Trop de photovoltaïque tue le photovoltaïque

( dans

» Electricité » Solaire Photo Voltaïque

)
Chercher:    

Trop de photovoltaïque tue le photovoltaïque

- Page 2
Page 2 sur 10 Page precedente 1 2 34 Page suivante Dernière page - Résultats 181 à 186 sur 186


10/05/2012 Vieux  
  38 ans, Liège
  browning est connecté maintenant
Citation:
Posté par Rouscaille Voir le message
Les centrales nucléaires participent aux demandes du réseau.
très peu...
une centrale nucléaire est moins souple, plus difficile à redémarrer, pas faite pour tourner à puissance réduite.

l'éolien le charbon le gaz l'hydro sont des moyens de réguler, pas le nucléaire.

de plus, le réseau est interconnecté, on utilise donc du courant des voisins pour subvenir aux pénuries.
et croyez moi, on en pompe du courant aux voisins!!! pas qu'un peu.
10/05/2012 Vieux  
 
  Hainaut
 
Il faudrait faire tourner les centrales de quelque nature qu'elle soit à leur rendement optimal et réguler la consommation avec des moyens de stockage d'énergie.
Je pense à des pompes pour relever de l'eau en amont des barrages (le plus évident). Il est à mon sens plus facile d'arrêter une pompe qu'un réacteur quand le soleil se cache ou que le vent tombe.

Enfin, c'est de la belle théorie, mais de là à mettre ça en pratique ???

10/05/2012 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par jeanphi500 Voir le message
Ils ont des normes de desequilibre plus strictes que chez nous.

Il faudrait que je verifie mais c'etait assez pousse.
Je pense que ce n'est plus vrai depuis juillet 2011, quand la norme Synergrid s'est alignée sur la norme allemande (DIN VDE 0126 1.1), qui est aussi suivie en France et ailleurs.
Le souci est que les onduleurs ne sont pas (encore ?) (tous ?) réglés pour en tenir compte par défaut.
10/05/2012 Vieux  
 
  42 ans, Luxembourg
 
@ Creuzméninges

Excellente idée en effet, c'est ce que fait le GDLux avec la centrale de Vianden.

L'eau est pompée en amont en heures creuses et relâchée en heures pleines. Ce genre d'installation nécessite quand même de la place et une forte déclivité naturelle.
10/05/2012 Vieux  
 
  Hainaut
 
Il y en a sûrement quelques un "équipables"

Dernière modification par Creuzméninges 10/05/2012 à 14h42.
10/05/2012 Vieux  
 
  45 ans, Namur
 
Citation:
Posté par pascale2222 Voir le message
Autre problème, vas-t-on taxer les installations PV dans le futur ?
motif : trop de production ? il faut renforcer le réseau
C'est bizarre, je me pose la même question, je vois de plus en plus de PV sur les toits....me dit que l'Etat va y trouver une nouvelle matière à taxer de ce côté-là.
10/05/2012 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
Citation:
Posté par gaume74 Voir le message
@ Creuzméninges

Excellente idée en effet, c'est ce que fait le GDLux avec la centrale de Vianden.

L'eau est pompée en amont en heures creuses et relâchée en heures pleines. Ce genre d'installation nécessite quand même de la place et une forte déclivité naturelle.
Pareil en province de Liege avec Coo
10/05/2012 Vieux  
  Luxembourg
 
Citation:
Posté par vazbiene Voir le message
Le délai d'application de la directive 2009/28/CE a expiré le 3/3/2011 en Belgique.
Tant d'efforts, d'illusions d'un monde meilleur aux oubliettes.
Qu'en reste-t-il ? Suis curieux.
Il existe un plan d'action national en matière d'énergies renouvelables conforme à la directive européenne, sorti en novembre 2010
10/05/2012 Vieux  
  Luxembourg
 
Citation:
Posté par jeanphi500 Voir le message
Ben je pense que la reponse est claire... le GRD et le gestionnaire de transport.

Dans le decret Solwatt, il y a egalement une partie a ce sujet: elle dit en substance que le GRD est tenu de faire les modifications reseau necessaires pour accomoder les producteurs decentralises.

Maintenant comment vont-ils repartir les couts c'est une autre histoire.
On a deja souvent parle de la taxe fixe annuelle d'utilisation du reseau par les auto producteurs. Celle-ci est au frigo actuellement. Reste donc une augmnetation des couts de distribution et de transport qui impactera plutot ceux qui n'ont pas de panneaux (mais c'est la meme chose que la contribution aux CVs)..

Je connais personnellement plusieurs cas problematiques ou les solutions classiques ne suffisent pas (changement de phase ou autre modif dans la cabine). La le GRD n'aura de choix que de modifier son reseau.
Parmi les pistes possibles, et avant de modifications lourdes au réseau :

favoriser la consommation au moment des pics de production. L'incitant serait d'avoir des tarifs préférentiels pendant ces périodes et donc installation de compteurs intelligents.

favoriser les équipements qui permettent de démarrer des consommateurs pendant les pics de production (e.g Sunny Home Manager)

Permettre d'arrêter la production des centrales d'EnR , avec compensation pour le manque à gagner
10/05/2012 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Il est grand temps de réagir au chantage du lobby nucléaire et de s’équiper pour ne plus dépendre principalement de ceux qui font tout pour créer la phobie de notre pays dans le noir.
Le problème est la production centralisée = pas d’alternative. Et principalement les centrales nucléaires qui n’ont que peu de souplesse.
Les énergies renouvelables permettent de produire près des lieux de consommation.
Ici on est dans le photovoltaïque, et c’est la même chose pour les autres productions renouvelables.
Evidemment les pros nucléaire brandiront : Et quoi s’il n’y a pas de soleil, et quoi si pas de vent, et quoi si sécheresse et barrages qui manquent d’eau etc..
Risible, on peut si on opte pour des productions principalement décentralisées produire de manière souple où et quant on en a besoin et facile à diversifier.
Certainement il faudra modifier les réseaux, mais les coûts seront aussi amortis par les emplois locaux non dé-localisables créés dans la construction des unités et la maintenance des réseaux.
Du boulot chez nous, moins de cadeaux vers la France.
Quant va-t-on comprendre que la centralisation nuit à la souplesse et provoque la dépendance.
3 ans ce n’est pas trop ni trop peu si on veut être prêt en 2015.
10/05/2012 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Sorry de revenir sur le problème technique évoqué dans l'article... Mais comme je suis nul en électricité, je ne comprends pas leur conclusion:
"Lorsqu'il y a plusieurs installations dans la même rue, ce sont les premières installations, voire la première, qui pâtissent le plus de ces coupures?"
Je ne comprends pas cette relation d'ancienneté versus les coupures puisque les adresses d'installation sont aléatoires sur la ligne ORES.
Le premier peut être en début, milieu ou fin de ligne et malgré cela, si une autre installation se fait, c'est lui qui a son onduleur qui coupe?
Un spécialiste en électricité pour répondre?
10/05/2012 Vieux  
 
  38 ans, Namur
 
Citation:
Posté par browning Voir le message
très peu...
une centrale nucléaire est moins souple, plus difficile à redémarrer, pas faite pour tourner à puissance réduite.

l'éolien le charbon le gaz l'hydro sont des moyens de réguler, pas le nucléaire.

de plus, le réseau est interconnecté, on utilise donc du courant des voisins pour subvenir aux pénuries.
et croyez moi, on en pompe du courant aux voisins!!! pas qu'un peu.

Bonjour,

Je ne voulais pas dire de démarrer ou d'arreter une centrale nucleaire, ces centrales peuvent jouer sur la régulation de fréquence (du RPF) et ainsi diminuer leur production.

C'est vrai que c'est limité mais elles peuvent faire qlqs dizaines de MW en moins pour aider à réguler le réseau.

Et c'est aussi vrai que c'est nettement plus facile de faire intervenir les plus petits sites de productions.
10/05/2012 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Citation:
Posté par john steeds Voir le message
Sorry de revenir sur le problème technique évoqué dans l'article... Mais comme je suis nul en électricité, je ne comprends pas leur conclusion:
"Lorsqu'il y a plusieurs installations dans la même rue, ce sont les premières installations, voire la première, qui pâtissent le plus de ces coupures?"
Je ne comprends pas cette relation d'ancienneté versus les coupures puisque les adresses d'installation sont aléatoires sur la ligne ORES.
Le premier peut être en début, milieu ou fin de ligne et malgré cela, si une autre installation se fait, c'est lui qui a son onduleur qui coupe?
Un spécialiste en électricité pour répondre?

Aucun rapport avec le moment des installations, mais simplement que les premiers sont restés momentanément sans problème et qu'ils sont pénalisés maintenant par un afflu d'installations.
Il y a cependant une influence en fonction des câbles et de la distance par rapport au transfo.
10/05/2012 Vieux  
 
  63 ans, Namur
 
Citation:
Posté par BRICOJEUNE1 Voir le message
Aucun rapport avec le moment des installations, mais simplement que les premiers sont restés momentanément sans problème et qu'ils sont pénalisés maintenant par un afflu d'installations.
Il y a cependant une influence en fonction des câbles et de la distance par rapport au transfo.
Vu comme cela, je comprends mieux. Pourtant la phrase du journaliste laisse sous entendre que ce sont les plus anciennes installations qui pâtissent du problème et pas les nouvelles. A mon avis, il est aussi expert que moi en électricité
10/05/2012 Vieux  
 
  33 ans, Luxembourg
 
C'est pour ajouter une touche dramatique à l'article
10/05/2012 Vieux  
  50 ans, Brabant Wallon
 
La question est de savoir qui va payer ? Doit-on envisager une participation financière de ceux qui possèdent des panneaux ?

Et bien voila , la messe est dite
10/05/2012 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
C'est un debat qui a deja eu lieu plusieurs fois.

Une taxe pour les producteurs est possible. Actuelleemnt elle n'est pas a l'ordre du jour et la seule facon de subsidier les couts supplementaires serait d'augmneter les couts de distribution.

Qui vivra verra..la messe n'est certainement pas dite.
10/05/2012 Vieux  
 
  72 ans, Liège
 
Et pourquoi pas taxer ceux qui gaspillent l'électricité du réseau parceque n'ayant pas de PV ils encouragent l'achat d'électricité à l'étranger, provoquent des pertes en fonction de la distance et donc font monter les prix.

Toutes ces belles théories peuvent être retournées Selon qu'on est blanc ou noir!...ou rouge dans ce cas ci

Comme dit Jeanphi, la messe n'est certainement pas dite.
10/05/2012 Vieux  
 
  33 ans, Luxembourg
 
Là je ne suis pas d'accord, pour certains l'achat de PV est un investissement non rentable ou inaccessible.
10/05/2012 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
Ah bon?

Pour le moment le PV est tjs rentable sans souci. Meme sans reduction d'impots et meme avec le nouveau mecanisme d'octroi des CVs.

Projet Photovoltaique ?
Plus dinfo!
Découvrez DAUVISTER

(Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre, sans quitter ce site.)

Page 2 sur 10 Page precedente 1 2 34 Page suivante Dernière page - Résultats 181 à 186 sur 186


A lire également sur BricoZone...
Photovoltaïque trop risqué pour les pompiers Par Regisro dans Solaire Photo Voltaïque, +48 24/01/2012
photovoltaique Par eloi dans Solaire Photo Voltaïque, +3 27/04/2011
Photovoltaïque Par Ghéghé dans Electricité, +21 16/01/2009


Forum Solaire Photo Voltaïque : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc

Ajoutez votre société