Malfaçon toiture et infiltrations eau de pluie

( dans

» Gros Oeuvre » Toiture, Charpente

)
Chercher:    

Malfaçon toiture et infiltrations eau de pluie

- Page 2
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


19/05/2015 Vieux  
 
  49 ans, Namur
 
Confirmation.
La protection juridique AG n'était de toute façon pas une défense en justice "consommateur" mais ne couvrait que les frais consécutifs à un accident.

Contrairement à ma DAS "consommateur".... mais le 2ème courtier, très à l'écoute, m'a expliqué qu'effectivement vu qu'il s'agit de travaux ayant nécessité un permis d'urbanisme, aucune compagnie, à sa connaissance, ne couvre les frais de justice. Le risque étant trop élevé :-/
19/05/2015 Vieux  
  Namur
 
nad2306, pourrais tu me donner le nom de l'expert 1 et 2 stp? (en mp) je peux me renseigner et éventuellement si je connais l'entrepreneur....
Le gros souci, et c'est pq tt le monde se couvre c'est que si la conception du chenau n'est pas correcte, on ne sais pas reparer, faut demonter tout. Si l'expert vient de vmzinc p exemple, il va devoir expertiser un de ses propre client donc ......

19/05/2015 Vieux  
 
  49 ans, Namur
 
Citation:
Posté par Gemon Voir le message
nad2306, pourrais tu me donner le nom de l'expert 1 et 2 stp? (en mp) je peux me renseigner et éventuellement si je connais l'entrepreneur....
Le gros souci, et c'est pq tt le monde se couvre c'est que si la conception du chenau n'est pas correcte, on ne sais pas reparer, faut demonter tout. Si l'expert vient de vmzinc p exemple, il va devoir expertiser un de ses propre client donc ......
OK je fais ça. L'entrepreneur ne m'a jamais semblé malhonnête en tout cas. mais plutôt dépassé par ce type de travail. il n'a pas suivi les plans mais en a discuté pendant 3 heures sur mon toit, à l'époque, avec l'architecte. J'étais là, à l'intérieur, je me demandais ce qui se passait. Et puis ils sont finalement tombés d'accord. Je crois qu'il a beaucoup à perdre mais ça me ferait mal que l'architecte se dégage de toute responsabilité car on a eu d'autres soucis avec lui. D'un autre côté, ceux qui ont le plus à perdre, c'est nous, les pauvres ignares de clients.... Et pour la petite histoire, un autre couvreur qui avait été contacté pour soumettre une offre de prix, a refusé si les plans restaient en l'état. Comme quoi, on ne s'y retrouve plus
19/05/2015 Vieux  
  38 ans, Hainaut
 
demander un avis a obusman, ses quan vous avais souci avec votre assurance
19/05/2015 Vieux  
  62 ans, Bruxelles
 
A votre place, j'examinerais attentivement les conditions de vos polices d'assurance défense en justice, ou les faire examiner par un avocat.
De toute façon, j'estime que l'aide d'un bon avocat est ici bien nécessaire !
20/05/2015 Vieux  
  Namur
 
Bonjour.

Pour ce qui concerne les experts mandatés, j'ai toujours été stupefait des choix.
Il s'agit pour la plus par d'expert immobilié qui feraient mieux de se consacrer à des états des lieux que de se meler de couverture et surtout de type de couverture aussi complexe que la couverture metallique.
Le souci que l'on a avec cela c'est le manque de formation et de connaissance. En effet, la couverture metallique est, depuis 2007, un des 4 clusters de l'acces à la profession de couvreur au meme titre que l'etancheité, la couverture non metallique et la charpente.
Donc si qqun à une seule de ces compétences, il est reconnu en ordre d'acces à la profession pour la totalité.
Là ou ca devient totalement absurde c'est par exemple un ebeniste qui, comme les assemblage sont identique à l'acces à la profession en menuiserie (la ca va encore car rien de structurel) mais également à la charpente (comme les menuisiers d'ailleurs meme les parquetistes) donc, comme acces à la charpente, ben acces à la couverture également.
Donc un ebeniste à l'acces en couverture. surprenant non???
voir ici sur la base de donnee diplo http://www.diplodb.be/search_fiche.php?ul=fr&brpc=20204&land=BE&lg=F&niv =n2
Il ne faut donc pas s'etonner que l'on en arrive à des situations ou pour des ouvrages plus spécifiques on ne connaisse pas les techniques appropriees.
Que dire alors des "experts" (immobilier avec dans le meilleurs des cas une formation d'architecte) que voulez vous qu'ils connaissent dans les détails la realisation d'ouvrage vraiment specifique.
C'est d'ailleurs pour cela que dans les cahiers de charge des architectes il y a une colonne remarque de l'entrepreneur et la mention "a realiser selon sts ... et à realiser selon les regles de l'art.
En effet, cela decharge une partie l'architecte sur le couvreur car c'est lui qui est sensé connaitre les regles de l'art. Alors si ce qui est demandé ne peut pas se faire de la manière donc le descriptif est fait par l'architecte. l'entrepreneur doit refuser le travail ou proposer une modification (mais par ecrit evidemment) car c'est sa responsabilité qui est engagée.
Il y déjà eu le cas ou un entrepreneur s'est fait signé une decharge par l'architecte pour untravail non conforme (pente insuffisante) evidemment il y a eu des problèmes d'infiltration, en justice l'entrepreneur a été reconnu en tort partagé avec l'archi car il a été statué que "non seulement l'entrepreneur savait que l'on ne pouvait pas faire cela (demande de decharge) mais il l'a fait quand meme.

Le mieux a l'heure actuelle est de voir avec l'entrepreneur ce qui pourrait etre fait à l'amiable en contactant au prealable la confedration construction toiture qui demandera une expertise par un professionnel et qui pourra éventuellement aiguiller l'entrepreneur dans sa reparation. maintenant à voir les ecrits et ce qui a été discuté entre l'entrepreneur et l'architecte.
L'entrepreneur peut également faire des demarches personnelles en contactant le cstc et en demandant un avis technique.
je vous met en mp le n° de la confederation.

Bonne journee.

PS comme vous dites, je pense que l'entrepreneur s'est laissé depassé par le travail.
l'architecte aurait du etre bcp plus attentif, et demander lui meme un avis technique de la part du cstc ou du fournisseur de produit (vmzinc, nedzink, rheinzink,...) qui ont tous un bureau d'etude.
en resumé, gros manque de prevoyance et de professionalisme de la part de l'architecte, et manque de formation (un effet du système actuel)excès de confiance en soi et/ou trop grande crédulité en les dire de l'architecte de la part de l'entrepreneur.

Bonne journee
20/05/2015 Vieux  
  62 ans, Bruxelles
 
@ Gemon

ici c'est un couvreur qui a merdé quand même et pas un expert !

Ceci dit, il y a expert et expert, des experts généralistes et des spécialisés. Mais dela à les mettre tous dans le même sac, il y a un pas à ne pas faire.

voir également mes précédentes interventions sur ce sujet.
20/05/2015 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Mon avis pour les expertises.
C'est comme pour les médecins. On fait la distinction entre un ''expert'' généraliste qui a une bonne connaissance générale dans la domaine de la construction et qui a une idée sur la survenance de problème.

A la suite de son analyse celui-ci devrait vous orienter vers un expert spécialiste qui lui pourra (peut-être) résoudre le problème.

Les choses sont devenues tellement complexes, qu'une seule personne n'est encore en mesure de connaître les prescriptions, détails et règles de l'art de chaque corporation.

''A chacun son métier.''
20/05/2015 Vieux  
  Namur
 
Vulcaingeo,

Je pense que tu n'as pas bien lu mon intervention.
je ne met personne dans un sac et surement pas dans le meme.
Je dis simplement que dans un cas specifique on fait appel à un specialiste du domaine et non un expert immobilier ou alors celui ci devrait avoir l'honneteté de reconnaitre son incompétence sur le sujet et orienter la personne vers qqun de plus pointu dans le domaine et non se limité à dire n'importe quoi et faire passer les gens pour ces c...

Je pense que le couvreur a simplement "merdé" car il a accepté un travail qui aurait du lui demandé une analyse plus poussée de la faisabilité (mais là je pense que l'architecte à une part de responsabilité également) maintenant on ne sait pas ce qui s'est dit sur chantier entre l'archi et l'entrepreneur. Il doit bien y avoir un ecrit consigné qque part non? (malheureusement dans tous les cas, en theorie, c'est bien l'entrepreneur qui est sensé realiser les travaux dans les "regles de l'art".
Fradeco a bien compris ce que je voulais exprimer.
Actuellement tous les métiers se complexifient (il suffit déjà tout simplement de voir les débats concernant l'isolation sur ce forum) et paradoxalement il y a une simplification des conditions d'acces à la profession (bon il est vrai que dans la majorité des autres pays il n'y a plus cet acces à la profession)
Regardez déjà le probleme que les entreprises ont pour trouver du personnel qualifié.
Alors que paradoxalement il y a une multitude de formation existante avec le tout decliné en competances specifique (comme si un metier n'était pas justement un ensemble et non des parties)
nous simplifions les conditions d'acces, nous diminuons les niveaux de réussite afin que tous aie la meme possibilité de reussir (nivellement par le bas afin d'ameliorer les statistiques) au moindre tout petit truc de reussi dans un metier, on donne un titre (voir les validations de competances) avec des epreuves simples qui coutent pas trop cher.
Les jeunes maintenant sont bardés de titres et de tous mais ne connaissent pas le metier, la base.
maintenant pas de stress hein, ca pourrait etre pire . Un medecin maintenant pour reussir, 10/20 suffit (avant c'était 12) donc vous avez 1 chance sur 2 d'y rester ^^
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


A lire également sur BricoZone...
Crainte malfaçon lors rénovation toiture Par callyna dans Toiture, Charpente, +32 02/08/2014
eau de pluie: toiture en roofing (bitume) Par 5VEN dans Egouts, Citernes, +4 18/05/2013
infiltrations eaux de pluie + photos Par pascetchris dans Humidité, +14 26/04/2012
Réfection toiture plate: malfaçon et non respect du devis Par lolo1977 dans Galères et Horreurs, +33 11/04/2012
Infiltrations toiture veranda Par dedelemarin dans Toiture, Charpente, +1 27/01/2011


Forum Toiture, Charpente : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles

Ajoutez votre société