Malfaçon toiture et infiltrations eau de pluie

( dans

» Gros Oeuvre » Toiture, Charpente

)
Chercher:    

Malfaçon toiture et infiltrations eau de pluie

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


18/05/2015 Vieux  
 
  49 ans, Namur
 
Bonjour,

Nous sommes bien désespérés par la toiture de notre extension.
Pour situer : nous avons fait faire des travaux de rénovation/transformation dans notre maison en 2010. Notamment un des postes était l'agrandissement, via une extension nantie d'un toit en zinc. L'architecte nous a proposé une toiture courbe, présentée comme la meilleure solution, et nous avons accepté ce projet.

Malfaçon toiture et infiltrations eau de pluie

Peu après la fin des travaux (quand tout était payé, évidemment...) nous avons eu des soucis d'étanchéité. La première fois, c'était à cause de la neige qui s'était entassée. Puis ce fut lors d'épisodes de fortes pluies avec du vent violent. L'architecte fut prévenu et le couvreur est revenu faire des réparations à deux reprises, fin 2012 et mi-2013.

Malfaçon toiture et infiltrations eau de pluie

Suite à de nouvelles taches d'humidité fin 2013, nous avons fait venir un expert qui nous a déclaré que la conception de la toiture ne permettrait pas des réparations durables. Pour lui, il fallait démonter la partie plate du toit et la reconstruire différemment. Lorsqu'il a consulté les plans, nous avons eu la surprise de constater que la mise en oeuvre ne correspondait pas à ceux-ci. D'après l'expert, les plans indiquaient la mise en oeuvre adéquate mais dans les faits cela a été fait autrement.

Malfaçon toiture et infiltrations eau de pluie

Malheureusement nous n'avons plus jamais eu de nouvelles de cet expert, malgré de nombreux rappels de notre part, et donc n'avons jamais eu de rapport écrit (sans qu'on sache pourquoi).
Sur base de ses déclarations, nous avons fait appel à notre assurance habitation pour tenter de faire réparer notre toit. La compagnie d'assurance a mandaté un expert et en septembre 2014, architecte, couvreur, courtier et l'expert se sont retrouvés chez nous.
Je ne vais pas m'étendre sur la façon dont s'est déroulée cette confrontation, sinon que l'expert a décrété que l'expert précédent était un imbécile, que la toiture était bien conçue, bien construite et que les petits défauts avaient été correctement réparés, que les taches visibles étaient sèches depuis plus de 6 mois et donc finalement on s'est retrouvé avec un montant royal de 500 euros pour refaire la peinture du plafond, point barre, à prendre ou à laisser. Pour tout dire j'ai dû insister pour qu'il aille voir sur le toit, car il avait déjà décrété tout ça 5 mn après être arrivé et il était déjà prêt à repartir. Il n'a pas regardé les plans. J'étais dégoûtée...
Sceptiques par rapport à cette analyse complètement contradictoire à celle de l'autre expert, nous n'avons pas utilisé l'argent car nous craignions de nouveaux dégâts et qu'on doive tout refaire.
Et voilà, 6 mois après, rebelote... une des taches d'humidité s'est "réactivée" et agrandie avec des coulées jusqu'au sol

Malfaçon toiture et infiltrations eau de pluie

Le bonheur

Dans un premier temps, nouvelle déclaration de sinistre... j'ai signifié à mon courtier que je ne voulais plus entendre parler du bureau d'expertise qui avait été mandaté la première fois... je vais également essayer de relancer le premier expert "disparu dans la nature", sans trop y croire... mais en attendant, je suis à la recherche de partage d'expériences de ce type (je ne parle pas spécialement du cas technique, mais de l'aspect juridique, assurance, responsabilité du courtier, de l'assureur...) et éventuellement si on peut me conseiller un avocat spécialisé (en mp) ce serait vraiment très appréciable car nous n'avons plus vraiment confiance en notre compagnie d'assurance. Tout ce que nous souhaitons, c'est que chacun assume ses responsabilités et que ce toit soit réparé.

D'avance merci.
18/05/2015 Vieux  
  62 ans, Bruxelles
 
Pour l'avocat, le barreau de Namur doit disposer de liste suivant les spécialités.
Tant que vous êtes dans la garantie décennale, je vous conseille vivement de prendre un avocat et d'envisager une action judiciaire contre l'entrepreneur et l'architecte.
Le recours à l'assurance est ici accessoire car jamais ils ne paieront une réparation ou une modification de la toiture.

18/05/2015 Vieux  
  43 ans, Liège
 
Du même avis assurence pas besoins il ne feront rien

Justice mais ne pas oublier sue cela peux durer quelques années mais pas d'autre moyen
18/05/2015 Vieux  
 
  49 ans, Namur
 
Merci pour vos réponses qui m'aident déjà à voir vers quoi aller.
18/05/2015 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
a tu une protection juridic a ton assurance incendie, si oui, demande un avocat specialisé
18/05/2015 Vieux  
  43 ans, Liège
 
oui mais bon quand tu vois déjà l'expert de sont assurance si c'est pour avoir le même gusse
18/05/2015 Vieux  
  62 ans, Bruxelles
 
Généralement les assurances défense en justice laissent à l'assure le choix de l'avocat et de l'expert. Leurs honoraires sont pris en charge par l'assurance dans la limite des conditions de la police.
En principe, et j'ai un dossier pareil pour le moment, l'assurance demande a l'expert de tenter une conciliation avec l'entrepreneur et l'architecte. Si pas possible, action en justice.
Dans un pareil cas, bien choisir expert et avocat...
18/05/2015 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Heu, simple remarque, sur les photos on remarque une toiture plate en zinc à joints debout, je pense que les joints debout nécessite une pente de minimum 5%, ce qui n'a pas l'air d'être le cas.....
19/05/2015 Vieux  
  43 ans, Liège
 
oui tu a juste il faut minimum 5%

http://www.vmzinc.be/images/vmzinc/d...out%202011.pdf
19/05/2015 Vieux  
  62 ans, Bruxelles
 
En agrandissant la photo, il semble bien y avoir une pente. Bien regarder l'extrémité de la toiture par rapport au relevé.
19/05/2015 Vieux  
leo
 
  30 ans, Liège
 
+1 Benrenette et fafalili , ça semble plus qu'évident, ce petit morceau de joint debout ne ressemble à rien il suffi d'un peu trop de pluie ou de neige et l'eau repasse en dessous du solin.
Une petite remarque concernant les experts, le mot "expert" donne souvent l'impression qu'ils connaissent beaucoup de choses et ne peuvent jamais se tromper, mais c'est souvent loin d'être le cas.
Pour ma part et connaissant ce type de situation, je tenterai de trouver un accord à l'amiable avec l'architecte et le couvreur, il faut leur faire comprendre qu'ils vont perdre un temps précieux en déplacements, réunions et discussions interminables, sans compter que leur réputation va en prendre un coup.
Tendez leur la perche en leur demandant si ce n'est pas un manque de pente dans la petite toiture en joint debout... que vous avez pris des renseignements (lien vmzinc).
Personnellement en temps qu'entrepreneur je préfère tout recommencer, réparer que de perdre la face devant un bon client.
19/05/2015 Vieux  
  62 ans, Bruxelles
 
Assez d'accord avec Léo mais ne pas oublier non plus que le premier rôle de l'expert est de mettre le doigt sur le problème et d'en définir la cause mais pas , en général, de fixer les travaux à effectuer, surtout les détails, pour supprimer le problème.
L'expert est aussi entre l'entrepreneur et le maître de l'ouvrage et doit donc avoir de la diplomatie et pouvoir faire passer son message.

Pour terminer, et c'est d'expérience que j'en parle, lorsque l'on est en phase d'expertise, privée ou judiciaire, les entrepreneurs sont souvent un peu agressifs vis à vis des experts et argumentent de leurs nombreux chantiers ou années d'expérience pour contredire les constats des experts.
Je me souviens d'un cas précis avec un entrepreneur qui niait l'évidence, disait qu'il avait toujours fait pareil San aucun soucis mais qui a du finalement admettre son erreur lorsqu' après avoir fait démonter, je lui ai prouvé sur base de ses propres dires qu'il avait mal exécuté son travail. Résultat, des mois de perdus et des Millers d'euros aussi, sans parler de sa réputation.
19/05/2015 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Je rajouterais même que du zinc placé à moins de 5% de pente doit être soudé sur place normalement car le joint debout en soit n'est pas étanche....
Donc dès qu'il y aura trop de neige sur votre toiture, celle-ci va rester sur le plat et risque de s'infiltrer dans les joints debout....

Mais de manière générale, en conception architecturale, on essaye d'éviter au maximum les "bacs à neige" qui sont des nœuds à problème surtout en cas de zinc, on le constate d'ailleurs bien ici....
19/05/2015 Vieux  
  Namur
 
Dites, entre votre toiture courbe et le joint debout de la facade, le raccord des 2 , ne me dite pas que c'st du joint debout également en lieu et place d'un chenau?????
Autre chose, les profilés de rive sont fixés mécaniquement à traves la bande de rive du joint debout?????
Finalement, quel est le support de la couverture? s'agit il d'une toiture chaude (isolation sur le voligeage) avec utilisation d'un zinc + ou d'une natte?
car la condensation pourrait également provoquer des désagréments.
Pourriez vous me mettre en MP le noms du couvreur et des experts svp
Sinon pour les chenaux encaissés il faut également que les extrémités soient munies d'un système de trop plein et que les remontees latérales soient au moins de 20 cm.
Le fond sera également muni normalement d'un cable chauffant

bonne journee
19/05/2015 Vieux  
 
  35 ans, France
 
C'est quand même un peu surréaliste qu'un mec ose affirmer qu'il a bien travaillé alors que la principale fonction de son toit (protéger de l'eau) n'est pas remplie.
19/05/2015 Vieux  
  33 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour,

J'ai des problèmes similaires avec une toiture plate effectuée courant 2014: fuites, infiltrations, mauvaise pose, ... l'architecte reste loin de ces considérations, l'entrepreneur ne répond pas ou me prend pour un débile.

L'assurance: son boulot est de vous assurer contre les dégâts des eaux, sauf contrat spécial. Vous n'aurez aucun remboursement ou aide pour la réparation des infiltrations, mais ils interviennent au niveau des dégâts une fois la réparation effectuée. Attention qu'un sinistre déclaré ne peut plus être redéclaré, donc attention aux réparations.

La procédure en justice: long, pénible. J'ai testé pour un autre problème, tout le monde (avocats, juge, expert, parties) vous enverra vers un accord à l'amiable pour raccourcir la procédure. C'est triste mais c'est ainsi, le meilleur plan en justice est de ne pas devoir aller jusqu'au bout de la procédure.

Les experts ont tendance à minimiser les dégâts. Il faut le savoir, il est très vite du ressort du propriétaire de gérer son bien: mettre en place un moyen de limiter les dégâts, gérer les dégâts, nettoyer, réparer, ... en gros n'espérez pas recevoir des indemnités correspondant aux frais engendrés par les réparations par un professionnel déclaré. N'espérez pas non plus pouvoir refaire votre toiture aux frais du premier entrepreneur, à moins d'être prêt à batailler durant 2 ans (procédure, expert, contre-expert jugement, appel, expert, contre-expert, re-jugement), et encore, vous êtes dépendant du bon vouloir d'un expert qui peut décider que la construction est suffisante "comparé à l'état de l'art".

Ici sur ce forum vous aurez plein de conseils technique; mais si vous intervenez vous même vous faites une croix sur la garantie décennale. C'est à envisager; moi je l'envisage, car je ne vois pas l'intérêt d'une garantie de 10 ans si l’entrepreneur s'en fiche et que je dois payer 2000€ de frais de justice dès que je veux le faire bouger. Car n'oubliez pas que seule une décision de justice peut le forcer à faire quelque chose, le reste ça n'a aucune valeur.

Sinon voyez avec un avocat pour effectuer une mise en demeure et lancer une procédure en justice en cas de non réponse, en espérant que cela fasse bouger l’entrepreneur avant que les frais ne s'accumulent.

Bon courage en tout cas. J'ai testé une fois, c'est une saloperie. Vous êtes dans votre bon droit et vous en prenez plein la tronche; il est très difficile de faire valoir son droit à un résultat honnête.

Dernière modification par norbertpoilu 19/05/2015 à 12h03.
19/05/2015 Vieux  
  36 ans, Hainaut
 
norbertpoilu, tout pareil que toi !!
je crois que je vais aussi faire appel à un autre entrepreneur, payer ce qu'il faut, faire une croix sur ma garantie et ne plus jamais faire appel (de toute façon il ne se bouge pas même après courrier de mon avocat) à mon entrepreneur.
L'architecte n'en parlons pas, une fois payé, c'est comme tous les autres, on en entend plus parler et lui franchement, en tant que responsabilités, il n'en a pas, c'est au pire la faute de l'entrepreneur, jamais la sienne.
Bref, à être dégouté de cette "justice" qui privilégie (je sais même pas pourquoi je suis surpris) les margoulins, les faillites fruaduleuses et autres hors la loi au bon citoyen, qui travaille pour se payer une maison et la payer encore et encore ..
19/05/2015 Vieux  
  62 ans, Bruxelles
 
Et bien moi je suis "jusqu'au boutiste". J'en fait souvent une question de principe et il m'arrive d'aller en justice pour cela, très souvent avec satisfaction.

Ne venez pas vous plaindre de la justice si vous n'y allez pas. Elle ne favorise certainement pas les margoulins et autres .... mais souvent les victimes agissent trop tardivement ou mal. La justice à une procédure qui doit être respectée même si parfois cette procédure suit des règles qui échappent au commun des mortel.

De plus, vous laissez les professionnels incompétents s'en sortir.

Non, vérifiez si votre assurance défense en justice ne vous couvre pas et dans l'affirmative agissez !
19/05/2015 Vieux  
 
  49 ans, Namur
 
Merci pour ces nombreuses réactions.

Niveau technique, on n'y connaît rien donc difficile de vous dire comment c'est fait

Niveau juridique, nous avons deux assurances défense en justice (une ancienne de mon mari qu'on paie toujours un peu par paresse... + une qui a été prise au moment de l'achat de la maison) avec deux courtiers différents. Je vais commencer par voir si l'une des deux nous couvrirait dans ce cas-là. Mais on est vraiment décidé à ne pas se laisser faire.

Affaire à suivre.
19/05/2015 Vieux  
 
  49 ans, Namur
 
ça commence bien

Je paie une protection juridique DAS plus de 80 euros par an pour avoir une couverture en justice soi-disant complète et on me sort que "comme les travaux ont fait l'objet d'un permis d'urbanisme", ça ne fonctionne pas.
Le bonhomme m'a même dit qu'aucune assurance ne couvre les litiges en cas de travaux ayant nécessité un permis.

Dites moi que je rêve ?

Les personnes du forum qui ont eu des soucis et ont fait fonctionner une défense en justice, c'était des travaux sans permis d'urbanisme ?

Bon, je suppose que je vais avoir la même réponse avec l'autre assurance... AG... vu que là, on est à seulement 25 euros par an
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Crainte malfaçon lors rénovation toiture Par callyna dans Toiture, Charpente, +32 02/08/2014
eau de pluie: toiture en roofing (bitume) Par 5VEN dans Egouts, Citernes, +4 18/05/2013
infiltrations eaux de pluie + photos Par pascetchris dans Humidité, +14 26/04/2012
Réfection toiture plate: malfaçon et non respect du devis Par lolo1977 dans Galères et Horreurs, +33 11/04/2012
Infiltrations toiture veranda Par dedelemarin dans Toiture, Charpente, +1 27/01/2011


Forum Toiture, Charpente : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc

Ajoutez votre société