivent alors baisser leur consommation au minimum.
Début novembre, le gouvernement régional écossais a donné son feu vert à un projet de parc éolien flottant au large de ses côtes, premier du genre au Royaume-Uni, qui doit entrer en service en 2017 et alimenter 19 000 foyers. L’Ecosse s’est fixé comme objectif 100 % d’énergies renouvelables en 2020. Selon son gouvernement, elle dispose du quart du potentiel européen en matière d’énergie marémotrice (qui provient des marées), 10 % en matière d’énergie houlomotrice (vagues), et d’un quart des ressources européennes en éoliennes offshore.

Sein, la prochaine île verte ?
Certains des quelque 120 habitants de l’île bretonne de Sein rêvent de suivre l’exemple de ces terres autonomes en énergies vertes, et de ne plus dépendre que du vent, des courants marins et du soleil. L’île, d’une altitude moyenne de 1,50 m, particulièrement exposée au changement climatique, est actuellement alimentée par trois groupes électrogènes fonctionnant au fioul – son réseau électrique n’étant pas relié au continent.
Réunis depuis 2013 au sein de l’entreprise Ile de Sein Energies (IDSE), une quarantaine de Sénans veulent en faire un territoire alimenté à 100 % par des énergies vertes, ce qui serait une première en France, grâce une éolienne, quelques petites hydroliennes et des panneaux solaires. Ils dénoncent cependant l’opposition d’EDF, qui a l’exclusivité du service public de l’électricité sur l’île.
L’électricien indique de son côté travailler sur un projet d’installation d’une ou deux éoliennes, couvrant de 40 à 50 % des besoins. Mais pas davantage, car la réglementation sur les territoires insulaires limite à 30 %, selon EDF, la puissance d’énergie dite intermittente (éolien, photovoltaïque…), en raison d’un risque de coupure.
Lire aussi : 100 % d’électricité verte en France : pas plus cher que le nucléaire

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie a dévoilé fin octobre son scénario d’une France avec une électricité 100 % issue des énergies renouvelables. La recette : 63 % d’éolien, 17 % de solaire, 13 % d’hydraulique et 7 % de géothermie et thermique renouvelable. Toutefois, Paris en est encore bien loin : le Syndicat des énergies renouvelables, principale organisation professionnelle du secteur, estimait fin septembre que l’objectif de porter à 23 % la part des énergies renouvelables dans la consommation énergétique finale en 2020 ne sera pas atteint.
Lire aussi : Comment les énergies vertes font leur chemin dans les campagnes françaises

image: http://s2.lemde.fr/image2x/2014/06/1...5703f2f9cb.jpg
Angela Bolis
Journaliste au Monde Suivre Aller sur la page de ce journaliste

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/energies/artic...jdJolbOx T.99

Dernière modification par Yucatan 26/11/2015 à 07h49.
26/11/2015 Vieux  
 
  44 ans, Hainaut
 
C'est le serpent qui se mord la queue... EDF et d'autres... arrose les politique pour avoir le marché, doivent payer taxes diverses plus les frais et je parle pas encore de leur budgets de fonctionnement du réseau > parfois installer le réseau, investissements etc...
ça me parait normal qu'ils vérouillent le contrat avec un minimum de règles leur garantissant la durée et les limites afin de recouvrer leurs investissements...
On dépeint toujours les entreprises d'énergie comme des ogres avides et justes capables de prendre votre pognon... Le problème c'est le polittique qui attribue des contrats à long terme en échange de l'effort d'investissement pour la société privée (si il y a une petite com. au passage > déguisée par une place au conseil d'admin....) et qui après quelques années, change les règles sous la pression électoraliste, il s'en fout de toute façon, la société va tirer le pays en procès, et souvent perd, après des années et des années de procès, condamnation à payer... et qui c'est qui paie !??
C'est ça le jeux ! de nos amis politiques aux idées étroites à court terme...
J'espère un jour que ça va changer...mais en disant cela on se ferait traiter de margoulin, rêveur, presque terroriste ! en réalité le monde dirigeant ne tourne pas comme le croit le peuple...
26/11/2015 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par vmcdfb Voir le message
(...)Trop souvent faute d'argument ça déborde ... relis bien ce que tu as écrit à RS.
(...)
Lepasserelle nous a habitué à ce comportement; il attribue souvent aux autres ses propres excès, fustige les autres pour les insultes qu'il profère lui-même à l'encontre d'autrui.

Et ce n'est pourtant pas faute de l'avoir averti, de lui avoir demandé amicalement de cesser ses insultes et ses attaques ad hominem (je faisais ça en privé par respect pour lui et pour les autres camarades de jeu, mais il n'a jamais donné suite ni en e-mail, ni dans les faits, il est resté pareil à lui-même, faisant de son quotidien attaques perso et insultes à l'égard de celui qui ne partage pas ses convictions).

Je découvre aujourd'hui qu'il s'attribue le crédit d'un prétendu appel à l’apaisement, alors qu'il n'en est absolument rien du tout - j'ai, par contre, fait un tel appel et suis en mesure de prouver ce que j'avance; voici ce que je lui écrivais en privé, le 14 juillet dernier:
-"Bonjour [prénom Lepasserelle],

Nos points de vue, nos opinions peuvent diverger, le forum est le lieu de confrontation de ces idées; cela ne me pose aucun problème, c'est le but de mes interventions, c'est le but de tes interventions: la confrontation d'idée; et cela me va très bien.

Cependant, l'insulte directe, personnelle, (... dans sa caboche d'âne bâté...) n'a jamais été un argument de discussion ! Si je peux m'accommoder d'un qualificatif peu amène lorsque l'on désigne un groupe: ex. "les ânes bâtés du MR", je ne peux accepter une insulte directe et personnelle.

Je sais pouvoir compter sur ton intelligence et ton éducation, que je devine de très bon niveau, pour corriger ton propos dans le forum.

Bonne journée.

Cordialement,
[mon prénom]
.
Copie d'écran: RENOUVELABLE ou NUCLEAIRE

Lorsqu'il est à court d'argument, il dévie vers l'attaque perso; ce comportement intolérable est même une insulte à sa propre intelligence. Depuis ce 14 juillet dernier, j'ai donc préféré ne plus lui répondre.

Voilà le personnage Lepasserelle...
26/11/2015 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Les fora(s) sont destinés à échanger des opinions et informer principalement sur un sujet choisi.
Les messages personnels sont là pour d'autres motifs.
Chacun ayant ses idées des confrontations sont normales sinon ce ne serait pas appelé DISCUSSIONS mais INFORMATIONS.
Ce serait plus sympa de ne pas mélanger messages privés et messages dans une discussion
Merci.

Dernière modification par BRICOJEUNE1 26/11/2015 à 11h39.
26/11/2015 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Railsavoie Voir le message

Je découvre aujourd'hui qu'il s'attribue le crédit d'un prétendu appel à l’apaisement, alors qu'il n'en est absolument rien du tout - j'ai, par contre, fait un tel appel et suis en mesure de prouver ce que j'avance.
Choqué le 14 juillet dernier ?....Moi, j'avais déjà été choqué par tes propos insultants et méprisants début 2014 dans le précédent topic sur le même sujet qui a été censuré par Bzone suite à des joutes verbales malodorantes dans lequel tu étais régulièrement impliqué.
Quand on sème le vent avec des propos comme ceux que tu tiens, il ne faut pas s'étonner de se faire insulter à son tour.
Donc perso, ça fait bien longtemps que tu te trouves dans ma liste d'ignorés (la réponse à ce post est une entrave à cette règle), et comme Bzone fait bien les choses, un membre ne reçoit pas les messages privés d'un autre membre qui fait partie de sa liste d'ignorés, histoire que la médisance, le mépris et les insultes ne continuent pas via les messages privés.

Dernière modification par lepasserelle 26/11/2015 à 23h51.
27/11/2015 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Plus de 100.000 signatures contre le redémarrage de Tihange 2 et Doel 3

L’avis donné par l’Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire (AFCN) au Ministre Jambon d’autoriser la réouverture des réacteurs fissurés qui ont été fermés pendant 20 mois, a conduit à une vague internationale d’indignation. Après une collecte durant plusieurs mois, un réseau de citoyens de Belgique, des Pays-Bas et l’Allemagne avaient déjà réuni plus de 65.000 signatures contre le redémarrage des réacteurs caducs à la Toussaint.

Suite à la publication de l’avis de l’AFCN du 17 novembre dernier, le nombre de signataires a explosé pour atteindre aujourd’hui plus de 100.000 signataires sur la pétition en ligne. En outre, nous avons recueillis environ 8.000 signatures sur papier. Et il en arrive encore chaque jour.
http://www.stop-tihange.org/fr/

Dernière modification par BRICOJEUNE1 27/11/2015 à 10h07.
27/11/2015 Vieux  
 
  44 ans, Hainaut
 
Et dans ces 100.000 signatures il n'y a pas moyen de trouver les gens compétants pour déveloper des alternatives ? ou s'engager plus loin que de signer une pétition c'est ... plus difficile ?
La complainte ok ça prend 5' et on s'engage sur rien... mais faire bouger le monde, il faut aller un peu plus loin dans une démarche d'entreprenariat.

Si vous demandez à ces 100.000 personnes d'investir via un financement participatif de leurs deniers pour développer une solution alternative, à votre avis, combien allez vous récolter ?
27/11/2015 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Oups, comme lucky luke j'ai tiré trop vite sur intègre ... il t'écrivait à toi vu que vous êtes super potes
Tant que ce n'est pas au plumard que tu tires trop vite, tu as des chances d'être pardonné. Je ne suis pas intégriste, quoi que certains en disent.
Il faut encore savoir rire de temps en temps.
27/11/2015 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Citation:
Posté par LICENCE4 Voir le message
Et dans ces 100.000 signatures il n'y a pas moyen de trouver les gens compétants pour déveloper des alternatives ? ou s'engager plus loin que de signer une pétition c'est ... plus difficile ?
La complainte ok ça prend 5' et on s'engage sur rien... mais faire bouger le monde, il faut aller un peu plus loin dans une démarche d'entreprenariat.

Si vous demandez à ces 100.000 personnes d'investir via un financement participatif de leurs deniers pour développer une solution alternative, à votre avis, combien allez vous récolter ?
Dans ces 100.000 signatures, il y a certainement des gens qui font de leur mieux.
Un simple exemple que je connais La production de mes PV est pratiquement consommée sur place dans les moments de production. J'injecte rarement vers le réseau.
C'est une question simple d'organiser son mode de vie en fonction des besoins.
Je répare pratiquement tout au lieux de jeter et remplacer.
Mais pour moi le plus grave avec le nucléaire, c'est qu'il bloque pour des années des avancées vers du renouvelable.
Chacun ses opinions : Ou on bouge maintenant ou on stagne et c'est nos futures générations qui devrons soigner leurs plaies.
27/11/2015 Vieux  
  38 ans, Liège
 
pays bas: 16.800.000
belgique: 11.000.000
allemagne: 80.000.000

d'habitants.
ils n'ont trouvés que 100.000 signatures

même pas 0.1% de la population

bricojeune, SVP change de disque! ça stagne car c'est impayable, car c'est pas si beau niveau co2.

la libre concurrence est là.
si un acteur "vertrenouvelable" voulait s'imposer, il le ferait depuis longtemps

la place est grande ouverte: sécurité d'approvisionnement en péril puisqu'on importe en permanence 15% au moins de notre courant

yen a marre que vous cherchiez des excuses pour expliquer votre lamentable échec du renouvelable qui n'arrive pas à s'imposer

le renouvelable c'est une affaire de pognon de gros pognon
une éolienne avec les cv, c'est juteux, très juteux

sauf qu'il y a de l'incertitude.
du coup, ça n'intéresse plus personne de sauver la planète

le profit n'est pas garanti voilà ce qu'il y a

vous nous jouez du violon avec votre renouvelable pseudo propre face au pollueur nucléaire

sauf que les acteurs du secteurs n'en ont rien à foutre de votre récupération à 2 balles
il est question de faire beaucoup de pognon.
et comme dans tous les marchés, quand l'incertitude est là, plus personne n'investit

les pv, ça a été un enrichissement rapide.
puis la bulle a éclaté, ils se sont tous barrés avec le pognon

l'éolien de même. affaire juteuse au début, puis quand le vent tourne, il n'y a plus personne

alors stop votre délire écolobobo!

les gens n'en veulent plus de vos éoliennes et pv qui coutent un pont à la communauté
une fraction s'enrichit alors qu'une majorité paye.
ton voisin mes des PV c'est toi qui les paye
une éolienne s'implante près de chez toi, tu subis les nuisances, et tu payes ces nuisances. FORMIDABLE comme dirait l'autre fantasque à noeud de papillon

stop vos campagnes de dénigrement.
assumez vos échecs.
le renouvelable ne s'impose pas, et ne s'imposera pas avant bien longtemps

écolo de mes bottes !

Dernière modification par browning 27/11/2015 à 12h15.
27/11/2015 Vieux  
  38 ans, Liège
 
ce qui est quand même lamentable, c'est de voir comment les écolos font des campagnes de dénigrement
comment ils s'occupent à démonter ceux avec qui ils ne sont pas d'accord

comme greenpeace, ça met plus d'énergie à attaquer les autres qu'à proposer des solutions

j'aimerais bien voir le secteur classique se moquer du renouvelable, dénoncer les échecs retentissants.

on voit toujours ceux qui ont un ptit kiki et qui la ramène

moi j'appelle ça des rockets. ça aboie fort mais ça ne porte nulle part. donc ça continue d’aboyer
27/11/2015 Vieux  
 
  63 ans, France
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Oups, comme lucky luke j'ai tiré trop vite sur intègre ... il t'écrivait à toi vu que vous êtes super potes
Tant que ce n'est pas au plumard que tu tires trop vite, tu as des chances d'être pardonné. Je ne suis pas intégriste, quoi que certains en disent.
Il faut encore savoir rire de temps en temps.
Au plumard, c'est l'inverse ... ça dure ça dure avant que le coup parte.

C'est tout ce qui fait mon succès
27/11/2015 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Ce n'est pas ce que ta femme m('a dit la dernière fois
27/11/2015 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Citation:
Posté par vmcdfb Voir le message
Au plumard, c'est l'inverse ... ça dure ça dure avant que le coup parte.

C'est tout ce qui fait mon succès
ça dure ça dure car le coup part pas chez ta madame

l'endurance c'est bien, mais le succès, c'est de faire que le coup parte chez madame et assez "vite"

pour ma part, j'ai le même succès que toi! mais pas besoin de déployer tout mon talent.

si tu vois ce que je veux dire

allé, en MP si tu veux, je t'explique un peu
27/11/2015 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Browning as-tu vu le résultat des verts au dernières élections ???
As-tu remarqué le départ de tous les chefs historiques??
Cela devient un combat d'arrière garde, avant la mise à mort de ce parti qui n'a aucun programme cohérent autre que la destruction de l'évolution et le retour en arrière de toute activité économique.
Je ne suis pas du tout pro nucléaire comme certains essaient de le faire croire, je suis juste réaliste et je constate qu'aujourd'hui, il est impossible de survivre sans le nucléaire pour produire de l'électricité qui est e plus en plus indispensable en permanence. Tout ce qu'on développe actuellement demande de l'électricité.
Plus de courant = plus de chauffage pour 99,9 % des gens, plus de communication, plus d'eau chaude, plus de transports en commun, plus de constructions car plus d'usines pour produire les matériaux, l'économie entière s'arrête.
Mais je suis pour le développement et la recherche de sources d'énergies alternatives, mais pas n'importe comme, ni à n'importe quel prix.
27/11/2015 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Citation:
Posté par labrique Voir le message


.
j'ai envie de te répondre de commencer par sortir la tienne





pour finir, une farandole d'écologiste



comme si la production d'énergie était la source de tous les maux
encore d'avantage, comme si le nucléaire était la source de tout

certains boboécolos ont sorti des chiffres, de ce que représente le nucléaire au monde
11% provient du nucléaire
le bilan carbone est vraiment pas mauvais dans cette industrie
alors d'où vient le mal?

reculons d'un pas maintenant
les hypocrites d'écolosdemesbottes ne savent que s'attaquer au nucléaire sans rien proposer d'autres

sauf qu'à l'échelle de la planète, la production d'énergie est responsable de l'équivalent d'une goutte d'eau dans l'océan.

regardons les déchets, le gaspillage, tout l'industrie issue du pétrole, le transport.

as tu seulement idée de ce consomme un avion?
as tu idée de combien il y en a en vol maintenant
regarde ceci: https://www.flightradar24.com/66.99,7.51/5

as tu idée de ce que consomme un camion?
as tu idée du nombre de camions sur nos routes?

alors pourquoi tu viens encore nous emmerder avec ta psychose que tu ressasses.

comme si la guèguèrre renouvelable nucléaire était responsable de tout

alors, à toi, à vous écolos, sortez la tête de votre cul et ayez le courage de vous attaquer d'abord à ce qui détruit le plus la planète

vous nous faites chier avec le nucléaire alors qu'on sait que dans le pire des cas, 20 ans tout est à l'arrêt

alors qu'à côté de cela, les bagnoles vont se multiplier, la population va augmenter, la consommation va augmenter, le gaspillage encore plus

alors les hypocrites, vous faites quoi?
27/11/2015 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Citation:
Posté par browning Voir le message
pays bas: 16.800.000
belgique: 11.000.000
allemagne: 80.000.000

d'habitants.
ils n'ont trouvés que 100.000 signatures
pays bas: 16.800.000
belgique: 11.000.000
allemagne: 80.000.000

d'habitants.
ils n'ont trouvés que 100.000 signatures

SUITE :

Dis moi combien de ces habitants ont signés une pétition pour prolonger le nucléaire ?
0.0 % de la population.


bricojeune, SVP change de disque! ça stagne car c'est impayable, car c'est pas si beau niveau co2.

Change de disque! ça stagne car c'est impayable le nucléaire et de plus tout le pognon par chez nos voisins.

la libre concurrence est là.
si un acteur "vertrenouvelable" voulait s'imposer, il le ferait depuis longtemps

Oui si on lui laissait de la place.

la place est grande ouverte: sécurité d'approvisionnement en péril puisqu'on importe en permanence 15% au moins de notre courant

Non on importera ou exportera toujours. Il y a interconnexion et la loi de l'offre et la demande.

yen a marre que vous cherchiez des excuses pour expliquer votre lamentable échec du renouvelable qui n'arrive pas à s'imposer

Parles en à nos politiciens avec MCM entre autres il n'y a pas photo.

le renouvelable c'est une affaire de pognon de gros pognon
une éolienne avec les cv, c'est juteux, très juteux

le nucléaire c'est une affaire de pognon de gros pognon.
Ca c'est une certitude.


sauf qu'il y a de l'incertitude.
du coup, ça n'intéresse plus personne de sauver la planète

Là, tout à fait d'accord et c'est bien triste.

le profit n'est pas garanti voilà ce qu'il y a

Malheureusement.

il est question de faire beaucoup de pognon.
et comme dans tous les marchés, quand l'incertitude est là, plus personne n'investit

Malheureusement.

les pv, ça a été un enrichissement rapide.
puis la bulle a éclaté, ils se sont tous barrés avec le pognon

Erreurs de politiciens.

l'éolien de même. affaire juteuse au début, puis quand le vent tourne, il n'y a plus personne

Tu te trompes, il y a de la demande, mais aussi des égoïstes qui font de la résistance si les projets gênes leur petite personne.

alors stop votre délire écolobobo!

les gens n'en veulent plus de vos éoliennes et pv qui coutent un pont à la communauté
une fraction s'enrichit alors qu'une majorité paye.
ton voisin mes des PV c'est toi qui les paye
une éolienne s'implante près de chez toi, tu subis les nuisances, et tu payes ces nuisances. FORMIDABLE comme dirait l'autre fantasque à noeud de papillon

Voir réponse ci-dessus.

stop vos campagnes de dénigrement.
assumez vos échecs.
le renouvelable ne s'impose pas, et ne s'imposera pas avant bien longtemps

On en reparlera, mais peut-être trop tard pour la Belgique.

écolo de mes bottes !

Faut pas confondre ECOLO et écologie.

Projet Photovoltaique ?
Plus dinfo!
Découvrez DAUVISTER

(Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre, sans quitter ce site.)

Page 217 sur 278 Première page - Résultats 1 à 20 sur 5 545 Page precedente 117167207215216 217 218219227267 Page suivante Dernière page - Résultats 5 541 à 5 545 sur 5 545


A lire également sur BricoZone...
Arrêt des subsides au renouvelable Par Philivolt dans Solaire Photo Voltaïque, +9 13/10/2013
Article sur la politique énergétique allemande(solaire, eolien,nucléaire, charbon... Par minipoint dans Divers, +7 24/10/2012
les Cv apres le nucléaire ....? Par xavierd dans Electricité, +2 30/11/2011


Forum Solaire Photo Voltaïque : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.

Ajoutez votre société