Conception toiture plate - section des supports?

( dans

» Gros Oeuvre » Toiture, Charpente

)
Chercher:    

Conception toiture plate - section des supports?



15/09/2010 Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Bonsoir à tous,

Je dois agrandir mon habitation, par une annexe cuisine en toiture plate de +/-21m².

Je suis en train de concevoir les plans pour ma demande, et je butte sur un problème lié à la structure porteuse de cette toiture plate.

je joins les plans actuels ci-dessous.

En résumé, cette annexe présentera 3 murs qui peuvent supporter la toiture (de +/-3m de longueur)

Sachant que je n'ai pas énormément de hauteur disponible sous la toiture inclinée de la maison actuelle (il s'agit d'un plein-pied), et que je dois garder une hauteur sous plafond minimale de 2.40m, comment puis je réaliser la structure porteuse?

Parce qu'en partant du plafond à 2.40, il me reste +/- 36cm de marge. Donc si je considère une pente de 3% sur les 3.3m de portée, je perds déjà 10cm. si je place 16cm d'isolation, il ne me reste plus que +/- 10cm pour mettre la structure porteuse, sans compter l'épaisseur des plaques de platre, l'étanchéité etc.

Si je place mes poutres sur les murs porteurs, elles seront perpendiculaires à l'axe de la pente et d'une portée maximale de +/-4m.

Si je place une poutre porteuse sur ces murs là, les poutres qui soutiennent ma toiture seront parallèles à la pente et d'une portée maximale de +/-3.3m.

Comment pourrais je faire?

je vous remercie pour vos idées et suggestions,

Cordialement,

Bohort

Conception toiture plate - section des supports? Conception toiture plate - section des supports?

Dernière modification par Bohort 21/03/2012 à 22h49.
16/09/2010 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonsoir Bohort,

Sans entrer dans les détails et pour info :

Pour une portée de 300 cm et une charge de 225 kg/m² uniformément répartie comme suit:
Charges permanentes : Bitum 12 kg + plancher OSB 15 kg + Isolation 15 kg + Fx-plafond 22 kg + poids propre 18 kg
Charge mobile : Neige et/ou 1 homme + matériel 143 kg.

Des solives chainées de 63x140 mm d'une portée de 300 cm (+ 2x10 cm d'appuis) posées tous les 45 cm c'est OK. Flèche max. admise 8 mm. Selon calculs 6.7 mm.

Bonne suite de projet.
16/09/2010 Vieux  
  Namur
 
Bonjour

Il faut de toute facon faire une isolation par le dessus (toiture chaude)
tu aurais donc 36-14 = 22 cm, 2% de pente donc 16 cm au point haut, il reste suffisament de place pour un isolant par le dessus du type bi3 .
bonne journee

PS 2% de pente est suffisant pour une toiture plate.
3% pour une couverture metallique à tasseaux
5% pour une couveture metallique à joint debout

Dernière modification par Gemon 16/09/2010 à 10h20.
16/09/2010 Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Merci pour vos réponses rapides, je visualise mieux comment concevoir la structure porteuse, si je résume:

- 1 poutre en appui sur les 3 murs porteurs contre le mur existant; d
- des solives de 14cm de hauteur en appui sur cette poutre et sur le mur extérieur de l'annexe, placées à 45cm l'une de l'autre et chainées entre elles.

J'ai donc deux questions supplémentaires:

- le chainage est réalisé avec des poutres de même section que les solives, j'ai lu le forum et je commence aux extrémités et je termine au centre. Par contre combien dois je en mettre? Une au centre (donc espace de 1.5m) , ou deux (donc espacées de 1m).

- Afin de gagner de la hauteur, puis je travailler en deux passes croisées (un peu comme une toiture inclinée), c'est à dire: placer une couche d'isolation entre les solives, type laine de roche ou autre, qui ne reprendra donc aucun effort, et une isolation plus typée toiture plate (telle le Bi3 en 81mm par exemple), posée sur le plancher que je placerai au dessus des solives?

De cette manière j'aurai quand même une toiture chaude (isolation au dessus de ma structure portante) mais je réduis l'épaisseur de l'ensemble puisque je comble le vide entre les solives par une isolation, ce qui m'évite d'être juste/juste...

Je vous remercie pour vos réponses,

Cordialement,

Bohort
16/09/2010 Vieux  
  Namur
 
Bonjour,
Un chainage au milieu suffira.
Si vous isolez en plus par le dessous, vous allez vous retrouver avec un pare vapeur entre 2 isolant et risqueriez de la condensation.
Le bi3 (pur) est d'ailleurs plus isolant que la laine de roche donc, à isolation egale, il vous faudra moins d'epaisseur.
16/09/2010 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Vous pouvez rehausse la toiture plate et faire le raccord avec la toiture en pent comme ceci
http://download.derbigum.com/DP/zip/...2-33398438.pdf

Sinon, il existe une possibilité pour isoler par l'intérieur avec un isolant en fibre végétale (type laine de bois, ouate de cellulose...) parce que les isolant naturels reste performant malgré une petite quantité de vapeur.

Il faut alors impérativement placer un FREINE vapeur REVERSIBLE type intello de chez proclima (je ne connais que cette marque pour ce type de membrane).
Ainsi, lorsque la toiture est chauffée par le soleil en été le freine vapeur REVERSIBLE restitue dans le local l'humidité accumulée pendant l'hiver.

http://www.thermofloc.be/thermofloc-toiture-plate.htm
16/09/2010 Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Ah oui, je n'avais pas pensé à ce problème.

Le pare vapeur dans le design que je proposais c'est bien la couche inférieure du Bi3 qui est bituminée?

Dans ce cas, je ne peux pas la percer (comme on fait en toiture inclinée quand on met deux couches d'isolation croisée), et rajouter un pare-vapeur sous les solives, pour empêcher toute remontée d'humidité, ça ne permettrait pas de résoudre le problème?

J'ai peut être l'air d'insister, mais j'ai 16 cm au point haut, moins les plaques de plâtre et l'étanchéité, mais je dois encore avoir une marge pour les murs périphériques qui vont monter un peu au dessus du niveau de l'étanchéité il me semble? Donc ça réduit mon épaisseur dispo d'autant...

Voilà, j'attends vos avis et je les écouterai attentivement, je n'ai pas envie de faire de conneries...

Merci à vous
16/09/2010 Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Ah, merci Benlan pour le premier schéma, je vais m'en inspirer dans la conception du raccord avec la toiture inclinée actuelle...

Et pour le second schéma, je comprends bien le principe mais comment fonctionne le pare-vapeur intelligent pour "réguler"? Il laisse passer la vapeur d'eau dans un sens seulement (vers le bas donc?).

Merci à vous
16/09/2010 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Justement non, il laisse passer la vapeur dans les deux sens

Il est plus ou moins ouvert à la vapeur en fonction des conditions climatiques
(je n'ai pas les détails, c'est en fonction du taux d'humidité de l'air)

-En hiver il laisse passer très peu de vapeur (flux chaud de l'intérieur vers l'extérieur)
-En été il laisse passer un maximum de vapeur (flux chaud de l'extérieur vers l'intérieur)

http://www.materiaux-naturels.fr/ima...tice/n_149.pdf

En Belgique, vous pouvez prendre contact avec isoproc (c'est le distributeur) pour les garanties...
21/03/2012 Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Salut à tous, je remonte le post puisque j'ai commencé la construction de cette annexe, autant tenir au courant ceux qui m'ont renseigné.

Le permis a été reçu en octobre 2011 (j'ai fait la demande moi-même, sans architecte, ce qui explique le délai, puisqu'il y a deux demandes à faire... une demande de dérogation auprès du gouverneur de la province pour pouvoir signer les plans, et ensuite la demande de permis). ==> si quelqu'un a des questions à ce sujet, je peux le renseigner sur la procédure.


Donc les caves sont faites, les hourdis posés et nous venons de terminer la maçonnerie (Thermobloc de 14, Enetherm 6cm + 2cm de vide, bloc terca 10 + futur bardage qui sera fixé au blocs de 14).

Cette annexe fait finalement 4m de large et non 3m. Pour les poutres, j'ai commandé des 8/23, qui seront coupées (de 17 à 23) de manière à présenter une pente de 6cm dans l'axe des 4m (soit 1.5%). De cette manière c'est comme si j'avais des 8/17 + un sifflet de pente.

Le plancher sera fait en voliges 4/4 traitées. Si je rajoute 10cm d'isolant, + les épaisseurs diverses (pare vapeur, étanchéité), j'obtiens une épaisseur maximale pour la toiture de l'ordre de 36cm, ce qui correspond à la marge que j'ai pour faire un raccord correct avec la toiture actuelle (et sa sous-toiture).

Je ne fait qu'un petit acrotère avec mon bloc de 10 extérieur, de manière à bien croiser l'isolation de toiture et celle des murs et ainsi éviter le pont thermique.

J'aimerais travailler avec une membrane EPDM pour l'étanchéité.

Par contre, j'ai encore quelques questions.

Au dessus du plancher, si j'ai bien lu l'ensemble des messages relatifs aux toitures plates, je dois mettre:

-Derbicoat cloué sur les voliges. J'ai vu que celui ci devait remonter le long de l'acrotère de manière à ce que l'isolant soit complétement enfermé entre l'étanchéité et le pare vapeur. Vous confirmez?

- isolant en 2 couches croisées (pour les joints) vissés dans les voliges avec un système en plastique pour limiter les ponts thermiques. Je pensais à travailler avec de l'IKO Enertherm, mais quel type (en rapport avec le type de membrane)?

- membrane EPDM collée. Mais quel type de membrane? Apparemment, je ne trouve que de l'Aquaplan en vente. Mais comme c'est celle des magasins de bricolage, je m'inquiète un peu de la qualité de la membrane. En plus 1mm, ça me semble peu. Avez vous d'autres marques en vente pour les particuliers à me communiquer?

- les 8/23 ne seront pas traitées puisque je dois les couper d'un coté, donc le traitement sera de toute façon éliminé. Il faudra que je les traite moi-même. Quel type de produit utiliser?

- idéalement, je dois réaliser un chanfrein en bas d'acrotère pour éviter un angle droit dans la membrane. Comment puis je faire ce chanfrein?

Je vous remercie pour vos réponses éventuelles.
22/03/2012 Vieux  
  Namur
 
Bonjour.

Si vous utilisez de l'epdm, le chanfrein n'est pas necessaire (pour une membrane bitumineuse non plus d'ailleurs si on pose une bande de renfort d'angle)
maintenant l'aquaplan c'est plus pour les etangs ou autre mais n' a pas la meme resistance uv que les membranes epdm a destination de la couverture de meme que la resistance au feu.
Je ne pense pas qu'il y aie des firmes de membranes epdm qui vendent au particulier car une formation du fabriquant (quelque soit le fabricant) est obligatoire pour poser leur produit.
Le pare vapeur et l'isolant dependra du type de membrane que vous allez poser. Il vaut mieux eviter les differents produits. (si vous posez de l'epdm, le pare vapeur ne doit pas necessairement etre du derbicoat) vous risqueriez sans connaitre de poser en contact des materiaux incompatible chimiquement.
Renseignez vous chez des fabricant de membrane epdm pour savoir si vous pouvez en avoir puis, dans l'affirmative, il vous renseignerons sur le meilleur complexe toiture compatible.
vous avez par exemple IRS-resitrix, firestone, ....
bon travail
31/03/2012 Vieux  
  31 ans, Hainaut
 
Bonjour et merci pour la réponse Gemon.

Après quelques prises de renseignements contacts chez quelques fabricants/installateurs de membranes EPDM (Resitrix, firestone, Prelasti) j'en reviens toujours à la même réponse:
"il s'agit d'un système protégé, qui ne peut être mis en œuvre que par des entreprises ayant suivi la formation". Ce qui confirme tes informations.

Le seul que j'ai trouvé qui vend les membranes EPDM directement aux particuliers est Aquaplan.

PS: il ne s'agit pas de membranes pour étang mais bien d'un produit prévu pour les toitures plates (http://www.aquaplan.com/FT_toiture&g...caoutchouc.pdf)

Au point de vue comptabilité, j'ai envoyé un mail à Aquaplan afin de demander si je pouvais coller leur membrane EPDM sur du derbicoat, mais j'attends toujours leur réponse.

Néanmoins, sur la fiche technique du produit il est indiqué:
Citation:
Afin d’assurer une adhérence parfaite, le support (béton, membrane bitumineuse, bois, ...) doit
toujours être imprégné au préalable de Special Primer epdm ou Roofprimer
Si on peut coller la membrane EPDM sur une vieille membrane bitumineuse, j'imagine qu'on peut également le faire sur une nouvelle membrane, et donc sur le derbicoat.


Actuellement, j'en suis au stade de passer commande pour la membrane. J'ai placé les poutres, le plancher en voliges, le pare-vapeur (avec recouvrement de 10-15cm mais je n'ai pas soudé les joints), et l'isolation IKO Enertherm BGF.

Mais j'hésite encore pour la suite. J'aimerais, pour plus de sécurité, travailler avec une sous-couche à joints collé en derbicoat(comme si je mettais un roofing classique) et ensuite placer une membrane Aquaplan par dessus.

Mais je ne trouve aucune information sur la possibilité de faire ça... Je vais donc commander la membrane Aquaplan, et attendre des réponses éventuelles d'ici à ce que je la reçoive.


Si quelqu'un a un retour d'expériences ou des informations là dessus... Merci beaucoup...
08/07/2013 Vieux  
 
  34 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par Bohort Voir le message
Salut à tous, je remonte le post puisque j'ai commencé la construction de cette annexe, autant tenir au courant ceux qui m'ont renseigné.

Le permis a été reçu en octobre 2011 (j'ai fait la demande moi-même, sans architecte, ce qui explique le délai, puisqu'il y a deux demandes à faire... une demande de dérogation auprès du gouverneur de la province pour pouvoir signer les plans, et ensuite la demande de permis). ==> si quelqu'un a des questions à ce sujet, je peux le renseigner sur la procédure.


Donc les caves sont faites, les hourdis posés et nous venons de terminer la maçonnerie (Thermobloc de 14, Enetherm 6cm + 2cm de vide, bloc terca 10 + futur bardage qui sera fixé au blocs de 14).

Cette annexe fait finalement 4m de large et non 3m. Pour les poutres, j'ai commandé des 8/23, qui seront coupées (de 17 à 23) de manière à présenter une pente de 6cm dans l'axe des 4m (soit 1.5%). De cette manière c'est comme si j'avais des 8/17 + un sifflet de pente.

Le plancher sera fait en voliges 4/4 traitées. Si je rajoute 10cm d'isolant, + les épaisseurs diverses (pare vapeur, étanchéité), j'obtiens une épaisseur maximale pour la toiture de l'ordre de 36cm, ce qui correspond à la marge que j'ai pour faire un raccord correct avec la toiture actuelle (et sa sous-toiture).

Je ne fait qu'un petit acrotère avec mon bloc de 10 extérieur, de manière à bien croiser l'isolation de toiture et celle des murs et ainsi éviter le pont thermique.

J'aimerais travailler avec une membrane EPDM pour l'étanchéité.

Par contre, j'ai encore quelques questions.

Au dessus du plancher, si j'ai bien lu l'ensemble des messages relatifs aux toitures plates, je dois mettre:

-Derbicoat cloué sur les voliges. J'ai vu que celui ci devait remonter le long de l'acrotère de manière à ce que l'isolant soit complétement enfermé entre l'étanchéité et le pare vapeur. Vous confirmez?

- isolant en 2 couches croisées (pour les joints) vissés dans les voliges avec un système en plastique pour limiter les ponts thermiques. Je pensais à travailler avec de l'IKO Enertherm, mais quel type (en rapport avec le type de membrane)?

- membrane EPDM collée. Mais quel type de membrane? Apparemment, je ne trouve que de l'Aquaplan en vente. Mais comme c'est celle des magasins de bricolage, je m'inquiète un peu de la qualité de la membrane. En plus 1mm, ça me semble peu. Avez vous d'autres marques en vente pour les particuliers à me communiquer?

- les 8/23 ne seront pas traitées puisque je dois les couper d'un coté, donc le traitement sera de toute façon éliminé. Il faudra que je les traite moi-même. Quel type de produit utiliser?

- idéalement, je dois réaliser un chanfrein en bas d'acrotère pour éviter un angle droit dans la membrane. Comment puis je faire ce chanfrein?

Je vous remercie pour vos réponses éventuelles.
Je remonte le sujet car je me demandais quelle procédure tu as dû suivre.

Pq as-tu dû demander aurpès du gouverneur? A cause de la cause. Pour ce genre d'extension, une simple déclaration suffit non ?
A lire également sur BricoZone...
Toiture plate en Bois - Calcul des poutres - 3 appuis Par scorpio6811 dans Toiture, Charpente, +16 07/01/2012
role des aerations de toiture plate Par aurelie0401 dans Toiture, Charpente, +5 20/08/2010
Dimensionnement toiture - Mon charpentier exagère t il dans la dimension des section? Par Ananas dans Toiture, Charpente, +7 21/04/2009
Conception de paroi fermacell isolée et passage des cables elec Par brewer dans Plafonnage, Gyproc, parois, +1 18/11/2008
Calcul section chevrons d'une toiture plate Par vguilleaume dans Toiture, Charpente, +3 08/07/2008


Forum Toiture, Charpente : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.

Ajoutez votre société