Température max solaire thermique (calcaire)

( dans

» Plomberie » Solaire Thermique

)
Chercher:    

Température max solaire thermique (calcaire)

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


02/06/2012 Vieux  
 
  38 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour,

J'ai une installation solaire avec un ballon de 400L et l'installateur à réglé la température maximale du ballon à 60°C. Il me dit que c'est pour éviter la formation de calcaire.
Étant donné que baisser la température de 90 à 60° diminue fortement la quantité d'énergie que l'on peut stocker, je me demande si le risque d'entartrage est réel ou si c'est juste un excès de précaution de la part de l'installateur pour ne pas avoir de soucis, puisque de toute façon il ne gagnera pas plus si l'installation produit plus d'énergie.
C'est un ballon avec 2 serpentins (solaire et appoint chaudière). Dans la documentation du ballon, il est clairement indiqué:
Citation:
L'échangeur de chaleur solaire s’entartre peu. En général, le
calcaire tombe dans l’eau et s’accumule au fond du ballon
sous forme de structure granuleuse. À cet endroit, il peut être
enlevé lors de l’ouverture de révision :
Purgez le ballon de stockage par le raccord d’eau froide.
Ouvrez la bride de contrôle et retirez les résidus avec un
aspirateur industriel.
Je serai intéressé de savoir quelle valeur de t° max d'autres installateurs utilisent. Et si d'autres utilisateurs ont eu des problèmes d'entartrage.

Ce qui me laisse également dubitatif, c'est que même en réglant la T° max sur 60°, aussi bien le liquide provenant des panneaux que de la chaudière entre dans le serpentin avec une température bien supérieure, (70 ou 80°), donc j'imagine que l'entartrage doit quand même se produire, peu importe la température globale du ballon.

2tant donné que la trappe de visite du ballon se trouve en haut, je me demande même si il ne serait pas possible d'aller à la pèche au calcaire sans de voir tout vidanger.

Jean-François
02/06/2012 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par jef2000 Voir le message
Bonjour,

J'ai une installation solaire avec un ballon de 400L et l'installateur à réglé la température maximale du ballon à 60°C. Il me dit que c'est pour éviter la formation de calcaire.
Étant donné que baisser la température de 90 à 60° diminue fortement la quantité d'énergie que l'on peut stocker, je me demande si le risque d'entartrage est réel ou si c'est juste un excès de précaution de la part de l'installateur pour ne pas avoir de soucis, puisque de toute façon il ne gagnera pas plus si l'installation produit plus d'énergie.
C'est un ballon avec 2 serpentins (solaire et appoint chaudière). Dans la documentation du ballon, il est clairement indiqué:

Je serai intéressé de savoir quelle valeur de t° max d'autres installateurs utilisent. Et si d'autres utilisateurs ont eu des problèmes d'entartrage.

Ce qui me laisse également dubitatif, c'est que même en réglant la T° max sur 60°, aussi bien le liquide provenant des panneaux que de la chaudière entre dans le serpentin avec une température bien supérieure, (70 ou 80°), donc j'imagine que l'entartrage doit quand même se produire, peu importe la température globale du ballon.

2tant donné que la trappe de visite du ballon se trouve en haut, je me demande même si il ne serait pas possible d'aller à la pèche au calcaire sans de voir tout vidanger.

Jean-François
Pour la solution contre le calcaire, il "suffit" de placer un adoucisseur d'eau permettant de ramener vers le bas fortement la duretée de l'eau (taux à régler à la sortie de l'adoucisseur).

Pour la température dans le boiler, il faut regarder ce que le fabriquant du boiler autorise au maximum avec comme conséquence d'être un peu endessous mais je dirais de l'eau à 80° (température à atteindre par le solaire mais pas par l'appoint) est une bonne mesure sachant que le but d'un boilaire solaire est d'enmaganiser le maximum l'énergie et le plus longtemps possible.

De plus, le fait d'augmenter la t° dans le boiler a comme conséquence positive d'effectuer un traitement contre les risques de légionelose par désinfection thermique et qui plus est, gratuitement par le soleil.

02/06/2012 Vieux  
  30 ans, Hainaut
 
Le calcaire se forme à partir de 59°C, c est vrai pour la légionelle, une programmation peut etre realisee dans la regulation pour se realiser durant quelques minutes a un moment voulu
02/06/2012 Vieux  
 
  39 ans, France
 
De toute façon quelque soit le réglage le calcaire se forme au contact de la surface chauffante si celle si dépasse les 59 degrés c est donc illusoire de baisser la température de stockage car le point le plus problématique est le calcaire sur l échangeur qui lui de toute façon sera toujours au dessus du point de calcification...
03/06/2012 Vieux  
  48 ans, Bruxelles
 
Petite remarque,
avant de pousser votre installation à 70 ou 80°, vous êtes-vous assuré qu'elle est bien pourvue d'une sécurité limitant la température de l'eau chaude (par ajout d'eau froide) à la sortie de votre ballon. Sinon, il y aurait des risques de brulures.
Si vous placez un adoucisseur, ne pas descendre en-dessous des 12°F (surtout pour les ballons avec cuves émaillées).
03/06/2012 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Arphael Voir le message
Petite remarque,
avant de pousser votre installation à 70 ou 80°, vous êtes-vous assuré qu'elle est bien pourvue d'une sécurité limitant la température de l'eau chaude (par ajout d'eau froide) à la sortie de votre ballon. Sinon, il y aurait des risques de brulures.
Si vous placez un adoucisseur, ne pas descendre en-dessous des 12°F (surtout pour les ballons avec cuves émaillées).
Pour info, il est obligatoire d'installer un mitigeur thermostatique à la sortie d'eau chaude d'un boiler solaire. Si pas de mitigeur thermostatique alors pas dans les conditions pour pouvoir toucher la prime soltherm...
03/06/2012 Vieux  
 
  38 ans, Brabant Wallon
 
J'ai bien un mitigeur thermostatique. (qui soit dit en passant ne sert pas à grand chose si je dois limiter la température max du ballon à 60°)
03/06/2012 Vieux  
  48 ans, Bruxelles
 
Oui, c'est obligatoire mais combien d'installations n'en ont pas.
Et il y a déjà moyen de bien se bruler avec de l'eau à 60°
04/06/2012 Vieux  
 
  35 ans, Brabant Wallon
 
légionellose ahhh quel beau mot.

Le cycle contre la légionellose n'est utile que si vous laissez l'eau stagner pendant une période prolongée. Donc en cas de vacances au retour on fait tourner un cycle de désinfection. mais sinon avec un balon de 400L peu d'utilité de monter la température de chauffe
01/07/2012 Vieux  
  50 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Arphael Voir le message
Oui, c'est obligatoire mais combien d'installations n'en ont pas.
Et il y a déjà moyen de bien se bruler avec de l'eau à 60°
C'est exact, un gosse dans la bainoire avec de l'eau à 60°
sera ébouillanté en moins de 15 secondes, sans que les parents
ne se rendent compte directement de ce qui se passe.

Idem pour le biberon des tous petits.
01/07/2012 Vieux  
  50 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Yucatan Voir le message
Pour la solution contre le calcaire, il "suffit" de placer un adoucisseur d'eau permettant de ramener vers le bas fortement la duretée de l'eau (taux à régler à la sortie de l'adoucisseur).

Pour la température dans le boiler, il faut regarder ce que le fabriquant du boiler autorise au maximum avec comme conséquence d'être un peu endessous mais je dirais de l'eau à 80° (température à atteindre par le solaire mais pas par l'appoint) est une bonne mesure sachant que le but d'un boilaire solaire est d'enmaganiser le maximum l'énergie et le plus longtemps possible.

De plus, le fait d'augmenter la t° dans le boiler a comme conséquence positive d'effectuer un traitement contre les risques de légionelose par désinfection thermique et qui plus est, gratuitement par le soleil.
Pour la solution contre le calcaire , vous pouvez consulter le site Aquabilon
c'est pas cher :
http://www.aquabion-distribution.com...alisations.php
13/07/2012 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
J'allais justement poser une question similaire point de vue temperature...

J'ai l'impression que l'eau chaude est tres basse depuis qu'on m'a installe le boiler solaire. Je n'ai pas encore bien regarde le manuel de la regulation. Pour le moment il semble que l'eau qui arrive a mes robinets est a environ 45 degres.
Quelle temperature utilisez vous habituellement apres la vanne thermostatique du boiler?
13/07/2012 Vieux  
 
  39 ans, France
 
inferieur a 50 "normalement"
13/07/2012 Vieux  
 
  57 ans, Brabant Wallon
 
Bonsoir,

Nous avons installé un système avec ballon d'eau "morte" et échangeur à plaques réglé à 55°. Pas de soucis particuliers après 4 ans d'utilisation.
13/07/2012 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par jeanphi500 Voir le message
J'allais justement poser une question similaire point de vue temperature...

J'ai l'impression que l'eau chaude est tres basse depuis qu'on m'a installe le boiler solaire. Je n'ai pas encore bien regarde le manuel de la regulation. Pour le moment il semble que l'eau qui arrive a mes robinets est a environ 45 degres.
Quelle temperature utilisez vous habituellement apres la vanne thermostatique du boiler?
Le choix de la t° à la sortie du boiler solaire peut être modifié (souvent) au niveau de la vanne thermostatique "anti-brulure" jusqu'à 60° si l'on veut. Enfin, cela dépend de la vanne thermostatique qui est placée.

Il faut aussi vérifier si l'appoint est bien fonctionnel car avec le soleil que l'on a pour l'instant, c'est pas avec son seul apport "gratuit" que l'on peut-être totalement autonome actuellement... => donc il faut aussi checker l'appoint...

Dernière modification par Yucatan 13/07/2012 à 23h02.
13/07/2012 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par dufleuve Voir le message
Bonsoir,

Nous avons installé un système avec ballon d'eau "morte" et échangeur à plaques réglé à 55°. Pas de soucis particuliers après 4 ans d'utilisation.
C'est au niveau de l'échangeur à plaque que le calcaire va apparaître...(y a pas de miracle)
13/07/2012 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
Ok je vais regarder pour l'augmenter un peu car pour le moment même chaud à fond je sais laisser ma main dessous.
14/07/2012 Vieux  
 
  38 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Yucatan Voir le message
Il faut aussi vérifier si l'appoint est bien fonctionnel car avec le soleil que l'on a pour l'instant, c'est pas avec son seul apport "gratuit" que l'on peut-être totalement autonome actuellement...
C'est ce que je pensais aussi. J'ai mon installation solaire depuis quelques mois, et je pensais que la météo pourrie justifiait le peu de production solaire et le fait que ma chadière devait régulièrement se mettre en route. Puis je suis tombé sur ceci:
http://www.meteo-renouvelable.be/node/35?city=Bruxelles
Le résultat est sans appel: "Du samedi 7 juillet 2012 au vendredi 13 juillet 2012, le soleil a produit 100% de l'eau chaude sanitaire des personnes équipées d'un chauffe-eau solaire" et l'installation qui leur sert de référence correspond grosso-modo à la mienne. C'est là que j'ai commencé à cogiter et à fouiner un peu. Tou ça pour me rendre compte que l'installateur a connecté les panneaux à l'envers. Le fluide est injecté froid par le haut et ressort chaud par le bas. Donc dès que la sonde de température dans le haut du capteur arrive à bonne température, la pompe démarre et refroidit aussitôt la sonde qui arrête la circulation après 15 secondes.
Donc en gros, dès qu'il y avait du soleil le capteur devait être proche de sa température de stagnation.
A votre avis, est-ce que ce genre de problème peut abîmer les panneaux. Qu'est-ce que je dois exiger de l'installateur? Juste la réparation? Le remplacement des panneaux? un dédommagement?

Enfin, la bonne nouvelle c'est que le problème est identifié... Je commençais a me demander si je n'avais pas jeté mon argent par les fenêtres avec cette installation.

Jean-François
14/07/2012 Vieux  
 
  39 ans, France
 
une inversion en bas a la sortie du module solaire suffira!
14/07/2012 Vieux  
 
  38 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par kenny82 Voir le message
une inversion en bas a la sortie du module solaire suffira!
Donc tu pense que ça ne peut pas avoir occasionné de dégâts aux panneaux? Ca fait quand même 3 mois que ça tourne comme ça...
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
selecteur de temperature bloquer sur max Par naaa dans Plomberie, +2 30/03/2014
Photovoltaïque ou solaire thermique? Par marcassou dans Solaire Photo Voltaïque, +15 19/07/2012
Panne solaire thermique Par vdufy dans Solaire Thermique, +10 10/01/2011
Rentabité solaire thermique Par Alexandre1978 dans Solaire Thermique, +10 04/11/2010
Distance max entre panneau solaire thermique et chaudière Par die488 dans Electricité, +1 26/09/2010


Forum Solaire Thermique : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles

Ajoutez votre société