Conseil rigidité plancher

( dans

» Gros Oeuvre » Toiture, Charpente

)
Chercher:    

Conseil rigidité plancher



11/07/2011 Vieux  
  37 ans, France
 
Bonjour à tous,


Je suis nouveau (rédacteur) sur ce forum que je trouve très instructif dans bon nombre de domaines.
J'ai parcouru de nombreux posts afin de trouver des réponses à mes questions mais aujourd'hui je suis face à un dilemme.
Je suis propriétaire d'une maison sur Lille divisée en 4 petits studios que je suis actuellement en train de rénover, cette maison a pris l'eau par les façades pendant de nombreuses années.
Ci-dessous les photos avant et après re jointoiements plus traitement hydrofuge... Normalement le problème devrait être résolu aujourd'hui.

Conseil rigidité plancherConseil rigidité plancher


Pignon qui prenait l'eau.



Je m'attaque donc à l'intérieur car la situation des murs etc. était devenue impossible à gérer, torchis moisi qui traversait la cloison de placo. J'ai donc décidé de tout retirer pour tout refaire proprement.
Je reste cependant dubitatif concernant les planchers, j'ai 3 planchers dont le dernier qui est sous les toits, je ne suis pas très familier avec les termes exacts des différents éléments.
Mon problème de base était que le plancher du 2ème étage vibrait beaucoup sous les pas, j'ai cherché une solution pour le renforcer, je suis tombé sur de nombreux post concernant le chainage.
Et même si j'ai trouvé différents éléments de réponse à gauche ou à droite, je me permets de vous solliciter afin de m'apporter quelques avis et conseils.

Les pièces font 7.4m de longueur sur 3.90m de largeur elles sont coupées en deux par un assemblage qui forme une sorte de grosse "poutre" dans le sens de la largeur cf. photo.
Il me semble que de bastaings ainsi que demi-bastaing sont en long maçonnés dans les mus et fixés sur la poutre central.
Ils mesurent 3m70 environ avec des sections de 6*17 et 3*17 pour les demis, les entraxes sont de 27 à 30cm (pas très linéaire ni régulier). Ils sont posés de la manière suivante bastaing demi-bastaing bastaing etc.
Sauf pour le dernier étage ou ceux ne sont que des demis... et les entraxes sont de 25cm.
Sur le dessus est posé un vieux plancher en 20mm il me semble.

Conseil rigidité plancher


Conseil rigidité plancher



Conseil rigidité plancher
Avant



Conseil rigidité plancher
Après, la cloison n'est pas "porteur", heureusement vous allez me dire, c'était juste un élément raidisseur mais la poutre au dessus n'était même pas en contact avec les briques.



Dans les appartements, j'ai supprimé les conduits de cheminée qui laissent apparaitre les trémies parties en briques et fer maçonnées.



Cheminée avant

Conseil rigidité plancher
Après



Conseil rigidité plancher


Au départ j'avais dans l'idée de poser un OSB 22mm au dessus de l'ancien parquet (pour m'éviter le travail de retirer tout l'ancien parquet (je n'avais pas encore retiré les cloisons placo). Mais maintenant que tout est retiré je peux également retirer le parquet si besoin.
Un ami qui travaille le bois m'a dit de laisser cela, pour lui le bois est bon et ainsi d'ajouter du chainage et avec l'osb par dessus, j'aurai un niveau de rigidité correct.
Qu'en pensez-vous?

J'ai également une question d'ordre plus général, que pensez-vous de ces planchers? Il y a deux ou trois morceaux qui me semblent abimés car très noirs et qui sonnent creux comme le bois qu'on ramasse sur la plage Pour les autres on remarque la présence de très nombreuses auréoles... Mais il semble correct quand même.

Donc voilà, j'hésite à tout faire retirer pour placer des planchers collaborants qui était mon idée de départ mais avec forcément un cout financier assez monstrueux... (Overspeed d'Armat). Ou bien les plancher sont corrects, je rajoute deux ou trois lignes de chainage, puis l'OSB au dessus et je recloisonne.
Ou également, je dois remplacer certaines parties de l'existant pour renforcer réparer notamment les trous laissés par les anciennes cheminées.


Conseil rigidité plancher


Conseil rigidité plancher



Conseil rigidité plancher


Ces studios sont destinés à la location, mais j’ai envie de faire les choses biens pour être tranquille dans les années à venir, mais également éviter tout problème avec les locataires. Bruits, humidité etc.

Je vous remercie déjà par avance pour votre aide et je suis là si jamais je dois fournir plus d'information concernant ce chantier.

Ciao

Jérôme
12/07/2011 Vieux  
J-B
 
  35 ans, Liège
 
un peu similaire avec ce que j'avais chez moi...
pour ma part, j'ai laissé, mais il faut accepter la sensation que ça bouge!du 6:18 en portée de 3,70m c'est un peu juste
à refaire, et vu le prix de mes faux plafonds en metal stud, je pense que j'aurai arraché tout! (pour travailler avec du cls 23).avis tout-à-fait perso bien sûr
12/07/2011 Vieux  
  37 ans, France
 
Bonjour JB merci pour votre réponse, oui voilà le problème... Et j'imagine qu'énormément de maison de cette époque sont faites de la sorte.

Les appartements n'étant pas pour moi je suis forcément moins exigeant mais j'aimerai avoir un bon résultat car dans l'état actuel du chantier si je dois faire des travaux lourd autant les faire maintenant sans locataires et sans murs

Ce qui me fait un peu peur c'est que si dejà les 6*18 sont légères; elles sont en plus une fois sur 2 6*18 puis 3*18...
Alors qu'en est il pour le dernier étage ou ceux sont des 3*18 tout le temps, pourtant c'est l'étage sur lequel il y a le moins de vibration.

Pensez vous qu'en rajoutant deux ou trois lignes de chainage ainsi que l'OSB 22 sur l'ancien plancher, cela va me permettre de raidir l'ensemble, ou simplement ajouter une charge inutile?

Je me pose également la question de retirer ou pas l'ancien plancher et le remplacer par l'OSB, c'est plus de travail mais peut être mieux?
12/07/2011 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonsoir subich,

Perso je ne pense pas que les solives soient la raison de la souplesse du plancher. Un petit calcul laisse apparaître que ces solives de 60 et 30 mm x 170 mm espacées de +/- 30 cm (cas le plus défavorable) d'une portée de 3.70 m permetteraient de reprendre une charge uniformément répartie de 315 Kg/m² dont 250 kg de charge d'exploitation.
En revanche, il me semble que la section du sommier qui devrait dans cette hypothèse reprendre une charge uniformément répartrie de +/- 4.670 kg ne serait pas suffisante ( même fauteur que les solives ?????)
Pour moi c'est nettement insuffisant et même dangereux. Je vous conseil de vous adresser à un bureau d'études de stabilités pour vous conseiller pour la suite de ces travaux.
13/07/2011 Vieux  
J-B
 
  35 ans, Liège
 
bonjour, s'adresser à un bureau d'étude me semble un peu exagéré. Si subich retire tout et travaille avec du cls 23 (info et idée de prix http://www.carlier.be/page/ossature-bois.html ) tous les 30 cm c'est nettement suffisant. je l'ai fait pour le plancher d'une terrasse extérieure, c'est vraiment top. Par dessus visser des plaques d'osb 22 mm. Cela ne requiert pas beaucoup de matériel si ce n'est un niveau laser, une visseuse, et une bonne circulaire
13/07/2011 Vieux  
  37 ans, France
 
Bonjour à vous deux,


Merci pour vos réponses qui me rendent hélas inquiet maintenant
Juste une petite question le sommier c'est bien cette grande poutre de bois (composée de plusieurs pièces) au centre et en travers de la pièce qui supporte le poids?
Désolé je ne suis pas au point avec les termes

Conseil rigidité plancher Conseil rigidité plancher

Pensez-vous qu'il y ai un réel danger de laisser la situation en l'état? Je pense que de toute manière afin de lever les doutes je vais faire appel à un ing du bâtiment.

Concernant la proposition de JB de retirer les solives et les remplacer par du CLS 23, il s'agit bien de cette section 38 X 235 ? ainsi je pourrai réutiliser les ancrages dans les murs existants mais pour me fixer sur la poutre centrale comment faire? Utilisation de sabot?

Merci d'avance

Jérôme
13/07/2011 Vieux  
  37 ans, France
 
Citation:
Posté par fradeco Voir le message
Bonsoir subich,

Perso je ne pense pas que les solives soient la raison de la souplesse du plancher. Un petit calcul laisse apparaître que ces solives de 60 et 30 mm x 170 mm espacées de +/- 30 cm (cas le plus défavorable) d'une portée de 3.70 m permetteraient de reprendre une charge uniformément répartie de 315 Kg/m² dont 250 kg de charge d'exploitation.
En revanche, il me semble que la section du sommier qui devrait dans cette hypothèse reprendre une charge uniformément répartrie de +/- 4.670 kg ne serait pas suffisante ( même fauteur que les solives ?????)
Pour moi c'est nettement insuffisant et même dangereux. Je vous conseil de vous adresser à un bureau d'études de stabilités pour vous conseiller pour la suite de ces travaux.
Bonjour Fradeco,

Merci beaucoup pour votre réponse et le calcul que vous avez effectué. Donc pour vous le solivage 6*17 et 3*17 ne pose pas de soucis?
Qu'en est il pour le dernier plancher où les sections sont toutes des 3*17 avec la un entraxe toujours inférieur à 30cm et de manière générale 25cm?
Cette situation reste elle acceptable?

Le point faible si je comprends bien, c'est la poutre centrale n'est ce pas? Ou bien je n'ai pas compris votre message concernant les 4670kg peut être?

Merci d'avance

Jerome
13/07/2011 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonsoir subich,

Les solives de 30x170 avec un entr'axe de +/- 25 cm et d'une portée de 3.70 m, supportent une charge uniformément répartie de 200 kg/m² dont 140 kg de charge d'exploitation. C'est vraiment pas beaucoup.

Effectivement, la poutre centrale s'appelle sommier.

En ce qui concerne les 4.670 kg de charges à reprendre, il s'agit de la surface de 3.70 x 3.90 x 315 kg.

Selon moi la section de la poutre centrale me semble faible pour une portée de 3.90 m et une telle possibilité de charge.
13/07/2011 Vieux  
 
  43 ans, Luxembourg
 
Arracher tout et remplacer: www.kielsteg.com
15/07/2011 Vieux  
  37 ans, France
 
Citation:
Posté par QuentinQuentin Voir le message
Arracher tout et remplacer: www.kielsteg.com
Hein Hein quel bon conseil

Bon sinon merci à tous pour vos réponses je vais faire venir un ingé pour avoir un avis et lever un peu mes doutes.
Je vous tiendrai au courant et merci encore pour tous les calculs.

Bye

Jerome
A lire également sur BricoZone...
rigidité du PVC Par mayne dans Gros Oeuvre, +3 02/02/2011
Rigidité cloison => ossature MST ou Bois ? Par watercool dans Plafonnage, Gyproc, parois, +7 11/05/2009
conseil pose parquet/plancher bambou Par acalleau dans Sols, Carrelage, Parquet, +1 23/04/2009
Plancher Bois massif sur plancher aggloméré Par Lamirandmaxence dans Construction, +2 09/03/2009
vos conseil pour une plancher Par Cap Floride dans Construction, +12 26/02/2009


Forum Toiture, Charpente : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment

Ajoutez votre société