Une taxe de 55EUR/kWc pour les installations photovoltaiques

( dans

» Electricité » Solaire Photo Voltaïque

)
Chercher:    

Une taxe de 55EUR/kWc pour les installations photovoltaiques

- Page 190
Page 190 sur 201 Première page - Résultats 1 à 20 sur 4 020 Page precedente 90140180188189 190 191192200 Page suivante Dernière page - Résultats 4 001 à 4 020 sur 4 020


28/07/2016 Vieux  
 
  66 ans, Hainaut
 
On n'a pas construit construit Paris en un jour...
28/07/2016 Vieux  
  63 ans, Liège
 
Citation:
Posté par browning Voir le message
égoïsme en plein ta réaction.

la mutualisation des coûts, l'intérêt de la collectivité ne peuvent être mis en opposition à des intérêts individuels(qui sont strictement pécuniaires).

les organisations et associations ne déservent pas qu'une personne, mais un ensemble de personnes avec un but non lucratif derrière.
tu ne peux donc pas comparer cela à des associations culturelles, sportives, éducatives, ou d'aides aux personnes.

ces associations sont libres d'accès, rien ne t'empêches d'y adhérer
les panneaux de mes voisins ne sont que pour eux, dans leur intérêt.

les routes, les écoles, l'enseignement, la santé, les transports et services publiques en général servent à la collectivité.
oui... tout le monde ne prend pas le train.
mais tout le monde est libre de le prendre.

l'égoïste c'est bien toi, tu t'es renseigné et voulais placer des panneaux mais tuas tellement hésité que la règle a changé et tu n'as pas mis de panneaux, alors tu râles sur ceux qui en ont. Tous le monde étaient libre de placer des panneaux à ce moment.
Tu n'est pas seulement égoïste mais également jaloux. Tu es un être envieux, je plein tes voisins.
28/07/2016 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Citation:
Posté par seiran76 Voir le message
On n'a pas construit construit Paris en un jour...
d'accord!

c'est ce que je plaide, une transformation progressive et raisonnée.

sauf que il y a une date, 2025.
l'arrêt total de 55% de notre production.

bref, comment entre 2016 et 2025 remplacer 55% de production?

l'approche actuelle a mené au chaos

le photovoltaique est sinistré pour plusieurs années

des éoliennes?
28/07/2016 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Citation:
Posté par nicopa Voir le message
l'égoïste c'est bien toi, tu t'es renseigné et voulais placer des panneaux mais tuas tellement hésité que la règle a changé et tu n'as pas mis de panneaux, alors tu râles sur ceux qui en ont. Tous le monde étaient libre de placer des panneaux à ce moment.
Tu n'est pas seulement égoïste mais également jaloux. Tu es un être envieux, je plein tes voisins.
et voilà encore une attaque personnelle gratuite et inutile. je n'y répondrai même pas

pour ta gouverne, le "voisin" le plus proche qui a des panneaux est à plusieurs centaines de mètres
28/07/2016 Vieux  
 
  59 ans, Bruxelles
 
Citation:
Posté par lamy Voir le message
les CV, parlons-en:
on en accorde aussi à l'incinérateur de déchets de Neder-over-Heembeek et pas des moindres: 100.000 CV sur 10 ans!
http://celinefremault.be/fr/reponse-...sel-concernant

ça déséquilibre fameusement la gestion des CV, mais on ne semble pas s'en prendre à eux... Par contre, on va emm****er quelques milliers de prosumers!

Bataille inégale, enjeux inégaux!
Bonjour ,

a Bruxelles on a trop peux de CV , car chez nous la ministre écolo a changer deux années plus tôt que chez vous l'attribution des cv , en plus a Bruxelles cela a toujours été limité a 10 années , et a 5 KVA , donc c'est vrai que les cadeaux était très gros en Wallonie d'ou surplus de cv , dites merci a Marc N .... , a propos les cv sont régional , pas le même calcul pour les trois région !!!
28/07/2016 Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Bonjour à tous,

Je suis la conversation depuis un bon moment (malgré les discussions relativement inintéressantes entre Browning et le reste du monde Mais je "comprends" son point de vue).

Nous avons installé, il y a deux ans, pour 12000€ de panneaux photovoltaïques (25 panneaux). Lors de l'installation, on nous a "promis" (je mets des guillemets, on sait ce que ça vaut comme promesse) un retour sur investissement dans les 7-8 ans. Si je fais le décompte, nous recevrons environ 3500€ de prime (en 5 ans), et nous avons déjà économisé environ 2000€ de facture d'électricité (nous avons une PAC air/sol, d'où une consommation annuelle d'environ 7000kW/h, pour une production d'environ 5000kW/h).

Si j'ai bien compris cette histoire de taxe, nous allons payer annuellement environ 400€ pour notre consommation "en dehors des phases de production" (alors que nous sommes justement passés en mono-horaire et que nous avons déplacé nos habitudes consommatrices dans l'après-midi, mais bon...).

Si je fais le calcul, et supposant qu'il me reste à amortir 12000 - 3500 - 2*1000 = 6500€, avec un gain annuel de 600€ (1000€ - 400€ de taxe), il me faudra encore 11 ans avant de revenir sur mon investissement. Soit 13 ans au total, au lieu des 7 annoncés. Le "hic", c'est qu'on m'a dit que je ne devais pas m'attendre à ce que mon onduleur tienne jusque là (on m'a parlé d'une douzaine d'années avant de devoir le remplacer). Or, c'est un peu moins de 2000€ (prix d'achat + installation). Disons 1800€ (parce que c'est un chouette multiple de 600€, ce qui facilite mes calculs ), donc 3 années supplémentaires à devoir attendre pour récupérer mon investissement. Nous en sommes donc à 16 années (j'ai volontairement omis la perte de production, probablement compensée par l'augmentation du prix de l'électricité).

J'avoue être choqué/surpris/déçu/... parce que même si j'avais du mal à considérer les "24000€ de bénéfice sur 20 ans" que le vendeur m'a mis dans sa simulation (je ne tablais évidemment pas du tout sur ce montant, exagéré et clairement disproportionné vu l'investissement initial), il semble que je doive m'attendre au mieux à quelques 2000€ après 20 ans... J'ai un peu l'impression de m'être fait avoir, car pour le même prix, j'aurai pu m'acheter autre chose dont j'aurai profité activement (parce qu'il faut être honnête : en dehors des aspects idéologiques liés à l'écologie, avoir des panneaux photovoltaïques chez soit n'est qu'une question d'investissement, comme si on déposait de l'argent à la banque).

Est-ce que je me plante complètement quelque part, ou est-ce bien ça, et dans ce cas, est-ce que des mesures sont prévues pour que cette différence entre ce qui a été annoncé (13 à 16 ans, dépendant de l'onduleur, au lieu des 7-8 initiaux !) soit atténuée ?

Dernière modification par Guybrush02 28/07/2016 à 11h35.
28/07/2016 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Le calcul est correct.

Je recommande toujours de se limiter à 3 kWc, sauf consommation particulière en journée en été. Ce sont ces petites installations, avec un investissement limité autour de 5000 à 6000 €, qui sont "remboursées" en environ 8 ans.

Plus la puissance augmente, plus le moment du retour sur investissement s'éloigne.

À ma connaissance, les installateurs n'en parlent pratiquement jamais. Dommage que tu ne sois pas venu te renseigner ici d'abord.
28/07/2016 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
C'est effectivement dommage...
J'en ai discute avec plusieurs qui admettent etre au courant mais ne pas vouloir faire peur au client (vu la reprise du secteur depuis debut d'annee).

Certains en parlaient avant et n'en parlent plus...
28/07/2016 Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Est-ce que cela vaudra encore la peine de remplacer l'onduleur dans mon cas ? Car si le montant calculé (2000€ après 20 ans) est bel et bien le montant que je récupère, à la moindre panne (panneaux, onduleur ou autre), mon investissement qui aurait du être rentable deviendra simplement un placement à perte (j'aurai du acheter des obligations allemandes à la place ).

Est-ce qu'on a déjà une idée du coût que cela représente de faire enlever 25 panneaux ?
28/07/2016 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par browning Voir le message
ce que tu ne payes pas en frais, c'est fatalement reporté sur les autres


pour utiliser les propos d'un autre, l'engraissement des actionnaires est fixe ou évolutif positivement, donc, ce que tu ne payes pas, un autre le paye
c'est inévitable

si je puis me permettre, là aussi il y a "compensation"
Marc l'a déjà dit, pour le coût de la compensation on parle de 20€ TVAC/ménage par an (consommation de 3500 Kwh/an), soit 1,67 € par mois par ménage. Et c'est la CWAPE qui l'a calculé!

Alors vouloir remettre en cause le système sous prétexte que ça grève fortement le budget des ménages et que tout le monde doit contribuer au réseau... heu on se moque de qui là? Les GRD veulent du pognon pour rétribuer leurs actionnaires (les communes) et ils croient avoir trouvé leurs boucs émissaires et vaches à lait...

Dernière modification par thierrylen 28/07/2016 à 13h41.
28/07/2016 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Guybrush02 Voir le message
Est-ce que cela vaudra encore la peine de remplacer l'onduleur dans mon cas ?
La question ne se pose pas plus dans ton cas que pour les Solwatt. Si la compensation ne porte plus que sur l'énergie elle-même ou s'il n'y a plus de compensation du tout, faudra-t-il engager des frais en cas de panne survenant après la période de soutien (que ce soit 15 ou 10 ans de CV ou 5 ans de primes) ?

Ça dépendra d'un tas de paramètres :
  • la taille de l'installation : plus elle est grande, plus le remplacement en €/kW sera faible à cause des frais fixes, plus ce sera intéressant ;
  • le taux d'auto-consommation : plus il est élevé, plus ce sera intéressant ;
  • l'évolution du prix des onduleurs : il devrait baisser d'année en année mais dans quelle mesure ? aurons-nous des onduleurs chinois ?
  • la possibilité de bénéficier d'un onduleur reconditionné bon marché, comme chez SMA ;
  • la possibilité de prendre un onduleur un peu moins puissant si on est taxé sur la puissance ;
  • l'évolution technologique des onduleurs : le remplacement de l'onduleur peut être l'occasion de prendre un modèle avec une batterie de 2 ou 3 kWh côté DC, comme le SMA SB Smart energy.
--

Le remplacement de l'onduleur peut aussi être une opportunité de réorganiser ses panneaux ! Ainsi, dans mon cas, j'ai
  • 14 panneaux au sud à 35° sur un toi en tuiles (à droite sur mon avatar)
  • 27 panneaux au sud à 45° sur un toit en ardoises que je devrai faire refaire un jour au l'autre (à gauche).
Le jour où mon onduleur lâche, j'envisagerai de déplacer les 27 panneaux en est/ouest dans le jardin (et de refaire le toit en ardoises). Ça produira certes moins (17% de moins pour ces panneaux-là) mais j'aurai un excellent taux d'auto-consommation avec la piscine et la PAC.

Une autre idée serait de garder mes 14 panneaux à 35° et de donner 13/14 panneaux à chacune de mes filles, avec 3 onduleurs de 3 kVA.

Qu'en pensez-vous ? Qui a d'autres idées pour réagir face à une panne d'onduleur ?
28/07/2016 Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Je pense que j'ai du mal comprendre quelque chose. Vous dites que la question se pose de la même façon pour les personnes sous Solwatt et celles sous Qualiwatt. Est-ce que les personnes sous l'ancien système n'ont pas déjà rentabilisé leur investissement ? Il me semble que l'ancien système était plus "généreux" en terme de rendement. Dans quelle mesure la taxe, qui neutralise pratiquement le nouveau système, neutralise-t-il l'ancien système également ?

Je ne comprends pas non plus quand vous dites que le remplacement dépend de certains paramètres. En particulier, en quoi le taux d'auto-consommation va-t-il jouer un rôle, puisqu'on va nous imposer forfaitairement, peu importe notre auto-consommation ? (je pars du principe que l'on parle d'une installation qui produit, au maximum, ce qui est consommé. Par exemple, 5000kWh sur 7000kWh consommés dans mon cas).

Vous dites "faudra-t-il engager des frais en cas de panne survenant après la période de soutien (que ce soit 15 ou 10 ans de CV ou 5 ans de primes) ?" mais les 5 ans de prime (cas dans lequel je suis) ne suffisent pas à rendre le système intéressant (il permet, tout au mieux en considérant la taxe, d'atteindre un remboursement de l'investissement en 16 ans au lieu de 21 ans, ou en dehors de la taxe, en 7-8 ans au lieu de 11-12 ans).

Est-ce que les personnes bénéficiant des CV n'ont-ils pas déjà rentabilisé leur installation ? (c'est une question légitime, je n'ai aucune idée du montant qu'ils ont pu payer pour leur installation, ni des montants qu'ils peuvent engranger chaque année, ni de quand datent les plus récentes installations sous ce régime). Les montants annuels des CV sont supérieurs aux montants des primes sous le "nouveau régime", est-ce bien exact ?
28/07/2016 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Guybrush02 Voir le message
Je pense que j'ai du mal comprendre quelque chose. Vous dites que la question se pose de la même façon pour les personnes sous Solwatt et celles sous Qualiwatt. Est-ce que les personnes sous l'ancien système n'ont pas déjà rentabilisé leur investissement ? Il me semble que l'ancien système était plus "généreux" en terme de rendement. Dans quelle mesure la taxe, qui neutralise pratiquement le nouveau système, neutralise-t-il l'ancien système également ?
Oui, les Solwatt d'avant 2011 sont déjà rentrés dans leurs frais, sauf mauvais plan comme les winwin et compagnie. Ceux de 2012 et début 2013 devraient y arriver à leur tour dans les mois et les 2 ou 3 années qui viennent.

Ma réflexion était la suivante : une fois l'octroi des CV terminé, ou une fois les primes perçues, si l'onduleur est à remplacer, on considèrera le coût du remplacement au regard des économies futures sur la facture d'électricité.

Exemple : si le remplacement coûte 3000 € et que l'économie grâce à la compensation partielle est de 300 €/an, peu importe si on a un bénéfice de 10000 € net jusque là ou une perte de 5000 €, il faudra 10 ans pour rentrer dans les frais de la réparation.

Citation:
Je ne comprends pas non plus quand vous dites que le remplacement dépend de certains paramètres. En particulier, en quoi le taux d'auto-consommation va-t-il jouer un rôle, puisqu'on va nous imposer forfaitairement, peu importe notre auto-consommation ? (je pars du principe que l'on parle d'une installation qui produit, au maximum, ce qui est consommé. Par exemple, 5000kWh sur 7000kWh consommés dans mon cas).
La CWaPE plaide pour que la compensation ne porte plus que sur la partie libéralisée de la facture d'élec, et plus sur la partie régulée. Donc, plus le taux d'auto-conso est élevée, mois on paie.

Toutefois, temporairement, en attendant d'avoir un compteur qui mesure séparément le prélèvement et l'injection, la CWaPE prévoyait une tarification forfaitaire. Mais, si on se projette dans 5 ou 10 ans quand il faudra remplacer en général ces onduleurs, il me semble correct de supposer que chacun aura un compteur double flux.

Cela dit, la première décision a été défavorable au projet de la CWaPE et personne ne peut être sûr de ce qu'il sortira des travaux du parlement puis de la CWaPE pour 2018.

Citation:
Vous dites "faudra-t-il engager des frais en cas de panne survenant après la période de soutien (que ce soit 15 ou 10 ans de CV ou 5 ans de primes) ?" mais les 5 ans de prime (cas dans lequel je suis) ne suffisent pas à rendre le système intéressant (il permet, tout au mieux en considérant la taxe, d'atteindre un remboursement de l'investissement en 16 ans au lieu de 21 ans, ou en dehors de la taxe, en 7-8 ans au lieu de 11-12 ans).

Est-ce que les personnes bénéficiant des CV n'ont-ils pas déjà rentabilisé leur installation ? (c'est une question légitime, je n'ai aucune idée du montant qu'ils ont pu payer pour leur installation, ni des montants qu'ils peuvent engranger chaque année, ni de quand datent les plus récentes installations sous ce régime). Les montants annuels des CV sont supérieurs aux montants des primes sous le "nouveau régime", est-ce bien exact ?
Oui, tout cela est correct. Les montants annuels des CV sont considérablement supérieurs aux primes, sauf pour les Solwatt de fin 2013.

Voir ci-dessus pourquoi je pense que ça n'a pas d'importance une fois qu'on est face à un onduleur en panne survenant après la période de soutien.
28/07/2016 Vieux  
  56 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
Oui, les Solwatt d'avant 2011 sont déjà rentrés dans leurs frais, sauf mauvais plan comme les winwin et compagnie. Ceux de 2012 et début 2013 devraient y arriver à leur tour dans les mois et les 2 ou 3 années qui viennent.

Ma réflexion était la suivante : une fois l'octroi des CV terminé, ou une fois les primes perçues, si l'onduleur est à remplacer, on considèrera le coût du remplacement au regard des économies futures sur la facture d'électricité.

Exemple : si le remplacement coûte 3000 € et que l'économie grâce à la compensation partielle est de 300 €/an, peu importe si on a un bénéfice de 10000 € net jusque là ou une perte de 5000 €, il faudra 10 ans pour rentrer dans les frais de la réparation.

La CWaPE plaide pour que la compensation ne porte plus que sur la partie libéralisée de la facture d'élec, et plus sur la partie régulée. Donc, plus le taux d'auto-conso est élevée, mois on paie.

Toutefois, temporairement, en attendant d'avoir un compteur qui mesure séparément le prélèvement et l'injection, la CWaPE prévoyait une tarification forfaitaire. Mais, si on se projette dans 5 ou 10 ans quand il faudra remplacer en général ces onduleurs, il me semble correct de supposer que chacun aura un compteur double flux.

Cela dit, la première décision a été défavorable au projet de la CWaPE et personne ne peut être sûr de ce qu'il sortira des travaux du parlement puis de la CWaPE pour 2018.

Oui, tout cela est correct. Les montants annuels des CV sont considérablement supérieurs aux primes, sauf pour les Solwatt de fin 2013.

Voir ci-dessus pourquoi je pense que ça n'a pas d'importance une fois qu'on est face à un onduleur en panne survenant après la période de soutien.
N'étant pas naïf, je sais qu'un jour au l'autre ( toujours en espérant que nos droits soient respecter ), nous devrons payer une contribution genre tarification ou autre, tu me semble résigner à l'idée que cette tarification soit effective en 2018.
C'est une idée que je me fais???? Ou pas???
28/07/2016 Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Ok, merci, j'y vois plus clair maintenant

A tout hasard, une idée du prix d'un tel compteur double-flux ? Je suppose qu'installer un tel compteur permet de s'affranchir de cette taxe forfaitaire ?

Une idée également du coût pour faire enlever les panneaux ? (ce n'est pas envisagé pour tout de suite, hein, mais ça permet d'affiner les calculs vu qu'il s'agit d'un coût à prendre en compte finalement).
28/07/2016 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
N'empeche que cette tarification ca va etre la porte ouverte aux installations sauvages... (sans aucune demande de raccordement au reseau)
28/07/2016 Vieux  
 
  37 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
Oui, les Solwatt d'avant 2011 sont déjà rentrés dans leurs frais, sauf mauvais plan comme les winwin et compagnie. Ceux de 2012 et début 2013 devraient y arriver à leur tour dans les mois et les 2 ou 3 années qui viennent..
Donc au final, les seuls qui vont vraiment se faire ba*ser sont ceux sous Qualiwatt qui ont placés des panneaux juste en fonction de leur production sans vouloir en faire un réel profit au contraire de ceux qui étaient sous Solwatt...

Dernière modification par lesniper 28/07/2016 à 16h49.
28/07/2016 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
Sous Qualiwatt on a quand meme depuis le depart crie ici meme haut et fort de rester avec des installations de petite taille.

Le reflexe de produire juste pour combler sa consommation venait des habitudes de Solwatt..
Mais ca aucun commercial ne vous le dira...
28/07/2016 Vieux  
 
  37 ans, Luxembourg
 
Citation:
Posté par jeanphi500 Voir le message
Sous Qualiwatt on a quand meme depuis le depart crie ici meme haut et fort de rester avec des installations de petite taille.

Le reflexe de produire juste pour combler sa consommation venait des habitudes de Solwatt..
Mais ca aucun commercial ne vous le dira...
Je pense que beaucoup sous Solwatt ont mis bien plus que "juste" pour leur consommation en voyant çà comme un placement ultra rentable...

Deux poids deux mesures...
28/07/2016 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Guybrush02 Voir le message
Ok, merci, j'y vois plus clair maintenant

A tout hasard, une idée du prix d'un tel compteur double-flux ? Je suppose qu'installer un tel compteur permet de s'affranchir de cette taxe forfaitaire ?
Le tarif pour passer au double flux est trrès variable d'un GRD à un autre. Certains réclament dans les 200 €, d'autres, comme Tecteo, exigent le tarif d'un nouveau raccordement dans les 600 € !

De toutes façons, personne n'a intérêt à faire installer à ses frais un compteur double flux car ils seront rapidement obsolètes quand le GRD procèdera au remplacement des compteurs mécaniques par des compteurs dits intelligents, qui sont d'office double flux.

Oui, dans le projet de la CWaPE (qui a donc été recalé par la justice mais qui va peut-être revenir), le compteur DF permettait d'éviter le forfait. Mais rien ne dit que le comptage réel du prélèvement brut sera plus avantageux que le forfait, notamment dans ton cas (chauffage électrique en hiver).

Citation:
Une idée également du coût pour faire enlever les panneaux ? (ce n'est pas envisagé pour tout de suite, hein, mais ça permet d'affiner les calculs vu qu'il s'agit d'un coût à prendre en compte finalement).
À voir. Un jour de travail pour deux couvreurs ?

Projet Photovoltaique ?
Plus dinfo!
Découvrez DAUVISTER

(Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre, sans quitter ce site.)

Page 190 sur 201 Première page - Résultats 1 à 20 sur 4 020 Page precedente 90140180188189 190 191192200 Page suivante Dernière page - Résultats 4 001 à 4 020 sur 4 020


A lire également sur BricoZone...
Une nouvelle taxe pour les CV de l'éolien? Par john steeds dans Divers, +15 08/03/2013
Comparatif des installations photovoltaiques Par xavierBil dans Solaire Photo Voltaïque, +11 23/11/2011


Forum Solaire Photo Voltaïque : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles

Ajoutez votre société