Panneaux solaires pour boiler....

( dans

» Plomberie » Solaire Thermique

)
Chercher:    

Panneaux solaires pour boiler....

- Page 2
Page 2 sur 3 Page precedente 1 2 3 Page suivante


29/09/2010 Vieux  
  37 ans, Liège
 
en effet, je suis totalement d'accord avec vous sur l'utilité d'isoler

concernant l'isolation on a prévu 10 cm de PUR en chape, 8 cm de PUR ds les murs (je ne peux pas aller au-delà car caves en-dessous et pas envie de devoir maçonner mes blocs de 29 ds l'autre sens) et 14 cm de polyisocyanurate en toiture (toiture plate). On met également des châssis triple vitrage (+ une VMC).

étant donné qu'il n'y a pas de gaz ds la rue, qu'une pompe à chaleur ne semble pas être un choix judicieux ds mon cas, et que madame ne souhaite pas une chaudière bois ou pellets pr des raisons d'approvisionnement, mise en route etc, ce sera une chaudière au mazout avec un chauffage sol installé par mes soins. Je ne pense pas que le coût de cette installation sera exhorbitant, mais je n'imagine pas la maison sans chauffage central (peut-être à tort), on est qd mm encore loin des considérations passives

Les panneaux solaires pr l'appoint de chauffage c'est une idée à long terme, peut-être qd le mazout sera devenu impayable et que j'aurai un retour d'expérience de mes consommations, mais il est probable que ce ne soit pas rentable et donc pas réalisé

ce que je me demande c'est si l'appoint du boiler solaire peut être fait autrement que par un appoint électrique
29/09/2010 Vieux  
  53 ans, Namur
 
Dans mon boiler (300 l), il y a deux serpentins : un pour les collecteurs solaires et un second plus petit à connecté au chauffage central pour l'appoint de chaleur. La réponse à ta question est donc oui.
29/09/2010 Vieux  
  37 ans, Liège
 
parfait merci !
29/09/2010 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
je confirme pour l'appoint avec un boiler à double serpentin.

En ce qui concerne l'économie d'énergie, pensez également à soigner l'étanchéité à l'air (surtout au bord des châssis et au raccord de toiture si la structure en en bois).

Je suis bref, mais si vous voulez plus d'infos, on peux en discuter
01/10/2010 Vieux  
  37 ans, Liège
 
je ferai un autre post à ce sujet (je fais mon isolation moi-même), mais je ne vais pas polluer plus le sujet

Concernant les panneaux solaires, je pense partir sur un boiler solaire avec appoint électrique, mais je demanderais qd mm un comparatif de prix avec un appoint via la chaudière
01/10/2010 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Pour l'installation solaire, je ne recommande pas de la faire soit même car avec les aides publique, ça revient moins cher de le faire faire.

Si on le fait soit même:

pas de réduction fiscale (40% du coût de l'installation)
pas de prime de la région wallonne 1500€
pas de prime provinciale (liège)650€
pas de prime communale encore qq centaines d'euros
la réduction fiscale permet également de réduire les impôts communaux
(l'impôt communale est un pourcentage calculé sur base de l'impôt fédéral. Si l'on réduit l'impôt fédéral, l'on réduit naturellement l'impôt communal).
02/10/2010 Vieux  
  53 ans, Namur
 
Personnellement, mon installation m'est revenue à 2,800€ (boiler de 300l, 3 collecteurs, 6 m² de surface) en 2008. Par un installateur, à l'époque, l'offre la moins chère était de 4,800 €...

Vous avez dit moins chère avec les aides publiques????

Cependant, je concède que c'est un gros travail mais qui en vaut la peine : au bout de 2 ans de fonctionnement, le système m'a donné parfaite satisfaction, d'une part et j''économise un peu plus de 14,000 kWatts par an sur le compteur exclusif nuit. Autrement dit, le système sera totalement amorti en moins de 6 ans (et dans mon cas encore plus vite, car je devais changer le boiler)
02/10/2010 Vieux  
 
  47 ans, Namur
 
je viens de rentrer dans ma nouvelle maison, avec un k 29, chauffage au sol , systhème solaire oertli sun 270 avec 2 planneaux plans dans une structure étanche pour une surface de 7,83 m2 orienté plein sud , 1 ballon power sun oertli de 350 l avec double serpentin donc avec appoint sur une chaudière basse température oertli
tout fonctionne très très bien, prime déduite , l'investissement solaire me coute un gros 2000 euros
c'est avec grand plaisir que je vois la température et les kw monter dès qu'un rayon de soleil pointe le bout de son nez mème par temps maussade
Le tout a été installé par un chauffagiste soltherm ce qui me permet de récupérer les primes cités plus haut, franchement je ne pense pas que le faire sois mème sois bcp moins cher en fonction du boulot asser lourd a exécuter
il faut aussi savoir que mème si les panneaux sont important le ballon solaire dois lui aussi ètre de qualité et surtout bien isolé , un double serpentin est vraiment un +
02/10/2010 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par MarcA Voir le message
Personnellement, mon installation m'est revenue à 2,800€ (boiler de 300l, 3 collecteurs, 6 m² de surface) en 2008. Par un installateur, à l'époque, l'offre la moins chère était de 4,800 €...

Vous avez dit moins chère avec les aides publiques????

Cependant, je concède que c'est un gros travail mais qui en vaut la peine : au bout de 2 ans de fonctionnement, le système m'a donné parfaite satisfaction, d'une part et j''économise un peu plus de 14,000 kWatts par an sur le compteur exclusif nuit. Autrement dit, le système sera totalement amorti en moins de 6 ans (et dans mon cas encore plus vite, car je devais changer le boiler)
Ben oui, moins cher avec les aides publiques

Prenons une installation de 6m² pour 9000€ (c'est déjà une belle installation)

réduction fiscale 40% soit 3600
prime RW 1500€ + 200€ par m² au delà de 4m² soit 1600€
prime provinciale 650€
Disons qu'il n'y à pas de prime communale
et disons que l'impôt communal et de 5%
Cela fait une dimminution de l'impôt communale de 5% x 3600€= 180€

Donc, coût de revient

9000€ - 3600€ - 1700€ - 650€ -180€ = 2870€.

Avec une petite prime communale, ça revient moins cher que votre installation
et avec une hypothèse de prix de départ de 9000€, je suis dans la tranche haute pour ce type d'installations.

En prenant votre installation à 4800€ (avec 4m² de panneaux?)
Ca aurait donné

4800€ - 1920€ - 1500€ - 650€ - 96€ = 634€.

Alors oui, je dis moins cher par un installateur professionnel, mais il faut avancer l'argent!
02/10/2010 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
au risque de me faire incendier, ne faut il pas vivre 300 ans pour amortir 2000 EUR d'electricité ayant servi a produire de l'eau chaude ?

Le "moins cher" c'est pas betement le bete boiler electrique ?
02/10/2010 Vieux  
  Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par bZone Voir le message
au risque de me faire incendier, ne faut il pas vivre 300 ans pour amortir 2000 EUR d'electricité ayant servi a produire de l'eau chaude ?

Le "moins cher" c'est pas betement le bete boiler electrique ?

y'en a qui cherche misère
02/10/2010 Vieux  

 
  41 ans, Liège
 
ben je ne sais pas, je suis sincèrement incapable de dire
- combien consomme un boiler electrique par an
- combien consomme un boiler solaire par an (car il chauffe pas l'eau qu'au soleil hein)
02/10/2010 Vieux  
  53 ans, Namur
 
Pour mémoire, j'ai écris : EN 2008!

Reprenons :
* Installateurs belges, aides publiques (de l'époque) déduites : offres de 4,800 à presque 6,000 €!!! (et non 600 ou 2,000 €)
* Coût du matériel acheté (sans aides publiques) chez un grossiste/détaillant en matériel sanitaire de Jumet (beaucoup le reconnaîtront) : 5,435.54 € (... avec une bonne remise en plus)
* Coût du matériel équivalent acheté en Allemagne (sans primes) : 2,407.50€
* Le même matériel en France, chez Leroy-Merlin, 2,996€.

Nous sommes en 2008, je crois que le calcul est vite fait. J'ai acheté mon matériel en Allemagne (qualité allemande Zehr Güt!)

En 2009 : je veux bien tous vos calculs, Messieurs, mais mon installation n'a PAS été faite dans un bâtiment nouvellement construit mais dans une maison de construite en 1999. Autrement dit, coûts de démolition, reconstruction potentielle, de resserrage, coûts supplémentaires de finitions, etc. Même aujourd'hui, je ne suis pas certain de m'en sortir avec beaucoup moins de 4,000 € avec un installateur pour refaire les mêmes travaux (primes déduites, hein?). Bien que, ayant beaucoup participé à la construction de la maison, j'aie parfaitement mis au courant les différents installateurs pour tous les coûts potentiels de resserrage et autres (qui me sont revenus à moins de 100 €, par ailleurs).

En tous cas, EN 2008, je ne regrette pas mon choix, loin de là! Aujourd'hui, il est possible (bien que...) que je fasse un autre choix au vu des aides... à voir... mais avec beaucoup, beaucoup de scepticisme.

Cependant, je ne cache pas qu'il s'agit d'un gros travail et pas facile à réaliser, non plus. Mais gratifiant quand tout fonctionne à merveille et que l'on voit l'économie réalisée en plus.
03/10/2010 Vieux  
  53 ans, Namur
 
Pour bZone, par rapport à un boiler électrique, à prix unitaire constant, l'économie varie de 300 à 450€ par an sur l'exclusif nuit.
En ce qui me concerne, comme je devais tout de même remplacer mon boiler qui avait presque 10 ans, qui en 2008, valait 600€, l'investissement solaire m'est revenu à 1800, soit un amortissement en 5 ans, en moyenne (et non 300 ans ).
A cela, tu ajoutes le prix de l'électricité qui augmente sans cesse... (bien que les centrales nucléaires belges soient presque amorties )
04/10/2010 Vieux  
Joe
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour, mon installation m'a couté 7500€, j'ai retouché 5500€ donc elle me revient +- 2000€. J'économise + de 2000 KwH par an de un par le circuit solaire, de deux car le ballon est beaucoup mieux isolé qu'un simple boiler électrique.
Au dela de l'indiscutable rentabilitée dans mon cas (boiler électrique) en quelques années, c'est aussi une manière d'être un peu plus indépendant face au prix des énergies qu'on ne peut que subir.
Personnellement, je trouvais aussi dommage de devoir chauffer l'eau en plein été alors qu'il suffisait de récupérer une petite partie de l'énergie qui frappe le toit..
Joe.
04/10/2010 Vieux  
Musicseby
 
 
Un exemple de chiffre donné par un installateur :

conso électrique via boiler Daikin : 231.00 euros/an
conso électrique via ECS solaire : 101.00 euros/an

Investissement supplémentaire : 6000.00 euros

Avec les primes comptées : différence de 2000.00 euros environ

2000/130 = 15 ans pour l'amortir !!
04/10/2010 Vieux  
  37 ans, Liège
 
sauf erreur de ma part :

le calcul de rentabilité mentionné avec une réduction fiscale de 40% pr un montant maxi de 3600 euros n'est pas correct si tu as d'autres investissements économiseurs d'énergie, ce qui sera probablement le cas pr une nouvelle construction (châssis/vitrage, isolation, ventilation, ....) Pr l'exercice d'impo 2011 (revenus 2010), c'est 2770 par habitation et ça passe à 3600 pr les investissements en énergie solaire. donc si tu as déjà atteint le plafond de 2770, la réduction si en + tu places des panneaux solaires ne sera que de 3600 - 2770 = 830 .
04/10/2010 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par sro_sro Voir le message
sauf erreur de ma part :

le calcul de rentabilité mentionné avec une réduction fiscale de 40% pr un montant maxi de 3600 euros n'est pas correct si tu as d'autres investissements économiseurs d'énergie, ce qui sera probablement le cas pr une nouvelle construction (châssis/vitrage, isolation, ventilation, ....) Pr l'exercice d'impo 2011 (revenus 2010), c'est 2770 par habitation et ça passe à 3600 pr les investissements en énergie solaire. donc si tu as déjà atteint le plafond de 2770, la réduction si en + tu places des panneaux solaires ne sera que de 3600 - 2770 = 830 .
Il ne reste plus beaucoup de réduction d'impôts octroyées pour les nouvelles constructions.

http://minfin.fgov.be/portail2/fr/th...aving/home.htm

Les travaux peuvent-ils être réalisés dans une habitation en construction ?

Pour les habitations en construction, à partir l’année d’imposition 2011 (revenus 2010), seuls les investissements suivants rentrent en ligne de compte pour une diminution d’impôts :
  • dépenses pour l’installation d’un système de chauffage de l’eau par le recours à l’énergie solaire
  • dépenses pour le placement de panneaux photovoltaïques pour transformer l’énergie solaire en énergie électrique
  • dépenses pour le placement de tout autre équipement destiné à la production d’énergie géothermique
05/10/2010 Vieux  
  37 ans, Liège
 
un point pr toi benlan
17/11/2010 Vieux  
  49 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour à tous,
Je vais également passer aux panneaux thermiques pour chauffe eau sanitaire et je lis tout ce qui concerne les panneaux plans ou à tube et le choix est assez compliqué:
Ma maison est exposé plein sud, un peu d'ombre sur la toiture le matin et le soir en demi saison à cause d'arbres situés sur les côtés à environ 20 - 30 mètres de la maison. D'après ce que j'ai lu dans ce forum, des panneaux plans seraient suffisant dans mon cas:
J'ai fait venir 2 installateurs qui mon remis un devis, l'un me conseillant fortement les panneaux à tube, l'autre me conseille les panneaux plans. que faire:
Quelle est votre avis?
Fabrice
Page 2 sur 3 Page precedente 1 2 3 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Panneaux solaires Par Clark dans Solaire Photo Voltaïque, +57 05/04/2013
Pose de tubages en attente pour les panneaux solaires ELCO ? Par Levure dans Solaire Photo Voltaïque, +6 27/01/2010


Forum Solaire Thermique : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société