RENOUVELABLE quoi de NEUF

( dans

» Electricité » Solaire Photo Voltaïque

)
Chercher:    

RENOUVELABLE quoi de NEUF

- Page 65
Page 65 sur 98 Première page - Résultats 1 à 20 sur 1 957 Page precedente 15556364 65 666775 Page suivante Dernière page - Résultats 1 941 à 1 957 sur 1 957


11/06/2016 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Les panneaux solaires du futur sont transparents

http://m.huffpost.com/fr/entry/5694391
11/06/2016 Vieux  
 
  65 ans, Namur
 
Citation:
Posté par Yucatan Voir le message
Les panneaux solaires du futur sont transparents

http://m.huffpost.com/fr/entry/5694391
ça, j'y crois!
Même les gens qui n'ont pas un toit bien orienté pourront avoir ces vitres-là.
Même si le rendement n'est pas maxi.

Faudra voir le prix.
C'est toujours ça le problème.

11/06/2016 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Les cellules solaires à pérovskite repoussent leurs limites

Le rendement de cette filière récente de photovoltaïque égale celui des cellules solaires classiques. L’EPFL s’en est fait une spécialité.

Nouveau record pour les cellules solaires à pérovskite, des cellules photovoltaïques de nouvelle génération à la progression fulgurante.

Lire aussi: La pérovskite révolutionne le solaire

Une équipe de l’EPFL dirigée par Michael Graetzel est parvenue à mettre au point une cellule dont le rendement – autrement dit la quantité d’électricité générée à partir de la quantité d’énergie lumineuse captée – dépasse 20%. Le secret de cette démonstration de force: avoir réduit momentanément la
pression pendant une partie de la formation du cristal de pérovskite, écrit l’EPFL dans un communiqué.

Leurs résultats, publiés aujourd’hui dans la revue «Science» montrent que les cellules solaires photovoltaïques à pérovskite ont égalé les cellules à silicium traditionnelles. Développées depuis 2009, elles ont vu leur rendement quadrupler en cinq ans. Depuis, les annonces de nouveaux records se succèdent, témoignant de la marge de progression due à ces matériaux particuliers: leur limite théorique avoisinerait les 44%.

Bon marché, elles sont déjà en développement industriel. Mais les scientifiques doivent encore résoudre certains de leurs défauts, notamment leur instabilité: les pérovskites sont des cristaux fragiles et solubles. Les cellules contiennent en outre du plomb, matériau toxique qui a mauvaise presse. Il n’empêche que les pérovskites, matériau aux multiples propriétés, n’ont pas fini de faire parler d’elles.

https://www.letemps.ch/sciences/2016...-leurs-limites
11/06/2016 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Très bonne vidéo sur les cellules perovskite :

http://www.rts.ch/decouverte/science...erovskite.html
12/06/2016 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
«Les piles à combustible nous permettraient de passer l’hiver»

http://www.sept.info/piles-a-combust...passer-lhiver/


Résumé en vidéo :

https://youtu.be/c6YhHjoI0Io
12/06/2016 Vieux  
 
  40 ans, Hainaut
 
Comment fais-t'on pour bloquer une personne ?
Je dois en rajouter une qui me chauffe les yeux en ce moment.
12/06/2016 Vieux  
 
  65 ans, Namur
 
Citation:
Posté par xixou Voir le message
Comment fais-t'on pour bloquer une personne ?
Je dois en rajouter une qui me chauffe les yeux en ce moment.
Dans le coin personnel (en haut à droite), cliquer Options diverses, puis Liste amis/ignorés et compléter.
12/06/2016 Vieux  
 
  40 ans, Hainaut
 
Merci, en voilà deux d'ignoré au total.
13/06/2016 Vieux  
 
  63 ans, France
 
C'est pas sympa
14/06/2016 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
L'énergie renouvelable fournira 70% de l'électricité d'Europe en 2040

http://www.rtbf.be/info/economie/det...040?id=9324721
14/06/2016 Vieux  
 
  65 ans, Namur
 
Citation:
Posté par Yucatan Voir le message
L'énergie renouvelable fournira 70% de l'électricité d'Europe en 2040

http://www.rtbf.be/info/economie/det...040?id=9324721
Oui, mais par la faute de la Chine et surtout de l'Inde, les GES augmenteront encore d'ici la.
C'est le verre d'eau à moitié vide ou à moitié plein.
15/06/2016 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
**** Afin de ne laisser planer aucun doute dans l'esprit de certains,
je vous signale que ce qui suit est un article copié/collé ! ****

(source: http://www.skyfall.fr/2016/05/29/aus...alimente-vent/
source originale: https://stopthesethings.com/2016/05/...of-commuters/)


-"
Australie du Sud : le gâchis du rail alimenté par l’énergie éolienne.

Publié le 29/05/2016 par Bernnard

Le chaos occasionné par cette énergie laisse des milliers de voyageurs sur le carreau.

L’économie alimentée par le vent de l’Australie du Sud [ou Australie-Méridionale] en illustre le sérieux.

Dans la capitale, Adélaïde, durant deux jours de suite (28 et 29 avril) des milliers de malheureux voyageurs n’ont pu compter que sur eux-mêmes car des variations importantes de l’énergie éolienne ont démoli l’alimentation de sa ligne ferroviaire électrique Seaford/Tonsley.

Nous nous en remettrons brièvement à ce qui passe pour du journalisme en Australie du Sud pour avoir (comme d’habitude) la moitié de l’histoire.




Voyage gratuit pour rembourser de la fermeture de la ligne

Tim Williams
Sunday Mail
1er mai 2016

Les passagers qui utilisent les lignes affectées par la panne électrique de jeudi et vendredi pourront voyager gratuitement une journée cette semaine en compensation.

Un défaut d’un disjoncteur de la ligne de Seaford a provoqué une panne d’alimentation causant le chaos sur les lignes de Seaford et Tonsley, avec des répercussions sur la ligne de Grange, en obligeant beaucoup à prendre des bus de remplacement ou de vieux trains diesel.

Hier, le Ministre des Transports, Stephen Mullighan a réitéré ses remerciements aux voyageurs pour leur patience.

« Nous avons non seulement fourni quelques services gratuits (Vendredi), des services de remplacement, mais nous prévoyons un jour de voyage gratuit pour ces lignes touchées dans la semaine à venir, » a-t-il dit.

M. Mullighan a déclaré que des équipes d’ingénieurs de son département et du contractant Siemens étudiaient la panne d’alimentation « très inhabituelle » de la sous-station de Lonsdale, où les circuits d’alimentation primaire et secondaire ont sauté tous les deux. Un enquêteur indépendant sera également nommé.

Mr Mullighan a déclaré qu’il était normalement possible de relier « sans couture » les deux alimentations, comme cela a déjà été fait quatre fois l’année passée.

« Oui, un disjoncteur s’est déclenché mais c’est ce pourquoi il est conçu. Mais il est très inhabituel que deux alimentations séparées provenant de parties séparées du Réseau Electrique d’Australie du Sud soient indisponibles en même temps. » M. Mullighan a dit que les contribuables n’auraient pas à payer la facture des réparations. Siemens sera tenu de réparer la sous-station et de prévenir de nouvelles coupures.

Sunday Mail

A quel point la panne d’alimentation fut-elle « très inhabituelle » ? Et quelle en fut la cause ?

L’Australie du Sud est appelée la ‘Capitale de l’Énergie Éolienne’. Ses 1477MW de capacité éolienne sont dits correspondre à environ 40% de la capacité totale de production (un chiffre devant prochainement augmenter si la Centrale de Alinta Port Augusta ferme, comme annoncé [NdT : elle fonctionne au charbon]).

Avec sa tentative de s’en remettre à la météo pour l’énergie, l’Australie du Sud a connu des pannes à l’échelle de l’état lorsque l’énergie éolienne s’effondre totalement, et de façon totalement imprévisible : https://stopthesethings.com/2015/11/...ses-powerless/

Et outre des pannes totales, le réseau d’Australie du Sud est devenu de plus en plus instable, avec des fluctuations massives et brutales de la production d’énergie éolienne menaçant la sécurité d’approvisionnement (sans parler du léger inconvénient de la montée en flèche des prix).

Les Australiens du Sud apprennent à vivre avec du délestage quotidien, dont –comme nous l’avons rapporté auparavant- même nos institutions académiques principales ont à souffrir, de même que des milliers d’autres entreprises et foyers. Ce petit courriel révélateur de la direction de UniSA nous a été envoyé par un de nos correspondants d’Australie du Sud (qui s’avère être un ingénieur) :

Comme vous le savez, Mawson Lakes Campusa a connu trois pannes d’électricité durant les deux dernières semaines qui ont eu un impact significatif sur nos affaires. Ces pannes d’électricité ont toutes été causées par une panne extérieure (c’est-à-dire qu’elles ne viennent en aucun cas de l’infrastructure de UniSA). Aujourd’hui le Réseau Electrique d’Australie du Sud a commencé à travailler sur le problème et nous espérons que cela garantira la stabilité de notre fourniture d’électricité. Nous apprécions la patience de chacun et nous excusons sincèrement pour tous les inconvénients provoqués.

RENOUVELABLE quoi de NEUF

L’origine de la “panne extérieure” avait, comme nous l’indique notre ingénieur contact, tout à voir avec une instabilité du réseau causé par l’alimentation d’énergie éolienne chaotique, intermittente et non fiable de l’Australie du Sud.

Notre contact nous dit également que le campus de UniSA Mawson Lakes (situé au nord d’Adélaïde et au sud de Salisbury) connaît de fréquentes interruptions d’alimentation et blackouts à grande échelle depuis des mois précédant la note courriel ci-dessus. La climatisation ne fonctionnait plus ; les cours étaient annulés ; le campus était en état d’urgence et les sautes et interruptions d’alimentation ont endommagé l’équipement électrique et les appareils, ainsi que les systèmes de distribution sur le campus.

Le coût de réparation ou de remplacement des appareils, équipements ou systèmes électriques – endommagés par une alimentation éolienne erratique (et les sautes de puissance, l’instabilité de réseau et le chaos de la gestion de réseau engendré par l’électricité éolienne intermittente) – est juste un coût supplémentaire balayé sous le tapis par des adorateurs du vent borgnes.

Même chose pour les milliers de banlieusards bloqués, résultat d’une production éolienne totalement erratique, qui a rendu une alimentation autrefois stable –essentielle pour le fonctionnement des trains électriques (et pour tout ce qui en dépend) – totalement sauvage (comme nous le détaillons ci-après).

Mais d’abord un peu de technique.

Ce que les banlieusards de la ligne Seaford/Tonsley ont connu le mois dernier (et qu’ils connaîtront à nouveau) est ni plus ni moins du à la volonté d’intégrer un système de génération dépendant entièrement de la météo dans des réseaux électriques conçu pour fonctionner dans un état stable et régulier.

Dans la vidéo qui suit, un ingénieur en électricité, Andrew Dodson explique en détail la folie qui consiste à distribuer de l’énergie éolienne via un réseau délibérément conçu autour de sources de puissance à la demande. STT la recommande à quiconque a le moindre intérêt pour le fonctionnement de notre réseau électrique (et cela inclut sûrement les utilisateurs ‘occasionnels’ de la ligne Seaford/Tonsley).

Au niveau le plus simple, imaginons notre réseau de distribution comme un réseau principal de distribution d’eau. Pour fonctionner, les canalisations d’un tel système doivent être remplies en permanence avec un volume égal à leur capacité, et pour pouvoir alimenter un utilisateur, l’eau dans les canalisations doit être constamment sous pression.

Lorsqu’un utilisateur tourne un robinet, l’eau s’écoule (en termes électriques « la charge ») ; à l’autre extrémité un volume d’eau équivalent est introduit simultanément dans le système et les pompes se mettent en marche pour maintenir la pression à l’intérieur (bien que la gravité fasse souvent le travail).

De même, un réseau électrique ne peut fonctionner qu’avec le volume d’électricité requis en son sein ; maintenu à pression constante (voltage) et fréquence (hertz) – tout cela fluctuant en fonction de la charge et de l’alimentation.

Ce que Andrew Dodson rend clair c’est que ces vérités essentielles (essentielles pour maintenir le réseau électrique stable et fonctionnel) ont été mises cul par dessus tête, avec pour résultat le chaos généré par l’énergie éolienne.
".

Suite, vidéo et graphiques sur l'instabilité de l'alimentation électrique d'une région/pays alimenté par 40% d'électricité d'origine éolienne ! Édifiant !
Pas de ça ici !!!



...et en utilisant la même dialectique mode chiasse verte de Greenpeace:
Il n'y a que les idiots qui aiment les éoliennes !
Source: http://www.greenpeace.org/belgium/fr...FQbgGwodBFsDYg !
15/06/2016 Vieux  
  55 ans, Liège
 
D'accord, l’État d'Australie du Sud a connu des problèmes d'instabilité de son réseau de distribution électrique.
Mais l'article, enfin, l'extrait que tu reproduis, ne nous dit ni combien, ni sur qu'elle période, ne donne la parole qu'à un seul témoin et rien, en l'absence des conclusions de l'enquête officielle, ne nous dit que la source de production est la cause des désordres.
Et quand bien même la production serait la cause des désordres, la solution ne serait-elle pas de repenser le réseau en tenant compte des nouvelles sources de production?
15/06/2016 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Railsavoie Voir le message

...et en utilisant la même dialectique mode chiasse verte de Greenpeace:
Il n'y a que les idiots qui aiment les éoliennes !
Source: http://www.greenpeace.org/belgium/fr...FQbgGwodBFsDYg !
En utilisant la même dialectique que ceux qui propagent cet article:
Il n'y a que les idiots qui n'y comprennent rien aux réseaux électriques qui relaient ce genre de désinformation.

Un réseau pour fonctionner correctement a besoin de plusieurs sources.

Le nucléaire seul causerait les mêmes perturbations.
15/06/2016 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par BRICOJEUNE1 Voir le message
En utilisant la même dialectique que ceux qui propagent cet article:
Il n'y a que les idiots qui n'y comprennent rien aux réseaux électriques qui relaient ce genre de désinformation.
Patapésurlatête ! C'est Greenpeace qui parle comme ça !
Cela indique le niveau (extrêmement bas) des concepteurs et des commanditaires du clip et, par ailleurs, cela démontre et prouve à nouveau cette fâcheuse propension qu'ont les chlorofyliens à user et à abuser de l'insulte "pour avoir encore plus raison" !

Citation:
Posté par BRICOJEUNE1 Voir le message
Un réseau pour fonctionner correctement a besoin de plusieurs sources.
... plusieurs sources fiables et à même de délivrer une puissance suffisante ! Et avec 40% d'éoliennes, on sort clairement de ces domaines !

A nouveau, patapésurlatête, ce n'est pas moi qui le dit, mais ce sont les résultats, grandeur nature, de ce que toi et d'autres camarades de jeu du forum soutiennent !

Citation:
Posté par BRICOJEUNE1 Voir le message
Le nucléaire seul causerait les mêmes perturbations.
Aussi loin que je m'en souvienne, la configuration que nous avions en Belgique avant l'arrivée des merdes éoliennes(nucléaire, gaz, charbon et hydraulique) n'a jamais produit de telles anomalies !
15/06/2016 Vieux  
 
  50 ans, Liège
 
On y arrive peu à peu!

Quéménès : l’île bretonne 100 % propre et autosuffisante !

http://lareleveetlapeste.fr/quemenes...utosuffisante/
15/06/2016 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par A.L. Voir le message
D'accord, l’État d'Australie du Sud a connu des problèmes d'instabilité de son réseau de distribution électrique.
Mais l'article, enfin, l'extrait que tu reproduis, ne nous dit ni combien, ni sur qu'elle période, ne donne la parole qu'à un seul témoin et rien, en l'absence des conclusions de l'enquête officielle, ne nous dit que la source de production est la cause des désordres.
Et quand bien même la production serait la cause des désordres, la solution ne serait-elle pas de repenser le réseau en tenant compte des nouvelles sources de production?
Bon, voilà que tu es reparti en mode "mauvaise foi" !
.... je ne vais pas plus loin avec toi.
15/06/2016 Vieux  
  55 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Railsavoie Voir le message
Bon, voilà que tu es reparti en mode "mauvaise foi" !
.... je ne vais pas plus loin avec toi.
Non, non, c'est pas de la mauvaise foi.
Je reconnais totalement qu'il y a des problèmes "électriques" dans cet état d'Australie.
Très certainement dus à l’utilisation massive d'éoliennes pour la production d'électricité, je suis d'accord.
Mais, car évidemment, il y a un Mais (sinon je ne serai plus moi ), si cet état a décidé de privilégier les énergies renouvelables, il aurait aussi du adapter son réseau à cette nouvelle donne.
Donc, le problème ne provient pas des éoliennes, mais bien d'un inadéquation entre le réseau et les moyens de production.
Un peu comme si la SNCF avait décidé de faire rouler ses TGV à 300 Km/h sur des lignes classiques et s'était étonnée que les trains déraillent.
Autre exemple d'inadéquation : dans ma ville, il y a une vingtaine d'année la SWDE a installé une usine de traitement de l'eau beaucoup plus puissante, résultat, les vieilles conduites en fontes explosaient les une après les autres. Ce problème a été résolu en remplaçant toutes ces vieilles conduites.

Dernière modification par A.L. 15/06/2016 à 13h22.
15/06/2016 Vieux  
 
  65 ans, Namur
 
Citation:
Posté par A.L. Voir le message
Non, non, c'est pas de la mauvaise foi.
Je reconnais totalement qu'il y a des problèmes "électriques" dans cet état d'Australie.
Très certainement dus à l’utilisation massive d'éoliennes pour la production d'électricité, je suis d'accord.
Mais, car évidemment, il y a un Mais (sinon je ne serai plus moi ), si cet état a décidé de privilégier les énergies renouvelables, il aurait aussi du adapter son réseau à cette nouvelle donne.
Donc, le problème ne provient pas des éoliennes, mais bien d'un inadéquation entre le réseau et les moyens de production.
Un peu comme si la SNCF avait décidé de faire rouler ses TGV à 300 Km/h sur des lignes classiques et s'était étonnée que les trains déraillent.
Autre exemple d'inadéquation : dans ma ville, il y a une vingtaine d'année la SWDE a installé une usine de traitement de l'eau beaucoup plus puissante, résultat, les vieilles conduites en fontes explosaient les une après les autres. Ce problème a été résolu en remplaçant toutes ces vieilles conduites.
Bonne analyse, très logique.
15/06/2016 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par BRICOJEUNE1 Voir le message

Le nucléaire seul causerait les mêmes perturbations.
Le nucléaire provoque bien plus de problèmes, voir Fukushima, où la moitié de l'industrie japonaise a du réduire la voilure après le terrible accident. Les experts estiment que la catastrophe nucléaire de Fukushima a provoqué une contraction du PIB japonnais entre 3 et 5 % dans les années qui ont suivi.

Dernière modification par lepasserelle 15/06/2016 à 23h08.

Projet Photovoltaique ?
Plus dinfo!
Découvrez DAUVISTER

(Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre, sans quitter ce site.)

Page 65 sur 98 Première page - Résultats 1 à 20 sur 1 957 Page precedente 15556364 65 666775 Page suivante Dernière page - Résultats 1 941 à 1 957 sur 1 957


A lire également sur BricoZone...
RENOUVELABLE ou NUCLEAIRE Par BRICOJEUNE1 dans Solaire Photo Voltaïque, +5544 04/01/2016
Arrêt des subsides au renouvelable Par Philivolt dans Solaire Photo Voltaïque, +9 13/10/2013
Où carreler et sur quoi avec quoi Par noe2010 dans Sols, Carrelage, Parquet, +4 03/11/2012
Parquet neuf......à remettre à neuf ? Par Damon dans Finitions, +10 26/09/2010


Forum Solaire Photo Voltaïque : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société