Tolérance plinthes

( dans

» Finitions » Sols, Carrelage, Parquet

)
Chercher:    

Tolérance plinthes

- Page 2
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


28/07/2016 Vieux  
  38 ans, Namur
 
Ok, merci pour cette réponse.

J'imagine toutefois que ce n'est pas de nature à entraîner le refus de la réception provisoire vu que ça ne rend pas la maison inhabitable, si ? J'aurais plutôt dit une acceptation sous réserve que les travaux soient faits.

Je reste toutefois avec ma question : est-ce qu'on trouve quelque part une règle écrite sur laquelle m'appuyer pour dire que le joint est trop large ? Y a pas ça au niveau de la CSTC ?
28/07/2016 Vieux  
  43 ans, Liège
 
Incroyable un travail comme cela

Tu vois intègre moi le poste le mieux fais de toute la maison
28/07/2016 Vieux  
 
  41 ans, Namur
 
J'ignore si il existe une règle officielle mais ça me semble évident que le travail a été complètement baclé.

Le carreleur a soit mal tracé ses axes pour commencer la première ligne (pour éviter d'avoir un tout petit bout de carrelage près des murs) ou pas tenu compte que le mur n'était pas parallèle à son axe/pas d'équerre (mur qui part )
OU
pire: il coupe ses carrelages à l'oeil (on dirait que c'est le cas pour l'escalier...) ou coupe tous les carrelages contre le mur d'un coup se disant que le mur est bien parallèle...

Si il y a bien une chose qui est sûre c'est que ce type de colle n'est pas prévu pour des épaisseurs de plusieurs centimètres (indiqué dans la doc technique et/ou sur le sac)
28/07/2016 Vieux  
  43 ans, Liège
 
Ne pas oublier que les normes du cstc ne sont que des recommandations
14/08/2016 Vieux  
  38 ans, Namur
 
Je reviens un peu sur mon histoire.

Ayant bientôt une réunion de chantier pour rediscuter de tout cela, j'ai repassé entre-temps à la loupe l'ensemble des plinthes.

En fait, chose à laquelle je n'avais pas fait attention, c'est que là où il y a ces joints énormes, ce ne sont même pas des carrelages découpés... impossible dès lors de rectifier en faisant sauter les carrelages concernés et remettant d'autres vu que le résultat sera le même. I lfaudra donc refaire toute la pièce et je me doute du coup qu'il ne voudra pas le refaire.

Dans les autres pièces, je constate par ailleurs que les plinthes ne sont pas rectilignes : si je prends une règle d'à peine 60 cms de long et la plaque à cheval entre 2 plinthes, la différence se fait remarquer. Du coup, l'épaisseur des joints n'est jamais uniforme non plus...

Deux questions du coup :

1. Est-ce normal que les plinthes ne soient pas parfaitement rectilignes ? Pour moi non, soit elles sont rectilignes et le joint ne l'est pas pour compenser d'éventuelles manques de planeité du plafonnage, soit les plinthes ne sont pas rectilignes mais alors le joint l'est... La première façon me paraît instinctivement être la correcte de pratiquer dans les règles de l'art d'ailleurs. Quand je me demande à des pros du bâtiment, ils me disent qu'on doit normalement appliquer une longue latte contre les plinthes encolées pour les rendre uniformément rectiligne en fait.

2. Partant du principe que le carreleur ne va pas vouloir tout refaire, est-ce a priori correct de dire que je décompte de sa facture l'ensemble des points suivants :
- MO pour l'arrachage de l'ensemble du carrelage et des plinthes de la pièce
- MO pour remettre le sol plat (racler la colle etc.)
- matières premières : carrelages, plinthes, colles, joints...
- MO pour carreler à nouveau, refaire les joints etc.
- retouches plafonnages vu l'arrachage des plinthes qui va inévitablement l'abîmer
- idem pour les autres pièces mais avec bcp moins de carrelage à retirer puisqu'il s'agit généralement de découpes.

Je rappelle qu'il s'agit d'une habitation neuve.
14/08/2016 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Attention, on ne peut se faire justice soi-même, même dans le monde du bâtiment.

Contestez formellement le paiement, par recommandé avec accusé de réception, en précisant la raison du refus de payer: " tant que ...... (ça, ça et encore ça).... ne sera pas réglé et mis en conformité suivant les règles de l'art et la bonne pratique du métier par l'entrepreneur".

Vous ne parlez pas de votre architecte, qu'est ce que lui pense de ce travail ???

Dernière modification par intègre 14/08/2016 à 15h38.
14/08/2016 Vieux  
  38 ans, Namur
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Attention, on ne peut se faire justice soi-même, même dans le monde du bâtiment.

Contestez formellement le paiement, par recommandé avec accusé de réception, en précisant la raison du refus de payer: " tant que ...... (ça, ça et encore ça).... ne sera pas réglé et mis en conformité suivant les règles de l'art et la bonne pratique du métier par l'entrepreneur".
En effet, vous avez raison. C'est juste que j'ai déjà reçu la facture finale (et oui... pourtant les travaux ne sont pas encore finis) et l'ai contestée par mail à ce stade en disant que je ne l'honorerai pas intégralement vu l'ensemble des litiges, ce que l'entrepreneur accepte sans discuter. Je ne suis du coup pas encore passé à l'étape ultérieure, espérant régler cela à l'amiable. Je me demande alors ce que je peux retenir en attendant la conclusion de cette affaire. C'est pour cela que je voulais savoir si mon "mode de calcul" semble correct.

Citation:
Posté par intègre Voir le message
Vous ne parlez pas de votre architecte, qu'est ce que lui pense de ce travail ???
Il était d'accord avec mes remarques quand j'ai fait le tour avec lui mais j'attends de voir s'il sera toujours d'accord quand la discussion aura lieu avec l'entrepreneur et qu'il sortira sans doute foule d'arguments pour expliquer cela...
14/08/2016 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
L'architecte a-t-il fait un PV de réception de ce poste là ???.
Demandez lui de le faire avant de payer quoi que ce soit.
C'est lui seul à ce stade-ci qui a "légalement" le pouvoir de déterminer si un travail est acceptable ou non.
C'est lui le maître d'œuvre, qui donne son approbation ou non.
En attendant, ne payez rien, et joignez le PV avec les commentaires de l'architecte au sujet du travail mal fait, à votre recommandé.
Seul le recommandé avec accusé de réception, à valeur légale actuellement auprès des tribunaux. Êtes vous certain qu'il a reçu le mail que vous lui avez envoyé???
14/08/2016 Vieux  
  38 ans, Namur
 
Le poste n'a pas encore été réceptionné vu que le travail n'est pas terminé. Ce sont toutes des remarques faites en cours de chantier.

Et oui, je suis certain qu'il a reçu le mail vu qu'il y a répondu.
14/08/2016 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Si il a envoyé la facture finale avant la fin des travaux, c'est qu'il sait déjà que cela va mal se passer. Ne payez rien maintenant. Envoyez lui un mail (avec accusé de lecture) disant que vous ne payerez que quand tout sera fini et après l'accord de l'architecte sur la qualité des travaux. Un travail se paie quand il est fini sauf mention contraire dans le contrat, par exemple en fonction de l'avancement des travaux, et là encore, il faut des détails précisant quand et quelle somme sont à payer et à quel moment
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


A lire également sur BricoZone...
Tolérance hors équerre? Par zoomzeng dans Gros Oeuvre, +12 08/04/2016
Tolérance maçonnerie Par Bricolo dans Gros Oeuvre, +4 23/04/2012
tolérance chape projettée PU Par lenismois dans Maconnerie, Chape, +10 04/12/2011
Plancher - tolérance Par coco_ dans Finitions, +2 11/06/2009
Tolerance gros oeuvre Par cisse06 dans Gros Oeuvre, +13 10/11/2008


Forum Sols, Carrelage, Parquet : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société