RENOUVELABLE ou NUCLEAIRE

( dans

» Electricité » Solaire Photo Voltaïque

)
Chercher:    

RENOUVELABLE ou NUCLEAIRE

- Page 41
Page 41 sur 278 Première page - Résultats 1 à 20 sur 5 545 Page precedente 313940 41 42435191141 Page suivante Dernière page - Résultats 5 541 à 5 545 sur 5 545


07/08/2014 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Citation:
Posté par AIRCULATOR Voir le message
les bas fonds de charleroi ne sont pas pire que ceux de liège ! ...
serait ce une constante rouge... d'entretenir des bas fonds ?
j'suis originaire de Charleroi(27 années)
je suis sur la province de Liège, mais juste contre celle de Namur

je ne connais pas le bas fond de liège

mais on m'a compris

cette théorie conspirationniste est totalement débile
07/08/2014 Vieux  
 
  57 ans, Bruxelles
 
Dans ce cas ci sans doute, mais Enron faisait justement cela aux USA ...
07/08/2014 Vieux  
 
  57 ans, Bruxelles
 
on parle de sabotage maintenant ... étrange.
08/08/2014 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
http://www.energies-renouvelables.or...couverte_3.pdf
08/08/2014 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par BRICOJEUNE1 Voir le message
Le meilleur moyen de décourager de futurs projets d'implantation de nouvelles centrales nucléaires, c'est d'obliger le promoteur à démanteler et assainir alors, le cite d'une ancienne centrale, et recycler définitivement ses déchets.
Ce ne serait que justice.
C'est bien trop facile de construire empocher, puis se barrer et laisser la MERDE sur place.

Mais comme par hazard on verrait alors que ceux qui actuellement minimisent les coûts de démantellement, les trouveraient insoutenables.

Un autre moyen serait qu'on exige aussi que le promoteur et le constructeur soient totalement assuré tous risques pour un montant illimité. Il paraît que tout s'assure sauf ... -;
En prônant la fermeture des centrales nucléaires, tu ne résous pas le problème de l'approvisionnement !

Tu ne fais qu'abonder dans le sens des anti-nucléaires bêtes et cons; sans nuance, sans réflexion.

Ces doux imbéciles rêveurs qui au nom de l'orthodoxie de leur religion verte préfèrent la fermeture et le remplacement des centrales nucléaires (non polluant à la production) par des centrales au charbon (inutile de préciser le taux de pollution à la production de ce type de centrale)...
08/08/2014 Vieux  
 
  57 ans, Hainaut
 
Allez je vais plomber l'ambiance ...bonne lecture!


Et s'il n'y avait plus rien à faire pour sauver l'humanité ? S'il était déjà trop tard ? The Australian rapporte une interview bien pessimiste du célèbre scientifique australien Frank Fenner. Pour lui, nous avons déjà scellé le destin de l'Humanité : dans moins de 100 ans, les sociétés humaines ne seront plus... Dans une interview accordée au quotidien national The Australian, et publiée le 16 Juin 2010, Frank Fenner[1], professeur émérite de microbiologie à l'Université nationale australienne, prédit la disparition de l'Humanité dans les 100 prochaines années. Ce mauvais augure pourrait prêter à sourire, mais le scientifique de 95 ans a une carrière impressionnante : Membre de l'Académie des sciences australienne et de la Royal Society, son travail a été récompensé par de nombreux prix et il est l'auteur de centaines de textes scientifiques. Il a notamment été impliqué dans la disparition du virus responsable de la variole et dans la lutte contre la surpopulation de lapins en Australie via l'introduction volontaire du virus de la myxomatose dans les années 50. Officiellement en retraite depuis des dizaines d'années, ce scientifique renommé poursuit toujours ses travaux de recherche et ses écrits, en se déplaçant quotidiennement à l'institut de médecine John Curtin de l'Université nationale australienne, dont il fut directeur de 1967 à 1973. Sa compréhension approfondie de l'évolution des espèces n'a jamais entamé sa fascination pour l'observation sur le terrain. Du niveau moléculaire aux planètes, Frank Fenner s'intéresse à tous les écosystèmes. Il a commencé à publier ses premières études environnementales au début des années 70 lorsque l'impact des sociétés humaines sur notre planète devenait problématique. De quoi inspirer confiance, ou au moins de l'intérêt pour ses déclarations. "Nous allons disparaître. Quoique nous fassions maintenant, il est trop tard" Cette affirmation de Frank Fenner a de quoi inquiéter, d'autant plus qu'il ne s'agit pas d'une vision sur des millions d'années mais d'une prédiction pour le siècle en cours ! Pour Frank Fenner et d'autres scientifiques reconnus comme Paul Crutzen, prix Nobel de chimie, la Terre est entrée dans une nouvelle époque géologique, l'Anthropocène, depuis 1800 avec la révolution industrielle et l'exploitation massive des combustibles fossiles. Cette nouvelle époque géologique succéderait à l'Holocène débuté il y a dix mille ans. Bien que non officielle sur l'échelle des temps géologiques, l'Anthropocène a été admis dans la terminologie scientifique et correspond au moment où les Hommes ont pu rivaliser avec les forces de la nature dans la capacité à modifier l'écosystème de la Terre. En effet, nos activités réchauffent le climat planétaire d'une ampleur aussi importante que les grands cycles naturels et nous entamons la sixième extinction massive de la biodiversité, avec une vitesse sans doute plus rapide encore que celle qui a conduit, il y a 65 millions d'années, à l'extinction des dinosaures suite à la chute d'un astéroïde, comme le souligne Eric Lambin, membre de l'Académie des sciences des Etats-Unis[1]... L'explosion démographique en cause : "il y a déjà trop de monde" A l'origine de ces déséquilibres planétaires qui menacent la survie même de l'Humanité, Frank Fenner incrimine l'explosion démographique et la "consommation effrénée". Selon l'ONU, le nombre d'humains a dépassé les 7 milliards en 2011. Vu l'inertie de nos sociétés et décideurs politiques sur l'urgence et l'importance des mesures à prendre pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre, Fenner demeure pessimiste : "Nous allons subir le même sort que les personnes sur l'île de Pâques. Le changement climatique ne fait que commencer. Mais nous pouvons déjà voir des changements remarquables dans la météo." "Les Aborigènes nous ont montré qu'en l'absence de science et d'émissions de dioxyde de carbone responsables du réchauffement climatique, ils pouvaient survivre pendant 40 000 à 50 000 ans. Mais notre monde ne le peut pas. L'espèce humaine est susceptible de prendre le même chemin que beaucoup d'espèces que nous avons déjà vu disparaître." déclare t-il dans son interview. "Homo sapiens devrait disparaître, peut-être dans 100 ans", dit-il. "Un grand nombre d'autres animaux également. C'est une situation irréversible. Je pense qu'il est trop tard. J'essaie de ne pas trop le dire car il y a des gens qui essaient de faire changer les choses. Les efforts de réduction ralentissent un peu les choses, mais il y a déjà trop de monde [sur Terre]" ajoute-t-il. L'explosion démographique et ses corollaires : la boulimie énergétique, productiviste et consumériste mènent l'humanité à sa perte. Ce constat, tabou, est pourtant de plus en plus partagé par certains scientifiques et de plus en plus évoqué, mais étouffé par les sceptiques sur le changement climatique et une partie des personnes croyantes pour qui la reproduction est une recommandation divine, souligne Frank Fenner. Un peu d'optimisme avant le naufrage de l'Humanité ? Stephen Boyden, collègue et ami de Fenner, pense qu'il y a un profond pessimisme chez certains écologistes, mais que d'autres sont plus optimistes : "Frank a peut-être raison, mais certains d'entre nous nourrissent encore l'espoir que la situation entraînera une prise de conscience et, par conséquent, les changements révolutionnaires nécessaires pour atteindre la durabilité écologique". Malheureusement, cette prise de conscience radicale, tant attendue depuis des années, ne se manifeste pas ou de manière marginale. Stephen Boyden ajoute : "C'est là que Frank et moi sommes différents. Nous sommes tous deux conscients de la gravité de la situation, mais je n'accepte pas qu'il soit forcément trop tard. Bien qu'il y n'ait qu'une lueur d'espoir, cela vaut la peine de résoudre le problème. Nous avons la connaissance scientifique pour le faire, mais nous n'avons pas la volonté politique." A ce titre, Frank Fenner a ouvert le 23 juin 2010 le symposium "Healthy Climate, Planet and People" à l'Académie australienne des sciences. Cette conférence vise justement à combler le fossé entre la science et les politiques environnementales. En conclusion de son interview, Frank Fenner, qui a pourtant eu l'honneur d'annoncer l'éradication mondiale de la variole à l'ONU en 1980, contemple avec dépit le chaos de l'espèce humaine au bord de l'extinction de masse : "Les petits enfants des générations actuelles vont être confrontés à un monde beaucoup plus difficile..."

Source : http://www.notre-planete.info/actual...ce_humaine.php
08/08/2014 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Railsavoie Voir le message
En prônant la fermeture des centrales nucléaires, tu ne résous pas le problème de l'approvisionnement !

Tu ne fais qu'abonder dans le sens des anti-nucléaires bêtes et cons; sans nuance, sans réflexion.

Ces doux imbéciles rêveurs qui au nom de l'orthodoxie de leur religion verte préfèrent la fermeture et le remplacement des centrales nucléaires (non polluant à la production) par des centrales au charbon (inutile de préciser le taux de pollution à la production de ce type de centrale)...
Si tu lis le message suivant d' ALEA ty verras que dans le fond, tout celà n'a aucune importance puisque l'humanité aura disparu dans cent ans.

Alors préservons nos dernières heures en arrêtant au plus tôt le nucléaire.

Sans danger dis-tu alors qu'il est tellement facile d'y effectuer un SABOTAGE ?
Aujourd'hui vanne ouverte pour déverser de l'huile (DOEL) et demain quoi ???

Alors les bêtes et cons, sans réflexions, sont certainement plus près de la vérité que les inconscients adeptes du nucléaire.
08/08/2014 Vieux  
 
  33 ans, Brabant Wallon
 
oui enfin sortir un message d'un homme né en 1914 lui même fervent écologiste dont la formation scientifique est la microbiologie ça s'appelle du discours partisan

Même dans ces "amis" et "collègues" beaucoup ne sont pas aussi radicaux si on en croit cette même interview:

http://www.theaustralian.com.au/high...-1225880091722

Et si vous croyez vraiment que dans 100 ans (en fait 96 selon la date de l'interview) l'espèce humaine aura disparu je vois mal l'intérêt de nous restreindre

quant à la remarque de sécurité, c'est pareil pour tout, si c'est celui qui a les accès pour saboter tous les systèmes de sécurité n'y pourrons rien. Par contre, le sabotage n'a déclanché "que" l'arrêt et non pas une explosion preuve que sécurtité il y a tout de même

Dernière modification par charadets 08/08/2014 à 14h54.
08/08/2014 Vieux  
  38 ans, Liège
 
sabotage?
pas tout à fait

acte mal veillant

on parle ici de la partie secondaire, commune à toutes les centrales électriques du monde
08/08/2014 Vieux  
 
  Hainaut
 
Sabotage et Malveillance sont synonymes chez Larousse.

Malveillance : Dessein de nuire
Saboter : Détériorer ou détruire volontairement quelque chose

Donc dans ce cas ci, l'acte de malveillance a consisté à saboter une partie de l'installation d'après Le Soir.

Electrabel parle lui d'un "incident provenant d'une intervention manuelle volontaire"

Maintenant, erreur humaine ou acte malveillant, aux enquêteurs de le déterminer.
08/08/2014 Vieux  
  38 ans, Liège
 
il n'y a pas eu de détérioration ou de destruction

je parle bien d'un acte malveillant

c'est une action sur un équipement qui a causé un arrêt non prévu
rien n'a été cassé, détruit, abîmé pour causer l'arrêt
08/08/2014 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
C'est un de tes confrères qui a fait le coup :
La centrale nucléaire de Doel 4 a été mise à l’arrêt de manière inattendue mardi matin à la suite d’une perte d’huile de la turbine à vapeur dans la partie non-nucléaire de la centrale. L’AFCN et le parquet ne négligent aucune piste et cherchent à déterminer si cet arrêt résulte d’une erreur accidentelle ou délibérée. Néanmoins, selon nos informations, il s’agirait bel et bien d’un sabotage. Celui-ci ne pouvant avoir été commis que par quelqu’un d’interne à la centrale, et surtout ayant le « know-how » nécessaire pour commettre un tel acte.
http://www.lesoir.be/620771/article/...-d-un-sabotage
08/08/2014 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Citation:
C'est un de tes confrères qui a fait le coup
peut-être...
ça je ne sais pas
mais faut être vraiment à la masse pour casser sa centrale
car oui, quand on y bosse, c'est notre centrale

ici, clairement, c'est pas un con qui a fait ça.
fallait en effet savoir ou "attaquer"
08/08/2014 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Le journalisme, ce n'est pas minimum une licence.

Sur 7 sur 7, un journaliste titre :double enquête sur la fermeture...'

Sont cons ou quoi?

Ils font pas la différence entre fermeture et arrêt
L'amalgame est il un sport de la presse(en plus de la déformation )
08/08/2014 Vieux  
 
  66 ans, Hainaut
 
Se coiffer avec une éolienne...

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20140807_00511119&_sectio n=61373917&utm_source=lavenir&utm_medium=newslette r&utm_campaign=regio&M_BT=3541667742

Quand je vous dis que cela fait du bruit...
C'est beau de construire des éoliennes chez les autres...
09/08/2014 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Citation:
Posté par browning Voir le message
peut-être...
ça je ne sais pas
mais faut être vraiment à la masse pour casser sa centrale
car oui, quand on y bosse, c'est notre centrale

ici, clairement, c'est pas un con qui a fait ça.
fallait en effet savoir ou "attaquer"
Justement, c'est ça le danger, un mec compétent pour dieux seul sait quelle raison pourait avoir envie de provoquer la réaction que tu connaîs certainement.

C'est aussi grave mais malgré tout autre chose que par exemple un cheminot qui voudrait provoquer un déraillement.

Les conséquences seraient incommensurablement différentes.
09/08/2014 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Citation:
Posté par BRICOJEUNE1 Voir le message
Justement, c'est ça le danger, un mec compétent pour dieux seul sait quelle raison pourait avoir envie de provoquer la réaction que tu connaîs certainement.

C'est aussi grave mais malgré tout autre chose que par exemple un cheminot qui voudrait provoquer un déraillement.

Les conséquences seraient incommensurablement différentes.
remettons les choses aussi dans leur contexte

la partie nucléaire est verrouillée
en fonctionnement, tu n'entres pas dans la zone nucléaire principale(bâtiment réacteur) comme tu veux.
pour y entrer il y a une procédure à suivre, des barrières physiques de taille à franchir.
quand bien même il y arriverait, il pourrait causer un arrêt.
rien de plus.
three mile island, ils ont fondu un coueur
avec la double enveloppe, tout est resté confiné

ce qu'il a fait là aurait pu être fait dans n'importe quelle centrale électrique classique au monde.
un primaire peut subsister sans la partie secondaire impliquée.

ne tombons pas non plus dans de la parano primaire

on découvrira peut-être que c'était un travailleur frustré qui a voulu faire perdre des sous à son employeur
09/08/2014 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par BRICOJEUNE1 Voir le message
Si tu lis le message suivant d' ALEA ty verras que dans le fond, tout celà n'a aucune importance puisque l'humanité aura disparu dans cent ans.
(...)
De tout temps, il y eut des prédicateurs annonçant la fin du monde pour demain. Certains de ces prédicateurs étaient de doux illuminés (près de nous: Paco Rabanne), d'autres étaient des savants (depuis les Mayas, en passant par Michel de Nostredames, etc); tous jusqu'à présent se sont trompés...


Mes futurs petits enfants en rigoleront dans cent ans...

Lorsque le Vésuve déversa sa lave sur Pompeï, ce fut aussi la fin du monde ! Le monde est en constante adaptation, en évolution. Il est très présomptueux de croire que la petite race humaine est puissante au point de pouvoir modifier le climat.

Le climat change; certes; mais il a toujours changé; les périodes glaciaires ont succédé aux périodes chaudes et ainsi de suite. Les volcans rejettent beaucoup plus de CO² dans l'air que l'être humain...

Citation:
Posté par BRICOJEUNE1 Voir le message
Alors préservons nos dernières heures en arrêtant au plus tôt le nucléaire.
(...)
Bien sûr, si tu crois en ces conneries, je comprends que tu puisses vouloir prolonger de 5 minutes "l'agonie" de la race humaine...

Citation:
Posté par BRICOJEUNE1 Voir le message
Sans danger dis-tu alors qu'il est tellement facile d'y effectuer un SABOTAGE ?
(...)
Rappelle-moi de quand date le dernier sabotage à Doel et à Tihange; sabotage qui mit notre population en danger ?
09/08/2014 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Railsavoie Voir le message
Mes futurs petits enfants en rigoleront dans cent ans...
Permets-moi d'en douter.
09/08/2014 Vieux  
 
  57 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par browning Voir le message
remettons les choses aussi dans leur contexte

la partie nucléaire est verrouillée
en fonctionnement, tu n'entres pas dans la zone nucléaire principale(bâtiment réacteur) comme tu veux.
pour y entrer il y a une procédure à suivre, des barrières physiques de taille à franchir.
quand bien même il y arriverait, il pourrait causer un arrêt.
rien de plus.
three mile island, ils ont fondu un coueur
avec la double enveloppe, tout est resté confiné

ce qu'il a fait là aurait pu être fait dans n'importe quelle centrale électrique classique au monde.
un primaire peut subsister sans la partie secondaire impliquée.

ne tombons pas non plus dans de la parano primaire

on découvrira peut-être que c'était un travailleur frustré qui a voulu faire perdre des sous à son employeur
On a vu dans le passé des travailleurs sous traitant dans un "BR" ( à l'arrêt) se défier en s'amusant à passer au dessus de la piscine sur une planche!!!!
Je précise que la firme ou du moins ces "travailleurs" ont été licenciés.
La sécurité est une question d'esprit des personnes et de formation.
NB: c'etait un peu avant tcherno

Projet Photovoltaique ?
Plus dinfo!
Découvrez DAUVISTER

(Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre, sans quitter ce site.)

Page 41 sur 278 Première page - Résultats 1 à 20 sur 5 545 Page precedente 313940 41 42435191141 Page suivante Dernière page - Résultats 5 541 à 5 545 sur 5 545


A lire également sur BricoZone...
Arrêt des subsides au renouvelable Par Philivolt dans Solaire Photo Voltaïque, +9 13/10/2013
Article sur la politique énergétique allemande(solaire, eolien,nucléaire, charbon... Par minipoint dans Divers, +7 24/10/2012
les Cv apres le nucléaire ....? Par xavierd dans Electricité, +2 30/11/2011


Forum Solaire Photo Voltaïque : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.

Ajoutez votre société