Une taxe de 55EUR/kWc pour les installations photovoltaiques

( dans

» Electricité » Solaire Photo Voltaïque

)
Chercher:    

Une taxe de 55EUR/kWc pour les installations photovoltaiques

- Page 195
Page 195 sur 201 Première page - Résultats 1 à 20 sur 4 020 Page precedente 95145185193194 195 196197 Page suivante Dernière page - Résultats 4 001 à 4 020 sur 4 020


02/08/2016 Vieux  
  56 ans, Hainaut
  Rebelle est connecté maintenant
Citation:
Posté par vogoshin Voir le message
Au final et à force de lire les nombreuses réponses de ce post (194 page et plus de 3800 réponses), c'est de se rendre compte que ce que l'Etat a surtout gagné .... c'est une guerre entre les propriétaires et non propriétaires de PV. C'est vraiment dommage et surtout honteux ......

Je peux comprendre la position de browning qui reproche constamment de devoir payé "à cause" des prosumers mais je comprends aussi tout à fait le point de vue des proprio de PV qui ont signé un contrat avec l'Etat à l'époque et que ce dernier ne respecte pas ses engagements.

Oui c'est injuste pour les non proprio de PV de devoir payé une taxe (dont je fais partie) mais c'est tout aussi injuste que ces personnes en veuillent au proprio de PV. Ils n'ont rien demandé . Et là je vois déjà la réponse de Browning :"Mais nous non plus !", oui c'est vrai, c'est donc de la faute à aucun des deux mais l'Etat a décidé de faire payer les deux .... triste mentalité.

Depuis plusieurs pages j'ai vu browning poser la même question à propos de 50% de la population qui passerait en PV ...... Depuis plusieurs pages je vois Browning reprocher le problème au détenteur de PV ...... mais rien n’empêche et interdit aux non détenteur de placer des PV ......
A mon avis, on n'aura jamais 50 % de production totale via le PV, mais si cela venait à se faire, cela viendrait du fait que de grosse boites genre Engie, EDF ou autres le feraient. Mais dans ce cas le coût, c'est le citoyen qui le paiera comme cela a été le cas, avec le charbon, le gaz et le nucléaire. Actuellement certains citoyens paient pour de l'énergie " dites verte", mais en réalité, ce n'est pas le cas. Dans l'avenir, un mix sera de rigueur pour garantir une bonne capacité de production.
Concernant le non détenteur de PV, il faut avouer que les mesures actuelles ne sont pas faites pour inciter à en placer
02/08/2016 Vieux  
 
  65 ans, Namur
 
Citation:
Posté par browning Voir le message
....en effet, si on applique le principe de leur contrat, comment fait-on avec 75% de la population qui met des panneaux?

75% de personnes qui compensent gratuitement et ne payent plus rien
et si ... et si .. et si ...

Avec des "si", on mettrait Paris en bouteille, c'est bien connu.

Arrêtons d'extrapoler. On n'en est pas là.
On est déjà mieux lotis que les Flamands. De quoi on se plaint, hein?

02/08/2016 Vieux  
  56 ans, Hainaut
  Rebelle est connecté maintenant
Citation:
Posté par lamy Voir le message
et si ... et si .. et si ...

Avec des "si", on mettrait Paris en bouteille, c'est bien connu.

Arrêtons d'extrapoler. On n'en est pas là.
On est déjà mieux lotis que les Flamands. De quoi on se plaint, hein?
Le pire pour nous, serait que le GW aient les même envies que le GF
Donc
02/08/2016 Vieux  
 
  65 ans, Namur
 
Regardons en France:
Voici Ségolène qui continue sa croisade. Enfin une qui a compris!

Le 28 juil 2016
Enfin des mesures d’incitation à l’autoproduction d’énergie verte

Ségolène Royal, ministre de l’Écologie et de l’Énergie, a présenté un projet d’ordonnance visant à créer un cadre favorable et des aides à l’autoproduction d’énergie verte, en favorisant l’autoconsommation aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises.

Car, aussi curieux que cela puisse paraître, l’autoproduction était jusqu’ici sévèrement encadrée : un particulier disposant de panneaux solaires sur son toit, ou d’une centrale hydroélectrique reliée à un moulin par exemple, était jusqu’ici tenu d’envoyer l’énergie produite sur le réseau électrique et de consommer l’électricité qui lui était livrée par son fournisseur.

Il faut dire que le tarif de rachat de l’énergie verte autoproduite, fixé par l’État, était attractif, car nettement inférieur au prix de l’électricité livrée par EDF ! Kafkaïen, mais c’était le moyen trouvé à l’époque pour pousser particuliers et entreprises à s’équiper.

Autoproduction d’énergie verte : les Français vont enfin pouvoir consommer l’électricité qu’ils produisent
Désormais, dans le cadre de la loi de transition énergétique, c’est l’autoconsommation qui sera donc promue, c’est à dire la consommation de l’énergie que l’on a produite. Et pour convaincre encore un peu plus les particuliers et les entreprises de franchir le pas, en s’équipant de moyens de production d’électricité verte, l’État va proposer des aides qui seront détaillées prochainement.

Autoproduction d’électricité verte : des aides pour les entreprises
En parallèle, les entreprises intéressées par l’autoproduction d’énergie verte pourront déposer des dossiers de demandes de subvention, pour l’installation de panneaux photovoltaïques sur les toits des usines ou des bureaux, ou encore, sur les toits des parkings extérieurs couverts.

L’État a pour intention de subventionner entre 100 et 400 dossiers, afin de produire par ce biais 40 mégawatts. Rappelons cependant, pour se faire une idée de l’impact de ces mesures, qu’une éolienne produit entre 3 et 6 MW, et un réacteur de centrale nucléaire, 1100 MW. Il en faudra beaucoup d’autres de ce type avant de pouvoir fermer des centrales en France !

En savoir plus sur http://www.consoglobe.com/autoproduc...0T3xYA6PpoF.99
02/08/2016 Vieux  
  38 ans, Liège
 
ils veulent du renouvelable
ils pensent renouvelable
ils causent renouvelable

... mais n'osent pas imaginer un déploiement massif
02/08/2016 Vieux  
  38 ans, Liège
 
Citation:
Posté par lamy Voir le message
Regardons en France:
Voici Ségolène qui continue sa croisade. Enfin une qui a compris!

Le 28 juil 2016
Enfin des mesures d’incitation à l’autoproduction d’énergie verte

Ségolène Royal, ministre de l’Écologie et de l’Énergie, a présenté un projet d’ordonnance visant à créer un cadre favorable et des aides à l’autoproduction d’énergie verte, en favorisant l’autoconsommation aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises.

Car, aussi curieux que cela puisse paraître, l’autoproduction était jusqu’ici sévèrement encadrée : un particulier disposant de panneaux solaires sur son toit, ou d’une centrale hydroélectrique reliée à un moulin par exemple, était jusqu’ici tenu d’envoyer l’énergie produite sur le réseau électrique et de consommer l’électricité qui lui était livrée par son fournisseur.

Il faut dire que le tarif de rachat de l’énergie verte autoproduite, fixé par l’État, était attractif, car nettement inférieur au prix de l’électricité livrée par EDF ! Kafkaïen, mais c’était le moyen trouvé à l’époque pour pousser particuliers et entreprises à s’équiper.

Autoproduction d’énergie verte : les Français vont enfin pouvoir consommer l’électricité qu’ils produisent
Désormais, dans le cadre de la loi de transition énergétique, c’est l’autoconsommation qui sera donc promue, c’est à dire la consommation de l’énergie que l’on a produite. Et pour convaincre encore un peu plus les particuliers et les entreprises de franchir le pas, en s’équipant de moyens de production d’électricité verte, l’État va proposer des aides qui seront détaillées prochainement.

Autoproduction d’électricité verte : des aides pour les entreprises
En parallèle, les entreprises intéressées par l’autoproduction d’énergie verte pourront déposer des dossiers de demandes de subvention, pour l’installation de panneaux photovoltaïques sur les toits des usines ou des bureaux, ou encore, sur les toits des parkings extérieurs couverts.

L’État a pour intention de subventionner entre 100 et 400 dossiers, afin de produire par ce biais 40 mégawatts. Rappelons cependant, pour se faire une idée de l’impact de ces mesures, qu’une éolienne produit entre 3 et 6 MW, et un réacteur de centrale nucléaire, 1100 MW. Il en faudra beaucoup d’autres de ce type avant de pouvoir fermer des centrales en France !

En savoir plus sur http://www.consoglobe.com/autoproduc...0T3xYA6PpoF.99
une centrale nucléaire c'est 1100MW net!
une éolienne terrestre, c'est plutôt 3MW BRUT!
avec le facteur de charge, ce n'est plus qu 1MW

"il en faudra BEAUCOUP..."

une fois de plus, on élude l'intermittence de la production
on ne propose rien comme stockage.

bref voué à l'échec
02/08/2016 Vieux  
 
  65 ans, Namur
 
Citation:
Posté par browning Voir le message

"il en faudra BEAUCOUP..."

une fois de plus, on élude l'intermittence de la production
on ne propose rien comme stockage.

bref voué à l'échec
Va faire un tour sur #1552 de http://www.bricozone.be/fr/solaire-p...ml#post1140649
03/08/2016 Vieux  
 
  46 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Rebelle Voir le message
Et ce n'est qu'un terril Pour une centrale nucléaire combien d'année???
Windscale....c'est 200 ans...
03/08/2016 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par browning Voir le message
en effet, si on applique le principe de leur contrat, comment fait-on avec 75% de la population qui met des panneaux?

75% de personnes qui compensent gratuitement et ne payent plus rien

pour les suivants on change le système? qui va encore investir alors?

qu'on le veuille ou non le réseau a un coût
je le répète, on fait quoi si d'un coup 75% de la population décide de mettre des panneaux?

1. il n'y a plus que 25% de la population pour supporter 100% des coûts de réseau
2. en hiver, quand ils compenseront tous on fait quoi du réseau?


mes questions sont louables
j'attends que l'un ou l'autre prosumer me réponde spécifiquement
Faux.

Le gouvernement wallon a décidé le principe de compensation (via des arrêtés) lors du système Solwatt: là ils garantissaient le principe de compensation "sur la durée de vie de l'installation".

Les systèmes de soutient ultérieures, dont Qualiwatt, ne garantissent plus ce principe.

Le coût actuel est donc maximal: 1.7 €/mois par ménage (pour 3500 Kwh, chiffres CWAPE).

Rien n'empêche donc le GW de tenir sa promesse sans augmenter ce coût.
03/08/2016 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par thierrylen Voir le message
Faux.

Le gouvernement wallon a décidé le principe de compensation (via des arrêtés) lors du système Solwatt: là ils garantissaient le principe de compensation "sur la durée de vie de l'installation".
L'arrêté dit précisément
Elle [la compensation] n’est valable que pendant la durée de vie technique de l’installation.
On ne peut pas y lire une garantie, à mon humble avis.

Citation:
Les systèmes de soutient ultérieures, dont Qualiwatt, ne garantissent plus ce principe.
La phrase ci-dessus est toujours d'actualité. Il n'y a pas de distinction dans les arrêtés du GW entre Qualiwatt et Solwatt à cet égard.

En revanche, le décret qui instaure la prime Qualiwatt précise que le montant de celle-ci doit tenir compte de l'économie sur la facture d'électricité « en tenant compte, le cas échéant, du tarif spécifique d’utilisation du réseau appliqué aux installations photovoltaïques ».
03/08/2016 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
L'arrêté dit précisément
Elle [la compensation] n’est valable que pendant la durée de vie technique de l’installation.
On ne peut pas y lire une garantie, à mon humble avis.
Question d'interprétation, à mettre en relation avec les déclarations des ministres, publicités, folders... de l'administration. A l'époque il était clair pour tout le monde (même pour l'administration et le gouvernement!) qu'ils garantissaient la gratuité totale pour l'électricité produite pendant la durée de vie de l'installation.


Citation:
Posté par marc.d Voir le message
La phrase ci-dessus est toujours d'actualité. Il n'y a pas de distinction dans les arrêtés du GW entre Qualiwatt et Solwatt à cet égard.

En revanche, le décret qui instaure la prime Qualiwatt précise que le montant de celle-ci doit tenir compte de l'économie sur la facture d'électricité « en tenant compte, le cas échéant, du tarif spécifique d’utilisation du réseau appliqué aux installations photovoltaïques ».
C'est ce que je dis: pour Qualiwatt c'était clair dès le départ, un tarif pour l'utilisation du réseau était prévu.
03/08/2016 Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
En revanche, le décret qui instaure la prime Qualiwatt précise que le montant de celle-ci doit tenir compte de l'économie sur la facture d'électricité « en tenant compte, le cas échéant, du tarif spécifique d’utilisation du réseau appliqué aux installations photovoltaïques ».
Est-ce que cela signifie que lorsque la taxe sera d'application en 2018, les personnes pouvant encore bénéficier d'une année ou deux de primes verront cette dernière augmenter ?

Je n'ai plus les documents sous la main, mais la prime était calculée théoriquement de sorte à garantir un retour sur un investissement dans un certain délai (et donc si ce délai augmente, la prime augmente), ou est-ce qu'elle était fixée arbitrairement sur base de la puissance de l'installation (auquel cas, je ne comprends pas les implications de la phrase citée)
03/08/2016 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
Citation:
Posté par Guybrush02 Voir le message
Est-ce que cela signifie que lorsque la taxe sera d'application en 2018, les personnes pouvant encore bénéficier d'une année ou deux de primes verront cette dernière augmenter ?
Hélas, non, c'est le contraire.

Les primes ont déjà été calculées en tenant compte du tarif spécifique d’utilisation du réseau appliqué aux installations photovoltaïques à partir d'une certaine date : 1/1/2015 d'abord, 1/1/2017 ensuite, 1/1/2018 désormais.

Si le tarif n'est pas d'application à la date prévue lors du calcul initial, ce qui a donc été le cas à deux reprises, la prime peut être revue à la baisse.

Citation:
Je n'ai plus les documents sous la main, mais la prime était calculée théoriquement de sorte à garantir un retour sur un investissement dans un certain délai (et donc si ce délai augmente, la prime augmente), ou est-ce qu'elle était fixée arbitrairement sur base de la puissance de l'installation (auquel cas, je ne comprends pas les implications de la phrase citée)
Oui, c'est correct.

Pour une installation-type de 3 kWc, la prime est calculée pour parvenir au retour simple sur investissement après 8 ans.

La prime des installations plus puissantes est limitée à celle des installations de 3 kWc, même si le temps de retour sur investissementest plus long.

La prime des installations moins puissantes est calculée au pro-rata.
03/08/2016 Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
Hélas, non, c'est le contraire.
Ca m'aurait étonné

Citation:
Posté par marc.d Voir le message
La prime des installations plus puissantes est limitée à celle des installations de 3 kWc, même si le temps de retour sur investissementest plus long.
N'est-ce pas jusque 10 kW ? J'ai retrouvé dans mes emails une copie d'un "contrat type" que m'avait envoyé un installateur. Dedans, il est indiqué : "La conclusion du contrat-type est une condition nécessaire à l’obtention d’une prime QUALIWATT, c’est-à-dire la prime de soutien à la production d’électricité verte au moyen d’une installation photovoltaïque d’une puissance inférieure ou égale à 10 kW".

Bon après, peu m'importe que ça soit 3, 5 ou 10. Dans les faits, on m'a donné un montant, on m'a dit que je recevrais ce montant x fois (4 ou 5, si ma mémoire est bonne), et ça m'allait
03/08/2016 Vieux  
 
  40 ans, Liège
 
5 primes.

Pour bénéficier du système Qualiwatt, il faut que l'installation ait une puissance (onduleur) inférieure ou égale à 10 kW.

Les installations plus puissantes que 10 kW ne sont pas des installations Qualiwatt. Elles bénéficient de certificats verts, mais pas de prime, ni de compensation. Elles sont aussi moins simples en terme d'urbanisme et de raccordement de réseau. Elles sont destinées à des usagers professionnels.

Pour les Qualiwatt, la prime des installations plus puissantes que 3 kWc est bien limitée à celle des installations de 3 kWc, même si le temps de retour sur investissement est plus long.
05/08/2016 Vieux  
  29 ans, Liège
 
Citation:
Posté par browning Voir le message
en effet, si on applique le principe de leur contrat, comment fait-on avec 75% de la population qui met des panneaux?

75% de personnes qui compensent gratuitement et ne payent plus rien

pour les suivants on change le système? qui va encore investir alors?

qu'on le veuille ou non le réseau a un coût
je le répète, on fait quoi si d'un coup 75% de la population décide de mettre des panneaux?

1. il n'y a plus que 25% de la population pour supporter 100% des coûts de réseau
2. en hiver, quand ils compenseront tous on fait quoi du réseau?


mes questions sont louables
j'attends que l'un ou l'autre prosumer me réponde spécifiquement
La consommation des particuliers en Belgique est de presque 19%. 75% de 19% c'est 14.25%. Les 100% de couts réseau sont supportés par 85.75% des consommateurs(et pas 25%).

De plus le photovoltaique c'est 4.6% de la production, donc l'influence sur le réseau des particuliers avec leurs panneaux est pas aussi grande que tu veux le faire croire.

source : FEBEG
05/08/2016 Vieux  
  43 ans, Liège
  fafalili est connecté maintenant
salut a tous la cwape a déposer sa proposition désoler je n'ai pas l'article complet

http://www.lavenir.net/cnt/dmf201608...orber-la-bulle
05/08/2016 Vieux  
  43 ans, Liège
  fafalili est connecté maintenant
le soir

augmentation de 20€ pour tous

http://plus.lesoir.be/53403/article/...378.1441214576
05/08/2016 Vieux  
  43 ans, Liège
  fafalili est connecté maintenant
Côté wallon, aucun ministre n’est tombé sur ce dossier, car le gouvernement a décidé de régler le problème de manière moins visible. Presque plus vicieuse. Certes, la facture moyenne d’un ménage a augmenté d’une cinquantaine d’euros. Mais petit à petit. Et pour éviter que ce montant ne grimpe indéfiniment, on a décidé de mettre au frigo les certificats verts excédentaires. La société SolarChest gère ce mécanisme ingénieux de portage. Et elle ressortira les certificats verts sur le marché quand il se portera mieux. On n’augmente donc plus la surcharge, mais on la payera plus longtemps. Pire, ce mécanisme très complexe coûte de l’ordre de 50 millions. Plus cher, mais moins visible. Et politiquement plus simple à assumer.
Pour les 600 millions restants, Paul Furlan (PS) pourrait mettre sur pied un nouveau système de portage. On continuera à payer pour le photovoltaïque au-delà de 2024, mais il ne sera pas le ministre à l’origine d’une hausse de facture. Une « Turteltaks » mieux maquillée, en somme.
05/08/2016 Vieux  
 
  65 ans, Namur
 
@fafalili, ça vient d'où cet article?

(PS: pour l'article du Soir, pas moyen de visionner. Faut s'abonner ou s'inscrire, pas moyen de retourner à la page ...)

Projet Photovoltaique ?
Plus dinfo!
Découvrez DAUVISTER

(Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre, sans quitter ce site.)

Page 195 sur 201 Première page - Résultats 1 à 20 sur 4 020 Page precedente 95145185193194 195 196197 Page suivante Dernière page - Résultats 4 001 à 4 020 sur 4 020


A lire également sur BricoZone...
Une nouvelle taxe pour les CV de l'éolien? Par john steeds dans Divers, +15 08/03/2013
Comparatif des installations photovoltaiques Par xavierBil dans Solaire Photo Voltaïque, +11 23/11/2011


Forum Solaire Photo Voltaïque : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!

Ajoutez votre société