RENOUVELABLE ou NUCLEAIRE

( dans

» Electricité » Solaire Photo Voltaïque

)
Chercher:    

RENOUVELABLE ou NUCLEAIRE

- Page 33
Page 33 sur 278 Première page - Résultats 1 à 20 sur 5 545 Page precedente 233132 33 34354383133 Page suivante Dernière page - Résultats 5 541 à 5 545 sur 5 545


22/06/2014 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
  lepasserelle est connecté maintenant
Malheureusement....
http://www.hoaxbuster.com/forum/ener...re-effet-dumas
23/06/2014 Vieux  
  38 ans, Liège
 

manquerait plus que latuile refasse surface et la boucle serait bouclée
23/06/2014 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par browning Voir le message
manquerait plus que latuile refasse surface et la boucle serait bouclée
(Chuuuut, malheureux ! Ecrire de la sorte, c'est comme allumer la lumière en pleine nuit d'été; ça attire les moustiques !
23/06/2014 Vieux  
 
  50 ans, Liège
 
Oups, autant pour moi!

Partant du principe que si hors de 10 idées, il y en a 1 qui peut fonctionner, je suis preneur.
24/06/2014 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Emission Einstein sur TV5/RTS

http://www.tv5mondeplus.com/video/22...energie-664298

A partir de 20 min.

A partir de 25 min, un nouveau type de pac avec un COP de 8.

Dernière modification par Yucatan 24/06/2014 à 21h23.
24/06/2014 Vieux  
 
  40 ans, Hainaut
 
Ca vaporise et chauffe en pompant sur le 230V ?
Aucun wattmètre ?
Qu'est-ce que c'est que ça ?
Un tas d'absurdité.

Dernière modification par xixou 24/06/2014 à 21h52.
24/06/2014 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
La chaleur de l’été, au lieu de maisons «empaquetées»

Sciences & Tech Energie Changement climatique

Le campus Hönggerberg

Le campus de l'EPFZ à Hönggerberg sera bientôt autosuffisant en énergie.Le campus de l'EPFZ à Hönggerberg sera bientôt autosuffisant en énergie. (Keystone)
Par Andreas Keiser, Zurich, swissinfo.ch
21 novembre 2012 - 11:00
Les chercheurs de l’EPF de Zurich ont développé un système qui stocke la chaleur estivale sous terre et la réutilise en hiver. Les émissions de CO2 devraient être réduites à presque néant d’ici 2025. Il n’est plus nécessaire d’isoler les bâtiments.
En été, nous nous habillons légèrement. En hiver, nous devons nous couvrir d’épais habits. Nous ne pouvons pas stocker la chaleur superflue de l’été pour affronter la froide saison.

C’est pourtant exactement ce que fait l’Ecole polytechnique fédérale (EPF) de Zurich avec les bâtiments de son campus, dans le quartier du Hönggerbeg. La chaleur superflue de l’été est stockée dans le sol, au lieu de faire l’objet d’une climatisation, avant d’être relâchée dans l’air des environs.

En hiver, la chaleur stockée est utilisée pour le chauffage. Dit en termes simples, c’est le cycle de l’eau et le stock souterrain de chaleur qui permet ce processus.

L’eau est réchauffée en été par des collecteurs solaires placés sur les toits et stockée à 200 mètres sous la surface terrestre grâce à des sondes. En hiver, les bâtiments sont chauffés grâce à une pompe à chaleur, et l’eau refroidit. En été, cette eau peut être utilisée pour la climatisation.
Un million de francs économisé

«Ce qui me fascine, c’est que le soleil suffise pour fournir un chauffage durable et que la terre donne la possibilité de stocker cette chaleur, selon les saisons», explique Hansjürg Leibundgut, professeur pour la technique des bâtiments à l’EPF de Zurich.

Hansjürg Leibundgut veut réduire les émissions de CO2 sur le campus de l’EPF au minimum d’ici à 2025, par des baisses successives, et remplacer l’huile de chauffage par de l’énergie fournie par le système de stockage. La proportion de courant à refroidir et à chauffer sur la quantité d’énergie nécessaire devrait être de 10% jusqu’en 2025. De cette manière, l’EPF peut, presque comme un effet secondaire, économiser jusqu’à un million de francs par année en coûts énergétiques.
Isolation superflue

Selon Hansjürg Leibundgut, il ne s’agit pas de géothermie. «La géothermie consiste à utiliser de l’énergie du noyau terrestre, ce qui n’est pas le cas ici. Nous utilisons l’énergie du soleil, car toute forme d’énergie, sauf l’uranium, est, en fin de compte de l’énergie solaire, y compris le pétrole, le vent ou la force hydraulique.»

L’EPF ne doit injecter aucune énergie supplémentaire pour chauffer ou pour climatiser, sauf pour l’exploitation de la pompe à chaleur. La haute école renonce à d’autres mesures physiques comme l’isolation des bâtiments ou des installations de récupération de chaleur telles qu’utilisées dans les bâtiments Minergie.

«Autrefois, on chauffait avec un poêle, on ouvrait la fenêtre et on laissait sortir l’air chaud vicié, poursuit le professeur. Avec les mesures d’économie d’énergie, on a pensé à la récupération de chaleur. Mais si je n’ai pas besoin de pétrole, je peux aussi renoncer à la récupération de la chaleur que permet l’air utilisé.»
800 sondes bientôt terminées

Le campus Hönggerberg compte divers bâtiments, pour la plupart construits entre 1970 et 1995. En 2006, la construction du réseau d’installations pour le stockage de la chaleur sous terre et l’assainissement ont démarré.

Le campus présente l’avantage d’être doté, depuis le début, d’un chauffage central. Les bâtiments sont reliés entre eux par un passage souterrain utilisable par des véhicules. Les canalisations ont ainsi pu être installées relativement facilement entre les centres de stockage de la chaleur.

Quelque 800 sondes terrestres seront finalement mises en réseau. Elles remplaceront près de 1500 tonnes de pétrole par année. Quelque 230 sondes sont déjà posées. Le système fonctionne depuis avril 2012. Les bâtiments déjà assainis y sont raccordés.

Pour Hansjürg Leibundgut et quelques-uns de ses collègues du département d’architecture, le système de stockage terrestre est une solution de rechange valable à l’«empaquetage» des maisons, soit aux différents standards Minergie. Or il est souvent impossible de respecter ces standards dans les vieilles maisons dont les façades sont placées sous la protection du patrimoine. Pour les nouvelles constructions, les standards restreignent fortement la créativité architecturale, argument les professeurs.
Progrès des matériaux

Le modèle du professeur Leibundgut fait déjà des émules. Une grande banque a décidé d’assainir selon ce principe un immeuble de 55 logements datant de 1995. Dans la cour intérieure, 16 sondes ont été montées et les collecteurs solaires hybrides (pour l’énergie solaire et l’eau) ont été installés sur le toit.

L’objectif de réduire les émissions de CO2 au minimum est donc possible sans plaques d’isolation sur la façade. «Tout ce qu’on voit, c’est que les façades ont été repeintes et on peut apercevoir les collecteurs hybrides sur le toit. Le vieux crépi a été remplacé par un crépi de même épaisseur, mais qui endigue la chaleur», explique Hansjürg Leibundgut.
(Traduction de l’allemand: Ariane Gigon)
Le campus Hönggerberg

L’Ecole polytechnique fédérale (EPF) de Zurich a décidé en 1957 de bâtir un deuxième site d’études et de recherche, pour compléter les bâtiments historiques situés au centre ville.

Le campus Hönngerberg, du nom de la colline située à l’entrée ouest de la ville, a été construit en trois étapes, entre 1960 et 2004.

Outre l’architecture, l’environnement, la physique, la chimie, la biologie et les sciences des matériaux ont leur département respectif sur le site.

En 2000, le projet d’extension «Science City» a été lancé. Il prévoit aussi la construction d’appartements pour les étudiants.

Les 22 bâtiments du campus se déploient sur une surface brute de 265'000 mètres carrés.

Jusqu’ici, le campus utilisait autant d’énergie qu’une petite ville.

http://www.swissinfo.ch/fre/sciences...l?cid=33998362
24/06/2014 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Chauffer sans émettre de CO2
L’Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich (EPFZ), en Suisse a annoncé avoir développé un système de chauffage et de refroidissement de la maison à partir de l’énergie solaire, qui n’émet pas de CO2. Des entreprises seraient déjà prêtes à le commercialiser.
Ce concept, appelé « 2SOL », adapté actuellement aux immeubles locatifs et aux entreprises, mais pas encore rentable financièrement pour une maison individuelle, repose sur le stockage de l’énergie solaire, en été, à 500 mètres de profondeur dans le sol, pour l’utiliser en hiver aux fins de chauffage. L’élément capital du système étant un collecteur hybride, développé par l’école, qui transforme l’énergie solaire en électricité et en chaleur. Il s’agit donc à la fois d’une installation photovoltaïque qui livre du courant solaire et d’un collecteur solaire pour chauffer l’eau et alimenter la zone de stockage de chaleur enfouie à 500 m.
Hybridkollektor und professor Hansjürg LeibundgutUne pompe à chaleur coaxiale assure la liaison entre la zone de stockage et l’immeuble. Selon le professeur Hansjürg Leibundgut, de l’EPFZ, avec 80 m² de collecteurs hybrides, le système « 2SOL » permet de chauffer une surface de 750 m², c’est-à-dire l’équivalent d’un immeuble locatif de 3 étages habités par 7 familles, et ceci même les jours les plus froids d’hiver.
Le coût d’installation de cette petite merveille se situerait entre 5 000 Francs Suisses (CHF) et 6 000 CHF par personne. Hansjürg Leibundgut ajoute que la rentabilité financière du système dépend de l’évolution du prix du pétrole. Un partenariat s’est créé entre douze entreprises suisses, sous le label 2SOL afin de développer et de commercialiser le concept, et rendre possible le chauffage et la climatisation des bâtiments sans émission de gaz à effet de serre.
Source : Swissinfo, EPFZ


http://www.ecoco2.com/blog/9217-chau...-co2#more-9217
24/06/2014 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
http://www.2sol.ch/
24/06/2014 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
  lepasserelle est connecté maintenant
Mwai tout ce concentré de technologie....bof bof bof...à part pour des énormes bâtiments.
La meilleure énergie est celle que l'on ne consomme pas. Je reste persuadé que la meilleure approche est la maison très basse énergie et passive. J'ai consommé une demi stère de bois cet hiver....pas besoin de 3 PACs, 200 senseurs, 14 pompes...
24/06/2014 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par lepasserelle Voir le message
Mwai tout ce concentré de technologie....bof bof bof...à part pour des énormes bâtiments.
La meilleure énergie est celle que l'on ne consomme pas. Je reste persuadé que la meilleure approche est la maison très basse énergie et passive. J'ai consommé une demi stère de bois cet hiver....pas besoin de 3 PACs, 200 senseurs, 14 pompes...

Et oui, c'est pourtant simple de moins consommer, mais visiblement le message a du mal de passer ...
24/06/2014 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
  lepasserelle est connecté maintenant
Pour moi le top du top c'est cela :
http://www.maisonpassive.be/?+-Leger...bois-isolation. Et petit poele à bois
Faible consommation, énergie grise réduite à son minimum, emploi local pour la fabriquation de l'isolant. Si on pouvait rendre la mise en oeuvre plus simple, c'est une approche qui a bcq d'avenir.
Evidemment le mythe des 3 petits cochons...
26/06/2014 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Prévisions Bureau du Plan - La Belgique mal partie pour atteindre une part de 13% d'énergie renouvelable en 2020




(Belga) A politiques inchangées, la Belgique ne parviendra pas à atteindre en 2020 l'objectif d'une part de 13% d'énergie renouvelable dans le total de la consommation finale d'énergie, ressort-il des prévisions économiques à moyen terme publiées mercredi par le Bureau fédéral du Plan.
D'après les dernières prévisions, une part de 9% seulement d'énergie renouvelable pourrait être atteinte en 2019, loin de l'objectif de 13% en 2020 assigné à la Belgique dans le cadre de ses engagements européens.
Par ailleurs, le Bureau du Plan s'attend à ce que les émissions de gaz à effet de serre de la Belgique se stabilisent dans les prochaines années pour atteindre 112 millions de tonnes d'équivalent CO2 en 2019, soit plus de 20% en-dessous du niveau de référence (1990 ou 1995 pour les gaz fluorés).
Par rapport au début des années '70, l'intensité en énergie du PIB belge a diminué de près de moitié. Le Bureau du Plan constate toutefois que malgré les baisses conséquentes observées dans le passé, l'intensité énergétique de la Belgique (172,2 kg d'équivalent pétrole pour 1.000 euros de PIB) reste supérieure à celle des pays voisins, comme l'Allemagne (129,2), la France (142,9) et les Pays-Bas (149,4). (Belga)




http://www.skynet.be/actu-sports/act...elable-en-2020
26/06/2014 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Yucatan Voir le message
[b]Prévisions Bureau du Plan - La Belgique mal partie pour atteindre une part de 13% d'énergie renouvelable en 2020
(...)
Evidemment, après ces années "écolo-bobos" pendant lesquelles ces doux-rêveurs imbéciles ont pu imposer à la population leurs lubies; années pendant lesquelles ils furent cependant incapables de gérer les compétences qui leur furent confiées; aujourd'hui, c'est l'heure du bilan: nous devions atteindre 13%; ces ignares verts voulaient nous imposer 20%; et nous en sommes à 9% !

Que l'on s'en souvienne la prochaine fois que ces ayatollahs verts se présentent à nos suffrages !

Maintenant, il va falloir réparer leurs conneries...
26/06/2014 Vieux  
  40 ans, Liège
 
13%, c'est pour la Belgique.

Or, cette partie est de compétence régionale et il n'a toujours pas été arrêté quelle était la part de chaque région dans ces 13% !! Il aurait fallu commencer par là.

Et pour les 20%, c'était l'objectif de la RW, décidé unilatéralement. On allait donc aider la Flandre à avoir des objectifs moins ambitieux que 13%. Une aubaine pour eux.

Pour rappel, le renouvelable pour l'Europe, c'est à la fois l'énergie ET le transport.

Ledeutsch.
27/06/2014 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
http://www.apere.org/doc/Renouvelle65.pdf
29/06/2014 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 



Dernière modification par Yucatan 29/06/2014 à 18h19.
29/06/2014 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
29/06/2014 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
29/06/2014 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 

Projet Photovoltaique ?
Plus dinfo!
Découvrez DAUVISTER

(Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre, sans quitter ce site.)

Page 33 sur 278 Première page - Résultats 1 à 20 sur 5 545 Page precedente 233132 33 34354383133 Page suivante Dernière page - Résultats 5 541 à 5 545 sur 5 545


A lire également sur BricoZone...
Arrêt des subsides au renouvelable Par Philivolt dans Solaire Photo Voltaïque, +9 13/10/2013
Article sur la politique énergétique allemande(solaire, eolien,nucléaire, charbon... Par minipoint dans Divers, +7 24/10/2012
les Cv apres le nucléaire ....? Par xavierd dans Electricité, +2 30/11/2011


Forum Solaire Photo Voltaïque : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.

Ajoutez votre société