Entretien ?

( dans

» Plomberie » Solaire Thermique

)
Chercher:    

Entretien ?



02/08/2011 Vieux  
  32 ans, Hainaut
 
Bonjour à tous,

J'ai des panneaux solaires sur ma toiture qui servent à chauffer l'eau des sanitaires.
Ces panneaux sont donc reliés à un gros réservoir, et de lui sortent les tuyaux vers la salle de bain et autres.
J'aimerais vous demander si vous savez en quoi consiste l'entretien de ce type de matériel.
C'est une maison qu'on a acheté et je ne sais pas trop comment les précédents propriétaires ont entretenu leur matériel.
Je suppose qu'il faut vérifier s'il y a toujours assez de liquide calori-porteur, s'il faut le changer, mais quoi d'autre ?
Concernant le nettoyage extérieur des vitres, on sait le faire nous-même grâce à un velux juste à côté.
Est-ce que quelqu'un a une idée du prix de cet entretien ?

Merci pour les infos ... !
03/08/2011 Vieux  
 
  54 ans, Namur
  Pietje est connecté maintenant
Ah!... Excellente question Stephan...

Merci! Il faut absolument que je vérifie cela chez moi.

Effectivement, la quantité de liquide calori-porteur mais aussi la qualité et pression.

En ce qui concerne le nettoyage des panneaux, pas de soucis, c'est, en principe, autonome.

As-tu un possibilité de mesurer ce que produit l'installation?

Pietje
03/08/2011 Vieux  
  32 ans, Hainaut
 
Salut!

Sur le gros réservoir, il y a une sorte d'ordinateur de bord qui permet de savoir la température à l'intérieur et au niveau des panneaux, et de gérer le couplage avec une chaudière au mazout.


Au début du tuyau qui part vers les panneaux, il y a une sorte d'appareil (on dirait un genre de flotteur avec un ressort) qui indique la vitesse de circulation du produit. Et je remarque que parfois la vitesse est assez élevée, ca monte à "5" (sans doute "litres par minute"...), et parfois on dirait qu'il a du mal à faire circuler car ca oscille entre 0 et 1 assez rapidement.

Vous savez ce que vérifie quelqu'un qui fait l'entretien de ce genre de matériel ?
@ Pietje : Quand vous dites "il faut absolument que je vérifie cela chez moi", vous entendez par là que vous vérifier la qualité du liquide et la pression vous même, sans faire appel à un professionnel ?
C'est une opération qu'on sait faire soi-même ?

Merci pour l'info !
03/08/2011 Vieux  
  40 ans, Brabant Wallon
 
bonjour Stefan,

Nous n'avons pas encore fait d'entretien (installation récente) mais voici ce qui est indiqué dans notre contrat d'entretien :
- contrôle visuel des capteurs, conduites, raccords, station solaire, réservoir et isolation,
- contrôle de la station solaire avec contrôle du débit solaire et de la vitesse de la pompe,
- contrôle du vase d’expansion, prépression et circuit primaire,
- contrôle de la régulation, fonctionnement pompe solaire, heure et date, relevé des paramètres de production solaire pour encodage dans
notre base de données statistique pour analyse, reset de l’installation et test des sorties,
- contrôle de la cuve, étanchéité, isolation, purge contrôle et si besoin remplacement de l’anode
- contrôle de l’antigel (Ph et % de glycol) et remise à pression de l’installation.

En fonction des installateurs, entretien annuel ou tous les deux ans.
Nous avons centralisé l'ensemble des entretiens (chaudière mazout, système solaire et ramonage cheminée de notre foyer) sous un même contrat pour réduire les coûts. Rappel 40% de déduction fiscale sur ces entretiens.

Stefan, le plus simple, n'est-il pas de contacter l'ancien propriétaire ?

Bonne journée... sans soleil
03/08/2011 Vieux  
 
  42 ans, Liège
 
J'ai des panneaux solaires ESE depuis plus de 3 ans et une fois sur un salon, j'ai posé la question sur le stand ESE et ceux-ci m'ont répondu qu'il n'y avait pas d'entretien à faire...
03/08/2011 Vieux  
 
  42 ans, Liège
 
Pourtant il me semble que j'ai un vase d'expansion ??? Donc je serais sous pression non ?
03/08/2011 Vieux  
 
  Namur
 
Citation:
Posté par Impulson Voir le message
J'ai des panneaux solaires ESE depuis plus de 3 ans et une fois sur un salon, j'ai posé la question sur le stand ESE et ceux-ci m'ont répondu qu'il n'y avait pas d'entretien à faire...
Pour info:
il existe 2 systèmes de panneaux solaires:
1) panneau solaire à vidange (drainback) dont fait partie la marque ESE
le liquide caloporteur ne contient pas de glycol, pas de surchauffe du liquide caloporteur d'où entretien peu fréquent
2) panneau solaire sous pression avec entretien nécessaire car:
liquide caloporteur glycolé >> donc à vérifier périodiquement car se dégrade notamment s'il y a des surchauffes en été.

D'après la description de son installation que fait stefan.beauport , je pense qu'il a des panneaux sous pression.
03/08/2011 Vieux  
 
  Namur
 
Citation:
Posté par Impulson Voir le message
Pourtant il me semble que j'ai un vase d'expansion ??? Donc je serais sous pression non ?
Est-ce que les tuyaux vers les panneaux sont-ils en plastique diamètre +/- 12 mm ?
Si oui? système ESE à vidange.
04/08/2011 Vieux  
 
  54 ans, Namur
  Pietje est connecté maintenant
Bonjour Stephan,

Citation:
@ Pietje : Quand vous dites "il faut absolument que je vérifie cela chez moi", vous entendez par là que vous vérifier la qualité du liquide et la pression vous même, sans faire appel à un professionnel ?
C'est une opération qu'on sait faire soi-même ?
Je ne fais pas cette opération moi-même. C'est plutôt que je n'ai pas encore demander d'entretien et devrais y penser.

Crissou a très bien décrit les contrôles d'entretien. Cela nécessite un appareillage particulier qu'il n'est pas rentable d'acquérir soi-même. (Vérification du glycol, pompe à Glycol, etc...)

Et comme le dit Jihemel, tu as fort probalement un système à pression. (Merci Jihemel, j'ai encore appris qqchose aujourd'hui... Impulson aussi sans doute)

Citation:
Citation Stephan:
Au début du tuyau qui part vers les panneaux, il y a une sorte d'appareil (on dirait un genre de flotteur avec un ressort) qui indique la vitesse de circulation du produit. Et je remarque que parfois la vitesse est assez élevée, ca monte à "5" (sans doute "litres par minute"...), et parfois on dirait qu'il a du mal à faire circuler car ca oscille entre 0 et 1 assez rapidement.
Il ne faut pas s'inquiéter, c'est un débit pas une pression, à ne pas confondre. C'est la régulation qui s'occupe de ce débit en fonction du delta de température entre celle des panneaux et celle du bas du boiler.

Mais quelle est la description de ton installation? Quelle marque? Comme le dit Crissou, ton ancien propriétaire pourrait te dire si un entretien est nécessaire et quand il a procédé au dernier entretien.

Sinon, comme indication, je suis autonome pour la production d'eau chaude depuis fin mars (A part une ou deux fois, appoint de la chaudière en juillet, foutu juillet ) Tout dépend de la surface des panneaux et de la capacité du boiler???
Principalement!

Si tu as de l'eau chaude en permanence sans que la chaudière tourne, pas besoin d'entretien...

Pietje

Dernière modification par Pietje 04/08/2011 à 00h47.
09/05/2012 Vieux  
 
  40 ans, Liège
  marc.d est connecté maintenant
Je déterre ce post.
Selon vous, quelle est la fréquence et le coût de l'entretien d'un chauffe-eau solaire de 6 m² avec glycol sous pression ?
D'après les infos reçues de mon futur installateur potentiel, je crains que ça ne fasse exploser le temps de retour sur investissement.
09/05/2012 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
Je déterre ce post.
Selon vous, quelle est la fréquence et le coût de l'entretien d'un chauffe-eau solaire de 6 m² avec glycol sous pression ?
D'après les infos reçues de mon futur installateur potentiel, je crains que ça ne fasse exploser le temps de retour sur investissement.
L'entretien correspond au contrôle de différents éléments à savoir :

1° contrôle du PH du glycol avec une bandelette colorée
2° contrôle du niveau d'antigel (avec un refractomètre => utilisé comme dans les vignobles)
3° contrôle de la pression de l'installation glycolée et du vase d'expansion solaire

Les deux premiers peuvent être réalisé par un non professionel (il suffit d'acheter le matériel) et pour le 3ème, à par vérifier l'efficacité du vase d'expansion qui doit être fait par un pro (car il faut le déconnecter pour le vérifier et donc remettre le glycol qui était présent dans le vase par après dans l'installation), pour la pression du système il suffit de vérifier sur le manomètre la pression et la comparer à celui de départ (qui doit être inscrit à la mise en route du système sur le vase d'expansion solaire au marqueur indélébile)

Je dirais qu'il faudrait contrôler les deux premiers points tous les 2 ans.
La durée de vie du glycol est influencée par le fait que si le système subit souvent des surchauffes, alors la qualité du glycol en est impactée (le ph diminue et le taux d'antigel diminue également).
Mais si le système est bien calculé (pressions, grandeur vase d'expansion,...) les surchauffes sont très limitées.

Dernière modification par Yucatan 09/05/2012 à 17h16.
10/05/2012 Vieux  
 
  40 ans, Liège
  marc.d est connecté maintenant
Merci Yucatan pour ta réponse.

Concernant 1 et 2, quid si le contrôle montre que le pH ou le niveau ne sont plus bons ? On est capable de corriger par soi-même ?

L'installateur m'a parlé d'un entretien de 160 € tous les 2 ans. J'ai l'impression que ça plombe la rentabilité de l'opération, non ?
10/05/2012 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
Merci Yucatan pour ta réponse.

Concernant 1 et 2, quid si le contrôle montre que le pH ou le niveau ne sont plus bons ? On est capable de corriger par soi-même ?

L'installateur m'a parlé d'un entretien de 160 € tous les 2 ans. J'ai l'impression que ça plombe la rentabilité de l'opération, non ?
Si le ph ou le niveau d'antigel du glycol de sont plus bon, il n'y aura qu'une solution c'est de changer l'entierté du glycol présent dans l'installation.

Si le ph se dégrade => corrosion des tuyauteries solaires,...
si le taux d'antigel diminue => risque de gel et donc de dégat en hiver
24/06/2012 Vieux  
  45 ans, Luxembourg
 
Joyeux Anniversaire !
Bonjour,

Celà fait 11 ans que j'ai 2 panneaux ESE avec boiler de 300 litres et j'ai toujours le fluide d'origine.Je devrais peut-être penser à le changer (la rentabilité est toujours la même qu'au début).Le fonctionnement est assez basique.Un entretien me semble superflu.
P.S.:J'ai le système avec un fluide rose qui est acheminé vers les panneaux à l'aide de tuyaux en plastique souple.

Soyez le bienvenu parmi nous mais
veuillez compléter votre profil .. Merci

Dernière modification par Nono 24/06/2012 à 18h04.
01/07/2012 Vieux  
  50 ans, Brabant Wallon
 
[quote=carisma;583698]Bonjour,

Celà fait 11 ans que j'ai 2 panneaux ESE avec boiler de 300 litres et j'ai toujours le fluide d'origine.Je devrais peut-être penser à le changer (la rentabilité est toujours la même qu'au début).Le fonctionnement est assez basique.Un entretien me semble superflu.
P.S.:J'ai le système avec un fluide rose qui est acheminé vers les panneaux à l'aide de tuyaux en plastique souple.


C'est normal, 2 panneaux ( = +/- 3 Kw/heure de soleil à 100%) me parrait une excelente proportion pour une chauffe eaux solaires thermique de 300 litres.
Vous ne dégradez donc pas votre glucol.
Félicitation pour votre investissemnt déjà rentabilisé et toutes les économies
d'énergies que vous avez déjà faites.
01/07/2012 Vieux  
  50 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
Je déterre ce post.

Selon vous, quelle est la fréquence et le coût de l'entretien d'un chauffe-eau solaire de 6 m² avec glycol sous pression ?
D'après les infos reçues de mon futur installateur potentiel, je crains que ça ne fasse exploser le temps de retour sur investissement.

En principe, suivant l'orientation etc... 6 M2 de panneaux solaires thermiques
( = 2 panneaux à tubes sous-vide = 3 Kw/h en plein soleil ) suffisent
pour un chauffe-eau solaire de 300 litres,
donc pour un ménage de 2 adultes et 2 enfants.

Mais seulement 8 mois ( ou 10 ) par an;
il faut donc accepter que la carote électrique de 2 Kw ( tarif de nuit )
prenne le relais (ou la chaudière) en hiver pendant 4 mois
( si pas un seul jour de soleil en hiver)

Donc votre installation de panneaux termiques sera sous-dimentionné par
rapport à vos besoins, ( et c'est important ) pour ne pas avoir de
saturation de chaleur, ni dégradation du glucol, donc pas d'entretien.

De plus, l'eau chauffée par le soleil 8 à 10 mois par an, c'est super.
01/07/2012 Vieux  
  50 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par marc.d Voir le message
Merci Yucatan pour ta réponse.

Concernant 1 et 2, quid si le contrôle montre que le pH ou le niveau ne sont plus bons ? On est capable de corriger par soi-même ?

L'installateur m'a parlé d'un entretien de 160 € tous les 2 ans. J'ai l'impression que ça plombe la rentabilité de l'opération, non ?

On trouve actuellement des installations pour 5.000 € TVAC placement compris
pour boiler solaire de 300 litres et avec 2 panneaux thermiques ,
ce qui permet de faire 500 à 800 € minimum d'économies de mazout par an
suivant la composition du ménage.
Alors : les 80 € par an d'entretien ( si c'est vrai )
cela ne représente que 10 à 15 % de frais d'entretien, dérisoire.
A lire également sur BricoZone...
Adoucisseur : Entretien Par tara.fab dans Plomberie, +13 25/09/2010
motobineuse entretien... Par micmic dans Abords, Allées, Jardins, +10 10/02/2009
Entretien / vidange Par beaule dans Plomberie, +1 02/07/2008


Forum Solaire Thermique : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.

Ajoutez votre société