Pignon en ardoise???

( dans

» Gros Oeuvre » Toiture, Charpente

)
Chercher:    

Pignon en ardoise???

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


14/06/2009 Vieux  
  30 ans, Hainaut
 
Bonjour,

Mon frère souhaiterait faire un bardage en ardoise sur l'un de ses pignons car ses briques sont poreuses --> humidité.

Nous souhaitons réaliser ce bardage vu qu'il n'a pas beaucoup de moyen juste pour acheter le matériel...

Il souhaiterait les appliqués en "clairevoie" avec coins coupés.

Cependant nous ne connaissons pas les dimensions du "chevronnage" nécessaire et du contre lattage (ni l'écartement)...

Pourriez vous m'aider à ce niveau d'autre question viendrons certainement mais je préfère étape par étape.

Merci d'avance.

J'attends vos réponses avec impatience.

Chris
14/06/2009 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
Vous trouverez cela sur le site d'ETERNIT..
Attention que le bardage d'un pignon n'est pas chose facile à faire pour le simple quidam.. ni bricoleur à la petite semaine.
14/06/2009 Vieux  
 
  34 ans, Hainaut
 
tous dépend de la dimensions de vos ardoises éclairer nous.
25/06/2009 Vieux  
  Namur
 
Pour info, je suis en train de terminer la rénovation d'un de mes pignons en ardoises (eternit ciment).

Je ne suis pas vraiment un super bricoleur ... mais avec une bonne dose de courage ca peut aller.
Je vais essayer de poster quelques photos pour vous montrer comment j'ai fait, pour vous donner une idée du travail à réaliser.
En tout cas, pour la section des chevrons, c'est clair que tout se trouve sur le site d'eternit (et des fonction des ardoises que vous voulez utiliser).

Voilà ce que ca donne pour moi:

Mon but était de remplacer un bardage ardoise en partie endommagé et très ancien.

1° étape: enlever tout (anciennes ardoises et chevrons).
Pignon en ardoise???

2° etape: Vu que je voullais mettre une bonne couche d'isolation, après de nombreuses hesitations, j'ai décidé de mettre 9 cm d'isolant et ai donc mis des chevrons de 85x63 mm au mur avec un ecartement de 60 cm (fixés avec tire fond dans mon mur en pierre).
Pignon en ardoise???

3°etape: placement de l'isolant, pour des raisons de facilité, de resistance à la compression et à l'humidité, j'ai mis des panneaux de laime de roche rockwool 434. (super facile à mettre, en deux couches de 4 et 5 cm)
Pignon en ardoise???

4° etape: Pose d'une sous-toiture servant de pare pluie au dessus de l'isolant (aggraffée).
Pignon en ardoise???

Sorry, j'ai des problèmes pour uploader les photos suivantes, je réessayerais plus tard.

5° etape, pose d'un contre lattage 32x24 (pour l'aeration de la sous toiture), cloués au dessus des chevrons posés plus tôt. Et pose des lattatage 32x36 (qui supporterons les ardoises). (les dimensions des lattages sont fonction des ardoises et l'ecart des sous-lattage, qui dans mon cas est d'environ 60 cm.


6° etape; pose ardoises eternit losange 40x40x5 (celles recommandées pour un bardage). Rien de bien compliqué en suivant le guide eternit. Ne pas oublier des détails comme les solins, bande de plomb dans mon cas, etc.


7° etape: finitions (fin de la pose des solins, prolongation de l'ancien toit d'une 15aine de cm, ...
---- j'espère pouvoir m'y mettre ce WE (et finir le contour de cette satanée cheminée).

Bilan de l'operation:

--- ca prends du temps, environ 5 WE si tout va bien.
--- Je suis sur de la qualité de ce que j'ai mis (ce qui ne serait pas le cas avec un "pro").
---Il faut un équipement ad-hoc (foreuse a percussion puissante, echaffaudage, ...)
---Le tout m'est revenu dans les 1500 euros pour 30m2 alors que la plupart des devis que j'avais reçu mais qui ne m'avaient pas plut oscillaient entre 3000 et 5000 euros. (mais j'ai pris ce qui me plaisait mieux: isolation de qualité de 9 cm, ardoises noir foncé qui étaient plus cher car pas stockées, clous cuivre, ...)

Pourtant, je ne suis pas un grand bricoleur (informaticien)... il faut simplement prendre le temps de se documenter, poser les bonnes questions (forum, magazin matériaux, bricozone ...)

Si c'était à refaire, je le referais (même si les finitions me prennent encore l'un ou l'autre WE. J'ai fait le boulot à 80% tout seul, mais pour certains trucs il vaut mieux être deux (poser la sous-toiture par exemple, ..), je vous conseille donc d'avoir au moins une autre personne (même si elle n'y connait rien en bricolage) pour vous prêter mains forte à certain moments.

PS: merci à ma copine et à un ami grand bricoleur pour leur aide.

Dernière modification par Ulrick13 25/06/2009 à 16h23.
30/06/2009 Vieux  
  30 ans, Hainaut
 
Bonjour et merci pour ce petit "tuto",

Je me suis décidé pour la taille des ardoises, celles-ci serait de 60x40 et seraient posés en clairevoie.

Je souhaiterais placé des plaques de PUR de 4cm d'épaisseur quels chevrons dois je placé? Et quel est l'espacement entre ceux-ci?

Une sous-toiture est elle nécessaire si je mets du PUR?

Je vois que vous mettez un contrelattage et ensuite un autre lattage, sont ils nécessaires tous les deux? Je pensais ne mettre que le chevronnage et puis placer le lattage pour les ardoises...

Quel lattage me conseillez vous?

Encore merci pour votre aide.
30/06/2009 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Si tu mets du PU, je te conseille de poser ton isolant de manière continue. De cette manière tu supprime complètement les éventuels ponts thermiques.

Tu pose les contrelatte par dessus. J'opterais pour des 25*50 avec entraxe de 40 cm.

Ensuite tu pose les lattes. Pour cela des 19*38 font l'affaire


pour les cotes :

- entraxe des lattes : 275 mm
- crochets : 50 mm (14 crochets / m² pour un recouvrement latéral de 133 m = 1/3 d'ardoise)
- ardoises : 7 m²


pour plus d'infos, comme on te l'a conseillé plus haut : www.eternit.be
tu télécharge les directives de mise en oeuvre et tu trouveras réponses à toutes tes questions.
30/06/2009 Vieux  
  Namur
 
Bonjour,
Pour du 4 cm des chevrons classiques de 048X063, a laisserais un peu d'air (8mm) en dessous des lattes, mais bon (sinon, des panneaux de pur de 5 cm non?)
Pour l'espacement des chevrons, c'est comme tu veux, entre 40 et 60 cm, plus ils seront écartés et plus tu devra mettre des lattes épaisse (voir doc eternit par exemple).

Généralement, pour plus de facilité dans la pose de l'isolant, c'est plus facide de s'adapter à la largeur de l'isolant, si les plaques de PUR font 60 de large, le chevrons à 60 devraient être ok.

Pour la sous-toiture, je l'ai mise pour protéger mon isolant, ce n'était pas obligatoire, mais je préfère faire les choses du mieux possible quand je les fait moi-même. Avec du PUR, c'est complètement superflu vu que c'est un des rare isolant à ne pas caindre l'eau du tout.

Pour le contrelattage, c'était nécessaire pour la ventillation de la sous-toiture. Donc aussi superflue pour vous.

En gros, à mon avis, pas de soucis pour vous de mettre juste des chevrons écartés de 60 cm (pour caser l'isolant), mettre un lattage de 32x38 par example (vérifier doc eternit), et vous eternit.
Par contre, à votre place je mettrais plus d'isolant, 6 voir 8 cm. Ca vous coutra quelques centaines d'euros en plus, mais vous les récupérerez vite sur votre note de chauffage, et en plus vous ne referez pas votre pignon tout les jours, et donc si dans deux ou trois ans vous vous rendez compte qu'il faudrait mieux isoler, vous aurez du mal à tout défaire (casser).

En tout cas, bonne chance et bon travail.


EDIT: je viens de voir la réponse de Vanna et c'est clair, qu'une pose en continu est l'idéal pour réduire les ponts thermiques ... vu qu'avec un système de chevrons en bois, c'est une bonne partie de la surface qui n'est pas isolée (même si le bois isole aussi). Par contre, j'ai toujours des doutes sur le nombre de pattes metalliques (pont thermiques) qu'il faut fixer au mur pour soutenir le lattage et les eternit ... si le bois est 3 à 4 fois moins isolant, le fer/acier est par contre super conducteur, et plus il y aura de pattes à travers l'isolant et plus il y aura conduction de chaleur. Attention donc à l'argument des pont thermiques.

Dernière modification par Ulrick13 30/06/2009 à 11h57.
30/06/2009 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Pour répondre à Ulrick 13,



Pour avoir déjà fait ce travail :
Fixation avec des vis charpente de 200*10 - chevilles longues
Ce n'est pas prêt de bouger.

Pour ce qui est du pont thermiques créé par ces vis : il est, de l'avis d'un thermicien, totalement négligeable.


ceci dit, d'un point de vue mise en oeuvre c'est plus facile de travailler avec des chevrons.
30/06/2009 Vieux  
  30 ans, Hainaut
 
Ok merci. Je vais voir si il est possible de placer 6cm d'isolant et de placer des chevrons adéquat.

Merci encore pour ton aide.

Je vais essayer de mettre un plan de la façade car c'est assez particulier.
30/06/2009 Vieux  
  30 ans, Hainaut
 
Vanma, je n'avais pas vu ton message...
Cela semble être une idée intéressante.

Je vais regarder à cela.
30/06/2009 Vieux  
  Namur
 
Vanna, effectivement avec des chevilles, les ponts thermiques sont assez négligables, mais je pensais à certain qui mettent des "pattes" tout les mètres (pattes metaliques de 10 cm de large).

Petite remarque un peut HS: as-tu déjà fait cette isolation sur des vieux mur de pierre ? car le PU ce n'est pas très respirant non et la vapeur d'eau risque de se retrouver coincée dans le mur non?
30/06/2009 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Je ne travaille pas avec du PU.

Le travail réalisé c'était avec de la fibre de bois haute densité. (270 Kg/m³)
La vapeur d'eau passe au travers de cet isolant.

Tu as tout à fait raison, la pose de PU sur un vieux mur humide n'est pas sans risque.

Mais c'est plus le même budget non plus.
30/06/2009 Vieux  
  30 ans, Hainaut
 
Je n'arrive hélas pas à mettre le plan du pignon à faire... l'image est apparemment trop grande...

Donc vous me déconseillez du PUR pour une vieille maison en briques et pierre...

Je vais bientôt commander le matériel car j'aimerais avancer au maximum les deux dernières semaines de juillet je suis en congé avec mon frère...

J'ai plus ou moins 17m² de mur à couvrir...
30/06/2009 Vieux  
 
  34 ans, Hainaut
 
l'idéal est le froam-glas mais assez honnéreux a l'achat il est vrai
30/06/2009 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
pas tout à fait d'accord, car le verre cellulaire est étanche à la vapeur d'eau et c'est justement cela le problème avec les vieux murs monolithiques.
30/06/2009 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
L'ami jean-mi doit être de la nouvelle école ..
30/06/2009 Vieux  
  Namur
 
Chris13, je pensais que ton mur était en brique (comme décrit dans le post initial).

Pour des murs en Pierre, personnellement, j'ai évité le PU (même s'il est plus isolant). --> ma solution respirante mais bien plus compliquée à mettre en oeuvre.

Maintenant, il y a des exceptions, par exemple si tu n'as pas de problèmes de remontées d'eau dans le mur, et si tu as une isolation en PU du côté intérieur de ton mur (comme ça, la vapeur d'eau ne peut pas rentrer dans le mur, et s'il ne peut venir ni du sol ni du plafond, no soucis d'y piéger la vapeur d'eau.
Enfin, c'est mon interprétation de scientifique à la petite semaine, j'espère qu'un pro pourra confirmer/infirmer.

sinon, pour éviter le PU:
---- comme vanma l'a proposé, isolant continu en laine de bois très haute densité (vanma tu as une marque?), ou peut-être panneaux de liège (http://www.natisol.be/liege.html)
---- système chevrons avec laine de roche, liège ou vermiculité (mais moins isolant)
30/06/2009 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
Ce n'est pas plutôt de la fibre de bois ? donc steico ou homatherm
30/06/2009 Vieux  
  Namur
 
PS: Chris13, si ca peut te rassurer, quand j'ai fait faire des devis pour mon pignon, 90% des pro ont proposé de me mettre du PU ou Polystyrene extrudés ... le fait que le mur soit en pierre n'a pas eu l'air de s'inquièter plus que ça. (pour la petite histoire, l'autre 10% était un mec me proposant de l'isolant mince LOL...)
30/06/2009 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
le fait que les pros ne s'inquiètent pas de mettre du PU, n'est pas gage de pérénité.

Simplement, la perspirence des mur en dépasse plus d'un. Comme l'étanchéité à l'air, mais c'est pas le sujet ...)

Fibre de bois haute densité : homatherm, steico, pavatex,
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
Ardoise naturelle ou Eternit? Par piet1976 dans Toiture, Charpente, +59 25/06/2016
Ardoise De Reduction Par david-dl dans Toiture, Charpente, +1 02/06/2009
sol en ardoise Par jouauxbilles dans Sols, Carrelage, Parquet, +1 22/04/2009
Ardoise ou mur de brique? Par wallace dans Isolation, +5 24/02/2009


Forum Toiture, Charpente : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!

Ajoutez votre société