Mur en béton cellulaire reposant sur cale en bois

( dans

» Gros Oeuvre » Toiture, Charpente

)
Chercher:    

Mur en béton cellulaire reposant sur cale en bois

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


11/04/2016 Vieux  
  35 ans, Bruxelles
 
Bonjour à tous,

Je viens d'acheter une maison des années 80 et suis en train de refaire le plancher entre le rez et le 1er étage, qui était est très irrégulier.

En arrivant au stade de retirer tout le plancher MDF, je m'aperçois que le muret (+/- 1 m de large) se trouvant à l'entrée de la pièce repose sur une toute petite cale en bois!
Que dois-je faire? Le casser et reconstruire une cloison plus légère ? Ou le laisser tel quel et poser le nouveau plancher tout autour ?


Merci d'avance pour vos avis éclairés !

Mur en béton cellulaire reposant sur cale en bois

Mur en béton cellulaire reposant sur cale en bois
12/04/2016 Vieux  
  43 ans, Liège
 
franchement le plus pro qui pourrais te donner un avis est fradeco

on peux voir que le planché fais pense de vache et qui pour reprendre la difference placement de la cale

quel est l’épaisseur de ce mur ?

d'autre mur ce gitage ?
13/04/2016 Vieux  
  35 ans, Bruxelles
 
Le mur fait 18-20cm d'épaisseur, je dirais. C'est le seul qui repose sur le gitage.

Mur en béton cellulaire reposant sur cale en bois
13/04/2016 Vieux  
  35 ans, Namur
 
Perso, je comblerai tout simplement le vide avec du mortier (en bourrant bien) ou je rajouterai des cales tout le long.

S'il ne s'est pas écroulé, c'est que le poids qui pèse dessus ne doit pas être énorme.
13/04/2016 Vieux  
  35 ans, Bruxelles
 
Il y a une grosse fissure dans le haut du muret, que je peux replâtrer.
En remplissant le dessous de mortier, cela équilibrera la charge sur plusieurs solives, donc ce sera effectivement mieux pour l'ensemble.

Ce qui me chipote le plus, c'est comment faire pour mettre le nouveau plancher OSB à niveau.
J'imagine que la solive s'est tassée sous le poids et le restera pour toujours ?
13/04/2016 Vieux  
  40 ans, Hainaut
 
Petite précision : je ne travaille pas du tout dans le bâtiment.

je viens de démonter dans une vieille maison des cloisons anciennes (montants en bois, espaces entre les bois remplis de briques à champs) posées sur des gites. Ca se faisait beaucoup dans le temps.

Les gites sur lesquelles reposaient les cloisons se sont données entre 5 et 10 cm, assez énorme quand même.

Tu fais ce que tu veux mais moi à ta place, je mettrais une cloison plus légère.
13/04/2016 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonjour Alex D,

En l'état, il n'est pas possible de donner un avis.

Pouvez-vous nous communiquer :
  1. La portée de la poutre en bois - que l'on voit sous le mur - et qui supporte les solives de l'étage ?
  2. La section de cette poutre ?
  3. La portée des solives qui sont de part et d'autre et supportée par cette poutre ?
  4. La section des solives ?
  5. L'espacement d'axe en axe entre les solives ?
  6. Quelle est la nature du mur ? (Il semble que ce soit un mur en Ytong) ?
  7. L'épaisseur de ce mur ?
  8. La hauteur et la longueur du mur ?
  9. L'écart qu'il y a entre la face latérale du mur et la même face de la poutre du dessous ?
  10. Ce mur supporte-t-il les solives de l'étage supérieur ? En d'autres termes ce mur est-il porteur ?

Avec ce complément d'information, je pense qu'une réponse constructive sera possible.
14/04/2016 Vieux  
  35 ans, Bruxelles
 
Bonjour Fradeco,

La portée de la poutre en bois - que l'on voit sous le mur - et qui supporte les solives de l'étage ? 5.24M - elle va jusque dans la cuisine
La section de cette poutre ? 23cm x 24cm (Hauteur x largeur)
La portée des solives qui sont de part et d'autre et supportée par cette poutre ? 3.90M dans la salle à manger et 4.00M dans le salon + une partie qui rentre dans les murs de facade avant et arrière
La section des solives ? 17cm x 8cm (Hauteur x largeur)
L'espacement d'axe en axe entre les solives ? 40cm
Quelle est la nature du mur ? (Il semble que ce soit un mur en Ytong) ? Ytong
L'épaisseur de ce mur ? 28cm
La hauteur et la longueur du mur ? 237cm x 113cm
L'écart qu'il y a entre la face latérale du mur et la même face de la poutre du dessous ? J'imagine qu'il s'agit de l'ouverture entre la salle à manger et le living: 3,24M
Ce mur supporte-t-il les solives de l'étage supérieur ? En d'autres termes ce mur est-il porteur ? A priori, rien ne repose dessus

Par contre, au-dessus de la grosse poutre se trouve un mur porteur en YTONG entre les 2 chambres de l'étage:

Mur en béton cellulaire reposant sur cale en bois

Voici un plan pour vous aider à visualiser l'ensemble:
Mur en béton cellulaire reposant sur cale en bois

Dernière modification par Alex D 14/04/2016 à 13h22.
14/04/2016 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Alex D,

La portée de la poutre, de 24 x 23 cm, c'est la distance entre les deux colonnes en bois. Car sur 5.24 m ça tiendrait pas.

Le débordement de la face latérale du mur par rapport à la même face de la poutre du dessous ? Partie de mur qui s'appuie sur les solives et non sur la poutre.
15/04/2016 Vieux  
  35 ans, Bruxelles
 
Hello Fradeco,

Je vais essayer de répondre correctement à vos questions

Au rez-de-chaussée, la distance entre les murs Ytong sous la poutre est 3,24M (Les poutres verticales sont décoratives, à priori)

Le mur Ytong au 1er étage ne repose que sur la petite cale en bois (1ère photo)

Merci!
15/04/2016 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
hello
je remarque qu'il n'y a aucun "chaînage", du coup, ça doit faire des "vagues" quand on "promène" tout près, cela vaudrait le coup, pour rigidifier l'ensemble, de chaîner au mois deux fois sur la longueur
(t'en pense quoi, Francis)
Michel
15/04/2016 Vieux  
  35 ans, Bruxelles
 
Hello Omega.067,

C'est exactement la raison pour laquelle j'ai tout arraché: il y avait des vagues partout
Et le mdf "remontait" près des murs

Mur en béton cellulaire reposant sur cale en bois

Dernière modification par Alex D 15/04/2016 à 13h33.
15/04/2016 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Citation:
Posté par Alex D Voir le message
Hello Fradeco,

Le mur Ytong au 1er étage ne repose que sur la petite cale en bois (1ère photo)

Merci!
He non, au départ ce mur s'appuyait sur la planche qui repose sur la poutre et les solives.

Avec le temps et le fluage, la poutre et les solives se sont affaissées. Le mur étant ''rigide'' il a gardé sa forme et repose sur une calle pour l'aidé à ne pas ce désolidariser.

Enfin c'est mon analyse. Je vais voir tout cela par le calcul.

Effectivement, comme le dit très bien omega 67, un chaînage du plancher ne serait pas du lux et améliorerait la rigidité.
15/04/2016 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
En complément du poste #13, voici pour info, à titre indicatif et sous toutes réserves mêmes quelconques ce qui ressort d'un calcul selon l'€ code 5.

Poutre porteuse massive supposée être en résineux de classe C24, classe de service 1.

En considérant une charge uniformément répartie de 251 kg/m² reprise par les solives et qui représente une charge de 1004 kg/ml + poids du mur soit 995 kg/ml + poids propre de la poutre soit 44 kg/ml, cette poutre d'une portée de 3.24 et d'une section de 240 x 230 mm serait en mesure de supporter cette charge sur la base d'un état limite de service (ELS) correspondant à une flèche instantanée (10.5 mm) dont le maximum admis est basé sur 3.240 / 300 = 10.8 mm .

Usuellement (cela n'engage que moi) ce genre de poutre devrait être basé sur une flèche maximum admise de 3.240/500 = 6.5 mm.

Ceci dit cette poutre va tenir. Il semble cependant que le fluage (fatigue) a été plus important du fait du poids du mur et de sa charge inégale.

Il est clair que cette poutre ne reviendra pas à son état originel.

Cependant, et c'est aussi un avis perso, je démonterais le mur en ''dur'' pour le remplacer par une cloison plus légère.

Bonne réflexion.
15/04/2016 Vieux  
  35 ans, Bruxelles
 
Bonsoir Fradeco,

Merci pour cette belle étude, cela me conforte dans mon idée initiale
Il ne me reste plus qu'à casser et chaîner.

2 chaînons par ligne, à distance égale, est-ce que cela vous semble correct ?
(Je mettrai des sections identiques aux solives)

Quid si mes solives ne sont plus toutes à niveau ? Travailler avec des voliges là ou c'est nécessaire ?

Mur en béton cellulaire reposant sur cale en bois


Merci et bonne soirée!

Dernière modification par Alex D 15/04/2016 à 22h06.
15/04/2016 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Pour les solives il n'y a pas de souci de résistance.
Par conséquent pour la mise à niveau du plancher, et pour la pose des panneaux d'Osb je pense qu'il faut un peut d'épaisseur. 32 mm serait pour moi une bonne épaisseur.
Pour la hauteur elle serait conditionnée par la hauteur utile pour la fixation sur les solives existantes. Peut-être que 120 mm serait une bonne hauteur.
16/04/2016 Vieux  
  35 ans, Bruxelles
 
Ouille, je suis un peu largué

Si je comprends bien, pas de chaînage nécessaire ?
32mm, c'est l'épaisseur d'OSB préconisée ?
120mm = hauteur des voliges ?

Merci pour ces précisions
16/04/2016 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonjour Alex D,

Dans l'ordre de pose:

Les voliges de rattrapage de niveau // aux solives devraient selon moi avoir une section de 32 x 120 mm. Elles sont collées et vissées sur les solives.

OUI il faut un chaînage. Les entretoises perpendiculaires aux solives et distantes de +/- 1.30 m peuvent être d'une section de 32 x 173 mm. Elles comprennent la découpe de la volige de rattrapage de niveau fixée sur la solive.

.
17/04/2016 Vieux  
  35 ans, Bruxelles
 
Bonjour Fradeco,

J'ai pris soin d'aller vérifier au grenier si le muret n'était pas porteur.
Il y a toute de même une pièce de la charpente qui repose indirectement dessus:
Mur en béton cellulaire reposant sur cale en bois
Mur en béton cellulaire reposant sur cale en bois

Muret vu depuis le palier:

Mur en béton cellulaire reposant sur cale en bois

Est-il tout de même possible de le casser moyennant un renforcement de la charpente de la toiture ? Ou dois-je oublier cette piste ?


Je bute aussi sur la manière de retirer le plancher coincé ici:

Mur en béton cellulaire reposant sur cale en bois

Merci d'avance
17/04/2016 Vieux  
 
  72 ans, Flandre
 
Bonjour Alex D.

Si j'observe bien la photo 3, je pense que la pièce verticale de la triangulation doit être fixée dans le mur ?
Pour moi la poutre horizontal est un habillage.
Peut-être l'habillage d'une poutrelle métallique ?
La pièce (hypoténuse du triangle) doit être un gousset qui a été mis en place pour diminuer la portée d'une poutre. C'est une manière utilisée pour réduire la section de la pièce horizontal supérieur.

Ceci étant, je pose la question de savoir s'il n'y a pas ce même genre d'assemblage visible en partie dans le coin supérieur gauche de la photo ?

Il est très difficile de donner un avis sur la charpente en voyant deux photos.
A cet effet, il faudrait voir la chose avec un charpentier.

Sur la photo 4, la colonne en bois repose sur une entretoise qui est reprise sur deux solives. Cette colonne ne repose pas sur le plancher. Le plancher a été découper autour de cette colonne.
Ce plancher peut donc être enlevé.
La question est d'où vient cette colonne ?
A quoi sert-elle ?
Sur la photo du poste # 12, on aperçois également ce genre de colonne. Peut-être la même ?
Ne servent-elles pas de support de la charpente ?

Toutes ces questions témoignent d'une grande incertitude. A ce stade, je pense qu' il serait plus prudent de prendre conseil auprès d'un Ir. en Stabilité. Celui-ci pourra faire un examen approfondi de la situation sur place et vous donner un avis bien plus précis que tout autre basé sur des photos.

Mon objectif est d'aider les gens pour des choses simples dont le danger de mise en œuvre est limité.

Désolé, mais pour votre tranquillité, je dirai qu'en stabilité il y a des limites qu'il ne faut pas dépasser. Ne pas perdons pas de vue que nous sommes ici sur un forum de bricolage et pas dans un bureau d'études. Tout ceci étant dit sans animosité.

Cordialement.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
poutre de toit reposant sur mur ytong Par heureuxproprio dans Gros Oeuvre, +7 17/11/2015
Comment fixer une porte sur chambranle reposant sur un mur creux Par Domi64 dans Portes, Escalier, Menuiserie, +9 03/02/2013
Charpente traditionnelle sur beton cellulaire Par indira dans Toiture, Charpente, +7 07/12/2012
Comment fixé un bardage bois sur des blocs de béton cellulaire ? Par Mélissa dans Isolation, +6 16/06/2011
Pose d'insert au bois sur béton cellulaire Par Fabio8930 dans Cheminée, tubage, +2 31/12/2008


Forum Toiture, Charpente : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.

Ajoutez votre société