RENOUVELABLE quoi de NEUF

( dans

» Electricité » Solaire Photo Voltaïque

)
Chercher:    

RENOUVELABLE quoi de NEUF

- Page 59
Page 59 sur 98 Première page - Résultats 1 à 20 sur 1 957 Page precedente 9495758 59 606169 Page suivante Dernière page - Résultats 1 941 à 1 957 sur 1 957


21/05/2016 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par LICENCE4 Voir le message
c'est effectivement moins nuisible qu'un 747 au décollage ou à l'atterissage. Mais bon la nuisance acoustique n'est pas la même.
Par temps dégagé quand je scrute le ciel avec attention il est certain que je remarque des dizaines d'appareils se croisants dans le ciel en permanence.

Tu as de la chance, pour ma part, il ne faut même pas scruter "avec attention" le paysage; les riverains te diront que ces monstres sont là et se font bien voir et entendre !

J'ai des amis qui habitent près de erps kwerps sur la ligne d'atterissage de zaventem. Les avions à l'atterissage sortent leurs trains juste au dessus de leur jardin. Alors lors de barbecue, on s'arrête de parler toute les 3 min... c'est autre chose...

Une pensée émue pour tous les habitants de la proche périphérie bruxeloise et les bruxellois qui subissent ces nuisances. Ayant habité longtemps Woluwé, c'est certain que c'est agaçant
Quelle drôle d'idée d'aller habiter dans le voisinage d'un aéroport qui, souvent, était là avant. Pour info, les premières pistes de Zaventem-Melsbroek furent construites en 1940...

Par ailleurs, il est intéressant de parler avec les chauffeurs de taxis à Bruxelles. Je retiens surtout l'histoire que raconta un de ces chauffeurs, qui, à titre anecdotique bien sûr, expliqua qu'il lui arrivait souvent de conduire des personnes (avec bagages) de ou vers l'aéroport alors qu'affiches anti-aéroport sont placardées au domicile des dits clients !

Ceci pour dire que les actions de protestations anti-éoliennes n'ont que rarement des points communs avec celles dont il est question dans le voisinage d'un aéroport.

ps: un 747 ou tout autre avion en finale a ses moteurs au ralenti ("idle"); de plus, l'approche sur Zaventem ne se fait plus par palier, mais selon un angle de descente constant appelé CDO (Continuous Descent Operations).
21/05/2016 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Railsavoie Voir le message
Ceci pour dire que les actions de protestations anti-éoliennes n'ont que rarement des points communs avec celles dont il est question dans le voisinage d'un aéroport.

ps: un 747 ou tout autre avion en finale a ses moteurs au ralenti ("idle"); de plus, l'approche sur Zaventem ne se fait plus par palier, mais selon un angle de descente constant appelé CDO (Continuous Descent Operations).
Les couloirs empruntés pour les décollages ou atterrissages sont modifiables.

Je vais demander à mon plus vieux copain ( il a mon age ) qui habite à 15 km de Bierset de t'inviter un matin ou une soirée. (n'oublie pas ton sonomètre)
Rien à voir avec le doux bruit d'une éolienne.
21/05/2016 Vieux  
 
  63 ans, France
 
Citation:
Posté par BRICOJEUNE1 Voir le message
.....
Je vais demander à mon plus vieux copain ( il a mon age ) qui habite à 15 km de Bierset de t'inviter un matin ou une soirée. (n'oublie pas ton sonomètre)
Rien à voir avec le doux bruit d'une éolienne.
Ahh bon les éoliennes font un doux bruit ... tu es sûr de bien entendre
23/05/2016 Vieux  
  40 ans, Liège
 
Montants des subsides des EnR en Belgique (2013) :

RENOUVELABLE quoi de NEUF
23/05/2016 Vieux  
  55 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Railsavoie Voir le message
Foot ? Foot ? Tu parles de ce jeu où une vingtaine de gugusses tentent de pousser une baballe dans les filets de l'un ou de l'autre côté de la pelouse; pendant que quelques centaines, parfois milliers de pansus gonflés de bière éructent et hurlent ?

C'est de ça que tu parles ? J'en ai entendu parler et j'ai même eu l'occasion de voir l'une ou l'autre image de ces endroits passer aux nouvelles. J'avoue cependant mon ignorance en matière de baballe au pied; tu en sais probablement plus que moi en la matière !
Le "terrain de foot" en tant qu'unité de mesure n'a rien, mais alors rien à voir avec le "sport" que tu évoques.
Si tu t'informais par d'autres canaux que le bulletin mensuel de "Vent de C...rie" tu aurais compris.

Citation:
Posté par Railsavoie Voir le message
A mon avis, il faudrait vraiment que tu ailles visiter un vrai champs éolien; essaye celui d'Estinnes, là les monstres font 150m de haut. Je m'en faisais encore la réflexion il y a un mois alors que j'y étais. Là, tu te rends compte de la balafre dans le paysage !
J'ai déjà visité des champs éoliens et je persiste : "What's the fuck?"



Citation:
Posté par Railsavoie Voir le message
Mmmmh, waow... à ce point là ? A mon avis, même Aflelou ne peut rien pour toi.
Je persiste, quand tu es au pied d'un objet très grand, tu ne le vois pas.

Dernière modification par A.L. 23/05/2016 à 15h41.
23/05/2016 Vieux  
 
  44 ans, Hainaut
 
c'est certain que les gens vont acheter des terrains ou maisons à bon prix dans des zones de pollutions en tous genre, pour avoir un bon prix et ensuite sont les premiers à se plaindre des nuisances une fois qu'ils sont installés. On l'a bien vu à l'époque avec la décharge de Mt St Guibert dans le BW ou à Zaventem et Wezembeek Oppem avec l'aéroport.
23/05/2016 Vieux  
 
  63 ans, France
 
Citation:
Posté par A.L. Voir le message
.....
J'ai déjà visité des champs éoliens et je persiste : "What's the fuck?"
Je persiste, quand tu es au pied d'un objet très grand, tu ne le vois pas.
Si de loin tu dis "C’est quoi ce bordel ?" et au pied tu ne la vois pas ... une solution, construire sa maison sous l'éolienne
23/05/2016 Vieux  
  31 ans, Liège
  yves618 est connecté maintenant
Citation:
Posté par vmcdfb Voir le message
Si de loin tu dis "C’est quoi ce bordel ?" et au pied tu ne la vois pas ... une solution, construire sa maison sous l'éolienne

RENOUVELABLE quoi de NEUF

On ne la vois pas au pied?
23/05/2016 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par LICENCE4 Voir le message
c'est certain que les gens vont acheter des terrains ou maisons à bon prix dans des zones de pollutions en tous genre, pour avoir un bon prix et ensuite sont les premiers à se plaindre des nuisances une fois qu'ils sont installés. On l'a bien vu à l'époque avec la décharge de Mt St Guibert dans le BW ou à Zaventem et Wezembeek Oppem avec l'aéroport.
Nous avions eu l'opportunité d'acheter un terrain à construire dans le voisinage de la décharge de Mont St Guibert; l'entièreté de la rue était lotie; certaines maisons se construisaient déjà, mais la seule "sécurité" que nous avions était une vague promesse que le permis d'exploiter de la décharge n'allait plus être renouvelé... c'était en 1989 et aujourd'hui, elle tourne toujours ! Je me suis toujours félicité de n'avoir pas acheté là !
23/05/2016 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par yves618 Voir le message
RENOUVELABLE quoi de NEUF

On ne la vois pas au pied?
A mon avis,
- ou A.L. ne sait pas ce qu'est une éolienne,
- ou il est sourd et aveugle
- ou alors, il voulait dire "on n'en voit pas le pied" !
23/05/2016 Vieux  
  55 ans, Liège
 
Citation:
Posté par vmcdfb Voir le message
Si de loin tu dis "C’est quoi ce bordel ?" et au pied tu ne la vois pas ... une solution, construire sa maison sous l'éolienne
Encore mieux, construire sa maison au pied d'une éolienne le long d'une autoroute.
Tu entendras l'autoroute, pas l'éolienne qu'évidemment tu ne verras pas.
23/05/2016 Vieux  
  Namur
 
Citation:
Posté par Railsavoie Voir le message
Nous avions eu l'opportunité d'acheter un terrain à construire dans le voisinage de la décharge de Mont St Guibert; l'entièreté de la rue était lotie; certaines maisons se construisaient déjà, mais la seule "sécurité" que nous avions était une vague promesse que le permis d'exploiter de la décharge n'allait plus être renouvelé... c'était en 1989 et aujourd'hui, elle tourne toujours ! Je me suis toujours félicité de n'avoir pas acheté là !
En attendant, qu'est-ce que qu'on est bien dans la Wallonie des PS Ecolo.

Etude d'incidences, consultations, recours (AU PLURIEL). La population wallonne peut défendre ses droits environnementaux, qu'il s'agisse d'éolienne, de décharge, d'incinérateur, d'aménagement routier, de ligne HT, de station de base mobilophonie, etc, etc.

Au niveau fédéral, avec les MR/NVA, on a vu le traitement réservé à la population d'Anvers lors de la décision de prolonger les réacteurs nucléaires de Doel. Anvers est la deuxième ville du royaume, une province à densité 600 hab/km2. Cette population n'a pas eu voix au chapitre.

Là aussi, on est dans le conflit d'intérêts.
23/05/2016 Vieux  
  55 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Railsavoie Voir le message
A mon avis,
- ou A.L. ne sait pas ce qu'est une éolienne,
- ou il est sourd et aveugle
- ou alors, il voulait dire "on n'en voit pas le pied" !
Je sais ce qu'est une éolienne, je ne suis ni sourd ni aveugle et je me suis déjà rendu au pied d'une grande éolienne (quoique,ici, la taille de l'objet n'ait pas d'importance).

Au pied de l'éolienne, on n'entend que le bruit du vent et si on regarde vers elle, à l'horizontale, la notion de taille disparait totalement.
La perception de la taille ne réapparait qu'à partir de quelques centaines de mètres.
Et à quelques kilomètres, il est impossible de déterminer si l'objet mesure 100 ou 150 mètres si on n'a pas de point de comparaison. Ce qui est souvent le cas pour les éoliennes implantées en plaine ou en mer.
23/05/2016 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par PereUBU Voir le message
En attendant, qu'est-ce que qu'on est bien dans la Wallonie des PS Ecolo.

Etude d'incidences, consultations, recours (AU PLURIEL). La population wallonne peut défendre ses droits environnementaux, qu'il s'agisse d'éolienne, de décharge, d'incinérateur, d'aménagement routier, de ligne HT, de station de base mobilophonie, etc, etc.
(...)
Ce qui est dommage, c'est qu'il faille nous battre contre nos propres gouvernants régionaux (PSECOLOCDH), sensés pourtant défendre nos intérêts !

Il n'y aura pas d'amélioration dans les années à venir:
- la Wallonie s'enfoncera toujours un peu plus;
- les politicaillons de l'élysette nous promettrons toujours monts et merveilles;
- les Wallons continueront à voter pour les mêmes;
... et le pire de l'histoire, c'est qu'il y en aura toujours pour prendre fait et cause pour ces politicaillons et ministrillons PSCDHECOLO...
23/05/2016 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
... et pour meubler cette fin de journée calme:

L'éolien, berceau d'une guerre civile ?

http://www.economiematin.fr/news-eol...-guerre-civile


Lors d’un débat à l’Assemblée nationale sur la nécessité d’éloigner les éoliennes à un minimum de 1000 mètres des habitations, le député socialiste Serges Janquin interpellait le Ministre de l’Ecologie, précisant à ce sujet que « les fourches sont sortie contre l’Etat » et qu’il fallait éviter « de nous laisser entraîner dans une situation de guerre civile, faute d’avoir suffisamment réfléchi à l’incidence de nos décisions » soulignant qu’ « il vaudrait mieux avoir la sagesse d’agir avec précaution pour éviter les drames qui s’annoncent…». Il faisait suite à l’alerte lancée par le sénateur socialiste Jean Germain qui souhaitait déjà écarter les aérogénérateurs au-delà de 1000 mètres des habitations.

Il y a quelques jours, c’est à nouveau un sénateur PS, Gilbert Barbier, qui a déposé un amendement afin de rendre impératif l’avis de l’Architecte des Bâtiments de France (ABF) pour tout projet d’éoliennes situé dans un rayon de 10 kms d’un monument historique. Cet amendement adopté par le Sénat, a suscité l’ire des affairistes du vent toujours prêts à militer pour le zéro norme. Tout récemment, l’avocat spécialiste de l’éolien David DEHARBE du cabinet Greenlaw se réjouissait dans un article à l’intitulé évocateur « La revanche de l’éolien sur le droit » (sic) : aveu incroyable d’un secteur éolien s’estimant au dessus du droit.

Cette actualité nous engage à faire le point sur les questions cruciales que posent l’éolien actuellement.

Le Sénat impose un contrôle de l’ABF pour les éoliennes dans un rayon de 10 kms des monuments historiques

Toute mesure contraignante empêchant l’implantation d’éoliennes suscite une levée de bouclier systématique des affairistes du vent. Pourtant, exiger l’avis de l’ABF pour tout projet éolien situé dans un rayon de 10 km d’un monument historique est un minimum lorsqu’on sait que la France est un pays touristique qui vit de son patrimoine ancien et de ses châteaux. Lui donner une valeur impérative participe de la même logique d’autant que la suppression des zones de développement éolien (ZDE) qui prévoyait un contrôle autour des monuments historiques a conduit à un développement anarchique des projets.

Il n’est pas acceptable que notre patrimoine architectural soit impacté par des aérogénérateurs et il est légitime que l’ABF vérifie dans ce périmètre l’existence d’une co-visibilité avec ces machines. Cette mesure est donc à faible impact pour les promoteurs du vent et il faut espérer que les députés ne se laisseront pas à nouveau abuser par les éléments de langages de leurs lobbyistes.

Vent de panique chez les industriels de l’éolien !

Même si la mesure a assez peu d’impacts pratiques, elle est en revanche l’expression d’un ras le bol populaire souligné par des députés et sénateurs de la majorité. Ce qui inquiète les promoteurs est moins la mesure en elle-même que le fait qu’elle soit portée par des élus de la majorité présidentielle qui pourraient se laisser tenter par de nouvelles mesures restrictives. En effet depuis un certain temps une prise de conscience est en train d’émerger au sein des assemblées auprès d’élus qui, à l’écoute de leurs concitoyens, sentent bien que sur le terrain la situation est explosive.

Ce n’est tout de même pas un hasard si c’est un député socialiste qui a parlé en séance de « guerre civile » à propos de l’éolien. Dans ce contexte nous sommes également informés que les fonctionnaires du Ministère de l’Ecologie sont désorientés par ces voltes faces successifs. Ils ne savent plus à quel sein se vouer et s’ils doivent ou non soutenir cette source d’énergie qui devient de plus en plus controversée…La Ministre elle-même commence à recevoir des informations inquiétantes sur les risques sanitaires.

Risques sanitaires et effet des éoliennes sur la santé

Le discours habituel des promoteurs est de souligner que les éoliennes font assez peu de bruit et que les mesures à proximité des champs installés montrent que leur bruit est inférieur aux seuils. Là encore il s’agit d’éléments de langage de communicants payés par les multinationales du vent dont les intérêts financiers sont gigantesques.

Inutile de revenir davantage sur les modalités de mesures des bruits à proximité des éoliennes qui pour le coup sont déjà contestables. En effet, l’essentiel du problème sanitaire ne provient pas des sons audibles mais des infrasons inaudibles. Et c’est sur cette question que les promoteurs cherchent à occulter les risques pour la santé. Aujourd’hui, et à l’échelle internationale, il est avéré qu’il existe un syndrome éolien qui conduit les personnes vivants à proximité parfois jusqu’à plusieurs kilomètres à subir palpitations, troubles de l’équilibre et du sommeil, problème cardiovasculaires, ….

Un groupe sérieux de médecins allemands a lancé récemment une alerte sur ce thème et il y a fort à parier qu’un énorme scandale sanitaire mondial surviendra si rien n’est fait pour stopper le développement de l’éolien. La Ministre actuelle qui a fortement favorisé son développement en portera une lourde responsabilité si elle ne prend pas les mesures de précautions adaptées ….

Un scandale sanitaire associé au scandale de la corruption

Lorsqu’un secteur d’activité ne suscite pas une acceptabilité sociale évidente, il convient d’instrumentaliser les élus pour imposer une industrie qui est très nuisible pour la population. C’est l’intérêt d’une ultra-minorité qui va nuire à une grande majorité avec des troubles affectant durablement le cadre de vie, induisant une baisse de la valeur du patrimoine, et une division regrettable entre les villageois.

Bref, la corruption ou la prise illégale d’intérêt des élus est un moyen efficace pour imposer aux citoyens des décisions qu’ils ne souhaitent pas. C’est pourquoi, il n’est pas étonnant qu’une grande partie des projets éoliens soient implantés sur les terres mêmes des élus ou sur celles de leur famille. C’est pourquoi, c’est plus d’une centaine de plaintes qui ont été déposées à ce jour auprès des procureurs ou des procureurs généraux avec information au Ministère de la Justice via le Service Central de Prévention de la Corruption (SCPC). Là encore, les promoteurs minimisent ces affaires qui sont pourtant endémiques et que l’on retrouve selon un mode opératoire voisin dans l’Europe entière.

Les nombreuses victoires obtenues par les anti-éoliens face aux promoteurs

Le combat que nous menons se doit d’être global et sans réserve. Les promoteurs ne sont pas des enfants de cœurs et nous devons subir de drôles de pratiques. Les batailles ne se gagnent pas par des diners mondains avec les préfets ou des hauts fonctionnaires. Non les combats doivent être acharnés et associer communication, recours juridiques, action pénales le cas échéant et sensibilisation des élus à l’échelle locale et nationale ce qui nous est - que je sache - encore autorisés par la République et la Déclaration des Droits de l’Homme. Seuls les combattants déterminés obtiennent des victoires. Ceux qui se ramollissent et faiblissent n’auront que leurs yeux pour pleurer avec un parc éolien à la clef pour 40 ans.

Par une action méthodique et structurée, l’action cumulée des 1500 associations locales, du réseau Ulysse et des deux fédérations nationales Fédération Environnement Durable (FED) et Vent de colère (VDC) ont permis de nombreuses victoires : nous avons obtenus, l’annulation de l’arrêté de rachat, que le Conseil constitutionnel reconnaisse l’inconstitutionnalité de la loi sur les Schémas régionaux éolien (SRE), un grand nombre de SRE ont été annulés par les juridictions administratives, un nombre important d’élus ont été condamnés pour prise illégale d’intérêt, (des plaintes pour corruption vont suivre), un nombre important de permis de construire sont actuellement refusés par les préfets ou annulés par les tribunaux, les médias ont changé leur regard sur le sujet avec de nombreuses émissions sur les dangers de l’éolien. Bref, nos actions font mouche et l’opinion publique commence à prendre conscience du danger de cette industrie à grande échelle.

L’attitude des promoteurs face aux victoires des associations de défense de l’environnement

Face aux bénévoles qui agissent avec de faibles moyens, les multinationales du vent déploient des moyens financiers considérables et paient des lobbyistes qui tentent d’infléchir les décisions politiques. Ils ne s’en cachent pas d’ailleurs. L’année dernière le Président du syndicat éolien France Energie Eolienne (FEE) avait écrit aux députés pour leur demander d’envisager de modifier rien moins que le délit de prise illégale d’intérêt…

Il est intéressant de noter que malgré les réformes importantes qui ont largement facilité la libéralisation de l’éolien, les promoteurs n’ont pas réussi à faire progresser le nombre de parcs installés en 2015. La machine est belle et bien grippée, et on comprend pourquoi le syndicat FEE a remercié son ancien Président Frédéric Lanoë - qui a étonnamment disparu du Conseil d’Administration et de l’organigramme du syndicat, et musclé son équipe avec un Président plus institutionnel, polytechnicien ancien de la Direction Générale de l’Armement et un ancien Préfet de Région également ancien Président de la commission nationale du débat public (ce qui n’est pas sans poser de question pour ce dernier).

Enfin, sans que l’on puisse affirmer d’où viennent ses attaques, un certain nombre d’acteurs de la résistance anti-éolien ont eu leur ordinateur piraté et aspiré de manière concomitante. Moi-même je suis actionné en diffamation par un promoteur. Quelque soit le résultat, le débat suscité autour de cette action sera pour nous un moment opportun et propice pour dévoiler publiquement certaines pratiques des industriels du vent ….
23/05/2016 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par A.L. Voir le message
Je sais ce qu'est une éolienne, je ne suis ni sourd ni aveugle et je me suis déjà rendu au pied d'une grande éolienne (quoique,ici, la taille de l'objet n'ait pas d'importance).

Au pied de l'éolienne, on n'entend que le bruit du vent et si on regarde vers elle, à l'horizontale, la notion de taille disparait totalement.
La perception de la taille ne réapparait qu'à partir de quelques centaines de mètres.
Et à quelques kilomètres, il est impossible de déterminer si l'objet mesure 100 ou 150 mètres si on n'a pas de point de comparaison. Ce qui est souvent le cas pour les éoliennes implantées en plaine ou en mer.
A l'occasion je ferai une photo du paysage dans le coin, d'un côté une forêt de lignes hautes tensions et de l'autre un parc d'éoliennes, on voit tout de suite ce qui est le plus insuportable pour la vue...
A moins que l'homme de Nuc Savoie ne veuille aussi abattra toutes les lignes à haute tension installées à cause de son nucléaire centralisé...
23/05/2016 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par PereUBU Voir le message
En attendant, qu'est-ce que qu'on est bien dans la Wallonie des PS Ecolo.

Etude d'incidences, consultations, recours (AU PLURIEL). La population wallonne peut défendre ses droits environnementaux, qu'il s'agisse d'éolienne, de décharge, d'incinérateur, d'aménagement routier, de ligne HT, de station de base mobilophonie, etc, etc.

Au niveau fédéral, avec les MR/NVA, on a vu le traitement réservé à la population d'Anvers lors de la décision de prolonger les réacteurs nucléaires de Doel. Anvers est la deuxième ville du royaume, une province à densité 600 hab/km2. Cette population n'a pas eu voix au chapitre.

Là aussi, on est dans le conflit d'intérêts.
+1000, perso je suis assez satisfait de l'évolution de beaucoup de dossiers en Wallonie, par contre le fédéral enfonce chaque jour un peu plus ce pays dans la mouise la plus totale ...à cause de cette bande d'incompétents, la Belgique est la risée de la planète.
23/05/2016 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Ledeutsch Voir le message
Montants des subsides des EnR en Belgique (2013) :

RENOUVELABLE quoi de NEUF
Ce serait intéressant d'avoir les chiffres 2015... Si Marc.d nous lit...
23/05/2016 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Lepasserelle-Railsavoie : 1-0
http://www.lesoir.be/1218747/article...extreme-droite

Projet Photovoltaique ?
Plus dinfo!
Découvrez DAUVISTER

(Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre, sans quitter ce site.)

Page 59 sur 98 Première page - Résultats 1 à 20 sur 1 957 Page precedente 9495758 59 606169 Page suivante Dernière page - Résultats 1 941 à 1 957 sur 1 957


A lire également sur BricoZone...
RENOUVELABLE ou NUCLEAIRE Par BRICOJEUNE1 dans Solaire Photo Voltaïque, +5544 04/01/2016
Arrêt des subsides au renouvelable Par Philivolt dans Solaire Photo Voltaïque, +9 13/10/2013
Où carreler et sur quoi avec quoi Par noe2010 dans Sols, Carrelage, Parquet, +4 03/11/2012
Parquet neuf......à remettre à neuf ? Par Damon dans Finitions, +10 26/09/2010


Forum Solaire Photo Voltaïque : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc

Ajoutez votre société